Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les voitures-radar privées ou l’arme de contravention massive

Ça va flasher. Les premières voitures privées équipées de radars vont commencer lundi [23 avril 2018] dans l’Eure à flasher les automobilistes en excès de vitesse. Le dispositif contesté par certaines associations sera étendu à toute la France métropolitaine d’ici à 2020, a annoncé vendredi la Sécurité routière.

 

« Le système va commencer à fonctionner lundi sur les routes de l’Eure avec cinq véhicules qui vont commencer à flasher », a expliqué Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière lors d’une conférence de presse à la préfecture à Évreux.

Il sera progressivement étendu à la Normandie avec 26 véhicules. L’objectif est que ces véhicules soient « opérationnels à l’été » pour la région, a précisé la délégation interministérielle.

À partir de 2019 et jusqu’en 2020, le dispositif sera déployé sur toute la France métropolitaine, avec « l’objectif d’avoir 383 véhicules opérationnels », selon la même source. Actuellement affectées aux gendarmes et aux policiers, ces voitures vont progressivement être transférées au privé, même si elles resteront propriété de l’État.

L’idée est « d’augmenter la capacité de flasher », a précisé Emmanuel Barbe. L’objectif assigné aux sociétés privées sera en effet d’opérer 8 heures par jour, tous les jours, y compris les jours fériés et la nuit, alors que le temps d’utilisation quotidien de ces véhicules est aujourd’hui de 1h30, selon la délégation.

 

[...]

L’annonce de cette externalisation avait fait l’objet de vives critiques, notamment par l’association 40 millions d’automobilistes qui a depuis déposé un recours contre les radars embarqués privés.

Le Conseil d’État a confirmé vendredi le dépôt de ce recours dont la date d’audience n’est pas encore fixée. L’association estime que cette « privatisation des radars embarqués » n’a « d’autre but que de générer d’importants revenus pour l’État ». De son côté, la Ligue de défense des conducteurs plus de 427.000 signatures à sa pétition contre cette externalisation.

Lire l’article entier sur bfmtv.com

 

 

La Ligue des conducteurs a réagi avec ce message vidéo :

(Pour écouter leur communication, cliquez ici)

L’État français ou le racket légal, à lire chez Kontre Kulture :

 

La répression routière sous prétexte de la sécurité, voir sur E&R :

 






Alerter

108 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1950740

    Y a trop de bagnoles dans ce monde pourri, essayez de vous en passer, pour le bien de tout le monde, ça pue, c’est un déchets ambulant, ça pollue dans tout les sens du terme, ça stresse le conducteur, les piétons, les cyclistes, ça fait chier ; les bagnoles ça ne devrait pas être individuel.

     

    Répondre à ce message

  • #1950757

    Il faudrait des plaques dont le texte est noir à lumière ambiante, mais blanc et indissociable du fond face à un flash, ou à de l’infrarouge s’ils ces radars fonctionnent ainsi.

     

    Répondre à ce message

  • #1950783

    C’est comme "la privatisation des aubergines " (des contractuelles de Paris), ça va être BEAU question magouilles et arnaques diverses .

     

    Répondre à ce message

  • #1950792

    Vous imaginez une voiture-radar s’aventurant dans une banlieue chaude et se faisant repérer ? Les battes de baseball sortiraient toutes seules !

     

    Répondre à ce message

    • #1950986

      L’objectif n’est pas de flasher dans les zones ultra sensibles ou de non droit. Non, ces radars pour les avoir vu en application à Paris quand je prenais un taxi comportaient des flash multiples :

      1. placement au niveau de la tête (en forme de cerceau),
      2. placement à l’avant et à l’arrière,
      3. circulation dans de grandes agglomérations, sur les routes départementales et en ruralité.

      La société privée dont les nouveaux conducteurs collaient aux culs des voitures pour flasher leur plaque d’immatriculation.

      L’objectif est de produire une sédentarisation à domicile des usagers avec peu déplacements ou déplacements en transports en commun, vélo, à pied. C’est éviter que les Français ne se déplacent pour manifester... tant pis si l’industrie automobile licencie les Français, il y aura toujours un immigré pour le remplacer jusqu’à épuisement des stocks. Créer une société de sédentaire, chômeurs pour tenir les gens en laisse jusqu’à une complète obéissance => voilà, nous verrons toute l’échelle des sanctions en application. N’est-elle pas belle la vie sous macreux accompagnés de ses colonnes de parasites qui gravitent autour ?

       
    • #1951306

      Créer une société de sédentaire, chômeurs pour tenir les gens en laisse jusqu’à une complète obéissance => voilà, nous verrons toute l’échelle des sanctions en application. N’est-elle pas belle la vie sous macreux accompagnés de ses colonnes de parasites qui gravitent autour ?

      N’empêche, j’ai étudié ça en formation, à l’époque je n’y croyais pas, mais mes formateurs étaient des pros et c’est ce qu’ils disaient, qu’on filerait aux gens un peu de blé pour les maintenir bien en bas et qu’ils n’ouvrent plus leur gueule.

       
  • #1950983

    Un chapitre du livre "Radars, le Grand Mensonge" - écrit vers 2007 - se termine ainsi : "Nos petits despotes entrouvrent discrètement la porte d’une nouvelle ère, celle des technologies répressives et du mouchardage universel."
    C’est à dire qu’après la surveillance organisée par la puissance publique, on passe naturellement à la délation organisée dans la population. C’est une évolution logique, la mise en place du système a commencé en 2004 sous Sarkozy, il est inutile aujourd’hui de jouer les vierges effarouchées, tout le monde est au courant depuis plus de 10 ans.
    Les étapes suivantes sont l’établissement d’un giga fichier "des gens honnêtes" (au niveau européen), la généralisation de ces voitures espionnes, toujours plus de radars routiers toujours plus invisibles et perfectionnés, généralisation des PV numériques avec paiement numérique immédiat, généralisation des mouchards et limiteurs embarqués via le Contrôle Technique, disparition programmée des deux-roues (trop furtives pour un tel système)... Etc.
    Au départ, la population pensait qu’on était dans le contrôle de "vitesse" rimant avec bizness, sans réaliser le véritable but du système : le contrôle de la société tout court.
    Mais comme pour le reste, les gens ne veulent pas en entendre parler, ils sont dans le déni ou l’insouciance (ce qui est une réaction très humaine d’ailleurs)...

     

    Répondre à ce message

  • #1951071

    Une bonne loi est une loi comprise, acceptée, à vocation pédagogique et qui finalement n’est appliquée qu’exceptionnellement.
    Ici c’est toute une chaîne de procédés qui sont mis en place pour qu’un maximum d’individus soient condamnés par une loi... bref, l’horreur totale !
    À quand la diminution drastique du nombre de lois en vigueur ?

     

    Répondre à ce message

  • #1951136

    J’aimerais pas être un des mec qui conduit ce genre de bagnole... si par malheur pour lui il se fait chopper par des camionneurs de mauvais poil il a bien des chances de finir en levrette au coin d’un bois en appelant sa mère...

     

    Répondre à ce message

    • #1951532

      faut quand même avoir une drôle de mentalité pour faire ce genre de métier, j’ai bien tout tourner dans mon ciboulot....y’a quand même de drôles de gens.... les putes ne font pas que le trottoir... quelle horreur, balancer ces propres concitoyens sur des détails de 10 kilomètres heure... faut quand même avoir un groin à la place du nez et une flaque de merde à la place du cerveau... enfin ce que j’en dis moi.... ça compte pas. Mais bon quand même....c’est moche d’en arriver là...vraiment moche....

       
  • #1951142

    La classe politique française et l’administration ne sont pas vieillottes et sclérosées, quand il s’agit de nouveaux impôts et de nouvelles méthodes de racket , ils sont extrêmement inventifs et de véritable pionniers à l’internationale.

     

    Répondre à ce message

  • #1951650

    8h x 60km/h x 365 j = 175 000 km
    À mon Avis on va être vite débarrassé des Dacia et autres Mégane Radar, qui vont tomber en rade avant deux ans...

     

    Répondre à ce message

  • #1953022

    La vitesse n’a rien à voir avec la conduite.
    La route sert à aller d’un endroit à l’autre, dans la plus grande sécurité.
    Les limites de vitesses sont indicatives : on roule en dessous de la vitesse maximale authorisée.
    Ceux qui veulent de la vitesse doivent aller sur circuit.
    Les morts et leurs proches, les estropiés de toute sorte, et ceux qui seront sauvés par cette politique sécuritaire indispensable dans cette nation de chauffards souvent intoxiqués.
    Le Royaume Uni, dans des conditions comparables, déplore 2,77 morts pour 100.000 habitants, la France c’est 5,18 !!!! Comme par hasard c’est l’introduction des radars et de la sanction qui a énormément contribué à cela, sachant qu’au niveau de la qualité des routes le réseau français est meilleur...

    Dans l’avenir, les déplacements seront automatisés, et ce sera très bien.

    Bref, pour ne pas prendre de prune il faut simplement organiser son temps, sa conduite, sa concentration. Tu n’accélère pas comme un con, tu ne dépasses pas comme un crétin, tu respectes ce code de la route, et la VIE ! Je me suis fait flashé une seule fois en près de 20 ans de conduite. Voilà. J’ai pris les points, j’ai payé et c’est fini.

    Tu veux des sensations ? Va sur un circuit.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents