Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ce que vous devez savoir sur le business des radars embarqués

Une vidéo de la Ligue de Défense des Conducteurs.

 

 

L’État français ou le racket légal, à lire chez Kontre Kulture :

Sur ce mépris institutionnalisé du peuple, voir sur E&R :

 






Alerter

101 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1773622
    Le 27 juillet à 12:56 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Ce que vous devez savoir sur le business des radars embarqués

    Oui, il s’agit de racket et les grands bénéficiaires seront toujours les mêmes.
    Non, la sécurité des mougeons et encore moins leur mort sur les route ne pourront émouvoir les agents d’un Etat totalitaire illégitime et génocidaire.
    Oui, cela participe de l’ingénierie sociale avec la castration du mâle blanc qui doit disparaître au profit de la lopette très Charlie et donc parfaitement lobotomisée.
    Mais il y a plus encore, comme le contrôle absolu des déplacements de la populace ou faire perdre à chacun à ce point le sens du réel (et donc du politique) que tout son univers se résume à celui de l’illusion (inversion) produite par la meute hurlante politico-médiatique.
    Car l’enjeu est ici, il faut conduire la masse (célinienne, celle destinée à tout écraser) à l’abattoir avec son consentement.
    N’écoutez pas les sirènes (ni les "trolls" d’ailleurs), les chiffres sur la "sécurité routière" comme ceux sur l’efficience vaccinale sont un bidonnage intégral, ne tombez pas dans le panneau.
    Ceux qui lisent mes avertissements auront pu constater, comme c’est maintenant le cas, que je prévoyais une augmentation de la mortalité routière. Il ne s’agit pas de divination mais de bonne statistique fondée sur les bons paramètres, rien de plus.
    Je prévois donc demain une baisse de 10 km/h de la vitesse légale autorisée sur le réseau national (en "test" actuellement sur la N151) pour, à terme, être établie autour de 60-70 km/h... Que les mieux inspirés (ceux qui comprennent les grandeurs physiques) m’expliquent pourquoi !

     

    Répondre à ce message

    • #1773900
      Le 27 juillet à 21:21 par Fabio Gayssus
      Ce que vous devez savoir sur le business des radars embarqués

      Bonjour à vous,

      Est-il question d’imposer la RTT aux automobilistes ?

       
    • #1774234
      Le 28 juillet à 13:53 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Ce que vous devez savoir sur le business des radars embarqués

      @ Fabio Gayssus

      RTT dites-vous, pouvez-vous préciser, je crois que j’ai la mémoire qui flanche... ou pas.

       
    • #1774279
      Le 28 juillet à 15:29 par Fabio Gayssus
      Ce que vous devez savoir sur le business des radars embarqués

      Je constate que dans leur infinie bonté, nos zélites font tout leur possible pour nous faire faire des économies d’énergie.
      Par soucis écologique bien sûr, comme pour le CO2.
      La limitation de vitesse sur route participe de cet effort, le pétrole devenant de plus une denrée rare comme vous aimez le rappeller.

      Bon... si j’avais l’esprit tordu, je me dirais peut-être que l’énergie (mécanique et/ou thermique) produite par chaque véhicule pour monter à 90 km/h et s’y maintenir est succeptible de contrarier d’autres projets si on multiplie par le nombre de véhicules en circulation à chaque instant.
      Mais comme ce n’est pas le cas, je la ferme et je ne cherche pas plus loin (... ou pas !).

      En fait, je voulais surtout en profiter pour vous saluer, vous vous faites rare par ici - ainsi que votre complice dont les pertinentes interventions me manquent et que je salue également.
      J’ai bien d’autres trucs à vous raconter depuis le temps, mais je ne sais pas si le moment est bien choisi pour parler de la pluie et du beau temps (?).

      Bien à vous

       
    • #1776838

      @ Fabio Gayssus,

      Je vous salue à mon tour. Et parce que j’ai moi aussi lu vos commentaires avec intérêt - même lointains, laissez-moi revenir 2 ans en arrière pour vous citer : "Est-ce qu’une berline familiale a vu son poids augmenter de 50% en vingt ans ?"

      Maintenant, amusez-vous à calculer l’énergie cinétique d’un véhicule des années 1970 (m=800 kg) lancé à 90 km/h et celle de la 5 portes qui circule aujourd’hui sur nos routes (1 250 kg), à la même vitesse, puis à 70 km/h.

      L’effet des équipements de sécurité étant statistiquement derrière nous, vous comprendrez que la réduction de la violence des chocs et donc de la mortalité accidentelle (dont le coût financier est le plus lourd pour les assureurs) passe, dans l’immédiat, par cette abaissement de la vitesse limite sur le réseau secondaire. Une approche qui aura l’avantage de n’avoir à agir qu’à la marge sur les causes principales mais plus profitables des accidents (alcool, stupéfiants...) et justifiera dans le même temps la poursuite du racket et le contrôle total. On laissera bien entendu le soin aux sociétés d’autoroutes de se partager la dépouille du mougeon, définitivement castré et tondu, donc !

      Amicalement.

       
    • #1777550
      Le 2 août à 18:26 par Fabio Gayssus
      Ce que vous devez savoir sur le business des radars embarqués

      @ (2021)

      Les nostalgiques des comptes ronds devront donc rouler à 72 km/h.

      Ainsi, il est seulement question d’alléger la facture des assureurs tout en nous forcant à prendre l’autoroute pour (encore) mieux nous surveiller et nous tondre ?
      C’est presque trop simple... Limite décevant pour qui veut se frotter à de la "grandeur physique" digne de ce nom.

      D’ailleurs, à ce propos, histoire d’alourdir encore ma dette envers vous, je ne serais pas contre un petit bout de réponse à la question glissée discrètement à la fin de mon commentaire précédent.
      Cela m’éviterait de trop tourner en rond...

      Amicalement

       
    • #1781085
      Le 8 août à 20:53 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Ce que vous devez savoir sur le business des radars embarqués

      @ Fabio Gayssus

      Oups, il est vrai que je ne passe plus trop par ici, mille excuses. Mais il faut dire que le climat idéologique a bien évolué... et pas forcément dans le bon sens. La route est longue et l’ennemi bien malin, il sait se faire passer pour le bienfaiteur de ceux qu’il infiltre pourtant.
      Rien de perdu cependant, notre ami (2021) sait comment les esprits non alignés peuvent se trouver, il suffit d’être perspicace.
      A vous de jouer messieurs, rencontrez-vous, je saurai (selon disponibilités, bien entendu) aussi entrer dans votre danse si vous m’y invitez.

       
    • #1781573
      Le 9 août à 16:51 par Fabio Gayssus
      Ce que vous devez savoir sur le business des radars embarqués

      @ Heureux qui, comme Ulysse...

      L’infiltration en question est-elle seulement récente ?
      Quoi qu’il en soit, c’est la plus visible.

      @ (2021)

      À votre disposition, sachant qu’il m’arrive de passer par la capitale, quoique rarement.

      Bien à vous

       
    • #1781661
      Le 9 août à 19:15 par Fabio Gayssus
      Ce que vous devez savoir sur le business des radars embarqués

      @ Heureux qui, comme Ulysse...

      L’infiltration en question est-elle seulement récente ?
      Quoi qu’il en soit, c’est la plus visible.

      @ (2021)

      À votre disposition, sachant qu’il m’arrive de passer par la capitale, quoique rarement.

      Bien à vous

       
    • #1782090
      Le 10 août à 14:29 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Ce que vous devez savoir sur le business des radars embarqués

      @ Fabio Gayssus

      Non, mais elle était plus subtile. Ce n’est rien, l’important est de conserver la flamme, Le grand soir ne sera jamais et encore moins hic et nunc.

       
  • #1773627
    Le 27 juillet à 12:59 par Juda Nanas
    Ce que vous devez savoir sur le business des radars embarqués

    J’ai découvert ce site qui traite du sujet et notamment ce sujet ... :

    http://realitesroutieres.fr/la-vrai...

    La sécurité routière est une manne énorme pour l’état et le graphique qui est montré dans la vidéo montre clairement que 28% de ce budget sert à rembourser la dette ...

    Il y a 40 millions d’automobilistes en France, je vous laisse le soin de calculer le pourcentage que représentent les 3000 morts sur ce volume ... C’est tout petit.

    A l’inverse et c’est là qu’ils nous prennent pour des demeurés, un petit nombre d’accident sur ces 3000 vies fait exploser le % qu’on met en avant dans les médias.

    Le matraquage sur le sujet n’est autre que celui d’un conditionnement destiné à nous faire accepter ce racket de l’état, cet impôt déguisé. Tout comme le réchauffement climatique, le risque "terroriste", on retrouve les mêmes ficelles.

    EuroNcap a fêté ses 20 ans tout récemment, ils en ont fait une petite vidéo (https://www.youtube.com/watch?v=pwG...) qui montre les avancées technologiques des véhicules en cas d’accident et c’est très parlant.

    Pour finir, toutes les réformes qui fâchent sont prises dans le dos des Français en plein été, ce nouveau gouvernement est un gouvernement de bras cassés, incapables de penser comment créer de nouvelles richesses alors que notre pays est capable de tout. Notre appartenance à l’UE nous empêche de faire ce que nous devrions faire si nous étions encore souverains.

     

    Répondre à ce message

  • #1773640
    Le 27 juillet à 13:17 par Juda Nanas
    Ce que vous devez savoir sur le business des radars embarqués

    Attendez que les drones soient capables de calculer du ciel toutes les distances de sécurité, les dépassement "risqués", les personnes qui ne se rabattent pas à l’instant T, le manque du clignotant sur autoroute, le feu de brouillard par temps de pluie dont il sera seul juge, etc ... Tout ceci de manière automatique avec retransmission des données en temps réel par satellite au centre de traitement ....
    Drones capables de décoller seul, avec périmètre de survol prédéfini à l’avance, avec passage de relais à un autre drone posé au sol une fois la batterie déchargée, le temps qu’il se recharge pendant que l’autre en vol soit à son tour déchargé, etc ...
    On peut tout imaginer et devinez quoi ? Des gens, par dizaines, voir centaines sont actuellement payés exclusivement pour ça !
    C’est pour demain, c’est pas dans 20 ans ... Et la on va jongler comme jamais. C’est dans les cartons. Sans parler de tous les abus et l’impossibilité de contester ...
    Les radars tronçons aussi dans le genre c’est pas mal ...

     

    Répondre à ce message

  • #1773643

    Pour éviter les excès de vitesse, on roule en seconde dans les zones 30, troisième en agglomération, quatrième sur les départementales, cinquième voire sixième sur autoroutes. C’est comme ça que je fais et je n’ai jamais de PV. Après chacun fait ce qu’il veut, c’est juste une astuce.

     

    Répondre à ce message

    • #1773766
      Le 27 juillet à 17:21 par Ray Donovan
      Ce que vous devez savoir sur le business des radars embarqués

      Et quand je tourne à droite je met mon clignotant à droite. On s’en branle de vos conseils ! Le débat n’est pas sur comment éviter de prendre une prune, mais de vous rendre compte dans quel monde Orwellien nous vivons. Réveillez-vous !

       
    • #1773804

      M’enfin Ray, et la finesse bordel ! :-)

       
    • #1774525

      Ha oui bien sûr, et en 5e sur l’autoroute il est évidemment im-pos-sible de se faire flasher à 180...

      Je vais te dire un truc, tous les connards qui déboitent sans cligno ni coup d’œil dans le rétro alors que t’es en train de les dépasser, comme ceux qui roulent à 110 sur la voie au milieu pendant des centaines de bornes, sont les véritables dangers publics.

      Je suis régulièrement 20 à 40 km au dessus de la vitesse autorisée sur autoroute, et je conduis avec 500 mètres d’avance, concentré et attentif à tout mouvement devant derrière et sur les côtés. Jamais eu d’accident, et j’emmerde les moutons lobotomisés qui pensent que respecter un panneau à la con les dispense de conduire autrement que comme s’ils étaient tout seuls sur la route, la conscience tranquille en prime.

      Ils conduisent comme ils vivent, c’est à dire comme des assistés, et ils votent également de la même manière, en ne pensant qu’à leur petit cul insignifiant. C’est un désastre.

       
    • #1774620

      C’est vrai que sur l’autoroute, c’est plus problématique. Et je comprends que les nouveaux radars embarqués, en agacent plus d’un. Mais que voulez-vous qu’on y fasse ? J’ai signé la pétition, mais comme j’ai pu le lire dans les commentaires, je pense que ça n’y changera rien ! Je voulais juste partager une astuce pour limiter la casse. Merci à tous.

       
    • #1774622
      Le 29 juillet à 00:07 par Seconde classe
      Ce que vous devez savoir sur le business des radars embarqués

      @Tro
      "Jamais eu d’accident"

      Tu as quel âge ?

       
    • #1774944

      N’oublions pas que leur objectif est la rentabilité, si ce n’est pas rentable, ils cesseront ... peut-être. Si on ne peut pas les avoir d’une manière, essayons de les avoir autrement.

       
  • #1773752

    Hahaha . Sinon il suffit de se fabriquer une plaque de compteur de vitesse avec les chiffres décalés : à 20km/h compteur , t’es à 10 en fait .
    Pas con ... , je vais le breveter ça ...

     

    Répondre à ce message

  • #1773854

    Une Pétition ???
    Déjà qu’ils se moquent bien du referendum, alors votre pétition... Autant pisser dans un violon !

     

    Répondre à ce message

  • #1774071
    Le 28 juillet à 06:46 par Un réunionnais
    Ce que vous devez savoir sur le business des radars embarqués

    Ensuite on aura le droit aux études nous prouvant qu’un conducteur stressé par la possibilité de faire un excès de vitesse va passer son temps à regarder le compteur... et donc 25% de son attention en moins à regarder la route et anticiper la conduite des autres (tout le monde est censé bien conduire "le feu est rouge mais ce type qui arrive assez vite va t-il s’arrêter ?" ... c’est instinctif de se demander ça). Les nouveaux conducteurs n’auront plus cet automatisme, un instinct d’anticipation, de survie qui LUI nous évite des gros soucis. ;o( Et donc un membre de votre famille pourra subir un accident ... un peu la faute à ces vampires du fric.

     

    Répondre à ce message

  • #1774280

    A passer notre temps à surveiller nos compteur, on ne va plus avoir le temps de se concentrer sur la route.

     

    Répondre à ce message

    • #1774734

      Totalement d’accord : cette épée de Damoclès fera augmenter le nombre d’accidents (car tout le monde aura les yeux fixés sur compteur et ne regardera plus la route ; ce qui est déjà plus ou moins le cas, mais cela va s’intensifier).

      Un argument important n’a pas été mentionné : la domination.

      L’objectif de cette répression routière n’est pas d’assurer notre sécurité, c’est de nous contrôler et de forcer notre docilité. Nous limiter dans nos possibilités humaines en nous interdisant d’être performant/rapide. Nous obliger à respecter la sacro sainte économie et donc à aller bosser tous les jours pour gagner des Oeufs Ro, à dépenser en amende.

      Il sera bientôt impossible de doubler sans risquer de se prendre une prune.

      L’objectif est de nous pourrir la vie et de la rendre grise, comme le font déjà les avions militaires/privés en répandant leur traînées persistantes qui voilent le ciel (Source : https://www.dailymotion.com/video/x...). L’objectif est de nous miner le moral et de détruire chez nous toute velléité de rébellion, par un matage continuelle. Ces radars ne sont qu’un moyen de nous exclavachiser davantage.

      N.B. : Je n’ai pas commis de faute d’orthographe, j’ai seulement placé quelques néologismes.

       
  • #1774559

    Dans le ouin ouin on a aussi le gentil mignon commerçant qui grattait durant 30 ans sans déclarer sa femme et qui une fois en retraite se rend compte qu’elle n’en a pas et pleurniche envers l’état...
    En tant qu’ASVP je remarque que le français passe son temps à vouloir jouer avec l’illégalité, il le sait très bien, et dès qu’il se fait pruner il pleurniche et il conteste.

    Le vieux qui va chercher son pain (alors qu’il habite à 2 minutes) avec sa grosse voiture en la garant sur une zone piétonne, le jeune qui va à la plage en se garant directement sur le remblai, les places handicapées utilisées par les valides, la femme qui va faire ses 3 min de courses en zone limitée et qui revient 1h après en chialant car elle a eu une prune pour dépassent de temps, les zones de livraisons utilisées par des vp.
    C’est tellement compliqué pour le français de marcher et de prendre un peu plus de temps dans sa vie si compliquée...
    Allez, je vous révèle une info, bientôt les asvp vont aussi passer dans le privé.
    Une pétition ?

    _

     

    Répondre à ce message

    • #1774900

      ASVP ?
      t’as pas le droit à la parole : conflit d’intérêt.
      Dans un monde normal tu serais au chômage, alors pense normalement et pas derriere ta casquette. le problème n’est pas de respecter la loi mais de la pertinence de respecter une loi stupide et injuste pour nous et doublement rénumératrice pour le pouvoir (soumission et pognon).
      Tu commences à comprendre ton rôle ?, (fonctionnaire ou privé peu importe)

       
    • #1775404

      Vous prenez des exemples particuliers indiscutables pour ensuite porter sur cette base tronquée un jugement général qui ne correspond en rien aux dérives dénoncées ici. Si l’on ne veut pas parler de bêtise, c’est au minimum malhonnête.

       
    • #1777227

      Personne ne conteste le fait que les dérives que vous citez ne sont pas justifiables.
      Cependant en les mettant en avant vous omettez fort probablement le fait que vous passez le plus clair de votre temps à verbaliser les gens bien garés mais qui n’ont pas payer leur ticket ou pas assez.
      Vous utilisez la même mécanique que pour le racket de "la sécurité routière".
      Je trouve personnellement scandaleux que nous devions payer pour stationner dans la rue.
      J’habite proche du centre ville de Nîmes et le secteur payant vient tout juste de s’agrandir jusque devant ma porte (je remercie au passage la mise à disposition de parcmètres dernier cri me permettant de raquer facilement de tous les moyens possible, ça facilite la vie).
      Que vous cherchiez à justifier votre gagne pain peut se comprendre, mais comme mission de service public avouez qu’on a fait bien mieux.

       
  • #1775973

    Moi je suis pour.

    En roulant normalement, toujours près de la limitation de vitesse sur nationale ou départementale, je me fais constamment coller au cul ou dépasser.

    Les limitations de vitesses ne sont pas indicative, elles sont obligatoires (code de la route) mais les Francais ne les respectent pas en général.

    Après si vous voulez discuter de la pertinence de tel ou tel panneau à tel endroit, ou d’une réforme du code de la route, c’est un autre sujet.

    Il y a un autre probleme qu’il faudrait proposer, c’est une visite médicale obligatoire à certain âges, car les vieux qui voient plus rien sont des dangers sur la route.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents