Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Livraisons d’armes par la Turquie aux "rebelles syriens" : les preuves

Un journal turc a publié aujourd’hui des photos et une vidéo qui confirment l’implication d’Ankara aux côtés des jihadistes qui sèment le chaos en Syrie.

Depuis le début de l’agression de la Syrie par le camp atlantiste en 2011, les rares médias qui avaient affirmé que la Turquie était l’un des principaux contributeurs à la tragédie que connaît le pays de Bachar al-Assad étaient qualifiés de délirants, complotistes ou stipendiés par Damas....

Le quotidien turc Cumhuriyet publie dans sa version papier et son édition en ligne des photos et une vidéo montrant une cargaison comprenant 80 000 munitions pour des armes de petit et gros calibre, des centaines de lance-grenades et près d’un millier d’obus de mortier, l’ensemble de fabrication soviétique, fournis par des pays de l’ex-URSS. L’arsenal était caché sous des médicaments dans un convoi de camions humanitaire, intercepté par la Jandarma (gendarmerie turque) début 2014 et qui appartiendrait au MIT (Millî İstihbarat Teşkilatı), les services de renseignement turcs.

Comme à l’accoutumé, le régime de Recep Tayyip Erdogan a crié au complot et accusé l’opposition, notamment le mouvement Hizmet de Fethullah Gülen (un joker de Washington, en exil aux États-Unis depuis 1999) d’être derrière cette opération de la Jandarma, accusant la fouille des véhicules de « trahison ». Les médias ont eu pour consigne de ne pas ébruiter cette affaire. Un procureur d’Istanbul a ouvert une enquête pour des faits de « terrorisme » contre le journal Cumhuriyet. Une autre procédure judiciaire a été entamée contre une cinquantaine de magistrats, gendarmes et militaires, qui ont déjà été placés en détention.

Ce scandale, qui intervient à une semaine des élections législatives, devrait agiter le débat politique. Ainsi, le président du parti républicain du peuple (CHP, social-démocrate), Kemal Kiliçdaroglu, a déjà interpellé le pouvoir d’Ankara :

« Comment la Turquie peut-elle envoyer des armes lourdes à une organisation qu’elle qualifie de terroriste, c’est-à-dire l’État islamique ? Ces images sont très gênantes pour le prestige de la Turquie. Ceux qui envoient illégalement des armes dans un pays musulman ont les mains tachées de sang ».

Déjà, durant l’été 2012, Bachar-al-Assad avait accusé la Turquie d’être l’un des acteurs du désordre qui règne dans le pays :

« Avec son désir, depuis le début, d’interférer dans nos affaires internes, il [le président turc Erdogan] a malheureusement rendu par la suite la Turquie complice de tous les actes sanglants perpétrés en Syrie. La Turquie a apporté toutes sortes de soutiens logistiques aux terroristes qui tuent notre peuple.  »

Restent de nombreuses interrogations dans cette affaire : comment expliquer le zèle des gendarmes turcs alors que depuis des années, ils ferment les yeux sur les mouvements des forces jihadistes du Front-al-Nosra et de l’État islamique, via la frontière turco-syrienne, et sur les livraisons d’armements et d’équipements à ces derniers ? Faut-il y voir un moyen de quelques officines atlantistes de faire pression sur Ankara afin de faire cesser – du moins en partie – son soutien aux jihadistes qui gagnent du terrain en Syrie afin d’éviter l’effondrement du pouvoir légal de Bachar-al-Assad ?

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1195348

    Ces informations sont révoltantes quand on connait les conséquences sur la population Syrienne.

    Les citoyens égoistes qui ferment les yeux sur ces crimes contre l’Humanité doivent savoir que l’Empire ne respecte ni les Soumis, ni les Idiots-utiles : l’histoire politique du monde nous enseigne qu’ils finissent toujours par se manger une balle impériale dans la tête, quand l’Empire n’a plus besoin d’eux.


  • les preuves , """c’est bien """ , mais quand le mensonge et l’aproximation est massivement relayée par les medias ....
    les preuves (la véritée) perdent en "visibilité" et les medias relaient des non preuves à grand torrent !
    merci e&r pour relayer .


  • erdogan est le prochain saddam hossein
    l’idiot utile de l’empire judéosioniste qui finira mal

    erdogan est l’imposteur "musulman" numéro 1
    ex aequo avec les saouds
    car sont 2 entités 100% judéosionistes qui se font passer pour musulmans


  • #1195483
    le 29/05/2015 par L’incitation à la non-intelligence
    Livraisons d’armes par la Turquie aux "rebelles syriens" : les (...)

    IRIB- Dans le but d’accuser le Yémen et de présenter comme légaux, leurs crimes contre le peuple de ce pays, Riyad et Washington ont l’intention de mener des attaques contre les lieux saints, à la Mecque, a annoncé un sire d’information libanais, citant des sources russes.
    Les Etats-Unis et l’Arabie entendent bombarder la Mecque, notamment, la Kaaba et les zones alentours, avant d’accuser le Yémen de ces attaques.
    L’objectif que poursuivent Washington et Riyad est de soulever les protestations des peuples musulmans, avant d’envoyer leurs forces, au Yémen, sous prétexte de défendre les lieux saints, ont révélé les services secrets russes.
    Après que les pays islamiques et arabes se sont abstenus d’envoyer leurs soldats, pour l’agression terrestre conte le Yémen, les experts militaires ont prévu que l’Arabie ne renoncera pas à cette agression.
    Les succès enregistrés par l’armée yéménite amèneront l’Arabie à la perpétration de tels crimes contre les valeurs islamiques.


  • C’est incroyable cette histoire,
    on met en prison le policier qui arrête le contrebandier...


  • #1195559

    IRIB- Le représentant permanent syrien auprès des Nations Unies a appelé la communauté mondiale à faire pression sur la Turquie pour empêcher l’entrée des terroristes en Syrie.
    En allusion à la présence de 2.000 groupes terroristes en Syrie, Bachar al-Jaafari, représentant permanent syrien auprès des Nations Unies, a appelé ce vendredi la communauté mondiale de faire pressions sur le Turquie pour mettre un terme à l’entrée des terroristes en Syrie.
    Avec les armes dont disposent les terroristes, ils détruiront tout le pays, a précisé Jaafari en allusion au soutien de la Turquie aux groupes terroristes actifs en Syrie.
    De l’avis du gouvernement de Damas, cette conférence est un effort pour retourner aux principes de la déclaration de la conférence Genève 1, en 2012, a-t-il poursuivi, en allusion aux réunions et conférences des opposants syriens.


  • Nouvelle preuve indiscutable de la bonne foi de Bachar Al Assad pour ceux qui en doutaient encore...


  • vu les réactions des commentaires, vous Monsieur E&R vous faites du bon boulot d’information. Que votre ange-gardien continue à vous protéger...