Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Lors de son audition, le Pr Didier Raoult a rendu coup pour coup !

Le Pr Didier Raoult, critiqué jusqu’à l’absurde par une majorité de la presse mainstream – corrompue par les annonceurs – et par l’entourage obscur du ministère de la Santé lié aux grands intérêts pharmaceutiques – une autre forme de corruption –, est passé en quelques mois seulement d’illustre inconnu à star mondiale du Net. Il a été auditionné ce mercredi 24 juin 2020 par les parlementaires pendant trois heures.

 

En défendant bec et ongles son protocole de soin pour la grippe chinoise, il a retourné les accusations dont on l’a couvert vers les vrais responsables d’une crise sanitaire qui n’était selon lui pas obligatoire et qui a dégénéré en crise économique. Et désormais en crise politique.

Ceux qui le suivent depuis le début de l’ingénierie sociale baptisée « Covid-19 » et qui connaissent sa communication, qui n’a pas varié d’un pouce depuis quatre mois, ont pu constater que le chercheur mondialement reconnu est resté droit dans ses bottes.

 

 

Fort de ses connaissances, de sa logique scientifique et du succès de son traitement (le taux de mortalité de Marseille a été 10 fois inférieur à celui de Paris), malgré les mensonges des responsables de l’État, qui ont objectivement voulu produire une crise sanitaire (pour des raisons que l’on découvrira), le professeur a rendu coup pour coup.

« Un ministre ne peut pas ne pas être sous influence. Si les gens qui représentent la force institutionnelle n’ont pas la capacité de le protéger, on arrive à des situations qui finissent par être paradoxales. »

Il s’est même offert le luxe d’incriminer deux proches du ministre de la Santé (Olivier Véran), en disant que ce sont eux « qui ont pris les décisions ». Les mots sont graves, car il faudra trouver une chaîne de responsabilité pour ces 30 000 morts dont le Pr Perronne dit qu’il y en a 25 000 de trop !

Des « situations paradoxales », les mots sont choisis, mais ils touchent au cœur de la politique sanitaire d’État. On va arriver bientôt à ce que Raoult prédisait, un procès à l’égal de celui du sang contaminé. En attendant, Raoult remet la chloroquine sur la table en assénant :

« Je ne comprends pas que l’on puisse interdire une molécule qui a été, encore une fois, prescrite l’année dernière. »

 

 

Il dénonce avec courage les « blaireaux » de la médecine française :

 

 

Là encore, avec des mots choisis, le professeur critique le confinement, c’est-à-dire le choix politique, très, très discutable, médicalement douteux et économiquement désastreux, fait par le gouvernement :

 

 

Aujourd’hui s’est ouverte la crise politique qui suit l’opération Covid-19 qui aura remis en selle un pouvoir ultra contesté. Aujourd’hui, grâce à la ténacité du Pr Raoult, les choses vont pouvoir commencer à se retourner, et les coupables à apparaître. La transformation d’une grippe spéciale en pandémie mortelle, suivie d’un confinement moyenâgeux, ressemble à une attaque terroriste préméditée par une organisation qui hait la France et les Français, qui veut réduire la résistance française au néolibéralisme et aux lobbies, qu’ils soient pharmaceutiques, confessionnels ou francs-maçons.

Quand une majorité de Français aura pris conscience de ce qu’il s’est vraiment passé derrière cette pseudo-peste, alors, comme le disait Raoult, des comptes devront être rendus et « ce sera sanglant ».

 

Revoir les 3 heures 8 minutes d’audition

 

Dernière minute : le conseil national de l’Ordre des médecins
ouvre une procédure contre le Pr Perronne !

C’est Le Figaro (sous la plume de l’anti-Raoult primaire Cécile Thibert) qui écrit :

« Cette instruction fait suite à ses propos tenus dans les médias dans le cadre de la promotion de son livre réquisitoire sur la gestion de la crise du Covid-19 (Y a-t-il une erreur qu’ILS n’ont pas commise ?, Albin Michel). Le médecin a notamment affirmé sur BFMTV que l’hydroxychloroquine aurait permis d’éviter 25.000 décès si elle avait été prescrite plus massivement en France. Il a aussi accusé des médecins du CHU de Nantes d’avoir “laissé crever son beau-frère” en refusant de lui prescrire le traitement recommandé par le Pr Didier Raoult. »

 






Alerter

119 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2491067

    mignola la passoire .
    le mec mi courbé / mi avachie , se pose la question de la résolution des conflits d’intéréts en se parant du faciés du clanpin qui ébloui par son à propos attend une réponse ultime .
    en gros son état d’esprit semble étre qu’ à chaques problémes de corruptions qu’il rencontre il se retrouve face à l’insondable mystére . mais grace au professeur raoult il a trouvé m’occasion inespéré de poser cette question qui le torture , et de maniére à ce que tout le monde écoute son cris du coeur !

     

    Répondre à ce message

  • #2491069
    Le 25 juin à 20:53 par des chiffres et des lettres
    Lors de son audition, le Pr Didier Raoult a rendu coup pour coup (...)

    "je ne suis pas un homme de réunions , je suis homme de données" .
    "désolé si je chamboule vos rites ".

    les pauvres , comme il les replace dans leurs bacs à sables respectif.
    il les éduque . toi tu va faire pate à modeler , toi gouache , et toi il y a un puzzle de 10 piéces qui pourrait t’initier à de nouveaux horizons.

     

    Répondre à ce message

  • lagarde à 1h 26 mn va til courir aprés le liévre qu’il ne voyait pas et que raoult lui pose devant ce qui lui reste de face de politicien ?

    alors lagarde , tu va continuer avec tes questions de d’enfants ?

    lagarde le politique qui arrive déguisé en teletubbie pour suggérer que raoult est un parano et un affabulateurs.

    lagarde le malhonnéte , le petit malin foireux à la technique usée de participants merdeux de la réunion de copropriété .

    va t’acheter une rolex ,guignol si tu crois que ça va te faire gagner du temps.

     

    Répondre à ce message

  • #2491084

    pour pancher la demande de clartée et de justice , de rigueur , sonne avec "ode à la révolution" ?

    le mec il est député et se sent pas bien quand le niveau des valeurs risque de monter . c’est trop dur pour lui , ça va lui demander de changer trop de ses habitudes ?

     

    Répondre à ce message

  • "Il n y a pas de repas gratuit".. superbe citation.. 53m

     

    Répondre à ce message

  • La soi-disant ’’assemblée nationale’’ a été en dessous de tout, ses ’’députés’’ se sont tous couchés. Les ’’institutions’’ sensées protéger les Français d’un putsch, ou d’un régime corrompu et/ou incompétent ont été en dessous de tout également. L’une comme les autres continuent. Infiltré, noyauté instrumentalisé, l’appareil d’état sert la soupe au Régime Pourri compromis/corrompu par les prédateurs transnationaux comme prestataire de service. Les faits le démontrent. Toutes leurs manœuvres sont éventées comme ennemis des Français et traîtres au Peuple et à la Nation. Pour l’instant, attaques et défenses sont biaisées, mais elles vont s’orienter progressivement vers un conflit frontal quand seront accumulées assez de preuves et de révolte par prise de conscience des victimes. C’est là que les choses sérieuses vont commencer vraiment. 25000 morts de trop, la ruine du pays, le terrorisme d’état, sont des crimes qu’il va falloir assumer, et contrairement à l’émotion d’un butor, cela outrepasse vraiment le cadre de lois scélérates qui assurent l’impunité des criminels coupables.

     

    Répondre à ce message

  • Une grippe rendue mortelle par interdiction de soin est utilisée par le terrorisme d’état comme arme contre- insurrectionnelle pour sidérer la révolte de la population. Il ne se passe rien d’autre. Comment faut-il le dire, faut-il faire un dessin !?

     

    Répondre à ce message

  • Les ’’commissions parlementaires’’ (pantalonnades pathétiques)servent de cimetières aux affaires d’état, c’est bien connu. Celle-là ne fait pas exception, vous le pourrez constaterez bientôt. Elles font parti de l’attirail de la machine à garantir l’impunité des prédateurs de la domination à la manoeuvre. Ceci posé, l’on remarquera que les preuves d’efficacité du protocole Raoult ne provoquent pas la levée de son interdiction ; que le labo P4 de Yuan dirigé par le sieur Lévy ; la choloroquine classée toxique par la femme buzyn ; l’interdiction Véran selon l’article mensonger du Lancet, la déposition sans serment du sieur salomon ; ne soulèvent ni suspension, ni arrêt, ni enquête, ni déchéance. Une grippe transformée en arme mortelle par interdiction de soins préventifs, qui a fait 25000 morts de trop ; des hôpitaux transformés en moyens de chantage afin de sidération de la population ; la ruine du pays ; ne soulèvent rien dans les institutions sensées empêcher tout cela. Appelez un chat un chat et putsch un putsch ; cela vous permettra de comprendre ce qui se passe vraiment. Vous préférez attendre que ce que l’on va finir par vous envoyer, vous siffle aux oreilles ? Soit ; alea jacta est ! Salut Didier Raoult, vous avez bien mérité de la Patrie.

     

    Répondre à ce message

  • Analyse du Figaro sur cette dénonciation des conflits d’intérêts : Pour masquer la grande faiblesse de ses études -point sur lequel s’accorde la communauté scientifique-, le chercheur a choisi de grossièrement détourner l’attention.

    Si ce n’est pas du bashing...

     

    Répondre à ce message

  • vous avez vu beethoven donner des lecons de

    pilotage a Alain Prost ? ++++

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents