Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La polygamie ? Une "expérience formidable" selon l’égérie féministe Assa Traoré

Prenez la polygamie. Eh bien, on peut désormais dire haut et fort, dans Paris Match, que c’est une « expérience formidable ».

 

C’est, en tout cas, ce qu’affirme Assa Traoré (numéro du 11 juin dernier), forte de l’exemple de son père, « leader charismatique » arrivé du Mali à 17 ans pour y travailler au service de la propreté de la ville de Paris, qui s’est marié quatre fois, donnant le jour à 17 enfants : après avoir divorcé de deux Françaises, épousées, celles-ci, successivement, il a fait ménage à trois avec les deux dernières, d’origine malienne, Hatouma et Oumou, respectivement mères d’Assa et Amada : « Les deux compagnes cohabitent, les dix enfants qui naissent ne font aucune différence entre elles, ce sont [leurs] deux mères ». Ces dernières elles-mêmes « n’ont jamais fait de distinction entre tous ces petits »… c’est donc un tableau idyllique que dépeint la jeune femme, rapporté par deux journalistes dans les colonnes du magazine sans l’ombre d’une distance critique.

[...]

Au risque de casser l’ambiance très « Petite Maison dans la prairie » et de jeter un froid, si la polygamie est souvent « mal vue » – sapristi, on se demande bien pourquoi ? –, elle est surtout complètement illégale dans notre pays, interdite par l’article 147 du Code civil.

La lutte contre la polygamie – au même titre que celle contre l’excision – fut, jadis, un des grands combats féministes. C’est donc bien terminé : les associations féministes, telles Osez le féminisme !, ont fait sans hésiter de « Assa » leur égérie, la conviant à l’occasion et relayant ses actions. Les magazines féminins comme Causette ou Elle exaltent « une militante charismatique et tenace » à laquelle ils tressent des couronnes de lauriers. Nul ne lui tient rigueur (quelle idée !) de ses prises de position un peu osées en matière de mœurs et de régime matrimonial.

Lire l’article entier sur bvoltaire.fr

 

Deux Africaines parlent de la polygamie :

 

Assa, la nouvelle ministre de la Justice noire, nous parle du héros Adama, un grand homme :

La traorisation des esprits :

 






Alerter

143 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Mais Assa elle-même , elle est une co-epouse ? Son mari est polygame ? Elle n" y trouverait rien à redire ?

     

    Répondre à ce message

  • Oh Adama ! Toi et ta famille de boulets vous commencez à nous les briser menu...

    Retournez donc tous au Mali pour vivre cette "expérience formidable", ici c’est interdit, nous avons abandonné les us et coutumes du néolithique depuis bien longtemps !

     

    Répondre à ce message

    • Petite parenthèse.
      Abandonné non...Ici c’est une polygamie de fait.
      Des hommes ont des doubles vies cachées à leur épouses.
      Donc des lois du néolithique non, des pratiques oui.
      Je ferme la parenthèse.

       
    • @ Benny :
      Parenthèse bien comprise et acceptée... Il est vrai que je trouve plus que révoltant ces pratiques que je crois d’un autre âge, je veux bien dire qu’il faut respecter toutes les civilisations et leurs coutumes, mais il ne faut pas exagérer non plus...

      Le jour où nous aurons un gouvernement digne de ce nom qui foutra à la porte toutes les familles pratiquant la polygamie, les choses iront certainement mieux dans ce pays ! et j’ajoute que je trouve tout aussi révoltant la polygamie pratiquée par les Mormons aux Etats soi-disant Unis, dont quelques familles continueraient de pratiquer discrètement...

       
  • La demoiselle incitant à la polygamie ne sort pas de nulle part, elle travaille et est payée par la Fondation OPEJ Baron Edmond de Rothschild, qui promeut partout la perversion des masses car des gens pervertis sont plus facilement manipulables.
    Pour eux évidemment c’est le contraire, la reproduction se fait entre eux, en cercle fermé et en famille … objectif dégénérescence.

     

    Répondre à ce message

  • La France est un pays polygame depuis assez longtemps. Par le grignotage de toutes ls distinctions entre enfants (droits de succession) et par le droit de la sécurité sociale (Traoré est une enfant de la sécurité sociale). Ce qui n’y est pas admis, se sont juste les unions concomitantes en mairie. Ce sont les féministes qui s’y opposent parce que la polygamie c’est le règne du patriarche ; Là, Aïssa Traoré fait voler en éclat cette dernière digue en affirmant que la polygamie, c’est amusant et merveilleux. Tant que les français payent, oui. Donc tout ce qui est familial est polygamique en France. Ce serait important qu’on le dise. Nous sommes en situation de pharisaïsme.

    Quand on instaure l’égalité entre enfants légitimes et naturels, notamment successoraux, quand les droits sociaux sont accordés pour tous les enfants, légitimes, naturels, adultérins et incestueux, (sans parler des enfants manipulés génétiquement) c’est la polygamie. Tout simplement.

    Quand un malien avec trois femmes et vingt enfants sollicite un logement adapté à sa smala à Montreuil, le logement de 100 m² ou plus lui est accordé.

    Les féministes et viragos à l’américaine n’ont rien vu et rien compris. Ce sont des connes qui vont être rapidement alignées par Mamadou.

     

    Répondre à ce message

  • La polygamie fut et reste salutaire pour l’Afrique subsaharienne qui, du fait, notamment, de la traite Atlantique, reste largement en deçà de la densité moyenne mondiale (47 habitants au km2) contre 35 habitants par km2 en Afrique soit un écart de 12 points.

     

    Répondre à ce message

    • La traite atlantique, c’est "que dalle" sur le plan demographique... 11 miyions en 400 ans, en gros 30 000 personnes par an...
      La traite transaharienne c’est 17 miyions en 900 ans, mais comme il castraient les hommes et que cette operation en faisait périr plus de 90%, combirn de victimes sont elles a déplorer au total ??? 100 miyions ??? 150 miyions ???
      En fait la faible densité de population de l’afrique vient surtout du fait que jusqu’avant la colonisation une grande partie de l’afrique n’etait peuplée que de chasseurs ceuilleurs qui vivaient dans des zones hostiles, desertiques ou forestières, et qu’on ne peut vivre dans ces conditions que par petits groupes. C’est quoi la densité de population dans la forêt amazonienne ??? Pour se multiplier l’humanité a aussi besoin de s’organiser en civilisations et pas en petits groupes ethniques se vouant une haine plurimillenaire... si l’afrique n’était pas aussi densément peuplée avant la colonisation c’est plutôt a cause du biotope et de la culture tribale des autochtone, qui voient également la vie au jour le jour sans penser a se développer... il y a quelques années un groupe d’agronomes sud africains avaient offert des semences de compete a une minorité ethnique du pays... la première année les cultures furent un succès... l’année suivante ils revinrent aux nouvelles... point de champs cultivés, il y avait eu suffisement l’année d’avant pour tenir une année sans rien faire...
      Au passage, l’europe de l’ouest, entre autre, a vécu au cours du dernier millénaire des événements ayant reduit de moitié la population locale : famines dues au petit âge glacière, épidémies de peste, diverses guerres comme celles de 30 ans, des invasions de monglles et de huns, etc, etc... les populations autochtones d’amerique du sud furent décimées au 3/4 par la variole il y a plus de 400 ans, aujourd’hui on affiche complet partout...

       
    • #2492158

      Ne vous inquiétez pas, les projections démographiques prévoient une population aux environs de 4 milliards d’habitants pour l’Afrique d’ici la fin du siècle. Vous allez être servi quand tout ça débarquera en Europe tels des hordes de walking dead à la recherche de nourriture et de femmes blanches (le peu qui restera) à féconder pour achever le métissage globalisé des peuples.

       
  • Je ne sais rien de Floyd et je m’en contre fout. Je suis de Chambly, ville jouxtant Persan-Beaumont. La famille traoré est une plaie depuis des années par ses trafics en tout genre, ses menaces, ses violences. Ces raclures portées en gloire ne sont qu’un ramassis de merdes qui vont retourner de là ou elles viennent dès que les gens sérieux de ce pays vont reprendre la France en main.

     

    Répondre à ce message

  • #2491648

    Pour trouver le papa polygame il est en bas au PMU, jouer argent de la CAF.
    LE gros lot apres le golo golo, Heritage hummm !
    oublié les prenoms des enfants ne sait pas qu ils jouent dans la cour au ballon a 22h Alors que le petit Stephane lui il est entrain de dormir pour etre en forme a l ecole. L’autre il tape le ballon font du scooter et discute avec ses amis qui font le guet à 22h.

     

    Répondre à ce message

  • #2491749

    chez eux polygamie, ça se dit gang-bang

     

    Répondre à ce message

  • Elle est en arrêt maladie de 2016 à 2019
    Pendant ce temps elle fait des meetings
    Ayant été infirmier dans une structure qui ressemble à celle ou elle bossait et ayant organisé des rencontres.
    Je peux clairement affirmer ce qui est le plus fatiguant
    Elle était en maladie de quoi ?????
    80 à 100 pour cent du salaire à se promener ds les cités
    Honnete

     

    Répondre à ce message

  • #2492022

    Bah Léonarda a défié l’Etat, alors des enfants de polygame..vont pas s’gêner pour cracher dessus !
    Tout est possible dans ce pays en plein naufrage.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents