Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Macron, Juppé, Philippe, Goulard, Jouyet, Cohn-Bendit : bienvenue dans la matrice pro-européenne

Les commentaires et les « bios » consacrées aux membres du gouvernement m’ont laissé un peu sur ma faim… Et puis surtout, il manquait ce petit « je ne sais quoi », comme par exemple le dénominateur commun reliant les différents personnages, les médias se questionnant sur « comment vont-ils fonctionner ensemble », tant leur parcours et leurs personnalités semblent hétérogène (Nicolas Hulot faisant figure de véritable OVNI politique).

 

Alors éliminons tout de suite le dénominateur « ENA » : même s’ils sont sur-représentés dans le nouveau gouvernement cela ne nous apprend rien sur la véritable teneur de sa ligne politique qui sous-tendra les législatives et le futur quinquennat.

Des énarques il en existe de tous les bords – mais on les retrouve rarement aux extrêmes, à part Florian Philippot, et encore moins comme souverainistes, à part François Asselineau – et ils sont tous sauf rare exception compatibles avec une ligne centriste, ou sociale démocrate, on l’observe depuis des décennies.

Ils se retrouvent parfois en pleine lumière (Giscard, Chirac, Juppé, Sapin, Hollande), le plus souvent dans l’ombre des ministres en exercice, comme « techniciens » de la machinerie du pouvoir, ou comme éminences grises (depuis les coulisses de Matignon, de Bercy, de la Banque de France ou de grandes institutions financières de type BNP-Paribas, Société Générale, banques mutualistes…pour l’élite de l’Inspection des Finances).

Donc l’énarque est consubstantiel au pouvoir sous la 5ème république et les finances sont leur domaine réservé (la tradition est respectée avec Bruno Lemaire et son adjoint à Bercy Gerald Darmanin, tous deux en rupture des Républicains)… Le « message » se situe donc ailleurs.

Énarques ou pas, les 22 ministres et secrétaires d’état sont jugés plutôt compétents, même ceux qui passent pour des fidèles de la première heure (Gérard Colomb, Christophe Castaner, Richard Ferrand), les impétrants ne semblent pas sortir d’une liste à la Prévert qui agrégerait des individus en regard de leurs apports électoraux respectifs : tous sont jugés assez légitimes à leur poste.

Mais il y bien une caractéristique qui émerge plus que dans tout autre gouvernement ayant précédé, c’est que tous les nouveaux ministres, sans exception, sont profondément pro-européens.

Lire la suite de l’article sur leseconoclastes.fr

Sur la matrice européiste, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pro-européen, c’est à dire pro-Juncker, le champion de "l’optimisation fiscale" des multinationales US quand il dirigeait le Luxembourg . Ces "pro-européens" sont en fait prêts à brader aux US-sionistes ce qui reste à vendre en France - sans oublier bien sûr leurs juteuses retrocommissions . N’oublions pas de leur sauter dessus quand ils annonceront le début du grand dépècement .


  • Macron, Juppé, Philippe, Goulard, Jouyet, Cohn-Bendit : tout ces gens que les Français conchiaient ,vont en plus nous prendre par les roubignoles et nous faire cracher comme des sous merdes .Ils doivent bien rigoler dans leur coin cette bandes de voyous,pour pas dire autre chose .Ils vont nous mener ou personne veut aller ,à la catastrophe .En prenant comme otage consentant ,le merdeux de l’Élisée .Ah ! elle est belle la France en marche qui est en train de trébucher dans l’escalier pour finir de se casser la gueule jusqu’en ?,on ne sait ou. C’est pas des pansements qu’il va falloir mais une réanimation.


  • Ce qui montre bien que l’Europe était Le sujet de l’élection présidentielle...


  • Cette matrice du Diable n’engendrera que démons, larmes, feu et sang !!!...


  • On nous a vendu les primaires pour officieusement faire élire Juppe, on nous a vendu Juppe (il a mouillé le maillot le minc !)... les francais ont malgré tout massivement dit stop à Juppe... mais après avoir descendu le Fillon (je veux dire : il est devenu pourri qu’en janvier 2017, pas avant...) au profit de Macron, le système nous a collé en premier ministre... le bras droit de Juppe. Un homme cela dit très intelligent (ca ne veut pas dire qu’il est pas dangereux, ne confondez pas tout...), très drôle (mentions spéciales à ses imitations objectivement très bonnes), mais très (trop !) bien placé dans les loges et donc très douteux. Et manifestement, ce n’est pas tellement macron qui l’a choisi mais bidelberg. Peut être avant que McRon soit désigné président par les loges... J’en viens à la question (ouverte) qui fâche : vu que ça paraît compliqué par les voies démocratiques, comment on fait ?


  • Et ? Question a 100 000.On fait quoi ?

     

    • Rien comme d’habitude,au pire on regardera la cgt manifester concernant les nouvelles lois travail,et rien ne changera,ils continueront à nous prendre pour des imbéciles et des pigeons.
      a part une vrai révolution ou un coup d’état ,dites vous bien que les carottes sont cuites mes amis.
      Quand est ce qu’ils vont vivres eux aussi dans la peur ? Qui aura les couilles de leurs rendre les attentats qu’ils nous préparent encore et encore ? Je penses qu’aujourdhui nous en sommes là si nous voulons autres choses.c est un messie dont nous avons encore besoin.