Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Macron chanoine d’honneur : le président mondialiste continue de draguer les catholiques

Mardi, après avoir rencontré le pape François, Emmanuel Macron sera fait chanoine d’honneur de la basilique Saint-Jean de Latran. Une tradition qui remonte aux rois de France.

 

Crise migratoire, chrétiens d’Orient, changement climatique… Emmanuel Macron sera reçu mardi matin par le pape François au Vatican. Si les sujets brûlants à aborder sont nombreux, après cette audience, le Président de la République se rendra dans l’après-midi à la basilique Saint-Jean de Latran pour recevoir son titre de chanoine d’honneur.

Une manière pour le locataire de l’Élysée de continuer à restaurer la relation de confiance entre l’État et l’Église. Lors de la Conférence des évêques de France (CEF), il avait déclaré vouloir « réparer » ce « lien », « abîmé » notamment depuis l’adoption du mariage homosexuel en 2013.

Ce titre de chanoine de Saint-Jean-de-Latran est attribué depuis le XVIIe siècle. D’abord aux rois de France, puis aux présidents français.

[...]

Sous la Ve république, seuls trois présidents, le gaulliste Georges Pompidou, et les socialistes François Mitterrand et François Hollande n’ont pas fait le déplacement pour être installés comme chanoine honoraire de Saint-Jean de Latran. « Il n’y a aucune dimension spirituelle. On peut choisir de la recevoir ou pas, ici le choix a été fait d’aller jusqu’au bout. Il n’y a pas d’enjeu de laïcité », glisse-t-on à l’Élysée, anticipant les critiques des défenseurs d’une stricte séparation entre les religions et la sphère publique.

Lire l’intégralité de l’article sur sudouest.fr

Comprendre les enjeux actuels, avec E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 






Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents