Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Coupe du monde : le Suisse Shaqiri menacé de suspension pour avoir mimé l’aigle albanais

Si la Commission de discipline de la FIFA estime que Granit Xhaka et Xherdan Shaqiri ont provoqué les supporters adverses en célébrant leurs buts, vendredi lors de Suisse-Serbie (2-1), ils pourraient manquer deux matches « au moins »

 

 

Deux mains qui se croisent pour former un aigle à deux têtes et le monde perd la sienne. Depuis que Granit Xhaka et Xherdan Shaqiri ont célébré les deux buts de la victoire suisse contre la Serbie avec cet hommage appuyé à l’Albanie de leurs origines, les discussions autour de la Nati ne concernent plus autant le football que des questions de symbolique, d’appartenance, d’identité.

 

 

Quand l’UDC zurichoise Natalie Rickli se demande sur les réseaux sociaux si les buts de l’équipe de Suisse ont bien été inscrits au nom de son pays, « ou du Kosovo », elle remet sur la table la question des « bons Suisses » contre ceux qui le sont moins. Qu’elle se rassure : c’est bien l’équipe nationale suisse, et aucune autre, qui en profite lors de la Coupe du monde en Russie. Et c’est bien elle aussi qui pâtira de l’éventuelle sanction que la FIFA prononcera à l’encontre des deux joueurs.

L’instance a annoncé samedi soir tard l’ouverture d’une procédure disciplinaire visant Granit Xhaka et Xherdan Shaqiri, sans donner davantage de détails. Quel point de règlement les deux joueurs sont-ils soupçonnés d’avoir enfreint ? Que risquent-ils s’ils sont reconnus coupables ? Dans quels délais la Commission de discipline rendra-t-elle son verdict ? Contactée par Le Temps, la FIFA n’a pas souhaité se prononcer quant à ces questions précises.

 

Verdict attendu lundi

[...]

Provocation ou pas ? C’est en tout cas ce qu’ont vu les médias serbes dans la célébration des deux buteurs suisses, également reprise par le capitaine Stephan Lichtsteiner – lui aussi est sous le coup d’une enquête disciplinaire de la FIFA, apprenait-on dimanche. Dans un pays qui ne reconnaît pas l’indépendance du Kosovo (contrairement à la FIFA qui a accueilli son équipe nationale), mimer l’aigle bicéphale du drapeau albanais constitue un geste de défiance. Effectué par des joueurs d’origine kosovare lors d’un match de Coupe du monde sous haute tension, il a beaucoup de mal à passer à Belgrade.

 

Un geste « spontané »

La stratégie de communication avait été arrêtée dès le coup de sifflet final : l’aigle pour dire la joie, l’émotion, pas pour provoquer, pas pour faire de la politique sur gazon.

« C’est un jour spécial pour moi. C’est une victoire pour ma famille, pour la Suisse, pour l’Albanie et pour le Kosovo. Ma célébration était destinée aux gens qui m’ont toujours soutenu, et pas dirigée contre quelqu’un. »

Quelques minutes plus tard, Xherdan Shaqiri lançait en zone mixte que son geste avait été « spontané, guidé par l’émotion et certainement pas par des considérations politiques ».

Dans le camp suisse, personne n’ignore que la quatrième des 17 « Lois du jeu » qui régissent le football condamne les propos et les gestes politiques sur le terrain, tout en reconnaissant le caractère « ambigu » de la définition. Bien malin qui peut définir où commence précisément le champ politique. L’ASF espère profiter de cette zone grise pour éviter la suspension de ses deux cadres qui, sportivement, serait extrêmement préjudiciable.

Lire l’article entier sur letemps.ch

 

Le résumé du match Serbie/Albanie, euh, Serbie/Suisse, en anglais :

Sur le nationalisme,
chez Kontre Kulture

 

La réalité de l’Albanie, sur E&R :

 






Alerter

60 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Votre télé vous énerve : c’est mauvais pour votre santé.

    Jetez votre télé : plus de foot, plus de macron, plus de journaliste.

    Le calme ....

     

    Répondre à ce message

  • Vous êtes sûrs qu’ils miment un aigle ? Je dirais plutôt un singe... la gueule de l’emploi quoi..

     

    Répondre à ce message

  • Moi je soutiens nos frères Serbes .............

     

    Répondre à ce message

  • Ces signes font suite à des propos
    offensants de plusieurs officiels serbes avant le match (ministre, entraîneur, joueurs) et ciblant les joueurs suisses d’origine kosovare. Ceux-ci ont simplement répondu en se mettant au niveau des serbes, après avoir répondu sur le terrain. L’arroseur arrosé, la réponse du berger à la bergère,à malin, malin et
    demi, tousa tousa...
    pour preuve, le capitaine suisse, qui n’est pas d´origine kosovare a fait de même.

     

    Répondre à ce message

  • Bonjour, je suis kosovar et je viens de rentrer du Kosovo il y a 2 jours.
    je pense, qu’effectivement, ce geste a également été fait car en face nous avions la Serbie mais il faut savoir que, comme le Kosovo et l’Albanie n’ont malheureusement pas réussi à se qualifier pour cette coupe du monde, je peux vous assurer que la bas tout le monde supporte l’equipe de suisse et ses joueurs car il y a plusieurs joueurs kosovare et ce quel que soit l’equipe adverse. Serbie, Brésil, etc. Donc je comprends que ce geste ait été fait pour les supporters kosovares/albanais et je pense (personnellement) qu’ils auraient réalisé ce geste contre une autre équipe également.

     

    Répondre à ce message

  • Du vivant de Tito et avant l’arrivée du vrp de la démocratie : Mr Bhl, les peuples composant la Yougoslavie (littéralement Slaves du sud) cohabitaient très bien ensemble. Moi, je suis Turc et ma grand-mère, la paix soit sur elle, était Croate ainsi tout un pan de notre histoire et de notre héritage culturel est commun. Pour revenir à la génèse, si Gorbatchev ne disséquait pas l’Urss, ne mettait pas fin à l’équilibre bi-polaire (Usa vs Urss) aujourd’hui rien de tout cela n’arriverait, Bhl le vrp de la démocratie n’aurait pas pu faire sa guerre, donc ce qui se passe aujourd’hui(jusque dans ce match)n’aurait pas lieu. Probablement tous les buteurs de ce match joueraient dans la même équipe : la Yougoslavie et de tels gestes n’auraient pas lieu d’être.
    Leur geste est bien politique et, s’il n’a pas sa place dans un terrain de sport, il n’est ni le 1er ni le dernier

     

    Répondre à ce message

  • C’est faire de la politique que d’admettre des joueurs du Kosovo et d’Albanie (4 en tout) ou africains ou asiatiques dans une équipe SUISSE.
    Tant pis pour la Suisse. Pourquoi d’ailleurs a-t-elle intégré des joueurs kosovars plutôt que serbes ? Les Serbes du Kosovo sont les réfugiés véritables : maisons brûlées, églises brûlées, champs volés, histoire et population calomniées...
    Le grand coeur bancaire des Suisses s’est tourné vers les "Kosovars" sous-armée de l’OTAN, leonardas et brigands mêlés. Quand on s’acoquine avec le mercenariat étranger, à quoi s’attendre ?
    En France, le foot est suivi majoritairement par des Africains qui le célèbrent bruyamment, puisque l’équipe de France n’est pas perçue comme française.
    Et ce n’est pas du tout la volonté des Français, privés d’équipe, en fait.

     

    Répondre à ce message

  • Rien à voir mais Shaqiri c’est personnage du sketch de Dupontel lorsqu"il imite Rambo

     

    Répondre à ce message

  • Et les portugais qui se signent à tout bout de champ ?
    Et les musulmans qui se prosternent à tout bout de champ ?
    Bande de journalistes fragiles !

     

    Répondre à ce message

  • Mais pourquoi ces illiriens,si fiers de leurs ilirien-o-rigine, ne jouent ils pas pour leur illiriens équipe ? ? Mais pour la Suisse ! ! Ils ont raté le TGV trans-époque de l’époque dinausore, car le monde était illiriens et ils ont pris le TGV et sont t descendus direct ds notre époque,pour la grande majorité en aalbani et l’autre s’étant endormis sont descendus en Suisse comme Shakira ! !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents