Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Macron : un type proposé par les réseaux pro-Israël et acheté par l’oligarchie française" – Entretien avec Michel Drac

En marge de sa conférence « Bienvenue en Macronie ! » donnée à Angers le 16 décembre 2017, Michel Drac a répondu aux questions d’E&R Pays de la Loire à propos du Président de la République française.

 

 

Si vous désirez des renseignements sur la section E&R Anjou (Angers), merci de prendre contact à l’adresse mail suivante : er49angers@gmail.com

Retrouvez Michel Drac chez Kontre Kulture :

Pour prolonger l’entretien :

Michel Drac sur E&R :

Pour soutenir les sections régionales d’Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Michel Drac confond légalité et légitimité : à propos de Macron il dit qu’il a été élu légalement . Mais il n’est pas légitime car il n’a été élu que par 14,5% des inscrits . Il a été élu grâce au scrutin majoritaire à deux tours . Merkel, elle, est légitime : aux législatives elle a obtenu 33,5% des voix et donc, proportionnelle oblige, 33% des sièges : elle est à la tête du premier parti d’Allemagne et est en train de former un gouvernement de coalition . Macron n’est "légitime" que pour 1/6ème des Français .

     

    • Ça légitimité il a été à St Denis la demander sur la tombe de nos Rois.
      Il est donc certainement pas si mal incarné Français que ça. En tout cas mieux que ceux qui croit encore à la démocratie.


    • Absolument d’accord avec vous , c’est pour cela que l’on peut associer son élection à un coup d’État .Et en France le scrutin à deux tours est organisé pour justement prendre le pouvoir comme un coup d’État .Et ils l’ont bien compris .L’élection démocratique en France a été supprimée par ce système et complètement effacée par l’inexistence de la proportionnelle .C’est pour cela qu’à la fin on se retrouve avec un hémicycle qui ne correspond en aucun cas à la vérité électorale .De ce fait , il y aura de plus en plus d’abstentions, et un pouvoir illégitime.


    • Le problème, c’est que même si dans l’absolu les élections désintéressent de plus en plus de monde, il n’en demeure pas moins que c’est bien Macron qui a récupéré sur son nom le plus grand nombre des suffrages exprimés. Et même si ça fait mal au cul, c’est comme ça ! On peut tout de même être surpris de son score de premier tour comme du faible score d’ailleurs de MLP. Je ne peux m’empêcher de penser qu’il y a eu des fraudes. Mais comme on n’en saura jamais rien, on en revient encore au mal précité et à la même conclusion :-)


  • Ce qui caractérise Macron c’est son culot extraordinaire, ne vient-il pas de se poser en "pacificateur" de la Syrie après s’être posé en "vainqueur" de Daech ? Il flatte la vanité de la masse ahurie de propagande .

     

    • Hollande était tellement en dessous de tout que Macaron semble brillant, en fait meilleur que le "zigoto" : quelle est la profondeur de Macaron ? Celle du fion des "sans-dents illettrés" ?
      Je vois pas mal de "sans-dents illettrés" qui en ont plein le cul de cette communication, fatigués de ce mauvais théâtre.


    • Je rejoins Pamfil, on se souvient du mail de Raphaël Coulhon du 27 Janvier 2017 : " Ne pas oublier l’achat de la c... pour le boss ". Michel Drac tombe lui aussi dans le panneau mais bon nombre de français n’intellectualisent pas, ne le peuvent pas et c’est pas plus mal. Sur une autre interview sur TV Libertés, il dit qu’il pourrait le trouver sympathique. Mais c’est le principe de la coke ! C’est comme le Roi Heenok ou JCVD on est éloquent, toujours à l’aise comme dans son salon. Lors de son séjour en Afrique il en était plein, jusqu’à tutoyer le président : " Mais restes-là ! ( suivi du tique nasal habituel ). Beaucoup de français ne sont pas dupes et on ne peut dire qu’il est stratège, malin ou habile. Son équipe oui, ceux qui le drive mais lui n’est qu’un cocaïnomane de plus. Comme Sarkozy ou Hallyday. Il serait temps d’expliciter plus clairement encore la tartuferie car fort heureusement beaucoup de jeune français surtout comme je le dis souvent n’ont ni le temps ni l’envie de contextualiser tout cela. On constate juste que c’est un dégénéré de plus qui enchaîne poutre sur poutre. Celle-ci s’étant démocratisé, on connaît tous ces effets. Et ce sont les mêmes pour les personnes que j’ai cité ; aisance, je-m’en-foutisme, et audace poudreuse. Faut vraiment que la France et même ses rares véritables intellectuels arrêtent de se palucher sur ces ostrogoths et leur quotient sympathie ! Il serait temps.


  • Excellent entretien !


  • bonjour

    comment s’appelle la musique qu’on entend au début ?

    merci

     

  • Le petit peuple zombifié de France n’a que ce qu’il mérite ..... de la m.... à bouffer avec sa télé comme compagne !!!...


  • Drac a raison, Macron élu, ce n’est pas un coup d’état démocratique d’un point du vue strict du droit, mais politiquement, ce fut un casse de par l’instrumentalisation de la presse et du canard en particulier afin de torpiller celui qui devait gagner mécaniquement et après le quinquennat catastrophique de Flanby.

    Ce torpillage de Fillon s’explique très facilement et principalement par la peur d’un retour du religieux dans le débat public, sans même aborder les thématiques d’une intention de rapprochement avec Poutine et sur le plan géopolitique.
    Très clairement, le système a donc propulsé Macron à la tête de l’état avec, d’une part, un sérieux coup de pouce de Mélenchon, et d’autre part, le sabordage incompréhensible de Marine et lors du débat, ce qui a permis à Macron de capitaliser sur l’alliance électorale de la bourgeoisie de gauche et de droite par peur instrumentalisée des extrêmes, quitte à facturer la matrice de l’alternance droite/gauche républicaine, un dommage collatéral nécessaire à la survie du système.

    Quant à la cause externe capable de redistribuer les cartes, elle n’est pas à espérer, car elle ne ferait qu’accentuer la propagation du NOM avec des plans de type Marshall érigés par les vainqueurs du conflit mondial, ceux la même qui dirigent le monde actuellement.
    En vérité, le système ne craint qu’une chose, la guerre civile, donc interne, car il perd la main dans la plupart des cas.
    C’est pour cela que la politique des migrants est en place et grâce à Bruxelles, une fusée à deux étages mais pour le même objectif, melting pot, perte d’identité nationale et donc universalisme de fait.
    Premier étage de forte poussée démographique, support indispensable à la croissance ultra libérale et représentée par les réfugiés politiques et économiques fuyant une guerre dont les occidentaux sont les initiateurs ou partie prenante, deuxième étage de pseudo dérèglement climatique anthropique et propagée par le doctrine du GIEC pour préparer la deuxième vague de submersion, celle des réfugiés climatiques.

    Il faut donc d’abord détruire cette fusée avant que les globalistes ne prennent définitivement le pouvoir et à jamais.


  • Bonsoir,
    Une chose concrète de Macron : L’extension du contrat de chantier à l’ensemble des secteurs professionnels ; je l’ai inauguré personnellement dans une petite ssii informatique où j’étais le premier à signer un truc pareil. Ça na pas durée longtemps vu que, si votre employeur considère qu’il n’y a plus de boulot pour vous (ou que vous ayez fini votre mission), c’est directement un aller pour pole emploi.
    Le reste va suivre, pas de souci de ce côté là.

    Concernant la politique étrangère, ça se fera plus en douceur mais toujours dans le même sens avec de beaux sourires, de la bonne communication mais toujours au bénéfice de certains. Macron 1er attend la fin de l’année pour annoncer en 2018 la même chose que D.Trump concernant Jerusalem. Il fait juste durer le plaisir histoire que l’on croit qu’il a une politique indépendante, ce qui, bien sûr, n’existe pas.


  • Il est très clair que Macron est une petite fiotte qui habite avec une maman d’emprunt pour faire un semblant d’homme à femme. Mais ne vous ny trompez pas, Macron est tout sauf un homme à femme...
    Il est sans doute un pion parmi tant d’autres qui ne sont là que pour servir leurs maîtres Sionistes et leurs propres ambitions. Il est redevable de toute se carrière au Sionisme... Celui qui te paye est ton patron.


  • Michel Drac synthétise avec sa maestria habituelle ce que je pense au sujet de Macron.


  • Drac , tu oublies :

    Et l’histoire des 11 vaccins dont hépatite b pour des bébés de 3 mois... !

    Et si refus des parents......2 ans de prison avec des enfants donc en bas âge !

    Macron le plus grand assassin de la France !


  • Toujours un plaisir d’écouter Michel Drac !


  • Je comprends bien la légitimité des angoisses énumérées à son égard avant son élection. Force est de constater qu’il abbat un boulot prodigieux et que beaucoup de ceux qui le critiquent sombrent dans la caricature stérile.

    Pragmatiquement il fait ce qu’il faut. Vous ne pouvez lui demander de réformer le système bancaire et la crasse qu’il abrite avant d’avoir a minima asseinit la situation globale et les incohérences patentes du système français et des mandats précédents au même titre que vous ne tenez pas rigueur à Trump de donner des gages ici et là.

    Si les commentateurs pouvaient évoluer un peu et gagner en légereté se serait fort agréable. Regardez un peu ses discours et faites un peu l’effort d’essayer de comprendre son état d’esprit. Je déplore que beaucoup de royalistes se plaignent d’avoir macron qui par ailleurs est critiqué pour sa posture de monarque. Devrait-il l’annoncer au bas peuple avide de démocratie stérile ou assumer son rôle en laissant aux idiots leurs illusions ? Vous connaissez évidemment la réponse.

    Ces bas comportements ne vous honorent pas et ne vous font pas grandir. C’était le quart d’heure donneur de leçon.

     

    • Ça n’a rien d’une leçon mais tout d’une plaisanterie pompeuse. En l’occurrence, monsieur Drac se satisfait au moins, comme beaucoup à mon avis et à juste titre, que Macron n’ait pas pris le relais catastrophique du mandat précédent, tout en précisant qu’il y a pour le moment plus de blabla que de concret sur nombre de sujets, et ce pour la raison qu’il n’y a pas encore eu ce qu’il appelle « un choc extérieur » qui l’aurait amener à se dévoiler véritablement. Choc qui risque immanquablement de se produire à un moment où a un autre. À moins bien entendu que notre valeureux banquier d’affaires spécialiste des fusions-acquisitions chez Rothschild, pris de remords et soucieux d’emploi, parvienne à réformer, ou à « asseinir », le système bancaire :-))) Bref, évitez de nous vendre votre approche de bisounours pour de la lucidité.
      P.S : je serais tout de même curieux de connaître exactement la nature du travail « prodigieux » qu’il « abbat ». Bref, laissez les histoires de « bassesse » (!) et « d’honneur » (! !) à l’écart de ça, c’est parfaitement excessif et ça n’a aucun sens.


    • « qui l’aurait amené »


    • Et bien et bien, 1) " le boulot qu’il abat" ne correspond à rien d’autre que la feuille de route de l’UE et à la volonté de celle ci d’aller vers une intégration plus grande de l’UE, donc à la la dissolution des Nations et a la dérégulation entamée par ses prédécesseurs et à la destruction de notre modèle social qui certes avait de gros défauts mais s’inscrivait dans l’histoire de la France avec son particularisme, Macron est très habile et essaie de contenter tout le monde mais sera ce tenable ? 2), Trump à été élu contre les médias et les élites, ce qui n’est pas le cas de Macron élu au contraire par ces médias et élites ou en tout cas avec leur appui evident et massif et dans des conditions inédites sous la 5eme Republique ! 3 ) devant des difficultes majeures qui risquent d’arriver, la seduction , les belles images, l’omnipresence internationale et les postures de monarque risquent de ne pas suffire, enfin, dans un paysage politique de quasi parti unique, ou le parlement ne sert plus a rien et ou toute opposition a disparu et ou ce president a ete un des plus mal élu, le doute et la critique sont encore permis, rendez - vous à la fin du quinquennat


    • Il n’a pas été élu par les médias mais par la population Française c’est donc à elle que vous devriez vous en prendre pour le motif qu’ils ont négiligé de développer leur esprit critique (puisque selon vous il n’a aucune qualité ; Il semble que vous le connaissiez suffisemment pour en faire état d’ailleurs). Je doute que vous ne puissiez évaluer correctement son travail et sa personne au gré des informations données par ces médias qui produisent une faible qualité d’information comme vous semblez le suggérer.

      Non la feuille de route n’est pas celle de l’UE, il a sa propre feuille de route et décide de satisfaire l’UE dans la mesure ou le projet UE correspond à sa vision stratégique à long terme. Concernant les points sur lesquelles l’UE lui impose des choses antagonistes à sa feuille de route il s’en détourne habilement sans faire capoter le projet de fond. Vous devez comprendre qu’il ne suffit pas de... il y a nombre de contingences législatives, économiques qui font que les choses sont complexes, ce que l’on ne peut que difficilement appréhender vu de loin...

      Je ne sais pas bien quelles sont vos compétences concernant l’inertie bureaucratique & démocratique mais force est de constater qu’il a réduit l’inertie au maximum en prenant cette posture autoritaire qui lui a été reprochée. J’imagine à vous lire que ca ne va pas encore suffisemment vite pour vous.. Difficile cepandant de faire mieux, vous comprenez bien qu’il y a des budgets et des temporalités à respecter...

      C’est toujours plus facile de critiquer que de s’investir, je vous assure que lorsque l’on met un peu le nez dedans, on se rend compte des problématiques...
      Donc pas après pas, les choses avancent.

      Je vous assure qu’entre nos ex-députés "tout mou qui brassaient du vent" et la nouvelle vague y’a pas photo. Les discussions stériles ont toujours lieux mais en bien plus petite quantité et seulement pour satisfaire l’illusion démocratique en ne frustrant pas les gens qui n’ont rien dans la tête...

      Concernant le reste, si mes paroles ont un sens puisque il vous semble impossible de comprendre que dans une vie ont puisse avoir des phases. Qu’un temps il ait été banquier chez rotchild sans en être le laquais par la suite. En fait vous vous vautrez systématiquement dans la caricature et le "moi je sais que" alors que finalement, je vois que vous ne savez pas grand chose. Je vous appelle donc à vous rendre compte de la bassesse de votre comportement pour que vous vous releviez vous même...


    • Enfin je voudrais vous dire que vous pouvez vous aussi apporter votre pierre à l’édifice, qu’il suffit pour celà d’arrêter de recracher bêtement ce que vous absorbez sur internet en pensant être devenu aussi intelligent que les gens qui vous donnent la leçon. Il faut vous demander sincèrement, une fois que vous avez une bonne connaissance de fond des rapports politiques à travers le monde, ou est-ce que vous voulez enmener les gens. A ce moment, vous pouvez très bien décider de vous investir pour proposer aux gens votre projet de société. Peut être serrez-vous président ou a défaut, votre travail accumulé vous permettra surement d’obtenir un poste qui vous satisfait et qui vous permet d’influer comme vous semblez le vouloir sur le cours des choses.

      Ce que je constate est que peu de gens s’investissent vraiment pour changer ce qu’ils dénoncent car celà demande beaucoup de sacrifices (travail, risque, énergie, investissement personnel) et la tendance à la paresse l’emporte. Commenter ne change rien mais permet de vider ces émotions négatives qui ne découlent que d’un manque de travail de fond. Ces millions de commentaires associants Macron à Rotchild n’ont rien apporté, pas plus que les conseils donnés sur youtube en matière de gestion de conflict international. Macron ne parle pas mais il agit et change les choses sous les yeux des paresseux. Celà démontre malheureusement qu’il existe un gap qualitatif entre les hommes et qu’il est difficile à accepter par ceux qui n’ont pas envie de regarder la douloureuse vérité en face.

      Ne me comprenez pas mal, je ne critique pas ceux qui font un métier noble qui les inspire et dans lequel ils se sentent bien mais je parle de ces commentateurs permanents qui pensant tout savoir mieux que tout le monde car ils connaissent asselineau, soral et quelques autres.

      Comprenez bien également que je ne fais globalement que vous inciter à réfléchir et que cette haine que la vérité vous fera ressentir à mon endroit n’est que le fruit de votre combat intérieur entre votre petit et votre grand moi. Que votre petit moi m’exaspère autant que j’aspire à aimer votre grand vous.


    • « Il n’a pas été élu par les médias mais par la population Française »
      Et plus qu’aidé par les médias, excusez du peu. L’un n’empêche pas l’autre. Et personne n’a dit qu’il n’avait aucune qualité, sans quoi il ne serait pas là où il est. vous êtes parfaitement excessif. Pour le reste, on pourrait s’épuiser, et probablement en vain, à reprendre point par point votre intervention, mais je retiendrai seulement l’angélisme carabiné qui se voudrait visiblement lucidité (ce qui est très drôle au final) et qui imprègne le tout. Angélisme qui pourrait ne nous faire que sourire, ici même rire aux éclats, s’il n’était aggravé d’une condescendance (« il vous est impossible de comprendre », « vous vous vautrez », « vous ne savez pas grand chose », « la bassesse de votre comportement », et j’en passe, rien que ça !).
      Merci tout de même de nous inviter à réfléchir, on vous attendait. Même si, comme disait Coluche, vous nous vendez un truc dont vous n’avez pas montré un seul échantillon. Mais ça va être dur pour nous vu qu’ici on a « la haine de la vérité » ! :-) Quel numéro de clown, sérieux ! On peut donc vous retourner votre invitation.


    • « Il n’a pas été élu par les médias mais par la population Française »
      Et plus qu’aidé par les médias, excusez du peu. L’un n’empêche pas l’autre. Et personne n’a dit qu’il n’avait aucune qualité, sans quoi il ne serait pas là où il est. vous êtes parfaitement excessif. Pour le reste, on pourrait s’épuiser, et probablement en vain, à reprendre point par point votre intervention, mais je retiendrai seulement l’angélisme carabiné qui se voudrait visiblement lucidité (ce qui est très drôle au final) et qui imprègne le tout. Angélisme qui pourrait ne nous faire que sourire, ici même rire aux éclats, s’il n’était aggravé d’une condescendance (« il vous est impossible de comprendre », « vous vous vautrez », « vous ne savez pas grand chose », « la bassesse de votre comportement », et j’en passe, rien que ça !).
      Merci tout de même de nous inviter à réfléchir, on vous attendait. Même si, comme disait Coluche, vous nous vendez un truc dont vous n’avez pas montré un seul échantillon. Mais ça va être dur pour nous vu qu’ici on a « la haine de la vérité » ! :-) Quel numéro de clown, sérieux ! On peut donc vous retourner votre invitation.


    • Et j’en ajoute une petite dernière, dans la mesure où quand les gens sont si plein d’humour et de sympathie, j’ai à cœur de leur rendre la pareille.
      Juste pour illustrer finalement la bienveillance de l’U.E à l’égard de quiconque suit une autre voie que la sienne. Quelle tolérance !
      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...
      Message transmis aux polonais, qui n’ont qu’à en prendre de la graine en s’inspirant de Macron ! :-)
      http://mobile.lemonde.fr/europe/art...
      Pitié, ne venez rien nous expliquer, svp ! On en a eu assez comme ça, vraiment !


  • Un choc extérieur. J’aurai envie de dire que nous aurons les deux, l’économique et le guerrier. L’un entrainant ou cachant l’autre, comme pour les deux dernières guerres mondiales. Aujourd’hui elles se traitent par proxis et nous sommes les mercenaires des américano-sionistes. Macron et Le Drian sont très durs sur la Syrie et L’Iran. Les mots étant une forme de pression et de signal. Le nouveau désordre mondial n’arrêtera sa course que forçé. Le destin de la France ne changera pas sans notre action.


  • Suite a l’entretien avec L.Delahousse, qui doit etre sont type d’homme, je suis en effet pleinement rassure sur notre VRP du NWO, il fait bien caca tous les matins et il fait bien son rot apres chaque repas...maman veille a l’Elysee...


  • M.Drac place quand même beaucoup de foi dans le choc externe ou dans le changement brutal (point de rupture).

    Nous avons subit des dizaines de "chocs" de toutes natures en quelques décennies, ça n’a pas fondamentalement remis en cause le type de société ou l’opinion politique..cela n’a suscité que des ajustements.

    A moins d"une troisième guerre mondiale, ou d’un choc économique réellement insurmontable, qu’est ce qui va troubler le ron-ron ? la marche "en avant" ? dévier la trajectoire ?

    Ce qui a été le plus significatif, et le vecteur des plus gros changements (de société,de mœurs,d’opinions) ;ce sont les nouvelles technologies, et c’est passé comme une lettre à la poste...il n"y a même pas de résistance face à cela, tout le monde a embrasser le projet, parce qu’il offrait des opportunités.

    Donc bon, c’est de l analyse old school de la politique internationale,de la politique,de l’économie... mais les enjeux de demain, j ai quand même l impression que ça passe en dessous des radars...et que changement majeurs sont finalement acceptés assez naturellement... en gros on a une guerre de retard.

     

    • Peut-être que tout simplement, ce que vous appelez des changements majeurs n’en sont pas, ou du moins ne sont-ils pas considérés globalement comme négatifs par une majorité (comme votre exemple des nouvelles technologies). Jusqu’à présent on pourrait parler de lent et continu déclin plutôt que de chocs. À mon avis, il parle de choc au sens d’aggravation brutale de la situation économique dans laquelle nous nous trouvons déjà, qui verrait le niveau de vie baisser beaucoup plus vite que ce que nous connaissons depuis quelque temps pour la majorité d’entre nous. Du moins vendredi ainsi que je le comprends.


    • « Du moins c’est ainsi que je le comprends ».


  • Information très importante : le docteur en droit Valérie Bugault, lors d’un colloque qui a eu lieu en Moldavie, a mis en évidence les deux causes de l’instauration prochaine du Nouvel Ordre Mondial. L’une de ces deux causes est la séparation des pouvoirs théorisée par Montesquieu.

    Extrait :

    "La séparation des pouvoirs, fallacieusement présentée comme une
    « limitation » du pouvoir, est en réalité une « dissolution » du pouvoir. Il faut, pour s’en convaincre, remonter au sens premier du mot « politique » et se rappeler qu’un gouvernement est la traduction institutionnelle permettant la mise en œuvre de la « politique ». Au sens premier du terme, la « politique » est l’art d’organiser la vie de la Cité. À ce titre, la « politique » doit réguler les comportements individuels de manière à ce qu’ils soient compatibles avec un comportement de groupe, un comportement social. La « politique » s’accompagne donc nécessairement du pouvoir de maîtriser les lois qui s’appliquent sur son territoire, de rendre la justice, ainsi que du pouvoir de contrainte, permettant d’assurer l’intégrité du groupe. Retirer au « pouvoir politique » les fonctions législative et judiciaire revient tout simplement à retirer au pouvoir politique sa raison d’être, qui est en même temps la justification de son pouvoir de contrainte. Si en plus vous retirez au gouvernement la maîtrise de sa monnaie, qui est un des moyens permettant d’œuvrer à la paix sociale, vous obtenez la situation actuelle dans laquelle les États ne sont plus des entités politiques mais des entités au service du pouvoir économique caché."

    Valérie Bugault a donc rendu indirectement hommage à la monarchie absolue de droit divin.

    Source : http://www.medias-presse.info/valer...

     

    • Excellente info. Merci ! Une vrai pierre à l’Edifice.
      On n’y aura pas oser penser. Comme pour toute chose aujourd’hui, il faut le voir à l’envers.
      En effet, c’est logique et colle parfaitement au reste.
      La manipulabilité (par les pouvoirs de l’argent), c’est inhérente à la "définition" même de la république. Si la "séparation des pouvoirs" est une garantie contre le despotisme d’un seul (comme on l’a appris en tout cas), elle permet des contrôles externes du pouvoir.


    • Excellente info. Merci ! Une vraie pierre à l’Edifice.
      On n’y aura pas osé penser. Comme pour toute chose aujourd’hui, il faut le voir à l’envers.
      En effet, c’est logique et colle parfaitement au reste.
      La manipulabilité (par les pouvoirs de l’argent), c’est inhérente à la "définition" même de la république. Si la "séparation des pouvoirs" est une garantie contre le despotisme d’un seul (comme on l’a appris en tout cas), elle permet des contrôles externes du pouvoir.


  • Je suis sidéré par les commentaires lus sur ce site.

    Entre ceux qui se disent impressionnés par Macron et ceux qui adoubent Drac, tout le monde va dans le mur.

    Macron est un euro-mondialiste et non un sioniste, comme les banquiers qui l’ont mis en place. Il n’est pas là pour servir les intérêts d’israel mais de la gouvernance mondiale.

    Il a été mis en place pour affaiblir la nation et lui faire aimer idée que l’europe deviendra une grande région, le 51e état des USA. Pour cela il ne fait qu’appliquer les ordres de bruxelles vassale de l’état profond américain.

    quand les gens comprendront ils que Macron à un agenda ! israel, la france, l’europe il s’en fou, ce qu’il veut c’est aider à la mise en place de la gouvernance mondiale. pour cela il s’appuie sur ceux qui l’ont mis en place, le cartel mafieux bancaire et des oligarques.

    là ou Drac dit vrai c’est que seule une déflagration extérieure au système français peut faire bouger les choses. Elle arrive et ce sera l’éffondrement total du système financier.

    Il y a longtemps que la politique en France n’est que du show business. il n’y a aucun pouvoir en France, toutes les lois viennent de Bruxelles dont l’agenda mondialiste est dicté par l’état profond américain. les députés et hommes politiques de tous bords, mélanchon compris ne sont là que pour le semblant de pouvoir et s’enrichir. ils n’ont aucun pouvoir et ils le savent tous. ce sont des traitres à leur pays vendu à la gouvernance mondiale qui arrivera grâce à l’événement extérieur dont parle Drac. Ils se préparent une place au soleil pour la suite sur le dos des peuples.

     

    • @culturovore



      Macron est un euro-mondialiste et non un sioniste, comme les banquiers qui l’ont mis en place. Il n’est pas là pour servir les intérêts d’Israel mais de la gouvernance mondiale.




      La gouvernance mondiale, via l’euro-mondialisme, est précisément le projet d’Israël. Voir les analyses de Pierre Hillard pour le comprendre.


    • @ Philippot

      Je suis capable d’analyser les faits sans Pierre Hillard qui est à mon sens trop orienté sur le messianisme.

      Il confond atlanto-sionisme et euro-mondialisme.

      Les neo-conservateurs qui soutiennent le sionisme ne sont pas forcément mondialistes et partisans du NWO.

      Regan comme Cheney sont NWO/gouvernance mondiale mais pas pro-sionistes, même si leurs intérêts dans la déstabilisation mondiale se rejoignent. Car c’est au terme du chaos que les peuples appelleront la gouvernance mondiale pour stabiliser, normaliser le monde. alors se mettra en place la dictature mondiale. c’est pour cela qu’ils mettent d’abords les outils en place avant la grande déflagration : leurs hommes à la tête des nations : macron, trudeau, merkel, may, les grands traités alena, tafta, ceta, la fin de l’argent liquide, la dette...

      Macron n’est pas neo-cons ni sioniste mais sert les intérêts du NWO. il compose néanmoins avec les neo-cons comme Drahi. Mais comme je pense que derrière drahi il y a Rothschild, il compose avec les sionistes mais pas ils ne sont pas ses maîtres. Ses maîtres sont le cartel mafieux bancaire qui possède 80% des sociétés cotées et qui veulent maintenant mettre la main sur le reste. Ce que Mme Hudes, directrice de la banque mondiale appelle the global corporate control : oligarques + transnationales + banques + état profond américain


    • @culturovore



      Je suis capable d’analyser les faits sans Pierre Hillard qui est à mon sens trop orienté sur le messianisme.
      Il confond atlanto-sionisme et euro-mondialisme.
      Les neo-conservateurs qui soutiennent le sionisme ne sont pas forcément mondialistes et partisans du NWO.




      Le projet mondialiste est le projet messianique du judaïsme, que tu le veuilles ou non, que les néo-cons qui y participent le veuillent ou non. C’est ce que nous enseigne Hillard et qu’il est fondamental de comprendre. C’est ainsi que quelqu’un qui travaille dans le sens du projet d’Israël est, objectivement, un allié d’Israël et donc un sioniste, même s’il ne le sait pas et se fiche d’Israël, il travaille objectivement pour la réalisation de ce projet.


    • Moi aussi je suis sidéré . On se croirait sur un site LREM .... Drac et Soral auront raison . Encore un peu de patience et la chute sera lourde .


    • le cartel mafieux bancaire est aussi une abstraction, toutes les grosses banques internationales ne sont que des coquilles vides si vous omettez de désigner leurs actionnaires. parlez plutôt de grandes familles qui grenouillent dans l’anonymat des edge funds et si vous commencez à en trouver les noms, vous comprendrez assez vite que le projet messianique ne leur est pas étranger, loin de là ; et pour un Morgan un Carnegie ou un Ford antisémites mais parfaitement aux ordres, comme de bons petits chiens, le reste a une origine inuit et de tendance fortement talmudique


  • L’avantage avec Macron, c’est qu’on s’attend tellement au pire, qu’au final on ne peut qu’être agréablement surpris !


  • Macron c’est la petite pommade cicatrisante appliquée pendant une séance SM afin de pouvoir continuer la séance de coups ; il est la face d’apparence respectable et raisonnable du nouvel ordre mondial, mais qui en charrie les mêmes oeuvres : il nous les livrera simplement de façon plus fine.

    Le but est d’éviter à tout prix une révolte en bonne et due forme, alors ils agissent en flattant les images et symboles qui font plaisir au peuple et tenant des discours d’apparence raisonnables. La révolte c’est leur hantise car elle se ferait nécessairement à leur détriment car fondé sur une vomissure de toute la hollandie dégénerée : hors macronie et hollandie sont pareils en fond, seulement autres par des modalités de communication différentes.


  • Le drame de la France a toujours été la trahison de ses élites. Tout ce qui nous tombe sur le coin de la gueule c’est le résultat de la trahison ou de la complicité plus ou moins active de l’élite économique, politique et intellectuel de ce pays. Je pense que cet état d’esprit anti-France vient du mépris de l’élite pour le peuple. Cette dernière ne se sent pas liée au petit peuple qui fait la France, elle le méprise, au contraire des Anglo-Saxons, Slaves et Germains chez lesquelles il existe, à l’image des Chinois, Coréens et Japonais, une plus grande cohésion et sentiment d’appartenance à un tout national organique.


  • Monsieur Drac : Patrick Drahi, Jacques Attali, Alain Minc, David Rothschild, Alexis Kohler, Ismaël Emilien, et bien d’autres...ça commence à faire beaucoup qui vont dans le sens d’un vent venu de l’est. Vous dites que pour l’instant les choses vont bien pour Macron et que jusqu’à présent il a fait un parcours sans fautes en particulier à l’international, ce qui indiquerait que ses cornaques de l’ombre doivent un peu trépigner des pieds car on ne voit pas ouvertement chez Macron une tendance européano-mondialo-immigrationniste. Quoique ses écarts de langage sur la colonisation, son mépris pour le peuple, la culture française essentiellement métissée sont des indices inquiétants. Il sera intéressant d’observer le jour ou Macron obéira vraiment à ses maîtres et la, sa cote d’amour pourrait bien pâlir. Pour l’instant on n’a pas vu de résultats concrets à part la com.


  • Je ne suis pas du tout d’accord avec Michel Drac.
    C’est pas parce que Satan est un génie qu’il faut l’admirer ! Attention à la séduction...

    Pourquoi ne pas admirer Jacques Attali, Georges Soros ou le Rothschilds tant qu’on y est !

    Attention de ne pas confondre intelligence et sagesse.
    Satan est le plus intelligent de tous, tandis que Dieu est le plus sage de tous, quelles est la différence ? A vous de le découvrir.

    Ne devenez pas macronien, ne vous laissez pas séduire, c’est réellement l’oeuvre du Diable, Soral en a suffisemment fait la démonstration, il ne s’agit pas de métaphores, le Diable existe, au même titre que Dieu.

     

    • Petite note pour "Queneldy". Tu dis :



      Satan est le plus intelligent de tous, tandis que Dieu est le plus sage de tous...
      ...le Diable existe, au même titre que Dieu



      Inutile et nocif de faire ces "parallèles", même syntaxiques.
      Aucune comparaison possible. Dieu est infini (quantitatif comme qualitatif). Tout notre monde (y compris Satan) est sa créature. Ils ne peuvent être en "concurrence". Satan a un rôle dans un tout harmonieux (gérés par des lois inhérentes ET la volonté divine).

      Sinon, c’est très juste - et judicieux par les temps qui courent - de distinguer "intelligence" et "sagesse" qui unie ce dernier avec la notion de vérité, alors que "intelligence" n’est que potentiel qui peut très bien être employé à des fins déviantes ou contraires.

      Car aujourd’hui où on boit du "Hell", on s’amuse "d’enfer", et où il est bon d’être "malin", on confond volontier.


  • A posteriori Geek illustre à sa façon et de façon pertinente le discours de Michel Drac.


  • Monsieur Drac, vous dites que "l’on a l’impression (euphémisme) que l’aile marchante c’est plutôt les réseaux pro-israéliens" qui ont fait élire et qui cornaquent Macron en continu. Question : devons-nous l’accepter comme un fait accompli et la fermer ? Elizabeth Lévy répondrait que "c’est historique" comme un jour chez Giesbert. Mais imaginons, imaginons seulement, que Dieu nous en préserve car ce serait pécher, que c’eut-été les lobbies pro-chinois ou pro-russe, d’accord c’est pousser le bouchon très très loin, mais alors pourquoi devrions-nous accepter l’ascendance d’un lobby " français lié aux intérêts Israel dans un sens général" comme un fait accompli, a-ton demandé l’avis des français sur ce sujet, Macron à semble-t-il oublié de mentionner ses soutiens dans son programme, y a-t-il eu mensonge sur le produit ? En tout cas cette situation est tout à fait anormal et non démocratique. Quand au "poisson pilote" BFMtv, il pilote toujours et BFM nous abreuve en boucle des aventures d’Emmanuel.


  • Comme a souligné Drac très justement lors d’un entretien sur TVL ce qui est inquiétant chez Macron ce sont ses écarts d’autoritarisme quand sa petite "sphère autiste" est menacée d’implosion. Autisme, le mot est lâché. Quel serait donc les signes inquiétants chez Macron ? Pour commencer le fait qu’il ait très peu d’amis (pas bon signe). Depuis ses 15 ans il a été materné, couvé, protègé par une femme (une mère poule on pourrait dire) ce qui a probablement amplifié son retranchement, sans elle, il le dit lui même, il est cuit, qu’il ne serait rien sans elle, le tout avec en toile de fond une vie intime difficile à cerner, probablement assez aseptisée (Macron aurait du être curé ou rentrer dans les ordres). Son regard, voila un autre signe inquiétant, il est fixe, vide, sans émotion, sans un grain d’humanité pour ne pas dire totalement dénué d’humanité. Certains ont rapporté qu’à son contact ils avaient été frappés par l’extrême dureté de son regard, il avait cette dureté le jour ou il dit "je suis votre chef", ce jour là il a du ce prendre pour Napoléon. De même on ne voit pas chez lui de grands signes de maturité, de vécu, d’expérience de la vie. Macron manque d’empathie, d’ou ses dérapages, il heurte la sensibilité des gens sans s’en apercevoir tant il est dans sa bulle, immunisé à la douleur des autres. Et si par hasard il émet quelques sentiments c’est évidement calculé, artificiel ou dicté. A part cela l’homme peut présenter certains aspects de sa personne plus ou moins agréables, intelligent il l’est, néanmoins on sent chez lui une dureté qui n’est pas de bon aloi et est en droit de s’inquiéter des ses réactions sous l’effet de stress important ou il pourrait dérailler.


Commentaires suivants