Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Macron vient de légaliser la délinquance

"L’emprisonnement ne sera plus la peine centrale"

 

 

Le parjure est une habitude chez les politiques, on ne reviendra donc pas sur l’avant et l’après élection, chacun vendant avec plus ou moins d’habileté sa fiole de guérison magique à des gogos cent fois floués. Et dans le domaine de la vente ambulante, Macron est un as.

 

 

Les peines inférieures à 6 mois (ou un an) ne seront donc pas effectuées, et chacun connaît la valeur d’exemple du bracelet électronique, des TIG (généraux) ou TIC, travaux d’intérêt collectif... sur les délinquants récidivistes.

« Je rachète ma dette en travaillant pour la société, c’est constructif. »

 

Il s’agit de jardiner un peu dans les parcs publics, d’aider une mamie à traverser la rue, bref, un « stage » de citoyenneté qui transforme le délinquant multirécidiviste en ange du vivre-ensemble. L’exemple de la vidéo est évidemment idéal.

Lyon Mag a le 6 mars conté l’histoire charmante de ce prévenu de 16 ans qui en était à sa 79e mention sur son casier.

« Le jeune homme a été interpellé dimanche après-midi alors qu’il venait d’avoir une altercation avec un automobiliste quadragénaire avenue Gabriel-Péri à Vaulx-en-Velin. A scooter, l’adolescent s’est rapproché de son vis-à-vis, l’a menacé de mort avant de briser sa vitre à coup de poing. Les éclats de verre ont alors blessé la fille de l’automobiliste au visage (2 jours d’ITT). [...] S’il était condamné cette semaine, cela signerait son implication dans une 79e affaire judiciaire. Aux juges de trouver les mots justes pour lui faire comprendre que son comportement mérite une révision. »

Laissons Nicolas Dupont-Aignan décrire le plan du président pour désengorger les prisons françaises... et augmenter le taux de délinquance dans les rues, selon le principe des vases communicants.

 

« Ce mardi à Agen, M. Macron a dévoilé son plan pour désengorger les prisons françaises. M. Macron se pose en successeur de Mme Taubira avec une philosophie simple : offrir aux délinquants le plus de chances possibles d’échapper à l’incarcération. M. Macron propose ainsi d’en finir avec les courtes peines de prison ferme (qu’il soit permis de se demander ce que signifie le terme prison ferme dans ce cas) et de systématiser les peines alternatives.

Alors que les agressions aux personnes et aux biens ne cessent d’augmenter, alors que les Français éprouvent un légitime besoin d’un État protecteur, alors que les policiers, gendarmes et personnels pénitentiaires sont de plus en plus soumis aux outrages des voyous, je dénonce et condamne cette politique laxiste, terreau d’une violence incontrôlée. Avachi devant le politiquement correct, M. Macron joue les apprentis sorciers et sa soi-disant révolution pénitentiaire illustre la déconnection entre ce pouvoir hors sol et le pays.

Ma philosophie est la suivante : la prison est un passage obligé pour les délinquants d’où une fermeté nécessaire dans l’application des peines. Mais les prisonniers doivent vivre dans des conditions décentes et je refuse qu’ils s’entassent à plusieurs dans les cellules, d’où ma volonté de construire suffisamment de places de prison. Enfin, la prison doit permettre de réinsérer par l’apprentissage d’un travail. »

S’ensuit la liste de 11 mesures pour nos prisons.

Macron en immersion à Fresnes : « Là où vous avez raison c’est que des petites peines, c’est pas forcément utile ».

 

Nous avons souvent souligné sur E&R la congruence entre la racaille d’en haut et celle d’en bas, une congruence objective puisque la magistrature, traditionnellement de gauche – donc non punitive – s’est toujours évertuée à réduire voire annuler les peines contre les délinquants de tous ordres. Si la prison n’est pas la solution, si la population n’a pas le droit de se défendre, et que la police voit ses moyens humains et matériels diminuer, à qui se fier pour sa sécurité ?

À la sécurité privée, pardi, celle des nantis ! Même constat dans le domaine de la santé : aux uns la protection de plus en plus décousue d’une sécurité sociale publique, aux autres les remboursements avantageux des « bonnes » mutuelles privées.

La solution Macron de désengorger les prisons en retirant les « petites peines » et de consacrer l’argent théoriquement destiné à de nouvelles prisons à l’amélioration de l’ordinaire (de vie des gardiens et des détenus) des prisons existantes n’est pas idiote mais elle risque de provoquer un appel d’air à la délinquance, ou du moins l’idée d’une dépénalisation/légalisation de fait dans la population à risque.

Pourquoi la politique sécuritaire de la France a-t-elle accouché
de moins de sécurité et de moins de liberté ?
Lire chez Kontre Kulture

 

Une répression surtout dirigée contre les dissidents,
voir sur E&R :

 

La prison française et son évolution, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

83 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1914174
    le 07/03/2018 par Périgourdine
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Preuve s’il en est que le gauchisme mental ne connaît pour seule limite à son idéologie que l’explosion finale de tout.

    On comprend que plusieurs années d’attentats en France, d’ensauvagement, de viols, de violences, de dégradations, de crimes en tout genre ne les feront pas changer de cap. Le gauchisme et tous ses (((suppôts))) sont vraiment l’outil du diable.

     

    • #1914209

      Et oui, la racaille du bas fait partie du bras armé du pouvoir en place.


    • #1914224
      le 07/03/2018 par foulque
      Macron vient de légaliser la délinquance

      Macron livre le peuple aux voyous .


    • #1914526
      le 07/03/2018 par Bougras
      Macron vient de légaliser la délinquance

      Quand on lit la chronique judiciaire du "Canard Enchaîné" intitulée "Coups de barre" on se rend compte à quel point les magistrats sont laxistes . Des voyous multirécidivistes n’écopent que de peines dérisoires, ce qui semble satisfaire le Canard . La relégation et le bagne avaient leur utilité .


  • #1914175
    le 07/03/2018 par No_Mercy
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Petits polissons va ! (en tapotant la joue des Dalton)

     

  • #1914187

    Je ne sais pas ce qu’en pense la rédaction d’E&R mais je me dis qu’il y a peut-être un autre paramètre à ne pas négliger, et qui est peut-être déterminant. En effet, et au-delà de l’idéologie, dont je ne nie pas la dimension, n’y a-t-il pas aussi tout simplement derrière ce qui pourrait être aussi considéré comme de l’habillage, de « simples » raisons économiques et budgétaires au regard desquelles tout ceci serait, pardonnez-moi l’expression, presque secondaire (bien que ce ne soit pas une compétition) ? Je pose la question plus pour signaler cet élément que pour y voir apporté une réponse.

     

    • #1914263
      le 07/03/2018 par L’oracle
      Macron vient de légaliser la délinquance

      La dimension économique n’est pas à exclure ; cependant on ne peut nier que cette annonce va conforter certaines racailles dans leur sentiment d’impunité...
      en gros, avant de mettre un pied en prison, un délinquant aura le temps de causer bien des dégâts à la société...( dégrader du mobilier urbain coûte de l’argent et les ITT sont assumées par la sécu, donc par nos impôts)


    • #1914287
      le 07/03/2018 par fanfan1926
      Macron vient de légaliser la délinquance

      le prétexte financier est fallacieux. Ils ont de la maille pour construire ou rénover ou payer des hébergements pour des clandestins, mais pas pour construire des prisons. Ils ont de la maille pour s’augmenter leurs salaires d’élites, mais pas pour construire des prisons. Ils ont de la maille pour financer des associations d’invasion de la France, mais pas pour construire des prisons. https://www.change.org/p/emmanuel-m...


    • #1914298

      Je partage évidemment vos réflexions. Et je dois ajouter à l’attention de @fanfan1926 que j’aurais dû employer le terme de « prétexte » plutôt que celui, inapproprié, de « raison ». On emprunte pour faire de la merde et/ou en rajouter à la merde existante mais on dit à l’inverse qu’il n’y a pas de moyens suffisants pour faire le nécessaire.


    • #1914330

      Je partage évidemment vos réflexions. Et je dois ajouter à l’attention de @fanfan1926 que j’aurais dû employer le terme de « prétexte » plutôt que celui, inapproprié, de « raison ». On emprunte pour faire de la merde et/ou en rajouter à la merde existante mais on dit à l’inverse qu’il n’y a pas de moyens suffisants pour faire le nécessaire.


    • #1914343
      le 07/03/2018 par Pas pareil
      Macron vient de légaliser la délinquance

      Vous ne voyez pas les faits comme il se doit car vous ne prenez pas en considération un élément essentiel à savoir que demain si ils construisent de nouvelles prisons ça ne sera pas une prison constitué de béton, de grilles, et de portes mais bien une prison dite moderne c’est à dire en accord avec notre époque, et c’est cela qui fait que la construction d’une prison est coûteuse.
      Je ne sais pas si vous êtes déjà parti à Fresnes, beaucoup de gens travaillent là-bas. Avocats, greffiers, surveillants, cuisiniers, et encore tant d’autres et comme je l’ai déjà dit plus bas, un détenu ne produit rien pire il pompe votre sueur de travail. Le migrant peut-être que demain il finira exploité par un de vos enfants, qui sait ?


    • #1914403

      Malheureusement vous ne m’apprenez rien @Pas pareil. Je note tout de même que vous vous contredisez en disant « il ne produit rien » car votre exemple prouve le contraire, à savoir qu’il produit mais pour moins cher. Lire à ce sujet l’excellent et à mon avis incontournable « Les prisons de la misère » de Loïc Wacquant qui, bien que datant de 1999 et s’appuyant sur « l’exemple » américain, est toujours d’une triste actualité qu’illustre d’ailleurs de ce que vous dites de la prison de Fresnes.


    • #1914462

      J’ai oublié de préciser que dans les prisons U.S, nombre de prisonniers travaillent pour de grosses entreprises américaines qui sous-traitent ainsi des pans de leur production à des conditions évidemment infiniment préférables pour elles par rapport au fait d’embaucher hors des murs de la prison sur le sol américain. Les avantages économiques de la délocalisation sans ses inconvénients géographiques en quelque sorte.


  • #1914188
    le 07/03/2018 par Marie Claude
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Si j’ai bien compris, en cas d’agression par un voyou, il est inutile de porter plainte, ça ne sert à rien... Donc, il va falloir s’armer pour se défendre puisque l’État ne nous protège plus... Pauvre France.

     

    • #1914607
      le 07/03/2018 par Pour une cigarette
      Macron vient de légaliser la délinquance

      Ça fait un bail qu’il est inutile de porter plainte : dans les années 80, après m’être fait agresser par 7 ou 8 chances pour la France, pour une cigarette et pour faire les "durs" devant ma copine de l’époque, le policier du commissariat m’a ri au nez en me disant : "mais mon garçon, il faut savoir se défendre". A 1 contre 7 .... la bonne blague !

      Avec un AR15 oui, je pourrait savoir me défendre ...
      A quand un "deuxième amendement" pour les français ? Vu que la police ne fait pas son travail ! (elle fait ce qu’elle peut avec les pauvres moyens qui lui sont alloués, j’en ai pris conscience mais quand même...)


  • #1914191
    le 07/03/2018 par Jolibois
    Macron vient de légaliser la délinquance

    La France est submergée par l’immigration et par la délinquance, au lieu de prendre des mesures draconiennes c’est le grand laisser aller . La nullité de l’Elysée ne fera rien pour nous protéger .

     

  • #1914198

    Dans ma jeunesse, j’avais demandé à mon père ce que signifiait "avec sursis". Il m’avait répondu qu’en gros, tu étais sous surveillance et qu’au moindre nouveau faux pas, ben paf, on te mettait en prison. Bien des années plus tard, j’ai découvert assez effarée qu’en réalité, le sursis ne veut absolument rien dire. On peut être condamné à plusieurs mois de prisons avec sursis, autant de fois qu’il y aura de jugements. Dix fois, vingt fois... Suis-je la seule à ne pas trouver ça normal ?...

    Ensuite à titre personnel je pense qu’une personne qui a usé de violence, quelle qu’elle soit (bagarre, destruction de biens publics, etc.), sa place n’est pas ailleurs qu’en prison FERME. Et ça, dès la première condamnation ! A un moment donné, il faut savoir ce qu’on veut, et la protection physique de la population (et de nos enfants, merde !) ne devrait pas être une option.

     

    • #1914269

      Tout a fait, de plus il faut ajouter que dans l’etude qui avais été faite auprès d’une centaine de délinquants condamnés a des peines alternatives (rappel a la loi, TIG, bracelet...), à la question "avez-vous été condamné" 90% repondaient "non".
      Il est clair, que le plus important est la 1ère condamnation quand on est mineur. C’est la que tout se joue. Le problème c’est que les parents ne jouent plus leur rôle d’education. Donc, ils recommencent, encore et encore, comme tout ado testant les limites, et ils n’en trouvent aucunes.

      Pourquoi, eux qui adorent tellement les US n’appliquent-ils pas la loi californienne ? 3ème condamnation égale perpetuité réelle quelle que soit la condamnation.


    • #1914693

      Ils savent très bien ce qu’ils veulent... que ça pète.


  • #1914202

    Ce débat, prison/pas-prison signe l’échec patent des politiques de gouvernements républicains depuis au moins 45 ans donc de l’immigration importée par le grand patronat. Voir Réponses à la violence : rapport du Comité d’études présidé par Alain Peyrefitte ...en 1977 et depuis ....réponse en 2018 : « Là où vous avez raison c’est que des petites peines, c’est pas forcément utile »

    Ils nous ressassent les mêmes problématiques ce qui prouve qu’on en est jamais sorti, parce que précisément il faut surtout pas qu’on en sorte !

    Entretenir, soutenir toutes les formes de délinquance de la petite racaille à la grande racaille, c’est maintenir en place tous les réseaux, toutes les connivences.

    Ils sont trop impliqués et empêtrés dans ces problèmes qu’ils ont eux même générés pour désormais être en capacité de résoudre quoi que ce soit.

    La seule réponse possible étant évidemment la réponse de la dictature EnMarche-arrière qui ne vise pas en priorité directement la délinquance (petite, moyenne ou grande) mais la dissidence considérée par inversion accusatoire comme hérétique et donc terroriste (ils en ont peur, et ça les terrorise .... eh oui !!!)

    « Macron vient de légaliser la délinquance »

    Antiphrase ironique pour autrement nous signifier et avouer hypocritement que l’État devenu lui même délinquant ne fait que reconnaître pour siens ses pairs d’en bas !

    « L’emprisonnement ne sera plus la peine centrale ».

    Traduction : démerdez-vous avec notre racaille d’en-bas, celle que nous avons favorisée par sa sous-éducation antinationale, sa programmation mentale avec de la sous-culture hip-hop mondialisante mac-do.

    Elle nous sert à maintenir des troubles sociaux et donc, à maintenir un climat de peur diffus dans toute la population en attendant que le flux migratoire ait atteint une masse critique et que vous n’ayez plus aucun moyen de vous défendre des agressions et de l’enlisement socio-culturel du vivre-ensemble, formule creuse qui ne nous concerne pas puisque nous, classes oligarchiques vivons soudés ensemble depuis des millénaires. Nous inventons et réinventons vos formes d’esclavages par des idéologies diverses et variées en terme de slogans aussitôt morts-nés.

    Vous diviser par la violence y compris et surtout par celle du quotidien est notre garantie de survie, celle notre union sacrée, de notre quant-à-soi. de classe. (voir travaux des sociologues Pinçon-Charlot) !

     

    • #1914240

      suite.

      La photo de l’article suggère que le super-visiteur de prison s’apprête à entrer dans une cellule, non pas pour y rester :) mais rendre visite à un détenu comme Giscard rendant visite en 1974 à des éboueurs : un sénégalais et deux antillais. Ça donnait déjà le LA pour la suite, vu que des éboueurs de souche ou de branches bon ba ça n’existait plus en 1974 ! ...

      Bon, ba si jupiter rend visite à un détenu, on présume déjà qu’il ne s’agit pas d’un Guillaume, ni d’un François, ni d’un Matthieu : c’est-y pas mignon tout ça :)


  • #1914204
    le 07/03/2018 par Rémi O. Lobry
    Macron vient de légaliser la délinquance

    On est donc bien d’accord. Avec leurs PIG le travail est bien une punition.


  • #1914210
    le 07/03/2018 par goy pride
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Et pendant ce temps en France on cherche à emprisonner des intellectuels comme Soral, Ryssen...

     

  • #1914212
    le 07/03/2018 par Bébert
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Ce salaud abandonne le peuple aux voyous, de préférence étrangers .

     

    • #1914437
      le 07/03/2018 par Non à l’Europe ; non au N.O.M.
      Macron vient de légaliser la délinquance

      C’est tout le projet, semer le chaos car comme il est écrit .... non pas dans la Bible mais sur le billet de 1 dollars (leur étalon "valeur morale") : Ordos ab Chaos ...


  • #1914237
    le 07/03/2018 par en colère
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Méthode Corse = VENDETA , pas vu pas pris .

     

    • #1914277
      le 07/03/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Macron vient de légaliser la délinquance

      La vendetta, que tu orthographies mal, ça signifie que je vais te tuer, et qu’un autre me tuera.
      Quel bel avenir pour l’humanité.


  • #1914243

    "L’emprisonnement ne sera plus la peine centrale"




    Sauf pour les délits d’opinion, et pour ceux qui critiquent le pouvoir .


  • #1914253
    le 07/03/2018 par Inquiétant
    Macron vient de légaliser la délinquance

    C’est pas pour prendre sa défense mais ce dossier est très compliqué car si on met en place le bracelet électronique et qu’on réduit les peines c’est pour désengorger les prisons qui sont déjà pleines et si on construit des prisons ça va encore coûter beaucoup d’argent, un détenu coûte en moyenne 32 000 euros par ans, ce qui est considérable pour un individu non productif et ne servant à rien.
    Ils ne peuvent pas non plus rétablir la peine de mort car ça serait renier l’idéologie des droits de l’homme, cette même idée que la France utilise pour menacer les autres pays.
    Mais on ne peut pas nier que pendant ce temps là c’est indéniable, la délinquance explose, plus précisément le sentiment d’insécurité, pour un rien vous pouvez prendre un coup de couteau. Désormais aucune zone géographique n’est épargné, le délinquant n’a plus peur car il sait qu’il ne risquera rien et que la justice comme la police ne pourra jamais déterminer avec certitude si c’est bien lui le responsable de l’homicide ou la meute qui était avec lui à ce moment là, d’où le phénomène des bandes.

    http://www.bfmtv.com/police-justice...

     

    • #1914744

      C’est curieux qu’un libéral comme Macron n’ait pas pensé à privatiser les prisons...

      Un slogan tel que "Bouygues, des prisons de maçon", ça aurait de la gueule non ?


    • #1914845

      Le vendeur de voiture va terminer le boulot de la gueularde : donner une loi travail à leurs amis truands.


  • #1914259
    le 07/03/2018 par anonyme
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Les décisions prises depuis 50 ans ont finalement conduit à une situaton socio-économique qui est devenue insupportable. Un constat qui amène à se demander ce qui l’emporte de la volonté de nuire, de l’inconscience, de la lâcheté, de l’incompétence ou de l’indifférence. C’était pourtant facilement prévisible dès les prémices. C’est d’ailleurs plus que probablement pour cette raison, et délibérément, que les responsables successifs (ils sont connus et souvent assimilés purement et simplement à des traîtres au Peuple et à la Nation) de cette situation se sont toujours bien gardés de consulter leurs victimes. Cette dernière initiative en date ne fait que combler encore davantage la mesure, avec les conséquences à terme qu’on peut prévoir.


  • #1914262
    le 07/03/2018 par Indifférence
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Le deux poids de mesure me dérange parce qu’on peut me raconter ce qu’on veut mais je ne vois aucune différence entre la politique carcérale de Taubira et celle de Macron !
    Les deux n’ont pas subi les mêmes invectives. Taubira c’était plus violent.


  • #1914272
    le 07/03/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Macron vient de légaliser la délinquance

    La prison, c’est la défaite de l’humanité.

    Les prisons, c’est la honte.
    Sur tout le territoire, chaque prison, chaque incarcéré

    Honte de ta société

     

    • #1914332
      le 07/03/2018 par The Médiavengers
      Macron vient de légaliser la délinquance

      Je suis bien d’accord. N’étant pas un mouton, je ne suivrai pas l’hystérie systématique des commentaires "pour faire rebelle". Qui a dit ou écrit "La prison, c’est l’école du crime" ?
      La délinquance est l’échec de l’éducation et de la vie en société, pas besoin d’évoquer et de se moquer du "vivre-ensemble" quand on s’appelle "Egalité et réconciliation".
      Oui, les alternatives à la prison sont les meilleures solutions pour tout le monde, à condition que ce ne soit pas gérer par les guignols actuels.


    • #1914352

      et donc ? quoi ?
      puisque c’est la honte, tu laisses en liberté les gens violents ?
      tu laisses le violeur de ta fille avec un bracelet electronique en voisin de palier ?
      vas-y explique donc tes solutions non-honteuses ?
      Personnellement je suis contre la peine de mort, mais je suis désolé quelqu’un de violent, il faut l’ecarter de la société.
      Ce qu’il faut faire c’est construire des etablissements de faibles sécurité, beaucoup et réserver la prison "classique" a ceux qui ne respectent pas les regles des etablissements de faibles securité, ou qui sont dangereux pour la société ou eux mêmes. Et dans ces etablissements tu fais de l’apprentissage/re-insertion.
      Ce n’est donc pas des prisons qu’il faut construire, mais plein d’etablissements de faible sécurité.


    • #1914394
      le 07/03/2018 par whyldman
      Macron vient de légaliser la délinquance

      @Palm & @Media

      Oula !!!! ...va falloir vous mettre à jours les gars, ce que vous dites est au minimum recevable/discutable voir même assez juste, mais dans la France d’il y a 15ans au mieux.
      Et pour effectivement les cas particuliers qui faisaient qu’un simple voleur de pommes pouvait être envoyé en prison et en ressortir "criminel formé".

      Mais allo ?!! On est en 2018, la France post Sarkozy-Hollande (et pas que oui je sais) où désormais même pour pédophilie, agression physique, vol aggravé on peut se prendre "que du sursis" ..... alors ne parlons pas des peines effectives qui même inférieures à 6mois ne sont plus "réservées au voleur de pommes" mais aussi aux actes les plus graves, du moins pour quiconque a encore une conception normale de ce qui est grave ou pas.
      Et ce sont donc tous ces délinquants là qui vont pouvoir agir en quasi totale impunité....

      Ca y est ça commence à percuter ou va vous falloir encore 15ans de plus pour enfin piger ?!!


    • #1914478
      le 07/03/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Macron vient de légaliser la délinquance

      lol, c’est ta société qui produit des prisons.

      L’atroce vérité, c’est que c’est ton modèle social qui engendre la délinquance et les criminels.
      Vu sous cet angle, c’est un peu moins glamour.

      Construit d’autres prisons, pour ne pas te regarder, dans le miroir de ton échec.


    • #1914620
      le 07/03/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Macron vient de légaliser la délinquance

      Rachida Dati
      Ministre de la Justice

      Et ce n’est qu’un exemple.


    • #1914699
      le 07/03/2018 par The Médiavengers
      Macron vient de légaliser la délinquance

      Merci par vos messages outranciers et extrémistes de confirmer ce que j’ai écris. Vous croyez vraiment que c’est vos raisonnements qui vont résoudre le problème ?
      Votre raisonnement, soi-disant par rapport à il y a 15 ans est du même niveau que ceux qui disaient, il y a 15 ans, de jeter les arabes à la mer. On a vu l’efficacité d’un tel extrémiste !
      Surtout, ne changez rien....


    • #1914861

      L’outrance me paraît être des deux côtés, y compris donc du côté de ceux qui affirment péremptoirement que c’est le modèle social (sic) qui engendre délinquance et criminels. Faudrait voir à pas exagérer non plus et à ne pas verser dans l’angélisme surréaliste. Mais bon, apparemment c’est de la faute des autres, « miroir de nos échecs », bla-bla-bla. Faut bien un coupable finalement ! Elle est bonne celle-là !


  • #1914292
    le 07/03/2018 par listener
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Macron est un type qui n’a pas mis les pieds de sa vie dans un tribunal et qui ignore tout du droit. Il est gonflé de préjugés sommaires, de certitudes, de clichés et il a l’assurance du petit mec. Il croit tout comprendre ; C’est du "café du commerce" chic. Des propos de bistrot approuvés par sa petite cour.

    Qu’il aille voir un peu le travail terriblement difficile des juges pour apprécier et mesurer les peines ... Il viole allègrement la séparation des pouvoirs comme ses prédécesseurs d’ailleurs mais lui, de plus, il se prend pour Dieu.

    Le code pénal devient imbitable. Les lois s’accumulent et s’entrecroisent. Ce qu’il croit nouveau est vieux comme Hérode. On ne peut pas lui demander de faire des études de droit.

     

    • #1914438

      Macron a fait l’ENA. Cette ecole a beaucoup de defauts, les candidats sont conformistes etc... Mais pour y entrer il faut toucher sa bille en droit.
      J’ai passe une license en droit a Assas (en 3 ans je precise) mon charge de TD en droit admin venait de rater le concours de l’ENA et il etait brillant
      Voila. Donc attention aux argument un peu abusifs


  • #1914295

    Effectivement congruence entre racaille d’en haut avec racaille d’en bas.
    Justice : prison jugement etc dans une DICTATURE en France occupée ça n’a plus aucun sens.
    Alain Soral, Dieudonné, Tariq Ramadan, Carlos et pas que des "petites gens" aussi ...en sont la preuve vivante.
    Quand des ministres ex ministres députés etc fonctionnaires d’État, comme cette pourriture de Valls pour ne nommer que lui, utilisent la "justice" à des fins personnelles pour dégommer tout esprit critique et doté de libre arbitre..... ça se passe de toute commentaire.
    Le reste ce n’est que du vent bla bla politique de construction de prision ...patati patata


  • #1914296
    le 07/03/2018 par michel amm
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Avant chaque purge révolutionnaire on libère les crapules qui serviront de mercenaires.

    Préparez-vous à vous défendre.

    Mais n’oubliez, quand un chien vous mord, c’est le maitre qui est responsable.

     

    • #1914350
      le 07/03/2018 par Le mot d’ordre.
      Macron vient de légaliser la délinquance

      Tout à fait, ces hors-la-loi vont être libérés dans la nature pour intimider et violenter les gens qui ont la parole libre.
      A savoir la dissidence, les dissidents, les rebelles, les vrais insoumis, et les non-alignés.

      Hors-la-loi plus les républicains, plus les féministes car beaucoup de ces petites racailles sont aussi pilotés par les féministes contre ceux qui ont dit non.


  • #1914299
    le 07/03/2018 par Mister Mayo
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Alain Soral, condamné à 5 mois de prison ferme pour un dessin dont il n’est pas l’auteur, ne va donc pas effectuer sa peine de prison... J’ai bon ou pas ?!

     

  • #1914300
    le 07/03/2018 par VIVACHAVEZ
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Apparemment, certains (je dis bien "certains") viennent se promener sur E&R comme on balade son chien pour aller le faire pisser. On lit des commentaires du genre :"ces politiciens sont incompétents", "ces gauchistes ne voient pas qu’ils nous font aller dans le mur", etc.... Est-il possible que le patron se fende à nouveau d’une vidéo pour expliquer à "certains" que les hommes politiques ne détruisent pas la France "par erreur", que Bush n’a pas envahi l’Irak en se trompant, que les printemps arabes sont du pipeau intégral ? Je sais qu’il est très occupé, mais là, ça urge !!!!!! Quand des politiciens se trompent depuis 40 ans, cela devrait, à minima, mettre la puce à l’oreille à "certains".........

     

    • #1914369
      le 07/03/2018 par patriote74
      Macron vient de légaliser la délinquance

      Oui, des commentaires dignes du figaro. Heureusement, le patron n’a plus de cheveux !...Je trouve que le niveau des commentaires a baissé depuis la gifle des élections. Les anciens contributeurs, les plus éclairés, doivent être blasés...


    • #1914473

      Complètement d’accord avec vous panchovilla, il n’y a qu’a lire ce qui suit pour aller dans votre sens...
      "07 octobre 2013, par Pascale Robert-Diard
      Le procès des mystérieuses enveloppes de l’UIMM
      Quand les dirigeants de l’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM), l’une des plus anciennes et influentes fédérations patronales, distribuent des enveloppes d’argent liquide, de la main à la main, à des syndicats, des associations, des organismes liés à la vie universitaire, des intellectuels, des représentants des médias ou des pouvoirs publics, ils appellent cela de la « régulation sociale ». Le code pénal lui donne un autre nom, « abus de confiance » et « travail dissimulé ».
      Comme quoi...Tout homme à un prix...parait-il


    • #1914495
      le 07/03/2018 par Lacedemone
      Macron vient de légaliser la délinquance

      Réponse à patriote74 :
      Ils sont blasés, certains, oui ... ou ils ont continué leur chemin intellectuel en se détachant peu à peu d’ER. Je suis ER depuis 2010, pas un pionnier, mais quand même. J’ai vu partir d’ER les meilleurs éléments de ma section locale, tous se sont convertis au catholicisme traditionaliste et ont de facto déserté cette auberge de passage qu’est la ligne ER. Penser le politique sans considérer le sens spirituel de la vie, c’est vain. ER est condamné à perdre en qualité avec le temps, sa ligne portant de lourdes contradictions que quiconque est animé par la recherche de vérité et souhaitant accomplir le nécessaire travail d’apprendre à penser à l’endroit finit par comprendre et dépasser.
      Donc je partage votre ressenti : le niveau des commentaires baisse. Et fort de mon expérience, je pense pouvoir vous annoncer que la courbe ne s’inversera pas tant que la ligne ER restera telle quelle, car elle amène naturellement les esprits de bonne volonté à s’intéresser au catholicisme et à y trouver ce qu’ils cherchaient depuis le début : leurs racines, le sens des choses, les armes et grilles de lecture qui permettent de comprendre et penser le monde tel qu’il est.
      Respect néanmoins à toutes les personnes de bonne volonté qui participent et font vivre ER. On est tous en chemin vers la Vérité, ER est un bon tremplin, et même si idéologiquement ça finit en noeud de boudin, ça reste le meilleur site de réinformation FR, du fait de la richesse de contenu et de la qualité rédactionnelle des articles. Et puis sans ER, mon chemin vers Notre-Seigneur Jésus Christ aurait été plus compliqué, tout comme celui des centaines de jeunes français partageant mon parcours (issus de familles entièrement laïcisées et finalement convertis dans la Tradition).
      En espérant ne pas être guillotiné par la modération ;)


    • #1915159

      « Et fort de mon expérience, je pense pouvoir vous annoncer que la courbe ne s’inversera pas tant que la ligne ER restera telle quelle, car elle amène naturellement les esprits de bonne volonté à s’intéresser au catholicisme et à y trouver ce qu’ils cherchaient depuis le début : leurs racines, le sens des choses, les armes et grilles de lecture qui permettent de comprendre et penser le monde tel qu’il est. »
      J’ai dû rêver mais il me semble au contraire qu’E&R ne néglige en rien cela et au contraire lui donne de l’écho assez fréquemment et de diverses manières. Mise en avant du travail et des actions de Civitas, nombreuses publications dans le cadre de KK, et j’en passe. Et d’ailleurs, il est fort possible sur cette base que ce soit le passage par E&R qui en amène beaucoup à se rapprocher de plus en plus de la foi, mais non comme un désaveu du travail de cette association mais bien plutôt comme un complètement. Ce que dit d’ailleurs en creux votre conclusion. Et puis les choses ne s’excluent pas, c’est cette manière exclusive de raisonner qui peut paraître ne pas être une bonne approche des choses. Cela me paraît être plus lucide mais aussi plus juste.


  • #1914301

    Ca ressemble plus à un aveu d’impuissance qui va aggraver les choses qu’à une solution à un problème social réel.
    Bonjour le sentiment d’impunité.
    Les victimes, si il y en a, vont l’avoir mauvaise.
    Le droit censé protéger les plus faibles finit par protéger leurs bourreaux.
    Suite à une agression, un flic me conseillait il y a quelques mois de ne pas me défendre dans une telle situation. Si vous amochez votre agresseur, vous risquez de devenir le coupable. Incroyable retournement de situation.

     

    • #1914405

      Même expérience.

      Et le coupable n’a pas besoin d’un avocat pour en arriver à cette stratégie de défense, ce sont les flics, eux-mêmes, qui vont le conseiller en ce sens, invraisemblable.

      Merci à tous ceux, qui ici, défendent toujours nos "pauvres policiers", premiers à systématiquement trahir la populace.

      Cette technique permet de faire baisser les chiffres de la délinquance et aux condés d’en faire le moins possible.
      Bingo !


    • #1914492

      @Pouet
      Malheureusement ce genre de situation a l’air courant.
      Le flic qui me conseillait avait plutôt l’air de trouver ça fou lui aussi par contre. Je crois qu’eux aussi ne peuvent pas faire ce qu’ils veulent et sont piégés par le politiquement correct actuel.


    • #1914513

      Comme d’habitude : ce qui compte, ce sont les minorités. Jusqu’à maintenant, c’était l’avant-garde de la république ( prioritaire ), puis les lgbtq, et juste après, les immigrés illégaux. Maintenant les délinquants. Les loges et Terra Nova ( oui, c’est vrai, c’est les mêmes ) à l’oeuvre. Sauf erreur de ma part, dans le tas des gens concernés par cette mesure, il y a un gros tas de délinquants sexuels. On va quand même pas enfermer ces gens-là. Surtout maintenant que plein de femmes décident de porter plainte et que ça touche des gens très bien...
      Commentaire tout-à-fait gratuitement complotiste. Comme ça, pour le plaisir.


  • #1914314
    le 07/03/2018 par MIDNIGHT OIL
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Macron est en dehors des réalités : il vient certes a fresnes comme beaucoup d’élu l’ont fait avant lui : mais n’est pas dans le concret : ces visites, sont de la poudre de perlinpinpin et comme le souligne si justement votre article : parejure ! oh ! habituel parjure : lui qui se disait différent des autres politicards:je savais que c’etait du flan (comme tous) oui beaucoup de petites racaille vont se frotter les mains a l’annonce de cette nouvelle réforme de mes couilles : oui, cela va etre open bar pour certains petit connard ou grand connard qui se vautre dans la délinquance crasse.
    Car je peux en parler, j’ai d’en un passé tres éloigné eu (helas) l’expérience de la prison, et je peux vous dire que deja a l’époque ;il y avaient des trou du cul, des racailles pur et dur qui s’en foutaient de prendre 1 ou 3 mois de taule, ou qui calculaient le délit a commetre via la peine qu’ils pouvaient avoir : oui tout ces parasites, car oui des parasites qui sont irrécupérable, j’en ai vu, et ceux avec leurs discours bisounours a la con viennent passer quelques semaines dans une prison de France : ils rorrigerons leurs putains de discours via ses malheureux prisonniers.
    Car ce n’est pas les gros braqueurs de banque ou les grands escrocs qui sont les pires : mais ces enfoirés de petit dealers, arracheur de sac,agrésseur de gens,oui ces mecs qui ont entre 15 et 25 ans sont les pires en prison.
    LES PETITES PEINES sont les pires : mis a part certains pour certains fait.
    OU de grosses peine pour pédophilie ou meurtre qui sont a banir
    Mais ce que Macron veut instaurer, c’est une erreur, une grossière erreur pour notre société deja malade.


  • #1914365

    C’est pour palier au manque de professionnalisme des délinquants, macron veut que du vrai bandit en prison. Le "vol à la tire" doit penser printemps et devenir " braquage à main armé" sinon il a pas réussi sa vie.


  • #1914366

    Tous ces délinquants trafiquants sont un marché malheureusement non légalisé (imposable) car au sein d’une prison totalement corrompue et surtout emmurée. Donc les faire sortir c’est utiliser tous ces talents pour créer de nouveaux marchés, de nouveaux débouchés : dealer, proxénètes, receleurs (notamment d’enfants)… il faut les laisser prospérer c’est l’progrès quoi ! Ce n’est pas du tout laxiste mais bien au contraire très volontariste !
    Jupiter le Désiré va notamment remettre en marche sans plus tarder l’UE dans la foulée !

     

    • #1914573
      le 07/03/2018 par hippocampe
      Macron vient de légaliser la délinquance

      Effectivement c’est à mettre en relation avec l’introduction du trafic de drogue dans le PIB national.
      Il faut bien que cette activité puisse prospérer tranquillement.


  • #1914375

    De toute façon les peines déjà prononcées ne sont pas exécuter faute de places, et cette future réforme carcérale se marie très bien avec la future réforme judiciaire.
    Le droit européen est un droit basé sur l’argent via les mafias financières qui financent les oligarques politiciens, chez monsieur Macron il n’ y a aucune idéologie mais tout simplement de la cupidité ainsi que le retour pour service rendu....


  • #1914502
    le 07/03/2018 par hypernervous
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Cette mesure vient juste avant que Macron déclare qu’il veut donner le droit de vote aux délinquants.
    Pas besoin de faire un dessin. C’est une opération électorale. Le message c’est : "je vous libère mais votez pour l’Europe et pour moi". Un délinquant comprendra tout de suite. Après la limite d’un an, avec Macron, elle pourra passer à 2 ou 3.

    Dans sa dernière vidéo du 6/3 (vidéo censurée évidemment), Ryssen explique qu’il pourrait faire 5 ou 6 années de taule juste pour des tweets, alors que des racailles ayant agressé, volé, violé, incendié ou cassé seront libres.

    Le système s’est toujours appuyé sur les délinquants pour réaliser ses basses œuvres (révolution française, révolution russe, etc...).


  • #1914535

    Macron : "les délinquants ne sont pas dangereux" . C’est Macron qui est dangereux .


  • #1914582

    Il y a ,déjà, quelques années, lors d’un entretien avec une conseillère en formation, la discutions avait petit à petit "dérivé" , pour se retrouver à parler justement des primo-délinquants. Cette conseillères m’expliquait qu’il ne fallait pas désespérer les concernant, car pour beaucoup, les réflexes de l’entreprise,de la concurrence plutôt rude, du commercial, de l’entreprise, bref, du bizness, étaient là...Et comme quoi, la délinquance pouvait être une bonne école pour vivre l’aventure capitaliste....
    Nous nous sommes retrouver tous les deux...avec une sourire aux lèvres.


  • #1914627
    le 07/03/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Rachida Dati
    Ministre de la Justice

    lol
    profond


  • #1914667
    le 07/03/2018 par sylvie une française
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Bof ! Pour résumer, Macron réduit tout :
    - Les peines de prison pour les délinquants qui mériteraient d’y rester des années
    - Les retraites
    - la vitesse sur les routes nationales etc

    Ce mec veut nous avoir à l’usure jusqu’au jour où il faudra bien bouger.


  • #1914673

    Le pire délit aujourd’hui c’est le délit d’opinion.. et comme c’est remboursable en numéraire.. y’a plus de problème d’encombrement !


  • #1914716

    C’est accompagné d’une hausse phénoménale des délits et des agressions. Sur Rennes (pour parler de ce que je connais), ça n’arrête pas en ce moment. Ces dernières semaines ont été très difficiles. Cambriolages, agressions avec armes, passages à tabac, viol d’une femme... C’est à se demander si tout cela n’est pas organisé jusque dans la fomentation des faits...


  • #1914718
    le 07/03/2018 par la main visible
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Macron en immersion à Fresnes



    La Licra a fait son immersion à Fresnes bien avant Micron, pour études et analyses.

    http://www.licra.org/jouer-ensemble...
    http://www.parismatch.com/Actu/Soci...
    http://www.leparisien.fr/fresnes-94...
    https://www.francetvinfo.fr/societe...


  • #1914747
    le 07/03/2018 par jobanco
    Macron vient de légaliser la délinquance

    C’est bon pour le PIB...


  • #1914759

    Si ça se peut Alain Soral n’ira pas en prison


  • #1914762
    le 07/03/2018 par Ricard Jacking
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Macron vient de légaliser la délinquance
    Fabius avait légalisé le djihadisme
    Belkassem le trans-homo-LGBTisme
    Mitterand l’immigrationisme
    Hollande la finance
    Julien Dray les montres en or
    Bref la gauche on fait pas mieux aujourd’hui , va falloir se lever tôt pour trouver plus efficace


  • #1914788
    le 08/03/2018 par VaeVictis80
    Macron vient de légaliser la délinquance

    La méconnaissance de la nature humaine de certains ici m’étonne...

    Tant qu’il y aura des hommes, il faudra des prisons, car tant qu’il y aura des hommes, il y aura des hommes mauvais...

    C’est du bons sens, et de la loi naturelle, comme le fait qu’il faut un homme et une femme pour faire un enfant.

    De plus, ne pas punir le mal (je parle du meurtre, viol, vol, pas de la 17°), est par essence anarchiste. Une règle n’existe que par ce qu’il existe une sanction en cas de transgression de cette règle. Sans sanction associée, la règle devient caduque. Quel intérêt de respecter une loi si il n’y a aucun risque à la violer ?

    Croire que le mal est absent de l’être humain est relativiste, comme l’art contemporain, la théorie du genre ou l’antispécisme, et cela mène à la même chose : du laid, du tordu, de l’immonde, de l’obscène et du jetable !

    D’ailleurs, soyons honnêtes, nous savons tous posséder une part de mal en nous. Moi le premier. Et jusqu’à quel point les lois (aux premières desquelles les dix commandements), nous permettent de tenir nos démons à distance ?


  • #1914825
    le 08/03/2018 par mouton007
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Il faudrait faire des prisons en fonction des durées de peine. Mettre les prisonniers à peines et crimes équivalents ensemble. Ça éviterait que la prison ne demeure une institution de recyclage de criminels... Idée peut être bête, mais au point où on en est...


  • #1914837
    le 08/03/2018 par #JeSuisCurieux
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Question à Maître Viguier, ou tout lecteur compétent en Droit : selon vous, cet assouplissement de l’application des peines devra-t-il s’appliquer aux condamnations pour "contestation de crime contre l’humanité", autrement dit, toutes les condamnations, quelque soit leur motif, juridiction, contexte, etc. sont-elles logées à la même enseigne ? Si c’est le cas, alors cet assouplissement est probablement une bonne nouvelle pour les révisionnistes.


  • #1914838
    le 08/03/2018 par Miville
    Macron vient de légaliser la délinquance

    C’est très simple : les prisons sont désormais réservées en priorité aux auteurs de délit d’opinion, et non plus de délinquance armée. Le propre des régimes totalitaires en cours d’installation n’est pas vraiment d’instaurer un contrôle des armes et de leur utilisation mais bien au contraire de devenir en pratique plus laxistes en la matière (sans cesser d’être sévères en théorie) tant qu’il s’agit de la masse des délinquants de droit commun, pour faire porter tout l’appareil de surveillance et de répression sur les fautes idéologiques. Une autre caractéristique est de faire comprendre à la délinquance de droit commun qu’on lui donnera le droit tacite de se livrer à ses petites opérations d’extorsion pourvu de viser aussi par elle un certain nombre de cibles désignées par le pouvoir profond.

    D’où l’erreur monumentale des partisans américains actuels de la liberté de port d’arme : les armes financièrement à la portée des simples individus ne sont d’aucun secours contre celles de l’état profond et des grandes sociétés privées, par contre elles sont de la plus grande utilité pour les individus les plus à même de collaborer avec un régime autoritaire contre les gens modestes qui ne prendront jamais l’initiative d’en porter n’en ayant ni l’argent ni l’énergie à moins d’abandonner leur gagne-pain pour le maquis. La plupart des actes de délinquance noire à Washington, ville qui a été peuplée de délinquants noirs à cet effet précis, sont commis à la demande de l’état américain en tant moyen de police et d’intimidation des fonctionnaires qui s’y trouvent les jours où leurs excès de zèle professionnel n’est pas du goût de leurs patrons.

    Les touristes américains dans ces deux régimes autoritaires éminents que furent l’Allemagne Hitlérienne et l’URSS Stalinienne étaient frappés non pas par le contrôle très rigoureux de toute arme d’auto-défense, mais au contraire par la facilité avec laquelle non seulement le militant du pouvoir mais le simple mauvais garçon ou personnage un peu louche pouvait se faire accorder des permis de port d’arme et commettre de graves écarts sans subir des peines trop sévères, au contraire des dissidents par les idées ou par les écrits.


  • #1914840

    Et dans le même temps, il baillonne les voix dissidentes.....La lecture de son projet de loi ayant fuité sur NExtImpact est édifiant. La deuxième partie surtout, avec le "noyage" de poisson intégral.....Une chatte n’y trouverait pas ses petits.
    Sans oublier la réforme parlementaire limitant les amendements des petits partis.

    Quine, double quine, carton plein.....Heureusement, petite pause douceur, n’ayant rien à voir, mais jawad se repose au bord de la mer :« J’essaie de me remettre dans le bain, comme si j’étais en apnée jusqu’à maintenant et que je sortais enfin de l’eau ».
    D’ici deux ans, on en fera un rappeur bboy nouvelle vague, ou un faire-valoir de télé-réalité. On pourra se changer les idées en l’écoutant pendant qu’on bouffe notre sciure. Çà va être chouette.


  • #1915064
    le 08/03/2018 par Daggets
    Macron vient de légaliser la délinquance

    La prison est un moyen ancien qui, effectivement, ne me paraît plus indispensable.

    Mettre un type en taule pour un délit mineur, un petit vol, ou une infraction à la bien pensance, c’est à la fois coûteux, inutile et contre productif.

    Il y a moyen d’assigner à résidence, faire participer à des stages de sensibilisation à la vie en société, avec de l’enseignement de base, comme les bons procédés, comment ne pas être en situation de devoir voler pour survivre, etc...

    Plus d’éducation, et on voit combien ça manque, les gens n’ayant plus d’autres repères que la doxa télévisuelle, et moins de répression pour les petits délits, ça me paraît de bon sens.

    Et ca serait des vacances tout frais payés a Auschwitz pour Soral et Faurisson, en tant qu observateurs.

    Peut être un moyen de prendre du recul, autant pour lui que pour la rancune.
    Imaginez leur accueil à la cantine !


  • #1915114
    le 08/03/2018 par Jedgreen
    Macron vient de légaliser la délinquance

    Honnêtement, je pense que beaucoup de petits délinquants utilisent la prison comme une "légitimité" dans leur milieu et qu’une forte amende immédiate ou des travaux d’intérêts généraux (bien humiliants si possible) leur feraient plus chier que de passer quelques mois nourris, logés, blanchis à nos frais et de ressortir "grandis" de leur séjour...

    Par contre je suis de toute façon pour construire plus de prisons (pour pleins de raisons différentes) et pour que les réductions de peine soient exceptionnelles et non plus la norme.

    Je ne suis par contre pas pour faire des stages de "rééducation" si cela n’est pas accompagné d’une réelle sanction dans un premier temps. Je ne vois pas pourquoi un délinquant aurait soudainement le droit d’avoir un "coach de vie" personnel.
    Une sanction se doit de rester une sanction.


Commentaires suivants