Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Manifestation nationale de la police scientifique

C’est la deuxième fois en cinq ans que les agents de la police scientifique se mettent en grève pour protester contre leur statut qu’ils jugent « obsolète ».

[...] À la mi-journée, plusieurs rassemblements sont prévus dans les principales villes du pays. Pour les personnels rémois de la police technique et scientifique (PTS), ce sera à Paris devant la préfecture de police qu’ils ont prévu de se rassembler. [...]

Délégué régional SNPPS UNSA FASMI de Lorraine, Eric Lombart explique :

« Aujourd’hui, les personnels scientifique, dans leur grande majorité, sortent seul sur le terrain, sans escorte, sans officier de police judiciaire, pour accomplir les missions de constatations pour des faits de petites et moyennes délinquance (cambriolage, vol de voiture...). Cela crée, en plus d’un problème de protection des personnels, une zone grise au niveau du code de procédure pénal. En effet, seul un officier de police judiciaire peut saisir et placer sous scellé tout élément prélevé par les personnels de la PTS. Cela pourrait mettre en péril quelques 500 000 interventions annuelles (et par la même 500 000 procédures). »

À cette problématique, les policiers ajoutent la question des effectifs et de leur organisation :

« Nous subissons un régime d’astreinte, nous obligeant a intervenir de jour comme de nuit. Certains fonctionnaires travaillent donc de ce fait jusqu’à deux semaines sans période de repos, allant même dans certains service jusqu’à 3 semaines voire 1 mois. »

Lire l’intégralité de l’article sur lunion.com

Voir aussi, sur E&R :

Sur le délitement des institutions et le chaos
comme stratégie du pouvoir, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

2 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les astreintes ne sont jamais obligatoires et font toujours l’objet d’une prime exceptionnelle. Donc si la personne accepte l’astreinte pourquoi se plaint elle en retour du manque de repos ??? Ubuesque ...

     

    • #1308287

      Cher Aaa,

      Visiblement vous parlez de choses que vous ne connaissez visiblement pas du tout. Les astreintes également nommées permanences, font parties de tours de service. Bien entendues, lorsqu’elles couvrent des dimanches et fêtes, elles ne sont pas payées, ou alors c’est nouveau cela vient de sortir, mais sont dédommagées en jours ou heures de congés dit récupérations, qu’il n’est pas toujours possible de prendre, et pas toujours lorsqu’on le souhaiterait. L’administration contrôlée par de supers avares, doit encore de nombreuses journées à certains fonctionnaires.
      En conséquence, Cher Aaa, quant on ne connaît pas un sujet, on se tait et on s’informe, plutôt que de passer pour un ignorant, voire un imbécile patenté. Merci