Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Manne shoatique : des descendants de déportés déposent plainte contre la SNCF

Plusieurs mois après un accord entre les États-Unis et la France pour dédommager des victimes américaines de la Shoah, une plainte a été lancée aux Etats-Unis contre la SNCF, accusée d’avoir confisqué et monnayé les biens personnels des personnes déportées dans ses trains.

Des descendants de victimes de l’Holocauste ont lancé jeudi une action de groupe aux États-Unis contre les chemins de fer français (SNCF) pour avoir "saisi et, de concert avec les nazis, aidé, encouragé et conspiré" à saisir les biens de dizaines de milliers de personnes transportées vers les camps nazis, selon des documents du tribunal de Chicago.

Cette action en nom collectif estime que les saisies effectuées par la SNCF lors des déportations "font partie intégrante du génocide contre les juifs". "Agissant en toute connaissance de cause, la SNCF a été complice du génocide", ajoutent les documents.

Sollicitée en France et aux États-Unis, la SNCF a indiqué qu’elle ne faisait "aucun commentaire sur cette plainte aux États-Unis et n’a pas d’élément supplémentaire à fournir".

La plainte demande réparation, pour un montant non indiqué, pour la confiscation et la vente des biens emportés par les déportés qui étaient autorisés à prendre une valise, celle-ci leur étant confisquée une fois à bord des trains.

Ces effets étaient vendus directement aux nazis ou échangés contre d’autres biens par la SNCF, qui a également facturé aux nazis des billets de train de troisième classe alors que les déportés étaient entassés dans des wagons à bestiaux, accuse la plainte.

Cette action en justice intervient quatre mois après un accord conclu entre les Etats-Unis et la France portant sur la création d’un fonds d’indemnisation de 60 millions de dollars versés aux autorités américaines.

Ce fonds, doté par la France, a pour but de dédommager les milliers de déportés non français, conjoints ou descendants, qui n’étaient pas couverts par les dispositifs mis en place par la France depuis 1946.

"Crimes contre l’Humanité"

"Cet accord est un bon premier pas, mais ce n’est qu’un premier pas. Trop de gens sont exclus de cet accord. Son champ de couverture est très limité", a affirmé à l’AFP l’avocat des plaignants, Steven Blonder, du cabinet Much Shelist de Chicago.

Et même s’il était ratifié par le Parlement français, comme il faut qu’il le soit encore, "il ne concerne pas la SNCF", a ajouté l’avocat. Or, "nous voulons que la SNCF soit tenue pour responsable et fasse les réparations adéquates", dit M. Blonder, qui estime à des "milliers" le nombre de plaignants potentiels supplémentaires.

Mais "si le gouvernement français veut modifier l’accord, il en est encore temps", dit-il.

Les deux pays s’étaient entendu au terme de longues discussions après que des élus de New York, de Californie ou du Maryland avaient menacé de priver de contrats la SNCF si elle n’indemnisait pas les victimes des déportations.

En contrepartie, les États-Unis s’étaient engagés à défendre la France contre toute nouvelle action de nature judiciaire.

Si le fait que la SNCF est une entreprise publique française est invoqué, "nous répondrons à cela devant la cour", dit l’avocat, insistant sur le fait que l’entreprise française "fait des affaires dans l’Illinois".

Cette action de groupe a été lancée symboliquement le jour de la journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste.

"La SNCF a commis, a conspiré pour commettre, aidé et encouragé d’autres à commettre des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité", est-il écrit dans les documents du tribunal.

Les biens personnels saisis se composaient d’argent liquide, de titres financiers, d’or et d’argent, de bijoux, d’oeuvres d’art, d’instruments de musique et de vêtements "soustraits de manière illégale, abusive et forcée à la propriété ou au contrôle (des) individu(s) pendant la déportation".

La principale plaignante, Karen Scalin, est une habitante de Chicago dont les grand-parents ont été transportés par la SNCF de France au camp d’Auschwitz, en Pologne, où ils sont morts en novembre 1942.

Les deux autres plaignants nommés, Josiane Piquard et Roland Cherrier, sont Français et résident en France. Des membres de leurs familles sont morts à Auschwitz.

Ils maintiennent également que le délai de prescription n’a pas expiré, bien que les faits se soient déroulés il y près de 75 ans, la SNCF n’ayant ouvert certaines de ses archives au public qu’en 2012.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "La bataille du rail",les cheminots morts pour faits de résistance,la France occupée entièrement....Tout cela n’existe pas pour nos dirigeants sionistes qui n’ont et n’auront de cesse de dépouiller notre pays jusqu’à la mort !


  • et les victimes de Dresde, Hiroshima et Nagasaki, pour ne citer que celles-là, c’est quand qu’elles se décident à réclamer leur ticket de tombola ?!

     

  • Je ne vois pas pourquoi nous leur paierions quoi que ce soit car nous ne sommes pas responsables.
    L’État juif en Palestine en revanche est responsable de vols de terre, d’épuration ethnique, de destructions d’habitations, d’hôpitaux, d’écoles, de champs cultivés, et commet des crimes de guerre contre la population civile non juive de Palestine. À quand les réparations ?

     

    • A l’heure actuelle , les compagnies aériennes conservent, en général les bagages égarés ou non retirés durant trois mois . Un étazunien , il y a une trentaine d’années a flairé la mane : il a créé une société, en contrat avec la plupart des compagnies aériennes mondiales , qui récupère, gère et revend les effets non réclamés : en particulier les fripes, les fringues de luxe, la parfumerie, le numérique, les bijoux etc....Il a fait fortune !....Peut etre essaie t il de se diversifier et d’étendre son activité au transport VF ?


  • Bientôt ce sera les descendants de descendants, puis les descendants de descendants de descendants, bref une vis sans fin... On l’arrête quand cette abjecte et vénale mascarade ?


  • Mais ils ont raison ! Nous et nos générations futures sommes responsables jusqu’à la fin des temps !!! On devrait d’ailleurs instaurer un impôt !
    Moi je me mets 100 coups de fouet et je pleures 2 heures tous les jours !

    Merde, quand même !


  • On est tombé dans le n’importe quoi ,ça devient ridicule et grotesque .Il n’y a cas retrouver les capitaines de bateau et les compagnies qui ont emmenés les esclaves pour la traite des négriers ,ceux qui ont massacré les indiens d’Amérique etc etc etc........... Et on peut aussi remonter jusqu’aux Gaulois ,les Huns qui ont envahis la gaule et ainsi de suite....... Si je retrouve les petits petits .......................fils d’Attila planquez vous ou sortez les carnets de chèque.


  • Seulement des petits-enfants de déportés ? je croyais qu’on en était aux arrières arrières petits neveux qui demandaient réparation ? je reste donc un peu déçu.....
    Plus sérieusement, comment peut-on croire que l’argent seul, passé un certain temps, peut-il panser les plaies ? c’est comme l’éxcès de devoir mémoire, à un moment, c’est totalement abusif et contre productif... de toute façon, les trains auraient été acheminés de force....
    (...et cette vision us-protestante vulgaire ou l’argent serait paré de toutes les vertus !... enfin bref)


  • ou quand le ridicule ne tue pas...

     

  • Ont-ils des preuves de ce qu’ils avancent, des photos, des témoignages ? Le fait que des membres de leurs familles soient morts déportés n’est pas une preuve qu’ils ont été dépouillés de leurs biens avant la déportation, quand même !
    Et quand bien même ce serait exact, ils comptent s’y prendre comment pour prouver que les valises contenaient autre chose que des vêtements ? Comme si lors de l’arrestation, la gestapo n’était pas capable de fouiller les valises pour s’emparer des valeurs qu’elles auraient pu contenir.
    Et ils comptent s’y prendre comment, pour déterminer le nombre de valises détournées par le personnel de la SNCF, de celui détourné par les Allemands ?
    Tout cela vire au ridicule, mais il fallait bien s’y attendre, dès lors qu’en acceptant de payer une première indemnité de 60 millions de dollars, le gouvernement a ouvert la boîte de Pandore.
    C’est comme en payant la rançon pour un otage, on ne règle pas le problème, on ouvre la voie pour qu’il s’amplifie.


  • « En contrepartie, les États-Unis s’étaient engagés à défendre la France contre toute nouvelle action de nature judiciaire. »
    Tiens, voilà encore un “Indian treaty”, un torche-cul qui n’engage que ceux qui le croient. Nos « grands amis » US sont coutumiers du fait : demandez aux tribus Sioux, Cheyenne, Apache, etc.


  • Ils ont raison. Tant qu’ils gagnent ils rejouent. Tant que le goy paiera, ils enverront les factures.


  • Allez -20% sur vos allez retour en Allemagne

     

  • Ça en devient écœurant quant on pense à tous ceux qui subissent le sionisme en PALESTINE et dans le monde.... Écœurant...


  • Tant qu’ils y sont, qu’ils fassent payer la poste quant au fait qu’elle a acheminé les lettres de corbeaux dénoncant des juifs...
    En paraphrasant Léautaud, ils n’ont de pudeur en rien.


  • Comme tout elu, le peuple elu doit etre paye a rien faire, et ceux ci jusqu a la fin des temps, etant donne que le "peuple" entier est elu ..il y a donc la notion de filiation.
    Mon demi-frere a perdu sa mere pendant la guerre d’Algerie, l’armee d’occupation a raser le village, un massacre. Pourtant il ne demande aucune reparation. Il n’est pas elu.
    L’allemagne classe le dossier des reparations Grecs (il ont du leur envoyer 2 rouleau de pku, au sortir de la guerre). Affaire classee, Tsipara peut aller se faire voire. Ils ont pas elus.
    L’allemagne par contre montre un enthousiame debordant pour dedommager le peuple elu ...en permanence, sous marin lanceur d’engin nucleaire pour le sionistan...oui oui, puis il parle du TNP concernant l’iran.
    L’iran , n’est pas elu ....non plus.
    il suffit d’etre elu ....c’est tout ! mais qui participe a l’election ca ....c’est autre chose.


  • En tant que petit fils de deux grand parents qui ont fait le débarquement de Normandie, j’ai aussi droit à un p’tit pourcentage dans l’affaire, pour leur participation à la libération de tout ça... ?

    C’est vrai, quelque part, moi aussi j’ai souffert... de pensées et cauchemars traumatisants, fait en pensant que je n’aurais jamais put naitre si l’un ou les deux étaient mort lors de cette mission... !


Afficher les commentaires suivants