Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Marine Le Pen : "Une dette doit être remboursée"

Voici la tribune de Marine Le Pen dans le quotidien L’Opinion du 21 février 2021.

On verra que la présidente du RN abandonne toute idée de Frexit et ne s’oppose plus au pouvoir profond, celui des intérêts de la Banque. Alors, RN, Rassemblement national ou Renoncement national ?

– La Rédaction d’E&R –

 


 

De question de spécialistes, la dette est devenue un sujet omniprésent dans les gazettes et autour des tables familiales. Quelques observations de bon sens me semblent pouvoir contribuer au débat.

En premier lieu, les bilans des banques centrales dans le monde ont quintuplé depuis la crise de 2008. La pandémie n’a fait qu’accentuer le mouvement. Les interventions de la Banque centrale européenne (BCE) se traduisent par des acquisitions de titres d’État et d’entreprises à son actif et par la constitution de réserves créées ex nihilo à son passif. Les titres sont achetés sur le marché secondaire, la BCE ne pouvant financer directement les États. Mais cela revient au même. Rien n’empêche pour la BCE de conserver ces titres de façon indéfinie, de les transformer en dettes perpétuelles, voire même de les compenser avec les réserves comptables (équivalant à une annulation de dettes). Nous sommes dans la droite ligne de la théorie monétaire moderne post-keynésienne.

Mais la réalité ne se laisse pas facilement appréhender quelle que soit la théorie économique. Encore faut-il qu’il y ait un consensus sur tel ou tel traitement de la dette, car la monnaie repose d’abord sur la confiance.

« L’importance d’une dette publique ne peut se juger que par rapport à la capacité d’une nation de la rembourser. La référence au PIB n’est pas le bon indicateur de la capacité de remboursement de la sphère publique »

Économie de fonds propres

En second lieu, le débat public se focalise sur des chiffres, tous plus effrayants les uns que les autres (« une dette de 120 % du PIB » soit 2 670 milliards d’euros, « le besoin de financement de la France s’élève à 282 milliards d’euros en 2021 »). Or, l’importance d’une dette publique ne peut se juger que par rapport à la capacité d’une nation de la rembourser. La référence au PIB n’est pas le bon indicateur de la capacité de remboursement de la sphère publique. Celle-là doit être appréciée par rapport aux marges de manœuvre permettant de couvrir le service de la dette : excédents budgétaires, réduction des dépenses publiques, augmentation des impôts et refinancement de la dette.

Les taux sont faibles aujourd’hui (0,593 % à 50 ans), voire négatifs sur les échéances courtes. L’Agence France Trésor « roule » la dette publique avec une belle technicité mais le risque d’une remontée des taux à terme, alourdissant significativement le service de la dette, ne doit pas être sous-estimé.

[...]

Souveraineté

Mon approche sur la dette est pragmatique.

Oui, une dette doit être remboursée. Il y a là un aspect moral essentiel. À partir du moment où un État souverain fait appel à une source de financement extérieure, sa parole est d’airain. Il s’organise pour rembourser sa dette contre vents et marées. La Banqueroute des Deux Tiers de 1797 est un précédent révolutionnaire lointain qui n’a pas vocation à se renouveler dans notre France contemporaine. Qui paie ses dettes s’enrichit.

Lire l’article entier sur lopinion.fr

Le nouveau FN, sur E&R :

 






Alerter

90 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2675503
    Le 26 février à 20:25 par PLB
    Marine Le Pen : "Une dette doit être remboursée"

    Toujours aussi incompétente en économie.......
    Il faudrait qu’elle lise.

     

    Répondre à ce message

  • #2675529
    Le 26 février à 21:10 par Un passant
    Marine Le Pen : "Une dette doit être remboursée"

    « Ils sont là dans les campagnes » !!!! Elle doit certainement imaginer qu’elle sera élue sur la question des repas de substitution à la cantine....... Quoique ? C’est possible en fait, vu la médiocrité des veauteurs.

     

    Répondre à ce message

  • #2675581
    Le 26 février à 23:00 par Pifou
    Marine Le Pen : "Une dette doit être remboursée"

    "Qui paye ses dettes s’enrichit". - Proverbe populaire

    Je préfère :

    "Le riche domine sur les pauvres, Et celui qui emprunte est l’esclave de celui qui prête." - Proverbes 22:7

    Celui qui paye ses dettes le plus tot possible évite de payer trop d’intérêt (donc à quoi bon emprunter si on peut payer de suite ?) Mais voila, certains ont tant de dettes qu’ils n’ont plus les moyens de ne payer que les intérêts, ce qui est le cas de la France, aujourd’hui une nation entière rabaissée au rang d’esclave. Or une nation esclavagisée n’est plus une vraie nation.

    "Liberté, Egalité, Fraternité" devrait être remplacée par "Dette, Diversité, Sodomie".

     

    Répondre à ce message

  • #2675621
    Le 27 février à 01:46 par Sedetiam
    Marine Le Pen : "Une dette doit être remboursée"

    Il n’y avait pas un gus qui avait parlé d’étron ?
    Pas les troncs de la veuve comme ceux des Égyptiens aux frangins quand même ?
    Il faudrait que je rassemble les morceaux et que j’en vérifie les archives...

     

    Répondre à ce message

  • #2675653
    Le 27 février à 05:21 par Nicolas Tesla
    Marine Le Pen : "Une dette doit être remboursée"

    Le problème c’est que l’état emprunte sans arrêt et s’en fout de pouvoir rembourser ou pas. Emprunter peut être utile quand on veut démarrer un business ou investir avec effet de levier sur les marchés financiers... Mais le problème de l’emprunt est que ça devient vite une drogue, on peut plus s’en passer et la dette grossis au point qu’on peut juste payer les intérêts... L’état est accro à la dette car il ne sait pas gérer ses finances correctement (il dépense plus que ce qu’il gagne). Comment un système pareil peut il tenir ? La dette ! Le meilleur moyen de ne pas rembourser de dette c’est de ne pas en avoir pour commencer. En ce qui concerne la dette actuelle elle est irremboursable : beaucoup trop grosse.

     

    Répondre à ce message

    • #2675699
      Le 27 février à 09:17 par Nadia
      Marine Le Pen : "Une dette doit être remboursée"

      Oui c’est vrai, la dette est illégitime, elle ne peut être remboursée etc bon mais je vois venir le truc gros comme une montagne avec nos contemporains : annulation de la dette, on oublie tout et on recommence...ce que propose Mechancon et la fi, quoi.
      C’est pourquoi je trouve votre propos très juste.

       
  • #2675691
    Le 27 février à 08:34 par Dégâts de la Marine
    Marine Le Pen : "Une dette doit être remboursée"

    "une dette doit être remboursée. Il y a là un aspect moral essentiel."
    Même si cette dette a servi à des actions immorales, voire des crimes ?!
    La dette du Covid par exemple pour financer le triptyque : enfermer, faire crever, piquer !
    La grosse blonde qui se met de plus en plus à ressembler à Merkel, nous prend pour des cons ?

     

    Répondre à ce message

  • #2675720
    Le 27 février à 09:48 par kantor
    Marine Le Pen : "Une dette doit être remboursée"

    Il serait plus juste de parler de racket que de dettes...

     

    Répondre à ce message

  • #2675901
    Le 27 février à 15:23 par Marble Dominance
    Marine Le Pen : "Une dette doit être remboursée"

    Le FN est foutu, JMLP n’aurait jamais dû mettre sa fille à la tête de ce parti. Ce fut sa plus grande connerie.

     

    Répondre à ce message

  • #2675933
    Le 27 février à 16:35 par anonyme
    Marine Le Pen : "Une dette doit être remboursée"

    Ce doit être aussi la faute des musulmans...lol..

     

    Répondre à ce message

  • #2676581
    Le 28 février à 23:31 par soufa2m
    Marine Le Pen : "Une dette doit être remboursée"

    "Compatible avec la République, Marine ? À condition, sans doute, qu’elle renonce à s’en prendre sérieusement à la Banque et que pour répondre à la colère du peuple, elle focalise sur le musulman."
    Alain Soral, 2012.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents