Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marine Le Pen évoque le "Système", les médias l’accusent de "complotisme"

« Système », « oligarchie », « projet mondialiste », « haute finance », « dîner du Siècle » : la simple énonciation de ces termes par Marine Le Pen suffit à faire clignoter rouge-complot les écrans de contrôles des nouveaux chiens de garde d’un ordre moral et politico-médiatique en phase de décomposition.

 

La diabolisation par l’anathème est l’unique ressort sur lequel fonctionne la pensée unique. Il consiste à donner un slogan à la masse – en le martelant – pour qu’elle le répète. Mais à l’heure de l’effondrement de la légitimité et de l’audience des médias institutionnels, il ne reste aux pigistes de la bien-pensance que la timide délimitation de leur dernier pré carré.

Voilà le sens de l’accusation de « complotisme » – reprise par Le Monde, Libération et Le Huffington Post – lancée sans aucun argument dans le but d’effrayer le Français moyen 2.0., perçu comme incapable d’esprit critique et de raisonnement.

Mais plus cet encadrement se fait simpliste, plus il devient visible...

La Rédaction E&R

 

Le montage du Huffington Post à partir d’extraits du discours de Châteauroux le 11 mars :

 

Le texte de Dominique Albertini – auteur de l’ouvrage La Fachosphère – pour Libération :

 

Allez savoir pourquoi Marine Le Pen prend encore la peine de prononcer des discours d’une heure. Ces derniers temps, deux mots semblent suffire à la candidate d’extrême droite pour exprimer le fond de sa pensée : « Le Système ! ».

[...]

Marine Le Pen n’est d’ailleurs pas la seule à brandir un tel épouvantail, contre lequel assurent aussi se battre ses adversaires François Fillon et Emmanuel Macron.

Pour la candidate FN, cependant, ces derniers sont bien les représentants et les derniers boucliers du « Système » : « Qui soutient Monsieur Macron ?, a-t-elle lancé. C’est la banque Rothschild dont il est issu. C’est Monsieur Patrick Drahi, propriétaire de plusieurs journaux et radios (dont Libération, ndlr). C’est le service public de l’information ».

Mêmes griefs à l’égard de François Fillon, dont Marine Le Pen a rappelé les liens avec Henri de Castries, ancien dirigeant de l’assureur Axa. « Ils ne sont que des pantins dans la main des intérêts privés, a-t-elle poursuivi. C’est la haute finance que ces gens servent en réalité. Je ne veux pas que les agents d’Axa ou des laboratoires Servier colonisent les ministères ». Le public castelroussin aura même entendu parler du « dîner du Siècle », cette réunion huppée régulièrement ciblée par les complotistes.

Lire l’intégralité de l’article sur liberation.fr

 


 

En bonus, Marine Le Pen sur la perte de légitimité des médias officiels :

 

En lien, sur E&R :

Sortir du chantage au « complotisme » avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants