Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Marine Le Pen, pour la première fois, a une chance tout à fait plausible de gagner l’élection"

Serge Galam, physicien chercheur au CNRS et membre du Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF), explique le concept d’« abstention différenciée » :

 

À ne pas manquer, sur E&R :

 

Quelles sont les forces opposées au nationalisme français ? À lire chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Voila pour ceux qui voudraient voter pour fillon au 1 er tour parce qu il serait le seul a pouvoir faire barrage a Macron. La blague du siècle.
    Vu la possible forte abstention, toutes les voix compte pour le FN.

     

    • Oui, j’hallucine quand je vois les crétins qui vont veauter Fillon, alors que c’est son gouvernement qui a le record absolu d’immigration en France, de tous les temps.
      Et c’est aussi son gouvernement qui a contourné le non a l’europe, avec le traité de Lisbonne, entre autres délires du quinquennat de Sarko.
      Et il y a encore des idiots, même dans nos rangs, prêts à remettre ces couverts là !

      Qu’est ce que vous voulez, on pourrait avoir 500 Alain Soral, 1000 "comprendre l’empire" differents et disséquant tout, que ca ne changerait pas la bêtise des gens.
      Tout comme chez Ploncard d assac, les votants Fillon montrent en fait qu’ils n’en ont rien à foutre de la France, ce sont juste des libéraux uniquement préoccupés par leur porte monnaie et leur rang social débile.


    • Bravo, Rosseur, vous venez de faire un pas significatif dans l’appréhension de la psychologie humaine.


    • Fillon, c’est le filet d’eau tiède, c’est la mort lente du pays.

      Il faudrait des évènements plus brusques pour que les choses bougent enfin : dans l’idéal, il faudrait que ce soit Lepen, évidemment, qui serait la seule à nous sortir de cette m**** d’UE. Mais, si Lepen ne devait pas gagner ce coup-là, alors mieux vaudrait encore que ce soit Macron, directement : le libéralisme le plus dur et le plus pur...5 ans de regrets amères pour les français de ne pas avoir choisi Lepen. Si Macron est élu, Lepen sera présidente à coup sûr en 2022.

      Mais bon, je pense que ce sera Fillon qui sera élu malgré tout : les français veulent une alternance d’avec la gauche ultralibérale, ce que représente Macron et ils ne souffrent pas encore assez pour voter MLP. Le prochain président risque fortement d’être Fillon qui fera du libéralisme modéré, certes, mais du libéralisme quand-même et qui se contentera à l’étranger de continuer à soutenir les jihadistes sans appeler à faire tomber Assad, il serrera la main de Poutine tout en continuant à soutenir ceux qui veulent le déstabiliser (donc, il continuera la politique d’impérialisme pro-mondialiste, mais de façon plus molle, plus feutrée)...ça ne pourra pas être pire que Hollande, c’est sûr, mais ça ne nous sortira pas forcément de la panade.

      Ceci dit, avec le brexit qui s’annonce déjà comme une franche réussite et les départs futurs de la Hollande & de l’Italie : on pourrait ne pas avoir besoin d’attendre Lepen pour que l’UE se casse la figure toute seule.


  • Même si Marine est élue présidente elle n’aura pas de députés du fait du trucage des élections par le scrutin majoritaire à deux tours : elle fera la potiche à l’Elysée . Le FN aurait dû focaliser toutes ses campagnes sur le retour de la Proportionnelle : il n’y a pas de démocratie représentative sans proportionnelle .

     

    • Sauf que c’est exactement ce que fait le FN par le référendum d’initiative populaires, l’application par vois référendaire de toutes mesure sociétale et l’application de la proportionnelle avec une prime de 30% pour le parti arrivé en tête. Pour faire simple elle arrive au pourvoir passe par référendum l’application de la proportionnelle à un tour, elle dissout l’assemblée et obtient sans soucis une écrasante majorité au législative.
      Voilà la boucle est bouclé.


    • faux
      une fois élue, rien ne l’empeche de changer la constitution via referedum populaire, et de demander au peuple l’adoption de la proportionnelle, comme de Gaulle jadis avait demandé l’avis des français sur le scrutin au suffrage universel...


    • @Durandin



      Même si Marine est élue présidente elle n’aura pas de députés du fait du trucage des élections par le scrutin majoritaire à deux tours




      Le scrutin majoritaire favorise le parti majoritaire. Si le parti majoritaire est le FN, alors le FN sera favorisé par ce type de scrutin.

      Le FN est déjà le premier parti de France, et Le Pen, même si, par malheur pour nous, elle n’était pas élue présidente, fera un carton plein aux élections législatives qui suivent. Il y aura une vague bleu marine à l’assemblée nationale.


    • Contrairement à beaucoup ici, je pense que le scrutin majoritaire est une bonne chose pour le FN. Les scrutins à la proportionnelle se font toujours en 1 tour et il est impossible pour un parti de faire 50%. De fait si le FN fait 40%, les autres réunis feront 60% et feront tout pour bloquer la politique nationaliste (comme Trump). Alors certes il est défavorable en ce moment au FN vu qu’ils ont seulement 2 députés, mais c’est le seul espoir pour voir son programme appliqué.


  • J’avoue ne pas avoir compris grand-chose à la démonstration, voire même rien.

     

    • C’est simple. Les électeurs du FN sont plus décidés et motivés que les électeurs Fillon/Macron/Hamon, donc l’abstention touchera en priorité ces derniers, laissant le champ libre à Le Pen pour remporter les élections.


    • Dit plus simplement : la base électorale de MLP est motivée. Celle de ces concurrents est dégoutée. En conséquence, elle se déplacera moins pour aller voter par rapport à ses intentions exprimées.
      Le "chercheur" a fait une courbe (bon c’est pas un boulot de fou non plus...) et il montre que sur une base de 42% de gens pensant voter pour MLP et 90% d’entre eux le faisant effectivement, il faudra à son concurrent au second tour une participation de 65,17% pour gagner. Bon, à la dernière présidentielle, la participation au second tour était de 79,5%. Elle sera surement plus forte cette année, et une base de 42% à MLP est une hypothèse située quelques points au dessus de la moyenne de ses sondages, mais il reste quand même une certaine distance pour la candidate du FN. Mais effectivement, si je fais quelques calculs supplémentaires, ça semble franchissable. Vous savez maintenant pourquoi les médias en font des caisses sur les abstentionnistes : ils seront la clef du second tour.


    • En gros, le plafond de verre est toujours présent pour MLP (ça, ça ne change pas), mais si Macron n’a pas une part assez importante de votes au second tour - acquis au premier tour - MLP a toutes ses chances de gagner (par abstention des « votes Macron » au second tour)
      C’est comme si le plafond de verre trop haut baissait d’un coup et devenait atteignable.

      Ca va se jouer à un fil, chaque vote va compter au premier comme au deuxième tour, vous savez quoi faire pour mettre un coup de pied où il faut au système.


    • D’après ce que j’ai compris, les personnes qui se disent électeurs de Marine Le Pen seront 90% à aller voter pour elle au 2e tour. Alors que les personnes qui se disent électeurs de Macron ou de Fillon (pour les autres je ne sais pas), s’ils ne sont que 65% à aller voter au second tour (car certains fillonnistes s’abstiendront si c’est Macron au second tour et inversement), alors avec 42% d intention de vote, ca pourrait suffir a Marine Le Pen pour gagner.


    • Ha ha, tu n’es pas le seul camarade, mais bon, ce que j’en retiens, c’est que ça semble souffler dans la bonne direction ! Salut à tous..


    • c’est le CNRS en même temps... Moi j’évite tous leurs bouquins.


    • Voilà comment je reformulerais les propos de Serge Galam :
      Certes, dans les intentions de vote, Marine Le Pen ne peut gagner au second tour (moins de 50%). Cela dit, il faut interpréter ces intentions de vote. Une partie non négligeable de ceux qui disent qu’ils voteront pour son challenger (qu’il soit Fillon ou Macron) au second tour le feraient un peu par dépit, sans grande conviction. On peut donc s’attendre à ce qu’une partie de ces gens-là s’abstiennent, ce qui améliorerait de facto le score de Marine Le Pen, jusqu’à, potentiellement, lui faire passer la barre des 50%. Donc avec des "si" (dans son exemple une intention de vote de 42% pour Marine Le Pen et pas mal d’abstention pour le candidat B), eh bien la candidate gagne. Le postulat est donc qu’il y aurait pas mal d’abstention pour son opposant, ce qui reste à voir...


    • Si j’ai bien compris l’abstention risque de profiter à marine le pen


    • C’est la raison pour laquelle ici en Belgique le vote est obligatoire.
      Historiquement lorsque les ouvriers ont gagné le droit de vote le pouvoir de l’époque était certain que le taux d’abstention de la classe ouvrière aurait été nettement inférieure à la classe possédante d’où le vote obligatoire !


  • C’est une courbe à la flanby sur le chômage. Celle que le bonze Lenglet a présenté à Marine au dernier interview chez le nabot pujadas à propos du commerce florissant de la France avec la Corée du Sud était du même acabit. Pourquoi pas une courbe avec le Inuits ou les Papoues de Nouvelle Guinée ?

    Non, cette courbe est un appel désespéré aux abstentionnistes qui se sont fait baiser sur l’UE, leur boulot, leur épargne, leurs enfants, leurs espoirs et illusions à qui on demande de "faire barrage" une dernière fois avant suppression de l’Election Présidentielle Française. Si on suit l’explication, on s’aperçoit qu’il ne faut pas beaucoup d’abstentionnistes repentis pour faire basculer "du bon coté".

    Et dire qu’ils vont être nombreux à voter pour la destruction de la sécu, de l’école gratuite, de la retraite, de la langue Française, des campagnes et des églises, ainsi que les châteaux de notre magnifique patrimoine.

     

  • C’est très simple, ne pas vous prendre la tête, aller droit au but, au premier et deuxième tour : voter Marine Le Pen !


  • Le phénomène est assez simple à comprendre, tout va se jouer sur l’abstentionnisme du candidat face à Lepen.
    Ne soyons pas naïfs, ce professeur en mission commandée (il est payé par le système) a pour objectif de faire peur aux abstentionnistes par les mathématiques, l’homme post moderne qui vote Macron.
    (les csp+ aiment bcp ces démonstrations mathématiques, se pensant plus intelligents car maîtrisant équations, graphiques et algorithmes)

    Diffuser cette vidéo est contre productif, nous ne sommes pas la cible, n’aidons pas la cible a être atteinte (le nb de vues fait monter la vidéo dans le classement des vidéos à regarder)


  • Plus simplement, mlp gagnera un jour et si ce n est pas en 2017 ce sera dans 5 ans, ce ne sont ni macron ni fillon qui régaleront les problèmes du pays donc CQFD

     

  • j’illustrerai ce que dit le chercheur par une anedocte vecue : des retraites qui ont toujours dit "tout sauf marine" sont tellement degoutes que maintenant c’est " j’irai pas voter". alors qu’ils ont toujours vote a chaque election. ils ne votent pas marine parce que ce serait admettre qu’ils ont eu tort...mais le pacte republicain va prendre un coup dans la gueule.
    par contre il faut que les couches populaires se mobilisent et votent pour marine plutot que de s’abstenir. y moyen de leur mettre leur claque. et meme si marine a pas de majorite au parlement apres ( ce qui n’est pas sur) ,son election fera tres mal au cul du systeme.plein de tetes tomberont et ca va apporter un grand bol d’air frais.


  • Asselineau prend des voix à Marine

     

    • La question qu’on peut se poser est : Que feront les asseliniens entre les deux tours ? Voteront-ils pour la candidate qui veut sortir de l’UE après avoir tant calomnié le FN ou voteront-ils pour celui qui veut y rester ? Ou s’abstiendront-ils (ce qui revient au même que de voter pour rester dans l’UE) ?


    • Au bout du compte, je ne pense pas qu ’Asselineau prenne beaucoup de voix à Marine. Par contre, il prépare nombre d’abstentionnistes et de nouveaux patriotes issu de l’extrême-gauche et de la droite classique à faire la bascule le moment venu.


    • Pas si sûr. Asselineau arrive de beaucoup trop loin, complètement inconnu de la masse il y a encore un mois. Voyant que Macron n’arrivera à rien, le système tente de récupérer Asselineau mais c’est cause perdue je pense. Les gens qui ne suivent que les médias traditionnels depuis des années n’iront pas voter pour un candidat qu’ils n’ont pas l’habitude de voir. Quant à ceux qui se ré-informent sur internet, ça reste trop hétérogène. Au passage, les militants UPR sont beaucoup trop rentre-dedans sur les réseaux sociaux. Je pense que ça les dessert.


  • Une autre démonstration mathématique est faite par Alexandre Moatti (!), X et Ingénieur en Chef au Corps des mines, dans son livre Les Indispensables mathématiques et physiques pour tous p105-108. Il cite Essai sur l’application de l’analyse à la probabilité de des décisions rendues à la pluralité des voix (1785) de Condorcet.

    L’idée, paradoxe de Condorcet, est qu’un candidat peut être élue même si cette personne n’est pas la favorie de la majorité des électeurs, car en rajoutant des débats latéraux et annexes, au second tour ce candidat agglomère une part suffisante des électeurs des autres candidats du premier tour.

    Donc Macron ne fait rien de clivant, de peur de perdre des voix chez Fillon (visite chez De Villiers, Discours Jeanne d’Arc, ...), chez Hamon ou Mélanchon (de l’eau tiède qui cache son libéralisme mondialiste, du sociétal, ...) pour éssayer de racler le plus large.

    MLP a toutes ses chances en s’affirmant clairement et fortement sur différents thèmes pour extraires des voix chez Fillon, Hamon et Mélanchon. Soit du social-national Philippot, du conservateur-national de Marion MLP, ou un savant dosage des deux. Dans tous les cas, MLP a besoin de la base au premier tour la plus forte.


  • D’après Bloomberg Marine sera élue cette année, ils ne sont en tous cas pas trompés pour le brexit et pour la victoire de Trump donc on doit y croire.
    Si on ajoute à ça la Une prédictrice du magazine The Economist plaçant sur une de leurs cartes Marine Le Pen sous le soleil et souriante et Angela sous la foudre tout semble annoncer que Marine sera présidente dans quelques semaines.


  • La plus part des gens hélas sont moutonniers, ils iront voter contre MLP non par conviction pour la personne qui sera en face d’elle mais par peur du désordre et d’affrontement potentiel en cas de victoire de MLP.
    Ce qui rend le pays ingouvernable car nous aurons une France majoritaire au niveau des idées du FN mais par manipulation un gouvernement minoritaire en opposition avec la majorité des Français.
    Le poisson pourrira par sa tête hélas pour nous car les conséquences vont être terrible.

     

    • Lephil,

      D’accord avec vous, sauf sur un point.
      Ce n’est pas "par manipulation" que les gens ne votent pas FN, mais par absence de couilles.
      On ne peut pas manipuler, l’info est partout, le pays est défiguré par les tags et par toutes les débilités culturelles des "chances pour la France" et des bourgeois qui ne pensent qu’au fric. C’est tellement visible qu’on ne peut pas le cacher, ni manipuler. Seule la lâcheté et l’égoisme motivent les gens.


  • Je profite de cet article pour poser une question qui me turlupine depuis quelques temps et que j’adresse à qui aura la réponse. Tous ces chercheurs du CNRS et autres organismes publient des bouquins où ils font état de leur recherche. Je voudrais savoir ce qu’il en est des droits d’auteur. Payés pour effectuer ces mêmes recherches, les droits d’auteur leur reviennent-ils ou sont-ils reversés à leur employeur, le CNRS ou autre ? Dans le premier cas, cela signifie qu’ils sont payés à la fois pour leur fonction de chercheur et une seconde fois par leurs droits d’auteur, ce qui revient à dire qu’ils sont payés pour écrire des bouquins. C’est un peu comme si un maçon était rémunéré par son patron pour construire sa propre maison.
    Merci d’’avance.

     

    • Un exemple que j’ai observé de près. Ils sont universitaires, salariés (profs, chargés de missions...) : ils ont leur salaire. Puis, sur dossier, ils intègrent un Institut pour un an ou deux. En gros ils gardent leur salaire auquel s’ajoutent des avantages variés. Leur seul boulot devient de produire une recherche. Ce travail de recherche est ensuite exploité par le service d’état qui en a besoin... puis une partie est publiée sous forme de livre tout public. Ils prennent les droits d’auteur et montent en grade.


    • A gros traits, nous sommes encore dans un héritage "gaullien" en France d’après-guerre. La recherche publique établie après guerre (CEA, CNRS, ...) est financée par l’Etat (salaires, frais de fonctionnement, ...). Comme partout vous avez des pantouflards et des personnes très investies. On invite aujourd’hui et depuis une vingtaine d’année les chercheurs à monter leur start-up (informatique, médecine, physique, télécoms, ...) ou à effectuer des contrats de collaboration avec le privé. Après il y a des vedettes comme Cédric Vilani qui vendent pas mal de bouquins et "cachetonnent" à droite à gauche. Les résultats publiés dans la littérature sont libres de droit, s’ils n’ont été brevetés avant. Dans ce cas les droits sont acquis par l’organisme de recherche avec primes aux auteurs.
      Le gros souci sont les sciences humaines qui sont toujours dans l’idéologie "foulcaudienne-derridesque", comme Geoffroy de Lagasnerie ou Marcela Iacub, anti-France à mort, et payés par les contribuables français, et que l’on retrouve sur France Culture ou chez Ruquier.


  • Pas si sûr, car Mélenchon a des défenseurs ou des défonseuses bétons :
    https://www.youtube.com/watch?v=1LM...


  • Le contexte est tellement favorable cette fois-ci.
    Fort taux d’abstention prévisible avec de très mauvais candidats en face.


  • Du baratin d’un soit disant chercheur pour expliquer quelque chose de simple.Effectivement si ceux qui n’aiment pas lepen ne vont pas voter,elle a des chances de l’emporter...pas la pein de faire un graphique a la con qui n’apporte rien a part jouer le savant.C’est a financer ces gens la que sert l’argent publique ?

    Je vais refroidir l’enthousiasme des petits fans de marine de ce site.
    Premièrement elle ne sera pas forcement au second tour.Et si elle est au second tour comme le predisent les sondages elle ne pourra pas etre elue.
    La raison a cela est simple,il n’y a plus assez de blancs en France pour la faire elire.Meme si 100% des blancs votaient marine elle ne serait pas elue.Car il n’y a plus 50% de blancs en France.
    Sa seule chance d’etre elue est que des africains votent pour elle.
    Mais peu voteront pour elle.Et un certain nombre de blancs ne voteront jamais pour elle et voudront lui faire barrage.
    Donc elle n’a aucune chance.La raison,et je ne suis pas financé par des pseudos organismes scientifiques,je vous la donne,ce n’est pas "l’abstention differenciée".L’abstention est un effet pas une cause.La raison est qu’en France il n’y a plus assez de blancs.Et d’autant plus de blancs stupides,car voter lepen n’est pas tres intelligent.Marine n’est pas mechante.Comme poissonniere je l’aimerais bien.Elle n’a pas l’intelligence necessaire pour gouverner la France.

    Les seuls votes "utiles" si on se considere "de gooche" ou de "droate" c’est dupont aignant ou melenchon le Franc mac.Si on est intelligent on ne vote pas.Mais si on veut vraiment voter,si on est de droate on vote dupont,si on est de goche on vote melencon.

     

    • Il y a quand même grosso-modo 50 millions de Blancs en France,sors de ton ghetto d’Ile-de-France et va te balader un peu en Province,et si tu veux être vraiment dépaysé commence par le Centre,la Normandie et la Bretagne...^^
      Ensuite les "Africains" ne votent pas en France,à moins que tu ne veuilles parler des français d’origine africaine (pas la même chose d’un point de vue administratif ni juridique) ou que tu ne te sentes pas français.
      J’ai bien compris ce que tu voulais dire mais les mots ont un sens et les termes exacts permettent de clarifier le débat,de plus les Noirs d’origine africaine vivant en France ne dépassent pas les quatre millions d’habitants (dont au moins la moitié en région parisienne) et la moitié d’entre-eux n’a pas de papiers français...
      Sans compter que de 7 à 8% des français d’origine maghrébine seraient en passe de voter pour Marine (le double de 2012),donc renseigne-toi avant de nous sortir des arguments qui ne tiennent pas la route...


    • Toujours ramener les choses selon la couleur de la peau, en 2017, ça me dépasse. On est français ou on ne l’est pas ! Après, très honnêtement, pour parler d’intelligence, j’aimerais comprendre comment un français, et ce d’autant plus s’il est d’origine étrangère et particulièrement originaire d’un pays musulman, pourrait avoir envie de voter Macron (=Hollande) pour le remercier d’avoir instauré le mariage gay et tout un tas d’autres joyeusetés !

      Je ne sais pas si Marine a la carrure pour gouverner le pays, mais au point où en est notre pays, je doute que ce point soit des plus importants. Le politiquement correct a vécu, et on a vu le résultat. Franchement, je me demande si n’importe quel français lambda ne ferait pas aussi bien (disons, pas pire) que notre président encore en place.

      Enfin, parler de Dupont-Aignant ou de Mélenchon comme votes utiles, je suis désolée mais je ne partage pas cet avis, pour la simple raison que ni l’un ni l’autre ne seront au second tour. Un vote utile, c’est soit un vote qui divise (et dans ce cas au final on aura Macron...), soit un vote qui sert à faire basculer la balance (et dans ce cas, Marine Le Pen a encore une chance).


  • J’ai bien aimé l’analyse de ce chercheur. Mais je pense que si Madame Le Pen fait (de surcroît) un premier tour "fracassant", alors il y aura une dynamique bien différente au second tour. Les abstentionnistes (les déçus de la politique) seraient moins nombreux qu’on ne croit. C’est ce que j’analyse dans mon école, celle de la rue.

     

    • Vous avez absolument raison, si le score de Mme Le Pen est conséquent au premier tour dans une fourchette de 31 % pour Marine et 19 % pour son deuxième, alors les abstentionnistes (35 % du corps électoral) seront totalement décomplexés pour lui apporter leur suffrage au second tour, ils auront ainsi le sentiment de participer à l’Histoire sans s’être trop mouillés....


  • La mystique catholique Marthe Robin (1902-1981) a prédit que la France se redresserait.


  • Et a cela, il faut rajouter le principe suivant : Lorsque l’on sait que l’on va voter FN, et que l’on est sondé sur son intention de vote...bien souvent, les personnes questionnées répondent ne pas savoir encore pour qui voter ou voter blanc...


  • Je ne sais pas malheureusement si une victoire de MLP est souhaitable car je doute que le système accepte la défaite aussi facilement et il déclenchera aussitôt une guerre civile avec des attentats contre des musulmans qui seront attribués au FN et qui aboutiront à une guerre civile tant souhaité par ce système .

    C’est la raison qui explique à mon sens pourquoi le système ne veux pas de Fillon, Hamon, et Mélenchon pourtant tous soumis à des degré differents car il veut jouer toutes ses carte dans cette élection c-à-d ou c’est Macron et la France est fini ou c’est MLP et la France est fini également mais cette fois-ci par le déclenchement d’une guerre civile que je l’ai expliqué.


  • Oui oui on sait, si 90% des sympathisants du premier parti de France votent Marine, contre 50% pour les autres "grands partis", elle sera en tête au premier tour. Faut au moins sortir du CNRS...

    Au second tour en revanche, un taux de 40% de participation chez les cons équipés d’une carte d’électeur suffira à la faire battre, d’où l’intérêt de faire baisser à 16 ans l’âge du vote, comme ça on a réglé le problème...

    Ce qui sera intéressant, c’est de voir si, dans un deuxième tour Marine / Macron par exemple, Mélenchon, Dupont-Aignan, Cheminade, et Asselineau se souviendront qu’ils sont d’accord avec 80 % du programme du FN. Peut-être se souviendront-ils plutôt que Macron est d’accord avec 80% du programme de tout le monde...


  • Je ne suis pas tout à fait d’accord avec l’éminent bloubiboulogue Serge Galam, celui-ci a oublié de multiplier la courbe ascendante par la racine carré du nombre de chômeur en l’Île-et-Vilaine et le nombre de déportés en 1937 !
    Sinon sur tout le reste la couleur de son gilet, sa coupe de cheveux et le papier peint de son bureau je trouve ce monsieur très juste dans ses calculs !
    Soutien total à Serge Galam d’un bloubiboulogue en milieu rural !


Commentaires suivants