Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marine Le Pen troque la révolution pour la soumission

"Les Gilets jaunes ont jeté des manifestations les amis de monsieur Soral"

« Les Gilets jaunes sont des Français comme vous et moi, très objectivement. »

Première nouvelle ! Les Gilets jaunes sont des Français, ça oui, mais comme Nicolas Demorand, Léa Salamé et Marine Le Pen, on demande à voir.

 

- Nicolas Demorand : commissaire politique néolibéral et néoconservateur. Né au Canada. A grandi et étudié entre les États-Unis, le Japon, la Belgique et le Maroc. Issu d’un « monde profondément laïc et juif, mais d’un judaïsme intellectuel, culturel et sensuel qui passe beaucoup par la table ». Passé par Les Inrockuptibles, Libération (période Rothschild), I>Télé, France 5, Canal +, France 3, France Culture, Europe 1, RTL...

- Léa Salamé : ancien élève de Sciences-Po qui a grandi dans une famille de la plus haute bourgeoisie affairiste libanaise pro-américaine, cette fille de l’hyperclasse mondialisée est aujourd’hui en couple avec l’intellectuel et politicien socialo-atlantiste Raphaël Glucksmann.

Deux parfaits chiens de garde et incarnations du Système qui œuvrent sur France Inter, la radio ultra-communautaire détenue par l’État français (donc Macron avec l’argent public) et dont la présidente-directrice générale est Sibyle Veil.

Quant à Marine Le Pen, que sait-elle des Gilets jaunes, elle qui a troqué la question sociale pour la question identitaire (donc sioniste) et qui se pose désormais en défenseur des institutions républicaines qui l’ont toujours méprisé ?

Interrogée sur l’Acte XIII, Marine Le Pen a jugé «  choquant  » que des manifestants aient voulu s’en prendre à l’Assemblée nationale, mettant alors en cause «  des groupes d’anarchistes d’extrême gauche  ».

«  Cela fait des années que je regarde avec étonnement la complaisance du pouvoir à l’égard de ces milices d’extrême gauche que  les services de renseignement connaissent très bien. [...] Les milices d’extrême droite sont moins nombreuses.  »

Puis vient la question qui brûle : les « débordements antisémites ».

« Un certain nombre de militants ultras profitent de ces manifestations pour défendre leur petit calendrier révolutionnaire, soit révolutionnaire antisémite, soit révolutionnaire d’extrême gauche. »

« Les Gilets jaunes ont jeté des manifestations un certain nombre d’amis de monsieur Soral. »

 

 

Deuxième nouvelle : les Gilets jaunes ont expulsé des manifestations des sympathisants ou militants d’Alain Soral ? Sur le fond, ça va faire du monde. Sur la forme, aucune action officielle n’a été entreprise par l’association E&R lors des événements.

Soit Marine Le Pen ment, sois elle se sent solidaire des milices d’extrême gauche qui chassent les nationalistes lors des manifestations. Il y a là une drôle de contradiction qui ne s’explique encore une fois que par les petits calculs électoraux de la présidente du RN et sa soumission aux puissances occultes de la République.

Sommée de se désolidariser des « antisémites », Marine se désolidarise en réalité du peuple, avec le plus profond mépris pour sa dimension révolutionnaire, sociale et nationaliste.

Marine Le Pen, sauveuse de la République ? Ne pas manquer sur E&R :

 






Alerter

142 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2143223
    Le 12 février à 11:51 par Bobo
    Marine Le Pen troque la révolution pour la soumission

    Elle croit son électorat captif, elle drague ailleurs, mais pour les Européennes, c’est la proportionnelle, les nationaux vont aller la balader.

     

    Répondre à ce message

  • #2143265
    Le 12 février à 13:29 par Landa
    Marine Le Pen troque la révolution pour la soumission

    Taper sur les musulmans ✅
    Prendre parti pour la LDJ ✅
    Accepter la protection de la LDJ lors de la manifestation pour Mireille Knoll ✅
    Avoir fait rentrer les sionistes Ménard, Aliot et Collard dans son parti ✅
    Foirer volontairement le débat le plus important pour mettre la honte aux natio ✅
    Virer la ligne socialo-souverainiste incarnée par Philippot ✅
    Revenir sur la sortie de l’Union Européenne ✅
    Cracher sur celui qui a mené la campagne présidentielle de son père en 2007 ✅

    Jusqu’où va-t-elle descendre pour arriver à ses fins ?

     

    Répondre à ce message

  • #2143278
    Le 12 février à 13:45 par martin dupont
    Marine Le Pen troque la révolution pour la soumission

    QUI l’a fait Reine ? enfin "Présidente"

    c’est la raison pour laquelle je n’ai aucun "respect" etc pour le vieux breton que je n’ai jamais pris pour "le premier résistant " de France

    JMLP voulait tout simplement intégrer la classe politique et y jouer un rôle. Le système lui a défini son rôle : épouvantail , punching- ball , tête à claques

     

    Répondre à ce message

  • #2143283
    Le 12 février à 13:56 par Julius G. Césarius
    Marine Le Pen troque la révolution pour la soumission

    Quand je pense que j’étais pro-FN de 2010 à peu près, jusqu’à 2017... ça me donne la gerbe.
    Aujourd’hui je considère Marine Le Pen comme une politicienne bien pire que tous les salopards qui nous ont mis dans la situation actuelle. Franchement je préfère largement un ennemi, qu’il soit déclaré ou caché en embuscade, à un Traitre planteur de couteaux dans le dos.

    Elle avait toutes les cartes en main pour changer les choses via la politique (c’est à dire de manière relativement pacifique), et elle a tout foutu en l’air, après en avoir fait des confettis. Elle a trahi l’histoire du FN ; son nom ; sa politique ; son propre père ; accueilli à bras ouverts (pour ne pas dire les cuisses, en ce qui concerne son mari) des Maçons et des Sionistes.... etc... etc...

    Il y a un abîme entre la Marine de 2012 et celle d’aujourd’hui, pour ne pas dire une planète, voire même une galaxie entière. Elle est la personnification du Masque de Janus.
    Et peut-être que le pire dans toute cette histoire, c’est que son attitude méprisable a servi d’exemple à quelqu’un de plus jeune, qui était encore au début de son expérience politique, Marion Maréchal : on voit le résultat lamentable aujourd’hui.

    Le seul à conserver mon respect, c’est JMLP qui lui, n’a jamais retourné sa veste.

     

    Répondre à ce message

  • #2143309
    Le 12 février à 15:04 par Patriote Français
    Marine Le Pen troque la révolution pour la soumission

    Les révolutionnaires d’ultra droite et d’ultra gauche , que vous êtes ,
    ne tolèrent pas les valeurs de paix et de démocratie , c’est grâce à
    des invectives de ce genre que vous nuisez aux partis souverainistes
    et que vous les divisez , cette méthode n’est pas glorieuse car nous
    sommes et seront tous des perdants au bout du compte .

    Que vous le vouliez ou non vous servirez au final les anarchistes de
    gauche qui vont complètement tout pourrir , piller , voler , ils sont
    sans foi ni loi ces gens-là , c’est surtout ceux qu’il ne faudrait pas
    avoir....la suite vous la comprendrez... ????

     

    Répondre à ce message

  • #2143330
    Le 12 février à 15:53 par Nuit blanche
    Marine Le Pen troque la révolution pour la soumission

    Quoi de neuf ?
    On sait ce qu’elle a fait à son père, ce qu’elle n’a pas fait lors du fameux débat, comment elle a démoli le parti monté par son père, et ainsi de suite. Cette femme est un désastre personnel et politique. De la soumission pure. Y’a rien à en attendre, si ce n’est davantage de démolition.

     

    Répondre à ce message

    • #2144498
      Le 14 février à 17:16 par frédéric
      Marine Le Pen troque la révolution pour la soumission

      Et c’est encore une gonzesse qui fout la merde. Sans vision à long terme, faisant ses petits comptes d’apothicaire pour gratter des électeurs ou un droit de passage à la tv sans se faire invectiver par une journalope elle aussi soumise par l’argent.

       
  • #2143336
    Le 12 février à 15:58 par RrexX
    Marine Le Pen troque la révolution pour la soumission

    MLP s’est suicidée politiquement lors du débat avec Macron au 2è tour.
    Les idées souverainistes au sens E&R ne passeront pas par elle, et si elles ont pris de l’ampleur grace à l’internet, il faut aujourd’hui emboiter le pas au mouvement citoyen qui indique que c’est dehors que ça se joue.
    Physiquement.
    Tout le monde n’a pas la fibre GJ mais ceux qui ont la France au cœur peuvent apporter leur pierre à l’édifice. Sans jeu de mot ni prosélytisme, il suffit de replacer l’église au centre du village. Réinvestir cet édifice chargé d’histoire et ouvert à tous, lieu de parole, de tolérance et d’humanisme. Le prêtre fera bien son homélie, mais les bancs refuseront du monde parce que les patriotes les auront remplis de leur présence et de leurs idées. Le débat continuera sur le parvis et les idées feront leur chemin. Ces monuments nous appartiennent, ce sont des lieux sacrés, sachons en faire le socle du renouveau de notre vieux pays. Il n’y a rien à craindre du pouvoir en place, on n’attaque pas une église bondée de citoyens authentiques. Le curé sera ravi de voir le fruit de sa quête augmenter enfin. Et si pour finir s’il y a un bistrot en face, tant mieux !
    Les musulmans applaudiront des deux mains ce renouveau moral, quant aux autres….ils devront se rendre à l’évidence : leur place est ailleurs.

     

    Répondre à ce message

    • #2143443
      Le 12 février à 20:02 par La France libre
      Marine Le Pen troque la révolution pour la soumission

      Pour ma part , je dis non , d’autant plus que nous devons rien lui reprocher ,
      la messe était dîtes , Macron voulais l’épuiser , la museler , la discrédité ,
      c’est ce qu’ils ont fait avec facilité avec la propagande des médias à la botte
      du pouvoir et associés . Pas non plus de mal face à des Français sans
      aucun discernement complètement sous emprise , totalement
      lobotomisés , et c’est ceux-là qui se permettent des jugements sans
      avoir rien compris , ils tombent tout droit dans le panneau de l’adversaire .

      Ah ! quelle sottise incurable , ils peuvent jouer encore longtemps tous
      ces impitoyables....

      Moi la trouve très courageuse , elle n’a pu faire que ce qui lui était
      possible . Même si la stratégie de l’attaque n’était pas le mieux , mais
      de toute façon cela n’aurait absolument rien changer , respectons
      le courage de sa part .

       
  • #2143483
    Le 12 février à 21:22 par rascasse
    Marine Le Pen troque la révolution pour la soumission

    Elle n’a de loin pas le niveau, elle n’arrive pas au talon de son père et de la manière dont elle l’a évincé du FN, c’est une femme qui n’est attirée que par le pouvoir. Son projet, il varie en fonction des moments, des gens, des intérêts à court terme à défendre qui lui permettent d’avoir une certaine visibilité télévisuel. C’est une opportuniste. A éviter à tout prix

     

    Répondre à ce message

  • #2143578
    Le 13 février à 03:38 par Stef1304
    Marine Le Pen troque la révolution pour la soumission

    Michel Drac vient d’apporter une contribution aussi brève (15mn) qu’explicite en réponse à votre question. Elle vient de sortir
    https://youtu.be/zk9PL9sO0tE

    Je souligne qu’il n’exclut pas la trahison du FN. En effet, pour ma part, le staff dirigeant du FN ne m’inspire pas confiance. Ce parti semble singulièrement manquer de personnel compétent et fiable.

     

    Répondre à ce message

    • #2143713
      Le 13 février à 12:56 par calal
      Marine Le Pen troque la révolution pour la soumission

      Ce parti semble singulièrement manquer de personnel compétent et fiable.

      par manque de pognon.
      pas de siege pas de pognon.Pour ca que le systeme lui a pique 2 millions de subvention.
      dans la lutte a mort pour le pouvoir, le systeme dispose de tout le pognon des banks pour payer des communicants des publicitaires des juges et des avocats.
      et le peuple veut pas foutre un bout de papier gratos dans une urne...
      on recolte ce que l’on seme

       
    • #2143718
      Le 13 février à 13:14 par calal
      Marine Le Pen troque la révolution pour la soumission

      drac a raison.le pays est coince.Faut attendre encore 10 ans pour que l’appauvrissement fasse basculer ceux qui veulent le beurre et l’argent du beurre et le deces des boomers.En attendant quoi faire ? sa bad, des enfants, des relations avec des voisins proches de ses idees.

      Manifester ? le systeme est bien trop verrouille...Il faut les niquer en assechant les richesses qu’ils piquent,en votant contre eux,en consommant peu et en travaillant peu.
      Regarder tranquille grandir ses enfants a l’ombre d’un arbre, y a plus desagreable...

       
  • #2144877
    Le 15 février à 07:33 par marinade
    Marine Le Pen troque la révolution pour la soumission

    Même Dupont Aignant paraît plus courageux et plus opposant au système que cette soumise qui rêve de se faire inviter au dîner du crif.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents