Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

Le huitième épisode de Soral a (presque toujours) raison est disponible !

 

Suite aux blocages définitifs des comptes PayPal et Stripe d’E&R et en attendant la réactivation du financement participatif d’Alain Soral et de son équipe multimédia, ERTV vous propose Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8 en vidéo à la demande, c’est-à-dire accessible en paiement direct par carte bleue.

 

Au sommaire de cet épisode qui se veut plus pédagogique que jamais :

- 01’13 – Leçon 1 - Gagner du temps, ne pas lâcher d’argent
- 01’58 – Le sociétal contre le social
- 03’40 – L’option cohabitation
- 06’44 – L’option militaire
- 07’46 – L’option nationale-sioniste
- 09’11 – Aller aux élections
- 11’10 – Marine Le Pen, sauveuse de la République
- 13’29 – Vers une VIe République ? (soit le retour à la IVe)

- 16’54 – Leçon 2 - Renouveler l’opposition contrôlée
- 18’23 – Les nouveaux gentils : Étienne Chouard
- 21’11 – Surtout pas de violence, le dialogue : Vincent Lapierre
- 23’19 – Les nouveaux crétins
- 30’11 – Disqualification des médiatiques : « artistes » et journalistes
- 34’42 – Se méfier des faux amis : Éric Hazan
- 37’31 – L’enfumage fatal du RIC

- 45’51 – Leçon 3 - Ce n’est pas au pouvoir de choisir ses opposants
- 48’48 – Sur la question de l’antisémitisme
- 51’41 – Qu’est-ce que le peuple ?
- 56’52 – Qu’est-ce que la République ?

- 01h00’45 – Leçon 4 - La politique, c’est la violence. Qu’elle soit directe ou indirecte
- 01h04’00 – Violence bien orientée et violence désorientée
- 01h09’52 – La grève générale
- 01h14’43 – La manifestation permanente
- 01h19’43 – Le nécessaire basculement des forces de l’ordre

- 01h24’03 – Leçon 5 - Ne plus se laisser asservir par les mots

- 01h26’05 – Leçon 6 - Autogestion ou despotisme éclairé : utopie et leçon de l’histoire

- 01h33’52 – Leçon 7 - Quand vous vous attaquez sérieusement au pouvoir, il se défend

 

Premier extrait gratuit de #SAPTR8 : « Les nouveaux gentils : Étienne Chouard »

 

Second extrait gratuit de #SAPTR8 : « Ne plus se laisser asservir par les mots »

 

Troisième extrait gratuit de #SAPTR8 : « Sur la question de l’antisémitisme »

 

Comment visionner l’émission ?

 

Pour visionner cet épisode de Soral a (presque toujours) raison et soutenir l’association d’insoumission française E&R, deux possibilités s’offrent à vous :

 

Rendez-vous sur la page de paiement direct (à partir de 3 €) !
(cliquez sur l’image)

Après votre achat, cliquez sur « Mon compte » en haut à droite du site Kontre Kulture puis sélectionnez l’onglet « Mes VOD ».

Ou

Procurez-vous L’Almanach pour Tous – Volume 5 chez Kontre Kulture :

Pour tout achat de L’Almanach pour Tous – Volume 5, le huitième épisode de Soral a (presque toujours) raison vous est automatiquement offert !

 


 

Contournez la persécution avec le virement permanent

 

Dans un précédent article, nous présentions la solution pratique prioritaire pour la survie de l’association : le virement permanent.

 

Il s’agit d’un virement mensuel, automatique et récurrent de votre banque à la nouvelle banque d’Égalité & Réconciliation.

Nous en profitons pour remercier tous les sympathisants qui l’ont déjà mis en place puisqu’il s’agit d’une aide nécessaire suite au blocage de notre compte PayPal l’été dernier.

Les assauts répétés de la « Justice » sous influence communautaire nous le rappellent en permanence : le combat continue !

Pour aider E&R à diffuser largement les idées d’Alain Soral, dans un contexte se durcissant de jour en jour, le virement permanent prend tout son sens et devient indispensable.

Il est possible que l’espace client de votre banque sur Internet vous permette de le réaliser.

Dans ce cas, nos coordonnées bancaires sont les suivantes :


- Nom de la banque : BNP PARIBAS
- Nom du titulaire : Égalité et Réconciliation
- IBAN : FR76 3000 4000 4900 0101 2564 471
- BIC (SWIFT) : BNPAFRPPXXX

Dans le cas contraire vous pouvez de toute façon le mettre en place en transmettant par courrier (ou en guichet) à votre banque le formulaire suivant :

 

Contreparties

Il est possible de répartir dès à présent le montant mensuel de votre virement permanent sur :

 

  • Les financements participatifs E&R

Pour obtenir un accès exclusif à divers contenus préparés par Alain Soral et son équipe : photos et vidéos inédites, accès en avant-première aux entretiens mensuels, contenus bonus, voire plus encore...

Une mine de contenus éditoriaux de premier choix : articles non parus sur le site E&R, extraits ERFM inédits, abonnement à La Fachosphère s’amuse (le journal anti-Charlie)... Liste non exhaustive !

 

  • Et/ou l’adhésion annuelle à l’association

Qui vous donne :

- la possibilité d’entrer en contact avec votre section régionale pour être tenu au courant de ses diverses activités (et y participer si vous le souhaitez) ;

- un accès à l’espace adhérent en ligne, au forum de discussions et au réseau d’entraide Solid’E&R ;

- le confort de la ré-adhésion annuelle automatique (plus aucune démarche à effectuer).

 

Pour orienter votre virement permanent vers une ou plusieurs de ces contreparties, ou pour toutes informations complémentaires, écrivez dès à présent à contact@e-r.fr.

Merci à tous de votre soutien. Votre réactivité fait notre force pour poursuivre le combat.

Vive E&R, et vive la France !

Participez au combat, soutenez E&R :

Soral a (presque toujours) raison !

Un indispensable cité dans la vidéo :

 

Rendez-vous sur kontrekulture.com
pour découvrir l’intégralité de l’œuvre d’Alain Soral
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

83 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2140097

    Merci Merci Merci !
    On attendait l’analyse du Président avec impatience. Car il y a beaucoup de fils à démêler en ce moment.

     

    • #2140209

      Bonjour, je suis lecteur de votre site et ce qui m’a attiré est le discours de Donald Trump que vous avez été les seuls à traduire en français. Son discours est assez formidable en général il cela constitue un excellent outil de transformation de masse. En avez-vous d’autres prévu, je pense que c’est un outil extraordinaire pour vous faire connaître, comment faire en ce cas pour y accéder ? Merci et à bientôt


  • #2140106
    le 06/02/2019 par Frere Daran
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

    Dieudo met toutes ses vidéos à disposition des abonnés sur la dieudosphere.

    Avez-vous une formule similaire ?

     

    • #2140153

      J’ose espérer que c’est ironique. Dans la mesure où l’accès à la version intégrale est payant, quel sens cela aurait de rendre son accès également gratuit ???!!! Et puis il n’y a pas déjà assez de contenus gratuits ici ? Vous faites tout gratuitement vous ? Si c’est le cas, n’hésitez pas à nous communiquer vos coordonnées ici même, vous risquez de rencontrer rapidement du succès, du moins si vous pouvez vous rendre utile à quelque chose. C’est la meilleure celle-là !


    • #2140338
      le 07/02/2019 par Dajackhammer
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

      Frere daran : Oui, il vous faut souscrire au financement participatif à partir de 20€/mois pour y accéder sur votre espace personnel. Voir ici : https://gestion-er.fr/participatif/...

      Eric : Il convient de comprendre d’où vient l’autre pour comprendre correctement ce qu’il demande, avant de lui rentrer dedans. Il a bien mentionné abonné, il n’a rien demandé de gratuit.


    • #2140492

      @Dajackhammer, j’entends bien mais rien ne permet pour autant d’affirmer que ce soit le cas même s’il faut l’espérer (comme je l’ai précisé). D’autant que comme il est aisé de le vérifier par soi-même en naviguant sur le site pour chopper un mail de contact, le doute est permis. Mais l’intéressé, le sait lui mieux que vous et moi. Et puis il peut sembler que le forum n’est pas forcément le lieu de poser ce genre de question, d’autant qu’au vu de la situation actuelle d’A. Soral et ce qui lui pend au nez, ça me paraît aussi légèrement déplacé et autocentré. Mais passons.


  • #2140124

    Bonsoir,

    Pourrais-je savoir combien de temps la video reste disponible une fois achetée ?

    Cordialement

     

    • #2140249
      le 07/02/2019 par Support Kontre Kulture
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

      Bonjour,

      Sur Kontre Kulture les achats de produits numériques (livres numériques, livres-audio, albums en MP3 ou VOD) n’ont aucun délai d’expiration et sont accessibles à tout moment depuis le compte utilisateur.

      Bien à vous.


  • #2140148

    Bonjour Alain Soral, lorsque vous dites que le fait que l’on ne soit pas pour la violence, ce qui est c’est mon cas, car je comprends ce que vous dites que, lorsqu’un gouvernement veut "dialoguer" c’est pour mieux nous entuber, oui c’est vrai, d’ailleurs voyez avec le "débat" c’est une vraie farce on l’a compris et c’est justement pour gagner du temps que ce gouvernement fait ce pseudo débat, entre autres aussi pour faire campagne gratuitement pour les Européennes, mais être pour la violence, n’est-il pas faire justement le jeu de ce gouvernement ? N’est-ce pas justement ce que cherche le gouvernement ? le chaos ? De plus, voyez-nous le disons tous ici et ailleurs, qui cherche-t-on à nous mettre dans les pattes, eh bien le général de Villiers ! ( cela fait trois mois que cela dure) et il s’en fout royalement le petit maigrichon de Macron !

     

    • #2140210

      Nous tous contre eux VS Nous contre nous devant eux
      _ ????
      C’est quoi le meilleur à votre avis

      La violence légitime, utile pour nous les classes défavorisées donc du bas vers le haut VS le chaos, violence non réfléchie, inutile pour nous puisque horizontale, entre nous


    • #2140239
      le 07/02/2019 par The Médiavengers Zionist War
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

      Je me permet d’apporter une réponse : il y a violence et violence.
      - La violence irréfléchie et désordonnée voulue par le pouvoir qui se retourne contre son auteur.
      - La violence ciblée et conséquente qui met en danger soit les membres qui exercent le pouvoir, soit qui s’en prend aux leviers qui actionnent le pouvoir.
      Finalement, je dirais qu’avoir peur de la violence revient à avoir du pouvoir potentiel qu’on porte en soi.
      Donc, réclamer le pouvoir tout en faisant tout pour ne jamais l’exercer réellement pose un gros problème personnel qu’il faut résoudre le plus rapidement possible.


    • #2140250

      Négligez trois minutes la France pour vous envoler par la pensée au Venezuela qui fait l’actualité : emmenez avec vous de quoi relire ou revoir la vie du Che (et sa fin) ainsi que les éléments de l’opération Condor, à peine une dizaine d’année plus tard : ça c’est lorsque l’État ne dialogue plus ; personne ne peut dire que les gus anti-système s’essayant au saut en parachute sans parachute soient des non-violents (ce sont des guérilleros ; à minima des dissidents). Imaginez les pacifistes, amateurs de nounours et autres bougies de piété...
      Aussi, si ce n’est Gandhi ainsi que la Révolution des Œillets, rares sont les cas de non-violence qui l’emportent sur les prédateurs. Or la prédation que vit ce siècle depuis la moitié du siècle passé est des plus impitoyables.


    • #2140255
      le 07/02/2019 par H. K. Daghlian
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

      La violence n’est pas une option, regardez comment le gouvernement traite les gilets jaunes avec autant de violence physique que morale, alors qu’ils ne font que protester. La violence est un dénouement inéluctable à une accumulation d’injustices qui rend la situation non viable sur le long terme. J’ai bien peur que son refus ne soit en fait le résultat d’une ingénierie sociale de longue haleine, alors que la violence devrait être une réponse naturelle à la violence. (Tendre l’autre joue, je n’y crois pas tellement car c’est exactement ce que font les français depuis des décennies, ça a mené à macron et ça mènera bien plus loin encore).

      On verra les non violents s’ils restent sur leur position le jour où ils seront acculés, dos au mur avec aucun autre choix que de crever de faim SDF, et si c’est le cas, le système aura doublement gagné.

      Comme l’a si bien dit Serge Ayoub, il y a le steak dans l’assiette et le wifi (pas au mot près hein) alors aucune raison de se révolter, ce qui rend aveugles la plupart des gens sur l’état et surtout l’évolution catastrophique de la situation. L’idée c’est de se révolter pendant qu’on en a la force et le choix, car les deux finiront par disparaitre, et assez rapidement.

      Sur une note assez pessimiste, on aimerait bien que le peuple souffre d’avantage pour ouvrir enfin les yeux, c’est comme ça, on en fait pas d’omelette sans casser d’œufs et souvent, il nous faut être secoués pour sortir de notre apathie.

      PS : Mon usage du terme violence se fait en son sens large, pas forcément physique, qui n’est pas le propre de tous, mais plus dans la radicalité de l’action et le jusqu’au boutisme bien consenti qui va avec, dont tout le monde est capable à son échelle. Manifester ne devrait constituer que les préliminaires, espérons que ça ne finisse pas en branlette.


  • #2140168

    Merci ! Je viens d’acheter et je regarde. Excellent comme d’habitude.

    Par contre vous devriez l’encoder en h.265 avec le son en Opus (et container mkv). 300 MB pour du h.264 en AAC avec 1h07 de durée c’est limite.

    Merci de faire remonte à l’équipe technique.

     

    • #2140251

      Tu t’es fait rouler, moi j’ai eu 1h34 pour le même prix :-)
      Ça doit être la version pour les râleurs que tu as eue je pense !
      (ceci dit le son est malheureusement moyen, mais on comprend tout c’est l’essentiel)


    • #2140861

      Attention à prendre en compte l’équipement des utilisateurs.
      Le H265 nécessite une carte graphique ou un processeur qui prend en charge ce codec, le cas échéant la lecture sera très difficile voir impossible.


    • #2154235
      le 03/03/2019 par Gaston Paquet
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

      Moi, je rembobine toujours la vidéo à la fin comme ça, lorsque je voudrai la regarder à nouveau, elle sera déjà au début.


  • #2140176
    le 06/02/2019 par pleinouest35
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

    Je me pose une question, car, deux choses l’une, soit je m’habitue à écouter Alain Soral (je progresse donc), soit il s’exprime de manière toujours plus limpide et concise.

     

    • #2140317

      La deuxième option est la bonne. Le discours de A. Soral a maintenant quelque chose de "christique" : clair, concis, radical mais bienveillant, audible pour toute personne de bonne foi prête à accepter la lumière de la Vérité. Les "tièdes" ne pourront par l’entendre. Pas de chance pour eux : ils seront également "vomis" ...


    • #2140724

      La Grâce est descendue sur nous, communauté d ’ER, Elle se manifeste en onde dite "soralienne" pour ouvrir nos esprits et nos coeurs, ce Logos "christique" est une bénédiction pour la France, nation sacrée entre toute.


  • #2140181

    Soral a raison. Chouard est un rigolo. Un ambianceur qui ne propose rien d’autre qu’une usine à gaz construite sur une montagne de blabla stérile. Raison pour laquelle il est invité dans les médias qui ont bien compris qu’il était tout à fait inoffensif.

     

    • #2140198

      Le mec ça va faire 15 ans qu’il réfléchie et se bat pour l’installation d’une véritable démocratie mais c’est un rigolo ? T’es qui toi merdeux ?
      Le point faible de Chouard, ce n’est pas sa gentillesse, mais plutôt sa naïveté à penser qu’on puisse prendre le pouvoir en dialoguant avec Enthoven.
      Et pour répondre également à un commentaire qui se demande si la violence ne ferait pas le jeu du pouvoir, je répondrai non. La violence, si elle réfléchie, ciblée et organisée, n’amène pas au chaos (le chaos c’est le monde dans lequel on vit en ce moment) mais au contraire est essentielle à la prise du pouvoir.


    • #2140211
      le 07/02/2019 par pleinouest35
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

      Il ne dit pas tout-à-fait ça...


    • #2140217

      Disons que Chouard est un homme foncièrement bon et qui ne veut pas de mal à son prochain...il surestime le pouvoir des hommes sur l’histoire et oublie que c’est le progrès technique qui fait l’histoire.
      Avant d’évoquer le RIC, il faudrait préciser ce qu’est le pouvoir, qui le détient et où il se trouve...sinon, ce serait comme boxer les yeux bandés...


    • #2140222

      Tout à fait d’accord ( c’est un rigolo) !
      J’imagine très bien Étienne Chouard "interviewé" par Michel Drucker .


    • #2140260

      "Moi, je pense que le RIC c’est très bien. Le problème, si on réfléchit politiquement sérieusement, il faudrait d’abord que les gens comme nous fassent la révolution par une violence sorélienne pour qu’on puisse donner au peuple le RIC." (Alain Soral – Conférence de Rungis le 19/01/2019)

      Vivement qu’advienne cette révolution…, et en attendant, il y a Etienne Chouard.


    • #2140303
      le 07/02/2019 par Chaud à nanas
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

      Chouard n’est pas un rigolo. Il a peur et c’est bien normal. C’est pour cela que le courage est une vertu si admirable et admirée.

      Rappel de la définition du courage :
      "Le courage (dérivé de cœur) est une vertu qui permet d’entreprendre des choses difficiles en surmontant la peur, et en affrontant le danger, la souffrance, la fatigue."

      Quand les responsables de la débâcle économique et culturelle de notre pays auront été chassés par des gens courageux, il sera temps de mettre en place ce que Chouard avait répandu dans les têtes (le RIC en toutes matières) pour ne plus avoir besoin de faire appel à des gens courageux par la suite.


    • #2154237
      le 03/03/2019 par Dalaï Serge Bernard
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

      Je trouve qu’on a besoin de Chouard, comme on a besoin de Dieudo, d’Asselineau ou de Meyssan. Ils ont une autre approche que Soral et peuvent séduire un public différent, le but étant d’éveiller le plus de consciences possible !


  • #2140187
    le 06/02/2019 par Antoine Lib
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

    Décidement, le meilleur d’entre nous n’a jamais été autant en forme. Il fait bon vieillir comme le bon vin ! Surement l’une des meilleures de ses analyses, brillant de lucidité et d’intelligence de A à Z.
    J’ai hâte que tu sois au pouvoir Alain !!


  • #2140190
    le 06/02/2019 par destruc-sion
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

    Brut de décoffrage, la gifle de la vérité et du bon sens ! Soral égal à lui-même !


  • #2140199
    le 06/02/2019 par wang ba dan
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

    Je suis a peine a 10min, et je trouve deja que cette fournée de SAPTR est absolument énorme.
    J’espère de mon vivant voir l’inauguration d’une avenue Soral a Paris, en remerciement des sacrifices que cet homme a consenti pour la France.

     

    • #2140321

      Rien ne nous empêche de poser des affiches sur les plaques de rue ou d’avenue existantes de nos villes et villages :

      AV. ALAIN SORAL
      Résistant français

      ça aurait une de ces gueules !


  • #2140215

    Suivant toujours de près ce qui passe, je vois que je rejoins Alain Soral sur quasiment tous les points.

    Ceci dit, peut-être un peu sévère avec Vincent. En mettant de côté les "embrouilles", je le vois assez mal finir comme "gentil" à qui les grands médias donneraient largement la parole principalement en raison du fait qu’il soit passé un long moment par E&R. Ne voyons pas tout en noir à son égard, en tout cas je serais surpris de le voir invité dans de grands médias et si c’était le cas je serais encore plus surpris (et très déçu) de le voir se défiler sur les sujets les + acides. La voie plus mainstream qu’il suit n’a également pas que des inconvénients car mieux vaut que le GJ lambda en vienne à lui qu’à de faux opposants ou à ceux de la catégorie "crétins". Enfin, quand on en vient aux vidéos de Vincent Lapierre, on peut éventuellement finir par en venir à du + subversif.
    ==> La suite nous dira si Vincent n’a pas oublié tous ses fondamentaux, qui vivra verra.

    Autre chose, je ne comprenais pas trop pourquoi les articles E&R étaient un peu méfiants par rapport au RIC, maintenant je comprends mieux. J’avais bien vu rapidement cette tactique du pouvoir de jouer la montre. Mais ceci dit jouer la montre peut devenir un jeu dangereux, et le pouvoir l’a bien compris dés le départ : On se rappelle que l’option De Villiers est apparue très rapidement, dés l’acte 3 il me semble (ou même avant). D’ailleurs si la situation tourne au vinaigre dans X temps, que l’option De Villiers finit par être activée et qu’elle réussit je me pose la question de comment lutter efficacement contre le pouvoir dans une telle situation.

    Très bon contenu pédagogique donné pour répondre au chantage à l’antisémitisme. Il faut continuer d’appuyer la dessus en donnant un maximum de contenu rhétorique et factuel permettant de contrer les arguments des manipulateurs et de les retourner contre eux

     

    • #2140628

      Moi, je vois pas comment avoir un président à vie dans ce pays, un premier ministre par un scrutin à jugement majoritaire, et une démocratie directe, autrement que par le RIC...
      Surtout que si c’est un coup d’Etat (pardon une belle révolution) arrive par l’aide la police, c’est pas sûr que les militaires et la police ne choisissent pas De Villiers. Ce qui je pense serait sûrement mieux puisque le peuple sortira en masse dans la rue en voyant un militaire au pouvoir, et là, ma première phrase sera plus possible, car si les gens sortent dans la rue pour une prise de pouvoir trop directe par quelqu’un qu’on aime, ça pourrait capoter. Faut pas lâcher ses cartes trop vites...


    • #2141132
      le 08/02/2019 par martin dupont
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

      La vraie question n’est pas de savoir si le RIC est utile ou s’il peut être mis en oeuvre avant ou après une prise de pouvoir par des dissidents

      Le point clé dans la discussion actuelle sur le RIC c’est que les discussions sur le RIC poussent des dizaines de milliers de Gaulois engagés dans le mouvement des Gilets Jaunes à prendre conscience que leurs élus, leurs représentants sont "illégitimes" car représentants de fait au plus 15 % de la population qui sont manipulés par 1 % de la population- les vrais décideurs

      Cette discussion doit être vue comme une ETAPE de plus dans la déligitimation accélérée du pouvoir tout comme les discussions fumeuses du "Grand Débat" quelqu’en soit le résultat concret


  • #2140223
    le 07/02/2019 par The Médiavengers Zionist War
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

    Le générique, splendide ! A regarder au ralenti...


  • #2140226

    Aah...ça fait du bien !

    Et même une larme Bleue Blanche Rouge lorsque Tonton a parlé des travailleurs et de la Famille...

    On ne le dira jamais assez, mais l’Histoire, elle, le fera un jour :
    MERCI


  • #2140275

    Excellente intervention ; les choses sont claires : les médias sélectionnent des "représentants des gilets jaunes " , cooptent " les gentils ", qui " acceptent le dialogue " , se plient surtout à l ’injonction de jurer qu ’ils sont éloignés de Soral et Dieudonné , à mille lieues de tout anti-sémitisme (et subsidiairement de l ’homophobie et du racisme . . . ) et à ne rien dire jamais qui pourrait le faire soupçonner ( comme par exemple d ’incriminer les banquiers ou l ’oligarchie ) ; bref des représentants qui "renoncent aux moyens de la révolution sérieuse et même au sérieux du combat politique " . Autre certitude : tout dialogue avec le pouvoir est une duperie car le pouvoir ne veut que garder le pouvoir au prix même de la pire des répressions ; ceux qui dialoguent acceptent d ’avance de n ’être qu ’une opposition sous contrôle . Conclusion : les véritables opposants acceptent les qualificatifs disqualifiants comme un brevet de vraie opposition .Comme dit Gilad Atzmon quand on essuie les tirs de la DCA au sait qu ’on est au dessus de la cible " .


  • #2140323

    Le système possède ses contre-mesures qui vont de spin doctors spécialisés en ingénierie sociale, aux instituts de sondages chargées de capter la teneur d’un mouvement, son évolution et surtout de l’encadrer par des sondages, sinon bidonnés, tout du moins à questions orientées et pour atteindre un résultat capable de manipuler les foules.

    Car, qu’est ce qui fait peur à une démocratie représentative ? L’opinion publique en sa défaveur.
    Qu’’est ce qui terrifie le pouvoir ? Une guerre civile.
    Entendu que cette dernière n’est que la conséquence d’une impuissance à inverser le tropisme de la précédente et sur la durée.

    Il est évident que le pouvoir à enrayé le mouvement jaune par des manipulations grossières en plateaux télés, puis par le grand débat qui n’a pour but, d’une part, de représidentialiser Jupiter et d’autre part, de le noyauter par des intervenants issus de l’opposition contrôlée.
    Notons d’ailleurs que les actes contemporains au grand débat, sont infiltrés et de manière croissante, par les milices pseudo anarchistes et d’extrême gauche, tout sauf un hasard, depuis que les syndicats ont réussi à faire flotter le rouge et au milieu des jaunes.
    Mélenchon est bien entendu à la baguette et des trotskystes comme NPA, sont les relais de terrain des Goupil et cie.

    Le pouvoir a réussit à faire germer l’idée d’une structuration chez certains leaders-collabos(?) des jaunes, sur fond de violence inacceptable, ce qui participe au délitement fatal du mouvement, ce dernier ne devait sa survie que tant qu’il resterait apolitique et transpartisan.
    Macron remonte en flèche dans les sondages, peut être une intox, mais tout porte à croire et en effet qu’il sera le grand bénéficiaire des européennes et au détriment des populistes, notons d’ailleurs qu’il a bien analysé le danger d’une forte abstention, puisqu’il a imaginé un référendum le jour même des élections.

    Un bon moyen d’inciter les gens à se déplacer aux urnes et donc de limiter un scenario qui lui serait défavorable.


  • #2140398

    La conférence avec Chouard, bien que démographiquement assez proche de Marseille, était à Roubaix.

     

  • #2140474

    pour la violence , la seule et unique qui soit efficace est de retiré son argent ainsi que le blocage des banques , vous verrez que le sytème ne tiendra pas 24h .

    en ce qui concerne le salut qui viendrait d’un despote éclairé ,au vu du choix actuel dans le spectre politique ( entre Marine qui serait considéré comme National-Sioniste et Mélenchon Social-Traitre ) , cette solution me semble encore moins réaliste que celle Chouard .

     

  • #2140482

    OULA !! Plus de pyjama, il semble faire froid dans l’appart ?! :) Bon allez je me concentre pour 1 h 34 d’intelligence !


  • #2140507

    SUR LA DEFINITION DU PEUPLE :

    Pour Chouard, je pense que le peuple c’est 51% des electeurs. Il se fout du reste.

    La definition que j’aime bien c’est celle de Onfray : "ceux sur lesquels s’applique le pouvoir"


  • #2140581

    Les gilets jaunes sont pas mal dans l’esprit de "comprendre l’empire" et le mouvement gagnerai a rester au top des dernières analyses de Soral pour avoir les idées claires sur le RIC , les gens que la bienpensance fait passer dans les médias, le vrai rôle de la violence. C’est pas une bonne idée d’en restreindre l’accès, c’est contre-productif par rapport à tout ce qu’il démontre sur la nécessité révolutionnaire, qui n’est pas évidente pour tout le monde.

     

    • #2140727

      Si je me souviens correctement, Alexandre le Grand, Napoléon ou De Gaulle n’ont pas fait leur offre salvatrice sur des médias payants à diffusion restreinte.


    • #2141647

      Si je me souviens correctement, Alexandre Le Grand, Napoléon ou De Gaulle n’ont pas fait leur offre salvatrice sur un ghetto d’internet, ils avaient une armée avec eux, ou le prestige d’une guerre gagnée.
      D’autres comparaisons qui ne veulent rien dire ?
      Si je me souviens correctement, Staline n’a pas pris le pouvoir en parlant sur un canapé rouge.
      Hugues Capet n’avait pas besoin d’un financement participatif.
      On peut en faire un jeu.


  • #2140678

    2nd commentaire pour rapprocher la très juste analyse sur le fait le gouvernement joue la montre - et ce + ou - depuis le début - avec le rapprochement de l’effondrement financier, dont parlent très bien Pierre Jovanovic, Olivier Delamarche et bien d’autres.
    Les banques centrales ne tiendront pas encore 5 ou 10 ans comme cela. Presque tous les prédicateurs d’un 2008 bis en bien pire ont sous-estimé la capacité de celles-ci à repousser l’échéance, mais mon petit doigt me dit que l’élite pourrait se coordonner pour faire advenir l’effondrement au moment ou ça deviendra "trop chaud" pour elle, et ce moment risque de venir presque même temps que la fin de capacité des banques centrales à faire tenir le système financier mondial.

    Hors, qui dit effondrement financier brutal dit bordel général. Qui dit bordel général dit pénuries de vivres au moins provisoire et émeutes urbaines en bonne partie horizontales pour la survie individuelle. A la place de l’élite, c’est comme ça que je verrais les choses. Tenir la barre au maximum jusqu’au boom final, laisser les gens des villes se bouffer entre eux pendant X semaines pendant les pénuries et rapidement imposer la loi martiale au prétexte des circonstances avec une présence militaire dans tous les lieux importants.

    L’effondrement peut aussi ne pas du tout se passer comme prévu pour l’élite qui pourrait se faire dégager, mais je pense qu’il faut bien garder en tête cette variable à l’horizon des 1-2-3-4-5 ans qui viennent.

    + voir ce tweet de l’oracle Jacques Attali :
    https://twitter.com/jattali/status/...
    "Beaucoup de crises s’annoncent. Elles peuvent avoir lieu la semaine prochaine ou dans 3 ans. Il est clair qu’aujourd’hui si on ne fait rien, dans les 3 ans, il y aura une crise pire que celle de 2008"

    Et citant son propre tweet : "Voilà l essentiel. Le reste est sans importance". C’est clair, c’est net. L’ami Jacques, comme dirait ce bon Pierre Hillard, fait de l’effondrement financier un paramètre décisif.

    Dernière chose, IMPORTANT : J’invite E&R à écrire ou relayer d’éventuels contenus pédagogiques sur le sujet de la nécessaire séparation des activités bancaires, loi essentielle pour protéger l’argent des épargnants qui sera en partie siphonné en cas de krach comme celui qu’on attend. A part les quelques GJ très conscientisés qui sont allés rendre visite aux grandes banques, je n’ai vu aucun GJ parler de ça. Pour moi c’est presque aussi important que la loi banque de France du 3 Janvier 1973.


  • #2140679

    Un exposé clair et concis, terrifiant de lucidité. Je trouve que les plans d’action exposés sont très proches de ceux proposés par Serge Ayoub, dans ses livres sur le Solidarisme. Soral, a raison au sujet de Chouard que malgré tout je respecte pour avoir vulgarisé un certain nombre de concepts fondamentaux, en particulier, le vice congénital des constitutions républicaines, à savoir : leurs élaborations par les classes dominantes, pour les classes dominantes. Mais effectivement Chouard est trop timoré, il est vrai que la violence du système a de quoi faire peur, tout le monde n’a pas l’âme et la force de caractère d’un Gramsci, ni le sens de l’honneur et les poings d’un Dettinger ou d’un Soral. L’hommage à Jean Marie Le Pen, est bien mérité : les français sont passé à côté d’un homme qui avait plus d’ampleur et de clairvoyance que De Gaulle lui-même ; Le Pen est le politique français qui a tout prédit depuis 40 ans. Il faut quand même le faire ! On comprend l’aversion du peuple élu et des francs-maçons, pour ce héros français qui n’a jamais avaler une seule de leurs couleuvres et dont Alain Soral est en fait l’héritier de Cœur et de Courage.
    Un grand Merci ! Chef ! Au bout du compte, comment pourrais-je vous appeler autrement ?

     

    • #2144769

      Le Pen plus clairvoyant que De Gaulle ? c’est une blague ? De Gaulle n’aurait jamais donné son parti à une fille incompétente de se côté là Le Pen a sérieusement merdé, il aurait mieux fait de donner la place à Gollnisch.

      Gollnisch comme Le Pen sont trop timorés et ne font que rabâcher des vieux poncifs, j’ai failli éclater de rire quand Le Pen parlait du danger migratoire asiatique et sud-américain en France. Les latinos ont principalement intérêt à envahir les États-Unis, tout ceci ne fait que prouver qu’il n’y a plus rien à attendre de cette classe politique, un nouveau sauveur émergera des Gilets Jaunes. Nous avons besoin de sang neuf et Le Pen comme Gollnisch appartiennent au passé. Il est temps de tourner la page !


  • #2140833
    le 08/02/2019 par guili guili
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

    Excellentissime, comme toujours. MERCI !
    Sur la question de la violence, il est effectivement utile de rappeler que le pouvoir ne va jamais se saborder lui-même. Il faut de toute façon en passer par l’épreuve de force.
    Ceux qui reprochent au mouvement GJ sa violence n’ont probablement pas subi réellement la violence du système. Et je ne parle pas des tirs de LBD, là (même s’ils représentent bien entendu une extrême violence). Je parle de ce que c’est que de se faire étrangler économiquement petit à petit, systématiquement. Le paysan qui ne s’en sort plus et se suicide, les parents salariés précaires qui ne peuvent plus nourrir leurs enfants, le petit entrepreneur écrasé de taxes, le retraité qui sombre dans la pauvreté, ce n’est pas violent, ça ?


  • #2140884

    C’est clair, précis, Soral appelle un chat un chat, et ça fait du bien. Merci.
    Puissent un jour tous les Gentils du monde se réveiller.


  • #2140958

    Salut tous le monde.
    Jai acheter la vidéo mais cela ne fonctionne pas j’ai essayé le format du dessous la page reste blanche.
    Est-ce que quelqu’un pourrait m’aider .. merci.

     

  • #2140979

    Je ne partage pas l’optimisme d’AS quant au sursaut populiste salutaire : le détricotage identitaire est rendu à un point de non-retour..
    En espérant de tout cœur me tromper


  • #2141164

    Hélas, j’ai l’impression que, comme le disait fort bien Tocqueville :

    "Je ne crains pas le suffrage universel ... le peuple votera comme on lui dira"

    Et hélas avec le pouvoir des médias TV et autres journaux et l’état d’hébétude dont ils usent à l’envi pour maintenir le peuple à un niveau au dessous de tout, je crois que Tocqueville avait raison, et pourtant à cette époque il n’y avait pas autant de moyens qu’aujourd’hui pour ilotiser la population ...


  • #2141170

    Chouard fait réfléchir, à la démocratie, au sens de la démocratie, à sa validité dans le temps, et ses points faibles... Chouard est excellent parce qu’il est humble, gentil, et bienveillant. Non seulement cela, il est pugnace, audacieux, et méritant.
    Qui, dans le cortège de cloportes qui nous enseigne et nous divise, peut se targuer d’autant de pragmatisme et de bonhomie ? Pas Soral, non, ni Dieudonné qui sont excellents par ailleurs, mais ailleurs, dans leur travail respectif qui s’apparente surtout à de la survie. Chouard est excellent pour l’humanité, et le réduire à un faux naïf est vraiment le travail d’un authentique égocentrique. Ce monsieur est excellent, laissez-le bosser... ne rajoutez pas du fiel à l’acide...

     

    • #2141217

      La question qu’il faut poser c’est pourquoi le travail de Dieudo et Soral s’apparente à de la survie ? Ils se sont dit un jour, "Tiens, et si je me rajoutais des difficultés pour m’amuser ?"
      Question suivante : pourquoi Chouard n’est pas dans la survie, lui ?
      Question suivante : pendant que vous réfléchissez au sens de la démocratie, le camp d’en face il fait quoi, il réfléchit au sens de la dictature ? Ou il oeuvre à détruire les moyens de survie de Dieudo et Soral ?
      Il a pas l’air d’apprendre à réfléchir tant que ça, Chouard. Ou alors vous vous arrêtez en chemin, comme lui. Pour quelle raison, ça...


    • #2141517

      Padrepio, ne vous identifiez pas autant à votre pseudo, la gentillesse parfois ne měne à rien !


  • #2141233

    Chouard qui se délecte du livre de Glucksman, pseudo philosophe, fils à papa, mondialiste et immigrationniste forcené, sioniste et compagnon de l’ignoble Salamé, quelle déception, il y a pas à dire, il y a plus grand chose de bien dans le mouvement gilets jaunes, dont les têtes médiatisées, souvent cons comme leur pied désolé de le dire, ont toutes été récupérées par l’extrême gauche

     

  • #2141514

    Magistral, merci de continuer à nous éclairer. Et bravo pour les chansonnettes aux mélodies passées...


  • #2141699
    le 09/02/2019 par Mangeur de couscous
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

    Vous êtes très très fort.BRAVO M.SORAL


  • #2141863

    [ Les catégories sociales engagées dans la révolution et le combat sémantique ]

    Je propose ici une synthèse d’une analyse que fait Soral au sein de la séquence titrée « Leçon 5 - Ne plus se laisser asservir par les mots ». Je m’appuie très précisément sur ses propos (de 1h24’32" à 1h26’04").

    1) Les "classes moyennes" — victimes et bénéficiaires de la mondialisation

    Il énonce ceci, en substance :

    - l’expression "classes moyennes", employée par les sociologues et les médiatiques, est un enfumage
    - en effet, ils additionnent deux catégories de gens opposés (relativement à l’impact de la crise et de la mondialisation) :
    —› la classe moyenne entrepreneuriale [victimes]
    —› les couches moyennes salariées — cols blancs, alias collabo du système [bénéficiaires]

    Il identifie par ailleurs une catégorie de classe sociale inférieure : le prolétariat (alias petit salariat, c’est le nouveau prolétariat), qui sont aussi victimes de la crise / mondialisation.

    Il distingue donc les 3 catégories suivantes :

    - prolétariat (alias petit salariat) [victimes]
    - classe moyenne entrepreneuriale [victimes]
    - couches moyennes salariées [bénéficiaires]

    2) Les catégories sociales engagées dans la révolution

    Il énonce que la révolution se fera par l’alliance du prolétariat et de la classe moyenne entrepreneuriale (victimes de la crise / mondialisation), contre l’oligarchie mondialiste. Elle ne sera pas faite par les couches moyennes salariées (bénéficiaires).

    3) Combat sémantique contre la menace disqualifiante de fascisme et d’antisémitisme

    Il énonce que cette alliance est appelée "fascisme", systématiquement décrété aussi antisémite, par l’oligarchie mondialiste. Il appelle donc à prendre conscience de ce combat sémantique mené par l’oligarchie, et il appelle à se débarrasser de la manipulation par les mots, à rejeter ces étiquettes de fascisme et d’antisémitisme — sans sombrer dans le fascisme ou l’antisémitisme — et la menace disqualifiante qu’elles induisent. Il rappelle cette phrase de Staline : le mot chien ne mort pas.

    ../.. [ci-après : citation complète pour référence]


  • #2141864

    [ Les catégories sociales engagées dans la révolution et le combat sémantique ]

    Suite et fin

    4) Voici, pour référence, la citation complète de la séquence de 1h24’32" à 1h26’04" :



    Cette révolution se fera par l’alliance du prolétariat — ce qu’on appelle le petit salariat, c’est le nouveau prolétariat — et la classe moyenne entrepreneuriale, qui n’est pas ce qu’on doit appeler les couches moyennes salariées, qui eux sont les capots, les petits chefs en cols blancs.

    C’est important de bien comprendre que le terme "classes moyennes", employé par les sociologues et les médiatiques, sont un enfumage, parce qu’ils additionnent deux catégories de gens strictement opposées, c’est à dire la classe moyenne entrepreneuriale, qui est victime de la crise et de la mondialisation, et les couches moyennes salariées, qui sont les cols blancs collabo, qui eux sont des bénéficiaires de la mondialisation.

    Donc la révolution se fera par l’alliance du prolétariat (petit salariat) et de la la classe moyenne entrepreneuriale — qu’il ne faut pas confondre avec les couches moyennes salariées — et contre l’oligarchie mondialiste, et ça c’est ce que l’oligarchie mondialiste appelle le "fascisme". Donc il va falloir aussi se débarrasser de la manipulation par les mots. Et ce "fascisme" est systématiquement décrété aussi antisémite.

    Donc il va falloir aussi se débarrasser du fascisme et de l’antisémitisme, qui est un combat sémantique. Il n’est pas question de sombrer dans le fascisme ou l’antisémitisme. Il est question de se libérer de la manipulation que l’on subit par une manipulation sémantique, c’est à dire : il y en a marre du fascisme et de l’antisémitisme, il y en a marre de cette menace, que le système fait peser sur nous, cette menace disqualifiante par un combat des mots. Je rappellerai cette phrase de Staline : le mot chien ne mort pas.


     

    • #2143188

      [ Regard critique porté sur cette analyse de Soral ]

      [ 1/2 ]

      Je questionne ici le découpage proposé par A. Soral en catégories sociales avec l’attribut proposé de victimes ou bénéficiaires.

      1) Les couches moyennes salariées, la crise et la mondialisation

      - Ces personnes vivent logiquement un affaiblissement de leur niveau de vie : ils sont touchés par la crise (l’augmentation des prix touche tout le monde), même si l’impact relatif est bien moindre que pour le prolétariat, du fait de leur niveau de vie.
      - Cette catégorie n’est pas homogène relativement au status de victimes / bénéficiaires de la mondialisation : par exemple (anecdotique), il y a ceux, aisés, qui en profitent au titre des transports internationaux par avion (qui leur sont accessibles, d’autant que les prix ont chuté) et ceux, moins aisés, qui n’ont pas les moyens pour de tels déplacements.

      2) La classe moyenne entrepreneuriale et le prolétariat, impact de la mondialisation

      La dimension informationnelle de la mondialisation comprend Internet, qui permet techniquement à chacun d’acheter, s’il en a les moyens financiers, des biens (et services) à l’échelle internationale, dont les prix sont tirés vers le bas par la concurrence. Or il y a des bien très peu chers. Ainsi, la classe moyenne entrepreneuriale, voire le prolétariat, profitent, à ce titre, économiquement de la mondialisation.

      Cet argument n’est pas invalidé par le fait que la mondialisation expose l’économie française à la rude concurrence internationale, par ailleurs (avec absence de barrières douanières en France et même intra-européennes), que la mondialisation a participé à la délocalisation industrielle et la perte d’emplois, à la pression des salaires à la baisse.

      ../..


    • #2143189

      [ Regard critique porté sur cette analyse de Soral ]

      [ 2/2 ]

      Il importe de pouvoir faire le bilan des plus et des moins pour pouvoir conclure. Au bilan, j’estime que le prolétariat ne profite pas de la mondialisation (cf. délocalisations, pressions sur les salaires à la baisse...). Pour la classe moyenne entrepreneuriale, je ne sais pas : elle est particulièrement impactée par la fiscalité française, mais la mondialisation lui pèse-t-elle dessus plus qu’elle ne l’aide ? Ça dépend de nombreux facteurs, dont particulièrement le secteur d’activité. Exemple en négatif : exposition d’un petit patron sous-traitant de chantier naval à la concurrence de la main d’oeuvre d’Europe de l’est. Exemple en positif dans certains secteurs d’activité) : possibilité de clientèle internationale.

      Ainsi, pour conclure, il est nécessaire de disposer d’études sociologiques et économiques spécifiques sérieuses. Si quelqu’un connait de telles études ou se met en chemin d’en trouver pour les analyser, je suis intéressé par une synthèse sourcée.

      3) Je note que ce qui compte, du point de vue d’un adulte susceptible de s’agglomérer à un mouvement révolutionnaire, c’est sa perception de l’impact de la de la politique française, de l’UE, de la mondialisation, et de la crise, sur son niveau de vie (secondairement ses libertés, sa sécurité, etc.)... sa perception, et non pas la mesure exacte de l’impact réel de la mondialisation sur son niveau de vie.


  • #2142625

    Alain, je sais qu’il faut vivre et manger et qu’avec cette vidéo tu fais vivre KK, je l’ai acheté et ne le regrette nullement. Maintenant, dans une stratégie de long terme, il faudrait mettre la video complète rapidement en ligne pour que nous puissions la partager au plus grand nombre qui de toute façon n’achètera pas la vidéo. Le bon délais je dirai pourrait être de 2 semaines… (battre le fer tant qu’il est chaud)

     

    • #2143603

      exactement.


    • #2145138

      tout a fait d’accord aussi !
      parceque de toute facon , les personnes qui achètent la video , ne sont que par soutien , adhésion , militatntisme , etc....et au bout de quelques temps , très court , je ne pense pas qu’il soit necéssaire de ne pas la publier , bien au contraire !!!
      Il faut que l’on vous entende d’avantage Mr Soral !! au plus grand nombre !


  • #2142657

    J’ai trouvé Alain Soral particulièrement empreint de gravité et de sérieux dans cette vidéo.
    Oui, la France est à un tournant de son histoire en cette année 2019, il s’agit de ne pas faire d’erreurs fatales dans cette admirable lutte des GJ, mais comment le savoir, qui peut dire ce qu’il convient de faire maintenant ?
    Je dois reconnaître que j’ai un peu peur, mais il faut garder courage et espoir.
    Que Dieu nous protège.


  • #2142930
    le 11/02/2019 par Sammy Oussaid
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

    Très bonne analyse comme d’habitude. Mais selon moi il manque un élément. C’est le point eschatologique de la situation. J’ai bien peur que rien ne se réalise comme nous le souhaitons.

     

  • #2143679

    C’est là où on voit que sans connaissances historiques, sociologiques et économique, on reste des puceaux de la politique.

    Quand j’entends ceux qui veulent discuter, je leur donne toujours l’exemple de Richard II d’Angleterre lors de la guerre des paysans due à la Tax Poll.
    Il vient de se prendre une branlée, il est d’accord pour discuter et donne tout ce que voulait les paysans. Mais pendant ce temps il levait une plus grosse armée.
    Juste après les négociations, il attaque les paysans, en tue la majorité et dit à la manière d’un Yasser Arafat : les concessions sont "caduques" ! Vous pouvez rentrer chez vous !
    A méditer....


  • #2144250

    Une intervention majeure. Merci Alain !
    Et franchement, 3 euros ce n’est pas très cher pour 1h30 d’analyse pertinente. Alors ne nous privons pas !


  • #2144773

    Je tiens à rappeler que le pacifisme n’a jamais aidé à obtenir quoi que ce soit, point barre.


  • #2146745
    le 18/02/2019 par Louis Delga
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 8

    Merci M. Soral.
    Une analyse de presque 2 heures qui vaut largement les 3 euros que j’y ai consacrés.
    Pour rebondir sur la fin de celle-ci, extrêmement bien construite, je ne vois qu’une seule personne qui peut émerger de la révolution à venir entamée par les gilets jaunes, afin de parvenir à chasser cette oligarchie mondialiste, avec l’aide des leaders des nations européennes qui ont compris les enjeux de cette nécessité, une personne qui pourra conduire le peuple français à retrouver ses valeurs traditionnelles et familiales, nous conduire vers plus de vérité et de justice, vers l’égalité et la réconciliation, je le dis sérieusement, cette seule personne est M. Alain Soral.
    Encore faudrait-il pouvoir au préalable chasser ces démons médiatiques corrompant son image depuis tant d’années, et bien sûr la volonté de l’intéressé de vouloir avoir un rôle prépondérant dans l’avenir de notre pays. Je concevrai totalement un rejet de sa part sur cette idée, car je comprends l’épuisement que peut engendrer la lutte qu’il mène pour nous éclairer au fil de ses interventions, et les retours de bâton qu’il doit subir perpétuellement. Mais c’est le rêve de beaucoup je crois ici de le voir comme tel, tant ses qualités intellectuelles et morales sont louables, et tant ses connaissances politiques et ses écrits sont pertinents depuis des années.
    Voilà la pommade est passée, mais elle est réellement sincère et sensée.

     

    • #2155991

      Une analyse claire, limpide et percutante. Il y a effectivement urgence à ce que notre pays soit pris en main par une personne comme Alain Soral. Ouiiii, c’est attendu de beaucoup. utopie ? Il y a ce peuple divisé, ce travail de division de tous les mouvements contestataires... la providence vite !! Retournement de la police et des forces armées vite ...


  • #2147934

    Où puis-je trouver les chansons de cette vidéo ?svp

     

Commentaires suivants