Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

 






Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2142862
    Le 11 février à 20:31 par quidam
    Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

    Une vidéo majeure ... creditée d’à peine 2000 vues en deux jours sur Youtube.. si les gens ne comprennent pas l’arnaque Youtube qui s’acharne à discréditer et à minimiser la prise de conscience du peuple par un trucage manifeste du comptage des vues, c’est qu’ils sont complice !!!

     

    Répondre à ce message

    • #2143042
      Le 12 février à 01:26 par Seb
      Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

      Arrête ton complotisme débile tu discrédites le complotisme sérieux.
      Cette vidéo a été mise en ligne il y a quelques heures à peine !

       
    • #2143404
      Le 12 février à 18:33 par salade
      Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

      Il n’y a peut être pas d’intervention de youtube sur cette video, mais les déréférencement manuel et la baisse artificiel du compte de like se produisent souvent sur youtube.
      Cf la dernière revue de presse de Pierre jovanovic amputée de 2000 like.
      Ou encore pour la scène anglophone, le référencement artificiel de la CNN en 1ère ligne ou la modification de la page de recherche concernant l’avortement sur demande de buzzfeed.
      Youtube est une plateforme qui à terme devra être abandonnée au profit d’une plateforme décentralisée.
      Je conseille également pour ceux qui ne le font pas encore d’abandonner google au profit de Qwant ou duckduckgo, google chrome au profit de mozilla et d’installer le module disconnect qui empêche google + et facebook de suivre vos recherche en ligne

       
    • #2143558
      Le 13 février à 00:52 par VB
      Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

      @salade

      Duckngo je sais pas, mais Qwant, quand on sait qui a monté ça (fouillez un peu), c’est pas rassurant...

      Et puis, si vous voulez être vraiment peinard sur internet, y’a Enikma...

       
  • #2142897
    Le 11 février à 21:13 par calendula
    Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

    C’est malheureux car tous ces gj revendiquent, demandent plein de choses mais oublient l’essentiel, le plus important c’est notre génocide en tant que blanc , il faudrait que les gens en prennent conscience car, à quoi çà servira d’avoir plus de pouvoir d’achat, un autre président etc... si en tant que blancs ont doit disparaître, que le grand remplacement est en marche, que la démographie est nettement plus importante chez les immigrés que chez les français de souche. On dirait que les gens se moquent éperduement d’être remplacés à grand coup de métissage et d’invasion subsaharienne.

     

    Répondre à ce message

    • #2142959
      Le 11 février à 23:17 par Sedetiam
      Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

      Ce que l’on peut vous conseiller, c’est de vous trouver une belette « blanche raffinée pure betterave » et de lui en faire 5 ou 6 : puis de monter un club avec vos potes blancs et qu’ils fassent de même.
      Au fait, pour les insulaires blancs qui demandent leur émancipation de l’État français, que proposez-vous, dans la mesure ou l’occupant de « remplacement » est blanc ?
      Une fois cela en poche, réflechissez deux secondes que si les types reprennent leur indépendance de pouvoir, de fait il gèreront leurs quotas de migrations.

       
    • #2142975
      Le 11 février à 23:34 par GemzD
      Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

      +1, l’affaire irréversible ethnie-culture-patrie est 100 fois plus importante que l’affaire réversible de la marchandise vulgaire et amendable. C’est un drame.

       
    • #2143069
      Le 12 février à 03:20 par François Desvignes
      Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

      Si on avait un révolutiomètre, on dirait sur une échelle de 1 à 10 que :

      - Le Traité de Lisbonne est le point 0 de la révolution, le point de l’ouverture du bal.
      - La LMPT sa première conséquence, le stade 1 de la révolution, le point qui l’a vu naitre à titre embryonnaire.
      - Les Bonnets rouges, le stade 2, parenté aux points 0 et 1, le point où pour la première fois le mot "révolution" a été prononcé, où on est passé de l’embryon à la naissance.
      - Les GJ le point 3, parenté aux précédents, le point où la nation s’est réunie derrière la "révolution" dont le principe est maintenant acquis,et où seul les modalités sont en discussion.

      Si vous admettez cette présentation :

      - Le stade 3 n’est qu’un stade intermédiaire , il n’est ni un stade déterminant ni final de la révolution.
      - Ses personnels, ses mots d’ordre, seront dès demain ceux d’hier et n’auront servi comme les points 0,1,2, qu’à permettre l’éclosion du point 4, lui plus déterminant que les précédents puisque plus proche de dix.
      - Le point 3 mourra de sa belle mort comme les points précédents, avec ou sans acquis, mais sa mort même est utile à la révolution car tout point par sa mort annonce toujours la naissance du point suivant, encore plus radical et révolutionnaire que le point défunt.
      - Si donc 3 annonce 4, nous devrions être pressés non d’amender 3 mais de passer à 4.

      Si vous admettez cet exposé, vous saurez vos craintes infondées :

      - Plus nous allons monter dans la graduation révolutionnaire, plus il nous apparaitra que les amis de la révolution ne se mélangent pas avec ses ennemis ; que la révolution réunit tout le pays reel, et les ennemis de la révolution tout le pays légal et tout le pays allogène.

      - En effet, le pays réel, blanc desouche, paye seul l’impôt mais n’en profite jamais ; le pays allogène ne paye absolument pas l’impôt mais en profite pleinement ; et le pays légal vit de l’impôt (salaires subventions gruyères) et donc ne le paie pas puisque sa contribution n’est que la restitution très partielle de ce qu’il a volé.

      - A un moment donné, l’équation va être posée crument : d’une part le pays blanc chrétien desouche qui paye et doit dire merci ; et de l’autre et en face ceux qui profitent et lui crachent à la gueule, le pays allogène et le pays légal, alliés objectifs dans le détournement de l’impôt.

      Donc,

      La valise ou le cercueil, ce ne sera pas pour vos enfants.
      Et je pense même qu’ils s’en doutent un peu : un léger pressentiment.

       
    • #2143077
      Le 12 février à 04:25 par paramesh
      Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

      @GemzD ton problème particulier de blanc est un épi phénomène de la toute puissance de la marchandise. tu peux le voir comme essentiel, mais il ne se règlera que si tu résous d’abord le problème de la marchandise.

       
    • #2143141
      Le 12 février à 09:33 par GemzD
      Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

      @Paramesh, ce n’est pas qu’un problème de blanc, c’est le triptyque ethnie-culture-patrie, je ne veux pas non plus être sous l’occupation coloniale d’allemands (problèmes essentiellement patriotiques), à fortiori de caucasiens des pays de l’est (problèmes patriotiques et culturels) et à plus forte raison d’africains (ethnie-culture-patrie différente). On peux encore accepter volontiers quelques agrégats allogènes bien intégrés, invisibles de culture et de nombre (car la France est un des rares pays au monde qui peut l’accepter par son universalisme) mais là nous avons franchi un stade, celui de l’irréversibilité, quand on constate qu’en île de France, entre autres, environ 70 % des naissances sont allogènes, et ce n’est pas en réformant la marchandise ou en stoppant l’immigration que ce fléau changera, car la démographie évolue en interne. En bref, 1 millions de pieds blancs (finalement pas beaucoup plus légitime que les pieds noirs, car on a jamais demandé aux français de financer leur propre colonisation...), ça pourrait être supportable voire intéressant !, mais 8 millions qui seront 15 demain, c’est une invasion, la marchandise fût-elle amendée (qu’on vienne pas me parler de l’utopie de son bannissement)

       
    • #2143225
      Le 12 février à 12:04 par Identité effacée
      Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

      Bien vu Calendula. Le vrai combat est caché, le seul péril qui nous menace vraiment est bien celui de ce génocide silencieux dont tu parles . Les gilets jaunes aiment se voir comme porteurs de la voix du "peuple", par opposition à la voix des élites, mais qu’ils prennent garde à l’ochlocratie qui nous mènera tout droit vers la folie. Dictature des foules sauvages et manipulables.

       
  • #2143074
    Le 12 février à 03:59 par letroudanslatete
    Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

    Marrant de voir les antifa attaquer ceux qui porte des drapeau régionaux. Pas très accueillant envers ces gens venu d’ailleurs... ça la fou mal pour des gauchiste de mal recevoir les étranger non ? haha.
    Sinon j’avoue que l’idée du masque anonymous me plait bien pour rajouter au gilet jaune et resté dans l’idée de l’anonyme, sans partie ni syndicat.

     

    Répondre à ce message

  • #2143079
    Le 12 février à 04:31 par Ouioui
    Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

    Je soutiens les Gilets Jaunes mais mon Dieu qu’ils sont gauchistes. Les dégâts de 50 ans de matraquage à coup d’antiracisme et de républicanisme dans la gueule. Ça ne connait pas la réelle définition du fascisme, ça demande le RIC libéral, c’est anti-jacobin donc anti-français et pro-multiculturalisme, c’est fier de se métisser, ça ne veut surtout pas être d’extrême droite, leurs préoccupations sont seulement matérialistes. Bref... j’espère qu’ils sortent doucement de leur léthargie... parce que sinon...

     

    Répondre à ce message

    • #2143268
      Le 12 février à 13:34 par nico
      Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

      100% d’accord .Je me suis fait la même réflexion récement, cette gauchisation n’existait pas a l’origine du mouvement.
      Ce sont tout un tas de parasistes qui sont venu s’y greffer qui ont crée ce phénomène.
      On est passé de "dégageons ces escrocs du systeme et ces banquiers a "plus d’aides sociales et de pouvoir d’achat". D’une prise de conscience politique collective , on est passé a une manif quasi syndicaliste , ou chacun vient mendier des miettes pour sa paroisse .

      A la base ce mouvement a été lancé par des classes moyennes qui en avaient marre de se faire ponctioner leur fric . Il ne s’agissait pas de social ( demander des aides ) mais uniquement de stopper le racket ( qu’on cesse de leur prendre leur fric )

      Ce raz le bol général du systeme se transforme petit a petit en réclamation du " retour de la gauche au pouvoir " entre autres, grace aux Melanchonistes et NPA attardés "anti riches" , aux antifa anti Francais et autres autres assistés a la mentalité de mendiant, qui viennent pour réclamer plus d’aides sociales de l’état.
      Quand je vois la tournure que prend le truc, je me suis surpris a penser que j’étais heureux de ne pas y avoir perdu un oeil.

       
  • #2143135
    Le 12 février à 09:20 par dixi
    Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

    Ceci est un vrai reportage de gilets jaunes, avec des revendications tout à fait honnêtes , ce qui n’a rien à voir avec des casseurs, partis politiques et syndicats .Tout le reste n’est que mensonge en présentant les GJ comme des ignares .Vouloir présenter les GJ comme des imbéciles, des extrémistes ne changera rien, parce que énormément de gens ont compris la manipulation . Le peuple a déjà gagné concernant les idées qui ne feront jamais de retour en arrière , nos gouvernants l’ont perdu pour toujours .

     

    Répondre à ce message

  • #2143347
    Le 12 février à 16:30 par Anthony
    Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

    La revendication prioritaire est "on est pas assez payé" "on arrive pas à finir le mois" etc.
    Sans peut-être comprendre que le problème c’est l’argent et le capitalisme, ils veulent revenir à un capitalisme à la papa. C’est comme remettre de la pâte dans son tube de dentifrice, dans 50 ans on revivra la même chose...
    Changez de discours par "Abolition du travail et du salariat !"

     

    Répondre à ce message

    • #2143388
      Le 12 février à 17:57 par GemzD
      Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

      De mon point de vue, l’abolition du travail et de l’argent me semble dans la praxis de la vraie branlette intellectuelle théorique, car fondamentalement je ne vais pas fabriquer par "amour" des meubles artisanaux en série pour des fainéants qui veulent ne rien faire, car ces messieurs ont décidé "d’abolir la marchandise et l’argent". Et oui, l’argent est l’aiguillon du travail, la reconnaissance sociale d’une participation collective, travail qui souvent se trouve aller contre notre volonté de jouisseurs et de fainéants innés !!! Seul un retour au mystico-poétique nous sauvera, couplé à une réforme radicale de la marchandise abolissant les travaux aliénatoires, parasites et stériles, favorisant un retour au travail lent et qualitatif, au travail artisanal amoureux, et ajustant stricto sensu sa valeur réelle à la valeur d’échange (toute autres combines usurières d’accumulation étant formellement et constitutionnellement proscrites.) Peut-être que je me trompe, il faudrait expérimenter avec un groupe humain moderne (robots et algorithmes), puis interdire la valeur d’échange de la marchandise (matière et service confondues), et voir comment ça tourne, mais il y a fort à parier que ça tourne en eau de boudin, avec plein de gens qui veulent jouir et ne rien faire, et du vice à gogo (car il est bien connu que l’oisiveté est la mère des vices).

       
    • #2143423
      Le 12 février à 19:18 par Anthony
      Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

      @GemzD

      Et pourquoi pas ? je veux dire par là, si ma passion est de fabriquer des meubles que ce soit pour moi ou mes proches, pourquoi ne pas le faire gratuitement à partir du moment ou tu te sens accompli et heureux. C’est justement l’occasion de créer et de découvrir des choses, apprendre à faire ton potager, monter des murs. J’ai connu de vieux imprimeur, des maitres typographes pour être plus précis, nous vanter la beauté de leur métier d’origine et nous plaindre sur ce qu’il allait devenir.
      Un retour mistico-poétique oui c’est sur mais qu’est ce qui empêchera le petit producteur de légumes ou éleveurs de Bovins de vouloir devenir plus gros et de reprendre les outils d’exploitation de la concurrence que sont les grandes surfaces ? C’est juste la logique capitaliste.
      Les faineants comme tu les nommes ne le sont que par rapport à ta vision de la société telle qu’elle est actuellement et ils le sont aussi peut être par rapport à cela. Ce n’est que mon modeste point de vue évidemment :)

       
    • #2143590
      Le 13 février à 05:29 par GemzD
      Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

      Un juste milieu. Ma seul crainte d’un tel système est une oisiveté léthargique propice au vice, (délégation de la besogne sur les bonnes poires, non pourvoi des besoins humains), enfin beaucoup de désordre. Mais parfois un bon désordre peut s’avérer être un ordre supérieure de la création ! Mais je crois que l’homme a besoin d’un aiguillon, il faut le piquer car il rechigne souvent, la chair est faible, son amour (don de soi) variable.

       
    • #2143628
      Le 13 février à 09:35 par fabrice
      Gilets jaunes, reportage au cœur de l’Acte XIII

      Le désoeuvrement n’est pas la fainéantise, c’est qd "on" vous empêche de créer et de vous réaliser. La fainéantise, je connais peu, je me demande si ça existe tant.
      La jouissance vieillit et fatigue plus sûrement que l’ouvrage, elle n’est qu’un symptôme de désoeuvrement, une compensation triste et angoissante.
      Que font des enfants au bord d’un cours d’eau en pleines vacances ? Un barrage, ou bien ils creusent des marches dans la roche pour plonger de plus haut... Jouir c’est s’emmerder.
      Ce mot, "fainéantise", j’y crois peu, un truc de 68tards peut-être.. D’esclave en compétition..
      Mais des hommes enfermés entiers, aliénés dans des vies absurdes et dont le désir têtu est de pouvoir faire et se réaliser, trouver une utilité sensée, y oeuvrant à leurs heures presque clandestinement, ça il doit y en avoir.