Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marion Maréchal lance son école de cadres – l’ISSEP – sous l’égide du national-sionisme

« “On a pissé sur ton école Marion. Un Français, un vrai”. Le message, tagué la semaine dernière sur les murs de l’Issep (l’Institut des sciences sociales, économiques et politiques), la nouvelle école de Marion Maréchal à Lyon, ne semble pas perturber l’ancienne députée du Vaucluse : “Une phrase de 4 ans d’âge mental au marqueur”, balaie-t-elle, manière de montrer qu’elle n’entend pas se laisser déstabiliser alors que son école, lancée en grande pompe fin juin, débute les cours le 15 septembre, avec déjà une soixantaine d’inscrits. » (Le Parisien)

La grande école de Marion Maréchal a donc ouvert ses portes dans le quartier moderne de Confluence à Lyon. Les 60 étudiants inscrits peuvent choisir un des magistères proposés par l’ISSEP. Certains reprochent à ce sigle une trop grande proximité avec celui de Sciences Po, l’IEP.

 

 

Voici les événements à venir en cette rentrée 2018 : le 10 octobre, Laurent Obertone viendra défendre son livre La France interdite. La vérité sur l’immigration ; le 19, ce sera au tour d’Ivan Rioufol, du Figaro, de faire une conférence sur la liberté d’expression ; le 8 novembre, Gil Mihaely évoquera l’histoire des alliances israéliennes...

Comme on le voit, le national-sionisme structure la ligne politique de cette nouvelle école de formation des cadres politiques de demain.

 

 

Le 26 août, le mensuel Lyon Mag a suivi la journée portes ouvertes de l’ISSEP en réussissant à faufiler un journaliste parmi les entrants.

« S’engage ensuite un débat sur le Liban et d’autres curieuses discussions sur Alain Soral et le Bastion Social avec un étudiant venu se renseigner sur l’ISSEP. Ce dernier finissant par confier appartenir au mouvement d’extrême droite : Génération Identitaire. »

Le Parisien a interrogé la directrice, qui n’était pas présente à la journée portes ouvertes. Peut-être avait-elle encore la tête en vacances, au soleil de l’Italie...

 

JPEG - 45.1 ko
Closer a publié cet été les photos « ignobles » de Marion avec son nouveau compagnon, Vincenzo Sofo, un membre de la Ligue de Salvini
<i>Closer</i> a publié cet été les photos de Marion avec son nouveau compagnon, Vincenzo Sofo, un membre de la Ligue de Salvini

 

L’ouverture officielle de l’ISSEP a eu lieu le jeudi 6 septembre 2018. Se disant retirée de la vie politique, Marion Maréchal tire tout de même à boulets rouges sur ses adversaires, dont le Président de la République :

« “C’est juste une incroyable machine marketing. Il voudrait être Justin Trudeau, Barack Obama et le général de Gaulle. Mais on ne peut se draper dans la solennité de la fonction présidentielle, jouer au silence gaullien pendant l’affaire Benalla, et puis faire des DAB avec l’équipe de France. Il est victime de son succès en même temps et ça finit par rendre la chose illisible”, charge-t-elle, tout en parlant du chef de l’État comme “d’un soubresaut de l’Histoire”, “d’une anomalie” par rapport aux autres mouvements politiques en Europe. »

Et maintenant, le message de la dirlo :

 

 

***

La véritable école de formation des cadres politiques de demain
est chez E&R !

Cliquez sur l’affiche pour télécharger le livret pratique des formations

Le nationalisme français qui ne se couche pas devant le sionisme
est sur Kontre Kulture

 

La percée du national-sionisme en France, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

154 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Cela fait doublon par rapport aux autres grandes écoles ?

     

  • On est quand même à des années lumières de Marie-France Garaud...

     

  • Enfin Obertone et les éditions Ring vont nous "livrer" les responsables de l’immigration de masse qu’on subit depuis des décennies.
    C’est magnifique.... (#FinDeLaBlague)

    #DebutDeLescroquerieNasioniste
    Mon dieu... rien qu’à lire le planning de ces premiers "événements" ... on comprend de suite où ça veut en venir.
    Je ne veux pas être méchant, mais franchement pour ne pas voir l’arnaque là à ce niveau, faut le faire exprès ou alors ne pas avoir la lumière dans toutes les pièces ... pour rester poli.

    Et pour aller aussi "directement" au but, on se demande si le talent de manipulateur du lobby s’est effondré, ou si ils nous considèrent suffisamment demeurés pour n’avoir plus aucun effort à faire...

     

  • Bonjour, Avant l’ISSEP, il y avait Georges albertini qui continue a hanté bien des personnes 35 ans après son décès.
    https://www.franceinter.fr/emission...


  • C’est assez marrant de voir que tout qui viens de la famille Le Pen (même si là en l’occurrence elle a fait retirer ce nom) devient pourri par la suite... Avec un tel alignement de planètes, il n’y a pas de hasard, en tout cas j’espère que tout les abrutis qui nous ont vendus le FN comme l’obstacle au sionisme en Mai 2017 lisent et gardent en mémoire cet article qui ne fait que confirmer une tendance plus globale (MLP qui félicite Israël pendant le massacre de nombreux palestiniens par exemple, les musulmans ne l’oublieront jamais soyez en sûr).

     

  • Le système nous montre comment on prépare l’avenir quand on a de l’argent : on fait une école.

    Un lieu, des professeurs et un réseau d’"amis" pour embaucher les futurs diplômés.

    Sans le réseau d’amis pour l’embauche, l’école n’attire personne car ce genre d’école n’est pas fait pour apprendre, mais pour faire partie d’un groupe du système qui pourra y vivre.

    Cela veut dire qu’avant même de faire une école il faut créer un réseau économique qui pourra employer les "écoliers". Mais créer un vrai réseau économique est très difficile sans faire partie du système.

    Tout cela pour dire que le système sait parfaitement comment il fonctionne et que Marion Maréchal-Le Pen est une marion(nette) du système.

    Cependant on peut dynamiter cette école en rappelant que cette école est dirigée par Marion Maréchal-LE PEN d’extrême droite !!!

    Il faut insister chez vos amis gauchistes (hé oui vous en avez encore) pour dire que cette école est dirigée par une "fasciste". Cela les fera peut être réfléchir.

     

    • @ michel amm

      Le réseau, elle l’a, il s’agit de la franc-maçonnerie.

      Elle veut former une nouvelle élite "patronariale" et "institutionnelle", là où précisement pullulent des vieux franc-maçons. Elle parle des PPP (Partenariat Public Privé), c-à-d, rajeunissement des magouilles entre "FM étatiques" et "FM libéraux". Elle est le renouveau (la tentative de renouveau) de la franc-maçonnerie. La pensée critique n’existera jamais dans son école. Elle y fait une sélection à l’entrée comme le ferait n’importe quelle loge. Il n’y a qu’à voir le logo de son école. Une bête pyramide maçonnique applatie.

      J’ai l’impression que les FM sont en rade d’idée alors ils essaient de coopter des jeunes créatifs et la jolie blonde sert d’appeau :)


    • Le renouveau de la franc-maconnerie, c’est plutot bien vu finalement
      Partant, j’ai tendance à penser que les FM n’aiment pas trop qu’on vienne brouter leur plantes bandes et autre pré carré
      S’il la ressente comme une grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf elle ne fera pas long feu
      Dans tous les cas, elle ne ferait rien sans un aval concret, car en france tout fonctionne comme ca, pour le moment en tout cas


  • D’où vient l’Argent, c’est à dire : qui tire les ficelles ?

     

  • Pitoyable !!
    Cette élite nouvelle génération se veut novatrice alors qu elle pue le passéisme et la sempiternelle soumission au dictact de la communauté dont il ne faut pas parler hormis en chialerie !
    Le stade du "on prend les mêmes et on recommence" est dépassé aujourd’hui c est "on prend plus nul et on recommence" !
    Le pire c est que ça va marcher des légions de truffes vont soutenir ces jeunes pousses en étant persuadé de prendre part au renouveau de la politique en France ! C est courru d avance !


  • Roufiol, Obertone... les mêmes invités fantoches que sur TVLibertés ("la première chaîne de réinformation c’est nous" lol).

    J’aime bien Marion, et pas que physiquement, elle a des bonnes... compétences, une culture sincèrement patriote (de par son grand-père), mais aussi un manque de culture juive (car le sionisme remonte à loin !).

    Est-ce de l’innocence, trop de pression ou au contraire un parti pris ? N’arrive-t-elle point à faire les liens ? (Et dans ce cas puis-je l’aider en se sens ?)
    Ou est-ce sa psychologie de femme qui l’empêche d’accéder à un certain niveau de conceptualisation globale ?

    Bref çà part pas dans la bonne direction Marion. Les sionistes n’en feront qu’une bouchée.
    Oui c’est dur, et c’est pas pour taper dessus, c’est du boulot... mais la vérité avant tout les amis, enfin celle que je soupçonne - surtout que c’est pas donné son affaire !

    Moi je félicite plutôt Soral et E&R d’avoir en réponse lancé leur propre formation, avec un certain sens du timing, et c’est peut-être pas pour rien.
    Çà va être intéressant de comparer les résultats entre ces deux formules !


  • Beaucoup de Blancs mais peu de Français dans cette école.

     

    • Berbatov .. Les Français sont blancs non ?


    • Techniquement c’est la même chose mais comme la France est morte entre temps on ne sait plus vraiment ce qu’est un français de nos jours... les blancs par contre on sait toujours qui ils sont et on en trouve de moins en moins en France par les temps qui courent, il est encore heureux qu’ils commencent à enfin décider de garantir leurs survie collective, des conditions de vies convenables pour leurs enfants et un avenir pour les leurs, n’en déplaise à certains.


    • @ m.ritchie

      Les Français sont blancs on est bien d’accord.
      Cette école et les individus blancs qui composeront ses effectifs n’ont en revanche rien de Français.

      Je suis un Français, blanc et prolo. Lâcher 5000€ pour que l’on m’explique l’histoire des alliances israéliennes me semble pour le moins assez curieux.

      J’ai des yeux pour voir et des oreilles pour entendre et mon honneur me pousse à déterminer un ordre précis de l’échelle des responsabilités nous ayant conduit au torrent migratoire mais également et surtout à la ruine spirituelle de la France et de son illustre peuple.


    • @m.ritchie et mort de rire
      Méditez longuement sur la signification de ce qu’a écrit Berbatov, tordez la dans tous les sens, prenez surtout du recul vous arriverez peut-être à comprendre.


    • Bertatov ,Inuit , éclairez ma lanterne ... Qui sont donc ces blancs qui ne sont pas français ? Ayez donc le courage de vos opinions au lieu de vous cacher derrière des jeux de mots qui n’en sont pas...


    • On avait traité ce sujet de "Blancs" versus "Français" sur un récent article, je te recopie le commentaire que j’avais posté dessus :
      "De ce que j’ai compris et c’est ce que j’ai exprimé à de nombreuses reprises ici dans les commentaires, l’auteur n’essaye pas de rabaisser les petits blancs, et à mon avis, il n’essaye pas non plus d’opposer identité "française" potentiellement cosmopolite et race ou couleur de peau.
      Il essaye de faire comprendre que l’identification par une couleur de peau renvoie à l’animalité, on voit d’ailleurs que son "blanc" est un être justement simplet, matérialiste, niais, rappelant tout ce qui fait de nous des animaux.
      Le Français serait donc dans son propos le "blanc" imprégné de culture, d’identité et donc un humain contrairement au "blanc" qui rappelle l’animalité première qui nous définit.

      J’avais par le passé dis que les Français de souche (dont je ne fais pas partie) devraient rejeter ce néologisme de "blanc" car il s’était construit dans une opposition entre noirs et blancs en Amérique, lesquels n’ont tous les deux aucune légitimité sur ce continent, contrairement aux FDS en France. Et qu’il animalisait celui que l’on définissait ainsi, en plus de lui enlever toute légitimité sur sa propre terre. Un Gaulois en France n’est plus un habitant attaché à la terre de ses ancêtres mais simplement un Blanc parmi d’autres couleurs sur une terre.
      Dans un contexte américain, l’Européen blanc d’origine mis en contact avec des peuples colorés (Indiens et Noirs) s’est défini simplement comme blanc car déraciné il ne peut mettre en avant son identité Européenne ou Anglaise.

      Les termes "Beurs" et "Beurettes" sont, par exemple, perçus de manière très péjorative par les Maghrébins d’origine qui y voient le stéréotype de jouisseurs, dégénérés se laissant aller à leurs instincts animaux.

      Pour finir, préférer le terme "blanc" à celui de Français renvoie implicitement au fait que ce dernier terme n’inclut plus exclusivement que des blancs. Il existerait donc des Français blancs, jaunes, noirs, verts etc.. Qui pourraient brandir le cadastre de la même légitimité que les Gaulois sur cette terre."



    • Inuit... J’aurais aimé que Berbatov réponde lui-même à la question que j’ai posé,à savoir pourquoi il nous dit qu’il y a beaucoup de blancs dans cette école,mais peu de français...Cela ne veut absolument rien dire...Et ton propos sur la distinction entre "blanc" et "blanc" est complètement dépassé...La plupart des Français ne le sont plus de "souches" et sache que les termes de blanc,noir,jaune existent depuis une période bien plus lointaine que l’histoire américaine ne la raconte.Consulte le dictionnaire ou l’encyclopédie originale de Diderot...Que je sache,il n’y a pas eu de conflit entre blanc et jaune qui définisse aujourd’hui ce qu’est un blanc ou un jaune.Ne nous compliquons pas la tache,un blanc est blanc,un noir est noir,un jaune est jaune...selon uniquement sa couleur de peau.


    • Berbatov a déjà répondu, j’ai parfaitement compris ce qu’il voulait dire pour ma part.
      "Berbatov, Inuit éclairez ma lanterne" et "J’aurais préféré que se soit Berbatov qui réponde" faudrait savoir...

      Ne prends pas tout au premier degré, il s’agit là plus d’une image symbolique.
      Le Blanc c’est l’état premier, humain donc animal, le Français serait le blanc élevé au rang de "sur-blanc", il ne cesse pas de l’être mais s’élève par sa culture, sa volonté, son identité etc...
      Pareil pour le Jaune animal qui devient le Chinois et le Beur qui devient Arabe.
      D’après Berbatov le blanc mettrait 3000 e pour écouter des conneries, le Français ne le ferait pas.

      Ensuite aucun peuple en Europe ne s’est défini, a fondé une identité sur sa couleur de peau. Ton encyclopédie, Gobineau etc parlent de blancs dans un contexte de découverte avec des peuples colorés. Aucun Chinois ne s’est jamais défini comme Jaune. Les Arabo-Berbères au contact des noirs se sont aussi définis comme blancs, au Sahel on parle des "baydanes" pour les définir, littéralement les "Blancs" en arabe. Pourtant personne au Maghreb ne s’est défini comme blanc pas plus que beur d’ailleurs.
      Il serait bon de maîtriser un peu sa susceptibilité, autrement on réagirait au quart de tour et on prendrait tout propos au pied de la lettre en passant à côté du symbolique, de l’image.


    • @Inuit

      J’ai très bien compris à quoi vous vouliez en venir, je ne suis tout simplement pas d’accord avec cette analyse, le concept de blanc ne vient pas des USA et ne se résume pas à la problématique opposant noirs et blancs, comme vient de le préciser @m.ritchie il s’agit d’une terme scientifique utilisé dans le cadre de la classification des différents type d’êtres humain notamment avec l’émerge des sciences naturelles.

      Mais vous avez raison sur le principe, aucun peuple ne s’est défini comme étant blanc (sauf les diasporas européennes en raison de la diversité ethnoculturelle des immigrants à destination des colonies), on se définissait principalement en fonction de la langue, de la religion ou des liens de sang, mais cela n’a pas empêché que dans le milieu d’européens, d’occidentaux, d’aryens, d’indo-germains ou de caucasiens parce que d’une certaine manière il s’agit de la même chose, mais il faut aussi garder à l’esprit qu’il y a encore quelques décennies aucun peuple en Europe n’aurait pensé devoir se définir d’abord en tant que blanc étant donné que cela relevait de l’évidence pour eux, jamais il n’était venu à l’esprit de qui que ce soit qu’un français ou un allemand aurait pu être autre chose qu’un blanc.

      Très honnêtement je ne suis pas du tout favorable à ce type de raisonnement, il s’agit ici d’une tentative de mettre la culture au dessus de la biologie ce que aussi bien factuellement que logiquement n’a pas vraiment de sens car la culture est en soit un produit de la biologie, si une culture ou une société existe en premier lieu c’est parce qu’elles ont été crée par un peuple bien spécifique possédant des caractéristiques qui lui sont propre, vous prenez un autre peuple et vous obtiendrez autre chose.

      Par ailleurs il faut noter le fait que les comportements humains sont très grandement influencés par les gènes que ce soit au niveau individuel ou communautaire, tout comme la culture et la société contribuent à modifier la composition du génome et la prévalence de certains caractères génétiques au sein d’une population, essayer de détacher l’un de l’autre est en soit ridicule et si l’on devait faire une hiérarchie entre les deux alors la biologie passe clairement devant étant donné que dans la majeure partie des cas les instincts naturels ne disparaissent pas devant le fait social.


    • Mort de rire
      Justement mon commentaire et on en avait parlé sur l’article "manifeste du racisme anti-blanc" n’a pas pour but d’opposer culture et biologie, en l’occurrence il ne s’agit pas de dire le Français culturel contre le blanc biologique, et ouvrir la voie au cosmopolitisme républicain.
      Je dis simplement comme Berbatov que l’identité se définit à la fois par l’ héritage biologique et culturel civilisationnel. L’héritage biologique est présent mais transcendé par le culturel, autrement nous ne serions que des animaux.
      Le sens de mon propos est que personne, à part peut-être les noirs, n’a fondé une identité propre, s’est auto-désigné formellement selon une caractéristique physique, ce qui ne veut pas dire que l’on ne soit pas fier d’elle et ne veuille pas la préserver.
      Je ne nie pas non plus qu’il existe une classification raciale blanche plutôt Caucasienne pour être précis qui va au delà de l’Europe selon les spécialistes du sujet.

      Mais l’identification et la popularisation du terme "blanc" vient bien évidemment des États Unis, ce nouveau ethnonyme est propre à ce contexte marqué par la cohabitation avec les noirs—qui eux au passage n’ont que leur couleur de peau à mettre en avant.

      Pour finir, dans mon milieu, "chez moi", on n’utilise pas le terme "blanc" , on dit simplement "Français", voir "gwer" pour qualifier les Européens, qui est une déformation de "kouffars" sans connotation péjorative particulière. En revanche, on parle bien de noirs pour les qualifier.


  • #2039468

    Sa critique de Macron est d’une banalité confondante. Il doit être terrorisé...
    Son discours et sa pensée sont ceux de tous ceux qu’on entend depuis 40 ans. Il n’y a pas le début du commencent d’une idée, d’une vague originalité, d’un quelconque courage.
    A partir de là, on sait très bien comment ça va se terminer, pas besoin de perdre son temps.

     

  • Pour tous les puceaux du sionisme : laisse-toi envoûter par Marion !
    Maréchal, mais pas Le Pen !
    Merde ! quand même !

     

  • C’est moins hystérique et plus regardable que Valls, mais tu te fais quand même bien enculer.
    Vive Israël !

     

  • Moins belle qu’avant . A partir de 23 ans la femme commence à se "minéraliser" .

     

    • Si vous pouviez m’expliquer comment une femme se minéralise , ça me ferait plaisir .. Je suis quinqua , me trouve plus belle qu’à 20 ...........


    • Obs
      Heureusement qu’il vous reste la pédophilie !
      A moins que votre pauvre cerveau ne soit calcifié, votre propos est digne d’un réfugié du clavier, impuissant et aigri.

      Steve Bannon est le soutien de Marion Maréchal, voilà ce qu’il faudrait en retenir, plutôt que de la minéralisation de la dame :
      http://www.medias-presse.info/lamer...


    • A beebop...

      plus belle à 50 ans qu’à 20 ?


    • Les filles peuvent être des déesses de leurs premières règles jusqu’à 23 ans, c’est ce que j’ai remarqué . Malheureusement à l’âge de leur plus grande beauté elle sont au lycée ou à la Fac au lieu de vivre dans la passion les plus belles années de leurs vies . Les modèles du peintre Gen Paul avaient, d’après le témoignage de Céline, moins de vingt ans . Et le peintre disait lui-même qu’après 30 ans on ne pouvait plus les peindre .


    • "Moins belle qu’avant"

      C’est effectivement la deuxième réflexion que je me suis fait en regardant la vidéo. La première concerne la musique d’accompagnement, elle a bien 20/30 ans de retard, ça fait daté, voire ringard. L’impression générale est si plate que mon cerveau s’est mis en veille, instinct de conservation sans doute.


    • "Les filles peuvent être des déesses de leurs premières règles jusqu’à 23 ans, c’est ce que j’ai remarqué . Malheureusement à l’âge de leur plus grande beauté elle sont au lycée ou à la Fac au lieu de vivre dans la passion les plus belles années de leurs vies . Les modèles du peintre Gen Paul avaient, d’après le témoignage de Céline, moins de vingt ans . Et le peintre disait lui-même qu’après 30 ans on ne pouvait plus les peindre ."

      Question de points de vue,beaucoup de femmes se bonifiant physiquement avec le temps,au lycée la femme encore adolescente est en devenir,tu ne sais même pas à quoi elle ressemblera vraiment cinq ans plus tard et puis flasher sur la plastique des ados,passé 22/23 ans c’est malsain,même le fait de les trouver plus désirables qu’une (très) jeune femme de 23 ou 25 ans me parait anormal pour ne pas parler de relents (inconscients) pédophiles ou d’immaturité (pour l’ado prépubère de 13/14 ans passées 20 piges c’est toutes des "vieilles")...
      La beauté est pour moi à son apogée,au sens esthétique du terme que lorsqu’elle commence à devenir fragile,qu’apparaisse les premières rides,les premiers signes de brisure,où l’on comprend que la personne a atteint une espèce de sommet indépassable,une limite après laquelle on ne peut physiquement que décliner,parfois très lentement mais indéniablement...
      Certaines femmes atteignent leur plénitude physique vers 30/35 ans,d’autres,certes plus rares, à 50 !!!
      Le charisme,la personnalité irradiante,le regard qui éblouit ou transperce,l’intonation apaisante de la voix,la vibration qui fait vibrer,scintiller et resplendir (à quoi bon être un diamant si tu ne réfléchis pas la lumière ???),bref toutes ses qualités transcendantales,très peu de gens les obtiennent avant d’avoir passé la trentaine,ce qui fait la différence entre une beauté plastique jeune mais vide d’où rien (ou peu) émane et un corps d’une quarantaine (ou parfois même cinquantaine) d’années à la beauté "habitée",rayonnante ou (parfois)sulfureuse au sens mystique ou religieux du terme !!!!


    • @ beebop
      Oui, c’est vrai, certaines femmes deviennent très belles à 50 ans.
      Elles s’épanouissent.
      une nunuche de 20 ans comparée à une dévoreuse
      banzaï !



  • Coût de l’inscription en 1ère année de Magistère : 5500 euros. Les actifs et étudiants pourront également suivre une formation continue le week-end, contre la somme de 1980 euros pour les premiers et 990 euros pour les seconds



    Comme toutes les écoles privées d’aberrations technocratiques, ça va finir en repère de petits-bourgeois libéraux.

    J’ai visionné son message. Elle est ridicule, quand même.

     

  • Le système prend le contrôle de la contestation ... en y investissant, c’est toujours plus efficace et discret que de lutter contre frontalement.


  • Elle a fait un "stage" aux états-unis. On a dû lui prêcher la bonne parole. Je détestais déjà sa tante, j’y rajoute la nièce. Comme l’a dit un homme bien inspiré : "Le changement ne viendra pas par les urnes mais par les burnes".

     

    • Les marches qui mènent vers le pouvoir
      Peuvent être troubles ,dangereuses et incompréhensible
      Mais il ne faut pas se tromper c’est une
      authentique patriote Une française courageuse et elle a l’étoffe et le panache
      Tout le contraire de ces féministes
      Amis ER ne vous trompez pas encore une
      Fois sinon on sera bon a critiqué tout et rien

      Trump parle avec les sionistes la question
      est t’il un patriote américain ?, est il pour l’Amérique d’abord ? Est il contre tous les racismes blanc et noir aussi la réponse est oui
      Marion présidente
      C’est la beauté le panache et l’esprit France

      L


    • "C’est la beauté le panache et l’esprit France" sioniste
      Quant à la beauté ben chacun ses gouts déjà, ensuite micron fut élu parce que "jeune et beau"
      On le voit tous les jours, ca ne fait pas un chef d’état


  • Si elle se retrouve au second tour des élections présidentielles je vote pour elle. Rien à faire du national sionisme (s’il existe). Ou sinon quoi ? Encore un peu plus de Macron ? Ou pire que lui ? Quelle est l’alternative ?

     

  • Jacques de Guillebon. On est proche du néant là...

     

  • La première présidente de la France 2022.. C’est Attali qui le dit ...

     

  • J’ai pas tenu plus de 2 minutes....


  • Mmmmhhhh m’est avis que ce pourrait être la "jeune présidente" que l’Attila des médias, Mister Attali, qui avait glissé une petite info avec une certaine gourmandise dans l’oeil tombant à l’occasion d’un entretien. Il avait dit, d’un ton sibylin, qu’il n’était exclu que le prochain président soit "une présidente" !

    Et comme le Système est effectivement en train de tenter de se réapproprier la notion "nationale" depuis quelque temps, avec le sionisme toujours embusqué à l’arrière, le Système pourrait bien faire en sorte que ce soit la Maréchal (nom prédestiné de surcroit !) qui fasse le taf.

    Ce qui autorise une autre question : la Maréchal est-elle consciente que son ascension n’est autorisée que parce que le système y voit son intérêt à terme ou est-elle tout simplement vacante en matière d’histoire sionisto politique ? Quelque chose me dit que c’est probablement la 2sd hypothèse qui prévaut... car on a eu moult fois l’occasion de vérifier, au-delà de son don politique, sa beauté, sa fraîcheur, que sa formation géopolitique et historique sérieuse est quasi absente.

    On va se marrer lors des prochaines présidentielles françaises... On aura certainement l’occasion de vérifier également la pertinente remarque d’une certaine F. Giroud : "l’égalité femmes / hommes sera avérée lorsqu’on élira une femme truffe ou incompétente à un poste de pouvoir".... enfin, Françoise l’avait formulé plus élégamment, mais en tout cas, les femmes sont globalement des truffes puisqu’elles ne comprennent pas que le pouvoir s’est délocalisé ailleurs que dans les gouvernements et les nations régionalisées et sans plus aucune souveraineté.

    Marion = la prochaine jolie truffe qui sera utilisée par les malfaisants de toujours...

     

  • Elle devrait confier le module sur les limites de la liberté d’expression à Conversano.
    Visio conférence avec Madoff pour Economie et Finance publiques.


  • A ceux qui s’étonnent, s’indignent ou je ne sais quoi encore, je rappelle que JM le Pen se vantait d’avoir voulu se battre pour défendre Israël.

     

  • Et pendant que je suis dans les parages... Sur la brochure, il y a bien marqué Magistère. Alors, si parmi les participants du forum il y en a qui ont de meilleures infos que moi, pourriez vous confirmer : cette appellation serait uniquement réservée aux universités. Le fait de nommer un cursus ou un diplôme de la sorte dans un école privée pourrait, et la encore, il faudrait confirmation, être constitutif d’un délit (appellation mensongère, escroquerie, etc...).

    Beaucoup d’écoles post bac ont en effet usé et abusé de dénominations de type Master pour attirer des étudiants/clients. Sauf qu’il ne s’agit pas de Master (réservés aux université et certaines écoles privés) et ne permet pas de valider ou d’intégrer ensuite d’autre cursus publics. Bref, cher contributeurs, si vous avez plus d’infos...

     

    • " Le mot magistère vient du latin magisterium, qui désigne la qualité du magister, « celui qui enseigne, le maître ».

      Pas sûr que ce soit illégal... en revanche les termes dont se gargarisent les nouvelles écoles : master (maître = maîtrise en bon français), bachelor (bachelier qui passe son bachalauréat, en bon français) sont aussi prétentieux que creux.

      Quant à l’école de la Maréchal, elle sera très vite cornaquée par les sionards habituels...


  • Camarades de E&R
    Tel père, telle fille.
    Ne varietur
    Lavrov.

     

  • Le national-sionisme qui devrait être un oxymore, d’un point de vue sincèrement patriotique, est pour une Marion Maréchal auto-mutilée du nom Le Pen, un double atavisme...aussi appétissant et digeste qu’une choucroute merguez...

    Une crevette Maréchale qui a trop longtemps servi d’accompagnement à un avocat marron, et qui a retiré son talisman Le Pen, finit par accoucher d’une chimère de toutes les batailles civiles de Zemmour...rien de surprenant, mais de l’atavisme à l’attalisme, il n’y a qu’un faux pas carriériste...ou comptable...

    Et le drame de ce pays, c’est que depuis 60 ans, la plupart des spéculateurs politiques trahissent des inquiétudes pour la France, en attendant mieux...

     

    • Mais justement le national sionisme n’existe pas, il n’y a pas d’idéologie ou de mouvement de ce type tout simplement parce qu’il ne s’agit rien d’autre que de la défense du status quo actuel voir même du status quo ante des années 90 ou 80 pour certains, il est justement question de protéger les intérêts de intelligentsia et des groupuscules politico-communautaires qui dirigent la France à l’heure actuelle, c’est bien pour cela que l’on trouve maintenant des partis et des médias pseudo-nationalistes qui nous vendent de l’antiracisme, nous ressassent les mêmes mythes républicains et les dogmes cosmopolites et bolchéviques qui ont été martelés partout depuis la fin des années 40 et bien évidement ne se gênent pas pour encourager et justifier la dégénérescence des mœurs qui sévit dans notre société, c’est comme cela que l’on se retrouve avec des israéliens partisans de l’avortement et du mariage gay prétendre incarner le nationalisme français, ou alors des ahuris mentallement déficient et à l’expression et la prestance d’une vulgarité assommante défendre des thèses racialistes et traditionalistes tout en étant en couple avec des congolaises...


    • « Mais justement le national sionisme n’existe pas, il n’y a pas d’idéologie ou de mouvement de ce type tout simplement parce qu’il ne s’agit rien d’autre que de la défense du status quo actuel ... »
      Donc il existe ! Vous avez décidément un gros souci avec la logique en plus du reste. Je passerai sur l’erreur d’analyse par ailleurs, il y aurait trop à dire et pour un résultat très certainement proche de zéro.


  • Plus le temps passe, plus je me dis que la pme "le pen" est dans le coup depuis le début, gardienne du nationalisme maitrisé, c’est à dire qui n’arrivera pas au pouvoir ...

     

  • Si je peux me permettre une suggestion à ER : continuez à l’appeler Marion Maréchal-Le Pen. Puisque ce nom est un repoussoir à électeurs, autant suivre ce mouvement-là, et ne plus faire de cadeaux à un mouvements qui reçoit les gestes sans aucun retour.


  • Au fait dans la culture générale est-il prévu d’étudier "Comprendre l’Empire" ?


  • Le problème c’est que tout cela n’est que du marketing, même s’ils la mettaient au pouvoir , ce n’est pas elle qui gouvernerait, pas plus que macron gouverne , ce ne sont que des faire valoir aux yeux de la société .Pour relever la France, il faut un leader couillu, pas un vendu qui n’est que le représentant d’une oligarchie sionnarde en arrière-plan .Mais là pour trouver un véritable leader, il faudrait toute une armée pour déjà le protéger et lui donner la parole et le fric bien sûr qui va avec ,ce qui est quand même le nerf de la guerre .Les partis actuels seront obligés de muter, pour se retrouver une autre entité comme essaye de faire la FI de merluchon en jouant sur les deux tableaux car pour lui il y a encore du mouton à tondre .
    Dans tout ce fatras, malheureusement il n’y a que l’abstentionnisme qui risque de grandir .

     

  • Magistère... Un rapport avec le ministère de la magie dans Harry Potter ? Un coup de baguette et hop, on passe de le Pen à Maréchal ?
    Je vois déjà les national-sionistes sortir de l’école en chantant "Maréchaaaal, nous voilàààà" et occuper des gros postes pour nous faire croire à un retour du nationalisme.


  • Elle est vraiment versatile la nature humaine. Jusqu’ à l’ été 2017, on n’ en pouvait plus de lire ici des éloges sur Marion Maréchal, dont la perspicacité était jugée avantageusement à l’ aune de sa beauté (à moins que ce ne soit l’ inverse, on s’ en fout). Le contraste avec sa tante au physique défraichi était éloquent. Maintenant que vous apprenez qu’ elle sert les grands intérêts d’ un certain peuple élu, vous tirez à boulets rouges sur elle.
    Plutôt étonnant non ?

     

    • @ Medusaraft

      Une école politique "traditionnelle" "versus" une école politique "dissidente". Pour répondre à votre question, connaissez vous la notion " d’opposition contrôlée" ?


    • Ben non... on réagit aux faits, on fait marcher notre cerveau , on reste cohérent. Rien à voir avec la versatilité.


    • Perso, je n’ai jamais pu l’a supporté cette nana, vous avez raison de dire que sur le site la plupart faisait éloge sur sa plastique etc etc... Dans tous les cas, c’est un peu grâce à Florian Philippot que je votais FN, sûrement pas le clan Le Pen qui sont là juste pour contenir la colère du peuple et pis c’est tout !


    • @destruc sion
      L’age mental de 4 ans c’est vous et ce qui ont crus hébétés, aux discours des Le Pen. A Tsirpas en son temps, ou encore Duterte... vous suivez comme des moutons le 1er clown qui scande "vive la nation" et qui finit pas tendre la main au diable... pas question de versatilité mais de naïveté d’un môme de 4 ans !


    • #2039746

      C’est drôle que vous écriviez cela, alors que certains dissidents auto-certifiés purs à 101% reprochent aux sympathisants d’être les suiveurs aveugles d’un gourou. Un gourou qui lui n’est pas le suiveur aveugle de tous les nationalistes en papier-mâché. Ces derniers mois passés auraient pourtant du vous le confirmer.
      Tout en suivant donc aveuglément Alain Soral, nous ne suivons pas aveuglément les figures nationalistes quoi qu’elles fassent ou affirment.
      Si vous ne sembliez pas né de la dernière pluie, vous pourriez ajouter dans la liste toutes les têtes d’affiche du FN, Dupont-Aignan, Asselineau, Mélenchon et quelques autres qui ont moins fait parler d’eux.
      Beaucoup, dont moi-même avons exprimé nos encouragements à une personne qui a fait des déclarations que la plupart n’osaient pas faire au FN et ailleurs. C’était louable, Soral a donc mentionné les déclarations de cette personne. De là à y voir de l’idolâtrie, il ne faudrait tout de même pas pousser le bouchon trop loin. Il y a tellement peu de personnalités publiques qui balancent certaines vérités et défendent des convictions devenues "hors-normes du politiquement correct" qu’elles valaient bien la peine d’être relevées.
      Il n’y a pas de prophète ni de madame Irma à E&R. Contrairement aux dissidents en plastique, qui prétendent tout savoir sur tout le monde, au passé, au présent, et au futur, ici personne ne prétend connaître les ressorts intimes des uns et des autres ni leur degré de sincérité. Et conformément à la fois chrétienne, nous pensons humblement qu’une personne peut toujours s’améliorer, se tromper etc. Les gens ne sont pas des monolithes, au cas où vous ne l’auriez pas remarqué.
      Evidemment, nous espérions que Marion prendrait le chemin qui nous semble le plus correspondre à une solution pour sauver la France. Il y avait des éléments dans ce sens. Mais depuis ce temps, son comportement et ses actes ne l’ont pas confirmé, au contraire. E&R en fait donc part, sans hypocrisie. Pourquoi construirions-nous une statue éternelle à une personne qui est loin d’avoir fait ses preuves ? Pour essayer de faire croire à tout prix que nous avions raison ? Pour mener les patriotes sincères dans une impasse sachant que cette personne se révèle de plus en plus comme éloigné de notre vision ? Cela oui, vous pourriez le reprochez à E&R, et à la fin, les sympathisants auraient effectivement de bonnes raisons de se détourner.
      Revoyez-donc votre critique, s’il vous plait.


    • Très juste The Mediavengers. On ne voit pas bien en quoi un jugement, favorable ou non, n’aurait pas à évoluer en fonction de l’évolution de ce qui est jugé (événements, personnes, etc.). C’est un faux « procès » parfaitement absurde, et d’autant plus ici vu qu’il n’y a pas eu de déclarations particulièrement énamourées de la personne dont il s’agit. Personnellement je m’en fous, n’en attendant strictement rien (je ne suis pas paumé à ce point !).


    • @medusaraft



      Maintenant que vous apprenez qu’ elle sert les grands intérêts d’ un certain peuple élu, vous tirez à boulets rouges sur elle.
      Plutôt étonnant non ?




      La cohérence intellectuelle n’étonne que ceux qui n’en font pas preuve.



    • Maintenant que vous apprenez qu’ elle sert les grands intérêts d’ un certain peuple élu, vous tirez à boulets rouges sur elle.



      Oui ! et si demain on apprend qu’elle sert réellement les intérêts du peuple français, nous la porterons au pinacle. Être cohérent, c’est ajuster ses jugements selon les informations que l’on possède.
      la cohérence s’accommode aisément d’un retournement de veste dans le sens où il ne s’agit pas de trahir ses valeurs mais bien de les respecter.

      Le problème, c’est la désinformation. Personne n’est capable d’incrédulité en tout lieu et en tout temps, en permanence. Autrement dit, on se laisse facilement berner... pas bien longtemps pour les plus lucides et perspicaces. Toujours est-il qu’il ne faut pas tenir rigueur de ces retournements d’opinions qui démontrent plutôt une forme d’intégrité intellectuelle - dans le cas précis de Marion maréchal du moins.

      Bref, si vous faites confiance à une personne qui vous trahit secrètement... et que vous finissez par l’apprendre, continuerez-vous de la porter dans votre estime ? Bien sûr que non...revoyez votre définition de la versatilité, vous serez bien aimable.


    • C’est comme les théories, elles restent vraies jusqu’à preuve du contraire et que de nouvelles connaissances les rendent obdolèltes !


    • @Medusaraft

      Quand on sent que ça pue, on se bouche le nez. Si vous restez le nez grand ouvert par habitude, c’est votre problème. Jamais lu un commentaire aussi débile !!!!!! Vous vous regardez dans la glace de temps en temps ?


  • Pfff ... faut pas oublier que c’est une Le Pen même si elle en a caché récemment le nom. Même stipendiée par le national-sionisme, l’ADN des Le Pen, étant la "lose" intégrale ; nul doute qu’elle ne fera jamais rien d’éclatant en politique. La sociale-démocrassie en France a encore de longues décennies devant elle. A moins d’un prochain basculement en une république islamique pour des raisons évidentes de démographie, je vois pas ce qui peut inquiéter nos dominants à court terme ?


  • Les commentaires... « En même temps », l’article ouvre la porte à la critique, c’est bien. Elle a les appuis (le fric), le programme, les étudiants inscrits, la prise en compte de la prospective, les profs et intervenants. Dans un domaine plus restreint (les moyens), l’Ecole E&R se pose en concurrence (pas par rapport aux moyens, par rapport aux idées).
    Au lieu de s’adonner à la parution des histoires sentimentales de Marion LePen (son nom « réglementairement officiel »), ne serait-il pas judicieux, dès maintenant, de lancer un appel de fonds qui prévoirait le visionnage payant de certains cours ou interventions de l’Ecole E&R ? (Pour la base dont je suis).
    Bref, la critique si on veut, mais c’est aussi contreproductif au final.
    L’expérience ça peut être l’intelligence des cons !
    E&R à autre chose à foutre (sur ce sujet) que se limiter à la petite critique mettant en effervescence le forum et ses commentateurs.
    C’est peut-être mal évoqué, mais je fais part de mon sentiment dubitatif.


  • Pour " l’esprit critique et le discernement" on ne peut que conseiller, à cette école, d’embaucher le professeur Faurisson.

     

  • Il y a vingt ans, lorsque j’avais vingt ans, j’ai demandé à ma chère mère pour qui elle votait en général. Elle me fît cette réponse surprenante et drôle qui prend tout son sens pour moi aujourd’hui : "Je vote pour le plus beau".

    Etant donné d’une part, la masse élevée dans l’idée que la gauche était le bien et la droite le mal, et d’autre part la beauté que dégage cette femme, il est évident que Marion Maréchal est un extra ordinaire vecteur transgressif pour les idées qu’elle porte.
    Evidemment pour les hommes qui adhère déjà a son discours, mais potentiellement aussi et surtout pour les hommes dont le vote pour une belle femme aux idées souverainistes et identitaires constiturait la transgression absolu.

    Gageons qu’en ces temps incertains où les alternatives émergeantes, quelles qu’elles soient, sont aussitôt vouées aux gémonies, celle-ci montrera le chemin vers un avenir plus sûr pour nos enfants.

     

  • Je pense que les étudiants de l’ISSEP seront plus recherchés sur le marché du travail que ceux de Science Po.


  • Si Marion peu plaire à tout le monde, c’est déjà ça de gagné ! Faut pas en demander de trop dans un pays comme la France d’aujourd’hui. Sinon à vouloir rester radical sur tout rien n’est faisable.

     

    • Je traduis pour vous, et ca ne va pas vous plaire : "moi je m’accomode bien du sionisme tant que c’est une francaise ’partiote’ nationaliste".
      C’est ca le drame, la réalité que vous ne voulez pas accepter : sur ce site, la majorité est sans concession vis à vis du sionisme.
      Et de la sauce sioniste, il y en a déjà bien trop dans la gamelle de marion...


  • Des mots et du vent !


  • De toute façon tout son charme n’était que dans ses yeux qui louchent (d’après moi). Pour ceux qui pensaient que Marion avait les idées belles comme sont visage, je crois que c’est un peu le cas malgré tout !

     

  • Qu est qui est reproché a Marion Maréchal en fait ? Ca devient ridicule cette recherche de la pureté, les gauchistes sont beaucoup moins difficiles, ils ont élu Macron.
    Marion Maréchal est contre l immigration, contre l avortement , défend la famille, est catholique ( elle était au pèlerinage de Chartres). De plus , elle veut limiter le poids de l état sur la France.
    Pour moi Marion Maréchal c est du bon ou au moins le meilleur qui puisse correspondre a un francais mature qui veut défendre la France.

     

    • Va faire un tour en Israël, tu vas comprendre...


    • Quel est le rapport entre Israèl et Marion Maréchal ? Elle n est pas responsable de la situation isrélo palestinienne. On a ici une jeune femme qui pourrait vivre une vie tranquille aux vues de ses qualité morale et physique et au lieux de ca elle s engage dans une voie dans laquelle elle sera attaquée incessamment par le système gauchiste. Bonne continuation a Marion Maréchal.


    • @Palm Beach Post : "Cult !"
      On s’en fout d’Israel, le monde est aujourd’hui comme il est, à moins que tu ai envie de jouer au palestinien qui se bat au lance-pierre toute ta vie face à l’armée la mieux équipée du monde ?


    • Seb 59,

      Elle construit quelque chose de structuré et d’intelligent. Elle est passée par les États-Unis où elle a tenu un formidable discours devant une assemblée de conservateurs devant laquelle le vice-président des États-Unis était passé juste avant elle, et Trump le lendemain. Cela prouve que les Américains voulaient entendre cette jeune femme. Il faut quand même se souvenir que Marine Le Pen s’etail ridiculisée en vain devant la Trump Tower pour être reçue par le président américain.

      Preuve que Marion a une envergure internationale.
      Je vois là une formidable machine de guerre contre le système. Comme beaucoup ici, je pense que c’est dommage que ER ne soit pas de tout cœur avec elle


    • D’accord avec Seb,

      La position de ER contre Marion Marechal Le Pen est complètement débile ! Vous vous isolez beaucoup là. Pourquoi fermer les portes aux nationalistes identitaires ? Vous taxez de sioniste tout ceux qui ont un petit désaccord avec vous. C’est crétin, vous n’avez aucune chance de survie en vivant ainsi dans le faux


    • #2040287

      Ça fait quelques temps que je me doutais qu’il y avait des identitaires (et encore, je suis gentil) paumés ici, au moins maintenant j’en ai la confirmation. Pour sortir des phrases comme "On s’en fout d’Israël" ou idolâtrer une jeune femme certes prometteuse, mais qui n’a strictement rien accompli, ni même pris de vrais risques politiques, soyons honnêtes, il faut soit faire parti du camp des naïfs incurables, soit être un sioniste, conscient ou inconscient.


    • @The Médiavengers Zionist War
      mon pauvre ami qui répète "sionisme" a tout bout de chant comme un perroquet, il est nullement mentionné nul part que Marion soit une sioniste, elle est la plus nationaliste française anti-imigrationniste d’entre tous les politiques français, vous voulez quoi de plus ??? juste critiquer pour critiquer pour que jamais rien ne se passe, vous êtes un boulet contre tout et rien = stérilité des idées. Vos discours n’apportent rien, pour vous il faut se tirer une balle dans le pied et ronchonner en permanence !
      Nous sommes dans l’erre du sionisme, donc normal qu’ils soient partout, oubliez les occupants ennemis un instant et vous vous porterez mieux, parce que ces gens là on va devoir de les coltiner un bon bout de temps... alors en attendant au lieu de vous pincer le nez sur Marion la meilleur d’entre tous, soyez malins et stratégique, on s’occupe de la France ensuite les questions géopolitiques a l’étranger on verra plus, puisque les jeux sont déjà fait, "en prison" face à l’occupant, nous ne pouvons que compter sur le temps, le temps est avec nous, il es précieux ne le gâchons pas pour des futilités rageuses stériles.


  • C’est cher pour un diplôme non-reconnu par l’état donc n’offrant pas d’équivalent à l’étranger. Magistere n’a aucune valeur, c’est le master qui en a. Donc une école pour fils à papas pistonnés, qui seront embauché sans vrais diplômes.

     

    • Les employeurs, paraît-il (selon un article du Figaro), ne considèrent plus tellement les diplômes, mais la PERSONNALITE de ceux qu’ils embauchent. Leur élocution, leur logique, leur sociabilité, culture générale, moralité.
      Les diplômes peuvent être dévalorisés. Il y en a certains qui ne le sont pas : infirmier, infirmière car on ne peut pas faire ce métier à-peu-près, même s’il s’est "idéologisé" multiculti, regrettablement. Ecole des Mines, techniciens, ingénieurs, d’autres métiers où la précision est indispensable.
      Les diplômes littéraires, "sciences humaines", sciences-po sont dévalorisés.
      L’école de Marion vise à cultiver le sens critique, la culture générale, l’expression orale dont Marion est une illustration réussie. C’est positif.
      Elle reprend les recettes qui ont marché pour elle. Pourquoi pas ? Elle tente de rétablir la technique indispensable au maniement de la langue, de la logique. Technique gommée au profit de l’idéologie partout ailleurs. C’est la fille bio d’Auque, mais Auque n’était pas un imbécile, tant mieux pour elle.


    • Qu’est-ce qui vous permet d’affirmer que " l’Ecole de Marion vise à cultiver le sens critique ?".
      Ce n’est sûrement pas le cas ici. C’est forcément formaté. Et du reste, l’esprit critique c’est bien fini partout. Ou presque.


  • MARION AUQUE dont le père a travaillé pour …….

     

    • Et alors ? On peut dire que soral a été communiste donc il est pour l immigration massive ?


    • @seb
      Tu comprendras trop tard que cette pimbêche est pire que sa tante !!…


    • Et bien non @Seb59. Mais peut-être n’avez-vous pas entendu Soral rabâcher x fois tout le bien qu’il pouvait penser du discours de Georges Marchais sur l’immigration tenu à Montigny-les-Cormeilles (février 81) et plusieurs fois relayé ici. Et puis être communiste est une expression très générique et donc fatalement fourre-tout.


    • Etre communiste est un mot fourre tout ? Traiter tout le monde de sionistes n est pas fourre tout ? Marion Maréchal défend la France avant tout. Elle n a rien a voir avec un meyer Habib , Attali, Bhl.


    • « Traiter tout le monde de sionistes n est pas fourre tout ». Je ne vois pas le rapport avec la choucroute dans la mesure où tout le monde n’est pas non plus « traité » (je dirais qualifié) de sionistes. Ce n’est pas le cas. Et puis il y en a déjà assez comme ça ! :-) Je rappelle tout de même que votre petite Marion est bordée par des Guillebon, E.Levi (qui veille sur elle comme un véritable chaperon), la bande de Causeur (et pas la bande de Gaza !). Mais c’est assez commun. Retenez l’essentiel, à savoir que je vous ai illustré de manière concrète que votre post qui associait communisme et immigrationnisme n’était pas pertinent.


    • Pourtant tout ceux qui sont communiste aujourd hui sont des immigrationnistes forcenés. C est pas pour rien que la droite et les nationalistes ont toujours combattu les socialo- communistes et leur relativisme du tout se vaut.


    • « Pourtant tout ceux qui sont communiste aujourd hui sont des immigrationnistes forcenés »
      C’est évidemment faux comme tout ce qui est excessif. Et l’on pourrait vous suggérer tout simplement d’envisager les choses autrement en vous disant tout simplement qu’il suffit de considérer que les « communistes » anti-immigration intelligents et donc conséquents ont tout simplement majoritairement déserté ce parti de même le que le PS pour se réfugier au FN ou peut-être dans l’abstention. C’est une manière moins caricaturale et arrêtée de voir les choses. Il y en a donc tout aussi bien de bêtes que d’intelligents.


  • C’est forger le système américain : remplacer les politiciens et les lois par les commerçants et le marché. De la part d’une ex du FN, ça fait mal.

     

  • Avant il y avait les boîtes à bac, pour les nuls qui arrivaient pas à voir le bac. Maintenant il y a Sciences Po pour les nuls, faut payer, un ou deux ans, pour rentrer journaliste, attaché parlementaire, ou une merde du genre.

    Logique du marché, accompagnée par logique sioniste. Son sionisme lui a fait perdre 2 niveaux dans la beauté, mais parfait sinon. Ca pourrait être un sketch des Inconnus.

    On se moque à raison de cette usine de reproduction qu´est Sciences Po, 5 ans d´études pas facile, ou un si on entre par concours oral ; mais c´est un parcours. Marion fait du Hanouna Sciences Po. Jusqu´où va-t-on descendre ?

    Marion Sigaut et beaucoup d´autres voyaient en Marion une Jeanne d´Arc... pas de problème, depuis 1789, on a le derrière assez large pour supporter.


  • La quenelle est interdite, mais le dab est autorisé. A Lyon, pourtant...


  • « “C’est juste une incroyable machine marketing. Il voudrait être Justin Trudeau, Barack Obama et le général de Gaulle. Mais on ne peut se draper dans la solennité de la fonction présidentielle, jouer au silence gaullien pendant l’affaire Benalla, et puis faire des DAB avec l’équipe de France. Il est victime de son succès en même temps et ça finit par rendre la chose illisible”, charge-t-elle, tout en parlant du chef de l’État comme “d’un soubresaut de l’Histoire”, “d’une anomalie” par rapport aux autres mouvements politiques en Europe. »

    De nos jours, insulter un président c’est plutôt amusant mais, dire un mot sur ceux qui l’en désigné, là devient du blasphème ou pire encore...de l’antisémitisme.


  • L’empire s’infiltre dans la contestation et la revendication nationale pour les faire exploser de l’intérieur comme ils a fait explosé le FN et la transformé en serpillière usagée et méconnaissance !

     

  • C’est effarant d’en voir un bon paquet encenser cette potiche, notamment les trolls néo-identitaires islamophobes exclusifs. La Maréchal s’est déshonoré en effaçant son patronyme Le Pen sans qui elle n’aurait jamais été personne, ce qui prouve bien qu’au final elle n’est personne. Le non-respect de ses anciens est une valeur ripoublicaine et gauchisto-libertaire de premier plan, ce qui au final la caractérise plutôt bien. Le pire est que le patronyme lui restera collé toute sa vie quoiqu’elle fasse et lui sera ressorti dès que le besoin s’en fera ressentir. Comme le patron l’a déjà dit aussi, il ne peut pas y avoir de victoire dans le déshonneur. Mieux vaut perdre dans l’honneur que gagner en j...trichant.
    On attend de voir les glandus qui vont sortir de cette "école". On a pas fini de rire et de pleurer.

     

  • MM Lepen joue au même jeu que son grand-père et sa tante : elle exploite le filon marketing de la résistance. Si le FN ou ce qui en tient lieu n’a aucune chance d’arriver au pouvoir, il reste au moins l’opportunité de faire de la politique en misant sur l’opposition dialectique au changement qui procède par itération. A chaque itération, son ou sa génération de Lepen ou presque. Il ne sert à rien d’’être contre l’avortement, la théorie du gente et que sais-je encore, si l’on ne propose pas un modèle alternatif de société. Or Marion comme sa famille proclament leur adhésion à la République et à son modèle de société fondé sur les principes maçonniques héritées de la Révolution et des Lumières. Donc fondamentalement rien ne change si ce n’est l’emballage d’une opposition qui mute à chaque génération. Comme on dit, mêmes causes , mêmes effets et plus le temps passe, plus les conséquences sont irréversibles. En attendant les postes de député sont encore très rémunérateurs et vous donnent en plus la possibilité de faire de jolies phrases agrémentées d’un joli sourire qui alimenteront les illusions de votre personnage. Il serait intéressant de connaître les noms des profs et le contenu des programmes. je suis prêt à parier que Xavier Moreau figure dans la liste. En attendant intéressez-vous d’un peu plus près aux investissements chinois en Sibérie et dans l’extrême-orient russe et vous constaterez que la diversité comme less migrations prélude du "remplacement" ne sont pas un phénomène typiquement occidental.

     

  • Pourquoi vous critiquez son école sans qu’aucun cours n’ait été fait ?
    Vous dites national-sionisme. Certes mais ce n’est pas déjà mieux que ces ecoles gauchisantes anti-ue pro migrants, et anti Francais. Le seul moyen de courcircuitez le système c’est d’en faire parti.

     

  • Les sions ont programmées cette potiche présidente de la République française...Mais une question me taraude :"Est-ce que les républicains armeront les cités pour contrer ce nationalisme sioniste fraîchement débarquée sur notre pays ?


Commentaires suivants