Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marion Sigaut – La naissance de la République (3/8)

La "patrie" en danger

De la convocation des États-généraux à la proclamation de la République, les étapes qui ont conduit de la monarchie chrétienne de Droit divin au monde qui est le nôtre.

 

 

Retrouvez Marion Sigaut en conférence :

Retrouvez Marion Sigaut et le XVIIIe
sur Kontre Kulture

Les épisodes précédents, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2132443

    Bravo Mme SIgaut. Effectivement cette révolution française est une véritable escroquerie et par voie de conséquence puisque notre république en est issue, notre régime politique actuel soi-disant démocratique...
    J’espère vivement un livre à venir sur la révolution.


  • #2132469

    Je vois comme un parallèle avec Gérard Filoche qui clame que les GJ sont à 95% des gauchos de son camp, qu’ils ne dénoncent en rien les méfaits de l’immigration de masse. Intéressant de voir ses échanges dans les commentaires de cette vidéo.
    Faudra-t-il que sa génération disparaisse pour espérer une convergence de "la gauche du travail, de la droite des valeurs" ?


  • #2132481

    Bonjour,
    Vraiment très intéressantes et instructives ces chroniques sur ces événements cruciaux de l’histoire de France, d’Europe et plus ...
    Pourra-t-on déjouer les manigances qui s’orchestrent aujourd’hui, en Europe, en Amérique latine ?


  • #2132486
    le 26/01/2019 par Catholique & Français
    Marion Sigaut – La naissance de la République (3/8)

    Ce ne sont pas seulement les "marseillais" qui sont montés à Paris en juillet 1792 : il ne faut surtout pas oublier les "brestois", c’est-à-dire les bagnards du Bagne de Brest qui étaient venus aussi en nombre ! C’est maintenant une technique bien rôdée : faire entrer nombre d’étrangers à la ville ou au pays lorsque l’on prépare le coup d’état, l’insurrection ou la révolution ! Ajoutons qu’en 1792, le peuple de France, effaré par la tournure des évènements, était beaucoup plus derrière son roi qu’en 1789 et surtout 1791, année de Varennes. Il y a un excellent (et hallucinant !) livre sur les évènements de 1792 : "1792. Les Dernières Marches Du Trône" par l’historien Jacques Ploncard d’Assac.


  • #2132699

    " Notre Patrie à nous, c’est nos villages, nos autels, nos tombeaux, tout ce que nos pères ont aimé avant nous. Notre Patrie, c’est notre Foi, notre terre, notre Roi…
    Mais leur Patrie à eux, qu’est-ce que c’est ? Vous le comprenez, vous ?
    Ils veulent détruire les coutumes, l’ordre, la tradition. Alors, qu’est-ce que cette Patrie narguante du passé, sans fidélité, sans amour ?
    Cette Patrie de billebaude et d’irréligion ? Beau discours, n’est-ce pas ?
    Pour eux, la Patrie semble n’être qu’une idée ; pour nous elle est une terre. Ils l’ont dans le cerveau ; nous l’avons sous les pieds… Il est vieux comme le diable, le monde qu’ils disent nouveau et qu’ils veulent fonder dans l’absence de Dieu…
    On nous dit que nous sommes les suppôts des vieilles superstitions ; faut rire ! Mais en face de ces démons qui renaissent de siècle en siècle, sommes une jeunesse, Messieurs ! Sommes la jeunesse de Dieu. La jeunesse de la fidélité !
    Et cette jeunesse veut préserver pour elle et pour ses fils, la créance humaine, la liberté de l’homme intérieur… " François Athanase Charette de La Contrie, (1763 – 1796)


  • #2132923

    Passionnant.

    Thémistoclès


  • #2133232

    en fait et pour résumer l’histoire de la RF

    Marianne ne serait de facto en réalité qu’une prostituée travestie en Jeanne-d’Arc ... et qui maintenant attendrait son heure pour se dissimuler sous son/sa niqab/burqa .


  • #2133598

    (Suite)
    À quand une prise de conscience concrète où une certaine masse soudée d’un idéal naturel sera envoûtée d’un spasme de fureur salvateur, un sursaut de patriotes avec une niaque indestructible vers l’éclat étincelant de nos chaînes mentales puis la dissolution de nos ennemis de l’intérieur et de leurs collabos et sycophantes, avec leur spectre de la propagande nauséabonde mortifère ?

    Aujourd’hui, au temps où une prise de conscience souveraine générale se répand tel un tsunamis régénérant, le temps des alliances populaires pour mettre en place des stratégies d’actions efficaces est enfin arrivé ! Il est temps de lever son cul de son canapé et de monter nos équipes d’Actions stratégiques partout dans le monde pour reconquérir nos libertés non inféodées au monde mortifère nauséabond de Mammon et de ses sbires maléfiques... Si vous n’avez pas été infantilisé par la pensée unique mortifère et si vous avez compris que vous êtes un des maillons responsables de la réelle politique de votre propre pays, vous ne pouvez plus vous voiler la face. Vous savez qu’une violence salvatrice est tout à fait légitime, car salvatrice justement, contre des tyrans criminels destructeurs qui ont usurpé tous les postes de pouvoirs ainsi que contre leurs sbires et collabos zélés qui les protègent fanatiquement ! C’est un bon exemple de violence civilisée. Lorsqu’un peuple a le courage de se Révolté , donc de produire un acte de violence productive pour faire valoir sa responsabilité politique contre des dictateurs sournois, et à ce moment précis, le peuple fait preuve de maturité affirmant sa souveraineté inaliénable ! Le peuple à un devoir éthique, et même divin d’Insurrection !

    " Se battre pour son pays , ce n’est pas de la violence : c’est de la GRANDEUR !" Yves Guéna

    EXISTER, C’EST RÉSISTER !

    Il est temps pour nous, Français de cœur , de REPRENDRE NOTRE PAYS !

    Français de cœur = tous les "Français de souche" et ceux d’autres origines qui sont prêt à mourir pour la survie de notre Nation ! Et comme le disait si joliment Gary : "Je n’ai pas une goutte de sang français, mais la France coule dans mes veines." (Romain Gary avait tout compris)


  • #2134421

    le Mur du mensonge Républicain (RF) qu’ont monté brique par brique les Maçons

    depuis 1792 va bientôt s’écrouler sur eux-memes .