Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marion Sigaut – Qui veut la mort de Vincent Lambert ?

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

91 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Merci Madame pour votre engagement


  • #2220670

    Il y en a bien d’autres dans la situation de M. Lambert, alors pourquoi lui ? Tout simplement parce que ses parents sont catholiques, c’est donc la possibilité de mettre en scène le procès et la condamnation publique de la doctrine catholique sur la sacralite de la vie.

     

    • #2220720

      Pleinement d’accord. Tellement révélatrice cette affaire...
      1/ parce qu’on veut légiférer à partir d’un cas "lourd", extrême,et on médiatise à outrance pour cliver la population et exacerber les tensions...
      2/...justement pour pouvoir marginaliser les chrétiens, lâcher la meute et en finir avec le christianisme "culturel" après avoir fait la peau du christianisme cultuel.


    • #2220789

      Absolument. Le mot d’ordre est haro sur le catho prétendument arrièré, demeuré, superstitieux, anti progrès, bref tous ce que l’on ne veut pas dans un monde de la marchandise éternelle. J’aimerais un miracle ou Vincent se réveillerait et dirait leur 4 vérités à ceux qui voulaient sa mort.


    • #2220846

      Il faut aussi rappeler que le père de Vincent Lambert était gynécologue et contre l’avortement... Suivez mon regard, la même logique est à l’oeuvre : enlever toute sacralité au corps et pouvoir en faire un objet de marchandise comme un autre...
      Chassez donc les marchands de ce temple qu’est notre corps !


    • #2221064

      Il suffit de voir avec qu’elle virulence les merdias et autres gonzos du net s’en prennent à eux en évoquant leur religion. Il s’agit clairement d’un sacrifice satanique fait sur l’autel de la dépénalisation du meurtre, appelons un chat un chat, parce que c’est cela. C’est la légalisation de l’exécution médicale généralisée.


  • #2220694

    Les gardiens de prison disent que l’épouse d’un taulard vient le voir la première année et le laisse tomber ensuite . Par contre sa mère ne l’abandonne jamais . Pour Vincent Lambert sa mère Viviane veut son maintien en vie, sa femme Rachel souhaite qu’on en finisse . Héritage ?

     

    • #2220714

      @Vautrin
      C’est beau et très juste.
      Une Maman fera tout pour son « petit » jusqu’à son dernier souffle.
      Lilirose


    • LiliRose,
      ... Un Papa aussi... Un Mari aussi... (je connais les deux cas, hélas). Comme pour la prison quelque part, ça dépend des gens, l’éthique quoi...


    • @Lilirose et à Marion
      Vincent n’est pas le "petit" de sa mère, mais un homme fait.
      Il est plus l’époux de son épouse que le bébé de sa maman.
      Il faudrait lui demander son avis. Veut-il s’en aller ? Il semble qu’il puisse suivre des yeux les personnes et exprimer avec ses yeux une indicible souffrance.
      Lui a-t-on posé la question ?
      Il est manifeste que VL est extrêmement malheureux, atrocement prisonnier de son corps.
      Que son âme se libère de cette prison et vole au ciel, voilà ce que je lui souhaite.


    • @lv, vous dites qu’il faudrait demander à VL son avis tout en lui souhaitant une mort rapide.

      Percevez-vous la contradiction dans votre propos ?

      Dans le cas Vincent Lambert, qui n’est pas en fin de vie mais HANDICAPÉ, une partie du corps medical s’est opposé à le placer dans un centre de rééducation donc depuis 9 ans, il a été placé dans un MOUROIR malgré la volonté de ses proches à le soutenir dans son épreuve.

      Que sa femme Rachelle veuille refaire sa vie, cette décison lui appartient et pour cela il lui suffit de demander le divorce que n’importe qui obtient pour moins que ça.


    • « Il est plus l’époux de son épouse que le bébé de sa maman. »
      Non, c’est l’inverse. Qui plus est, un peu de respect, il s’agit d’un homme adulte et vous pouvez donc parler du fils d’une mère et non d’un « bébé de sa maman ». Faut vraiment être un crétin pour utiliser des termes qui relèvent de la dérision pour un sujet et des drames qui ne s’y prêtent pas. N’est pas Dieudonné qui veut.


    • #2221884

      Il existe une parabole asiatique de ce que vous décrivez.
      Les chasseurs autochtones de tigres de la Taïga évitent, par principe, les tigresses.
      S’ils n’ont pas le choix, ils vérifient d’abord sa tanière, si elle est vide, alors ils la chassent.

      Sinon, ils passent leur chemin.

      Dans leur croyance, ceux qui décident de prendre ou de tuer les tigreaux s’exposent à une colère implacable de la tigresse qui les poursuivra jusqu’à leur mort pour venger sa progéniture.


  • #2220696
    le 17/06/2019 par The Médiavengers Zionist War
    Marion Sigaut – Qui veut la mort de Vincent Lambert ?

    Merci Marion, pour tout ce que vous faites !


  • ... Vincent Lambert est le Christ en croix à la merci de ses bourreaux c’est à dire la justice française. On voit bien que le pouvoir français ne veut pas d’un Dieu qui envoya son Fils pour sauver les pauvres. Encore une fois cela se passe en France car si la France du moins la justice valide l’euthanasie alors le portail sera ouvert et le monde suivra. On voit très bien aussi que la justice française est occupée par une justice criminelle et que la France en est prisonnière tout comme son gouvernement mais bien sur tout est lié. Notons aussi que l’incendie de Notre Dame est une validation préventive aux yeux des Français mais le sursis accordé à Vincent nous permet à nous Français de valider une espérance que Dieu nous permet pour réveiller notre conscience en sa Divine Volonté et nous permettre aussi d’agir et de ne pas tomber dans le sommeil que Satan nous impose à coup de tout et en tout sauf pour Dieu. Marion Dieu nous appelle Il appelle son peuple soyons à la hauteur de ses attentes, pour ma part ici chez moi en provence nous prions nous enseignons nous luttons mais nous devons passer à la vitesse supérieur. Merci de votre présence de votre combat nous ressentons ici les mêmes liens. Merci.

     

    • #2220953

      @Antoine
      Que Dieu nous protège de l’état dans lequel se trouve Vincent, qu’il lui donne l’éveil total pour enfin vivre comme tout le monde. En attendant son état est entre notre conscience, devons nous laisser mourir quelqu’un pour la simple raison qu’il ne l’a pas ou l’ a souhaité, non, c’est un meurtre et non un suicide assisté. Nous avons le devoir de le veiller, le chérir, le choyer, l’aimer car il est faible. Devrions nous demain zigouiller toute personne faible ou handicapé sous prétexte que nous n’aimerions pas être à sa place, vous n’y êtes pas, moi non plus et donc la vie doit l’emporter jusqu’au souffle dernier pour aller vers son créateur seul apte à décider de nos derniers instants.


    • #2221073

      @Marthe Une justice criminel n’est pas une justice, mais une organisation mafieuse. L’incendie de Notre Dame a exprimé le ras-le-bol du seigneur face à la désacralisation de son église et de la France. C’est la suite de la révolution française que nous avons sous les yeux ou la mort définitive de la France et de son peuple, nous devons impérativement nous débarrasser de se régime populicide qu’est cette République.


    • #2221245

      @ Pitchou :

      "En attendant son état est entre notre conscience, devons nous laisser mourir quelqu’un pour la simple raison qu’il ne l’a pas ou l’ a souhaité, non."

      Dans votre raisonnement j’espère qu’il ne souffre pas car si c’est le cas les jours qui font les années risquent d’être très longues pour Vincent Lambert.

      "Devrions nous demain zigouiller toute personne faible ou handicapé sous prétexte que nous n’aimerions pas être à sa place,"

      La réponse est clairement NON bien sur.

      vous n’y êtes pas, moi non plus et donc la vie doit l’emporter jusqu’au souffle dernier pour aller vers son créateur seul apte à décider de nos derniers instants.

      Le créateur nous a laissé notre libre arbitre non ?

      Paix et amour.


    • #2221633

      @Antoine
      Y a un truc du réel qui vous échappe, malheureusement pour l’avoir constaté plusieurs fois, une personne qui souffre et veut en finir, ses jours s’abrègent quasiment de facto. Vous en connaissez beaucoup qui vivent 10 ans avec un cancer en phase terminale, moi non.
      Oui, seul le créateur peut déterminer l’instant final de notre souffle, rassurez vous il existe des moyens naturels de défense dans notre cerveau spécialement pour ces moments, nous ne sommes pas totalement dépourvu devant la douleur. Vincent est vivant, nous devons l’aider à vivre du mieux possible, le tuer serait la négation de la vie m^me, qu’en savez vous qu’il veuille vivre ou mourir. Avez vous réfléchi à l’amour de sa maman, son papa, vous pensez sincèrement que ses parents le laisseraient souffrir ? N’ayez pas peur !


    • #2221966

      @ Pitchou :

      Pour le truc du réel qui m’échappe, ça ne repose que sur votre constatation. Ce constat est-il objectif ?
      Je ne pense pas que l’on puisse comparer le cas de Vincent Lambert à un cancer en phase terminale.

      Merci de me rassurer sur les moyens dont dispose le corps humain pour diminuer la douleur physique. J’aimerais savoir si ces mécanismes d’autodéfenses peuvent fonctionner 24/24h 7/7jours ? Et pour la douleur psychologique comment ça marche ?

      Est ce que la vie actuelle que vous proposez à Vincent Lambert lui plait ?
      Je ne sais pas s’il veut vivre ou mettre fin au combat ; c’est pour cela que je m’abstiens de choisir pour lui. Le mieux dans l’absolu, serait de lui demander.

      Pour finir, oui, j’ai peur de souffrir ou de vivre un calvaire par contre je n’ai pas peur de mourir.

      Paix et amour.


  • #2220721

    Bonjour, bonsoir à ceux qui me liront.

    Je ne suis pas dans la situation de la famille Lambert. De plus que Dieu et le seigneur Christ me préserve d’être prisonnier de mon corps comme le pauvre Vincent Lambert.

    Ce qui est dommage dans cette affaire, c’est de ne pas pouvoir connaitre l’opinion de la personne concernée.

    Est-ce vivre que d’être enchaîné à vie à son corps qui ne peut plus bouger ?

    Je pense que chacun à son point de vue. Du coup choisir à la place de Vincent Lambert n’est,à mon sens, pas du tout objectif d’un côté comme de l’autre.

    Paix et Amour.

     

    • Faut il que tu sois dans le corps de Vincent Lambert pour que tu comprenne que la vie est sacrée et que personne ne souhaite l euthanasie...

      Qui sont ces abjects magistrats et législateurs franmac pour decider de supprimer une vie ?

      Pour qui se prennent ils ? Pour Dieu ou le suppo de Satan ?

      Ton commentaire pue la niaiserie gauchiasstique, je mets de la vaseline pour la passer en douceur...

      Tu es à ce point idiot util pour ne pas comprendre que ces franmac veulent supprimer tout être humain qui ne leur est pas util...

      IVG..euthanasie, divorce pillule et bientot Pma puis Gpa...quel est le point commun qui relie ceux qui ont fait et ou feront ces lois ???


    • #2220834

      @ Antoine :
      Une petite vidéo sur le vécu d’une femme dans le coma : Une larme m’a sauvée :
      https://www.youtube.com/watch?v=xk2...


    • #2220872

      laissez tomber, ça fait dix fois qu’on en parle, qu’on explique les mêmes choses, que ça n’a aucun sens de projeter ses propres angoisses de sous-homme craintif du XXIème siècle en bonne santé sur ce genre de cas très particulier,sous cet article ou un autre, mais ils continuent à ânonner leur sentiment bébête.

      les mêmes qui seraient étonnés que tonton dédé, celui qui tout à l’heure à table pleurnichait à cause de sa femme qui l’a quitté, parlant de vouloir mourir, se débattrait ensuite dans l’eau pour ne pas se noyer. L’incompréhensible tête à queue psychologique ! Tellement qu’ils y mettraient bien le pied pour l’enfoncer, avec le sentiment glacial de leur bienveillance : "laisse dédé, soit cohérent, et pars en paix, on s’occupe de tout" !! Du comique le plus affreux.

      Bref, c’est peine perdue, ils pondent leur état d’âme, et on ne les revoie plus, ça a suffi à les alléger. La recherche de la vérité, c’est trop leur demander, ça ne les démange pas assez, pas autant qu’un petit étal de leurs angoisses. Tu peux répondre point par point. Silence radio, mais tu reverras un copier-coller du même commentaire 6 mois plus tard, posté par un clone, sans doute.. à désespérer...

      Bon sinon :
      l’avocat parle dU cas d’un type qui suite à un accident a été pendant 48h conscient mais sans capacité de communiquer (il devait ressembler à un "légume", pour les observateurs), entendant, voyant ce qui se passait, etc. Il avait dans la poche un papier qui autorisait sa mort en cas de pathologie grave, papier que semble-t-il il portait toujours sur lui. Il a prié de tout son cœur que personne ne trouve ce papier.

      J’aimerais retrouver la source de cette histoire, si quelqu’un a une idée ??


    • #2221226

      @ Nairod :

      Une vie de souffrance lorsque l’on ne l’a vit pas, je ne pense pas que l’on puisse être objectif à choisir pour les autres, aussi précieuse soit-elle. Il faut les aider au mieux tout simplement.

      Du coup, qui êtes vous pour dire ce qui est bien ou mal pour Vincent Lambert ? Même Dieu nous laisse notre libre arbitre.

      Je pense juste que les personnes valides ne peuvent tout simplement pas décider pour lui sous peine de faire une erreur.
      Il serait plus juste de connaitre par tout les moyens son choix à lui.

      Si l’euthanasie est bien encadré et pour des cas très particuliers, il se peut que l’on puisse éviter de la souffrance inutile à certaines personnes avec leurs consentements.

      Pour ce qui est de la GPA, PMA, IVG, divorce, pilule vous ne pouvez pas les prendre pour exemple pour étayer votre argumentation car ça mérite une réflexion plus profonde qui ne peut pas se résumer en une seule phrase.

      Merci. Paix et amour

      PS : nous sommes tous l’idiot utile de quelqu’un ;-) .


    • #2221231

      @ Adélaïde :

      Je n’ai jamais dit qu’il fallait euthanasier les gens à la chaîne dés que ça ne va pas.
      Il y a des miracles j’en suis convaincu.
      D’ailleurs à ce propos je pense que les sujets sur les EMI, NDE et les conférences médiumniques pourraient vous intéresser, si ce n’est déjà fait.

      Paix et amour.


    • #2221237

      @ Tetar 1er :

      Je ne veux pas être méchant mais je trouve que dans ton commentaire tu te perds en conjecture, surtout pour dire de laisser tomber.

      Paix et amour.


  • Comme toujours, cette magnifique intervention étayée et documentée de Marion Sigaut remet très clairement les pendules à l’heure …..
    Un grand merci à elle !!!
    Par ailleurs, je souhaiterais faire une suggestion aux défenseurs de la vie de Vincent, ou à la rédaction d’E&R :
    Il serait intéressant de rechercher s’il y a un intérêt financier lié à la disparition de Vincent Lambert, par exemple, son épouse, qui est en faveur de sa mort, bénéficierait elle d’un héritage important dans ce cas ???
    A suivre …..

     

    • #2220865

      je ne crois pas que Vincent soit millionnaire (ou son traitement ressemblerait plutôt à celui de Shumacher, ou bien à celui dont on a fait un film (intouchable)).

      je ne crois pas non plus qu’à la mort des parents Lambert, il y ait un petit pactole prévu pour la femme de celui-ci.. ;

      donc non, pas plus une question d’argent ici que de pétrole en Irak.
      Vous n’êtes pas le seul à le suggérer, c’est semble-t-il le maximum de mal dont on puisse s’exciter l’imagination (contrecoup de 50 ans de gauchisme politique, matérialiste et simplet).

      Toujours ces mobiles matériels de mauvais roman policier, sans idée, un peu "faciles", servi exprès pour le chaland. C’est comme le mobile électoral, systématiquement refourgué, comme une chose toute naturelle, innocente (d’ailleurs vous avez remarqué comme on savoure presque la stratégie politique électorale de tel petit malin, on reconnaît que tel coup est bien joué... juste avant de rappeler l’intérêt et la grandeur de la démomcratie qui est l’expression du peuple, etc).

      Pourtant on a bien vu, que l’hargnosité contre la manif pour tous ne pouvait pas se baser sur un soucis électoraliste. Pas plus que l’hargnosité sur la SHOAH et l’antisémitisme. Pas plus que celle a ramener du migrant par cargos, contre l’avis très majoritaire des populations européennes, et en se foutant pas mal du coût monstrueux, des incidences multiples pour les Etats..

      Pas plus une question d’argent que cette hargnosité à vouloir tuer un type, ce Vincent LAMBERT, catalogué fils de catho ultra, qui est maintenu de force dans un établissement où ce type de traitement est hors de prix (bien plus cher que si on le laissait aller dans un établissement spécialisé, comme le veulent ses parents). Bourré de médocs à la moindre infection, et surement réanimé si survenait un arrêt cardiaque. Pourquoi ? Parce qu’ils payent pour le tuer.

      Il y a quelque chose de viscéral en l’homme, qui le pousse, l’entête parfois, jusqu’à certaines extrémités dont il ne sait plus revenir et l’argent reste une carotte bien molle en comparaison de cela. La femme est figée dans un rôle qu’on lui fait jouer, qui lui tient lieu de dernière dignité, et elle n’en démordra pas.


  • Pour comprendre pourquoi L’aliment est un considéré comme Traitement médical, il faut être au courant du Codex Alimentarius texte passé au niveau mondial ou ou ce qui est mis dans la bouche est considéré comme médicament donc relevant de la médecine. Ce text stipule que l’acte de s’alimenter est un acte ou un traitement médical et conseiller a une personne un aliment particulier (comme une maman vis à vis de son enfant) est un acte médical donc réservé uniquement aux médecins - autrement c’est pratique illégale de la médecine avec ses peines applicables.

    Ce texte va plus loin, comme tout aliment est considéré comme médicament, donc régit uniquement par corps médical et pharmaceutique, faire pousser et récolter des végétaux et plantes sont des droits réservés uniquement a la medecine et pharmacie. Comprendre que seule certains organisme agréé pourront produire des aliments au nom de la sécurité et l’hygiène.

    On en arrive là petit à petit avec les lois toujours plus contraignantes pour les petits producteurs qui ne peuvent suivre financièrement.

    Ce texte est passé totalement inaperçu il y quelques années, jusqu’à ce que le moment sera venu de l’appliquer concrètement plus ouvertement. Là les moutons endormis sortiront des nues, ils ne pourront rien faire.

    Aux Etats-Unis en Floride, des habitants qui cultivaient un jardin potager dans leur jardin ont déjà fait l’expérience du premier niveau d’application de ce text, en ayant la visite des services d’hygiène et de santé qui ont exigé qu’ils detruisent leur potager ou sinon amende ou saisie de leur maison selon les cas.

    Raisons invoquées selon les cas :

    Ce n’est pas esthétique pour les voisins qui regardent de leur fenêtres

    Ca attire des insectes ou animaux indésirables porteurs de microbes qui peutvent menacer les voisins en particulier les jeunes enfants.

    Ce sont des plantes medicinales, c’est illégal

    Ont est pour l’instant a l’etape encore timide de l’expérimentation de l’application de ce texte mais ca arrive sournoisement a petit feu.

     

  • Sacralité de la vie ou religion de la marchandise...
    Il FAUT CHOISIR A LA RACINE DU VRAI...
    OU la marchandise détruit la vie...
    OU la vie détruit la marchandise...
    Entre les deux ; uniquement de fausses solutions de réaménagement du marché qui, de toute manière, détruiront la vie...
    Vive la Commune et vive le Christ radical !


  • #2220801

    Dans une récente interview, sur Sud radio, Attali, venu parler de son dernier livre sur l’Histoire de l’alimentation a raconté au détour d’une question, comment les grands groupes de l’agroalimentaire cherchaient à utiliser le féminisme pour pousser les mères à ne plus nourrir leurs enfants au sein. (manque à gagner pour eux).
    L’émission est ici, je ne me souviens plus à quel moment il en parle.
    https://www.youtube.com/watch?v=62G...
    Mon commentaire peut sembler un peu hors-sujet, mais j’y ai pensé quand Marion Sigaut a évoqué Attali.

     

    • #2221083

      Aux États-Unis les femmes ne nourrissent plus leurs enfants au sein et les abreuvent de lait de soja se qui fait baisser leur taux de testostérone, taper Soy Boy sur le net, vous allez voir.
      Un pas de plus vers la castration générale.


  • #2220810

    Cocasse : il y a un an, la maman de Vincent Humbert est décédée d’un cancer après avoir passé... 1 an à l’hôpital. Celle qui s’est battue fortement pour l’euthanasie et a même tué son propre fils pour donner l’exemple a bénéficié, à la fin de sa vie, de l’acharnement thérapeutique qu’elle conchiait tant, pourtant.

     

    • #2221085

      Ce n’est que justice !


    • #2221432

      Ce que cela m’inspire, c’est que n’importe qui peut se prétendre pro-euthanasie, ou je ne sais quelle connerie. Combien de fois j’ai entendu dire "je préfère mourir que d’être dans cet état", ou bien "si jamais je me retrouve en état végétatif, j’aimerais que l’on me débranche". Et pourtant, hormis les personnes qui se suicident, lorsque nous sommes face à la mort, on s’accroche tous à la vie et on ne veut pas mourir. Donc cette idéologie mortifère et criminelle ne peut qu’être satanique et voulue par des apprentis sorciers.


    • Le suicide est motivé par le désespoir non par une réelle volonté de mourir ou encore, malheureusement très fréquent aujourd’hui, il est un effet secondaire de certaines molécules utilisées pour traiter les dépressions... autre chape de plomb.


  • Merci Mme Sigaut. Vous traduisez tout à fait ma conviction sur la situation de Vincent Lambert et de bien d’autres malades. Et vous avez raison d’insister qu’il ne s’agit pas d’un cas d’espèce mais d’une brèche dans la Loi afin de promovoir « l’euthanasie pour tous ».

    « Quand on commence, on ne sait pas comment ça finira. » (Hérodote)

    La cité du Mal et son Empire à l’œuvre contre la Vie†


  • #2220819

    D’un côté on ne fait que parler du cas Vincent Lambert question euthanasie mais de l’autre ont dit le contraire pour Schumarer qui est bichonné :

    https://www.programme-tv.net/news/s...

    Légiférer sur l’euthanasie pour les élites est une affaire d’argent et concernerait surtout les pauvres et qui sait plus tard, les vieux (pauvres évidemment).

    Au delà de ces histoires d’argent, très peu de compassion pour l’être enfermé de l’autre côté.

    Un beau film sur le sujet du coma : Johnny s’en va en guerre
    http://www.allocine.fr/film/fichefi...

    Un livre aussi : Une larme m’a sauvée :
    http://ekladata.com/DTlIV_MrGoWhivO...
    Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=xk2...

     

    • #2220858

      Oui et aussi un magnifique roman porté à l’ecran :
      "Avant de te connaitre".... Ou le jeune tetraplégique lui même s’auto suicide (en Suisse) malgres l’amour de sa mere, de son pere et de sa "muse" dont il est profondement ( et reciproquement) amoureux...

      Il faut cesser d etre egoiste et vouloir absolument que l autre vive pour soit alors que le vrai amour c est d’accompagner dignement celui qui veut partir comme le montre ce superbe film ou ceux qui reste accompagne et comprenne ce geste malgres leur desespoir ( à eux)...

      Seul VL devrait pouvoir decider !!!!

      Pour une fois je ne suis pas d’accord avec Marion Sigault pour qui j ai une profonde admiration...


    • #2220896

      @francky
      je ne vois pas trop ce que le synopsis de ton histoire chercherait à démontrer. Qu’il existe des types qui se suicident ??
      à chacun ses héros...


    • #2221087

      @Francky N’est-ce pas vous qui projetez vos propres angoisses envers la mort plutôt ? qui aurait le courage de mourir, personne. Vous ne savez pas se qu’il y a de l’autre côté et nulle n’est revenu pour nous dire comment c’est, vous ne pourriez même pas vous suicider si vous le vouliez parce que vous auriez trop la trouille.
      Comme tout les lâches qui prônent l’euthanasie mais qui se font faire 6 transplantations de cœurs pour ne pas mourir. Même le cynique Voltaire le jour de sa mort à poussé des cris d’effroi parce qu’il savait se qui l’attendais.

      Ce film fait de la propagande pour l’euthanasie.


  • #2220820
    le 17/06/2019 par Chien d’élan Suédois
    Marion Sigaut – Qui veut la mort de Vincent Lambert ?

    On s’en fout si Vincent va bien ou pas.
    Notre société c’est l’égoïsme, Vincent coûte trop cher et il n’est plus en mesure de produire quoi que ce soit !
    Donc faut l’éliminer.
    En plus il votera ni pour Mélanchon et ni pour Macron.

     

    • #2220898

      La société est dépensière, et aime dépenser. Il lui faut de l’endettement, ou la banque n’aurait pas la place qu’elle s’est promise d’occuper.
      donc non, bien sûr que ce n’est pas une problème d’argent. Des cas comme vincent lambert, il y en a une poignée, et ça pèse si peu dans tout ce que fait cracher l’empire pharmaceutique.

      C’est un rapport à la vie et à la mort qui doit changer :
      - l’homme se choisit, choisit sa mort, en toute propreté
      - la vie de l’homme est réductible à l’efficience de la chair, pour travailler et consommer du loisir
      etc


  • #2220859

    De prime abord, l’argent paraît l’ultime critère, la perspective de sauver des millions pourraient être l’objectif. Pour autant, comme le souligne Véronique Lévy, les dépenses pour les avortements, les changements de sexe, les traitements de changements sont remboursés par la sécu, en France mais aussi au Canada et d’autres pays moins "socialistes" au niveau de la santé publique. Aussi, ce n’est pas vraiment l’argent qui est l’objectif de ces gens mais le changement de valeurs qu’ils nous induisent. Pour que nous nous traitions nous mêmes comme du bétail.

     

    • #2220910
      le 17/06/2019 par Chien loup Tchèque.
      Marion Sigaut – Qui veut la mort de Vincent Lambert ?

      Je ne suis pas d’accord car sur le long terme il s’agit d’un investissement calculé afin de récolter plus de bénéfices.
      On soutien la destruction de ces pauvres gens car on sait que leur auto-destruction sera positif pour la consommation.
      De plus avec leur probable état de santé dégradé, la retraite ne leur sera pas longuement accordée...
      Donc si c’est toujours le monde de la finance qui commande tout.


  • #2220864

    Marion Sigaut est percutante, comme toujours. Mais pourquoi ne nomme-t-elle pas expressément la Franc Maçonnerie comme étant cette secte qui oeuvre pour l’euthanasie, pudiquement appelée "droit de mourir dans la dignité" ?

    Tout le monde le sait, mais encore faut-il le rappeler.

    http://www.laicite-republique.org/p...

    https://www.nouvelobs.com/societe/2...

    https://www.famillechretienne.fr/po...

    https://www.gadlu.info/projet-de-lo...

    https://www.hiram.be/blog/2008/03/2...

    https://www.youtube.com/watch?v=SwP...


  • #2220881

    Je souhaite un grand courage aux parents.....je ne peux pas me mettre à leur place pour ce qui est de la plus grande tragedie pour un couple. La souffrance de leur enfant

    Que dieu te bénisse Vincent .


  • #2220901

    Et si demain le progrès médical/scientifique permet le maintient "en vie" dans des conditions impensables aujourd’hui.
    Devrons nous maintenir "en vie" des dizaines/centaines de milliers d’organismes dans divers états de consciences plus ou moins passifs ?

    Pourquoi faire de cette histoire le débat sur l’euthanasie,alors que clairement ce n’est pas le sujet n°1.

    La réanimation progresse, la technique, les machines, que l’on soit pour ou contre l’euthanasie çe cas précis ne permet pas d’eluder la question ou d’y répondre .

    La vie est elle purement organique,ou il y a t’il des dimensions supplémentaires, comme le mouvement, la pensée, le choix ?
    Si il s’agit de maintenir la vie organique, peut être que d’ici peu on pourra mainternir vivant des organismes pendant 200 ans, mais dans quel état ? et dans quel but ?
    C’est ça la question.

     

    • #2220958

      @Roger 44

      Vous décrivez ici le corps physique qui n’est pas la vie en elle-même...
      La Vie anime ce corps, la conscience n’est pas ce corps qui n’est qu’un véhicule.
      J’ai mis un lien dans un autre commentaire d’une femme dans le coma avec un corps qui ne répondait plus organiquement parlant, elle a été branchée de partout pour le maintenir en vie, seul le coeur répondait. Elle été condamnée par la médecine qui voulait la débrancher, sa famille a refusé. Elle est sorti du coma et a raconté tout ce qu’elle entendait dans la chambre de l’hôpital, elle ne savait pas qu’elle était dans le coma elle sentait juste étriquée dans son corps, elle pensait, elle appelait sa famille qui ne l’entendait pas puisqu’aucun son ne sortait de sa bouche. Bref elle vivait à l’intérieur du corps... Maintenant demandez vous ce qui vit dans un corps, qui est cette entité qui peut s’intérioriser ou s’extérioriser.... ?
      La vérité c’est que ce qui meurt c’est le corps mais pas ce qui habite le corps....La question serait donc "Qui suis je" ??? La réponse à cette question est la clé pour comprendre la vie et sa préciosité quel que soit l’état du véhicule mais très peu d’êtres humains ne se la posent et donc ne cherchent pas......Les grands être spirituels et les yogis ont aussi la réponse à cette question. Le monde d’aujourd’hui trop dans la matérialité et la robotisation à jeté la spiritualité aux orties et dans le prolongement, la Vie. Tout est fait pour que ce soit ainsi....


  • #2220905

    Bravo à Marion Sigaut et à toutes les personnes qui soutiennent la famille de ce jeune homme embarqué bien malgré lui dans un tourbillon médiatique infernal.

    Il y a des milliers de personnes dans cette situation (faut-il rappeler Stephen Hawkins, maintenant disparu, qui a longtemps survécu à sa maladie ?)

    J’ai eu l’occasion de discuter avec des personnes favorables à l’euthanasie, et il est à noter leur impossibilité de comprendre que les lois ne sont individuelles, mais générales. Leur vie tourne autour de leur nombril, et ils n’ont aucun mal à soumettre la vie des autres à ce même nombril aveugle !

    Puissions-nous tenir bon en ces temps vraiment bizarroïdes !

     

    • #2221089

      Comme l’a dit Tetar 1er ils ne font que projeter leur peur de la mort sur des cas qui les dépassent, leur logiciel de matérialiste athée bug à la simple évocation de se qu’il y a de l’autre côté. Mais aucun de ses lâches n’irai sacrifier leur vie sur un champ de bataille ou il couineraient au premier bobo.


  • Remarque que si on s’alignait sur les convictions du médecin, on pourrait arrêter de s’acharner thérapeutiquement sur certains de coupable de crime particulièrement odieux en arrêtant de les nourrir (cette acte médical si lourd et générateur de souffrance).

    J’imagine que le conseil d’état et la CEDH n’y trouveront rien à redire....


  • #2220909

    En tant que personne humaine ce type est MORT, c’est un cadavre, ce corps devrait servir à sauver la vie d’autres français qui on besoin d’organes.

    La question qu’absolument personne ne se pose à propos de ces maintiens en vie artificielle de gens psychiquement décédés, c’est qui paie les centaines de milliers d’euros nécessaires pour que ces grands débats et émotions idéologico-religieuses existent ?

    Je vais vous le dire : c’est le paysan, le petit entrepreneur, qui vient de se suicider parce ces mêmes centaines de milliers d’euros l’on étranglé via la monstrueuse prédation des prélèvements obligatoires et de la réglementation.

     

    • Des gens psychiquement décédés ?! Ça se mesure et ça se détermine comment ? Ça coûte de l’argent en effet mais si on était en mesure de choisir je préférerais largement payer pour ça plutôt que pour Macron et tant d’autres choses. C’est un choix de société. Et puis on voit et on entend énormément de choses qui peuvent nous faire douter parfois que les gens sont vraiment vivants.


    • Socrade, à partir du moment où vous déclarez mort quelqu’un qui a pourtant toutes ses fonctions vitales, pourquoi ne pourrait-on pas en dire autant de vous-même ? Pourquoi n’irait-on pas se servir sur votre anatomie ?

      Et si vous tenez tant à faire de la survie ou de la mort de Vincent Lambert une question de pognon, pourquoi ne vous insurgez-vous pas contre le fait que la sécu rembourse l’avortement ? Sont-ce vraiment les soins donnés à ce pauvre garçon qui vident les caisses de l’Etat ?


    • #2220972

      @Socrate

      Vous ramenez tout au corps et au psychique, mais que savez-vous de ce qu’il y a au delà de ce psychique ? Des personnes sorties du coma alors que rien ne fonctionnaient physiquement et psychiquement pour la médecine racontent au sortir du coma avoir entendu tout ce qui se passait autour d’elles et de paroles ou discussions de certaines personnes.... A votre avis ces personnes étaient mortes selon vous. ?
      Je vous remet une vidéo que j’ai déjà mise ici d’un témoignage de ce genre
      https://www.youtube.com/watch?v=xk2... : (à 27 mn 15 des questions sont posées à la personne qui témoigne.
      Son livre est aussi sur le net, le voici : http://ekladata.com/DTlIV_MrGoWhivO....
      Personnellement je pourrais témoigner de cette vie intérieure très riche et autre que la vie robotique extérieur que vivent tous les êtres humains....Le chemin spirituel est la clé pour trouver quelle est cette vie indépendante du corps humain qui n’est que son véhicule terrestre.
      Vous critiquez la religion (comme tout athée ayant subi le lave de cerveau voulu pour ça) parce que vous n’avez pas touché le plus beau des secrets à la portée de chaque être qui se donne la peine de chercher intérieurement et qui pourrait changer le monde et la misère qui l’accable.


    • #2220993

      lorsque l on ne sait pas de quoi l’on parle, et bien on la ferme

      concernant les dons d’organes il y a ceci :
      https://www.egaliteetreconciliation...

      parler de centaines de milliers d ’euros concernant la tenue de " grands débats et émotions idéologico-religieuses " est une ineptie

      jusqu’a preuve du contraire, un mort ne verse pas de larme a l’annonce du sort qui lui est réservé, contrairement a V Lambert

      enfin, ramener les difficultés des entrepreneurs et des agriculteurs au seul fait de ne pas pouvoir "zigouiller" toutes les personnes se trouvant dans la situation de V Lambert, me pousse a poser cette question :

      qui de lui ou de vous est le cadavre ?


    • @ Socrade
      Ton pseudo correspond à ton message "tellement crade".


    • #2221055

      Sans déconner ! Et combien coûtent les gens qui sont des cadavres intellectuellement ? Nan parce que cerveau mis à part on pourrait prélever leurs organes aussi plutôt que de continuer a depenser des centaines de milliers d’euros à leurs instruction nan ?
      Ce Vincent Lambert est vivant c’est un fait, handicapé ou pas il a des droits on cherche suffisamment comme ça a eliminer ceux qui juridiquement n’en ont pas pour commencer a buter les gens qui en ont .


    • #2221165

      so crade, tu as bien choisi ton pseudo provocateur ! on ne peut pas dire que tu fais dans la dentelle, et que penser de tes raccourcis delirants totalement abusifs et infondés, sur l’argent qui manque aux petits entrepreneurs et qui serait pris par les paralysés.
      Vincent Lambert n’est meme pas dans le coma (ce qui est peut etre son probleme quand on sait a quel point le coma repare les corps gravement endommagés), mais ce n’est pas un legume.
      Et apprends le francais, toi qui doute des mots pour les surligner inutilement : un cadavre est en etat progressif de putrefaction. La mort n’est pas ce que tu crois. d’ailleurs dans le fait meme de vivre est deja en oeuvre la mort...


    • #2221250
      le 18/06/2019 par Ceux qui vont mourir te saluent
      Marion Sigaut – Qui veut la mort de Vincent Lambert ?

      @ adélaide ; C’est beau tout plein ce que tu racontes ,seulement il y manque quelque chose .
      C’est l’approbation de ce garçon pour une survie éternelle .
      La photo ne représente pas la réalité .La réalité c’est ,une sonde vésicale pour uriner dans une poche avec des infections rénales à répétitions,une sonde rectale pour excréter dans une poche ,une sonde gastrique pour une alimentation liquide qui ressort à peine ingurgitée et inonde le lit d’excréments c’est un lit "fluidifié " c a d chauffé pour que le corps ne semble pas froid et mort , c’est une sonde nasale entrée dans la trachée plusieurs fois par jour pour aspirer les glaires accumulées et des infections bronchiques à répétition ,et le sang qui va avec ,c’est le retournement du corps dont les membres atrophiés sont hyper contractés et repliés sur eux mémes et extrêmement douloureux ,ce sont les escarres en putréfaction du crane ,sacrum avec os à nu ,talons .Ce sont les prises de sang et perfusions incessantes sur des bras et méme des pieds décharnés , dont les veines sclérosées et les oedèmes nécessitent des dénudations .Puis parfois un assistant respiratoire associé à une trachéotomie .
      Si vous aviez entendu les gens hurler "Laissez moi mourir !" dans les services de fin de vie ,vous changeriez peut étre d’avis .Si vous aviez vu les cancéreux vomir leurs excréments pas la bouche en hurlant de douleur , aussi .
      Votre spiritualité c’est bien beau ,mais votre Jesus n’a pas supporté 10 années de souffrances indicibles . Je me demande si ce désir de maintenir en vie n’est pas dicté par la peur de sa propre fin .
      Il faut laisser la nature et les Dieux décider du moment ou la vie doit se terminer .Et l’homme n’est pas Dieu . 10 ans de vie végétative ça devrait suffire Que fera t-on de cet homme quand ses parents seront décédés ? Va t on le conserver ad vitam eternam branché sur des dizaines de tuyaux ?
      Peut étre lui implanter un cerveau et un cœur bioniques ? Il y a des vivants jeunes qui meurent de faim tous les jours ou de froid dans la rue ,j’estime qu’ils ont la priorité sur les idéologies Chrétiennes .


    • « Il faut laisser la nature et les Dieux décider du moment ou la vie doit se terminer .Et l’homme n’est pas Dieu »
      Vous auriez pu vous contenter de ça, ce qui contredit grandement par ailleurs la tonalité globale de votre intervention. Personnellement je n’ai pas peur de la mort. J’aurais plutôt tendance à « avoir peur » de ceux qui parlent de vie et de mort d’autrui.


    • #2221372

      @ Ceux qui vont mourir te saluent

      Marre des types qui commentent sans avoir vu la vidéo.

      Affinez votre pensée : introduisez "acharnement thérapeutique", sachez distinguer "soin curatif et soin palliatif" et vous comprendrez que ni la loi ni personne ici n’est pour maintenir une personne en vie en s’acharnant pour le maintenir en vie coûte que coûte.

      Sachez argumenter : répondez aux gens qui argumentent plutôt que d’utiliser l’arme des faibles, la dérision.

      Admettez que l’exposition des viscères et des excréments des gens qui souffrent ne tient pas lieu d’argument. Ou alors il faudrait supprimer ceux qui se pissent dessus et qui disent qu’ils n’en peuvent plus ?

      Et enfin allez au bout de votre pensée. Votre frère devient hémiplégique après un accident : vous auriez le courage de le tuer s’il vous le demandait ?


    • Socrade, si on commençait par vous car au fond, en quoi êtes-vous utile ?


    • #2222075

      @Ceux qui vont mourir te saluent : merci, c’est 10x plus puissant que ce que j’ai pu amener de rationalité .

      Il faut que ces gens qui se complaisent dans le surnaturel comprennent qui dans le réel paie et paie cher pour qu’eux se fasse du bien par auto-satisfaction religieuse, c’est à dire par la regression magico-surnaturelle.

      C’est le même type de jouissance que les gens sous idéologie anti-raciste/LGBT etc. : ce qui les fait jouir au fond d’eux et qu’ils ne reconnaîtront jamais c’est d’imposer sans risques, au nom du BIen à ceux qui sont en face le déferlement immigratoire, c’est de les torturer au nom du Bien.


    • #2224043

      pour info, j’utilise presque exactement la même argumentation rationnelle que Soral déploie dans le dernier Soral répond : https://www.egaliteetreconciliation...


    • Un bon petit clone, ce satanocrade, très en phase avec la Secte :. luciférienne.


  • #2221001

    Très bonne analyse de M. Sigaut.

    Dans ce cas comme dans quantité d’autres, l’enfer est pavé de bonnes intentions :
    L’euthanasie au nom de la dignité
    L’immigration au nom de l’humanité,
    La PMA, la GPA au nom de l’égalité,
    L’avortement au nom de la liberté,...

    Sur toutes ces questions qui touchent aux fondements de notre civilisation, les loges sont à la manoeuvre pour mettre en oeuvre les directives d’un agenda occulte et sataniste élaboré par les grandes instances du mondialisme.

    On refuse le droit de vivre à Vincent Lambert mais on fait tout pour rapatrier des djihadistes. On évoque les fondements de la civilisation et le respect de la personne humaine pour abolir la peine de mort mais on condamne sans procès un innocent ....

    Élites lucifériennes et inversion des valeurs traduite en Droit...

     

  • #2221058

    Merci Mme Sigaut de militer en faveur de la préservation de la vie, vous êtes une vraie chrétienne. Il y a aussi le cas du fils de l’ex reine des Pays-Bas qui suite à un accident de ski est plongé dans le coma, les Pays-Bas ont légalisés l’euthanasie alors pourquoi vouloir le maintenir en vie ? l’euthanasie ne sera réservé qu’aux pauvres, tandis que cette élite satanique pourra continuer à se maintenir en vie à nos frais via le transhumanisme.

    Tout cet acharnement me dégoûte profondément, je prie pour que cette mère puisse sauver son enfant des griffes de ses démons. Que dieu l’aide dans son combat et honte aux médecins tueurs à gage complices de cette tentative d’assasinat. Ils demande l’extradition d’assassins sous prétexte d’être exécutés sommairement par la justice irakienne quand de l’autre côté ils poussent à la condamnation à mort d’un handicapé.
    La loi Léonetti devait forcément aboutir à l’euthanasie, c’est pour cela qu’il fallait militer contre depuis le début. C’est comme pour le PACS, ça commence par le PACS et ça finit par la légalisation de la PMA/GPA, ils y vont toujours graduellement afin de ne pas éveiller la méfiance et tout les gogos tombent à pied join dedans.


  • #2221149

    La seule mort dans la dignité, c’est la mort au combat.

     

  • Merci madame Sigaut pour votre explication claire sur ce sujet . En tant que chretien moi meme j`etais dans la confusion a ce sujet a cause sans doute des medias qui me harcelaient chaque jour avec leur reportages sur Vincent . Je vous remercie d`avoir nettoye ma vision des choses et de m`avoir aide a comprendre les enjeux morbides des forces cachees . Que Dieu benisse Vincent et sa maman .


  • Aux dernières nouvelles il aurait légèrement bougé et tendu son bras droit dans une position dite de "quenelle". Il sera euthanasié la semaine prochaine.

     

  • La FM :. a toujours dénigrer le national-socialisme au prétexte que son leader Adolphe Hitler prônait le racialisme, l’eugénisme et l’euthanasie de tous les inutiles.
    Cependant, c’est bien cela que cette entité démoniaque distille à travers ses réseaux d’abus de pouvoir sournois et délétères.


  • J’ai le sentiment, en écoutant Madame Sigaut sur divers sujets, qu’elle est souvent "bien guidée" : elle exprime une vérité qui va au-delà d’elle.


  • La mise à mort des faibles, c’est le rêve des FM. 


  • #2221764

    Magnifique plaidoyer pour le droit de vivre Marion Sigaut !

    La secte mondialiste qui se cache derrière cette monstruosité prône l’eugénisme et la réduction drastique de la population mondiale, l’euthanasie est donc leur combat, au même titre que l’avortement. C’est inscrit sur la Georgia Stone. Leur programme est là. C’est le programme d’une faction du Deep State américain que les journalistes appellent la Cabale. Et comme vous l’avez dit c’est le programme nazi.
    Cela vous paraître plus évident encore quand vous saurez que l’idéologie mondialiste a été promue par les Rockefeller et Bush, entre autres, qui ont financé la machine de guerre allemande et participé à l’opération Paperclip, qui fit venir aux USA l’élite nazie après la guerre, notament en médecine et en psychiatrie. Des milliers de scientifiques qui n’ont jamais été dénazifiés. Et plus qu’une idéologie, le nazisme est une religion. Ceux sont les mêmes qui financent le planning familial. Ce qui arrive à Vincent Lambert n’est donc que l’application de leur idéologie. De nombreux auteurs américains parlent de cela.


  • #2221854

    Merci chère Marion de défendre les parents de cet homme et montrer à quel point cette affaire est sérieuse.
    Martin Pistorius est sorti d’un état végétatif qui a duré 13 ans, il a sorti un livre où il déclare que le moment le plus triste c’est quand il était au Centre de soins et a entendu sa mère espérer qu’il décède.

    https://www.youtube.com/watch?v=LTi...

    Son témoignage avec les sous-titres français :

    https://www.ted.com/talks/martin_pi...

     

  • #2221999
    le 19/06/2019 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Marion Sigaut – Qui veut la mort de Vincent Lambert ?

    L’affaire Vincent Lambert, puisqu’il faut bien l’envisager ainsi, ne se résume pas à une simple opposition entre ceux qui sont pour la vie et les autres qui sont pour la mort (pas la leur).
    A y regarder de plus près, on constate que rarement, même en république maçonnique, tous les ingrédients utiles à l’avancée du projet mortifère de la secte luciférienne auront été réunis d’une manière aussi exhaustive.
    Comme j’ai déjà tenté de l’expliquer à de nombreuses reprises, c’est ici encore la fonction ET qui doit être appliquée dans la recherches des causes multiples, subalternes et profondes, de cette affaire car elles ne s’excluent pas entre elles.
    Elles sont donc d’abord philosophiques, religieuses, morales, juridiques, et donc politiques mais aussi, criminelles, économiques, passionnelles, et donc d’ordre privé.
    Ce qui doit interpeller les lucides est bien le caractère inédit de cette occurrence.
    Un exemple me direz-vous ? La loi Léonetti fut adoptée à l’unanimité… fait unique pour une loi sociétale sous le régime actuel !
    En effet, en matière juridique, jamais une telle débauche de perfidie n’aura été utilisée pour parvenir à terme à l’euthanasie pour tous, et ce, depuis le départ avec la présence du taulier de la maison jaune dès 2002. Le double langage maçonnique (d’une perversité qui confine véritablement au génie) avec l’interprétation frauduleuse possible de la loi Léonetti était déjà contenu dans l’embryon d’arsenal législatif au moment de son adoption. C’est pourquoi, personne ne devra être surpris de voir le président micron bafouer aujourd’hui la Constitution en ne tenant pas son rôle de garant des traités ratifiés par la France.
    On constate aussi une surreprésentation de la communauté des vendeurs de pantalons à une jambe qui, là encore, dépasse leur culte du Veau d’or. Il y a un acharnement dans cette affaire que le juteux trafic d’organes ou la volonté du réduire le goy ne suffisent pas à expliquer. On relèvera, détail de l’histoire, que le père de Vincent est un gynécologue qui fut opposé par le passé à la loi Veil.
    Enfin, et toujours pour illustrer, le neveu pro-euthanasie revendique bénéficier de l’aide juridictionnelle mais aussi être avocat stagiaire chez Me Chemla… qui n’exclut pas de l’embaucher par la suite.
    Tout n’est donc pas si simple et seul un travail de fond permettra de faire toute la lumière sur cette affaire


  • Il y a, je crois à l’heure actuelle 138 unités spécialisées pour l’accueil des patients pauci-relationnel et en état végétatif chronique, des unités avec 6 à 8 patients, accompagnés par du personnel qui a choisi d’être là, les soins sont spécifiques, l’hygiène de l’environnement est importante (protocole), les soins essentiels sont les soins de nursing, en effet nous parlons au malade, nous lui disons ce que nous faisons, la toilette est un moment privilégié, il faut différencier un patient en état végétatif chronique et un patient en état pauci relationnel, le patient evc est en état de dépendance totale, avec aucun signe de conscience, suivant l’handicap, il faut parfois un lève malade sur rails pour lever le patient, il faut un charriot douche....
    Certains patients ont une trachéotomie, une gastrotomie, ce qui demande des soins infirmiers
    Dans l’état pauci-relationnel, il y a des signes de vie de relation, un suivi de regard, réponse à des ordres simples.
    Tout ça pour dire que l’on ne peut pas généraliser, chaque personne est différente, chaque cas est différent, ces personnes ne peuvent exprimer leur douleur ou que très difficilement, d’où la nécessité d’un personnel formé et sensibilité, cesser d’alimenter un patient dans cet état est de la maltraitance, il est facile de maltraité une personne qui ne dit rien et qui ne peut pas se défendre.
    Il est aberrant, que ces patients soient dans des services non spécifiques, non adaptés.
    Il faut remettre aussi la création de ses unités dans son contexte, depuis une quarantaine d’années, suite au progrès de la médecine urgentiste et des progrès des techniques de réanimation, il y a beaucoup plus de patients
    Monsieur Lambert n’est pas en fin de vie et même s’il l’était, l’accompagnement doit se faire jusqu’au bout, un accompagnement qui respecte la personne, avec les soins nécessaires, en sachant que la communication avec ce type de patient est possible, rien ne permet de dire qu’il ne ressent rien ..

    Pour les patients que j’ai eu le bonheur d’accompagner pendant quelques temps, dans une unité remarquable.

     

    • #2224967

      mort de rire, la France éternelle, celle du privilège, du droit acquis, du statut, c’est à dire de la prédation aux petits pieds, qui vient nous faire son laïus. Ben oui hein faut du monopole statutaire, des réglementations et surtout des prélèvements obligatoires, beaucoup, énormément, monstrueusement. Mais c’est pas pour ça hein, c’est pour le Bien, pour que les vies ruinées fabriquées à la chaîne par le Samu en toute irresponsabilité soient traitées décemment.

      Si ce type était vraiment concerné par le bien social, il commencerait par donner le coût, qui est à mon avis proche de 100000e/ans. Immédiatement il proposerait que ces corps soient maintenus en vie pour 30000e par an au magheb dans des conditions équivalentes et contrôlées. Je rappelle que ces gens sont morts psychiquement et ne se rendraient compte de rien.

      Mais ça évidemment il ne va même pas y penser parce que sont but ça n’est pas de rendre un service social veritable, sont but c’est d’accéder au Rêve Français, d’accéder à la prédation aux petits pieds : la prédation du revenu à vie par statuts et réglementations arbitraires.


    • #2225241

      pour info, quand dans les enquêtes on demande aux grands handicapés fabriqués par le samu -ceux qui peuvent encore penser- ils répondent TOUS qu’ils auraient préféré mourir dans l’accident. Mais bon si ça permet à des fonctionnaires de gagner leur vie c’est sûrement pas grave...


    • Comme je ne suis pas Dieu, ce n’est pas à moi d’en juger.


    • Personnellement, je ne suis pas fonctionnaire, je ne fais que des remplacements et vu le nombre de propositions d’emplois, je doute que ce secteur spécifique existe juste pour fournir du travail à des pseudos fonctionnaires, je vous souhaite de ne jamais avoir besoin du Samu pour les vôtres ou vous-même et surtout de n’avoir jamais à tenir la main de quelqu’un que vous aimez. Bien cordialement


  • la seule personne qui a son mot à dire, et qu’on doit écouter, c’est VL lui-même, il a déjà dit ce qu’il voulait et personne n’en tient compte. Toute notre vie, on nous emmerde pour nous rendre responsable de tout, même de la météo, et pour notre mort, on n’est plus maitre à bord, tout le monde décide, pense pour vous. C’est quand même fort !


  • #2236762
    le 11/07/2019 par La rochejaquelein
    Marion Sigaut – Qui veut la mort de Vincent Lambert ?

    Pour ma part je trouve que cette épineuse question devrait être posée à chacun en conscience, et bien avant d’être soi-même et par malheur face à un tel cas. En ce qui me concerne vivre en état végétatif ne m’intéresse pas le moins du monde.


Commentaires suivants