Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Marlène Schiappa galère : comment être contre l’excision sans être raciste ?

 

C’est le dilemme auquel est confronté notre ministre du Pouvoir féministe (on se rappelle plus du nom exact). Actuellement a lieu une campagne de prévention et d’information sur les mutilations sexuelles qui ont lieu en France, et cela touche des dizaines de milliers de femmes chez nous, immigration subsaharienne oblige.

 

 

C’est avec un certain malaise que la gauche libérale pro-immigration s’attaque à un problème grandissant. De plus en plus de petites filles, qui avant faisaient le voyage dans leur patrie d’origine pour se faire couper la tête du clito, mais ça coûtait bonbon au papa qui bossait en France, se font raccourcir le gland dans notre belle République. Les féministes ne la ramènent pas trop sur le sujet, car il y a un risque de basculer dans le racisme : non aux mutilations sexuelles sur des petites filles innocentes, barbares rétrogrades que vous êtes, vous les Africains ! Vous imaginez ce slogan ? Non ? Nous non plus.

Il faut alors développer des trésors de communication, comprendre pilpoul, enculage de mouches et compagnie, pour arriver à sensibiliser la famille africaine pas encore au fait de nos mœurs élaborées (notre civilisation est fondée sur le respect de la femme, quoi qu’en disent les geignardes féministes, et ça grâce à Marie, la mère de toutes les femmes) sans la traiter de tous les noms.

Terrain glissant parce que trop de critiques de cette tradition débile de charcuter des petites filles égale racisme, fascisme, extrême droite. Et ça, pour la Schiappa, la madame Bien-Pensance de gauche libérale-libertaire, impossible. La preuve, le site de droite nationale Breizh Info enfourche le sujet pour en faire une polémique politique :

 

 

On en reparlera quand les petites Blanches se feront charcuter le bouton d’or pour faire genre, comme elles disent ! Qui sait, ça sera peut-être un jour une mode encouragée par le gauchisme qui trouve des vertus à l’immigration africaine... Vu que déjà le modèle occidental proposé aux petites filles c’est « pute », tout est possible. Le croisement du concept de pute avec le concept d’excision peut donner de drôles de choses...
En début d’année, on a vu un reportage d’Arte sur la question au Kenya. Là-bas, la tradition perdure, alors le gouvernement essaye d’informer les jeunes, surtout les jeunes filles, pour arrêter le massacre.

 

Cliquez ici pour voir le reportage

 

Il y a des avantages à se faire traiter de fachos du matin au soir : déjà on fout la trouille à nos ennemis, car on est courageux et déterminés, on n’a pas peur du combat, mais surtout on peut dénoncer sans crainte les conneries et les saloperies qui viennent du tiers-monde, et il y en a : on n’a pas le syndrome antiraciste, la culpabilité occidentale. Ce qu’ont fait nos aînés les regarde, même si on a hérité du problème (l’immigration).

Les pourritures qui mutilent les petites filles font ça à la lame de rasoir, une lame qui est souvent pleine de bactéries, vous imaginez, avec la température et les habitudes locales en matière d’hygiène... Le pire, c’est que les « mamas » qui font le sale boulot sont fières, c’est un job bien payé et qui rapporte en prestige. Sur la photo qui suit, il ne s’agit pas d’une coupeuse de clitos mais d’une mutilée qui montre les outils de la médecine des champs...

 

 

Des Kényanes courageuses viennent alors dans les classes expliquer aux enfants – un peu comme chez nous les LGBT viennent casser les couilles des mômes pour leur inculquer l’homosexualité précoce –, schéma à l’appui, qu’il s’agit de quelque chose de mal.

 

 

Il y a encore pire que l’ablation du clito, enfin de ce qui dépasse, c’est l’infibulation. On se demande pourquoi les ordures qui font ça ne trucident pas tout de suite les petites filles, ça serait logique. Pourquoi ne pas leur coudre les yeux avant la puberté ?

 

 

L’infibulation est destinée à garantir aux hommes que la petite fille – ça baise très tôt, en Afrique, et ça viole très tôt aussi – restera vierge jusqu’au mariage, ou au viol, ou alors à la vente... Un truc de tarés qui n’empêche pas les filles de passer à la casserole à 9 ans et de pondre à 12. Bon, on va arrêter là sinon Dominique Sopo, la femme de ménage du CRIF en charge du racisme antinoir – l’autre racisme, plus prestigieux, l’antisémitisme, c’est trop sérieux pour être confié à un Noir – va nous attaquer pour antinoirisme, alors que pas du tout. Mais SOS Racisme et SOS Antisémitisme nous ont appris qu’ils ne faisaient pas dans la nuance, juste dans l’extorsion.

 

 

Au fait, qu’en est-il en France ? On parle de 60 000 à 125 000 victimes, femmes mutilées de tous âges, mais les stats sont loin d’être fiables : les services sociaux n’iront pas voir dans leur culotte si le clito est toujours là. Et même si, que risqueraient les parents ? Il y aura toujours des gauchistes pour défendre les merveilleuses « cultures » des minorités racisées... Alors, ce que prévoit la loi, les amendes (de 150 000 euros, comme si les familles arriérées avaient les moyens de payer, déjà qu’elles payent pas grand-chose...) et les 10 années de prison, c’est des mots, des phrases, c’est-à-dire rien.

 

Le bonus de la Rédaction

 


 

Vous aimez les articles d’E&R ?
Participez au combat journalier de la Rédaction
avec le financement participatif :

Les mutilations sexuelles, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

118 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’ai une solution : rentre chez toi, et lutte contre le mal de ton pays, il me semble que nos ancêtres l’ont fait ici en France non ?
    Et les cas de prostitution des minotes de 13 ans en occident, on s’en occuppe quand ?

     

  • Et la circoncision, on en parle quand ???

     

    • Mdr, yen a ils peuvent pas s’empêcher.... Déjà pour commencer c’est un acte religieux ça concerne les religieux (tiens donc, laïcité or not laïcité ?), ensuite c’est fait pour une question d’hygiène, et il me semble même que des personnes non croyante le font également mais passons.. C’est de la mutilation l’excision et ça enleve aux femmes leur capacité à prendre plaisir, sans parler du traumatisme, parfois même de la culpabilisation lié à l’incapacité à avoir une relation normale.
      Franchement, c’est sérieux comme sujet, ta "croisade" anti religieuse c’est pas le sujet la..


    • Je ne pense pas que ce soit comparable car là, il s’agit plus d’une question d’hygiène que de mutilation.


    • En faite c’est pas vraiment comparable puisque que le clitoris est un organe alors que le prépuce est un morceau de peau , la femme possède aussi un prépuce et un gland et l’excision est l’ablation de ce dernier.

       

      • En fait ce qui est désigné habituellement par excision réfère à des mutilations différentes, consistant en ordre ascendant en l’ablation du capuchon clitoridien, du clitoris tout entier ou du clitoris avec en plus les lèvres.

        La première opération est tout à fait comparable à la circoncision et présente exactement les mêmes risques (possibilité de perte de sensitivité si les nerfs sont touchés lors de l’opération). Elle est de plus en plus pratiquée aux États-Unis (pour des raisons esthétiques) sous le nom de hoodectomy.


    • @VIVACHAVEZ

      La question de l’hygiène est hors de propos, et assez typique de la communauté musulmane (et qui va de pair avec l’épilation intégrale des femmes). Que l’on soit soit athée (évolution) ou croyant (Création), tout ce qui est existe car c’est une forme parfaite, perfectionnée par le temps long (athées) ou une intelligence supérieure (croyants). Le prépuce n’est pas plus cause de saleté que les poils pubiens féminins, ou que le porc n’est impur, quand on fait les choses correctement (et que l’on a accès à l’eau).
      Le Christ nous a dit que le baptême est la nouvelle circoncision, arrêtons toutes les mutilations et arrêtons de nous croire plus savants que Dieu (ou plus efficaces que l’évolution).


    • Yjack : les raisons pour lesquelles on pratique l’excision (qui parfois consiste exactement à circoncire le clitoris ; c’est pas plus grave et humiliant que celle du gland) sont souvent les mêmes.
      Ce sont les féministes qui prétendent que c’est voulu et fait pour dégrader et humilier froidement les femmes.


    • L’argument selon lequel la circoncision est faite pour une question d’hygiène est vraiment malhonnête et insultant !
      Cela voudrait donc dire que les hommes non-circoncis sont sales ?! Ah ben bravo !! Tous les hommes que j’ai connus étaient (dieu merci) intactes et aucun n’était sale.
      Vous pensez vraiment qu’un homme n’est pas capable de faire sa toilette correctement ? faut vraiment prendre les hommes pour des cons et pour des porcs pour croire ça... vous êtes contaminés par les féministes ou bien ???!!!


    • Que la circoncision soit faite au nom de la religion n’est pas une excuse, il s’agit d’une mutilation du corps d’un bébé ou d’un jeune garçon sans son accord, et à ce titre, c’est un crime impardonnable.
      Ceux qui en ont été victimes minimisent leur traumatisme en trouvant de bonnes excuses à leur parents qui leur ont fait subir cela, mais rien n’excuse qu’on s’en prenne au corps d’un enfant de façon aussi brutale et définitive, surtout dans ce qu’il a de plus intime et personnel.

      ...par ailleurs, même si ça peut paraître moins "grave", je condamne aussi les oreilles percées chez les enfants et les mineurs.

      touchez pas aux gosses bordel !!!!


    • @Hannibal

      Le prépuce n’est pas juste un bout de peau, c’est un concentré de capteurs sensitifs ultra-sensibles qui contribuent au plaisir sexuel, comme le clitoris chez la femme. Les circoncis ressentent ainsi moins de plaisir que les non-mutilés et ne connaîtront jamais l’intensité sexuelle normale.


    • @ Ladko

      Surtout la circoncision à 8 jours,
      En tous les cas, j’ai du mal à croire que ce soit une question d’hygiène comme veut le faire croire.... Que penser des non circoncis qui sont de milliers. ?

      Au delà de l’excision il y a aussi les hymens recousus par la médecine pour cacher une virginité perdue....on n’en parle pas trop non plus....Que ne ferait-on pas aux femmes pour le plaisir des hommes.


    • "La question de l’hygiène est hors de propos, et assez typique de la communauté musulmane".

      @Mathieu verset 1

      Hors de propos pour vous. Un ami dont le père militaire a fait une grosse "partie" (si je puis m’exprimer ainsi) de sa carrière en Afrique est circoncis et n’est ni juif ni musulman, à votre avis, pourquoi ? Oui l’excision est bien une mutilation (qui se transforme en plus en handicap) contrairement à la circoncision.


    • Parceque "l’origine" a fait des corps imparfaits qu’un coup de cutter suffit à rétablir .
      Quel genre d’illuminés prêchent ça ?
      Sur quel base, sur quels faits ?

      Et ceux qui n’ont que Dieu a la bouche mais jugent le corps imparfait sont doucement séditieux au final... pensez y.


    • Elle veut empêcher que les petites filles se fassent charcuter le sexe, et c’est très bien, mais concernant la circoncision, qu’en est-il ?

      Parce qu’il faut être logique ... Sur le papier, nous sommes égaux devant la loi, n’est-ce pas ? Une religion qui ordonne de se mutiler ... Nan mais allo quoi !

      Pas d’excisions, pas de circoncisions. Pas de queue en bon état, pas d’enfant. Tu rentres dans ton bled avec ta queue pourrie Moshé, ou tu vas chez les Africains qui pratiquent l’excision, tu seras tranquille pour tailler des prépuces.


    • ""Cela voudrait donc dire que les hommes non-circoncis sont sales ?!""

      Benh oui déjà au niveau hygiène c’est évident.

      La circoncision est pratiqué en Afrique noire bien avant les autres et avait une signification bien précise loin des fables bibliques d’alliance avec le Très haut et mon cul sur ma commode.

      Dans les cosmogonies anciennes, il fallait enlever le côté femelle chez l’homme et vis versa d’ou le prépuce s’apparentant à un vagin et le clitoris à un penis.

      Voila la seule explication multi millénaire de cette pratique du moins chez les Negus d’Afrique..les autres peuples ayant emprunté ces pratiques sans en donner la moindre explication plausible exceptée l’alliance avec Abraham.

      D’ailleurs pour Diodore, c’était le signe d’un homme propre et civilisé ou non d’après les Éthiopiens.

      Thales Pythagore avant d’être initié furent du coup obligé d’être circoncis par les prêtres Egyptiens.

      Ouvrez un livre avant de vous prononcer sur ce que vous ne connaissez pas.
      Avoir un avis sur tout y compris dans des domaines où on connaît rien, c’est devenu une habitude ici.


    • La circoncision du 8eme jour (judaïsme) est un puissant levier physiologique autant que psychologique et symbolique. C’est l’ outil de soumission du mâle à la tribu par l’empreinte traumatique de la douleur sur l’appareil génital, donc sur l’identité profonde. De plus le gland devient moins sensible d’où nécessité d’une sexualité plus brurale voire deviante... Confère les travaux du professeur Roger Domergue.


    • Se décalotter pour se laver régulièrement sous la douche comme le brossage de dents au moins deux fois par jour sont des pratiques indiquées par les parents à leur enfant… Un peu comme apprendre à l’école, ne pas répondre aux adultes, bien se tenir à table, etc. bref c’est assumer son enfant : pondre des mômes c’est facile pour le reste nous voyons le résultat de nos jours, une catastrophe.


    • @Un passant lambda

      si c’est écrit dans un livre alors c’est bon, juste et vrai pour tout le monde à tout jamais ?!

      est-ce que n’importe quel livre fait l’affaire ?

      on va avoir du mal à s’entendre... mutilez-vous, vous et vos enfants si ça vous fait plaisir, après tout, c’est votre problème, pas le mien... chacun sa barbarie et ses traumatismes...


    • La circoncision était nécessaire en cas de phimosis (en gros l’impossibilité de décalottage du gland chez un bébé).
      Maintenant elle n’est plus forcément obligatoire, les techniques chirurgicales ayant progressé mais la circoncision peut-être encore une option pour les parents du bébé au prepuce récalcitrant.
      D’où le nombre de gland à l’air pour raison médicale.
      Aux états-unis, elle était quasiment obligatoire pour diverses raisons mais sa popularité est en déclin...
      Symboliquement le phallus est le symbole de virilité masculine par excellence, alors les anticirconcision verront dans cette acte d’ablation du prepuce une forme de castration...

      Quand à l’excision, c’est à mon avis :
      Dangereux, douloureux, mutilant sans commune mesure avec la circoncision masculine.
      Mais que fait la ministre des salopes non-excisées ?


    • @hippie

      Je ne promeut ni l’un ni l’autre.
      Je rappel les origines diverses c’est tout.

      Quant à l’excision elle est pour moi condamnable (mutilation privative) contrairement à la circoncision qui n’a aucune conséquence de traumatisme ou de je ne sais quoi ; elle ne prive de rien du tout, c’est plus de l’esthétisme au penis disgracieux et de l’hygiène qu’autre chose ; les femmes vous le diront .

      Mais ce n’est que mon avis.

      Les gens qui le pratiquent relèvent les côtés hygiéniques et esthétiques car ils ont oublié les significations anciennes.

      Idem pour ceux qui diabolisent (à raison) l’excision.


    • @un passant lambda

      L’ablation du prépuce prive d’une partie du plaisir sexuel, exactement comme l’ablation du clitoris.
      C’est un événement évidemment traumatisant pour le nouveau-né, comme pour l’enfant de 8 ans qui la subit plus qu’il ne la choisit.


    • @un passant lambda

      je suis une femme ! et pour moi un corps naturel est toujours plus beau qu’un corps mutilé ou trafiqué. je ne hais pas les hommes au point de les penser imparfaits, laids, sales ou impurs quand intacts... ça n’a pas de sens !

      question hygiène, je répète, les hommes que j’ai connus étaient tous capables de se laver... de la tête au pied, ça ne semble pas si compliqué...

      et je suppose qu’on peut tout à fait être circoncis et sale quand même... il suffit de ne pas prendre de douche !!

      faudrait penser à arrêter de sortir cet argument de l’hygiène, il ne vaut rien, rien, rien !

      @Titus : merci pour ce rappel, situation bien résumée.


    • @titus
      Il est certain que l’on peut etre sale meme circoncis mais
      l’ablation du prepuce ne reduit en aucun cas la sensation ou le plaisir lors de relation sexuelle, evitez de raconter des conneries !


    • @Fabien

      en fait on ne peut pas savoir, on ne peut pas connaître d’autre sensations de plaisir que les siennes, chacun ne peut expérimenter que son propre plaisir, son propre ressenti...

      mais on peut imaginer que la peau du gland n’étant plus protégée devient plus épaisse et donc moi perméable aux sensations... d’ailleurs cette diminution de la sensibilité du gland, certains en font un argument pour rendre les hommes moins addicts au plaisir et pour dire qu’ils sont des meilleurs amants (voir un commentaire plus bas)


    • @Dragon

      Il y a sûrement autant d’ejaculateurs précoces chez les sémites circoncis que dans le reste de la populace.
      Le gland sans prépuce peut avoir une couleur et une texture différente avec le temps mais cela n’a pas de conséquence (positive)sur l’endurance sexuelle et la sensibilité.
      Il n’y a que les islamo racailles adeptes du gonzo pour croire cela et en faire un argument.
      Les rapports sexuels sont les mêmes qualitativement avec un homme circoncis ou non car ça ne rentre pas en ligne de compte.
      D’ailleurs, il y a très peu de "Hardeurs" circoncis sur les sites porno américains, ça ne les empêche pas de déboîter une petasse pendant 1/2 heure.


    • @Dragon Hippie

      Etant circoncis pour des raisons médicales à 3 mois (aucun souvenir), en ce qui concerne le plaisir, je vous rejoins, on ne connaît que son propre plaisir, par contre en terme d’hygiène, laissez moi vous dire, que c’est clairement un autre monde d’après les témoignages d’anciennes relations (pas besoin d’être un porc pour que ça sente chez les non circoncis).
      Pour la faire courte : le côté " impureté blanche sur la couronne " est inexistant chez le circoncis, ça ne suinte pas (jamais), pour certains préliminaires, elles préféraient largement.
      elles ont toujours été agréablement surprises et préféraient ce type de sexe (si choix il y avait) car peu connaissaient ce type de "sexe".

      Témoignage d’un circoncis goy blanc.


  • Comment on fait pour avoir ces chiffes là ?
    On vérifie les jeunes filles ?

     

  • Pierre s’est lâché sur cet article !

    C’est du Céline !!

    Sinon l’excision en plus d’être une degueulassarie sans nom, reste un moyen de contrôle de la femme au plus profond de son intimité et empêcher sa pleine inscription et ascencion au sein de la société...

    La burqa au Royaume des defequeurs en est un autre exemple (plus soft)

    Ces gens-là aux mentalités arrièrés ont une trouille bleue de la femme ! Et restent sous-développés parce qu’ils refusent un partage pourtant elementaire..

    La femme c’est la moitié de l’humanité et que c’est aussi grâce à elles qu’on est là !

    A tout seigneur(esse) tout honneur !!

    Merde quand même !!

     

  • Limite ils vont nous dire bientot que l’excision en Afrique c’est la faute du méchant blanc

     

    • En Afrique l’excision n’est pas de la faute des Blancs, en revanche en Europe l’augmentation de cette pratique est bien de la faute de méchants Blancs ! Ceux qui sont responsables de l’adoption d’une politique délibérée d’immigration de masse, qui ont permis l’africanisation de la France. Pour le rappel le décret relatif au regroupement familial et ayant permis l’installation définitive sur le territoire français de centaines de milliers de Maghrébins et d’Africains subsahariens a été signé par Giscard, Chirac et Durafour. Tous de bon Blancs et de droite !
      Le problème des Français qui ont conscience du problème de l’immigration c’est qu’ils passent beaucoup de temps et d’énergie à pleurnicher sur les méchants Noirs et Zarabes tout en occultant complètement les raisons exactes de leur présence chez nous ! Il n’y a pas un Noir ni un musulman parmi les décisionnaires ayant légiféré et fait appliquer la politique de submersion migratoire. Durafour, Chirac, Giscard, Mitterrand, Francis Bouygues, Attali, BHL...que des bons Blancs !


    • @ goy pride : merci pour cette liste de quelques vilains hommes blancs, et maintenant si on faisait une liste (bien plus longue) d’hommes blancs justes et valeureux ?! y’a des amalgames plus faciles que d’autres...


  • L’ignorance, la bêtise et l’égarement humains par rapport aux authentiques règles divines sont catastrophiques.


  • #2251819

    Marlène Schiappa va être contre l’excision, mais apprendra a ces jeunes filles comment faire un cunni, une levrette, une bonne sodo et comment sucer une bite, comment faire un gang-bang
    Elle leur apprendra le Gender Studies, ou comment se prendre pour un homme blanc dans des réunions non-binaire-racisé-e-s
    Les incohérences crasse de cette gauchiasserie qu’est LREM , n’ont même plus besoin de longs discours pour les dénoncer


  • Il suffit à Schiappa de légaliser la pratique en afronce, au nom des droits de l’homme, de l’enrichissement culturel, du respect de la diversité !
    Les féministes fermeront leur gueule, car il y a des hiérarchies dans le drame : attaquer "L’Autre", l’étranger dorénavant divinisé en afronce, c’est plus grave que les petits problèmes de femmes......et les féministes sont à 99% pro-invasion, donc problème réglé !
    Allez Marlène un peu de courage merde !
    Et il suffit de demander à quelque historien spécialiste de réécrire l’histoire, comme ça se fait en permanence, en expliquant que ces pratiques ont été instaurées par ces grandes civilisations, du temps où elles subissaient le " crime contre l’humanité" ( dixit Macron en Algérie), que fut la colonisation : ces grandes peuplades tellement géniales, qui ont tout inventé, trouvèrent le moyen de soustraire leurs femmes à la concupiscence des sales blancs, en leur coupant la tête du clito et en pratiquant l’infibulation !
    C’est vrai qu’en général, quand t’es en préliminaires, t’as rarement un schlass à portée de main pour ouvrir ta partenaire....enfin, je parle de ce qui se pratique dans une certaine civilisation, mais il est vrai que comme elle est vouée à disparaître en s’enrichissant....
    Bon ok Marlène tu vois c’est pas compliqué !
    Pour la facture de conseil, je te l’envoie dès lundi...je te fais un prix...100 balles la ligne..y’en a 18, je te laisse faire le calcul !
    J’accepte pas les chèques, envoies Benalla avec la mallette de biftons, il parait qu’il a l’habitude !

     

  • J’ai appris un nouveau mot :infibulation.

    Franchement, le prochain qui me vante les Chances pour la France....

     

  • On pourrait aussi parler de la circoncision, autre mutilation sexuelle pratiqué par certaines communautées à domicile avec toute la famille autour qui assiste à l’opération pratiquée par un religieux pédophile (et j’ai vu de mes propres yeux des films de familles pratiquant cette ’opération’)

     

  • France 2019 : Plan Excision, truc officiel du gouverne-ment et drépanocytose maladie génétique la plus répandue du pays. Avec les khmers verts qui vont nous faire construire en bouse et paille, le tableau sera complet, y aura plus qu’à vendre nos enfants à Madonna, Theron et consorts (c’est plus classe que DCB quand même).


  • Les gauchistes ne sont plus à une contradiction près.Pour eux il s’agit de créer des monstres. Ils sont généralement subventionnés pour maintenir bien en forme les problèmes contre lesquels ils sont sensés lutter.


  • Cette jolie africaine aura une vie sexuelle gâchée par une bande de porcs.

     

    • C’est quoi une vie sexuelle ? La version traditionnelle ou celle moderne pour laquelle on t’a programmé, qui est asservissement à ses pulsions libidinales rendant incapable de mener un projet de vie stable et constructif avec son cortège de drame familiaux (cocufiage, divorce, familles éclatées...) le tout finissant avec des hommes et des femmes vieillissant dans la solitude.
      L’excision est probablement une pratique excessive mais elle est le reflet d’une compréhension fort juste d’un danger pour toute société : la recherche de la volupté chez les femmes. Quand une société voit ses hommes incapables de sublimer leur libido c’est la marque du début de la fin, et quand on en arrive au stade où même les femmes deviennent libidineuses, on est sur la fin, proche d’un effondrement civilisationnel imminent.


    • Une vie sexuelle ? L’hédonisme, c’est une vie ?


    • Oui, on peut souhaiter avoir une vie sexuelle épanouie sans pour autant être une super salope décadente... hého, un peu de mesure s’il vous plait !


    • Goy pride, je ne suis programmé à rien. On peut très bien avoir du plaisir avec la mère de ses enfants. Entre la partouze et la chasteté, il y a un juste milieu, juste milieu qui semble vous échapper, tout comme pour Hams.


    • Oh ces commentaires débiles. Arrêtez avec votre couplet sur les femmes libidineuses et Compagnie. Ces pauvres femmes excisées ne sont pas plus à l’abri des agressions sexuelles que n’importe quelle autre femme.
      La vie sexuelle n’est pas en soi une chose bonne où mauvaise. C’est une facette de la vie tout court.
      Un sexe torturé ou lésé, c’est une vie entièrement altérée, dégradée. Que la femme soit normale ou timbrée, nympho ou prude à l’excès, c’est tout le soi qui en souffre.


    • Le commentaire de goy pride est excellent car je fais moi aussi le même constat.
      On observe dans la société comme une impuissance aussi bien chez les femmes comme chez les hommes à maîtriser ses propres pulsions sexuelles, ses excitations libidinales, et les énérgies pulsionnelles des uns et des autres.
      Peut-être la marque d’un handicap latent !?
      Quand une femme excite un homme ce dernier est le plus souvent incapable de raissoner avec sa tête et de comprendre ce qu’il se passe.
      Selon moi c’est lié.
      Tout comme ces femmes qui ne savent pas contrôler leur pouvoir d’attractivité pulsionnelle.
      Et si toutes les dérives de notre société ne viendrait pas de là !?
      En tout cas je confirme c’est la marque d’une fin de civilisation.


    • Parce qu’avant, les humains étaient beaucoup plus sages, moins barbares sexuellement, moins libidineux que maintenant ?
      Forcément, les civilisations d’antan étaient moins violentes, c’est sûr. Plus soft au niveau braguette.
      Que de l’acte sexuel hygiéniste dans l’amour et le raffinement d’une couche et a des fins reproductives.

      La fin d’une civilisation qui a bon dos !


    • Goy pride : " La version traditionnelle ou celle moderne pour laquelle on t’a programmé, qui est asservissement à ses pulsions libidinales rendant incapable de mener un projet de vie stable et constructif avec son cortège de drame familiaux (cocufiage, divorce, familles éclatées...) le tout finissant avec des hommes et des femmes vieillissant dans la solitude. " Parlez pour vous si ça vous chante, mais une vie épanouie, aussi bien debout que couché ne mène pas à tout ce que vous dites.

      "L’excision est probablement une pratique excessive mais elle est le reflet d’une compréhension fort juste d’un danger pour toute société : la recherche de la volupté chez les femmes. " Purée ! Un danger ?! Ah oui, lequel ? J’espère que vous êtes célibataire et si vous envisagez de vous mettre en couple, revoyez les fondamentaux : une femme a autant le droit que vous d’avoir une vie sexuelle épanouie !


  • Greta Thunberg n’est pas la bonne candidate pour la lutte contre l’excision ?

     

  • Entre parenthèses, l’excision est une ancienne pratique concernant toutes les religions sur le continent africain. On la rencontre aussi bien dans des populations animistes, chrétiennes, musulmanes et juives. Petit rappel nécessaire car certains ignorants ou de mauvaise foi se font un malin petit plaisir de rattacher l’excision avec l’islam.

     

    • Aurais-tu des références concernant l’excision chez les petites filles chretiennes ??? Cela m’interesse si cela existe .....


    • Pour avoir voyagé et travaillé en Afrique, je n’ai jamais vu de jeunes catholiques excisées. Ni de polygamie d’ailleurs.


    • excision pratiquée en Egypte ancienne tout comme la circoncision dont c’est le pendant symbolique (les juifs et une grande partie des peuples musulmans n’ont gardé que la circoncision en en faisant un acte physique de soumission à Dieu). l’infibulation ayant une origine nettement moins symbolique et géographiquement liée à des endroits où la répression sexuelle des femmes est la plus forte (Ethiopie Soudan Somalie).
      Pour résumer l’excision traditionnelle n’a pas une motivation de répression du désir sexuel de la femme mais une fonction symbolique d’achever la féminisation de la femme (lui enlever son pénis tout comme la circoncision masculine parfait la masculinité en libérant le pénis de sa vulve protectrice. Ce n’est pas pour rien que traditionnellement ces deux opérations rituelles se font lors des rites d’initiation à la vie adulte ( à la puberté).
      Donc, logiquement, ou on fout la paix aux deux pratiques ou on interdit les deux. Personnellement : à Rome, fais comme les romains
      Sur le sujet et sans parti pris :
      Jean Thierry Maertens : Le corps sexionné, essai d’anthropologie des inscriptions génitales
      Michel Erlich : La femme blessée, essai sur les mutilations sexuelles féminines


    • Rien avoir avec l’Islam !!! C’est culturel rien d’autre !!


    • @mikeoscar,

      Des observations personnelles ne sont rien de plus qu’anecdotiques et ne sont certainement pas assez nombreuses pour tirer des conclusions générales et ceci d’autant plus quand on parle d’un continent grand comme 3 fois les USA ou la Chine. De quelles femmes catholiques parles-tu ? Dans quel pays ? Dans quelle régions du pays ? Quel était leur statut social ? En ville ou à la campagne ? De plus je me demandes dans quelles circonstances tu as eu l’occasion d’observer des clitoris de femmes catholiques ! Car perso si je devais aller en Afrique je serais bien incapable de deviner quelles femmes ont encore un clitoris intact ou non, et je ne me vois pas non plus lors d’une conversation m’enquérir de l’état du clitoris de mes interlocutrices...et si je devais fréquenter quelques bordels locaux je penses que j’aurais d’autres idées en tête que de demander la confession des prostituées présentes ! Et même si cela devait être le cas que vaudraient mes observations sur un échantillonnages limités et concernant des femmes au statut social particulier ?


  • Mais du coup, quand les parties intimes de la fille sont infibulées (est-ce qu’on dit comme ça ? ), comment se passe l’acte ?

     

  • Et même au fond, mutiler le corps qui est la création de Dieu, c’est se croire plus instruit que lui.
    C’est donc un blasphème et du "satanisme" au sens premier.

    Comment on peut encore herberger de tels contresens en nos esprits ?

     

    • la "mutlilation" du corps est une pratique vieille comme le monde, les anthropologues lui préfèrent le terme marquage du corps car il s’agit avant tout donner sens à son corps. cela va du limage des dents aux scarifications, tatouages, perçages divers et variés, mutilations sexuelles ou corporelles ( femmes Karen long neck, femmes à plateau Mursis, pieds réduits des jeunes chinoises Han, etc etc.
      Il faut arrêter de toujours vouloir que tout nous ressemble. j’ai fréquenté les Karen long neck assez longtemps pour comprendre que la "normalité" est une notion toute relative et liée intinsèquement à une culture bien définie.


  • En 1982, j’étais élève infirmière, et lors d’un stage à la Teppe, Tain l’Hermitage, établissement pour épileptiques, j’avais lié amitié avec une jeune femme, épileptique, qui avait fini par me montrer sa grande souffrance : excision horrible, avec des morceaux de chair pendant entre ses cuisses, muqueuses autrefois grandes lèvres. Shootée en France, maraboutée au bled. Tu m’étonnes qu’elle ait eté internée en psychiatrie. Je me demande ce qu’elle est devenue.

     

  • ça nous concerne en quoi ? l’excision est-elle une tradition européenne ? Non ! Qu’ils gardent leurs coutumes enrichissantes pour eux , et qu’ils ne s’assimilent surtout pas aux nôtres !

     

    • Je suis tout à fait d’accord ; et la polygamie ?? Ca aussi c’est une honte et pourtant l’Etat ferme les yeux depuis longtemps et les multiples aides sociales pleuvent en toute "légalité"


    • La polygamie.... Déjà en pratique c’est rare (parlez de ce que vous connaissez au moins). Vous préférez peut être les club libertin ? Ou on échange son conjoint ? Partouse ?gang bang ou que sais je ? Ah pardon c’est ce qu’on appelle le progrès... Ou bien la liberté ? Être civilisé ? Tout ça à la foi ? ☺️ La polygamie est un "CHOIX" ne vous en déplaise. C’est aussi une possibilité pour une femme de se marier de fonder une famille dans le cas ou les femmes serait plus nombreuses que les hommes (peut notamment être le cas en période de guerre, après guerre). La contradiction dans toute sa splendeur, on nous vend la liberté de la femme mais on lui interdit des choses pour son bien, évidemment elle sait tellement pas décider elle même n’est ce pas ? Mais on impose à toute une société pour faire plaisir à certains des mariages homo, gpa et compagnie... Vous avez peur des coutumes des autres ? Laissez moi rire vous avez probablement oublié de regarder à quoi ressemble l’Europe aujourd’hui...


    • Moi la polygamie, j’connais pas !
      Mais j’veux bien y aller si on me paie le voyage !

      Copyright"les inconnus"


  • Excellent article et mit à part l’acte de torture des gamines en lui même, ce qui choque le plus c’est le nombre en France entre 60 000 et 125 000.... sachant que ceux qui font cette pratique ne représentent que certaines communautés africaines bien spécifiques et que seuls les extrémistes/les plus motivés de ces communautés la pratiquent, ça donne un aperçu du nombre hallucinant d’africains en Fwance pour ceux qui seraient encore dans le dénie de réalité !


  • Fôdrait arrêter de tourner autour du pot : c’est trop hypocrite.

    L’excision est une pratique africaine, antichrétienne et donc antifrançaise.

    Voilà ce que madame Schiappa va avoir du mal à admettre : africain ou Français, il faut choisir.

    Et en fait, il n’y a rien à choisir (sorry pour les droits de l’Hommiste) : on ne choisit pas sa nationalité parce qu’on ne choisit pas sa mère.

    Aussi vrai que les congolaises appartiennent à l’Afrique, aussi certainement et par conséquent, ils ne sont pas et ne seront jamais européens.

    La nationalité du village monde est une imposture, et la nationalité française à ceux qui ne sont pas blancs bonux et qui n’étaient pas présents à Bouvines est un bobard de foire.

    Voilà ce qui gêne Miss Schiappa : Fatou lui rappelle que le sang, l’ Histoire et la géographie fondent seuls la nation.

    Schiappa a le cerveau républicain donc à l’envers : elle croit que la nationalité est un droit.

    Et donc elle ne comprend pas que ceux qui demandent la nationalité française (donc peu ou prou tous ceux qui vivent en France puisque la nationalité est un droit), ne deviennent pas ipso facto républicains donc christianophobes militants et hédonistes obsessionnels.

    Pauvre Schiappa : une républicaine est encore moins Française que Fatou venant de son Benin qui, elle, ne le sera jamais.

    Schiappa n’est pas française , Fatou non plus.
    Mais Schiappa est antifrançaise alors que Fatou n’est qu’africaine.

    En tant qu’authentique républicaine, Schiappa a le cerveau à l’envers : elle pense avec son cul.

    "La nationalité n’est pas un droit, c’est une responsabilité" (Bernanos).

    On ne la choisit pas, on l’illustre.

    Fatou appartient à l’Afrique
    Et l’Afrique la réclame.

    Schiappa n’appartient qu’à son cul
    Ce pourquoi elle y a logé son cerveau.

     

    • ""Fatou appartient à l’Afrique""

      Et l’Afrique appartient à Fatou.

      Le reste n’est que palabre inutile.
      @francois le gaulois civilisé : commence par comprendre que le problème est là avant de déblatérer toujours les mêmes rengaines de gens qui croient réellement que le sol qu’il foule leur appartient éternellement.
      D’ailleurs Fatou c’est ton ancêtres et elle était en France bien avant toi ! (Homme de grimaldi)


    • Plus poetiquement "on appartient au pays de ceux qui vous aiment" Nadau


    • @Un passant lambda
      OUI bien-sur on est tous des africains, la terre vient du big bang et « blablabla »
      Darwin fait des ravages, vraiment


    • @ Cassi

      Qu’est ce que Darwin a à voir là-dedans ?

      C’est de l’anthropologie simple...L’ignorance fait des ravages, vraiment.


    • @Un passant lambda
      du blabla, ton anthropologie , c’est du Fernand Nathan pur jus
      On t’a tellement coupé de tes racines, que tu gobes la moindre soupe pseudo scientifique, qu’on te sert
      C’est pas étonnant que l’on en soit là
      Au lieu de lire des conneries anti-française, donc anti-catholique, reviens à l’essence de notre nation
      Baptême de Clovis, Eglise , point
      Tout le reste est du biberonnage libéral
      La révolution, la république, l’Homme de Grimaldi avec un grand H, comme pour hémorroïdes c’est du flan et visiblement ça fonctionne plein tube
      « D’ailleurs Fatou c’est ton ancêtres et elle était en France bien avant toi ! (Homme de grimaldi) »
      l’homme de grimaldi et ses 22 000 à 26 000 ans environ ,pourquoi pas 100 milliards ou 500 trilliards ,des chiffres invérifiables qui changent sans arrêt depuis 2 siècles la terre, l’homme, l’histoire, etc.....
      Les créationnistes sont muselés , censurés, on les réprime, on en a même assassinés, on les censure, on a même interdit aux parents créationnistes de l’enseigner à leur enfants, on ferme leurs écoles partout dans le monde , on leur retire leurs enfants et ça dans un silence de tous
      Seul la vérité dérange, on interdit pas les scientologues, les témoins de Jéhovah, pas plus ceux qui fond de leurs enfants des poupées transgenre, on a le droit a tout sauf au créationnisme , ça te parait pas étrange ?
      C’est triste de vide, c’est creux
      Je ne suis pas d’accord avec toi sur ce sujet et je pourrais t’en emmener les preuves, les professeurs, les écrits scientifiques, les multiples recherches jamais démontes par d’autres soi-disant scientifique, mais ça on étouffe le sujet , jamais personne ne les publie, personne n’ose le débat
      On nous sort juste vous êtes des dingos intégristes donc ce que vous dites est faux, comme on l’a fait pour Faurisson
      Mais visiblement on ne sera pas d’accord, alors je te laisse tes idées et garde les miennes
      Désolé camarade sans rancunes et en espérant que tu y jetteras un œil
      Force & Honneur


    • Non, Fatou n’est pas mon ancêtre. Il faut sortir de cette propagande qui dit que l’humanité vient de l’Afrique, ça c’est pour faire accepter des couleuvres et ça marche encore, certains y croient.


  • Excision, Circoncision, même combat !


  • Interdire de débrancher le démarreur et laisser l’échappement libre... le moteur ne s’en portera que mieux.


  • et que dire de la circoncision au 8 em jour ? pratiquée régulièrement en france


  • Nan mais Montaigne n’a jamais pratiqué ce genre de truc ?!

    NB : « schéma à l’appui » avec surtout mannequin à l’appui qui valide désormais le mythe de Fionpattes ! La femm = un fion + deux pattes, la tête et le reste ça peut s’enlever comme avec la cw’evette ! Excellent sketch de Dieudonné.

     

    • Non mais il a dû être circoncis puisque Montaigne était juif - c’est pas son vrai nom !

      Tout le monde reprend la blague de Francis Huster (lui-même juif) sur "les nouveaux Montaigne"... ça risque pas d’arriver !

      Il aurait dû dire "les nouveaux Rousseau", là on aurait tout de suite vu qu’il se foutait de notre poire le Francis.


  • Ouvrons nos cœurs et nos âmes à ces cultures ancestrales venues de loin.

    Après tout, qui sommes nous pour leur dire ce qui est bon ou mauvais ? Qui sommes nous pour leur ordonner de mettre fin à leurs traditions et se conformer aux nôtres ?

    Je suis choqué par l’attitude de Marlène Schiappa qui s’apparente à un néo-colonialisme nauséabond !

    Vive le multiculturalisme ! Vive l’excision !


  • Et la circoncision ?? Ce n’est pas une mutilation ?? J’aimerai savoir combien cette pratique autant musulmane que juive (on est pas aidé en France avec ces 2 là !!) coûte à la Sécu ??

     

    • oui, acte qui en amerique du nord est offert comme un standard a tous...une cruauté sans nom durant laquelle le fils d’un amis lui a été retiré des bras pour etre emmene dans une sale ou une machine lui a decoupé le prepuce de maniere circulaire alors qu’il n’etait qu’un nouveau né...acte sataniste s’il en est...tout ce que mon ami a pu entendre c’etait les hurlement de son fils de l’autre coté de la porte...une pratique quil regrette amerement...il est asisatique !!!

      le circoncision avec son nom sophistiqué est comme l’excision le signe d ;une civilisation barbare...Si Dieu te cree comme cela ce n’est pas pour que tu sois mutilié a l’age ou tu es sans defense

      a l’huere ou l’on se preocupe de la souffrance animale on devrait peut etre jeter un oeil sur le lein entre casher halal et tourture d’enfant...et sur l’avortement eventuellement...soit dit en passant un animaliste pro avortement pour moi mertie d’etre contraint aux travaux forcés dans un boucherie...avortement boucherie meme combat !

      ce monde d’hypocrite sans couilles me fait gerber


  • C’est fantastique d’être en état d’irresponsabilité chronique, infantilisé, victimisé définitivement mineur. On n’a aucun travail sur soi à faire, tout est toujours de la faute des ’’autres’’. Des autres qui sont dans l’obligation d’assumer l’intégralité des tâches qui reviendraient à des êtres ’’normaux’’ et responsables ; ce qui va de la structuration et organisation sociale, du travail à accomplir pour construire le pays, et aussi jusqu’aux clitoris des femmes. En somme, absolument tout est à la charge des ’’autres’’. On n’a plus qu’a se mettre en position de revendication permanente avec son stock monotone de gimmicks critiques et de mises en demeure et à attendre.


  • Y a une chose que l’article n’ose pas dire - et encore moins Bernard Lugan - et qui pourtant est, d’une manière ou d’ une autre, liée à toute cette barbarie c’est le concept de l’amour. Je ne dis pas que l’Europe est l’apanage de ce qui est l’amour et je sais bien que toutes formes d’affection peut-être exprimées de différentes façons selon les cultures etc (y faut vraiment tout dire de nos jours). Donc,je ne prétends pas non plus que la norme devrait être ces histoires à l’eau de rose ou ce que l’on voit dans les séries télévisées pour gonzesses. Mais là il s’agit de cas extrêmes auxquels les gens venant de cultures plus raffinées ne s’attendent pas parce qu’il s’agit bel et bien qu’on le veuille ou non, et peu m’importe le relativisme culturel, de sauvages. Il n’y a pas d’"amour" dans ces "cultures". Le cul c’est dans le but de procréer et rien d’autres ; raison pour laquelle ces gens se reproduisent comme des lapins Toutes personnes qui croient pouvoir faire du Jean Gabin avec ces blacks qu’on croise à Chateauroux portant des perruques rouges, jaunes, blondes et des mamans avec des hanches de 3 mètres de largeurs est vraiment un cas désespéré. Quand je pars au Congo où mon frère est le grand boss de Heineken, les femmes se jettent sur moi. Quand j’embrasse l’une d’entre elles trop longtemps sur la bouche toute suite on reproche de vouloir me comporter comme un Blanc.

     

    • Y’a une chose qu’il faut dire et que personne n’a encore dit c’est le rapport entre les êtres humains du moins certaines coutumes avec la notion de "douleur", c’est à dire souffrir pour une bonne causse ou une idée.
      Ça s’appelle les scarifications ethniques et visibles.
      Quoi qu’il en soit ces scarifications ont toujours un sens métaphysique.


  • Le postulat fondamental c’est visiblement que les Africains sont absolument incapables d’assumer, de régler, de résoudre quoi que ce soit. Il faut que des âmes charitables prennent absolument tout en charge en leur lieu et place. Une espèce d’inversion de principe, qui fait des incapables chroniques, d’une population vigoureuse innombrable, résidant sur un continent immense et gorgé de ressources de toutes sortes ; et cela va jusqu’aux clitoris de certaines populations féminines spécifiques. Cherchez l’erreur...


  • La Schiappa, un autre cas de suprémacisme moral...


  • La gauche et la droite morale et libérale , fait du migrant un pauvre barbare , qui n’est tellement pas assez inteligent , pour s’apercevoir, que quand il viole, quand il est un assisté, quand il mutile , il ne sait pas qu’il fait le mal, qu’il est un poids ,un parasite
    Il n’en est pas conscient
    Donc on lui prend la main et on lui donne des formations anti-viol
    Et quand il a violé ,tué on l’excuse, c’est pas ça faute c’est un barbare
    C’est ça le racisme non ?
    Si je frappe ma femme et mes gosses en rentrant le soir, je sais que je leur ai fait mal, j’ai pas besoin de formation pour ça
    Si je vois un porte-monnaie parterre sous ma fenêtre et que je me conforte en me disant, je le prends ,c’est pas du vol, je sais que je me mens et que c’est du vol
    Si en sortant d’une place de parking je raye une voiture, je peux toujours me dire c’est ça faute, il avait cas pas se garer si prés, je me barre, je sais que je suis malhonnête
    Ça s’appelle la conscience
    Ces malheureux, seraient des bêtes dépourvu de conscience et tel un bouc en rut , choperait n’importe quelle chèvre, sous n’importe quel arbre, peu importe son age 4, 6, 82 ans, une handicapé, une aveugle ,une enceinte ?
    Ça me rappelle Jules Ferry


  • @ Thorgari : "Excision, Circoncision, même combatt"
    Bien entendu, l’excision a pour but de rendre la femme moins chaude moins coureuse, moins sous l’empire et l’emprise des sens (houlà !), elle sera une bonne mère, une bonne cuisinière et une bonne maîtresse de case sans penser à courir le guilledou. La circoncision n’est pas tout à fait comparable quoique sous des couverts hygiéniques (tu parles) son but est de rendre le gland moins sensible pour limiter la vénération de ses messieurs à Onan fils aîné de Juda (ne pas remettre à demain ce que l’ont peu faire avec une seule). Les Sages d’Israël condamnèrent l’onanisme, passible de la peine de mort et outrage au Créateur ! (on ne rigole pas). Ainsi l’homme ne spermera plus à tout vent (sic Larousse) mais préservera sa semence, son énergie pour d’autres tâches plus constructives "défense, famille, procréation, etc. ). Il y a cependant un avantage pour ces dames car le monsieur circoncis devra ramoner plus longtemps pour assouvir sa jouissance et fera monter madame en gamme pour atteindre le septième ciel, il y en a qui n’en sont jamais redescendu et en redemande (paroles d’amis décalottés).

     

  • Extrait de "Des couteaux contre des femmes" par Séverine Auffret :

    "L’excision est prétiquée dans plus de 26 états,depuis la corne de l’Afrique et la mes Rouge jusqu’à l’Atlantique (Sénégal et Mauritanie) et,dans le sens nord-sud,depuis l’Egypte jusqu’à la Tanzanie,y compris la majeure partie du Nigéria.Elle se pratique en ville comme à la campagne,chez les agriculteurs et les ouvriers comme chez les ingénieurs et les hauts fonctionnaires,chez les Musulmans comme chez les Animistes ou les Chrétiens Coptes en particulier..."


  • Suite :
    "Mariage Somali :
    L’épouse se rend au domicile de son mari qui,lui ayant enlevé ses vêtements,la frappe jusqu’au sang avec un fouet muni de lanières de cuir appelé courbache (...) .Le mari ne pourrait déflorer sa femme avec la verge.Il utilise pour se faire un poignard à double tranchant.D’un coup sec, il plonge le poignard dans le vagin qui,déchiré,saigne abondamment(...). Ensuite il pénètre la femme. Selon la tradition,le mari doitavoir durant 8 jours des rapports réitérés et prolongés.Ce"travail" a pour objet de fabriquer un vestibule en empêchant la cicatrice de se refermer...Au lendemain de la nuit de noces,le mari fixe sur son épaule son poignard ensanglanté ; il va faire des visites afin de recueillir l’admiration générale. Cette"formalité" remplie,il rentre aussitôt reprendre son ouvrage."


  • Suite et fin :
    Conséquence :
    "La femme se trouve enceinte sans tarder.Quand le moment de l’accouchement arrive,elle s’assied sur un tabouret ; une matrone lui ouvre la vulve avec un couteau de cuisine...A mesure que le foetus s’extrait,la matrone ouvre la mère avec son couteau.Lorsque l’enfant est né, on verse sur le sexe de la femme de l’eau presque bouillante, ce qui provoque d’énormes cloques...Alors recommence la scène de l’écorchement,de la pose des aiguilles, de l’immobilisation et de la cicatrisation..."
    Pour certains hommes africains,les Maï-Maï notamment, violer une vierge apporte force et rend invincible...
    Alors que ceux qui comparent excision et circoncision se renseignent,on est pas sur le même niveau d’abomination.

     

    • "comparer" ne veut pas dire "mettre à égalité"

      par ailleurs, les atrocités exotiques que tu cites ne justifient pas qu’on ne discute pas de la pratique de la circoncision, qui est une pratique très fréquente dans notre pays et hypocritement oubliée.


    • Justement ces atrocités ne sont plus si exotiques,c’est le sujet de l’article et oui un article sur la circoncision serait bienvenu.
      On peut parler aussi de l’AÏd el-kébir aussi qui arrive en ce mois d’Août,alors que le Coran proscrit la cruauté envers les animaux...Oui Dragon Hippie on peut évoquer beaucoup d’atrocités qui de lointaines et exotiques deviennent notre réalité.


  • Bonjour Marlène ! :-)
    Je ne t’adore pas, mais je te respecte...
    il faut faire cesser cette pratique en France, et tu le sais...
    Bon courage.


  • Et pendant ce temps Brigitte ....

     

  • Les mères africaines fond l’excision sur leurs enfants , les européennes tuent leurs enfants avant qu’ils naissent, mais la c’est plus hygiéniques on voit rien et c’est validé par les nouveaux prêtres des blancs, les médecins.


  • le plus terrible dans tout ça , c’est que ce sont les femmes qui propagent cette horreur. Et toujours et encore, et inlassablement et éternellement etc, etc, etc.... pour et à cause des hommes que cette pratique à la noix. Une religion, une croyance, une superstition , ça n’est pas une race, donc aucun racisme.


Commentaires suivants