Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Moscou dénonce le pillage du pétrole syrien par les États-Unis

Allocution du chef de la principale direction opérationnelle de l’État-Major général russe, le colonel-général Sergei Rudskoi, à l’intention des représentants des médias, le 29 juillet 2019.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Nous vous apportont la démocratie avec , Al-Qaïda al-norsa , le mossad , la CIA , la DGSE etc ..et nous vous prenons vos richesses avec, total ,areva , Shell , british petroleum etc etc ..

     

    • #2251834

      C’est exactement cela et après les moutons lobotomisés vous parlent de "printemps ukrainien",de "printemps arabe",de "libération de la femme","d’axe du bien",de "processus démocratiques solidement engagés",de "progressisme social inhérent à la mondialisation économique"...
      Ils aiment tellement leur "démoncratie" qu’ils seraient prêts à massacrer la moitié des habitants de la planète pour l’imposer partout !!!
      Vive le Dieu Dollar vert et ses prêtres,les adeptes du nouveau temple de Salomon,les madones de la Banque,St Gazoil,St Béton,St Trader,le grand pape Fesses de Bouc et l’esprit saint de la planche à billet,amen...


  • #2251760

    je crois qu’ils sont passés maîtres en la matière dans TOUTE la région , et ce depuis quelques décennies .
    (cela me rappelle que lors du débarquement de leurs forces armées en irak , à peine étaient ils engagés d’une centaine de km , que leurs pétroliers "pompaient" déjà les installations en bord de mer )

     

  • La loi du plus fort utilisée par les Eats-Unis (et tous ses alliés de l’Occident) n’est-elle pas la même que celle de DAECH.
    Que chacun nettoie d’abord la merde devant chez soi avant de critiquer les autres.
    Surtout que ce comportement manipulateur et voleur des Etats-Unis (des anglais et de tous leurs alliés de l’Occident) sont la principale cause de DAECH.
    L’élite morale est actuellement en Russie par leur retour au Christianisme Orthodoxe, malgré leur manque de subtilité, leur effondrement économique de1991 et leurs intérêts naturels.
    Comme quoi il n’y a que vivre à travers le véritable monothéisme qui arrange et élève tout.

     

    • Certes...
      Mais l’Homme n’avait alors pour valeur que la puissance de ses bras, énergie restituée par ce que son corps consommait. Avec l’avènement du dieu pétrole pour remplacer l’homme, les chevaux et les chevaux vapeur, l’élévation s’est rapidement faite mécanique, à haut rendement, inégalé à ce jour, pour offrir une certaine modernité (contestable ou non n’est pas le sujet) dont chacun profite ici et là : et jusqu’à il n’y a pas si longtemps, même là-bas et ailleurs, dans une moindre mesure et avant de recevoir des bombes démocratiques...
      L’Homme est donc passé au second plan.
      La question qui se pose est : combien d’hommes (modernes) sont prêts à y renoncer pour vivre le niveau de vie de ceux qui naissent sur les territoires qu’ils pillent ? (Ou auxquels il sous-traite ses confections et fabrications diverses ?


  • Donc si j’ai bien compris...
    Géo-stratégiquement les US cherchent donc à fonder un état indépendant dans le nord de la Syrie dont l’économie reposerait essentiellement sur le pétrole et la sécurité (armes américaines)...et qui par conséquent servirait les intérêts US dans la région...

    Ce conflit n’est donc pas prêt de s’arrêter, si j’étais le gouvernement syrien, je ferais tout pour reprendre le plus rapidement Idlib et toute la région en accord avec la Russie, et juste laisser une zone tampon à l’extrême nord de la Syrie pour les kurdes ( le gouvernement syrien n’ayant jamais vraiment considéré les kurdes syriens comme ses ennemies, bien au contraire)

    La chute du dollar en tant que monnaie de réserve internationale bouleverserait considérablement les plans US. La guerre en Iran qui ne manquera pas de se produire, pour moi c’est une évidence, et dont l’issue aura forcément un impact sur la réunification ou non de la Syrie....


  • #2251787

    Avec ou sans Trump, les Etats-Unis demeurent ce qu’ils ont toujours été, une nation prédatrice, sur d’elle-même et dominatrice.

     

  • Pas fous , les russes ne s’étendent pas sur le fait que le pillage du pétrole syrien est le résultat d’ une collusion israélo-americaine ….9a leur évite de se faire traiter d’antisémites ! Ils sont partout , surtout dans les sales coups tordus .


  • #2251843

    Les Russes y sont aussi un peu pour quelque chose, puisqu’ils ont entériné la partition de la Syrie entre ses voisins lors des conférences d’Astana. La Turquie sponsor du terrorisme islamique y figurait en bonne place, tout en ne cachant pas ses ambitions de recouvrer des territoires sur lesquels elle juge disposer d’un droit historique. Nous sommes en face de super menteurs qui cachent leurs ambitions géopolitiques derrière des rivalités de façade qui ont pour théâtre des guerres civiles régionales qui leur permettent de jouer les sauveurs humanitaires dans des conflits interminables ; En attendant la reconstruction de la Syrie par la Chine et la Russie n’a toujours pas commencé. La raison alléguée est que les Etats-Unis ont coupé les vivres à Bachir El Assad, alors que la Chine n’arrête pas de seriner sur tous les tons qu’elle a créé des structures de financement "indépendantes" du dollar US qui vont consacrer le yuan comme monnaie de réserve mondiale. Tout le monde garde en mémoire l’AIIB bénie par les BRICS et la promesse de la Russie de créer un système de de transactions financières alternatif au dollar en se passant de SWIFT. La belle affaire, qui s’est avérée une vast plaisanterie lorsque l’Iran a voulu vendre son pétrole aux Européens en passant par ce fameux système, dont malheureusement le commerce du pétrole est exclu. Quelle manque de chance ! Ce sont les Kurdes qui se frottent les mains alors que les champs de pétrole syriens sont tombés dans leur zone d’occupation validée par les accords d’Astana, tandis que la Russie invite Bachir à lâcher du lest vis à vis de son opposition afin de ménager une transition démocratique permise par une modification de la Constitution qui permettra à l’Etat d droit de sortir de la guerre civile avec les honneurs de la guerre. En attendant la guerre civile reprend de plus belle avec le soutien de la Turquie et de l’Arabie Saoudite qui font partie des nouvelles alliances énergétiques nouées par la Russie afin de reprendre la maîtrises des cours du pétrole et du gaz qui semblent beaucoup plus importants que le sort de la Syrie alaouite.

     

    • #2251906

      Une analyse intéressante, mais de grâce utilisez la ponctuation.


    • @NicolasJaisson, en Syrie, la "guerre" avait pour but, pour l’Occident, de faire grandir Israël sans l’impliquer directement (projet Oded Yinon) en obligeant les Syriens à fuir le pays ce qui allait permettre à Israël d’avoir simplement à peupler des zones désertifiées).
      La Russie à rebattu les cartes en intervenant directement et en obligeant Français et Anglo-Américains à agir à visage découvert aussi.
      Aujourd’hui, la Turquie n’a aucune vue sur le territoire Syrien, je vous le dis en tant que Turc de Turquie qui connaît le sujet.
      Ce que fait la Turquie, c’est empêcher les Forces Démocratiques Syriennes (qui sont aussi Syriennes qu’elles sont démocratiques) de s’ ouvrir un front vers la Méditérrannée qui permettrait de créer un "Kurdistan" (qui serait un 3ème Israel, le 2ème étant le Kosovo) qui serait autonome en énergie puisque situé sur les champs pétrolifères et pouvant commercer librement par la Méditérrannée.
      La Turquie, comme les autres participants à Astana, veut l’intégrité de la Syrie.
      La France, l’Angleterre et les Usa, eux, veulent faire grandir leur création "Israël" pour plus de chaos et donc plus de profit.
      Pour comprendre la position Turque dans ce "conflit" il faut remonter aux années 90 quand la Syrie servait de base arrière au PKK en leur disant "vous êtes 4 millions en Syrie et 20 millions en Turquie, créez votre pays la bas"
      La Turquie leur disait que cette "complaisance" finirait par se retourner contre eux et c’est bien ce qui s’est passé puisque c’est la "carte Kurde" que les Occidentaux essaient de légitimer.
      Exemple Le Drian quand il dit : "nous faisons confiance à nos partenaires Kurdes pour juger les djihdistes..." leur point commun étant d’être armés par les mêmes puissances (France, Angleterre et Usa- je ne cite pas l’Arabie Saoudite, Bahreïn et autres princes de cabarets car ils ne sont que des larbins friqués des 3 pays précités).
      Effectivement ce n’est pas près de s’arrêter car les parties qui s’opposent, les vrp de la démocratie(France, Angleterre, Usa et leurs larbins) ne sont pas prêts à un conflit direct avec ceux qui souhaitent son intégrité territoriale (Syrie évidemment, Russie, Iran, Turquie et Chine en embuscade)...
      L’avantage stratégique de la Turquie vient de sa position ambivalente, son appartenance à l’Otan fait que, pour le moment en tous cas, les Atlantistes ne peuvent l’attaquer frontalement, leur levier c’est d’essayer de briser notre économie pour les laisser dépecer la Syrie puis après, l’Iran...


  • Bravo E&R pour ce post. Toujours important de publier des sources d’information différentes. C’est une de vos principales qualités.


  • #2251866

    les USA soutiennent Al-Quaïda, et il y en a encore qui croient en la version officielle du 9.11.
    Pour moi à ce stade ce n’est plus de la bêtise, c’est de l’orgueil. Certaines personnes affirmeraient qu’il fait jour à minuit plutôt que d’admettre qu’ils ont eu tort.


  • Ben voila, toute l’explication fournie par un haut gradé de l’armée Russe .
    Parce que Poutine lui, il n’a pas le temps !
    [ il n’a pas le temps de lire et tourner toutes les pages comme le colonel-général Sergei Rudskoi ]
    Cela va être saignant !


  • Les USA s’accroche à leur "Projet pour un Grand Moyen-Orient" qui est de fait, le Projet de Grand Israël (Oded Yinon). Depuis 2005, Jeffrey Feltman (ex-Numéro 2 de l’ONU) assisté de l’Allemand Volker Perthes, ourdissent un plan pour s’emparer de la Syrie. Avec l’intervention des Russes, les néo-sionistes (USA + OTAN + Israël+...) soutiennent l’idée d’un Kurdistan à cheval sur la Turquie, la Syrie et l’Irak (au nord de l’Euphrate) qui serait de fait, sous contrôle israëlien !

    Bref, la situation remet en cause l’existence de l’ONU dont l’inefficacité est flagrante ici, mais aussi au Yémen, notamment.

    Quant aux USA, ils confirment depuis 1944 et jour après jour, leur barbarie et leur prédation en violation chronique des résolutions de l’ONU, des Conventions de Genève (vols de pétrole et famine organisée, notamment) et de tous les Traités en général. Cela en fait un Etat-voyou qu’il conviendrait de morigéner avec force.

    Une contre-offensive syrienne visant à déloger les intrus est nécessaire pour éviter qu’il ne s’incruste comme au Golan. On voit bien l’effet de tenaille recherché par Israël.

    A titre personnel, je ne peux qu’encourager au boycotte des produits et services des Etat-voyous. Faites-en autant et faites-le savoir. Votre argent ne doit pas servir à ces desseins.

     

    • Excellent commentaire qui résume parfaitement la politique de destruction permanente des Etats-unis à des fins mercantiles et d’extension de leur pouvoir et de celui d’Israël.
      Et comme vous le soulignez, l’ONU ne sert à rien ! Cet organisme devrait d’ailleurs être condamné, ne servant que les intérêts des USA, avant d’être supprimé tout simplement.
      Un boycott massif des produits US ne peut que renforcer nos convictions et nos valeurs, pour la vérité et pour les peuples, vous avez raison.


Commentaires suivants