Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Marlène Schiappa, secrétaire d’État au Matraquage des femmes

Une justification lamentable des violences policières du 8 mars

 

 

Le 8 mars 2020, sur ordre de l’axe Macron-Nuñez-Castaner, par ordre d’importance, le pouvoir exécutif a donc ordonné de cogner sur les femmes. On rappelle que le quinquennat de Macron était entre autres placé sous le signe du féminisme, du respect des femmes, de l’égalité femmes-hommes, etc. « La grande cause nationale » de son quinquennat, avait-il péroré avant son élection. Le jeune président avait promis une campagne de sensibilisation sur les violences faites aux femmes, et les associations féministes comme OLF (Osez le féminisme !) avaient même demandé à Macron, fraîchement élu, de « mettre des milliards sur la table pour que la lutte soit efficace ». Il a alors choisi Marlène Schiappa comme secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes. Le casting parfait de la trahison des électrices, qui explose au grand jour aujourd’hui !

 

 

 

 

Moins de 3 ans plus tard, il fait matraquer les femmes qui manifestaient le 8 mars, entre autres contre les violences faites aux femmes... Dans cet extrait, Macron parle avec douceur, componction, beaucoup de ses électrices ont dû y croire, au Grand Soir sans baffes dans la gueule... Aujourd’hui, les féministes tombent de haut : la surmédiatisation de Schiappa est un leurre, et Schiappa est obligée, solidarité gouvernementale oblige, de soutenir la violence de l’exécutif. Après ça, elle n’a plus aucun crédit :

 

 

La moindre des choses, après un tel déchaînement de violences contre les manifestantes, c’est de démissionner avec fracas, comme Hulot l’avait fait dans un contexte anti-écologique au gouvernement. Mais la Schiappa préfère s’enfoncer, quitte à devenir la nouvelle cible des féministes. Elles ne lui pardonneront pas ces 17 secondes de justification misérable.

Cependant, la liquéfaction de la sous-ministre est une bonne chose, et une chose logique : le féminisme sociétal est un leurre, un soutien au néolibéralisme qui est lui-même une violence contre tous, et il l’a montré le 8 mars. Il ne fait pas de détails ou dans la dentelle entre les Gilets jaunes et les féministes ! Tous dans le même sac, et on cogne dessus chef !

Naturellement, dans cette affaire, l’image de la police est en miettes. Comment les responsables de ce corps ont-ils pu laisser faire ça ? Cogner sur les femmes ? Et pourquoi pas bientôt sur les enfants ?

La préfecture a aussitôt tenté d’éteindre l’incendie en communiquant des salades (Les Inrocks) :

« De son côté, la préfecture de police a expliqué dans un communiqué que “les forces de l’ordre ont dû intervenir ponctuellement au cours de la marche pour mettre fin à des dégradations et à des tentatives de départs en cortèges sauvages de quelques groupes de plusieurs centaines de personnes.” Le journaliste spécialiste des violences policières David Dufresne a fait remarquer que certaines violences ont eu lieu” dans le cortège même” de la manifestation. »

Malheureusement, le compteur des exactions policières sur ordre de l’Intérieur, David Dufresne, a ruiné la défense de l’institution :

 

« Donc d’ici la fin de l’année, le 3919 sera ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et dans de nouveaux locaux financés par l’État qui permettront d’accueillir le nombre d’écoutantes nécessaires »

Pendant ce temps-là, la secrétaire (d’État) au Matraquage des femmes fait tranquillement son annonce mirobolante : un numéro d’appel, le 3919, sera à la disposition des femmes battues pour dénoncer leur compagnon violent. Le 2 septembre 2019, elle racontait ses bobards au Parisien :

 

 

Au fait, si un policier cogne sur sa femme qui manifeste, on prend position pour qui, Marlène ? Allo ?

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

73 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quand des féministes exigent l’égalité hommes-femmes, elles doivent assumer de se manger des bourre-pifs bien virils.
    Point.

     

    • #2404850

      Faux:l’égalité ne peut inclure la violence:honte à ceux qui osent frapper une femme.


    • Merci. Au moins c’est constructif.


    • Faux ! Il n’existe pas d’égalité homme/femme.
      L’homme et la femme ont toujours été complémentaires.
      Supposer l’égalité c’est jouer le jeu du pouvoir en place.


    • Et l’égalité Chiens-Chats, dans tout ça !

      Pourquoi les chiens ne partagent-ils pas leur maisonnette qu’on appelle niche !?

      Même chose les croquettes et les nonos à prix d’or chez Truffaut.
      Quel privilège, il faut y mettre fin !

      Et la promenade du matin, encore pour Medor..

      Non,c’est plus possible...


    • Explication de texte :

      -  Évidemment que l’on ne doit pas frapper une vraie femme, ce que ces tordues de féministes de pointe et les gourdes qui les suivent ne sont point.

      -  Évidemment que les vrais hommes et les vraies femmes sont naturellement complémentaires, ceci démontrant que l’égalité demandée par ces tordues de féministes de pointe et les gourdes qui les suivent est une ineptie.

      -  Évidemment que mon post est une formule rhétorique dénonçant les deux points précédents ainsi que l’exigence « d’une égalité quand cela arrange », donc à deux vitesses, donc pas une vraie égalité.


    • @spqg. Vous avez bien fait de donner une explication de texte à ceux qui ont répondu à votre commentaire, il faut le dire, vu leur mésintelligence à votre argument.


  • #2404787

    Alors qu’ une fessée aurait suffit !?


  • Cette femme ( la Schiappa ) ne sert à rien .. Elle sert uniquement les intérêts de l’oligarchie .

     

  • j’ai rêvé ?, à 2mn dans la première vidéo j’entends une pouffe féministe appeler "mamam" "maman"...


  • Il y a quand même un gros bug en terre de France. La vidéo électorale de Macron, où il prétend vouloir protéger "les femmes" est déjà en soi un acte de trahison au pays.
    Que dit-il ? Qu’il va faire surveiller tout le monde en prenant des sous dans la poche des Français. Les surveillants seront on ne sait qui, des partisans de Macron, sans droit ni titre ni visage, qui auront le privilège exorbitant de fliquer la parole des gens sur internet, et de se mêler des affaires de famille.
    Mac ajoute qu’il va fortement s’ocuper de la problématique africaine, de femmes africaines, légalisées ou clandestines en France, en prenant là aussi dans la poche des Français. Ceux-ci n’y sont pourtant pour rien, ne recherchent pas d’Africaines sans métier ni revenus pour fabriquer leurs enfants, et n’ont nul besoin d’en faire venir : ils ne sont pas (encore) des bagnards exilés, se résignant à épouser n’importe quelle femme dont se débarrasserait un gouvernement, ailleurs, quelque part. Ils ne sont pas plus d’accord pour entretenir des familles entières d’Africains, se gavant sur leur dos et gardant pour eux, dans le secret, certaines de leurs coutumes brutales ; mais Macron expose calmement aux Français que c’est bien là son programme. Eux d’abord, vous après.


  • Finalement les femmes obtiennent ce qu’elles revendiquent : le même sort que les hommes dans les manifs ! Tabassage pour tous :)

     

  • Schiappa n’est pas la bonniche de Macron, c’est la bonniche du CRIF, c’est à dire des ventriloques de la marionnette "présidentielle" .

     

  • La grosse pornographe s’est changée en bonniche gouvernementale, elle cautionnera toujours toutes les saloperies décidées par le Crif et ses marionnettes du gouvernement . Seulement Ganymède a beau roucouler, il a perdu le vote féministe et peut être même féminin : entre le sionisme et le féminisme, il a choisit le sionisme, ça paie beaucoup plus .


  • Elle restera dans la petite histoire comme "LA bonniche du quinquennat" . Sa servilité est absolue .

     

  • La Dame aux Chlamydias (cette expression géniale n’est pas de moi, mais d’un souverainiste connu), la Dame aux Chlamydias, donc, serait mieux inspirée si elle se concentrait sur l’exploitation cinématographique de ses "oeuvres" magistrales, lesquelles ne disent jamais rien de ceux qui lavent après coup les petites culottes dégueulasses... Vous allez me dire : elle le fera après son passage dans ce gouvernement plus corrompu et plus décadent qu’aucun gouvernement français ne l’a jamais été... Je vous réponds : ouais, mais faudrait pas qu’elle loupe le coche et que son "talent" se retrouve bloqué par des antisémites comme ceux qui s’opposent à Polanski-l’ami-des-femmes-libres, ce serait dommage... Pour moi, elle devrait faire fissa pour dégager... !


  • Une bonne nouvelle au milieu de cette ignominie : la pédale garagiste et ministre de l’enculture Riester a chopé le coronavirus . D’autres députés, maquereaux du scrutin majoritaire, sont aussi infectés : justice immanente ? La seule qui nous reste ...


  • Je me marre !

     

  • Il est dit que lors d’un dernier conseil des sinistres, se lançant dans une loghorée sur son sujet favori , choupinet l’a sèchement renvoyée dans ses buts et lui a cloué le bec .Il n’aurait pas digéré qu’elle refusat de prendre la succession du grivois candidat LREM à la mairie de Paris.Moralité : l’égalité hommes -femmes , priorité du quinquenat de choupinet , c’est bon pour la rue ,et ceux qui ne sont RIEN ….Pas pour les Zélites ….


  • Je me marre, mais j’ai quand même du mal à comprendre que le gouverne-ment casse bêtement un de ses meilleurs outils de division horizontale.

    Un peu comme un gosse trop gâté qui casse ses jouets dans une accès de colère ?


  • Cette manif n’avait rien à voir avec une manifestation pour les « droits des femmes »
    il s’agit d’une énième manifestation d’extrémistes de gauche, qui tente de récupérer le mouvement féministe.
    il n’y a qu’à écouter les slogans chantés pour le comprendre

     

    • Dans cette manif, il y avait aussi des femmes pas du tout d’extrême gauche, juste des femmes contentes de s’associer à un mouvement populaire anti-pédophile. J’en connais. Au moins, même si elles ne se choisissent pas de très bons amis, elles ne restent pas les deux pieds dans le même sabot derrière leur ordinateur, comme certains...


    • D’ailleurs je pose la question : qui a compris pour quoi ou contre quoi ou qui manifestaient ces bonnes femmes ?


  • Quand je vois Marlène je me dis qu’il reste encore de beaux spécimens d’homo neanderthalensis. Dans sa structure osseuse on perçoit cette vigueur et robustesse de cette antique espèce...

     

    • Bon Dieu ! Mais c’est bien sûr ! Je me demandais depuis longtemps ce qui me repoussait chez cette personne. Voilà, c’est ça ! Son pourcentage chromosomique de néanderthalien doit être supérieur à la moyenne et malgré ses efforts pour gommer la chose (rouge à lèvres, coiffure, etc) difficile de masquer la réalité.
      Comme dit l’autre, chassez le naturiste, il revient au bungalow...


  • Elle n’est pas là pour la protection de quoi que ce soit, tout ceci est bidon depuis le début .Elle est là pour le poste et la notoriété .Point !
    Et après, elle n’explique rien, puisque c’est indémerdable et que le but, c’est de faire comme son maitre, prendre les Françaises pour des connes .
    C’est un gouvernement de paravent .Ils ont le titre, le pognon, et la notoriété et après l’enfumage .Et tout ce petit monde (pipeau)n’est qu’une façade,et ne tiens que par une armée à leur service, une milice d’état.
    Cela fait plus de 2 ans que dure la comédie .

     

  • Loll elles s’attendaient à quoi ces femelles ? C’est ça l’ordre bourgeois ! Elles le découvrent !?
    Filles de femmes qui ont été cherche Le Roy à Versailles mais pas du tout le meme courage ! Les femmes de nos jours se battent pour le "pouvoir" d’achat..., "l’égalité" en tout... lol
    Les femmes de l’usine ou je bosse touchent le smic tout comme les hommes, je ne vois pas de différences de traitements entre ces groupes d’esclaves. Ce que je remarque ce sont les agente de maîtrise, cadres et autres managers féminines qui savent jouer de la corde sensible auprès des femmes prolos pour mieux les rouler dans la farine... la rrh ne se cache pas pour afficher son mépris envers cette classe sociale. Je n’envie pas le sort de ces femmes à l’usine avec une telle direction féminine...


  • J’espere qu’elle va faire du X, bon sang !


  • "Mediapart s’est procuré plusieurs notes de la gendarmerie nationale et de CRS qui questionnent la légalité des ordres donnés par le préfet de police de Paris : « Des pratiques contraires à la législation ainsi qu’à la réglementation » et « des emplois disproportionnés de la force ».".

    Et alors ? Ces ordres, vous les avez exécutés, non ? Alors, fermez la définitivement !!!!

     

    • Pas de couilles, pas d’embrouilles.... Et surtout, pas d’esprit de corps. Elle est loin la "révolte" des gendarmes de 2001 ! Combien parmi ces derniers sont devenus officiers et ferment bien leur gueule en obéissant aux ordres...... Illégaux ?


  • "Cogner sur les femmes ? Et pourquoi pas bientôt sur les enfants ?".

    Et même sur les handicapés. Ça ne serait même plus étonnant de la part d’une équipe de mafieux prête à tout pour se maintenir en place.

     

  • Schiapa en Italien veut dire cancre. Tout est dit.

     

  • Le déclin de la liberté d’expression et l’essor de la dictature, nous en sommes conscients ici.

    Mais comment convaincre les votants de Macron qu’ils se trompent ?


  • La même Marlène Schiappa qui n’est pas intervenue pour condamner le "petites connes" de Meyer Habib alors que quelques mois auparavant, elle dénonçait des injures sexistes. 2 poids 2 mesures comme d’habitude.
    Avec elle, les femmes sont bien défendues, c’est sûr ! Finalement, l’égérie des femmes libérées paraît bien soumise !
    Au fait, qu’en pense Caroline Fourest ?

     

    • pourquoi, pour quoi, de quoi, quand, comment, où et par qui les femmes devraient-elles êtres défendues puisqu’elles sont l’égal de l’homme, puisqu’une mère est un père comme un autre, puisqu’on ne naît pas femme, on le devient, puisque féminin et masculin sont interchangeables jusqu’à indifférenciation ?
      Tous ces " combats " contre l’inégalité ne font que la reconnaître comme structurelle, de même la différence qu’on cherche tant à nier.
      Si les femmes sont entrées dans l’illusion phallique, elles ne possèdent pas le phallus, et les hommes ne se laisseront pas castrer.


    • "et les hommes ne se laisseront pas castrer.".

      Pour Choupinet, c’est déjà fait......


  • Ces femmes croient avoir pris et prendre le pouvoir qui leur est simplement donné, donc elles ne l’ont jamais eu et ne l’auront pas ; quelle désillusion que la preuve à leurs dépens sur ces images dans le métro.

     

    • ..
      Des femmes ont été éborgnées toute l’année dernière, des femmes ont été guillotinées pendant la révolution, et maintenant que DES femmes s’attaquent au pouvoir réel, celui qui protège Polanski et cie depuis des lustres , elles se font matraquer... Normal.
      Quand à vos fantasmes sur la prise de pouvoir, c’est un truc de dominé... de mec dominé socialement et politiquement depuis toujours. Les féministes ne revendiquent pas LE pouvoir... D’ailleurs des femmes ont toujours exercé le pouvoir au grand jour r ou en coulisse, le combat féministe n’est pas de cette nature.


    • Des femmes ET des hommes ont été éborgnés toute l’année dernière, des femmes ET des hommes ont été guillotinés pendant la révolution.
      Tous les " combats " sont des " luttes de pouvoir.
      Si vous êtes féministe, c’est que vous vous sentez dominée socialement et politiquement.
      Quant à Polanski & Co, car ils sont aussi nombreux qu’intouchables et qu’innommables n’est-ce pas, ce doit être le souci de tous, sans écriture inclusive.


    • @jasmin. La descente de ces femelles dans l’entrée du métro ressemblait au parquage de volatiles dans un poulailler. Je n’y ai vu aucune vraie violence de la part des gendarmes. Il faut raison garder, ce fut bien pis avec des gilets jaunes.


    • @Yasmine

      Je ne suis pas féministe, je n’en ai pas besoin. Mes aïeules au XIXeSiècle étaient déjà chefs, d’entreprise ... et d’après mon arbre généalogique, toutes les femmes de ma lignées survivaient des décennies à leur mari, les pauvres...C’est dire si elles étaient choyées et si c’est bien les hommes qui sont les victimes des anciens temps. Malheureusement, la modernité n’est pas encore parvenu à établir une égalité d’espérance de vie entre les deux sexes, c’est injuste.

      Je salue les féministes quand elles s’attaquent aux crimes sexuels, et quand elles s’insurgent enfin sur des déviances abjetes qui ne sont pas dans notre culture ... mais qui sont bel et bien inscrite dans les textes sacrés de certaines autres.
      Vivent les femmes en cheveux , qui fument le cigare et pètent dans la soie !


  • Si elle "défendait" ses congénères femmes quels que soient leurs comportements et leurs attitudes, ça serait du communautarisme, comme on le connait chez certaines communautés qui se soutiennent entre eux coûte que coûte, quelles que soient les fautes de leurs membres, et même, en recourant à la plus grande des mauvaises fois. C’est au crédit de la furieuse Schiappa que d’éviter cet écueil.


  • Des femmes avaient brandi des banderoles dénonçant les viols commis par les immigrés, elles se sont faites frapper par des Blacks Blocks et les SDO ?
    Nous assistons à la dictature totale de Macron contre les blancs et les blanches !

     

  • On a vu comment ont été traité les jeunes lycéens (des ados) qui ont manifesté l’année dernière, on aurait du se douter à se moment là que ce serait la même chose pour n’importe quel manifestant quelque soit son âge et sa condition....et on n’a pas fini d’être étonnés....


  • La matraque et la trique !
    C’est la république !

    Je ne peux m’empêcher de me réjouir en voyant des gauchistes qui se réjouissaient des violences infligées aux participants des manifestations contre le marriage homosexuel, finalement prendre sur la gueule !
    Certes frapper des femmes n’est pas glorieux et on ne pardonnera pas cela à la police, mais celles là méritaient déjà à mon avis quelques baffes et coups de pied au cul.


  • La matraque est bien évidement un symbole phallique. La panier à salade un symbole matriarcal. Allez, les enfants, après l’enculade, on rentre à la maison !

    Quand on commence dans le n’importe quoi freudo-lacanien, beauvoir-sartre, hocquenghem-badiou, Yasina Reza, cinéma d’art et d’essai post-colonial, et le tout gauchiasserie universelle, ("l’universel", c’est la gauchiasse), on en arrive finalement à ne plus rien comprendre à ce qui se passe et à se refermer sur des préoccupations de carrière, de points de retraite, de crédit à rembourser, d’attribution de logement HLM dans le 7ème arrondissement pour son lardon, comme un affreux petit bourgeois brechtien.

    .


  • Belle victoire du féminisme qui fait que l’égalité des sexes tant demandée permet désormais aux flics de taper sur qui ils veulent puisqu’un homme, une femme ou un entre-deux, c’est pareil... La Chiass-pass a fait du bon boulot !


  • #2404931

    Un bourgeois ou une bourgeoise ne trahira jamais sa classe sociale.


  • On peut se poser la question suivante tout en aimant et respectant les femmes. Les juifs ont subi nombre de vicissitudes depuis des siècles, on peut donc raisonnablement se poser la question du pourquoi ? En ce qui concerne les femmes c’est un peu la même chose qu’est-ce qui cloche chez elles pour en arriver là ?


  • Ces flics qui tapent sur des femmes, ça me fait penser à l’histoire de Michel Drac quand il compare le naufrage du titanic et du costa concordia, l’un avait encore de la galanterie pour les femmes, que dans l’autre, il y avait un bon équilibre des décès hommes - femmes.

    C’est déprimant cette crise, mais le combat féministe donne des bonnes tranches de rire, dommage pour ceux qui ne voient pas les contradictions et qui n’ont pas compris où se situait le combat, nous on a pris les meilleures places pour y assister, merci ER de nous en faire profiter, que le spectacle commence !!!


  • Testez Marlène pour le covid 19.....comme ça on aura peut-être une chance de la voir rester chez elle pendant 15 jours....ça nous fera des vacances !


  • Et là... paf !! Tout s’écroule... quand on fait confiance à des choses bancales, faut pas s’étonner... désolé mesdames. Que cela vous servent de leçon (nous on se l’est mangé en pleine poire depuis très longtemps).


  • Cette femme est cinglée. Complètement déconnectée du réel. Hallucinante de bêtise profonde. Jamais de ma vie je n’aurai penser qu’un gouvernement atteindrai des sommets de bêtises aussi incroyables. c’est du jamais vu dans le monde j’ai l’impression. On touche même plus le fond, on a traversé la planète. Vivement que ça pète et qu’on leur botte le cul !

     

    • Enfait j’y ai réfléchi... pour ce gouvernement totalitaire maussade, il n’y a meme pas a tenter de produire un mensonge cohérent. Pour toutes réponses parler est suffisant, pour dire n’importe quoi, aucune importance.

      Un fait, une parole sans queue ni tête ça suffit.

      Et pendant que les misérables gueux se grattent la tête en réfléchissant aux sens des mots entendus, un autre fait arrive, qui fait oublier celui d’avant et hop, ils disent quelque chose, enchainent des mots sans contenus, ça suffit.

      Un mégo a embrasé notre dame, les femmes n’ont pas suivis le tracé... aucun sens, aucune importance. Demain il y aura autre chose.


    • En effet, ils n’ont plus besoin de se justifier car ils n’ont ni morale, ni honneur, ni peur du peuple, depuis qu’ils ont constaté que ce dernier avait suffisamment été décérébré par des années de propagande pour ne pas faire corps contre eux.
      seule la dépossession matérielle qu’ils opèrent à petit pas finira par souder les petits héritiers aux sans-dents, mais cela prendra du temps. Le smicard avec gros revenus fonciers issus de l’héritage familial ignore les revendications du smicard non imposable.


  • Bravo madame ! Une connasserie de plus..pas de figure...aucune honte...bien droite dans ses escarpins...sûre d’elle... Prête à tout pour garder son steak...elle est parfaite...un mètre étalon de la connerie de tous ses collègues...une championne...c’est sur l’histoire se souviendra de Marlène


  • On reste malgré tout encore très loin de la parité : ça reste très majoritairement les hommes qui se font cogner dessus par la police. Il faudrait pas mal de manifs de femmes pour rééquilibrer un peu.
    On veut la parité, ou on la veut pas. Faut savoir.


  • Je ne vois aucun policier frapper de femme.
    Ce que je vois, ce sont des hystériques qui se laissent tomber et hurlent comme si elles étaient violées par des hordes de barbares...


  • Yann Barthès montre des photos de manifestantes féministes arborant un T-shirt sur lequel sont inscrits les noms des 12 femmes ayant déclaré avoir été agressées sexuellement par Atchoum -
    le réalisateur a déjà purgé sa peine selon son avocat , pourquoi est-il toujours en planque chez nous ?


  • Ce qui pose problème au pouvoir ca n’est pas qu’une femme soit frappée.C’est qu’un homme blanc insulté par sa femme ou n’importe quelle femme d’ailleurs qui se sait protégé par le pouvoir,soit remise à sa place par une bonne claque.Un exemple concret,une femme,la tienne ou une autre,alors que tu ne l’as pas insulté te hurle dessus parcequ’elle veut montrer qu’elle est la plus forte "Toi gros fils de pute va te faire foutre".Quelle est la bonne réaction ?La meilleure réaction est une bonne claque dans la gueule.Tu ne vas pas l’insulter en retour salement ca serait puéril,minable et ca ne servirait à rien.Quand une femme déraille elle veut être remise dans le droit chemin.Comme Adjani dans la gifle.Une femme fait une crise d’hystérie et veut se droguer sauter par la fenêtre se faire sauter par une ordure.La encore une bonne claque dans la gueule est le meilleur remède pour remettre les idées en place.Schiappa et ses supérieurs veulent empêcher les hommes blancs de se faire respecter et ainsi ils ne peuvent plus protéger les femmes ni de l’extérieur ni des faiblesses inhérentes à leur nature féminine.Ils parlent d’égalité,la femme peut insulter et frapper l’homme mais pas l’inverse.Leur but est seulement d’humilier et de rabaisser les hommes blancs.Ca n’est pas de protéger les femmes.Elles sont déjà largement assez protégées par les lois.Evidemment une femme qui est battue alors qu’elle ne fait rien de mal ou harcelée par un ex conjoint doit bénéficier de la protection de la justice.Mais elle doit d’abord quitter son conjoint si elle n’arrive pas à vivre avec.Elle ne doit pas faire interferer la police,justice dans son couple.C’est elle qui a choisi l’individu,c’est à elle de régler le problème.

    Schiappa et ses maitres n’en ont rien à faire que des femmes soient trainées par les cheveux et jetées par terre à coup de pied au cul par des flics.Dans le système oligarchique le flic est roi après l’oligarche puisqu’il est le rempart entre lui et le peuple qui réclame justice.

    Schiappa ne defend pas les femmes,dans cette vidéo les violences policières contre les femmes l’indiffèrent,elle veut humilier les hommes blancs et mettre sous le contrôle de l’oligarchie les relations de couple.


  • Ah, pas d’égalité entre le président et la Schiappa : même dans ce gouvernement gauchiste, y’a toujours encore une hiérarchie, et la Schiappa doit se soumettre. Toute l’idéologie égalitariste n’y peut rien, et c’est très bien ainsi.


Commentaires suivants