Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Me Di Vizio – Vaccination anti-covid : les vrais problèmes ne seront qu’à long terme

Maître Di Vizio, sur E&R :

 






Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Vous n’avez jamais su parler à votre belle mère !

    Dites-lui :

    "Le vaccin est l’arme nouvelle de la solution finale de tous ceux qui émargent à la sécurité sociale."

    Vous lui dites cela dimanche à table.

    Si c’est vous qui le dites, vous connaissant bien, elle vous croira.

    Il faut donner des vérités simples à ceux qui nous haïssent

     

    Répondre à ce message

  • Quatre ans avant le bordel ? On est mal barré... Si ça dégénère ça va faire le plus gros scandale sanitaire jamais vu !

     

    Répondre à ce message

  • Le long terme c’est justement ce qui indiffère chez un mouton ... c’est loin donc çà n’affecte pas le comportement !
    Comme toujours, ce genre de discours ne convainc que les convaincus ... les autres restent dans le brouillard.
    Je crois que la différence est entre ceux qui savent, et ont intégrer dans leurs attitudes, le fait qu’ils vont mourir un jour, et ceux qui refusent l’idée de la mort, parce qu’ils sont matérialistes, et que cela est synonyme pour eux d’anéantissement .Pour le dire plus simplement, la différence est entre les matérialistes et les spiritualistes !
    Le serpent est en train de se mordre la queue !
    Dans le logion 44 de l’évangile de Thomais :



    44. Jésus disait :
    Celui qui aura blasphémé contre le Père,
    on lui pardonnera,
    et celui qui aura blasphémé contre le Fils,
    on lui pardonnera.
    Mais celui qui aura blasphémé contre l’Esprit Saint,
    on ne lui pardonnera pas,
    ni sur la terre, ni au ciel.



    Pourquoi ?
    Simplement parce que le blasphème contre l’Esprit Saint c’est de renier la divinité qui est en nous. Si on se retranche soi-même de la dimension spirituelle, personne ne peut nous sauver !
    On se voue alors au néant.
    C’est aussi pour cela que Satan ne peut pas vaincre, il ne peut survivre quand phagocytant les humains !

     

    Répondre à ce message

  • Autour de moi de nombreux covidiste vaccino dépendants, commencent à chopper des rhumes des bronchites post vaccinales alors que c’est pas du tout la période ... j’imagine que quand l’hiver l’automne seront là, leur système immunitaire va pas du tout comprendre ce qui se passe. Autre fait, la femme d’un collègue, vaccinée, a déclenché 1 mois après vaccination des paralysies faciales hyper handicapante. Elle est hospitalisée pour ça et ils ne savent pas ce que c’est ... hormis dire ohhh ce sont des crises d’épilepsies. Ce n’est que le début ... la sélection naturelle opérera ... problème je vais perdre pleins de potes déjà vaccinés.

     

    Répondre à ce message

  • On parle très peu du phénomène d’ADE mais tous les vaccinés sont potentiellement en sursis, les prochains variants pourront se recombiner avec les protéines spikes et entrer comme dans un moulin dans les cellules. Et ceux qui passent leur temps à se vacciner on plus de probabilité de devenir stériles. Et quand je dis ça on me demande des liens,comme si c’était un secret, c’est connu de tous les biologistes depuis les années 70...

     

    Répondre à ce message

  • Test de QI grandeur nature.
    Si dans 5 ans, je respire mieux, ça me va.

     

    Répondre à ce message

  • Ce qu’il dit est vrai mais c’est impossible à évaluer correctement aujourd’hui.
    Il y aura certainement des effets secondaires à long terme.
    Au vu de la liberté de se faire vacciner ou non, chacun prend sa décision.
    A court terme, on constate quand même une forte chute des hospitalisations parallèlement à l’augmentation de la couverture vaccinale.
    En ce qui me concerne, c’est fait, les 2 doses Pfizer et pas de problèmes à ce jour. Au contraire, je peux recommencer à voir ma famille, me déplacer à l’étranger, bosser...
    Mais je peux comprendre que certains n’aient pas envie de se faire vacciner...

     

    Répondre à ce message

    • C’est de la provoc votre com.
      Dîtes non.
      Pour l’étranger avec une voiture ça passe sans inoculas, en attendant les faux qr codes.

       
    • Et vous êtes fier de vous ?
      Prendre une décision irréversible concernant votre santé basée sur une pression politique injustifiée et illégitime ?

       
    • Le mouton est content et nous montre fièrement son marquage !

       
    • Et la venue de la belle saison, vous y avez pensé ? L’an passé c’était la même chose sans vaccins.

       
    • Vous avez donc cédé au chantage oligarchique, merci pour eux !

       
    • Aucun chantage, J’ai juste calculé ma balance risque/bénéfice perso de manière pragmatique :
      Risque : effet(s) secondaire(s) peut-être + tard...en tout cas pas après injection, je confirme
      Bénéfice : resto, voyages(donc travail pour moi), liberté retrouvée, pas de risque Covid, si ça fonctionne. Je précise avoir 4 enfants à charge dont 3 aux études, une maison à payer,...bref, je n’ai pas les moyens de ne pas bosser.
      Ceci dit, je respecte la liberté de chacun de se faire vacciner ou pas. Je n’ai aucune vocation à "évangéliser" ni les "Pro" ni les "Antis"
      C’est d’ailleurs un peu le problème aujourd’hui : tout le monde veut imposer son point de vue à tout le monde sur tous les sujets...

       
    • @Marc.
      Votre raisonnement serait intéressant dans une société d’avant. Cette vie là c’est fini ou alors le pouvoir bascule du côté du peuple.
      Votre vaccin ne vous rend aucune liberté bien au contraire : risques mortels et handicapants à courts, moyens et longs termes(voir le travail des spécialistes indépendants sur le sujet).
      Ensuite c’est un cheval de Troie. Comme l’acceptation du confinement(acceptation du reset économique), des masques(acceptation d’une muselière), des tests PCR (faux positifs à 95%, prélèvements génétiques, dommages de lanplaque cribriforme et du nerf olfactif relié à la coordination du système immunitaire), des thérapies géniques (acceptaton des thèses de L. Alexandre). Se faire injecter c’est montrer à ses enfants que papa l’a fait, c’est pas anodin, alors lorsque la pression économique, affective, sécuritaire va se faire de plus en plus importante, vous allez les envoyer à l’abbatoire sans même vous en rendre compte. De nombreux couples se sont séparés car l’un des deux cédait au chantage pandémique(qui sert à la mise en place de la dictature n.o.m). De toute façon garder un emploi salarié, sauf exception, est devenu suicidaire comme mettre les enfants à l’école. Vous ne retrouvez pas la liberté(l’avez vous goûté dans votre vie ?) au contraire, vous donnez des gages au système de grignoter par petits morceaux le peu qu’il vous reste. En plus moralement c’est inaccepatable leur chantage que l’on soit pro ou anti vax. La tentation du diable c’est exactement ce que vous vivez, l’utilisation d’un être humain ou d’un objet afin de créer un désir basé sur les peurs de perdre quelqu’un ou quelquechose. En refusant cela (même si vous avez pris la regrettable option de l’injection) vous pouvez encore comprendre que pour le pouvoir vous êtes un objet transactionnel, tout comme vos enfants. En refusant d’être l’objet vous vous recréez l’opportunité d’être un sujet encore vivant pour le monde d’après débarrassé des andouilles satanistes qui nous contrôlent, voulant nous supprimer notre libre arbitre, qui lui ne fonctionne pas suivant des règles de soumission ou d’acceptation mais grâce à votre âme et l’Esprit en vous. Tant qu’il reste un souffle de vie c’est non. Tant pis c’est être pauvre, méprisé, humilié par ce monde. La roue tournera un jour.

       
  • Très bien Me DiVizio de pointer sur le fait que pour les vaccins classiques les échéances des effets néfastes apparaissent après étude statistique de 4 ans sauf que là il y a moult études qui alertent sur la nocivité nucléaire de l’ARN messager engendrant la protéine tueuse Spike décimant dans un délai entre 6 mois et 18 mois quand ce n’est pas l’heure, le jour où la semaine suivant injection. Il paraît qu’à ce jour il y a 30 millions de français piqués avec cette merde, donc il faudra surveiller la fin de l’année 2021 pour confirmation de l’hécatombe. Si c’est le cas il y aura beaucoup de distanciation physique pas forcément sociale.

     

    Répondre à ce message

  • Concernant les effets à long terme, ce qui a priori me semble le plus inquiétant (pour ne pas dire "horrifiant"), c’est la fameuse "structure de Prion (prion-like domains) de la protéine Spike", d’autant plus qu’on sait depuis longtemps que cette protéine seule (i.e. sans virus ; comme c’est le cas dans les vaccins) traverse aisément la barrière hémato-encéphalique et la rend même "poreuse"...

    - J’ai beau ne pas être médecin, si ma petite Théorie du Prion (hypothèse à laquelle je m’intéresse depuis plusieurs mois) venait à s’avérer exacte, j’imagine que d’ici quelques années, on pourrait s’attendre à (l’équivalent d’) une sorte de Pandémie de « Creutzfeldt-Jakob », (en gros “vache-folle”, pour ceux à qui ce nom parle davantage) où les gens [ayant été vaccinés contre le CoViD] se mettraient à trembler** inexplicablement pendant cerveau se détériorerait jusqu’à devenir spongieux...




    ...Ca me semblerait du moins cohérent avec certains résultats d’études portant sur des singes exposés à la Protéïne Spike (chercher par exemple avec les mots-clés : “lewy body macaques spike”), ou encore -et surtout- les diverses vidéos (sans doute bien connues car en ligne depuis des mois) de personnes atteintes de convulsions/tremblements après avoir pris le vaccin Pfizer ou Moderna...

    **e.g.

    https://lbry.tv/@theTruth:d/COVID-1... (NB : dans une autre vidéo plus longue [à retrouver] cette femme explique comment elle était enthousiaste en se faisant vacciner, et comment ça a dégénéré ensuite)

    Autre exemple : https://lbry.tv/@MKWhiteRabbit.ENGL...

    NB pour les éventuels "sceptiques" au sujet de ces vidéos : même les sites officiels de (soi-disant) "fact-checking" ne disent pas que c’est du "Fake" (ils se contentent juste de sortir le baratin habituel comme quoi on n’a pas suffisamment de preuves pour établir avec certitude le lien avec le vaccin blablabla, vu qu’ils ne peuvent pas admettre explicitement que ça puisse être "vrai")
    https://www.wral.com/fact-check-wom...

     

    Répondre à ce message

  • Mort aux cons, mais touchez pas aux enfants !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents