Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Mélenchon va devoir jouer les Poutine pour faire de NUPES une machine de guerre

 

 

Non seulement le nom est moche, mais il prête à dangereuse confusion : par exemple NUPES peut vite devenir DUPES. On se demande si sous ce sigle une nouvelle arnaque du peuple de gauche n’est pas en train de germer, simplement parce que tous les partis concernés – PCF, EELV, PS (en partie) et LFI – ont appelé à voter pour Rothschild-Macron et contre Marine entre les deux tours d’avril 2022. On n’est donc pas dans l’opposition, mais dans un statut bâtard.

 

 

Ceux qui se foutent de la politique politicienne et s’intéressent uniquement à la politique profonde doivent quand même savoir que NUPES signifie « Nouvelle Union populaire écologique et sociale », un blaze presque aussi naze que EELV, « Europe Écologie Les Verts », ce mariage forcé des tendances écologistes dont les représentants passent leur temps à se foutre sur la gueule. Idem au PS, déchiré entre LREM et LFI, avec un résidu de vieux sociaux-traîtres au milieu.

 

 

Parmi ces faux socialistes, un se distingue particulièrement, il est célèbre pour la répulsion qu’il suscite dans le peuple : il s’agit évidemment de Tullius Détritus, alias Manuel Valls, qui décide aujourd’hui de tirer sur son ancien partenaire.

 

 

Ce type a tellement trahi qu’il est capable, si Mélenchon prend le poste de Premier ministre, de lui lécher les bottes pendant que le leader Maximo marche. On vous laisse cinq secondes imaginer la scène.

 

 

Mais chez les socialistes investis pour les législatives sous le drapeau NUPES, tout ne passe pas crème. Par exemple, Jérôme Lambert est victime d’une campagne en homophobie par le journal Têtu, qui demande sa tête.

 

 

On voit que cette gauche, malgré son unité provisoire et branlante, redevient cette officine de délation qu’elle a toujours un peu été. Et dans le paquet, les nouveaux investis ont du mal à s’imposer, comme Taha Bouhafs. Il fait criser le lobby, certes, mais au prix de l’amour de la France !

 

 
 

D’accord, mais Méluch’ en a besoin pour pêcher du lourd, le vote musulman, voire antisioniste. Malgré son grand âge, 70 piges, le boss de LFI arrive encore à élargir son grand écart.
La gauche NUPES est donc un ensemble hétéroclite de sensibilités qui se heurtent les unes aux autres. Il est vrai qu’avec une telle base, difficile de construire un projet cohérent, crédible, et surtout populaire :

 

 

Heureusement, tous les électeurs de gauche ne sont pas des abrutis de wokes, obnubilés par les discriminations fantasmatiques, mais ça va être dur de faire entrer ces chabraques dans le rang. Méluch’ va devoir sortir le knout, y a que comme ça que ça marche : à la Poutine !

 

 

Conséquence du coup d’État mélenchonien, les cadres survivants du PS essayent de redevenir socialistes. On a même entendu Olivier Faure évoquer la souffrance des pauvres ! Si ça c’est pas un miracle... Jésus, Marie, Jean-Luc !

 

 
 

Oubliant Marine, qui joue avec sa coloc et ses chats, le Système a décidé de faire de Méluch’ le grand Satan, l’opposant de théâtre – JLM est sous contrôle, il l’a prouvé deux fois, en mai 2017 et en avril 2022 –, alors qu’il matche très bien avec l’employé que Rothschild a installé à l’Élysée.

 

Méluch’ et LFI, sur E&R :

 






Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2956607
    Le 9 mai à 23:09 par Send nupes (quand même !)
    Mélenchon va devoir jouer les Poutine pour faire de NUPES une machine de (...)

    En essayant de ne pas faire trop long :

    1) La NUPES sont essentiellement des rigolos, mais coup de bol, Quatennens (et engagement social non-feint) est dans ma circo, je voterai Frexit au premier tour, Adrien au second.
    Autant chatouiller la Macronie plutôt que de laisser les seniors choisir à ma place.

    2) Le vote Marine était nécessaire pour empêcher la réélection de Macron (rire sarcastique), mais les députés RN sont exaspérants : absentéisme, mentalité de loser, bêtise — une candidate RN est passée hier à la télé, elle ne savait pas ce que « services publics » voulait dire —
    La crédibilité du FN a fondu dès 2017, avec le départ de Philippot suite à l’affaire du couscous royal. Cela s’est aussi traduit lors des élections intermédiaires où le RN a réalisé des scores décevants.

    => Qu’ils obtiennent leurs quatre députés comme les Zemmouriens, et prennent la mesure des enjeux actuels (récession, guerre, autoritarisme, vassalisation du pays...) au risque de (re)devenir les éternels troisièmes.
    Les attaques terroristes et les faits divers ne suffiront plus à maintenir la « droite nationale » dans le duo de tête.

    3) Un élan souverainiste (ligne Kuzmanovic/Philippot/Asselineau...) qui l’emporterait en 2027 est possible, problème :
    => les de Gaulle apparaissant aussi rarement que les comètes de Halley ;
    => la France pourrait devenir une région des États-Unis d’Europe, ou se faire purifier par le feu Sino-Russe avant les prochaines présidentielles. Et bon lundi à tous surtout !

     

    Répondre à ce message

  • Bon courage pour tenir cette bande de clanpins ! Belle brochette.

     

    Répondre à ce message

  • Bah, si l’adversaire de Valls, c’est "le mélenchonisme", comme l’adversaire de Hollande était "la finance", il se garde une porte ouverte chez NUPES.

     

    Répondre à ce message

  • J’ai vu le niveau de diabolisation subi par Taha Bouhafs, qui vient de retirer sa candidature, pour des tweets grossiers et ses sympathies pro palestiniennes.
    Ses tweets grossiers restaient très en deça de ce que pouvaient dire certains rappeurs il y a encore quelques temps.
    Très franchement ce qui était reproché à Taha Bouhafs était insignifiant à côté des affaires qui concernent de nombreux députés macronistes (Dubost, Solère par exemple) mais je parle pour une démocratie non corrompue.
    Bref je me dis qu’il avait un certain courage, mais une certaine naïveté dans un sens où il manque de formation politique (il n’a pas découvert Soral comme moi). Comme quoi le système est bien verrouillé et ne veut même pas laisser un siège à l’assemblée pour un "gamin de banlieue" qui ne représentait même pas un vrai danger, sauf peut être qu’il avait un certain orgueil et une certaine virilité. Alors pour ceux qui rêvent d’une solution par les urnes pour résoudre les problèmes de la France, bon courage ! Ne pensez pas qu’un politicien comme Drumont pourra sièger à l’assemblée et encore moins arriver à la tête du pays.
    Cela montre bien l’importance des réseaux dont parlait Soral dans ses vidéos.
    En tout cas je souhaite bonne continuation à Taha Bouhafs, je comprends que tout le monde n’ait pas le courage d’un Soral ou d’un Dieudonné.

     

    Répondre à ce message

    • Encore et toujours la même victimisation ridicule... Ça doit vraiment être fatigant cette mentalité de grosse victime

       
    • Surtout qu’après le caca-culotte, il s’en prend à l’électorat de Zemmour et Lepen". Tiens-donc ! Ce sont eux qui ont demandé sa tête ou qui ont sauté sur le mot petit four ?

       
    • Ah il s’est enfin débalonné le journaleux wesh-wesh qui crache depuis des années sur la culture et les autochtones de ce pays ??
      Excellente nouvelle...
      Et arrêtez de parler de virilité à propos de cet oiseau de cirque,il n’y a aucune virilité à faire des singeries sur les plateaux télé ni à être grossier et vulgaire sur les réseaux sociaux,là on tombe dans le grotesque...

       
    • Je vois que je reçois des commentaires de la part de gens qui regardent encore la télé !
      La raison pour laquelle j’ai eu de la sympathie pour Taha Bouhafs, c’est quand j’ai vu qu’il y avait une intersection non vide entre ceux qui le diabolisaient et ceux qui diabolisaient Soral et Dieudonné.
      Je n’ai jamais dit que c’était un super warrior, je dis juste pour le système, Taha Bouhafs à l’assemblée c’était déjà trop. Rien que le fait qu’il ait quelques sympathies pro palestinniennes lui a valu une diabolisation.
      Maintenant libre à vous d’imaginer que la campagne contre Taha Bouhafs a été menée de A à Z par des patriotes français sinçères et virils si cela vous aide à aller mieux.

       
  • Du Poutine espéré, du Tsipras à la sortie.

     

    Répondre à ce message

  • Ils devraient s’appeler la PURGE (Parti Unique des Rouges, des Gauchos et des Ecolos) ou le CACA (Coalition Anarchique de Crétins Antifachos).

     

    Répondre à ce message

  • Pas une seule voix ne doit aller au cartel gauchiste du social-traitre Mélenchon.

     

    Répondre à ce message

  • Quel cirque ! LFI n’aura jamais 289 députés, et Mélanchon le sait parfaitement.

     

    Répondre à ce message

    • Ça n’est pas la LFI mais un groupe bien plus large : ps, PCF, écolos et LFI. Là ça peut marcher.

      Ce qu’il faut savoir c’est que les gens n’ont jamais compris l’utilité ou la signification des législatives… hors Mélenchon a été très habile en présentant cela comme un troisième tour !! Le groupe pourrait mobiliser des gens qui ne se déplacent pas habituellement et faire la surprise… De toute façon qui ne veut pas d’une opposition de poids contre Macron ? Qui peut mettre un frein à Macron ?

       
  • En effet c’est compliqué la politique… Macron choisis comme idéal candidat au second tour Marine car c’est la plus facile à battre. Tout en sachant que le parti d’extreme droite peut facilement être mis sur la touche en évoquant les quelques péripéties depuis sa création. Bien entendus que le Ps veut faire couler la FI et vice versa.. La droite et le centre droit se tire la bourre comme quoi ils sont les plus qualifiés pour être au gouvernement…
    Qui ira faciliter l’acces de l’extreme droite à plus de représentation politique dans le pays ? Personne..
    La droite républicaine a toujours appelé à voter contre le Front National et il en est de même pour la gauche… Ils n’ont pas explicitement appelé à voter pour Macron mais tout le monde savait qu’il serait ré-élus car la différence n’etait pas de quelques points. Stratégiquement tous ces parties d’opposition n’ont aucun intérêt de faire de la place au FN.

    De toute façon Macron est le meilleur ennemi à avoir en face… car ce qui se joue dorénavant c’est la place à l’opposition à ce gouvernement… une place en or car l’opposition a cinq ans pour faire campagne pour le match retour…

     

    Répondre à ce message

  • coalition ou collision : le jeu de Nupes de la gauche anti française.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents