Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Michel Drac et Maurice Gendre – Présidentielle 2017 : regardons les chiffres

Michel Drac et Maurice Gendre reviennent sur les résultats de l’élection présidentielle de 2017, statistiques à l’appui. Qui a voté quoi ?

 

 

Retrouvez Michel Drac chez Kontre Kulture :

Pour compléter, la pré-campagne analysée par Alain Soral :

Michel Drac et Maurice Gendre, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Très instructif et factuel... merci à Michel Drac (et à Maurice Gendre)

    ... on le savait déjà (on s’en doutait tout du moins) mais les conclusions sont implacables, et imposent une remise à plat de la direction prise par la dissidence depuis une dizaine d’année et qui n’est pas arrivée à changer le paradigme...

    C’est un échec et il va falloir trouver la bonne idée qui permette de rebondir...

    Ou alors le banquier Macron détériorera tellement la France de manière expresse que les choses vont se faire d’elles-mêmes... et qu’il n’y aura plus qu’à accompagner le bouleversement...

     

    • Forcément la dissidence est désunie et 2, pas assez visible (dans la rue), et 3 n’est pas claire sur le but à atteindre, et pourtant il est simple : si on parle de relever la France, il faut retourner aux racines pour poursuivre notre route, et ainsi se débarrasser des mauvaises herbes (la république, les lobbies etc), pour çà il faut le nombre.
      Enfin bref : il faut se tourner vers Dieu. La politique c’est bien mais çà n’offre pas de solution, ou bien c’est temporel donc passagé...

      Par exemple moi j’aime pas les chiffres, mais si on veut la conclusion de Livernette (qui devrait aussi être diffusée ici) c’est : un retour à la foi de nos ancêtres, un retour aux sources, un retour à l’ordre chrétien - et çà passe évidemment par l’instruction.

      Il ne faut pas se détourner de l’évidence ni regarder ailleurs, je ne suis pas spécialiste, mais c’est vraiment la seule voie.


    • Vous avez tout à fait raison "Régénération". Dieu attend jusqu’à temps qu’humainement parlant il n’y est plus qu’une seule voie, une seule sortie possible. On est rentré dans ces temps. Car en passant au minimum 40h/semaine au travail payé 35, plus les embouteillages, il faut être très sérieux pour s’informer et lire en profondeur sur le sujet et ainsi voter intelligemment, si c’est possible.
      Avec femme et enfants, vu l’hédonisme moderne c’est strictement impossible, les gens continueront de voter pour la personne et pas pour leur programme. C’est aussi pour cela qu’ils doivent travailler davantage. " Ce n’est pas un choix, c’est une obligation "
      Le temps que la classe moyenne et la petite bourgeoisie soient impactées et impliquées ( le fameux frigo vide ), on fera déjà notre purgatoire depuis longtemps. A priori, comme depuis l’armée de 300 de Guénéon en passant par notre Sainte Jeanne d’Arc, rien ne se fera avec la masse, les votes et la république satanique. A ce propos, je ne partage pas l’avis de Lucien Cerise mais si c’est motivant pour lui, du fait de son travail, c’est très noble de sa part.


  • L’étude et l’interprétation des statiques de l’élection présidentielle, menée par Michel Drac et Marice Gendre crédibilise l’honnêteté de ce suffrage car elle occulte un paramètre important celui de la régularité du vote tels le "bourrages des urnes", la manipulation de l’outil informatique, la bureaucratie...
    La démarche scientifique est parfaite compte tenu du recueil d’information qu’ils ont pu obtenir mais c’est un peu comme la géométrie : "l’art de raisonner juste sur une figure fausse"

     

    • "le "bourrages des urnes", la manipulation de l’outil informatique, la bureaucratie... "

      Là cher ami soit vous le demontrez et vs apportez des preuves et temoignages, soit vous éviter d’aborder des sujets extrement risqué et qui décridibilise le serieux d’un site comme ER...

      En effet j ai été ascesseur au second tour (j’y suis regulierement) et je peux garantir qu’il est - en France - strictement IMPOSSIBLE de faire du bourrage d’urne et ce pour 3 raisons trés simple :
      1) Toutes les urnes sont transparentes
      2) Impossibilité de laisser les urnes sans surveillance d’au moins 5 personnes (de toute façon il y a un va et vient permanent et dans les grandes métropoles il y a une ou plusieurs caméras qui film en permanence les urnes)
      3) Lors du dépouillement les urnes sont vidés sur chaque table ou sont présent les scrutateurs. Apres comptage et re-comptage en presence des assesseurs, scrutateurs et toute personne ayant fait une demande préalable, il nous ait demandé de signer le proces de validation, dont chacun peut demander copie.

      Donc faire croire qu’en France il y a bourrage d’urne c’est vraiment faire passer tous les citoyens pour des escrocs et ce n’est en tout cas, pas servir la dissidence...

      J’espere apres cette mise au point, ne plus lire ce genre de commentaire ... Merci.


    • Vous avez raison d’apporter votre témoignage d’assesseur, mais le bourrage d’urnes peut s’entendre dans un sens plus large, celui d’une falsification du vote par divers moyens, dont on a du reste entendu parler dans les semaines précédant les élections :
      - possibilité pour un grand nombre de personnes (je ne me souviens plus du chiffre, mais c’était plusieurs dizaines de milliers) de figurer sur les listes électorales de plusieurs communes (certes difficile à mettre en pratique si lesdites communes sont très distantes) ;
      - suppression (ciblée) de nombreuses personnes des listes électorales au prétexte plus ou moins fallacieux d’un récent déménagement ;
      - et surtout, les nombreux cas rapportés de bulletins Marine Le Pen dégradés (et donc nuls) dans les enveloppées envoyées aux votants par correspondance. Combien de bulletins ont pu être annulés à ce prétexte ?

      Je ne suis pas personnellement convaincu que ces combines, si elles ont effectivement été utilisées, aient eu une grande incidence sur les résultats, mais il convient de s’y intéresser.

      Mais cela ne change pas grand-chose aux conclusions politiques, pas forcément réjouissantes, qu’il faut tirer de cette élection.


    • Analyses de Drac et Gendre "relativement" intéressante, mais je suis assez d’accord avec Diogene : d’autres facteurs ne devraient pas être négligés

      @Francky :
      Bulletins déchirés
      Electeurs radiés
      Soral Vite 12


    • @francky : "Là cher ami soit vous le demontrez et vs apportez des preuves et temoignages, soit vous éviter d’aborder des sujets extrement risqué et qui "décridibilise" ("discrédite" c’est pas mal non plus) le serieux d’un site comme ER...
      En effet j ai été ascesseur au second tour (j’y suis regulierement) et je peux garantir qu’il est - en France - strictement IMPOSSIBLE de faire du bourrage d’urne"
      . C’est vous qui vous discréditez par le manque de sérieux de votre remarque. Les urnes se bourrent dans les petites communes, entre midi et deux. Une amie élue m’a d’ailleurs témoigné de diverses bizzareries quant à la fermeture de l’urne au retour du repas. Quant au dépouillement dans les grandes villes j’ai vu en tant qu’assesseur une urne se faire vider, remplir un sac, celui-ci étant entreposé un moment sur le sol auprès d’autres sacs ne sortant d’on ne sait où. Ne dîtes pas ce qui vous passe par la tête. De plus certains bureaux de vote comptent 4 salles de vote et le compte d’assesseurs ou scrutateurs n’y est jamais. Pour finir, assesseurs et scrutateurs ne sont pas bien utiles quand il n’y a personne pour chapeauter les décomptes au niveau national.


    • #1730181

      L’art de raisonner sur 2 figures fausses ( élection + sondages ) revient à propager la narrative du système, puisque les sondages sont une émanation du système.
      Faire une analyse des sondages, c’est servir de caisse de résonance aux thèses du système, et ce, juste avant les législatives. Au mieux, c’est absurde, au pire, de la trahison.


    • C’est peut-être encore anecdotique, je ne sais pas, mais en tout cas dans certaines villes (dont la mienne où Macron a crevé le plafond), le vote est électronique. Aucun contrôle possible.


  • Effectivement, les électeurs de gauche hostiles à Valls auraient dû voter pour lui à la primaire : Macron et lui, chassant à peu près sur les mêmes terres, se seraient mutuellement neutralisés. Ce qui aurait laissé un boulevard à Mélenchon. Parce qu’en l’occurence Hamon, malgré son score médiocre, l’a tout de même empêché d’atteindre le second tour.

    Même chose à droite si Juppé était passé. On aurait sans doute eu un second tour Mélenchon/Le Pen, ce qui aurait été nettement plus intéressant ...


  • Les Melanchonistes font partie d’une classe populaire qui aime souffrir,c’est leur" "way of life". Un miserabilisme chaleureux genre "Les gens du Nord" qui bossent à la mine mais sont tellement solidaires dans la misère qui tient chaud,le patois,la pluie de suie à Noèl sur les taudis.C’est une identité rassurante de faire partie des damnés de la terre et d’écouter les leaders promettre des lendemains qui chantent en buvant une bonne Janlain et en se disant qu’on fait pas partie des nantis .


  • Merci a Michel et à Maurice d’un quasi 65 ans, qui les écoute avec attention et plaisir, et si cela peut les rassurer, est tout a fait lucide sur le cas "Macron". Cela lui a d’ailleurs permis d’y sensibiliser, un certains nombre de conscrits, actuellement en phase de réveil.


  • Face à l’accelération de l’entreprise de destruction de la France, l’impasse politique totale, il est maintenant probable que nous ne fassions face qu’à deux choix, comme disait Nasrallah : les armes ou la soumission, jamais la soumission !


  • Mouais les sondages IPSOS en terme de crédibilité...

    Bref, j’ai vu des sondages Opinion Way avec des échantillon de 9000 personnes( soit de fois plus que ceux d’IPSOS) donner MLP a plus de 44% chez les 18-35 et les 35-60 alors que Macron était à 80% chez les retraités.

    A titre personnel je n’ai pas croisé un seul jeune qui aurait voté Macron.


  • L’âge médian/moyen est quand même alarmant, si le gros des électeurs a statistiquement 10,15,20 ans d’espérance de vie et qu’il détermine la politique, il faut pas s"étonner des résultats.

     

    • Le sondage est effectué sur 4700 personnes. M.Drac et M.Gendre donnent leurs hypothèses et font un travail sérieux. Merci à eux. Il m’apparaît évident que M.Drac et M.Gendre, pleinement conscients du mensonge probable des chiffres, essaient, par recoupement, d’extraire des informations valables pour nous.
      Michel Drac avant les élections : "ils vont voter pour mourir dans leur lit".
      Michel Drac après les élections : "le vote des retraités est pour Macron"
      Les macronistes que j’ai pu croiser étaient de ceux-là : cheveux blancs au comportement adolescent et cynique : parasite jouisseur qui a balancé l’héritage et après "moi, je", le déluge. Un bouquin est à écrire : "génération woodstock restée perchée jusqu’à la fin". Suivi de l’opus 2 : "génération enfant unique capitaliste égoiste chinoise : s’ils deviennent vieux". Le double bénéfice de l’ingénierie sociale : tu crées une jeunesse à valeurs dévoyées et tu peux bénéficier de leur programmation jusqu’à la fin. Sauver une génération fut un très bon travail d’E&r;
      Le problème avec les vieux est ce que disaient Lucien Cerise : "on n’a pas de point d’accroche avec eux".
      Désolé mais je crois que pour beaucoup d’entre eux, les vieux savent ce qu’il s’est passé et leur part de responsabilité. Comme des adolescents, ils essaient de prolonger la soirée jusqu’à midi : l’effet kiss cool ou l’after de 68. Bien égosite et perché à double titre : délirant et autiste. Y a-t-il un passage de la Bible qui enseigne comment gérer des salauds de vieux ?


    • Quel est le passage en question ?


    • #1730540

      Vous aurez noté que c’est incohérent, car ceux qui ont le mieux conscience de la perte de pouvoir d’achat depuis le passage à l’euro, ce sont les vieux qui ont connu le franc.
      .
      Or, les chiffres disent l’inverse . Comment l’expliquez-vous sinon par le trucage, ou des élections, ou des sondages ? Comment expliquez-vous que les vieux votent à l’encontre de leurs intérêts bien compris ? Est-ce à cause du terrorisme médiatique ?
      .
      Il faut l’admettre, ces chiffres participent de la propagande systémique en instaurant une narrative, et cela, juste avant les législatives. Ce travail qui se veut analyse est en fait une caisse de résonance pour le système et sa matrice.


  • @ Francky. Je vous remercie pour votre mise au point laquelle permettra, je l’espère, de lever toute équivoque :
    A aucun moment je n’ai, explicitement, dénigré les élections françaises et encore moins les citoyens français dont j’ai la plus grande considération pour leurs qualités morales et intellectuelles.
    Relisez moi et vous comprendrez que je me suis concentré exclusivement sur la viabilité de la démarche scientifique applicable à toute autre élection, ou phénomène social, à travers le monde.
    Je suis désolé que mes propos ait été mal interprétés et je demande pardon à ceux qui en ont été frustrés.


  • Les chauves de la dissidence sont vraiment les meilleurs de tous les chauves !
    M. Drac s’est fait une super chaîne avec toutes ses vidéos, assurément une des plus intéressantes qu’on peut trouver sur YT.

    Un grand merci à eux.


  • Au passage la chaine de Drac est absolument excellente. Ses commentaires de livres sont extrêmement instructifs et agréables à écouter.


  • Pour abonder dans le sens de coyoterevolte, le vote Macron est effectivement un vote conservateur. Les détenteurs de rentes de situations et de patrimoines ont voté pour que surtout rien ne change. C’est le lobby des baby boomer et des soixanhuitards réunis qui protège son mode de vie au prix d’un endettement vertigineux et du sacrifice des nouvelles générations. Après eux le déluge.


  • Il y a une catégorie : les bi-nationaux, il y en a peut être 10 millions en France, les musulmans sont souvent des bi-nationaux, le FN étant contre la double nationalité, il y a un conflit d’intérêt !
    Les gagnants de la mondialisations (dont les cadres du tertiaires) sont encore majoritaires.


Commentaires suivants