Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Migrants et éducation nationale : quand les éditions Nathan présentent leurs excuses

Twitter s’est indigné d’un problème de maths présent dans un manuel scolaire Nathan et qui proposait de « compter des migrants ». La maison d’édition s’est excusée et a promis de le supprimer. Mais un exercice d’histoire crée lui aussi la controverse.

 

Voilà un problème de mathématiques pour le moins étrange et qui a fait réagir sur les réseaux sociaux. Paru dans un ouvrage de terminale destiné aux filières ES et L (édité en 2017), le problème en question est illustré par une photo de migrants sur un bateau pneumatique.

« Des migrants fuyant la guerre atteignent une île en Méditerranée. La première semaine, il en arrive 100. Puis chaque semaine, le nombre de nouveaux arrivants augmente de 10 %. Par combien est multipliée une quantité lorsqu’elle augmente de 10 % ? », dit l’énoncé du problème, invitant les élèves ni plus ni moins à « déduire le nombre total de migrants [...] au bout de 8 semaines ».

 

 

Aussitôt, sur Twitter, la polémique a enflé. De nombreux internautes ont fustigé avec virulence cet énoncé qu’ils jugent inapproprié et discriminatoire. Des photos de ce dernier ont été massivement relayées sur les réseaux sociaux, accompagnées de messages de colère.

 

 

Les éditions Nathan présentent leurs excuses

Quelques heures seulement après le début de la polémique, les éditions Nathan ont réagi par un communiqué. Ce dernier explique que les programmes actuels invitent à « traduire une situation concrète à l’aide d’une suite arithmético-géométrique ». « C’est ce que nous avons souhaité appliquer dans cet exercice en prenant un exemple d’une population qui croît régulièrement en lien avec un sujet d’actualité », poursuit le communiqué.

« Néanmoins, nous comprenons que le choix de cette thématique ait pu heurter [...] Nous nous en excusons et nous engageons à modifier la thématique de l’exercice lors de nos prochaines publications », assurent les éditions Nathan.

 

 

« Invasions barbares » ou « arrivée de migrants » ? L’autre polémique

Le problème de maths de ce manuel Nathan n’est pas le seul à avoir fait polémique. Des internautes ont également relayé des photos d’un manuel d’histoire dans lequel un exercice portant sur le Moyen Âge utilise le terme « migrations » pour évoquer la période des grandes invasions des IVe et Ve siècles av. J.-C., communément appelée « invasions barbares ».

 

 

Selon le site à tendance identitaire Boulevard Voltaire, l’image aurait été prise dans le manuel Questionner l’Histoire des mêmes éditions Nathan. Toutefois, RT France n’a pas été en mesure de confirmer l’origine de cette image.

Certains internautes ont été choqués par l’énoncé de l’exercice qui demande aux élèves de « décrire ces migrants ». Ils rappellent qu’il s’agissait d’invasions ayant entraîné la fuite de populations autochtones et non de simple « migrations ».

Ainsi, après l’indignation de nombreux internautes à propos du problème de mathématiques sur les migrants, jugé inhumain, cet exercice d’histoire a provoqué une réaction quelque peu différente. Certains internautes accusent en effet les éditions Nathan de faire passer des « envahisseurs » pour des « migrants ». Quant à l’éditeur du manuel, il ne s’est pas exprimé sur cette dernière polémique.

 

 

En octobre 2016, des manuels scolaires avaient déjà été pointés du doigt pour leur manière de traiter des faits historiques ou de société, jugés beaucoup trop orientés idéologiquement et manquant crucialement de neutralité.

Éducation et pensée unique ne font pas bon ménage,
lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • En même temps, une invasion c’est un peu une sorte de migration, non ?

     

    • Commencez pas à semer la confusion ! C’est déjà assez compliqué d’y voir clair. :)
      Moi je suis pour l’école à la maison, parce que je pense qu’en dehors des bases, le reste c’est de la lecture.


    • C’est effectivement une migration. Une population donnée qui quittent en tout ou en partie un territoire d’origine, pour diverses raisons qui peuvent être :

      - pression démographique sur un espace vital devenu trop étroit.
      - bouleversement climatique ayant provoqué une chute de la production de biomasse nutritive (mauvaises récoltes, pas suffisamment d’herbe pour les ruminants...) Donc poussés par la famine les gens partent ailleurs trouver de la calorie...
      - Populations chassées par des envahisseurs plus puissants et contraintes de fuir et de s’installer ailleurs.
      - Et plus rarement le simple instinct de conquête, le goût de la guerre, de l’héroïsme peut pousser un peuple à migrer sur d’autres terres. Par exemple les quelques dizaines de milliers de cavalier mongols n’avaient aucune raison matérielle de fonder leur immense empire. Ils ont clairement été très au-delà ce qui était nécessaire à leur survie, ils l’ont fait parce qu’ils pouvait le faire et pour la gloire. A l’inverse les Chinois ont toujours étendu leur territoire, progressivement et de manière très rationnelle et juste ce qui était nécessaire à leur survie.

      Alors certes ce qui se passe aujourd’hui est plus complexe et trouble que les migrations humaines passées...on a clairement à faire à une manipulation politique se cachant derrière des prétextes démographiques, économiques...en réalité il existe toute une logistique incitant et aidant ces gens à migrer indépendamment d’une réelle nécessité à quitter leur pays d’origine...


    • @RéGénération

      Je suis pour l’école en dehors de l’Etat REPUBLICAIN parce que :

      - l’enfant n’appartient pas à l’Etat mais à Dieu qui l’a créé, ses parents ne l’ayant qu’engendré.
      - Dieu n a pas confié l’enfant à l’Etat mais à ses parents
      - lesquels ont reçu de Dieu seul la mission de l’ élever pour ce que l’enfant EST : Fils de Dieu
      - que déléguer cette mission ou partie d’entre elle à un tiers , l’Etat, qui fait profession de foi de mépriser Dieu et de s’approprier ses Fils est en soi un crime.

      Mais même si l’Etat n’était pas républicain,( ie raciste antiblanc, antichrétien, sectaire, menteur, sanguinaire, adultère, destructeur , antidémocratique et DONC mondialiste), s’il l’était tout l’inverse, ie FRANCAIS, il faudrait encore lui refuser l’éducation de nos enfants, Enfants de Dieu.

      En effet, la séparation entre César et Dieu commande de retirer à César l’education de Ses Fils : nos enfants.

      Nos enfants sont de généalogie divine , leur père n’est pas César.

      Tout ce que pourrait faire César c’est de nous prêter le contenant (l’école et les chaises) mais rien nous dicter du contenu (l’enseignement) lequel ne peut être divulgué que par les parents, ministres temporels de Dieu, ou le clergé , ministres spirituels de Dieu


    • Un peu comme la gay-pride, les manifs d’antifadas, LREM au Sénat ou la communauté ....« biiiiip ».... à la télé ?
      NON ????


  • Dans le cadre d’une EN qui n’apprend plus à penser, mais ce qu’il faut penser, il faut faire entrer de force l’actualité dans les manuels... Avec plus ou moins d’adresse.


  • Deux choses me choquent dans cette nouvelle façon d’enseigner : d’abord, faire entrer le géopolitique dans un manuel de mathématiques ne va pas aider l’élève à se concentrer sur le concept mathématique, mais au contraire l’en distraire. Ensuite, concernant l’exercice d’histoire, je n’ai pas souvenir qu’on tutoyait les élèves dans les questions il y a encore quelques années. Le niveau n’est pas précisé explicitement, mais s’il s’agit de terminales, on s’adresse à eux comme des petits enfants.

     

    • Au contraire, c’est complètement l’inverse. Des sujets géopolitiques on en a étudié justement et trop en surface en géo, histoire etc...
      Aujourd’hui c’est de plus en plus tabou justement. Y a assez de débilité à la télé dont les jeunes s’abreuvent sans parler des émissions pseudo scientifiques qui vous promettes de vous rendre plus cultivé en 20 minutes en ne soumettant pas des suggestions mais des affirmations dont au final en cherchant par soit même on s’aperçoit que que les journalistes ont dit que des conneries ou quasiment.
      Et ça on l’enregistre bien dans nos cervelles lorsqu’on est jeune.

      Tout et n’importe quoi tourne à la sauce discriminatoire en france ! sous peine que l’on interdit l’emploi de certains mots. Vous n’allez pas allez vous aussi dans ce sens svp ?
      Je trouve au contraire que c’est du concret et ça appelle enfin à un peu de réflexion.
      Si x migrants arrivent chaque semaines combien y en aura dans x temps ? C’est une question de logique et plus encore.


    • Vous avez raison, le sujet pose cartes sur table et peut amener à des prises de conscience sur la question migratoire. Mais ici, le sujet vous arrange. Je parlais d’une manière plus générale. Si demain le sujet était : le nombre de complotistes est x. Tous les jours, 300 personnes deviennent complotistes. Combien d’années faudra-t-il pour que la moitié de la population française soit complotiste ? Qu’en penseriez-vous ?
      Je pointais simplement le fait qu’en maths, ce qui importe est de comprendre le concept, donc d’abstraire.


  • D’autant que le résultat était si mignon mais qu’il ne citait pas R.C. Kalergi, ni le démographe E. Zorromour, ni le farfelu M. Houechbeck dans son nouvel opus à paraître et proposé pour le prix Goncourt 2018, « Soumis Sion », roman qui porte au pouvoir le guide d’un parti musulman « fantasque » dans un État imaginaire, Elsra, île au milieu de nulle part et entourée de murs, qui résiste tant qu’elle peut aux migrations diverses et variées par des procédés qui feraient frémir, et dont la religion est d’étendre son territoire sur la mer. Ce que les mammifères, les vertébrés marins et autres mollusques, ayant à leur tête un cétacé, voient d’un sale oeil.


  • Nous sommes des chrétiens..
    Cela nous choque que la misère d’enfants, de femmes et d’hommes, soit réduite à un problème de mathématiques...
    C’est normal..
    Cherchons qui a publié cet exercice sans y voir le mal...
    ON verra si c’est un problème de culture ou simplement un manque de jugeote...

     

  • Décidément il ne vous en faut pas beaucoup pour vous déstabiliser !!!


  • Bientôt les problèmes en situation !
    Mohamed des Izard à Toulouse et ses 2 amis les frères Koulibaly, décident de faire un attentat, mais ils n’ont que 2 kalash, 9 chargeurs de 18 balles, 4 grenades et 1 ceinture d’explosif , combien de victimes feront-ils sachant que Mohamed loupe 1 fois sur 2 sa cible, et que les 2 frères feront exploser malencontreusement leur ceinture des le depart de la voiture 1heure avant le dit atentat ?
    Et combien retrouverons nous de carte d’identité ?
    Vous avez 1 heure pour déposer vos copies sur mon bureau !
    Pauvre France

     

    • Il est certain que votre problème ne sera jamais publié : pour la raison bien simple que tous les élèves demanderaient à sortir...pour aller pissser, de rire !
      Et seules les fausses-couches, sceptiques, resteraient en classe.


    • Si il faut une dose de 150ml de produit actif pour anesthésier un éléphant de 5 000kg combien de quantité de sédatif suffirait-il pour endormir un frère Kouachi de 70kg ?

      Pour enfumer un blaireau dans son terrier d’un mètre cube, 250gr de produits actifs suffise... combien en faudrait-il pour enfumer Mehra dans son appartement de 35 mètres cube, sachant que le médecin légiste confirme un poids de 45kg avec un survêtement Adidas, des air-max et un Kebab de 500gr à peine digérer et redégueulé sur la moquette (attention il peut y avoir des pièges dans l’énoncé).

      Si Caroline Fourest, connus entre autre pour ses mensonges, affirme qu’un tueur de Charlie Hebdo a demandé à une journaliste de réciter le Quoran et qu’il avait des jolis yeux bleus :

      les botanistes nous enseignent que les insectes voient les choses en bleus, ils nous prennent donc pour des insectes, ou elle aurait encore menti ?

      Par rapport à ces deux variantes calculez le taux de probabilité qu’ils veulent nous la mettre dans le cul ? Attention l’énoncé peut receler quelques pièges..


    • Avec leur TATP de vieux noob, ils ne feront que 3 morts, eux mêmes.
      Selon l’équation du world trade center :
      N(terroriste) = N(passport)
      On retrouvera donc 3 passeports intacts au milieu des débris.


    • @CQFD
      20/20 exercice réussi mention très bien


    • @CQFD
      20/20 exercice réussi mention très bien


  • Pour la modo “Invasions barbares” : « après » J-C plutôt


  • A quand un exercice avec des pommeaux de douche et de l’insecticide ???

     

  • Le scandale, c’est que Nathan vend la mèche aux Français...
    Si au 5è siècle, les envahisseurs sont des migrants...
    alors au 21è siècle, les migrants sont des envahisseurs... et comme c’est organisé par nos élites, Nathan confirme le Grand Remplacement

     

  • Par ces exercices ou des thèmes d’étude, les sionistes diffusent de la propagande comme de sujets banals mais qu’il faut néanmoins cacher telles les menstrues !

    Ainsi, sur le sujet des migrants ! Ils s’en foutent de les utiliser puisque ce sont de futurs esclaves goyim ! Le fait de les inclure subrepticement dans un exercice de maths est une manière de les rendre familiers aux élèves comme si c’était normal qu’ils émigrent de leur pays !

    Jamais évidemment ne sont évoquées les causes géopolitiques de cette déportation massive, ni les complicités des organisations dites humanitaires de G. Soros !

    Tout est bon pour faire de la propagande inavouée et inavouable !

    Heureusement, que le peuple n’est pas si dupe que ça finalement ! Ses réactions via Twitter dénotent bien qu’il a engrammé la logique humanitaire de cette migration dans le bon sens à savoir ce sont des êtres humains comme nous  !

    Sans cette réaction populaire, peut-on croire que Fernand Cahen dit Nathan et ses éditions de programmes scolaires de propagande politique sionisante aurait pris l’initiative seul de s’excuser voire de supprimer cet exercice de maths honteux ?

    Plus c’est gros, plus ça passe ! Ces sionistes-là n’ont aucun état d’âme envers les goyim autochtones ou migrants ! Même la logique humaniste leur a échappé, sûrs d’eux !

    Sans être spécialiste d’ouvrages scolaires, un simple quidam ou mieux un parent d’élève aurait réagi dans un comité de rédaction à la publication d’un tel exercice utilisant les migrants comme base calcul !! Non ? Pourquoi pas des lapins ?

    Et puis l’énoncé de l’article est tendancieux. D’une part, il induit à n’exercer aucune empathie en effectuant l’exercice à froid donc sans tenir compte qu’il s’agit d’êtres humains. D’autre part, il incite à penser que le flux migratoire ne peut que croître sans faire intervenir une variable de diminution à savoir un éventuel contrôle aux frontières et reconduite !

    Stratégie de l’infiltration lente, graduée, personnalisée et sur la durée par toutes les ouvertures notamment des établissement scolaires et les médias mais surprotègent les abords pour ne pas que les parents viennent trop regarder ce qui s’y passe à l’intérieur ! Idem pour le milieu carcéral, maisons de retraite, hôpitaux, administration, entreprises.

    Le même exercice. Remplacez « migrants » par innommables arrivage au camp et comptés. Imaginez le tollé !!!


  • Mme Mahama Ana ,c’est vous le désespoir .La vérité vous scandalise ? alors allez vous plaindre à ceux qui provoque ce désespoir .Vous vous trompez de cible . Si c’est la vérité ,pourquoi la cacher ?
    Et M1717 réfugiés .Mr Hamon ferait mieux de s’occuper de ses concitoyens , ;ça lui aurait peut être éviter de prendre une déculottée aux élections .Apparemment ,vous n’avez toujours pas compris .
    On se rend compte que nous avons à faire à des gens,soit disant responsable, qui s’offusquent pour des banalités au lieu de s’occuper principalement de l’éducation des enfants dans leur pays . Il ne faut pas s’étonner des résultats scolaires .


  • "Des migrants fuyant la guerre" ? Comme les Albanais, par exemple ?


  • Je suis Chrétien mais je veux rester dans un pays laïque, avec son style de vie et sa culture... Au delà de cette maladresse des éditions Nathan, demandons nous pourquoi nos élites laissent une immigration musulmane entrer en très grand nombre chez nous, imposer sa culture et sa religion, et ne voulant s’intégrer... Posez vous les bonnes questions, ne soyez pas moutons ou endormis... Le même phénomène touche les autres pays européens, Le Nouvel Ordre Mondial a décidé de détruire l’Europe...à qui profite le crime ?

     

    • Non, le nouvel ordre mondial est européen et il a commencé par l’avènement de l’ère industrielle et continue avec la financiarisation de tous les éléments constitutifs à la vie, de telle sorte que le prix de la baguette de pain est déterminé à l’avance à New York pour le citoyen lambda du Togo. Donc, ce sont les Européens qui sont en train de détruire le monde entier et non l’inverse comme le nouveau ordre mondial est le leur et il leur profite. L’assassin qui reproche à sa victime d’avoir voulu son sort est une attitude connue et assez répondue. Alors, gardez vos lubies pour les endormis.
      Derrière mes propos, il n’y a aucune animosité. C’est seulement un constat élémentaire.


  • Nier la réalité, c’est tout ce qu’ils savent faire : quand arrivent des gens, des personnes, qu’on les appellent migrants ou autrement peu importe - migrant, participe présent substantivé du verbe migrer, "quitter un endroit, un lieu, pour un autre", je ne vois pas ce qu’il y a de péjoratif là-dedans -, qui n’étaient pas là avant, l’effectif de la population augmente immanquablement. Le problème est bien posé, en plus, puisqu’il s’appuie sur l’actualité immédiate - très parlant pour les enfants.


  • Dans le lycée catholique de ma fille, les migrants ne sont pas dans les livres mais dans les classes. Ils ont parait-il 16 à 18 ans... mais clairement ils en ont 25. La loi ne permet pas de les faire passer par le public... Donc les assos, en lien avec les pouvoirs régionnaux et préfectoraux passent par l’évéché et la filière privée.
    Les parents n’ont pas été informés. Le débat politique et public n’aura pas lieu...


  • Pareil que les sacs sexistes d’Auchan : c’est monté de toutes pièces. On colle des illustrations volontairement provocatrices sur les sacs, on écrits des problèmes volontairement provocateurs dans les bouquins Sathan, et on réagit au bout de trois ou quatre faux tweets pour afficher et promouvoir sa positon officielle "politiquement correcte" tout en faisant croire qu’on s’aligne sur la volonté du peuple soit disant mécontent.


Commentaires suivants