Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Migrants : l’Italie met ses menaces à exécution en réduisant sa contribution à l’Union européenne

L’Italie met ses menaces à exécution. Le vice-Premier ministre italien a confirmé ce vendredi son intention de réduire la contribution de l’Italie au budget de l’Union européenne, faute d’accord à Bruxelles sur le sort de migrants bloqués sur un navire italien.

 

« L’Union européenne a décidé de tourner le dos à l’Italie encore une fois », a écrit Luigi Di Maio sur sa page Facebook. Avant d’ajouter que son pays n’a alors pas d’autre choix que de « prendre de manière unilatérale, une mesure compensatrice ». « Nous sommes prêts à réduire les fonds que nous donnons à l’Union européenne », a-t-il ajouté, soulignant que l’Italie n’accepterait plus d’être « humiliée ».

 

Menaces balayées par l’Europe

Le dirigeant italien avait pourtant adressé un ultimatum à l’Union européenne. Elle devait trouver une solution avant ce vendredi soir pour les 150 migrants du bateau Diciotti, bloqués dans le port de Catane, en Sicile. Autrement dit : les acheminer vers d’autres États membres. Une injonction balayée ce vendredi lors d’une conférence de presse.

Lire la suite de l’article sur 20minutes.fr

Dernières nouvelles d’Italie, sur E&R :

L’Europe à la croisée des chemins, lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Quand les autorités italiennes proposeront un référendum pour la sortie de l’UE alors je serai convaincu par leur réel politique.
    Pour l’instant toute cette nouvelle équipe chie dans la colle.

     

    Répondre à ce message

  • Non, non, ce n’est pas la Comédia Del Arte...Les Italiens s’insurgent contre cette "déportation migratoire organisée par les ONG" et Mattéo SALVINI prend des mesures fortes à l’encontre de l’UE, il est soutenu par son Peuple... Ce qui se passe en Italie est important, à suivre...

     

    Répondre à ce message

  • après le camion-citerne qui explose sur l’autoroute le pont qui s’écroule comme un château de cartes,les dix jours d’orages de grêle ininterrompus sur toute la péninsule il faut s’attendre à de nouvelles représailles et intimidations des mondialistes.

     

    Répondre à ce message

  • La main qui donne est au-dessus de celle qui reçoit... Mais est-ce bien l’Italie qui donne ? Suivez bien cette affaire pour le savoir, rien n’est évident...

     

    Répondre à ce message

  • CAMARADES ARRÊTEZ D’ÊTRE DUPES...SALVINI ne cherche qu’à se débarrasser A MOINDRE FRAIS de tous ses migrants et immigrés vers la France et ailleurs en Europe

    @TITI et tous les autres
    Cela fait presque un mois que je suis en Italie en vacances : Vintimille Gêne Rome Napoli Pompéi Sorento Tropéa Reggio Di Calabria Blanco Taranto Lecce Torre Dell’Orso Leuca Gallipoli, puis je vais continuer à remonter vers le nord en direction de Milan via Remini.
    Donc j’en ai vu des villes italiennes (pays magnifique au demeurant), eh bien je m’attendais à voir un pays envahit par les migrants. Je m’attendais à voir partout des camps de blacks, d’Afghans, d’Erythréens à ne plus quoi en Faire. Que nenni. Rien du tout. On voit ici ou là quelques blacks vendant des souvenirs, ou quelques indiens travaillant dans des restaus. C’est tout. Pas un seul érythréens en vue alors que c’est une ex colonie italienne !!!!!
    Je n’ai pas vu une seule boucherie Halal mais comble de l’ironie dans un hôtel à Leuca j’ai vu une affiche qui indiquait que le petit déjeuner était halal (complètement faux d’ailleurs, il y avait du jambon et du lard dans l’omelette), c’était une affiche officielle d’une agence d’état italienne qui a pour but de promouvoir le Hallal dans les hôtels de la région des pouilles, j’en suis tombé à la renverse !!!!

    Pour revenir à nos moutons, la seule concentration de migrants que j’ai pu voir c’était à Vintimille, une dizaine d’afghans mal en point se disputant à côté de la plage , quelques blacks sous les palmiers se reposant dans l’unique parc de la ville à côté de la plage (hyper crade), Vintimille est une poubelle dans tous les sens du terme. Passons. Et bien évidemment j’en ai profité pour discuter un peu avec certains, ils cherchaient tous à passer en France. Certains m’ont demandé de les aider en les cachant dans ma voiture pour passer la frontière. Chose que j’ai refusé bien évidemment. Et c’est là que j’ai appris que le passage coutait 200 euros par personne. Beaucoup d’italiens en ont fait leur business et quelques français aussi (nord africains d’origine,désolé mais je me sens obligé de le dire même si je suis de la même origine, certains n’hésitant pas à utiliser leur femmes et enfants comme couverture !!!!). Vous aurez remarqué que jamais aucun passeur n’a été chopé par les autorités italiennes...A votre avis pourquoi ? Vous commencez à comprendre ?

     

    Répondre à ce message

    • et alors ?? Salvini cherche à se débarrasser à moindre frais de ses migrants, c’est très bien et on aimerait qu’il en soit de même ici...
      Personne ne se fait d’illusion sur le bonhomme Salvini, si seulement il dégage les clandos, on applaudira des 2 mains en attendant la même ici.

       
    • moi j ai été a Turin la semaine dernière et c’est pas la vision que j ’ai eu !les magasins autour du centre sont tous des propriétés d’asiatique indien bengladech d’africain et des bandes d’hommes seuls qui squattent partout et qui regardaient mes filles comme des morts de faim .les parcs la nuit sont aussi squattés avec tous les désagréments possible bruits poubelle deale ...

       
  • (suite)
    Mon opinion est faite, l’Italie, bien avant Salvini d’ailleurs, n’a pas cherché à intégrer ses immigrés, mais à s’en débarrasser à moindre frais (ça coute cher une expulsion et c’est pas bon pour l’image donc pour le business avec ces pays là) en les poussant à partir du pays.
    La France , championne de l’hypocrisie droitsdelhommiste, a compris un peu tardivement le petit manège italien , c’est pour cela je pense qu’on a une ptite gueguerre Macron / Salvini outre le fait qu’ils ne soient pas du même bord.

    L’Allemagne maintenant s’y met aussi, elle nous renvoie tous ses déboutés du droit d’asile (On a reçu fût un temps aussi ceux du Danemark, de Belgique, de Finlande, de Suède et de Norvège), et l’Espagne non plus n’est pas en reste.

    Désolé de le dire si crûment, le français est stupide, très stupide, shooté qu’il est à l’hypocrise droitsdelhommiste.
    Marine Lepen qui adore Salvini ne comprend rien à son petit jeu de dupe. Quant à Merluchon au lieu de nous débiter ses conneries sur l’immigration, il serait bien inspirer de dire que l’Italie doit garder ses immigrés et migrants chez elle et pas chez nous !!!!

    Machiavel est italien , faut-il le rappeler ?

     

    Répondre à ce message

    • Avez-vous réellement enquêté ?
      D’après votre témoignage, les Italiens n’étaient pas envahis.
      J’ai quand même du mal à croire qu’ils auraient juste halluciné qu’ils étaient, et que ce serait ainsi que l’anti-immigrationiste Salvini a été élu.

      Autre hypothèse : ils l’étaient, raison pour laquelle Salvini fut élu. Mais les entrées ont diminué de 80 ou 90% depuis son élection.
      D’ailleurs, c’est ce que prétendent les statistiques européennes ; assez logique, Non ?

      Quant à ceux qui sont toujours là, et que vous n’avez pas vu, pensiez-vous que leurs bidonvilles, et leur simple présence en journée, étaient tolérés dans les zones touristiques ? Sachant que le tourisme est une activité importante en Italie.

       
    • @slim
      Merci pour votre excellent commentaire.

       
    • 500000 migrants sans-papier en Italie ça ne s’intègre pas sur un claquement de doigts. Donc la seule solution est malheureusement le pourrissement...

       
  • À lire certains messages, l’Italie ceci les Italiens cela, il n’y a qu’une seule issue, eux, le savent et ils se démerde, au sens propre et au sens figuré !
    Ces gens sont des CLANDESTINS et rien d’autre, ils pillent, volent, violent, pourrissent tous les pays européens, que font les FRANÇAIS ?
    Ils ne se font pas respecter, démerdons nous, c’est tout !

     

    Répondre à ce message

  • La réponse ne s’est pas faite attendre. La justice maçonnique a porté plainte contre Salvini pour "sequestration de personnes, arrestations illégales et abus de pouvoir" à propos des migrants retenus dans le bateau Diciotti.
    Ah mais quand même !

     

    Répondre à ce message

    • "Séquestration de personnes" : la riposte bien-pensante envoie du lourd ! C’est vrai que ces "naufragés" ont été pris en otage dans cette affaire. Mais l’Histoire ne fait pas toujours dans la dentelle. Et personne ne leur a demandé de venir après tout

       
    • Houlala, ça va saigner !

      Ca sent le coup d’état et/ou la guerre civile appuyés par des forces militaires étrangères.

      Sachant que "La Justice" de Rome peut actionner immédiatement - car leurs bases militaires sont aux portes de Rome - ces fameuses "Divisions Blindées du Vatican" dont Staline avait dressé un si terrible portrait, alors je crains le pire.

      Pauvre Salvini ! Le Système, plus puissant que jamais, n’aura fait de lui qu’une bouchée.

       
  • Si tous les pays de l’UE n’étaient pas soumis par nos dirigeants que nous avons élus et faisaient la même chose, je vous assure que l’UE ferait marche arrière vite fait , et que l’histoire des sans-papiers venu envahir l’Europe se calmerait rapidement .Tout est une histoire de volonté et de fermeté .L’UE ouvre sa gueule parce qu’elle a à faire à des tafioles sans rien dans le froc .

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents