Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pont effondré à Gênes : Salvini et Di Maio applaudis par la foule lors des funérailles

Lors de la cérémonie catholique tenue au parc des expositions de Gênes en présence des plus hauts responsables de l’État et de milliers d’habitants de ce port du nord de l’Italie, de longs applaudissements ont salué la lecture des prénoms des 38 morts identifiés et l’évocation des dernières victimes encore non identifiées. À leur arrivée, Matteo Salvini et Luigi Di Maio ont été applaudis par la foule tandis que les représentants de l’ancien gouvernement Roberta Pinotti (ancienne ministre de la Défense) et Maurizio Martina (secrétaire du Parti démocrate) ont été sifflés et injuriés.

 

 

 

 

 

 

En lien, sur E&R :

L’Europe à la croisée des chemins, lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Encore un fait qui montre que le peuple Italien en a marre lui aussi des parasites mondialistes. Il n’est plus l’heure d’avoir peur et soumis à leur diktat.

     

  • C’est beau un peuple qui se retrouve et qui est fier de lui même. Nul racisme ou fermeture aux autres là dedans. Vivement que ça arrive chez nous, parce que ça arrivera. Viva Italia.

     

    • Chez nous, il y a un mouvement qui grossit jour après jour et qui s’appelle fédération mondiale des insurgés. Sans vouloir faire de propagande, il me semble qu’il n’y a qu’en se fédérant que l’on pourra faire bloc fasse au parasitisme qui nous pompent et divisent depuis bien trop longtemps.
      Chacun est bien libre d’agir en son âme et conscience, mais nous avons visiblement une belle occasion en ce moment pour dire stop, résister, virer les parasites, et reprendre nos destins en main.

      D’après le président de cette association, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, le Canada et d’autres encore ont les yeux rivés sur la France, du moins sur nous les citoyens pour nous suivre dans nos actions de ménage parasitaire.

      Qu’attendons nous pour se fédérer et reprendre nos droits véritables afin de sortir de cette dictature mondialiste ?


    • Bonjour homme des forêts,
      Pourquoi ne pas en parler à "Soral répond" ?


    • @Lémovice,

      Ben oui pourquoi ne pas en parler sur le répondeur de Soral Répond !?
      Eh bien parce que tout simplement ma fonction voix humaine a quelques problèmes d’élocution et il serait pour ma part improductif de le faire via ce média. Je compense donc ce manque par l’écrit.
      Maintenant si toi tu possèdes une bonne élocution verbale, je te retourne la question, pourquoi ne le ferais tu pas ?

      Je fais ce que je peux avec ce que j’ai ! Si je pouvais être Dieu, crois moi bien qu’à moi tout seul j’aurai déjà fait en sorte que ce soit le paradis sur terre ! Mais n’étant qu’un humain avec mes qualités et défauts, je dois jongler au mieux avec ce que je suis.
      Si tu te sens de le faire, je ne peux que t’encourager.

      Bien à toi.


  • Ce n’est pas demain la veille que "jupiter 1er" sera acclamé comme cela, mais ce sera plutôt pour lui des milliers de jets de crachas . Il va falloir qu’il prévoie des parasols
    On se rend bien compte que les peuples Européens en ont soupé de ces mondialistes et souhaitent des hommes attachés à leur patrie et par la moindre des choses concernés par leur pays .
    On sent quand même une amorce de changement de cap vis-à-vis de la société ..

     

  • Arretez donc cette tradition très française de se chercher des maîtres étrangers ! Trump, Poutine, Orban, Salvini...comme hier les gauchos adulaient Castro, Mao ou Staline !!! les droitards ressemblent à ceux qu’ils critiquent du matin au soir..pathétique !

     

  • Je venais juste d’envoyer la vidéo, à ceux de mes contacts (qui comptent quelques incontournables abrutis) qui se réjouissaient déjà des "fake" news" qu’on leur avait soufflées, sur l’accueil "hostile" des deux ministres, par la foule en colère.

    S’il y a des proches de victimes qui ont boycotté l’hommage, j’espère qu’ils réaliseront, l’aberration qui consiste à attribuer quelque responsabilité du drame, à un gouvernement, si récemment entré fonction.

    Bravo en tout cas, à celui-ci, pour le changement de ton. Pas de bla bla du genre : présomption d’innocence, enquête en cours, promesse de rigueur judiciaire qu’on ne verra jamais. Quitte à choquer les plus débiles, il est temps d’appeler un chat, un chat ! Bravo aux deux ministres !


  • Mais c’est du « populisme » insupportable ! (pour certains...)


  • Les Italiens ne sont pas des débiles, c’est un peuple bourré de qualités ...
    Les Allemands aussi sont un grand peuple, ainsi que de nombreux autres peuples d’Europe : les Hongrois, les Serbes, les Autrichiens, ... les Anglais aussi ...

    Quant aux Français, je crois que se profilent devant nous de longues années de soumission, de honte, de déchéance, de catastrophe, ... avec peut-être même le chaos au bout du chemin.


  • Pour ceux que ça intéresse, observez et analysez bien le langage corporel et l’attitude des nouveaux dirigeants Italiens ainsi que le comportement du peuple à leur égard. A comparer ensuite, selon les mêmes critères, avec nos "élites". L’état d’esprit général et profond des 2 pays cousins y est bien illustré et surtout très instructif sur de nombreux critères...


  • En 2017, l’extrême gauche aujourd’hui au pouvoir (M5S), s’est opposée au projet de rénovation du pont.

     

    • Pas au projet de rénovation du pont, mais à un nouveau projet de rocade, ce qui est radicalement diférent.


    • Rocade ou pas, la position du m5s, à l’epoque était : « l’éventualité d’un effondrement du pont est une fable, une invention ».


    • @horlos

      Vous vous laisser avoir par les sirènes de la bobosphère médiatique.

      Sur quoi se basait cette remarque du M5S ( que vous vous vous laissez aller à dénigrer comme le veut cette masse média di mierda en vous ressortant cette remarque ) ?

      Simple, sur les rapport du gestionnaire du pont.



      Giovanni Castellucci ni Fabio Cerchiai, président de la société qui gère près de la moitié des 6 000 km d’autoroutes du pays, n’ont souhaité s’exprimer sur leurs rapports avec le gouvernement.

      "C’était un pont très particulier, mais il était considéré comme sûr par tous ceux qui l’ont examiné. Quelque chose s’est passé et c’est à la justice de dire quoi", a expliqué Giovanni Castellucci.



      Ensuite il serait bien de rester dans le contexte de l’époque, les experts vous disent que le pont va bien, no problemo, du coup, logiquement, le pont n’est plus une priorité.

      Ou vous pouvez continuer de jouer le jeu du diviser pour mieux régner...


    • @horlos
      C’est dur de croire un menteur.
      L’Italie, comme la Fronce, ayant été dirigée par des successions de gouvernements plus corrompus les uns que les autres, le M5S avait remis en cause ce projet pour cause de défiance générale bien compréhensible.
      L’enquéte dévoilera peut être les manquements à l’entretien du pont Morandi et la qualité du béton employé dans un pays gangréné par la mafia dans le BTP.


    • Ne pas oublier que le M5S avait pour habitude de critiquer tous les projets de grands travaux.

      Et c’est plutôt à son honneur :
      le mouvement s’est développé dans le Sud. A moins d’être lui-même corrompu, il devait entrer en guerre contre la corruption généralisée qui déclenchait continuellement des dépenses exagérées dans des projets de BTP souvent inutiles.

      Cette rocade refusée par le M5S, elle n’aurait pas empêché les automobilistes de passer sur le pont, de toutes les façons.
      Et, peut-on honnêtement leur reprocher d’avoir cru les experts techniques qui ne voyaient pas de danger réel ?

      En passant, ce pont, techniquement révolutionnaire au moment de sa construction, était pour certains Italiens comme le Concorde pour les Français. Le souvenir de la tragédie, et les conséquences politiques seront d’autant plus durables.


  • C’est cela quand enfin le peuple peut avoir confiance en ceux qui les gouvernent et ne sont pas des marionnettes de l’empire comme c’est le cas en France ou le pays a perdu toute sa souveraineté et a le slip en bas des genoux. En France les gens sont encore trop con pour mettre au pouvoir les vrais patriotes.


  • La foule est italienne, pas multiculti. Vive la cohésion, la cohérence, le bon sens et l’Italie.
    Un peu de complotisme : les affairistes du gouvernement précédent n’avaient pu obtenir le contournement de Gènes par une sorte de périphérique censé remédier à la surcharge du pont (dangereux, mal entretenu). Il est probable que ce périphérique aurait dénaturé et pollué Gènes. Il se heurta donc au refus des Génois, repris par le M5E. Ce projet allait rapporter gros aux affairistes. La maffia italienne, on connaît. Mussolini en était venu à bout, l’après-guerre la restaura.
    Il se peut donc qu’elle ait un peu aidé à précipiter les choses et les gens, une fois plus ou moins évincée des réseaux complaisants.
    Aucune preuve scientifique, évidemment. C’est l’hypothèse de la foudre que je trouve... gênante. Plus le satanisme de nos "élites" auto-placées.


  • Salvini c’est du mou ! Mon Dieu que c’est mou !


  • Si je n’ai pas emprunté ce pont 500 fois, je ne l’ai pas fait une fois : le énième et désormais l’ultime de la série de tunnels et de ponts qui mènent de frontière française à la Spezia ; là-bas, comme ici, j’ai connu l’avancée de constructions pharaoniques (comme le viaduc de Millau - et toute l’autoroute qui l’accompagne) au gré de déplacements récurrents, mais j’ai aussi pu me rendre compte de la dégradation des routes et des autoroutes au regard des passations de gestion ; à celles de la décentralisation et à la remise en mains des privés : surtout aux mains des privés ! Seule est restée la fameuse pellicule électorale, cette fameuse couche de goudron tout neuf que l’on place ici ou là en fonction des périodes électorales.
    Puis un jour j’ai pensé que la force de l’habitude s’emparait de moi, peut-être la lassitude et qu’entre les quelques routes neuves et les autoroutes anciennes, c’était l’idée de mon confort routier qui se dégradait et non les routes elle-même. Je suis allés me renseigner : et j’ai appris que du premier rang mondial en terme de qualité d’infrastructure routière, la France était passée 7ème, derrière les 2mirats Arabes Unis, Singapour, la Suisse, Hong-Kong, le Japon et les Pays-Bas...
    On en serait presque à regretter les fumeuses heures sombres lorsque les autoroutes se devaient d’être au cordeau afin que tout le monde puisse sucer autre chose que des cailloux pour pitance, voire comme aujourd’hui, manger les pissenlits par la racine.
    Les types négligents devraient parfois repenser à Stalline qui faisait fusiller tout le groupe qui avait construit tel kilomètre de route alors que ce dernier, en inspection, découvrait un nid de poule...
    Parfois, aux rapaces qui tournent autour du butin - si c’est de cela dont il s’agit - il faut envoyer (le rappel de) quelques psychopathes : valant reflet du miroir.

    Bientôt, les mêmes phénomènes pour ce qui concerne le train : et ainsi de suite...
    L’on comprendra, comme pour certains tronçons de voies ferrées, pourquoi certaines routes françaises sont passées de 90 à 80km/h alors que les sécurités (active et passive) des voitures n’ont cessé de s’améliorer vers des sommets insoupçonnés il y a encore 30ans. Même chose pour la médecine qui sauve et ses intervenants à la pointe de toutes les technologies.
    Parce que les responsables de leur entretien sont défaillants : eux ! Cependant qu’ils s’en foutent plein les poches et remplissent autant celle de leurs « potes » qui les encensent...
    Forza Italia : RIP


  • #2027270

    OUI via certains commentaires au dessus :
    affirmatif ! ne cherchons pas des références ailleurs que chez nous:nous devons faire en sorte qu ’une marine le pen ou qu’un dupond Aignan sucitent le meme angoumant.
    les italiens en ont marre de la merde qu’est devenu leurs pays : migrants,ultra libéralisme et mafia:de l’ordre est (peut -etre en train de se faire)
    notre pays FRANCE doit trouver un gus qui aurait un projet qui pourrait rasembler les modérés comme les plus dur pour soigner et reconstruire idéologiquement et matériellement LA FRANCE.


  • Ce pont qui s’effondre est un des signes visibles de l’appauvrissement des peuples par la Banque. Des catastrophes comme celle-là, il y en aura de plus en plus.


  • Tiens, c’est drôle, c’est pas passé en boucle sur les chaines soumises ^^


  • Quand tu es un populiste tu dois avoir confiance au peuple :
    - Tu ne mets pas de barrière entre toi est le peuple
    - Tu n’as pas de garde du corps
    - Tu discutes avec lui
    - Tu ne fait pas de la figuration

    En conclusion :
    - L’Italie ne demandera pas l’ITAXIT
    - L’Italie ne demandera pas de sortir de la Zone Euro
    - L’Italie acceptera plus de migrants

     

Commentaires suivants