Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Misères du désir : Marie-Chantal n’est pas une princesse mais elle exige un prince charmant

Voyage au bout de l’hypergamie et de l’immaturité

La présentation de la vidéo :

Aujourd’hui, je vous propose de décrypter l’annonce matrimoniale de Marie-Chantal, baroudeuse, hyperactive, végétarienne et sapiosexuelle de 34 ans. Elle est à la recherche d’une homme sportif, sans enfant, pour faire avec elle un tour d’Europe de plusieurs mois en van. Une synthèse ! Épique !

 

Bonus : la version arabo-maghébine !

 

***

Un classique sur le sujet :
Misères du désir d’Alain Soral

 

En lien, sur E&R :

 






Alerter

142 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2656061

    Analyse à pleurer de rire et tellement vrai - Thank you for this moment !

     

    Répondre à ce message

  • #2656108
    Le 1er février à 08:16 par Ralf et Chantal en bateau
    Misères du désir : Marie-Chantal n’est pas une princesse mais elle exige un (...)

    Marie-Chantal et Ralf forment le couple lambda qui traîne sur meetic. ils ne peuvent pas s’encadrer, passée la première nuit où l’un est venu tirer son coup chez celui ou celle qui a encore un logement indépendant, et l’autre tenter sa chance impossible de relation durable.
    Marie-Chantal est méprisée par Ralf parce qu’elle viendrait d’un bled paumé à la campagne. Et parce qu’elle ne sait pas se vendre. Personne n’a à se vendre.
    A défaut d’être jolie, elle semble être en bonne santé. Elle a l’âge de procréer et mérite un homme de sa sphère, lui aussi en bon état physique, qu’elle ne peut plus rencontrer parce qu’il s’est suicidé ou est parti faire l’employé d’Amazon en ville. Pauvre Marie-Pierre-Chantal qui rêve d’évasion et il y a de quoi, et pauvre Ralf, condamné à errer sexuellement en consommant les tomates délaissées de l’étal, au marché de la brocante mondialiste.
    Un état fort et bienveillant veillerait, comme jadis les parents et le village, à assurer le futur, heureux en couple stable, de sa jeunesse.

     

    Répondre à ce message

    • Merci pour votre commentaire plein de bon sens.

      Ce profil écrit par Marie Chantal me fait penser à ces fameux CV que l’on devait rédiger au collège alors que nous n’avions pas la moindre expérience, ainsi on faisait les fonds de tiroir en remplissant comme on pouvait la rubrique "divers/hobbies"...
      M-C est pareille, car sentimentalement elle n’a pas l’expérience, elle ne se connaît pas et ne connaît pas non plus ce que recherche un homme.
      Elle a probablement une vie ennuyante et croit que les hommes intéressants cherchent des filles overbookées, cultivées et sportives genre fitgirl.
      Sortir son chien devient donc un sport, courir sous la pluie pour ne pas rentrer trempée jusqu’aux chaussettes en devient un autre. Pourtant, on le voit avec Ralf, le genre d’hommes qui lui est accessible s’en fout, il est juste affamé, dans tous les sens du terme, il veut consommer, bien manger en fait. Qu’as-tu à offrir ? C’est sa seule question, il peut passer sur le physique, pourvu que le confort y soit. Comme vous le dites, ils auraient du finir ensemble, mais notre société individualiste en fera des célibataires endurcis. Un parce qu’il ne sait pas aimer, et l’autre parce qu’elle ne sait pas se faire aimer. Triste.

      Pour Fatima, c’est un peu pareil finalement, mais l’absence de photo n’aide pas à la décrire. C’est peut-être la fille que décrit Ralf, à la fois pas jolie et qui aurait "tourné " (mouais) mais ce qui est sûr est également le manque de maturité sentimentale. Soit parce qu’elle ne s’est jamais attachée (beurrette libertine), soit parce que c’est une femme du bled mariée sur le tard, aussitôt divorcée et qui n’a donc quasiment pas d’expérience sentimentale. Si en plus elle est sans papiers donc loin de sa famille, elle doit se sortir seule de sa situation en se retrouvant sur un site de rencontres. Se "vendre" en étant seule à l’étranger, quand c’étaient papa et maman qui s’en chargeaient, c’est difficile et donc forcément maladroit. Une seule photo d’elle saurait nous dire dans quelle catégorie elle se trouve.
      L’argument sur le mot "dîne" est nul, il y a une seule façon de l’écrire en arabe, mais plusieurs en français, l’essentiel étant dans la prononciation. Donc ça ne veut rien dire sur son état spirituel.

      Je crois donc que ces 2 femmes sont sincères, elles ont arrangé leur description pour paraître intéressante, elles ne veulent pas imposer leur façon de vivre, mais plaire, de façon maladroite car inexpérimentée. Et... ça pourrait être un avantage !

       
    • #2656669
      Le 1er février à 18:21 par Les suffragettes sont des connasses
      Misères du désir : Marie-Chantal n’est pas une princesse mais elle exige un (...)

      Sortez de votre condition de femme et de votre communautarisme, Marie Chantal et Fatima sont des pétasses, et il n’y a rien de mal à le constater
      C’est un fait, la société part en vrille
      Le dire n’est en rien misogyne
      On peut dire pareil de beaucoup d’homme

       
    • @ Les suffragettes sont des connasses

      Il me semble que c’est à moi que vous vous adressez donc je vous réponds.
      Je pense sincèrement que vous ne connaissez pas très bien les femmes. C’est rare qu’on m’accuse de communautarisme (dans la vraie vie j’entends) mais puisque Fatima est sur un site de rencontres entre musulmans, désolée mais il faut bien prendre en compte cette réalité communautaire. Effectivement, si c’était sur un site lambda, l’analyse serait différente. Car sur un site musulman, il est plus fréquent de trouver des profils féminins sans photo (donc ça ne veut pas dire que Fatima est moche) par pudeur ou par crainte d’être reconnue par un proche. Mais également, le fait qu’elle ne veut pas de sans-papiers est presqu’une preuve évidente qu’elle n’en a pas, et c’est pour cela qu’elle ne les méprise pas, en étant une elle-même. Étant donc fraîchement arrivée en France à un âge avancé, elle n’a probablement pas la mentalité de petasse dont vous parlez. Après, si effectivement c’est une beurrette (donc née en France), je suis complètement d’accord avec vous, c’est une pétasse. Et de la pire espèce car ça veut du converti parce qu’il s’en fout de sa non-virginité.

      Pour M-C, je crois de plus en plus que c’est une simple paumée (vous avez déjà vu une "petasse" s’habiller comme une rasta ?), qui a sûrement passé sa jeunesse à fumer des joints en écoutant du Tryo, et puis un jour elle a vieilli, elle s’est rendue compte de son sale état et elle a décidé de se prendre en main. Mais comme elle est à côté de la plaque, elle ne sait pas du tout ce qu’elle vaut.

      Je suis désolée mais nous sommes à une époque où la plupart des trentenaires savent se mettre en valeur, être coquettes et élégantes. C’est ma génération donc je connais, on maîtrise suffisamment bien internet. J’ai retrouvé par hasard d’anciennes amies qui à l’époque étaient qualifiées de "thons" et aujourd’hui elles sont canons ! Si vous voulez connaître le réel potentiel physique d’une trentenaire, c’est au réveil que vous le saurez. Nous sommes à l’époque d’instagram, de photoshop et j’en passe, pour être si à l’arrache à 34 ans, il faut sortir tout juste d’une longue phase de perdition. Et de sa campagne aussi.

      Quant à moi, si vous me prenez pour une suffragette, ça me fait bien rire. Si avoir de la compassion pour des pauvres filles est pour vous du féminisme, il y a un souci. Je crois plutôt que les vraies petasses, vous en êtes admiratifs, vous préférez donc vous lâchez sur les vilaines.

       
    • Aucun, rapport, Marie Chantale est une casse couille bientôt menaupausée, au physique disgracieux qui pense pouvoir se "vendre" au même prix qu’une fille jeune, fraîche et intelligente.
      Ralf quand à lui est un penseur de génie qui recherche le beau, le bien, le vrai.
      Ils sont aux antipodes l’un de l’autre.

       
    • @ Laure,

      J admire vos analyses qui sont dignes d une Professeure émérite en psychiatre.

      Chacun son métier et les vaches seront bien gardées.

      Pour votre information, je suis née en Belgique et ne me suis jamais comportée comme une pétasse ! Les seules pétassses que j ai réellement rencontrées étaient celles du bureau : femmes avec une âme et un physique disgracieux qui ne se gênaient pas non plus pour aller voir ailleurs. Ah oui, j’oublie la jalousie et la méchanceté dont j ai été l objet par ces jeunes grognasses. Elles me trouvaient trop "coincée" , avec beaucoup d éducation qu elles me disaient. J ai été tout le temps ignorée par ces harpies qui étaient très cruches. À un moment donné, faudrait savoir ce que vous voulez !

       
    • Visiblement se faire comprendre est un art difficile, mais pour être plus claire, si l’analyse de Ralf est exacte (et apparemment elle est parole d’évangile), alors effectivement ces deux femmes sont détestables.
      J’ai moi-même eu sur ma route des nanas exactement comme il les décrit, et elles ont su parfois me gâcher ma courte vie d’adolescente. Grâce à Dieu, je suis mariée depuis ma majorité et je n’ai plus eu à en côtoyer par la suite, mes choix de vie m’en ayant protégée.
      En aucun cas je défends ce genre de femmes imbuvable que je fuis comme la peste...

      Bref, je voulais simplement apporter une nuance, peut-être ces 2 femmes ne sont pas celles imaginées par ce YouTubeur. Il aurait mieux fait de lui proposer une description de profil qui correspondait à la tête de Marie Chantal, comme ça c’est clair, du genre "vu ma tête de 5/10, j’accepte tout et je fais la bouffe et le ménage "...

       
    • #2657584
      Le 2 février à 20:56 par Les suffragettes sont des connasses
      Misères du désir : Marie-Chantal n’est pas une princesse mais elle exige un (...)

      @ Laure
      Je suis marié depuis presque 20 ans avec ma femme nous avons plusieurs enfants
      Et je réitère, arrêtez de défendre des paumées
      A force on finira qu’avec des pleureuse

       
    • #2657639

      La société engendre du cas social et de la pétasses, par paquet de 30
      Faut le dénoncer point

       
    • #2657730
      Le 3 février à 06:08 par Fiona Schmidt vs Carl Schmitt
      Misères du désir : Marie-Chantal n’est pas une princesse mais elle exige un (...)

      @Laure Leila
      A force de tout voir on finit par tout supporter... A force de tout supporter on finit par tout tolérer... A force de tout tolérer on finit par tout accepter... A force de tout accepter on finit par tout approuver.
      Saint Augustin
      Savoir nommer l’ennemi
      Carl Schmitt
      Dénoncer le mal, le montrer à tous, c’est aimé son peuple. C’est vouloir une société pérenne
      Or, à tout excuser... On engendre que le mal
      Cordialement

       
  • Les mecs sont plus malins :
    Ils rentrent dans le jeu, font des annonces à la con pour pecho de la Marie Chantal, surtout sans suite

     

    Répondre à ce message

    • #2656472

      Des fois je me pose la question,( je crois que c’est juste l’éducation) car je vois trop de mecs dévirilisés surtout les classes moyennes de zones urbaines,qui recherchent leur mère sans l’interdit de l’inceste, à travers des cruches de série B, et qui préfèrent se soumettre à n’importe quelle nana plutôt que d’optimiser leur solitude comme si cette dernière était une tare ou une fatalité :
      beaucoup de ces gens, pas forcement riches, mais ayant grandi dans une ambiance de bisounours, et même sans aucune fausse contrainte, ni de rite de passage de garçon à la vie d’adulte (faire le ménage, la vaisselle, à bouffer aller chercher les courses, ni éplucher les pommes de terre rires).

      Comme des petits rois sans couronne, mais sans avoir de vrais repères virils, ( juste écouter leurs grands-pères, ça devrait le faire, pourtant) avec une mère soit castratrice ou trop bisounours, disquettée par la télévision (au détriment de la vie sexuelle du couple) pensant que son garçon aurait la même puissance "vaginale" qu’elle (une princesse ne peut pas se projeter dans une logique de mec en chien) et aujourd’hui il payent des pensions alimentaires de dingues et vive dans un appartement appartenant à leur mère qui était censée louer à la base, comme source de revenu complémentaire....

      Car bcp ont grandi dans une optique où ils pensaient que tout leur était dû, une jouissance sans entrave, sans contrainte sociale donc ni devoir et intelligence sociale qui se retourne contre eux dans le futur....
      Certains avaient de leurs parents tout ce qu’ils voulaient :
      ils pouvaient avoir les derniers vêtements ou gadgets à la mode, maison de vacances, permis de conduire payé plus la voiture, les études et même le boulot, l’argent des grands-parents et cetera.
      En revanche les parents ne peuvent pas leur offrir la nana qui va avec, car cette dernière n’est pas leur mère mais peuvent (leurs garçons) s’y soumettre tout comme, par peur d’être seuls, ou leur retirer une bonne partie de leur patrimoine...

      Autrement, la plupart de mes potes urbains qui sont posés avec leur nana ne (les) baisent pas plus que certains célibataires, (sauf pendant la phase de séduction) ; ils ont voulu faire les amoureux à 20 ans, lorsque je leur disais que c’est à ce moment où il fallait augmenter ses expériences, et a leurs 35 ans, veulent baiser tout celles qui bougent alors qu’ils ont bobonne à la maison...

       
  • Salut à tous, une régalade vos commentaires, la cerise sur la vidéo de Ralf..

     

    Répondre à ce message

  • #2656338
    Le 1er février à 12:50 par Dire des conneries, c’est aussi, un droit inaliénable
    Misères du désir : Marie-Chantal n’est pas une princesse mais elle exige un (...)

    Marie Chantal met mal sont masque FFP2 sur la photo, et ça la dessert physiquement, je pense

     

    Répondre à ce message

  • j’ai fui dès longtemps ce "marché de l’amour"... et je mène une autre vie. L’essentiel de la vie est spirituel, artistique.

    Est-il possible de comprendre que la vie maritale ne fait plus rêver une partie des hommes ? Ca veut pas dire qu’on est des "atomisés post-modernes ayant renoncé à la conquête". On analyse toujours sous l’angle des "femmes frivoles et des pauvres mecs en misère". Mais c’est beaucoup plus compliqué que cela.

    Déjà, avec l’âge, le choses changent. D’une part, si tu es beau, cultivé, intelligent, etc., même si tu es pauvre, alors tu n’es pas en manque de belles rencontres si tu veux. Mais surtout, tu as accompli ta vie par toi-même. Tu n’attends plus d’une femme la réponse à bien des mystères. Tu as découvert des domaines d’accomplissement spirituels et esthétiques, qui ne te font plus désirer un métier normal et une vie normale. Du coup, tu vois les choses avec plus de distance.

     

    Répondre à ce message

  • #2656579

    Je suis saoul,saoul,sous ton balcon,Marie-Chantaaaaaaalee !!!

     

    Répondre à ce message

  • Il est drôle de voir des mecs évaluer le physique des femmes en leur attribuant une cote sur 10, tout en dénonçant la mentalité matérialiste de la gente féminine .Avec cette attitude typique du beauf qui a une vision consumériste des rapports amoureux ,il est normal que les femmes vous mènent la vie dure. Le plus pathétique ,c’est qu’après vous avez encore le culot de pleurnicher et de les traiter de pétasses . Commençez par éradiquer toute la laideur morale que ce monde matérialiste a mis en vous, et après vous aurez la légitimité nécessaire pour vous plaindre des femmes.

     

    Répondre à ce message

    • #2657045

      Faut bien un argus

       
    • Vous résumez parfaitement la chose, merci pour votre bon sens.

      La plupart des commentaires taclant Marie Chantal sont issus de beaufs, j’en suis convaincue. Les hommes charmants ne vont pas sur ces sites (enfin pas longtemps en tout cas), ils savent séduire dans la rue, au boulot ou en soirée. Ceux qui humilient cette pauvre fille sont frustrés de n’avoir accès qu’à elle.
      Les vraies pétasses n’ont pas besoin de sites de rencontres, sauf pour des aventures d’un soir éventuellement et du coup elles le font savoir explicitement ! Malheureusement ce sont ces filles là qui ont rendu les hommes méfiants de toutes...

       
    • Dans le monde idéal des neos féministes, les hommes beaux, intelligents, ayant réussi socialement doivent se marier avec des quarantenaires névrosées, moches et méchantes et ayant des centaines de kilomètres au compteur . Désolé mais certains hommes, dont je faits parti, ne sont hyper motivés par ce genre de perspectives.
      Conseil aux jeunes hommes, trouver votre indépendance financière, parcourez le monde et faites l’amour avec des jeunes filles fraîches et sympa. Lorsque vous prendrez de l’âge, elles deviendront imbaisables et imbuvables pour la plus part mais vous savez quoi, il y aura toujours des filles de 20 ans avec qui coucher si vous en avez les moyens. Donc on se retrousse les manches et on gagne le plus d’oseille possible, sans vendre son âme au diable ou en devenant une fiotte du terciair biensur. Courage à vous.

       
    • Zacharie
      Vous illustrez ce que j’épinglais dans mon message. Tout dans votre vocabulaire et votre approche de la séduction suinte ce consumérisme sexuel qui a tellement enlaidi les rapports entre les hommes et les femmes à notre époque. Je ne pense pas que les hommes des années 50 considéraient qu’après 40 ans une femme devait être jetée comme un kleenex au profit d’une jeunette de 20 ans . Face à cette vision cynique et très houellebecquienne des relations amoureuses , je peux comprendre que les femmes ne soient pas disposées non plus à vous faire le moindre cadeau. C’est pourquoi je vous trouve un peu gonflé de leur reprocher de devenir méchantes.

       
    • #2657575

      Combien d’hommes mariés, pères de famille, n’ayant jamais divorcés sur ce fil de discussion ?
      Combien en indépendance financière, combien à leur compte, combien propriétaires ?
      Plaisanter sur ces 2 cruches, qui ont du faire les mauvais choix..pourquoi s’en priver, pourquoi les plaindre ?
      Vous voulez qu’on les plaigne ?
      Faut arrêter avec ce discours simili gentilhomme
      On se croirait chez des aristocrates
      Oui je trouve que c’est des pétasses, pourquoi je me priverais de le dire
      Je le dis, je le pense et j’espère qu’aucune de mes filles finiront comme ça et qu’aucun de mes garçons ne se foutra avec des cassoces frustrées comme ces 2 grognasses
      Faut appeler un chat un chat
      Et si un de mes gosses fait les mauvais choix, ça sera sa faute et je lui dirais pareil
      Je leur donne ce qu’il faut, à eux de le fructifier
      On en perd toujours un peu, c’est pas pour ça qu’on les aime plus
      Mais les plaindre, alors là jamais

       
    • 100% d’accord avec vous. Mais c’est beaucoup + simple de critiquer les autres que de se critiquer soi même ou même de se rendre compte de ce qu’il y a de critiquable en soi. Ensuite mettre les gens dans des cases de cette manière c’est une autre manière de les dominer, de se sentir supérieur à elles. Les femmes font très peur aux hommes en réalité c’est pour ça que les hommes éprouvent le besoin de les dominer. Nous en avons une trouille bleue et le machisme n’est qu’une manière de recouvrir cette trouille par une couche de fausse virilité surjouée.

       
    • @Laurbis,
      vous m’avez mal compris, on ne quitte pas une femme avec qui l’on s’entend bien, avec qui l’on a pu avoir des enfants parce qu’elle aurait 40 ans. Par contre permettez moi, de ne pas avoir envi de me mettre en couple avec une Marie Chantale, moche, tarte et chiante de 35 ans. Gardez la pour vous, il en faut pour tous les goûts.

       
  • Bonjour à tous et merci à E&R pour le partage.

    J’ai lu avec attention vos commentaires qui m’ont fait énormément plaisir et sont pour certains très instructifs et enrichissants.

    Pour info, la vidéo sur Fatima a été strikée ce jour par Youtube, elle n’est donc plus accessible.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents