Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Mobilisation des Gilets jaunes à Paris : Jérôme Rodrigues gazé par les CRS

Jérôme Rodrigues a été gazé et a, selon ses dires, reçu un coup de bouclier au visage lors d’une altercation avec les forces de l’ordre qui bloquaient le passage du cortège parisien. À en juger par plusieurs vidéos, il a été touché à son œil déjà blessé lors de l’acte 11.

 

 

Alors que des syndicats et Gilets jaunes sont de nouveau mobilisés ce samedi à Paris, de premières tensions entre manifestants et CRS ont déjà eu lieu. Au cœur d’une altercation avec les forces de l’ordre, Jérôme Rodrigues, l’une des figures de proue du mouvement qui se poursuit depuis le 17 novembre 2018, a été gazé et touché à l’œil d’après une vidéo relayée sur les réseaux sociaux.

Sur la séquence, tournée boulevard Magenta, on voit Jérôme Rodrigues qui se tient en avant d’autres manifestants et est apparemment en discussion serrée avec des CRS qui bloquent le passage. Après quelques instants tendus, l’un des CRS gaze des mobilisés, dont Jérôme Rodrigues, au niveau du visage. Ce dernier tombe au sol, une main plaquée sur l’œil.

Ensuite, d’autres Gilets jaunes l’aident à se relever. Les street médics arrivent sur place pour délivrer les premiers secours à Rodrigues, blessé au niveau de l’œil, qui continue à se disputer avec les forces de l’ordre.

 

 

Plus tard, Jérôme Rodrigues a expliqué à la presse présente qu’il avait reçu un coup de bouclier au visage.

« On nous empêche de manifester et, parce qu’ils sont obligés de marcher à l’envers, ils finissent par s’énerver les flics et mettre des coups, et le mec m’a mis un coup de bouclier dans la gueule et l’officier refuse de me donner RIO de cette personne », couvrant son œil d’un mouchoir.

D’après les internautes, le Gilet jaune a par la suite réintégré la manifestation.

Jérôme Rodrigues, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

85 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pourquoi merci Macron ? ce n’est qu’un supplétif du pouvoir profond, si ce n’était pas lui, ce serait un autre, il n’a pas fini de se prendre des coups dans la gueule si il ne comprend pas ça.

     

    • En effet cette récidive est la preuve qu’il n’a rien compris ni évolué, à l’image de ce mouvement GJ, maintenant infiltré carrément par les syndicats.
      Et démonstration de ce qu’est la maladie du gauchisme : le relativisme empêchant toute remise en cause !

      Martinez le faux-cul : "Nous sommes là dès le début et manifestons ensemble", dit-il entouré de sa dizaine de gorilles aux aguets.


    • Faut se faire une raison : ya des gens, la majorité, qui ne comprendront jamais rien à rien.


    • A Nonyme,
      Parfait commentaire.


    • Et démonstration de ce qu’est la maladie du gauchisme : le relativisme empêchant toute remise en cause ! ouhai ... tout le monde y pue y sent la charogne sauf le grand babu qui sent l’eau de cologne ...


    • Vous devriez avoir un peu de respect pour lui et pour tout ceux qui manifestent dans ce froid...
      Chacun livre son combat comme il le peut. Jérôme Rodrigues a perdu ce que l’on possède de plus cher : une partie de son corps. Insoumis, syndiqué ou autre, il a le courage de manifester encore une fois. C’est bien plus dure que de critiquer, de là où vous êtes, bien au chaud. Il y a plusieurs combats à mener, sur toutes les scènes, à différents niveaux, avec diverses acteurs.
      Moi, je respecte celà.


    • J’aime les commentaires de gens bien planqués sur internet qui n’ont jamais été capable de sortir manifester et participer à quelque mouvement que ce soit.

      Continuez comme ça, le "gauchisme" a encore de beaux jours devant lui.


    • Merci Soros ça aurait sonné mieux, merci Ro.., merci At...
      Bon d’accord, je n’ai pas les épaules, mais merde quand même !


    • Mais quelle honte de critiquer ainsi cet homme qui continue de se battre pour les droits des français alors qu’il est déjà un blessé de guerre !
      c’est vous qui, planqués derrière vos pc, n’ont jamais changé et font que rien ne changera jamais. Vous qui à chaque époque de l’histoire, ont su « s’adapter », évoluer, pour toujours traverser les guerres sans la moindre blessure.
      vos commentaires critiques sur cet homme dont la bravoure devrait forcer le respect de vos petites personnes me fait si honte que j’en viens à me dire qu’il lutte pour des âmes perdues.
      Vous êtes lamentable.


    • Même si les GJ n’ont pas tous compris , vous proposez quoi les trolls ?


    • Arrêtez avec vos sacro-saintes "manifestations", elles sont inutiles, encore une autre anée pour le comprendre ? deux ?
      Vous ne manifestez que votre impuissance en vous confrontant à des types armés sans pitié, vous vous en prenez plein la gueule en retour, et vous appelez ça courage.
      Moi j’appelle ça connerie.
      Quelle est l’avancée concrète ? Aucune. À samedi prochain !


    • Palikao Matrix : on est bien sur ER là ?? Du respect pour quoi ? Courage il y aurait si le combat était loyal, quand en face de vous vous avez une armée de robocop et vous seulement un baton, c’est pas du courage, c’est de la connerie.
      Mais certes il faut du courage pour se suicider, et je respecte cela.

      C’est bien ce que je dis, vous êtes en plein relativisme, vous appelez courage ce qui est action kamikaze, bof.

      Tu vas pas au champ de bataille à poil et sans stratégie. Si c’est pour une marche je préfère rejoindre le club des vieux de mon village, j’aime pas la matraque.

      Eh oui, chacun sa mission, la mienne n’est pas d’aller perdre mon temps et de gueuler comme un veau contre les Forces Castaner qui s’en carrent les roustons croyez-moi !


    • « Arrêtez avec vos sacro-saintes "manifestations", elles sont inutiles, encore une autre anée pour le comprendre ? deux ?
      Vous ne manifestez que votre impuissance en vous confrontant à des types armés sans pitié, vous vous en prenez plein la gueule en retour, et vous appelez ça courage.
      Moi j’appelle ça connerie.
      Quelle est l’avancée concrète ? Aucune. À samedi prochain ! » »
      C’est marrant mais quand je lis ça je ne vois qu’une béance, à savoir celle de l’absence totale de conscience de soi. Quid de vos actions à vous ? Méthode ? Bilan ? Résultats positifs obtenus qui placeraient idéalement en position de la ramener avec un réel crédit et une réelle légitimité ? Quand on a réponse à cela, on se doit de répandre la bonne parole ! Et c’est d’ailleurs proprement scandaleux que vous ayez fait de la rétention jusque là ! :-) Bref, un minimum de recul critique sur soi et d’humilité (il y a de la marge) seraient parfois les bienvenus. Ceci dit histoire d’éviter de faire des commentaires « stupides » et à l’emporte-pièce comme vous dites.


    • Gitane sans filtre : il faut s’en prendre aux piliers de la république, sioniste et maçonnique. Et là Macron va rappliquer, parce que c’est ses patrons !

      Donc ça nécessite de croire au "complot" - je plaisante. J’ai arrêté de croire, j’en suis sûr.

      Mais voyez bien que si le projet Macron engendre la ruine du pays, croyez bien qu’il se fout de cette grève qui va conduire au bilan certaines entreprises (on en est là) :

      donc "manif" kamikazes, et grève générale alors que l’économie est virtuelle et décentralisée, ne sont évidement d’aucun impact sur la vie du couple royal du moment qu’ils gardent leurs privilèges !

      Par contre si les patrons de Macron (qui l’ont fait élire) ne sont pas contents de lui, ce dernier va devoir se bouger illico pour corriger le tir et commencer à nous écouter, car en fait c’est nous qui le payons et c’est à notre service qu’il doit être, donc un recadrage s’impose - contrairement à son comportement actuel qui est de balayer d’un revers de main ces réfractaires en gilets jaunes "qui ne sont rien et qui ne comprennent rien".

      Montrons-lui qu’on a tout compris au contraire !
      Les bouquins c’est la théorie, et ensuite faut passer à l’action* ! Rodrigues lui n’est que dans l’action, il devrait pendant qu’il lui en reste un, profiter pour lire un peu, qui sait ?!

      Ou alors : c’est reparti pour un an, avec plus de neuneuils pétés et de poings de côté.

      *attention, c’est pas 3 2 1 partez... ça se prépare : stratégie, plan d’action, effectifs, relais, discrétion, etc. C’est-à-dire pas de Facebook par exemple...


    • #2351660

      « S’il devait être question d’une réaction de fond contre le système, ce qui revient à dire contre les structures de la société et du monde moderne en général, selon moi, il y a peu de perspectives [...] Il ne s’agirait pas de contester ou de polémiquer mais de tout faire sauter : ce qui, à ce jour, est évidemment de l’ordre de la fantaisie ou de l’utopie, en laissant une bonne place à l’anarchisme sporadique. La chose possible et importante est l’action de défense intérieure individuelle, pour laquelle la formule adaptée est : “Fais en sorte que ce sur quoi tu n’as pas prise, ne puisse avoir de prise sur toi”. »

      — Julius Evola, Interview à Gianfranco de Turris, « Il Conciliatore », 15 janvier 1970.

      Il me semble qu’E&R a réédité Evola, certains devraient peut-être le (re)lire. La vraie révole est d’abord intérieure.

      Les gilets jaunes font partie du problème, ils sont eux aussi acteurs de ce spectacle grotesque. Il vaut mieux une poignée d’hommes réellement déterminés à faire sauter ce qui doit sauter que de brandir pancartes, gilets, tendre l’oeil aux CRS, et passer son temps entre les rues de Paris, twitter, et les plateaux télé. Un imbécile courageux reste un imbécile.


    • S’il était inoffensif et qu’il servait le pouvoir, ce dernier ne lui casserait pas la gueule. Il ne me semble pas que Besançenot ou Mélenchon soient borgnes ou manchots.


  • Frederic Hazezette à dit on ne peut pas utiliser le mot gazé !

     

  • Bah, à présent que c’est un vrai "francinsoumis" il doit faire honneur à cette déclinaison. Il ne peut plus reculer et c’est la lutte totale...


  • comme le dit élisabeth, il ne faut pas perturber les vacances de la petite bourgeoisie, c est pas bien vous pouvez vous emmerder entre vous mais pas notre classe sociale ok les gueux !!!

     

    • "il ne faut pas perturber les vacances de la petite bourgeoisie, c est pas bien vous pouvez vous emmerder entre vous mais pas notre classe sociale ok les gueux !!!"

      J’ai pensé la même chose après m’être rendue à la manifestation du 5 décembre à Nancy, la quatrième que j’ai effectuée en une année. Pourquoi ? La ville était parée de guirlandes et autres babioles pour les Fêtes de Saint-Nicolas qui eurent lieu le week-end suivant. Et en fin de manif, le 5, je n’ai pas été "gazée" cette fois, contrairement aux deux premières manifs, mais j’ai vu les visages de ceux qui y ont été : yeux rougis et pleurant, le système ORL qui a pris cher. Apparemment, c’était encore plus fort que la dernière fois. Et parmi ces gens, des pompiers, des gens qui n’ont plus de médecin traitant, des handicapés trop riches pour bénéficier de l’AAH et même des gosses des écoles alentours qui n’étaient que de passage. (cf. les vidéos de Fabrice Gillant sur YouTube, chaîne à voir !).
      J’en suis revenue écoeurée et aigrie. Drôle qu’il y ait du pognon pour de la fiesta (pour la spiritualité chrétienne et le vrai culte à St-Nicolas, on repassera...), certaines spécialités médicales (au détriment d’autres d’ailleurs), pavaner devant des touristes d’Extrême-Orient façon Village Potemkine, mais pas pour mieux vivre. çà, on est sommés de fermer notre gueule !


  • Jérôme Rodrigues. Total respect !

     

    • ok Ali ! total respect

      dieu merci, il y a encore dans certains d’entre nous, l’ensemble de l’humaine condition

      putassiers ceux qui l’ont fait et ceux que cela satisfait


    • Il s’est fait crever l’oeil par le gouvernement, il manifeste contre l’islamophobie avec ce même gouvernement.... C’est terrible ce qui lui arrive mais respect, certainement pas ! Il est masochiste en plus d’être con.
      Bon rétablissement à lui malgré tout.


    • Tu as raison Ali, cet homme mérite le respect il a du courage et affirme ses opinions.
      Ne tenez pas compte des avis des pleureuses du site (et il y en a ... loll) Qui donnent leurs avis sans cesse leur gros séant vissé sur le canapé... les résistants de chez eux... mdrrrr
      Bonne journée.

      les pleureuses ben continuez à vous plaindre et restez bien au chaud la temperature s’est refroidit ces derniers 24 heures... lolll


  • Jérôme je te souhaite bon rétablissement, ton phone coupe trop bizarrement ?
    Ce ne serait pas "un programme à castaner" qui en serait la cause ?


  • « Jérôme Rodrigues a été gazé »...

    oulala malheureux...N’écrivez plus cela, on risque notre tête...


  • La France est devenue une république bananière

     

  • Tous les frustrés qui critiquent et qui n’ont pas les couilles de sortir ’c’est facile de critiquer derrière son PC mais mettez donc un gilet jaune et aller manifester recevoir du gaz des gif 4 les coup de matraque dans la gueule un peu de respect pour tous les blessés et ceux qui défilent tous les samedi

     

    • exactement jean ! des frustrés mondains


    • Frustrés ? T’a mal choisi le terme !

      Depuis 1 an et tout ce qu’il se passe c’est du bon sens de ne pas servir de chair à canon avec ou sans enfants, dans des manifs qui ne servent littéralement à rien.

      Si t’a envie de perdre un oeil parceque tu étais sur le mauvais trottoir c’est ton problème..pour quel résultat au final ?
      Tout ceux qui ont malheureusement perdu une main un oeil un bras doivent amèrement regretté d’être sorti ce jour là .
      Donc oui c’est de l’inconscience après 1 ans de bavures diverses et variées de manifester le samedi pour du vent en plus d’être méprisé par l’appareil d’État et les médias.
      On va pas commencer à les plaindre non plus..idem pour les policiers blessés qui eux ont en plus des circonstances aggravantes.


    • « Frustrés ? T’a mal choisi le terme »
      C’est vrai. « Cons » ou « racontars » plus stériles que ceux qu’ils critiquent, ce serait en effet des termes plus appropriés.


    • Tout à fait, il faut se bouger, ou au moins soutenir ceux qui le font.

      Evidemment que cela ne change pas grand chose au niveau national. Mais, il faut regarder plus loin. Ces manifestations sont en train de changer profondément l’image de la France dans le monde, surtout avec celles qui ont eu lieu sur les Champs Elysées, et celles qui ont bloqué momentanément Roissy.

      Or, la France n’a plus d’agriculture forte, plus de mines, plus d’industrie, et très peu de services. Il ne reste plus que le luxe : LVMH, l’Oreal, Kering, Hermès. Ce sont ces entreprises qui tirent le CAC40 vers le haut. Ce sont elles qui manipulent les marionnettes du couple Macron. Et elles commencent à se rendre compte qu’il y a un problème en France.

      En avant les Gilets Jaunes !


  • Tant que vous ne séparerez pas les gilets jaunes des syndicats, vos luttes resteront stériles
    Je reprend la phrase dans le texte :
    "Alors que des syndicats et Gilets jaunes sont de nouveau mobilisés ce samedi à Paris"
    Que cela soit bien clair, les syndicats ne représentent pas les gilets jaunes. Sachant que les gilets jaunes sont les classes du travail des entreprises privées. Les syndicats quant à eux représentent les régimes spéciaux que Macron semble impuissant à réformer puisqu’il n’a pas de couilles. Par contre, cela ne lui pose aucun problème pour taper sur des gens qui n’ont déjà rien. La hauteur de la considération de Macron pour l’individu est en rapport avec son niveau de revenu. Il prend soin des individus grassement payés comme les régimes spéciaux qui ne méritent pas l’argent qu’ils touchent. Et il cogne sur les individus très précaires et mal payés. Tout cela est de la haine et du mépris de classe.

     

    • Qu’est-ce que c’est bien dit. Je fais un copier-coller illico de votre commentaire qui plus est, est bien construit et sans fautes d’orthographe ou de syntaxe...à première lecture. J’espère que les lecteurs assimileront bien votre point de vue.
      En tout cas, à quelque chose près, je tenais le même "discours" à ma femme ce matin d’où mon enthousiasme.


  • L’acte de ces flics, est absolument lamentable, ce qui permet de voir l’acharnement illicite, non justifié d’une flicaille qui est d’une cruauté vicelarde implacable .
    Si un jour , il venait l’idée à la population, d’avoir autant de cruauté que la police, je pense qu’elle ferait mieux de dégager .Ou alors je ne donne pas chère de leur peau .

     

    • dixi faudrait d’abord qu’ils nous prêtent leurs matraques (mort de rire).

      Plus sérieusement, je suis pour la "violence nécessaire" mais uniquement matérielle. Alors peut-être me trompe-je, mais à l’heure de l’image omni-présente, et de la sensibilité à fleur de peau de nos organes féminisés politico-médiatiques, je crois qu’un simple (mais déterminé) carnage matériel suffirait au niveau symbolique à faire pâlir Manu et lui faire desserrer la cravate.
      Donc c’est juste une question d’organisation, de stratégie et de ciblage.
      Évidemment, contre la flicaille armée d’armes létales faut-il le rappeler (LBD...) on n’a aucune chance.
      Pourtant certains ici voudraient qu’on s’évertue à poursuivre ces journées sans queue ni tête, indolores pour le Pouvoir.
      Toute la stratégie des syndicats corrompus est de couper le réseau ferroviaire pour éviter que le grand nombre ne puisse rejoindre la capitale. Ainsi face à une activité rebelle somme toute anecdotique, on peut sortir l’artillerie et le gros des troupes, taxer l’infamie gauloise de complotiste et faire passer la loi sans trop de répondant derrière.
      Bref on l’a dans le cul. Et pour longtemps. Merci Martinez.


    • Oui dixit je me suis fait les mêmes réflexions que vous déployez ici, et cela depuis déjà, plusieurs mois passés.


  • Je suis d’accord, c’est facile de critiquer devant son PC et d’ânonner la maladie du gauchisme et patati...
    Mais tu fais quoi sinon pour lutter contre ce gouvernement et cette pourriture de Macron ?
    Pour ma part je pense qu’il faut passer à une lutte de type maquisarde... Avec autre chose que des banderoles...
    Bravo à ceux qui résistent !


  • Aucune sympathie pour ce gauchiste de merde. Il a sûrement voté Macron au deuxième tour.

     

  • Gueuler et se geler les noisettes et les miches sur les boulevard de Paris, je l’ai fait à mainte reprises : c’est de la pure branlette ça ne mène à rien : parce-qu’ils s’en branlent là haut à partir du moment que toutes le manifs sont aiguillées là où personne ne les emmerdent !
    Il faut changer de méthode : celle de nos ancêtres, rentrer au palais avec des fourches.. ! : là je serais à nouveau partant .
    Au passage : je jour où les français avaient accepté que le gouvernement pioche directement dans leur compte, j’ai compris que la cause était définitivement perdue et qu’il n’y avait plus de peuple français !

     

  • Respect pour cet homme qui va au front et se prend des coups de la part des milices macronistes. Dommage que ses positions politiques ne soient pas forcément les bonnes et qu’il sert, sans le savoir, le pouvoir en place.
    Honte à la police dans laquelle je n’ai plus confiance.

     

    • "Honte à la police dans laquelle je n’ai plus confiance."

      Parce "qu’avant", vous lui faisiez confiance ? On peut comparer cette "maison" à Notre Dame. La charpente s’effondre et ceux qui en sont la cause sont des ennemis de l’intérieur, et je ne parle pas que du ministère.....
      Toutefois, vous avez une excuse, vous observez la maison de l’extérieur (rien de tel pour avoir une vision faussée). Moi, c’est différent. Je suis charpentier, et les termites, je les vois tous les jours........


    • A VivaChavez, Bonsoir.
      Oui mais non ! La Bac de voyous et quelques autres du même acabit méritent l’opprobre certes, mais il y a aussi du « Flic normal », le mec qui se casse le Q dans son comico pour faire au mieux son boulot. Le type « du quotidien » quoi ! S’il n’est pas GJ (par souci de ne pas prendre position vis à vis de « la ligne »), il n’est pas obligatoirement un salopard. Enfin, pas d’amalgame non plus, si vous voyez...


  • La police est le dernier rempart qui tient encore la République. On a bien vu ça il y a un an. Et ça, les policiers corrompus et sans honneur le savent et en profitent pour tabasser du Français tandis que la racaille de banlieue prospère en tout impunité.


  • Rodriguez est profondément antipathique à nombre de gens(certainement à juste titre vu le doute envers son pseudo-éborgnage et ses nombreuses sorties tv qui n’ont aucun sens) alors ses maîtres tentent de faire remonter son capital sympathie...Y a du boulot !

     

  • #2351738

    Jérôme Rodriguez : la connerie gauchiste dans toute sa splendeur, ce type préfère saigner les jeunes générations plutôt que de demander aux cheminots de renoncer à leur statut de privilégiés. Et n’aller surtout pas lui parler d’immigration extra-européenne qui coûte un pognon de dingue aux contribuables, il vous traitera de nazi.
    Visiblement, pour J. Rodriguez, des prélèvements sociaux qui s’élèvent chaque année à 48% de la richesse nationale, ce n’est pas suffisant. Il faut ponctionner davantage les travailleurs ! Ce type n’a pas le début du commencement d’une once de proposition à faire pour améliorer le système, hormis le RIC.
    Le problème c’est qu’étant donné le QI moyen en chute libre depuis 30 ans, le RIC ne fera qu’aggraver les choses (je ne suis pas de ceux qui pensent que demander leurs avis à des millions de QI à 2 chiffres soit bénéfiques pour notre pays).

     

    • Effectivement, sans renouvellement de la caste médiatique, le RIC pourrait être aussi décevant que les habituelles élections.

      Lors d’une manif de gilets jaunes j’avais pris à parti un vieux GJ gauchiste qui beuglait des slogans en étant assis lui et sa femme sur un drapeau français étendu par terre. Il ne m’a pas compris. Pour lui ce drapeau qu’il avait amené lui-même ne méritait pas plus de respect qu’une serviette de plage. et sa dignité s’accommodait assez bien d’être vautré par terre dans de telles circonstances.

      C’est là que j’ai compris que c’était foutu et qu’il n’y a pas d’alliance gauche-droite possible.


    • Jean-Paul,
      Oui. Mais le RIC, quel RIC ? Celui de Chouard et équivalents ? On n’en entend plus parler. A un moment j’avais proposé à Macron (rire) de subventionner fortement Chouard, histoire de lui laisser carte blanche pour la mise en place de ce système. De discussions en discussions, on en avait pour une décennie avant que quelque chose ne sorte...
      Quant aux « tirés au sort » qui interviendraient éventuellement, allez faites-moi plaisir, allez voir l’intervention de Monsieur Argilier, le Monsieur X nucléaire de Maxime Nicolle (facile à trouver). Vu le niveau de certains « intervenants », Macron ou consorts n’ont aucun souci à se faire (mis à part un Monsieur plein de bon sens, c’est affligeant). Essayez de visionner de bout en bout, c’est dur mais il faut.


    • Qu’est-ce que tu viens nous emmerder avec tes histoires de régimes spéciaux ? C’est l’enrobage qui permet de mettre tout le monde dans la merde. Les jeunes générations seront tout aussi emmerdées par cette nouvelle réforme des retraites.
      Notre but devrait être d’améliorer les retraites actuelles, pas de les pourrir.


  • Le courage des légendaire des CRS et autres gendarmes mobiles. Qui n’oseraient jamais faire ça à Karim l’incendiaire...


  • Le syndrome Lapierre de celui qui cherche le baton pour se faire battre ou authentique acte de résistance à l’oppresseur macroniste ?
    Pour ma part je dirais un peu des 2. Il résiste mais il cherche aussi beaucoup à faire parler de lui pour ne pas dire faire le buzz.

     

    • L’effet Neymar dit-on... Monsieur Rodrigues (je vois « tout » ce qui le concerne, ses vidéos, les vidéos à son sujet) recherche en effet à se re-médiatiser mais, lâché par les médias qui l’ont pressé comme un citron jaune et le jettent, lâché par les syndicats qui l’ont « neutralisé à leur profit », il n’y a plus que Mélenchon qui (on reconnaîtra) le soutient assez courageusement pour des raisons électoralement « acceptables » si on est LFI.
      Le mouvement GJ apolitique et perturbant n’est plus.
      Monsieur Rodrigues finira comme Chouard, « pacifiquement » comme « il le prône » lui aussi.
      Ce Monsieur, comme l’écrivain, et le camionneur, et Priscilla, etc. tous ayant finalement choisi « leur voie » fait encore un peu esbroufe, mais c’est mort. Ah, il y’a son « parti » monté avec Faouzi Lellouche, le bien nommé si on n’aime pas la gauche... Bla Bla Bla !


  • Maintenant, le gouvernement colle les syndicats dans les pattes des gilets jaunes. Je rappelle ici à tous les autistes que les syndicats ne représentent pas les gilets jaunes, mais les fonctionnaires et LES REGIMES SPECIAUX.
    Depuis le début du mouvement des gilets jaunes, je n’ai jamais vu un fonctionnaire ou un régime spéciaux blessé ou éborgné. Pourtant, ils sont la cause profonde de la décadence du pays, sauf la leur. Et la plupart d’entres-vous, le privé et les immigrés, allez continuer à voter Macron aux prochaines élections. Au lieu de voter massivement pour Marine

     

    • #2351952

      "Au lieu de voter massivement pour Marine"

      Oui c’est çà, allez veau-ter pour Marine et sa SARL remplie d’invertis et de franc-maçons, veau-ter pour Marine qui s’extasie avec les mahorais que leur île fasse désormais partie "de la grande famille fronçaise" (et qui coûte une blinde aux contribuables de métropole), veau-ter Marine qui s’est réjouit de l’élection de Mlle Botino pour complaire à ses maîtres et adresser un pied-de-nez aux vilains racistes blancs, veau-ter Marine et son programme économique bolchévique qui nous ferait passer de 48% de prélèvements obligatoires à 70%. Veau-ter Marine qui vient de twitter, plutôt d’aboyer contre les juges de la Cour d’appel de Paris car ils ont osé suivre la décision des experts psychiatriques qui avaient déclaré que le tueur de Mme Halimi n’avait pas toutes ses facultés mentales (contrariant ainsi une certaine communauté), d’aprés le tweet de Marine la justice française est atrocement antisémite.
      Bref VEAU-ter Marine.


    • "où il est, ton argent ?
      ton argent, il est virtuel
      ta vie est dans une base de données, qui peut être effacée"

      Et pour les bitcoins et autres coins...coin-coin.


  • #2351940

    on est en 2020

    manifester dans la rue me semble obsolète

    c’est une réalité à prendre en considération, dans ce cadre précis

    bien sûr, tu peux aller pêcher au bord du canal, faire du jogging, une Tour Eiffel en allumettes...

    mais manifester dans la rue afin de renverser un Pouvoir,
    j’ai un doute

     

    • #2351968

      Un peuple désarmé ne peut pas affronter physiquement les milices du pouvoir que sont les corps constitués, encore moins si le-dit pouvoir prend un virage autoritaire comme cela a été le cas avec les GJ.
      Les Pères Fondateurs des Etats-Unis, bien que francs-maçons, l’ont très bien compris, c’est pourquoi ils ont tenu à inscrire dans la constitution le droit inaliénable (selon eux) pour les citoyens de porter des armes et de les retourner contre leur gouvernement si celui-ci devenait tyrannique.
      "L’arbre de la Liberté doit être arrosé de temps en temps par le sang des patriotes et des tyrans"
      Thomas Jefferson


    • #2352015

      @ Tortue géniale participative

      lol, y’a pas que les fusils, dans la vie...

      le concept de guerre asymétrique fut analysé et détaillé par Sun Tzu au Ve siècle av. J.-C., déjà, dans son ouvrage, L’Art de la guerre

      et puis,
      l’informatique, etc...
      où il est, ton argent ?
      ton argent, il est virtuel
      ta vie est dans une base de données, qui peut être effacée


  • Les Gilets Jaune n’ont pas encore percuté que nous sommes en guerre. Jérôme Rodrigues est de ceux-ci. Est-ce du courage ou de l’inconscience ? Après plus d’une année de lutte, manifestations, meetings sur le RIC : bilan ? : « ils » s’attaquent aux retraites.

    Le bulldozer avance. Les grenouilles prises aux pièges idéologiques, chimériques des Partis politiques, du divertissement et autres formes d’ingénieries sociale, gouvernances par le chaos, commencent à ressentir que « ça chauffe ! » : flash-ball dans les yeux, gaz lacrymo.

    OUI, nous sommes en guerre, vraie guerre dans une vraie dictature. Nous ne sommes pas encore dans celle d’Augusto Pinochet – coup d’État du 11 septembre 1973 au 11 mars 1990 – Macronet et sbireCastaner : précurseurs, ils testent.

    Tout ça : dans les cartons & agenda – voir protocoles 666 de Toronto 1967 et révélations de Serge Monast –

    La population globalement ne bouge pas « encore » crétinisée, abêtie, ignorante des enjeux, accepte sa soumission tels des déportés en camp de travail, sachant par atavisme lointain inséré en ses gènes qu’elle recevra la matraque.

    « La stratégie du choc » émotionnel + dissociations cognitives en tous thèmes sociétaux, domaines de l’existence quotidienne, fonctionne à plein afin que nul ne puisse se prévaloir d’ÊTRE, UN en lui-même mais dissocié, apeuré , affaibli.

    Cette stratégie sème confusion, contradiction permanentes, à l’image même de la mort, de la dispersion en vue d’un état dépressif généralisé, d’impuissance.

    Faire « œuvre mâle » en soi-même, c’est féconder ses profondeurs en retournant l’Histoire voir, lire, écouter, méditer, réfléchir, discerner. Celle des luttes de classes nous apprend l’envers du décor.

    Ainsi, F. Cousin nous invite-t-il à découvrir en soi-même, l’écho de la « vraie » Parole de Marx.

    M. Rodrigues n’attendez pas de perdre votre vie précieuse, comprenez l’Empire, son emprise au lieu de foncer tête baissée.

    « On est là, on est là ! Même si Macron ne le veut pas, nous on est là ! ».

    « Nous aussi nous sommes là, et nous serons toujours là  », lance le préfet Lallement, « nous ne sommes pas dans le même camp, Madame » : aveu même de cette guerre de classes « d’un préfet de police de Paris ! »

    « Ce qui tue le faible, fortifie le fort » = « ils  » se nourrissent de nos faiblesses, ignorances, différences, divergences, lâchetés.

    « Les chiens aboient après ce qui les domine ou après ce qui leur échappe » : telle est leur sombre maxime.

     

    • Jérôme Rodriguez est, comme malheureusement beaucoup de Gilets Jaunes, un inconséquent. Monsieur Rodriguez est un immigrationiste, il n’a que les mots de démocratie et république à la bouche, il n’est pas ouvertement contre l’union européenne (beaucoup de GJ sont pour l’euro). Combien de gilets jaunes m’ont dit : "il faut porter plainte contre Macron à l’Europe pour les violences policières".
      Ils sont contre la réforme des retraites, mais ils sont beaucoup à avoir voter Macron -qui promettait la retraite à points- pour faire barrage au "fascisme" dont la candidate promettait le retour à la retraite à 60 ans avec 40 années de cotisation. J’ai décider de ne plus me mêler de rien car ce peuple est devenu une immense assemblée d’abrutis. Il faut maintenant se préparer physiquement et mentalement à la grande catastrophe qui va arriver


    • Thom 19 - Il faut nous préparer ; c’est une évidence.


  • répétitions de la souffrance gratuite = mauvais karma


  • et vous proposez quoi tout les commentateurs virtuel ? critiquer derriere votre pc ca va vachement faire avancer les choses !

     

    • Rien , les courageux virtuels ils proposent Rien !
      Ah si ! : Ne pas manifester , ne pas voter , ne pas se syndiquer , ne pas comploter , ne pas résister , ne pas faire grève , ne pas faire chier ... ça sert à rien !
      Contester sur le net , dans les réseaux sociaux , la résistance 2.0 ...
      En attendant sans contestation réelle et physique , c’est plié d’avance ! Alors même si qqs GJ ou syndiqués on un QI à deux chiffres , peu importe ... ils se bougent eux !


    • Tu t’imagines que les vrais conquérants vont te le dire en commentaires ? Les services de la DGSE surveillent tout y compris nos commentaires. Ils y décèlent la moindre allusion. Nous sommes bel et bien en 1984.

      Et toi qu’as-tu à proposer ? Qui es-tu ?

      Nous sommes en guerre. Adopter donc une attitude de résistant à l’intérieur de soi-même d’abord. Afin de reconnaître son frère, sa sœur au moment du basculement chaotique auquel nul n’échappera : je m’y inclus :).

      Nous assistons à la fin de leur monde. Ils le savent. Ils veulent mettre un terme à la croissance par la décroissance de toutes façons inéluctables du fait des erreurs de politiques égoistes menées par cette classe oligarchique. Elle ne sait plus quoi faire ! Décroissance pour nous, mais pour eux , même train de vie, sinon plus. Un lâche, un traître de bourgeois ne lâche jamais sa condition de nanti !

      Ils sont pris de panique en fait. Ils jouent les prolongations mais tout ça c’est du théâtre, de l’artificiel. Lorsque le Titanic a coulé en 1912, ce fut aussi bien pour les richards que pour les émigrés italiens pauvres.

      Nul ne sait comment tout ceci va s’enclencher puis se terminer. Il faudra des hommes & femmes vaillants pour le Jour d’après.

      Tout ceci se passe d’abord dans notre vie intérieure à chacun avant de se manifester extérieurement dans ses relations, circonstances et événements.

      Le système est en train de profiler tous les citoyens. Qui est qui, fait quoi, pense quoi afin de nommer terroriste potentiel, chaque dissident au régime de dictature qui s’affine dans ses méthodes. Voilà à quoi servent les réseaux dits « sociaux ».

      Qu’aura gagné M. Jérôme Rodriques jusqu’alors pour faire avancer la cause ? De se faire connaître ? Certes, je reconnais, j’admire sa détermination, son courage, sa ténacité. Mais en dehors de cela, le régime continue de détruire, détruire et encore détruire. Preuve la destruction des régimes de retraite par répartition et tous les acquis du C.N.R. pourtant le socle de notre pays.

      Les manifestations ont repoussé jusqu’en avril le néfaste projet, mais uniquement par stratégie et en aménageant certaines professions. Lorsque tout sera bouclé, ils poursuivront dans le détail à restreindre. Leurs promesses de menteurs patentés ne seront bien évidemment pas tenues d’’autant que les hommes des gouvernements suivants ne sont nullement tenus de respecter les décisions prises par leurs homologues antérieurement en poste.


  • Le mieux est l’ennemi du bien !
    [ il ne faut pas s’acharner mais changer de méthode ]


  • On dirait Landru..., non, on jurerai Landru.


  • Au lieu de faire des manifestations à la con qui n’ont jamais rien changé
    ils suffit que les gens arrêtent tous de payé leur impôt en masse
    et ils va faire quoi le pouvoir mettre 65 millions de gens en prison ?

    ne plus donné de fric à l’état c’est la meilleur façon de leur faire coulé
    arrangé vous pour ne pas payé d’impôt sachant que c’est avec le fric des impôts que l’état finance la venu des migrants les radars et autre conneries !!

     

  • Bon finalement, que ce soient la plupart des commentateurs ou ceux qui manifestent, ils ont voté pour qui au départ ?


  • Plutôt que de critiquer derrière votre PC sortez un peu dans la rue échanger discuter affronter la vie réelle et éteindre aussi votre télé et puis ça va vous oxygéner le cerveau


  • Il faut comprendre une chose assez simple : manifester dans les rues est totalement inutile aujourd’hui (et ce, depuis l’ère glaciaire hollandaise)... il faut l’intégrer malheureusement et trouver un plan B afin d’éviter ce genre d’incident lui aussi inutile !... oui je sais, on a pas sortie la tête de l’eau !!... courage !!


Commentaires suivants