Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Monsieur K. présente Qu’est-ce que le fascisme ? de Maurice Bardèche

Monsieur K. présente l’ouvrage Qu’est-ce que le fascisme ? de Maurice Bardèche, réédité en mars 2019 par Kontre Kulture.

 

 

La bande-annonce de Qu’est-ce que le fascisme ? de Maurice Bardèche :

 

Cliquez sur la couverture pour vous procurer le classique
Qu’est-ce que le fascisme ? de Maurice Bardèche :

Voir aussi, sur E&R :

Monsieur K. présente, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pour tout Français qui a un tant soit peu une conscience nationale - identitaire si vous voulez, les dernières phrases lues sont terribles, et raisonnent d’une façon particulière aujourd’hui !


  • Quelqu’un peut-il m’éclairer sur cette question : le Fascisme est-il aux Catholiques, ce que l’Islam est aux Musulmans.

     

    • Réponse courte : Non

      Réponse élaborée : Aucune espèce de rapport

      Réponse érudite et universelle : Avez-vous fumé ou bien ?


    • Le fascisme n’est pas une monarchie de droit divin comme le préconise l’Eglise catholique donc non, le fascisme n’est pas catholique, il est purement politique, il s’agit d’un socialisme adapté à un peuple, une culture.
      Mussolini était un adepte d’Auguste Blanqui, pas un apôtre de JC.
      Vous semblez shooté au zionism. Attention aux ravages sur les synapses !


  • #2211455

    Bravo pour la bande annonce
    C’est en écoutant Gabriele Adinolfi via E&R que j’ai corrigé trois décennies de propagande où fasciste n’était rien d’autre qu’une insulte synonyme de raciste, de beauf,
    de militaire violent..... Je ne me suis pas converti au fascisme, mais je suis moins con !


  • Qu’on croit ou non aux chapelles fascistes, il est important de détricoter la novlangue car le langage structure la pensée, si les mots n’ont plus de sens on ne peut pas penser.


  • Le fascisme c’est une proposition nouvelle en remplacement du communisme et du capitalisme cosmopolite.
    Le fascisme est conceptualisé par Mussolini. De l’Italie viendra de mot de "faisceau".
    La deuxième guerre verra la monté de la proposition dans beaucoup de pays, qui évoluera en national-socialisme. Les deux principaux constituant de la doctrine fasciste sont ainsi formulés : Social - National.
    Le fascisme romantique sera magnifié par Brasillach et trouvera sa geste dans l’épopée des nationaux qui viendront se battre contre les bolchéviques.
    L’Allemagne en manque de troupes combattantes, créait cette ouverture aux autres nationaux-socialistes des autres. Le plus représentatif sera sans doute Léon Degrelle. Cette réunion dans le creuset de la guerre des fascistes sociaux nationaux est la preuve de ce désir d’Europe de toute cette jeunesse. De l’Europe des patries charnelles.

    Mais pas de cette Union Européenne, que de Monnet à Giscard, jusqu’à Macron à ce joue, de nous vendre.


  • Il suffit d’un seul mot pour définir radicalement et absolument l’essence du FASCISME et de l’ ARTIFICIALITÉ... roulement de tambour ...

    ÉCRITURE  !

    Et plus on "progresse", plus il semble impossible à la masse de l’intégrer.

    Que cela vous plaise ou pas, que cela remette votre foi, votre crainte des lois, votre sensibilité littéraire, votre fascination pour la science ou votre passion pour la comptabilité en question n’y change rien.

    Bref, strictement rien de tout ce merdier ne serait possible sans l’écriture- - je vous invite cordialement à me prouver le contraire- et seuls les peuples de l’oralité sont libres, égaux et adaptés à leurS environnementS naturelS.. tous SOUVERAINS.


  • Le fascisme : La sacro-sainte lutte du sang contre l’or, du travail contre le capitalisme, de l’esprit contre la matière.

    Il faut donc instaurer un régime fasciste sans en dire le mot.