Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Monsieur K. présente Révolte contre le monde moderne de Julius Evola

Monsieur K. présente l’ouvrage Révolte contre le monde moderne de Julius Evola, réédité en mai 2019 par Kontre Kulture.

 

 

Procurez-vous le fondamental Révolte contre le monde moderne
chez Kontre Kulture [1] :

Notes

[1] Pour tout achat de "Révolte contre le monde moderne", l’épisode SAPTR Hors Série – Les 1001 vies d’Alain Soral, partie 1 vous est offert !

Voir aussi, sur E&R :

Monsieur K. présente, sur E&R :

 






Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2275069

    Il fera parti de ma prochaine commande.

    Est-ce qu’il serait possible de connaître les prochains projets de KK d’ici la fin de l’année ? Qu’il s’agisse de rééditions ou d’auteurs maisons ?

    Merci pour le travail que vous fournissez.

     

    Répondre à ce message

  • #2275099

    la lecture d’Evola est essentiel pour qui veut rentrer dans l’armée de l’ombre de la contre- subvertion."
    Que oui, moi à 16 ans je me suis enquille Freud en pensant faire mon subtil avec ses idioties de meurtre du père et coucher avec maman.
    Pas facile de lecture car riche d’informations. Un vrai livre de formation. Fondamental.

     

    Répondre à ce message

  • #2275139

    La nitro j’en prends au p’tit dej ! J’enlève le plastique, et j’me lance !

    600 pages ça me rassure pas, mais je me suis coltiné les 800 du Delassus, alors autant vous dire que je suis rôdé !

     

    Répondre à ce message

  • #2275169

    Il fait froid

    L’hiver blanchit le dur chemin.
    Tes jours aux méchants sont en proie.
    La bise mord ta douce main ;
    La haine souffle sur ta joie.
    La neige emplit le noir sillon.
    La lumière est diminuée… –
    Ferme ta porte à l’aquilon !
    Ferme ta vitre à la nuée !
    Et puis laisse ton cœur ouvert !
    Le cœur, c’est la sainte fenêtre.
    Le soleil de brume est couvert ;
    Mais Dieu va rayonner peut-être !
    Doute du bonheur, fruit mortel ;
    Doute de l’homme plein d’envie ;
    Doute du prêtre et de l’autel ;
    Mais crois à l’amour, ô ma vie !
    Crois à l’amour, toujours entier,
    Toujours brillant sous tous les voiles !
    À l’amour, tison du foyer !
    À l’amour, rayon des étoiles !
    Aime et ne désespère pas.
    Dans ton âme où parfois je passe,
    Où mes vers chuchotent tout bas,
    Laisse chaque chose à sa place.
    La fidélité sans ennui,
    La paix des vertus élevées,
    Et l’indulgence pour autrui,
    Éponge des fautes lavées.
    Dans ta pensée où tout est beau,
    Que rien ne tombe ou ne recule.
    Fais de ton amour ton flambeau.
    On s’éclaire de ce qui brûle.
    À ces démons d’inimitié,
    Oppose ta douceur sereine,
    Et reverse-leur en pitié
    Tout ce qu’ils t’ont vomi de haine.
    La haine, c’est l’hiver du cœur.
    Plains-les ! mais garde ton courage.
    Garde ton sourire vainqueur ;
    Bel arc-en-ciel, sors de l’orage !
    Garde ton amour éternel.
    L’hiver, l’astre éteint-il sa flamme ?
    Dieu ne retire rien du ciel ;
    Ne retire rien de ton âme !

    Décembre 18… - Les Contemplations

     

    Répondre à ce message

  • #2275362

    C’est un retour au Sacré qui est en train de se profiler, la fin du monde dit moderne et son idéologie matérialiste.

     

    Répondre à ce message

    • #2275948

      @Enki : J’aimerais voir, comme vous semblez le faire, se profiler ce retour au sacré, mais, hélas ! je ne vois encore rien venir... L’anomalie moderne va bien sûr finir par disparaître mais je crains que le règne du démon ait encore bien des dégâts à commettre avant d’être terrassé... J’aimerais tant que vous me démentiez...

       
  • #2275369
    Le 10 septembre à 22:52 par La rochejaquelein
    Monsieur K. présente Révolte contre le monde moderne de Julius (...)

    Ce livre est fondamental et si radical qu’il vous change en profondeur, mais comment vivre à ces altitudes où la vue est à nul autre pareil, mais où l’air vient à manquer aux communs des mortels. Deux livres peuvent suivre à mon avis : Chevaucher le tigre d’un Evola plus tardif et Sparte et les sudistes de Bardèche puisque nous somme souvent plus sudistes (et ce n’est déjà pas si mal) que spartiate.

    merci à KK pour l’édition d’un livre aujourd’hui cher en occasion

     

    Répondre à ce message

  • #2275941

    Comme dit dans la présentation, "Si l’on excepte René Guénon..." Mais il ne faut jamais "excepter" René Guénon...
    Evola est brillant, efficace, et bouillant, excessif, et, comme dit dans cette même vidéo, son oeuvre n’est pas exempte de scories, de dérapages, comme sa haine de la musique "nègre" (le jazz) et son inversion dans la hiérarchie qui le fait placer le pouvoir temporel Royal au-dessus de l’autorité spirituelle sacerdotale...
    Rares sont les errements chez Guénon dont l’oeuvre passe, en 2020, dans le domaine public : j’espère que KK, même si la plupart de ses livres sont encore édités, va nous offrir des rééditions de quelques-unes des ses oeuvres magistrales, "Le règne de la quantité et les signes des temps" par exemple...

    "La révolution industrielle du XIXe siècle a fermé l’homme à ce qui est au-dessus de lui, le révolution psychologique du XXe l’a ouvert à ce qui est en dessous" (RG)

    Voir aussi F. Schuon : "Ce que d’aucuns appellent le « sens de l’Histoire » n’est que la loi de la pesanteur" (Regards sur les mondes anciens)

    Comment se dispenser des apports lucides de pareils Maistres... ?

     

    Répondre à ce message