Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

Été 2019

Alain Soral et Pierre de Brague présentent les nouveautés éditées et distribuées par Kontre Kulture pour l’été 2019.

 

 

Procurez-vous le nauséabond Voltaire antisémite chez Kontre Kulture :

 

Procurez-vous le fondamental Révolte contre le monde moderne
chez Kontre Kulture [1] :

Voir aussi :

10 mai
Qu’est-ce que le fascisme ?
Conseil de lecture avec Pierre de Brague et Jérôme Bourbon
81
28 mars
Du branleur au hardeur : la pornocratisation des esprits
Conseil de lecture avec Pierre de Brague et Lounès Darbois
109
20 mars
Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague
Extrait en avant-première de Soral a (presque toujours) raison – Épisode 9
80
Août 2018
Conseils de lecture – Été 2018
60
Décembre 2017
Alain Soral – Conseils de lecture
Noël 2017
34
Septembre 2017
Alain Soral – Conseils de lecture
Rentrée 2017
28
Mai 2017
Alain Soral – Conseils de lecture
Printemps 2017
50
Décembre 2016
Alain Soral – Conseils de lecture
Décembre 2016
58
Octobre 2016
Alain Soral – Conseils de lecture
Octobre 2016
48
Juillet 2016
Alain Soral – Conseils de lecture
Juin 2016
64
Février 2016
Alain Soral – Conseils de lecture
Février 2016
47
Décembre 2015
Alain Soral : conseils de lecture
Décembre 2015
45
Octobre 2015
Alain Soral : conseils de lecture
Octobre 2015
70
Octobre 2015
Courrier des lecteurs
Conseils de lecture !
63
Avril 2015
Alain Soral – Conseils de lecture et commentaires de l’actualité
Mars 2015
121
Février 2015
Alain Soral : conseils de lecture
Février 2015
131
Octobre 2014
Vidéo du mois d’Alain Soral : conseils de lecture
Octobre 2014
179
Juin 2014
Alain Soral : commentaires de l’actualité et conseils de lecture
Mai 2014
275
Février 2014
Vidéo du mois : conseils de lecture
Janvier 2014
201
Mai 2013
Vidéo du mois : conseils de lecture
Mai 2013
209
Mars 2013
Vidéo du mois : conseils de lecture
Février 2013
332
Décembre 2012
Conseils de lecture
Décembre 2012
109
Octobre 2012
Conseils de lecture
Octobre 2012
184
Septembre 2012
La rentrée 2012 avec Kontre Kulture
121

Notes

[1] Pour tout achat de "Révolte contre le monde moderne", l’épisode SAPTR Hors Série – Les 1001 vies d’Alain Soral, partie 1 vous est offert !

Insoumission et produits subversifs, chez Kontre Kulture !

 






Alerter

119 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2232216
    Le 4 juillet à 12:42 par grominable
    Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

    Effectivement, ce panthéon est un peu décousu.

     

    Répondre à ce message

  • #2232276
    Le 4 juillet à 14:17 par Harald Berserker
    Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

    C’est pas trop mal : Evola, Eliade, Guénon, etc.... oui c’est mieux. Mais on tombe tous dans le panneau à finir mahométan parce que c’est "l’Orient". Ils sont rationalistes et donc incapables de faire autre chose que de la métaphysique qui est encore une recherche rationnelle du mystère. Pourquoi aller jusqu’à l’indouisme et l’islam soufie sans jamais voir Constantinople, Byzance ?

    Guénon c’est pareil, le mec pond une bibliothèque entière, révolutionne la pensée traditionnaliste, donne des dizaines de disciples mais dit lui même ne rien savoir de Byzance tout en confessant que là bas demeure l’unique voie initiatique véritable... Incompréhensible, sachant que tout dans l’islam, des chants à l’architecture en passant par la représentation artistique vient de ce que les terres conquises après l’hégire furent des terres byzantines i.e. chrétiennes orthodoxes hellénistiques.
    Et puis c’est vrai que Guénon fut toujours opposé à la quantité plutôt qu’à la qualité. Mais c’est principalement le fait des extrême orientaux (l’Orient véritable étant ce monde byzantin et sémantiquement "anatoli", l’Orient, c’est une région de l’Asie Mineure, actuellement en Turquie, qui fut depuis au moins Homère, une terre hellène, c’est d’ailleurs encore le titre officiel des églises de langues grecques "Eglise orthodoxe anatolique") : dans l’histoire, toujours, les conquêtes avancées de la civilisations mahométanes furent possibles toujours par un surnombre extraordinaire par rapport aux populations envahies. La quantité était chez eux, pas à Byzance, quiconque à déjà joué à Medieval Total War en prenant les byzantin s’en rend compte aisément.
    Bref, rien ne sert de pousser trop loin vers l’est, la Corne d’or et la Basilique Sainte-Sophie, la Sainte Sagesse, cœur de la civilisation helléno-chrétienne, suffit amplement à retrouver la Tradition véritable et la métaphysique authentiquement mystérielle.

     

    Répondre à ce message

    • #2232350
      Le 4 juillet à 17:12 par Lynx dans la brousse
      Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

      Oui, vous avez raison, tout les touristes fervant qui visitent ces saintes chapelles retrouvent d’emblée la Tradition Héléno- Chrétienne véritable rivée au cœur.

      Et hop, tac tac badaboum les voilà redevenus preux chevaliers en guerre contre tout ce qui pourrait remettre en question leur Connaissance, pardon , qui ne vivent que pour la recherche de Vérité, sans jamais avoir besoin de s’opposer à l’Islam pour donner de la consistance à leur vision du Paradis perdu quelque part entre Jérusalem et l ’Anatolie.

      Merci du rappel, j’allais oublier en l’éspace de deux mentions de Saint René Guénon.
      Prions pour que cela nous aide à affermir notre amour fraternel sur le chemin de la connaissance.

      http://esprit-universel.over-blog.c...

      Un lien menant vers les profondeurs de la connaissance vers ce sujet dont nous approchons la surface, il me semble est plus approprié que tout discours délibérément simplifié sur les origines Abrahamiques de notre Tradition.

       
    • #2232377

      Vous vous trompez beaucoup sur un si court commentaire. Donner votre avis car le reste est de l’approximatif : Guenon n’a rien apporter de nouveau, ni rien inventé Il a exprimé, en termes intelligibles pour les occidentaux, la Sagesse éternelle. Relisez les articles sur la Sophia grecque, Dante, ou saint Bernard. Guénon n’a pas eu la qualification pour avoir des disciples. La théorie de l’emprunt en tout domaine est une erreur et une paresse intellectuelle. Si métaphysique il y a, elle est fort éloignée de lecture, de lieu, et de méthode au sens scolaire, etc... Etc, etc...

       
  • #2232324
    Le 4 juillet à 16:27 par Ici_Londres
    Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

    Toujours d’excellents conseils de lecture ! Purée, le nombre de penseurs, personnalités que vous m’avez fait connaitre est stupéfiant.

    Par contre, si je peux me permettre, ne soyez pas trop dur avec Étienne Chouard ; il se fait pourrir la vie par les antifas et autres gauchistes. Laissez lui du temps pour digérer tout ça. Si il y a bien un mec "de gauche" qui peut évoluer dans le bon sens, c’est bien lui, à mon humble avis. Et sinon, ben .. tant pis ; on secouera la poussière de nos pieds ...

     

    Répondre à ce message

    • #2232354
      Le 4 juillet à 17:22 par Ignatus
      Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

      Sans vouloir juger Chouard du haut de mon fauteuil de bureau, ça fait 15 ans que Soral se fait pourrir la vie par les antifa, les gauchistes, les identitaires bas du front, le CRIF, la LICRA, le lobby que Caroline Fourest représente, les féministes, le CRAN, la magistrature, le gouvernement, TOUS les médias, la LDJ.
      Donc on peut comprendre qu’il soit exigeant envers Chouard, d’autant qu’il l’avait prévenu de tout ça il y a plusieurs années.
      Etienne, rejoint ERFM, tu gagneras du temps et de l’honneur car "ils" ne te laisseront jamais tranquille, même après 10 ans de soumission (cf Ardisson...)

       
  • #2232443
    Le 4 juillet à 19:27 par Arthur
    Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

    Il y a aussi beaucoup de penseurs de gauche comme le militant communiste Roger Garaudy qui ont rejoint la Tradition (Garaudy s’est converti à l’islam). En effet le but de la tradition et l’idéal socialiste se rejoignent : c’est la réconciliation de l’homme avec lui-même et avec la nature, la paix et l’amour fondée sur le juste partage du travail et des richesses. Autrement dit, l’Unité réalisée concrètement (de ce que j’en ai compris).
    Je trouve cela très intéressant, on ne retrouve pas du tout cet intérêt pour la question sociale dans les penseurs comme René Guénon ou Julius Evola.

     

    Répondre à ce message

  • #2232598
    Le 4 juillet à 23:20 par Chercheur
    Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

    Soral a raison : il faut sortir de l’intellect qui tourne en rond sur tous les sujets, et donc commencer par lire Evola et Guénon, qui sont un bol d’air par rapport à la funeste propension matérialiste occidentale qui consiste à croire que la vie, c’est l’intellect qui turbine sans cesse.
    (la base du matérialisme philosophique destructeur et de la décadence moderne est l’excès de pensée, le manque de Silence intérieur et donc le manque de Coeur).

    Mais ces 2 auteurs sont encore des enfants pour les disciples de la sphère spirituelle sérieuse, car matérialistes (les propos d’Evola sur la femme, les races à un niveau certes bien plus subtil que le niveau des ignares racialistes habituels mais quand même, ça ne vole pas haut du tout, aucun Eveillé authentique ne parlerait comme lui, etc etc, bien des points manquent de transcendance, preuve que l’intellect est encore à l’oeuvre), ainsi, Evola et Guénon appartiennent encore au monde matérialiste occidental, même s’ils s’en dégagent en bonne partie.

    Avant de mourir, lisons Ramana Maharshi, Ma Anandamayi, Ranjit Maharaj, etc, et surtout, surtout, allons rencontrer de tels êtres de près et voir ce qu’ils irradient.
    Et nous verrons ensuite si nous validerons encore des pensées matérialistes...

     

    Répondre à ce message

    • #2232711

      Encore un jugement hâtif basé sur l’ignorance : manifestement, vous ne connaissez pas les propos de Ramana Maharshi sur René Guénon.

       
    • #2232789
      Le 5 juillet à 10:58 par Lynx dans la brousse
      Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

      La stupidité crasse et infernale si bien décrite sous toutes les formes possibles par René Guénon afin de lui offrir une chance de prendre conscience d’elle même...

      Sur le sujet de la crasse qu’est devenue l’humanité en règle générale, la meurtre de dauphins ici décrit, https://youtu.be/zA3rfdyHdWw,
      animal doté d’une très haute intelligence dans ses capacités de communication avec ses congénères et avec ce qu’il reste de l’humanité , serait en réalité objectivement bien moins ignoble que traîter René Guénon de matérialiste...comprenne qui pourra.
      Heureusement si on peut encore parler de bonheur, que certains on fait du bon boulot sur youtube, cette lucarne ou l’on peut trouver des trésors dans cette infra-humanité.

       
    • #2232846

      @Chercheur

      Ne minorez pas trop l’importance, ainsi que le degré d’éveil, de René Guénon le-serviteur-de-l’Unique, qui avait tout d’un Arhat, si vous me permettez cette libre supposition.

      Quant à Ramana Maharshi (dont René Guénon lui-même a parlé en termes plus qu’élogieux), il aurait répondu, en entendant prononcer le nom du métaphysicien de Blois : « The great sufi ».

      Propos rapporté par Carl Hurtung.

       
    • #2232880
      Le 5 juillet à 13:14 par Chercheur
      Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

      à Ali et TB,

      Je ne minore pas du tout l’importance de Guénon, qui est immense, je disais juste qu’il y a un gros delta dans la Réalisation spirituelle entre Guénon, d’une part, et Ramana Maharshi et Ma Anandamayi, d’autre part (qui étaient des Incarnations, ou avatars).

      Se baser sur une phrase pour dire que Ramana Maharshi = Guénon, c’est ça, l’ignorance, c’est du grand n’importe quoi, cela prouve que vous vous basez sur l’intellect et les bouquins, sans vie spirituelle pratique.
      C’est comme si vous disiez Guénon = Jésus , sous prétexte que Guénon a un bon niveau. Délirant, quoi...

      Allez donc chez Ramana, dans le Tamil Nadu, et vous verrez ce qui irradie concrètement là-bas... (et pourtant, Ramana est mort en 1950, hein...), vous verrez, c’est autre chose que des spéculations livresques.

       
    • #2233114

      @Chercheur

      Calmez-vous un peu et... apprenez à lire.

      Personne n’a dit que René Guénon = Ramana Maharshi = Jésus...

      Il ne s’agit pas vouer un « culte » à René Guénon, il s’agit de reconnaître l’importance fondamentale de son travail sur le terrain intellectuel.

      La valeur explicative de ce qu’a écrit René Guénon en langue française est sans équivalent. Il a redonné aux termes de Tradition, de gnose, d’ésotérisme, d’initiation, de réalisation spirituelle etc. leur sens premier. Tout le monde le reconnaît, que ce soit du côté musulman, bouddhiste ou même hindou.

      Ne jugez pas non plus trop vite de qui sait quoi ou a vu qui ? Vous n’êtes pas le seul à avoir fait le voyage en Inde. Ceci dit, Ramana maharshi n’est plus de ce monde, pas plus que Ma Ananda Moyi. N’espérez donc pas retirer de la lecture de leurs enseignements plus qu’une base "théorique"...

       
    • #2233128

      @Chercheur

      P.S. : Ramana Maharshi n’a jamais été tenu pour un avatara, mais pour un jivan mukta.

       
    • #2233149
      Le 5 juillet à 18:41 par Chercheur
      Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

      TB,

      C’est vous qui lisez mal, je n’ai jamais parlé de tirer quoi que ce soit de "lectures", au contraire, je vous ai dit d’aller physiquement dans un endroit, voir ce qu’il rayonne, malgré la mort de Ramana. C’est de la lecture, ça ?!
      Et il y a d’autres sages vivants à rencontrer, que je ne nommerais pas ici, car ce n’est pas le propos du topic. Je parle d’ascèse pratique, de méditation, de rencontre de sages, etc.
      En aucune façon, je ne compte que sur des bouquins.

      Lisez attentivement avant de répondre.

       
    • #2233189
      Le 5 juillet à 19:44 par Chercheur
      Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

      TB,

      C’est faux.
      Ramana est un Avatar, un des plus grands de l Inde. Comme Ma Anandamayi, Ramakrishna.
      Vous n y connaissez donc rien, a part vos lectures theoriques new age.
      Quand je vous dis de pratiquer au lieu de lire sans cesse....

      Sur ce, discussion terminée, on ne va pas saouler les modos avec celui qui aura le dernier mot, on a passé l age.
      Bonne route.

       
    • #2233218

      @Chercheur

      Non Monsieur, ni Ramana maharshi, ni Ramakrishna - que je lisais à un âge ou vous jouiez encore aux billes avec vos crottes de nez - ne sont tenus pour des avataras en Inde. Ramana Maharshi était tenu pour un un jivan mukta - qui n’est nullement un concept « New Age », mais sert à désigner celui ou celle ayant atteint la Libération (Moksha).

      Ceux qui se sont rendus en Inde savent qu’à l’approche d’Arunachala on est pris d’une sorte de "tournis", inutile d’en faire un plat de lentilles. Mais une excursion - même en Inde - n’a jamais eu valeur d’initiation ni de rattachement initiatique, sans lequel aucune transmission ni pratique n’est possible.

      Je ne vous félicite pas.

       
    • #2233268
      Le 5 juillet à 21:45 par Chercheur
      Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

      AB

      C’est plutot moi qui ne félicite pas les tissus d aneries que vous ecrivez ici.

      - je n ai jamais dit que "jivanmukta" etait un concept new age (c’est une appellation sanskrite multimillenaire !), j ai dit que penser que ramana n etait pas un avatar etait du new age.
      - j ai connu Ma, je suis certainement plus agé que vous.
      - je n ai pas parlé d aller "faire un tour" en inde, j y ai vecu, ce qui est autre chose que de lire des bouquins, n est ce pas.
      - a l approche d un Eveille veritable, il ne s agit pas de "tournis", mais de Grace. Lachez vos bouquins, bougez vous et vous saurez de quoi vous parlez. Vos livres ne vous donneront ni un plat de lentilles, ni rien du tout.
      - Ramana Maharshi a realisé Swami Ramdas, les 2 Krishnamurti, Poonja, Anamalai et tant d autres, ce n est pas qu un libéré-vivant (jivanmukti), mais un Avatar pour les hindous.

      Bref.... Mon bon ami, lachez les theories et opinions livresques et pratiquez. Je n ai pas dit "en touriste", j ai dit : Pratiquez.

       
    • #2233715
      Le 6 juillet à 17:10 par Cédric
      Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

      En écoutant ce que dit Alain sur Evola, cela me rappelle l’oeuvre d’un de ses ainés, le Bengali Sri Aurobindo. Voici une petite citation intéressante :

      "Le mental, la vie et le corps sont ils tout, ou cette existence humaine n’est elle que le voile de quelque chose de plus grand, de plus puissant, de plus lointain et de plus profond qu’elle même ?
      "L’Oupanishad répond qu’en effet, derrière ce voile, il y a une existence plus grande.
      "La matière ne connaît pas le mental, le mental connaît la matière. De même le mental ne connaît pas cela qui est derrière lui. Cela connaît le Mental"

      Sri Aurobindo, Commentaires sur La Kéna Oupanishad
      Pondicherry 1915-1916

       
    • #2233777

      @Chercheur

      1.

      Votre propre subjectivité vous aveugle. Ramana n’a jamais été considéré en Inde comme un avatara, si ce n’est peut-être par ceux qui le côtoyèrent au quotidien et bénéficièrent de son « action de présence », eu égards à l’immense affection qu’ils avaient pour lui. Mais pour l’Inde, c’est un jivan mukta, c’est-à-dire un « libéré vivant ».

      je n ai jamais dit que "jivanmukta" etait un concept new age (c’est une appellation sanskrite multimillenaire !)…

      Ce qu’on ne cesse de vous dire depuis au moins deux commentaires. Lisez ceux qui font l’effort de vous répondre, plutôt que vous écouter parler.

      j ai connu Ma, je suis certainement plus âgé que vous.

      L’âge peut être un facteur aggravant, notamment lorsque la pratique ne porte pas ses fruits. L’insatisfaction s’installe, l’ « ego » se crispe et devient colérique.

      Je n ai pas parlé d aller "faire un tour" en Inde, j y ai vécu, ce qui est autre chose que de lire des bouquins, n est ce pas / A l approche d un Eveille véritable, il ne s agit pas de "tournis", mais de Grâce.

      Que neni. Vous pouvez avoir vécu sur place autant de temps que vous voulez et avoir bénéficié d’autant de « grâce » que vous voulez, tant qu’il n’y a pas rattachement initiatique à une voie régulière par le truchement d’un guru authentique, la pratique ne mène à rien. Au mieux on perd son temps, au pire on se prend pour ce que l’on est pas.

       
    • #2233781

      2.

      Ramana Maharshi a realisé Swami Ramdas, les 2 Krishnamurti, Poonja, Anamalai et tant d autres, ce n est pas qu un libéré-vivant (jivanmukti), mais un Avatar pour les hindous.

      Pour certains hindous, peut-être, mais sûrement pas pour l’Inde. Quant à (Juddu) Krishnamurti, il ne jouit d’aucune renommée ou reconnaissance en Inde. Jeune homme, il fut récupéré par les « théosophistes » (sous la tutelle d’Annie Besant et du Colonel Olcott à l’époque) qui l’utilisèrent comme « faire valoir » en le présentant au grand public (occidental) - sous le pseudonyme d’Alcyon…- comme une « incarnation » (avatara) de Maitreya (excusez du peu !). Passez ce traumatisme, ce type a passé toute sa vie à essayer de nous vendre sa propre méthode d’ « auto-libération », en dehors de toute forme de régularité initiatique, ce qui est l’exemple même de l’hérésie pour un hindou véritable. Il a d’ailleurs fait l’essentiel de sa carrière dans les milieux anglo-saxons… Sa rencontre avec Chögyam Trungpa (en vision libre sur Youtube) mérite le détour. On y voit toute la distance pathétique qui sépare un illuminé qui se prend pour ce qu’il n’est pas, d’un maître authentique.

      Bref.... Mon bon ami, lâchez les théories et opinions livresques et pratiquez. Je n ai pas dit "en touriste", j ai dit : Pratiquez.

      Je vous trouve bien présomptueux de présumer de qui pratique ou ne pratique pas, où, quand etc. Dans le domaine initiatique, les gens sérieux évitent de « fanfaronner », si vous voyez à qui et à quoi je fais allusion.

       
    • #2233956
      Le 7 juillet à 00:22 par michel amm
      Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

      Voir deux illuminés comme Chercheur et TB discuter avec amour et bienveillance nous fait sentir la sagesse qui émanent de leurs êtres profonds.

       
    • #2234060

      @michel amm

      Jaloux ! ;-)

       
    • #2234756
      Le 8 juillet à 13:28 par Chercheur
      Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

      TB,

      a quoi sert de vous répondre, vous ne connaissez rien à l’hindouisme, croire que Ramana n’est qu’un libéré comme un autre montre vos lacunes en spiritualité. Ci-dessus, vous le mettiez en parallèle avec Guénon. No comment...

      Qui vous dit que je ne suis pas rattaché à une lignée authentique ? vous tirez vos conclusions tout seul, afin de vous auto-monter vous-même en sauce, par frustration, probablement.

      Votre réponse sur la Grâce montre que vous n’y connaissez rien du tout, vous dites qu’une lignée spirituelle est nécessaire pour atteindre l’eveil, parce que vous l’avez lu chez Guénon, et non pas parce que vous avez fait l’expérience de la chose, d’une Grâce, etc.

      Bref, du livre, du livre, du livre...

      Ciao

       
    • #2235056

      @Chercheur

      Ci-dessus, vous le mettiez en parallèle avec Guénon. No comment...


      Un parallèle n’est pas une équivalence. Ce n’est pas moi qui ai parlé de « the great sufi », c’est Ramana lui-même.

      Qui vous dit que je ne suis pas rattaché à une lignée authentique ? 
       

      Je vous lis, tout simplement. Si vous étiez réellement préoccupé du service à rendre à autrui - plutôt que de « flagorner » sur vos « grâces » et autres « bénédictions » reçues -, vous n’auriez aucune hésitation à le dire à ceux qui nous lise : tant qu’il n’y a pas rattachement initiatique à une voie régulière par le truchement d’un guru authentique, la pratique ne mène à rien. Au mieux on perd son temps, au pire on se prend pour ce que l’on est pas. Dans le domaine initiatique, la « Grâce » ne suffit pas, il faut le rattachement. Suggérer le contraire, c’est aussi n’avoir aucune idée du rôle de l’initiation et de ce qui opère à travers elle.

      Vous dites qu’une lignée spirituelle est nécessaire pour atteindre l’eveil, parce que vous l’avez lu chez Guénon, et non pas parce que vous avez fait l’expérience de la chose, d’une Grâce...  

      Non pas parce que je l’ai lu chez Guénon, mais parce que toutes les voies spirituelles sont unanimes sur le sujet. René Guenon ne fait que restituer le point de vue traditionnel. Rappeler la valeur du rattachement initiatique, c’est témoigner en faveur de la Vérité. En ce qui me concerne, je n’ai pas l’habitude de pratiquer le « faites ce que je dis, mais pas ce que je fais ».

       
    • #2235176
      Le 8 juillet à 22:41 par Chercheur
      Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

      TB,

      Il ya vraiment une pathologie lourde dans vos interventions, car vous reprochez systématiquement des choses que je n’ai pas dites, par névrose malveilante et idiote de vouloir rabaisser autrui en inventant n’importe quoi, ainsi :

      Il est évident qu’il faut un maitre authentique et une lignée qui va avec, pour obtenir la Grâce Divine. (même Jésus l’a dit : "nul n’arrivera au Père si ce n’est à travers moi".)

      J’ai donc parlé depuis le début de la Grâce, en citant Ramana, Ma Anandamayi, Ramakrishna, etc etc, c’est donc bien que je défends les véritables gurus et lignées (car sans Maitre, comment faites vous pour obtenir la Grâce ??? absurde !), par opposition à vous qui ne comptiez que sur Guénon et Evola, qui pour moi étaient avancés mais n’étaient pas réalisés.
      Tout le sens de mon intervention était justement de dire : "faites gaffe aux non-réalisés, car ils ne sont pas pourvoyeurs de Grâce et pas Eveillés".

      Pendant que vous défendiez des intellectuels, pas seulement en les comparant, mais en mettant sur un même plan Ramana et Guénon, ce qui est hautement ridicule.

      Sur ce, je ne vous lis plus, et ne viendrais plus sur ce topic, je ne suis pas là pour passer vos frustrations et névroses cachés sous forme de mensonges et de non-compréhension de ce qu’écrit autrui.
      La meilleure façon d’effacer névrose et frustration, c’est l’action juste, pas les enfantillages, sachez le.

       
    • #2235226

      @Chercheur

      J’ai donc parlé depuis le début de la Grâce, en citant Ramana, Ma Anandamayi, Ramakrishna, etc etc, c’est donc bien que je défends les véritables gurus et lignées (car sans Maitre, comment faites vous pour obtenir la Grâce ??? absurde !)…

      Les maîtres en questions donnent régulièrement des « bénédictions » (lors d’assemblées, réunions etc.), sans que cela n’implique aucun rattachement effectif de la part de ceux qui assistent à l’événement. C’est de cela dont je parlais. J’attends donc de votre part que vous nous confirmiez sans la moindre ambiguïté que : tant qu’il n’y a pas rattachement initiatique à une voie régulière par le truchement d’un guru authentique, la pratique ne mène à rien. Au mieux on perd son temps, au pire on se prend pour ce que l’on est pas.

      … par opposition à vous qui ne comptiez que sur Guénon et Evola, qui pour moi étaient avancés mais n’étaient pas réalisés / Pendant que vous défendiez des intellectuels, pas seulement en les comparant, mais en mettant sur un même plan Ramana et Guénon, ce qui est hautement ridicule.

      Taratata, personne ici n’a jamais mis sur le même plan René Guénon et Ramana Maharshi (faites-moi donc un copié-collé du passage). Vous mentez sciemment de manière à vous tirer d’embarras.

      Personne n’a non plus jamais prétendu que la lecture de René Guénon - ou de qui que ce soit d’autre - suffise à faire l’impasse sur le rattachement initiatique et la pratique qui l’accompagne. René Guénon lui-même ne cesse de le répéter, ce qui est un des innombrables mérites de son travail.

      René Guénon avait atteint un certain degré d’Eveil à l’intérieur de l’Islam, ce qui n’est pas une supputation : nous le savons de la bouche de maîtres sufis authentiques à qui la question fut posée. Certains vivaient encore il y n’y a pas si longtemps.

      C’est d’ailleurs cela qui - ne vous en déplaise - donne a son travail toute sa légitimité et en fait tout autre chose qu’un travail d « intellectuel ».

      Rien qu’à ce titre, il mérite notre respect et notre déférence.

       
  • #2232625
    Le 5 juillet à 00:20 par I. Slamoseptik
    Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

    Voltaire : Alors, donc, on a des raisons de l’aimer et/ou le détester ?
    - En lisant/écoutant M. Sigaut, il est détestable ;
    - En lisant l’ouvrage montrant son antisémitisme, il est aimable ou détestable selon que l’on est Juif ou pas, ou parce qu’il amalgame comme on dit maintenant ;
    - En apprenant qu’il était Islamophile, il est aimable ou détestable selon que l’on est Musulman ou pas.
    Moi, je le trouve détestable "pour les trois raisons" évoquées ci-dessus.
    Mais, en revanche, je partage les analyses "Panthéon" LES concernants (Voltaire et Simone).
    Autrement : Quelqu’un peut-il m’expliquer la statue de clebs près du tombeau Simone ?

     

    Répondre à ce message

    • #2232735

      la statue de clebs près du tombeau



      Il s’agit sans doute de la représentation d’Anubis, le dieu funéraire égyptien ; ce serait Bastet, chat noir égyptien je comprendrais le clin avec l’avorteuse mais là elle avait sans doute un goût pour le morbide, ce qui ne m’étonnerait guère.

       
  • #2232641

    Aux grands "Hommes" la Patrie reconnaissante ?
    Pourquoi pas aux cismachin ?
    Déjà, y’a des meufs qui sont dead et qui sont enterrées là.
    Donc, on devrait modifier le fronton pour un hommage plus large, LBGTQI quoi !
    Et plus "arc-en-ciel", ce marron et or, c’est d’un sinistre...

     

    Répondre à ce message

  • #2233458
    Le 6 juillet à 09:33 par Saint Gloup
    Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

    Petit rappel sur Henry Corbin.
    Grand ami de Malraux, invité chez les Rotschild et chez le roi du Maroc. Pour moi certainement lié à la franc-maçonnerie comme Guénon d’ailleurs et cherchant à y introduire l’ésotérisme iranien et le soufisme. Grand amis des anges aussi mais on ne sais pas trop bien de quel côté.
    https://www.amiscorbin.com/rencontr...

     

    Répondre à ce message

    • #2234031
      Le 7 juillet à 06:32 par Hussein
      Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

      @ saint gloup, vous dites un peu n’importe quoi,sur Guénon et Henri Corbin,moi qui ai étudié ces deux auteurs depuis ,,une vingtaine d’années, pour Guénon qui s’est intéressé dans un premier temps au spiritisme et s’en est ensuite éloigné et même critiqué,il s’est engagé dans la Voie du soufisme,quant à Corbin il devait faire un travail sur le chiisme iranien et toutes ses obédiences,il a rencontré des grandes figures du chiisme en Iran, travail considérable.il a du donner sa promesse à Louis Massignon de faire ce travail sur le chiisme.pour votre information, Corbin était un admirateur de Heidegger. Étudier la question au lieu d ’éluder des théories foireuses.

       
  • #2236898
    Le 11 juillet à 13:22 par Atos, Portos et Aramis
    Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

    Vidéo très intéressante merci E&R, vous m’avez déjà vendu au moins un des trois bouquins présenté !

    Cela dit j’aurais une question adressé aux lecteurs assidus.

    Le livre d’Evola fait 600 pages... N’ayant pas l’habitude de lire des livres aussi gros (et ayant déjà une pile bien fournis qui m’attend), sauriez vous m’indiquez si la lecture de cet auteur est compliqué ?

    Par compliqué j’entends de savoir si c’est le genre de livre ou il faut relire une page plusieurs fois pour bien la comprendre etc... Car 600 pages c’est tout de même quelques chose....

    Deuxièmement n’y aurait-il pas un livre d’Evola qui résumerait sa pensée mais en beaucoup moins gros ?

    D’avance merci

     

    Répondre à ce message

    • #2236987
      Le 11 juillet à 15:10 par Thurar
      Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

      J’ai lu des textes de Julius Evola (il y en a beaucoup de disponibles sur le net) et je trouve que c’est un auteur très difficile, oui. C’est un penseur qui s’adresse plutôt à un public « lettré », comme René Guénon. Donc prévoir un dictionnaire et du Doliprane, haha.
      Felix Niesche est intéressant aussi mais également très difficile d’accès (de mon point de vue). C’est selon les goûts, pour ma part je préfère les livres de vulgarisation.

       
    • #2237086
      Le 11 juillet à 17:21 par anonyme
      Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

      Merci pour ta réponse Thunar.

      Quels livres de vulgarisation me conseillerais tu pour Evola ?

       
    • #2237171
      Le 11 juillet à 19:16 par Thurar
      Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

      Je ne sais pas si ça existe... c’est un auteur élitiste et aristocratique donc par définition il ne s’adresse pas au vulgaire.

       
    • #2237227
      Le 11 juillet à 20:35 par Thurar
      Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

      Je veux dire qu’il ne s’adresse qu’à des gens de sa classe j’ai l’impression. Aristocratie etc.

       
  • #2238215
    Le 13 juillet à 07:17 par Joarc
    Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

    La Vérité n’a pas besoin d’ésotérisme. L’ésotérisme, ça sert de bonus aux autres fausses religions prétendument révélées pour essayer de justifier leurs erreurs en usant du mystère et de l’ombre. Cela permet de mettre tout est n’importe quoi, comme c’est le cas dans l’ésotérisme de tout les courants religieux.

    C’est du même niveau qu’un homme qui essayerait de se donner un air mystérieux pour avoir ses chances. C’est l’oeuvre d’un séducteur vicieux, non l’oeuvre de l’honnêteté et de la virilité.

    Le Christ fait face à la cachotterie qui est l’arme du diable. Le Christ qui est la Lumière ne se cache pas, il s’affirme aux yeux de tous. Le Christianisme authentique et viril n’a pas besoin de cette branlette intellectuelle qui n’abouti qu’à la confusion et à la manipulation. Nos mondialistes sont empreints d’ésotérisme.

    C’est cette vision sans détour qui est souvent reprochée aux catholicisme, qui lui vaut d’être particulièrement haït, attaqué, jalousé, considéré comme intolérant (toute vérité est intolérante) , et irritant totalement ses opposants, comme je risque de la faire ici.

    L’absence d’ésotérisme , qui est en réalité une bénédiction et un gage d’authenticité, n’est évidemment pas la raison de la "chute" (temporaire et prophétique qui précède le Triomphe annoncée) du catholicisme, car si c’était le cas, il aurait chuter bien avant, et pas 2000 ans plus tard...

    C’est parce que l’Église catholique - qui est colonne de la Vérité, détenant le dépôt de la Foi - n’a bas besoin de ces apparats et n’a pas peur du père du mensonge, qu’elle fonctionne sur le dogme exotérique, assisté de l’Esprit Saint. Certainement pas parce qu’elle serait vider d’une quelconque substance.

    Toute la substance et la présence du Christ se trouve dans l’Église qu’il a fondé, dont le trésor et le support à son affirmation de la Vérité, repose sur l’Eucharistie.
    https://legrandreveil.wordpress.com...

    L’Église est vivante. Le catholicisme est la seule religion vivante. La religion des miracles, des guérisons, des révélations et messages mariaux, des prophéties qui se réalisent, de la transsubstantiation... Jésus se manifeste tous les jours en elle.

    L’Église et les chrétiens n’ont pas besoins d’autres nourritures. Tout comme Marthe Robin ou Jeanne Fretel. Tout y est dans ce miracle permanent.
    La présence réelle dans l’Eucharistie n’est pas une énième élucubration ésotérique, elle est effective. 2000 d’histoire sont là pour en témoigner.

     

    Répondre à ce message

    • #2241090
      Le 17 juillet à 13:54 par Anonymus
      Conseils de lecture avec Alain Soral et Pierre de Brague

      J’ai commencé à lire Evola :(Chevaucher le Tigre 1961

      )

      Et je suis assez d’accord avec vous sur l’ésotérisme d’Evola, (ou du moins de ce que j’ai pu en lire jusqu’ici).

      Pour moi ce n’est rien d’autre que de la branlette d’intellectuels "qui ont le temps".

      Un musulman

       
Afficher les commentaires précédents