Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Moscou appelle à ne pas "exagérer" l’importance du Débarquement

La Russie a appelé ce mercredi à ne pas « exagérer » l’importance du Débarquement allié du 6 juin 1944 en Normandie, dont sera fêté jeudi le 75e anniversaire, et à ne pas « minorer » ainsi le rôle de l’URSS dans la défaite d’Hitler.

 

« L’apport des Alliés dans la victoire sur le Troisième Reich est clair. Mais il ne faut pas l’exagérer et minorer par la même la signification des efforts titanesques de l’Union soviétique, sans laquelle cette victoire n’existerait tout simplement pas », a déclaré aux journalistes la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova.

Maria Zakharova, tout en « rendant hommage à tous ceux qui sont tombés », a dénoncé une « réécriture catastrophique de l’Histoire » donnant selon elle, notamment dans les films et les articles de presse, aux États-Unis et à leurs alliés un rôle prédominant dans la défaite allemande. Selon elle, « le Débarquement en Normandie n’a pas eu d’influence décisive sur l’issue de la Seconde Guerre mondiale (...) déjà déterminée par la victoire de l’Armée rouge, avant tout à Stalingrad, Koursk ».

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

La vérité sur le Débarquement, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

107 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Tout à fait
    Et ne pas oublier que plus du 80% des pertes allemandes durant tout le conflit ont été sur le front Est

     

  • #2213255

    US go WC ! Merci aux forces soviétiques en
    ce jour de commémoration. Encore que, au résultat, et vu Merkel qui plastronne aux cérémonies, je me dis que le grand-père d’un copain qui a connu ça avait bien raison en disant : Crois-moi bien que si c’était à refaire, ben j’aurais un peu moins résisté.

     

    • Merci aux forces soviétiques… Les Roumains, Polonais, Hongrois, Yougoslaves ne pensent certes pas comme vous. Le communiste Milovan Djilas a décrit comment les soldats soviétiques pillèrent et violèrent à qui mieux mieux y compris les partisanes pourtant censées combattre dans le même camp. Il s’en plaignit à Staine qui, pour toute réponse, le ridiculisa.


  • propagande Hollywoodienne des Bunkters mondialistes
    vous savez : ces supers héros Américains de Marvel et de Comics
    protecteurs des milliardaires du B’nai B’rith et du Skull and Bones


  • J’espère qu’elle a rappelé que quand 1 américain s’est sacrifié 20 russes se sont sacrifiés.

    Et aussi que les américains ont tué entre 20 et 30 millions de personnes depuis la fin de la guerre de 45, donc en temps de paix, c’est à dire autant que les nazis en temps de guerre.

    Et aussi que les atrocités commises par la CIA su des cobayes humains en temps de paix sont pires que celle commises par les nazis en temps de guerre.

    Mais bon c’est la nation surnaturellement élue pour répandre le bien démocratique sur la planètre, tout leur est surnaturellement permis.

     

    • ah oui, et qu’Hiroshima et Nagasaki étaient de purs tests sur les populations civiles, échangés avec le haut commandement nippon contre le maintien de l’empereur.

      Et deux bombes parce que la première était a l’uranium et la deuxième au plutonium, fallait tester la différence...


    • Le rapport est plutôt de 1 américain pour 100 soviétiques.


    • On précisera que la plupart des pertes soviétiques on été causé par les décisions des dirigeants soviétiques eux mêmes, que ce soit la politique de la terre brulé de Staline qui réduisit à la famine des millions de russes et d’ukrainiens, ou les tactiques des généraux soviétiques qui consistait à envoyer des centaines de milliers de soldats sous-équipés face à des unités supérieurement armées sous la menace d’une exécution sommaire voir carrément traverser des champs de mines.

      Il me semble que c’est Staline qui disait ne pas avoir de soucis à saigner le peuple russe autant qu’il le pouvait car il ne serait jamais à court de ressources humaines pour remplacer les pertes.


    • Et surtout montrer aux soviétiques de Staline que les ricains avait la bombe et qu’après l’avoir testée sur les civils japonais, ils n’hésiteraient pas un instant à bombarder les villes russes au cas où les divisions de l’armée rouge auraient poussé un peu plus vers l’ouest. S’il n’y avait pas eu de débarquement en Normandie, ce sont les chars russes qui auraient libéré la France. La guerre se serait simplement prolongée de quelques mois. Ça nous aurait peut-être évité les bombardements sur nos villes (Caen, Brest, Royan etc...) et les résistants français communistes auraient accueilli les libérateurs. En fait toute l’Europe sauf le Royaume-Uni aurait été soviétique mais le partage avait déjà été arrangé à Téhéran puis à Yalta. La seconde guerre mondiale à fait moins de morts chez les américains que la guerre de sécession et aucune destruction et mort de population civile (Pearl Harbor mis à part mais c’est un détail et surtout un prétexte provoqué pour faire accepter à l’opinion publique américaine l’entrée en guerre des Usa). L’Union soviétique a subit l’invasion et la destruction sur son territoire occidental et plus ou moins 20 millions de victimes en tout. Et sans l’aide américaine après 45, l’URSS a ratrappé son retard sur la bombe et s’est offert le luxe d’envoyer le premier satellite artificiel et homme dans l’espace ! Que de chemin parcouru sur d’immenses sacrifices de 1917 à 1950 ! Aujourd’hui, c’est plus la Russie que les USA qui donne le bon exemple dans les relations internationales et le respect du droit international. Il est temps que nos dirigeants comprennent que le monde a changé, que ça s’accélère et que dans 20 ans les USA auront dû mettre de l’eau dans leur vin face aux chinois et aux russes (et plein d’autres nations inféodées de force - par le chantage et la menace - aux USA leur tourneront le dos. Ça commence déjà de plus en plus lors des assemblées de l’ONU c’est pour cela que les USA cherchent à dénigrer cette organisation et à s’en exclure lorsqu’ils ne la contrôleront plus.


    • @John Titor
      C’est de la pure propagande et complètement hors contexte. La guerre est un acte de pure bestialité même lorsqu’elle est très encadrée et je dirai même que c’est surtout lorsqu’elle est encadrée, donc rationnelle, qu’elle est encore plus bestiale. Le commandement raisonne sur les objectifs à atteindre et sur les moyens et la stratégie adéquate pour les atteindre. La Russie de l’époque était en pleine crise existentielle et très en retard sur beaucoup de plan par rapport autres pays occidentaux. Elle était dans une situation de survie. Le nombre de morts ne s’explique pas par des erreurs des dirigeants quoique cela puisse être possible comme pour toutes les armées. La stratégie adoptée par la Russie connaissant les limites de ses moyens tablait sur la galvanisation de ses troupes pour le sacrifice suprême au nom de la patrie. La même stratégie a été adopté par les Iraniens dans la guerre Iran et Irak entre autres et même par les Allemands du début à la fin.


    • Pour ce représenter le niveau de mépris de l’humain lié à la mentalité d’élection surnaturelle, imaginez un scénario dans lequel c’est Hitler qui a la bombe et l’angleterre qui demande à capituler sans conditions sauf garder la reine sur le trône : est-ce qu’on imagine Hitler utiliser ça juste pour tester sa bombe sur la population de Liverpool ? Même Hitler ne l’aurait pas fait ! Les américains eux l’ont fait sans aucun questionnement et tous les alliés savaient qu’ils allait le faire, personne n’a moufté.

      De même est-ce qu’on imagine le Dr Mengele torturer des jeunes filles allemandes hospitalisées pour dépression pendant des mois pour leur effacer l’esprit dans l’idée de les programmer en robots tueurs ? Même Mengele ne l’aurait pas fait mais les psychiatres américains de la CIA l’ont fait et sans jamais avoir été inquiétés.


  • Exactement, et je rajoute que si les Russes n’avaient pas enfoncés

    le front de l’Est, les usa n’auraient pas débarqués.

    Ils ont débarqués uniquement parce qu’ils avaient peur que l’europe

    devienne entièrement communiste.

    A moins que le partage du monde était fait avant et que les russes devaient

    les attendre à Berlin.

    Capitalistes et Communistes même combat, pour les mêmes intérêts ?

    L’exploitation de l’homme par l’homme.

     

    • En fait c’est toute l’Europe qui avait peur de passer sous la coupe d’un régime communiste, il s’agit d’ailleurs d’une des raisons pour laquelle le troisième Reich bénéficiaient d’un soutien aussi massif parmi les populations.


    • #2213602

      @ titor

      Sauf que la plupart des peuples d’Europe souhaitaient devenir communistes. C’est justement la proximité de l’armée rouge et le poids du PCF (avec tous les défauts qu’il avait) qui ont forcé les américains à ne pas traiter la France comme l’aurait voulu ce dingue d’Eisenhower, qui détestait la France et souhaitait la voir morcelée.

      De Gaulle a su jouer sur la peur du communisme pour forcer les américains à être plus raisonnables.

      Donc, au nom de la France ! Merci les Russes, merci les communistes (de l’époque, entendons-nous), merci De Gaulle !


  • #2213274

    Que repose en paix tout les Russes tomber au combat durant cette sale période.J’oublie pas,mais ça s’arrête la.


  • Chacun veut sa place sous le soleil du mensonge.

     

    • Les archives allemandes ( rapport de batailles.. biographie des généraux...) sont unanimes la défaite c est Stalingrad puis Koursk. Ce n est pas un mensonge c est la réalité.....DSL pour les français élevé dans le cult du Dray mais cette opération était une invasion avec peu de résistance. Les meilleurs troupes allemandes étaient a l Est et face au canadien en Normandie. Omaha beach.... avec des vieux et des jeunes allemandes inaptent aux combats ....


    • Exact. Il n’y a qu’à voir le nombre de divisions nazis face aux soviétiques et le nombre de divisions stationnées en France face aux Alliés. Division qui étaient au "repos" et en cours de reconstitution avec des jeunes après avoir été quasiment décimée sur le front de l’est (comme la division das Reich par exemple). Malgré cela, les Alliés ont eu un mal de chien à percer en Normandie. Dans les plans de départ il était prévu de libérer Caen le 7 ou 8 juin ! Il a fallu quasiment 3 mois aux Alliés avec une suprématie aérienne hallucinante ("tapis de bombe") pour enfoncer le front de Normandie. Il s’en est fallu de peu pour que le débarquement du 6 juin soit un fiasco. Heureusement que les effectifs anglais, français et polonais avaient réussi leur tête de pont le 6 car côté américain (sans minimiser leurs sacrifices) ça n’était pas du tout la grande réussite tant vantée par Hollywood. Mais tout le monde sait bien que ce sont les vainqueurs (financiers) qui écrivent l’histoire.


    • Je ne parlais pas du rôle clairement décisif de l’armée soviétique dans la défaite allemande.
      Je parlais d’un autre type de léchage de fion historico-intéressé, où on occulte une partie de la vérité pour juste défendre le petit bout qui nous arrange.
      Du côté de "la grande Russie", la reconnaissance du massacre de Katyn était pourtant un premier pas intéressant vers un peu plus d’exactitude historique. Hélas, ça s’est arrêté là.
      Les morts apprécieront.


  • #2213296

    Les russes ont ceci de commun avec les français, qu’ils ont tous un membre de leur famille qui a été touché jusque dans sa chaire par une guerre imposée par l’Allemagne.

    Nous avons tous un arrière-grand-père qui a été blessé, tué ou qui a perdu un ami / un parent, à Verdun ou au Chemin des Dames entre 14 & 18.
    Eux, ça a été pareil pour la période 41-45.

    Les français sont, comme les slaves (et les chinois dont on parle encore moins) un des peuples martyrs du XXème siècle ... et tout le monde s’en fout car les projecteurs sont déviés vers vous-savez-qui.

    Martyrs, mais pas pleurnichards, il faut dire que ce prix du sang si haut que nous et les Russes avons versé ne l’a pas été en vain.

    En 1918 : c’est l’armée française qui a encerclé l’empire prussien (à l’ouest avec Foch, à l’est avec Franchet d’Espèrey et disposait du meilleur matériel et des meilleurs hommes.
    En 1944 : comme mentionné plus haut, ce sont les Russes qui ont cassé les reins de l’armée allemande, ont détruit 80% de ses effectifs et ont fait de véritables bonds de sauterelles, avançant parfois de plusieurs milliers de Km en quelques jours là où les anglo-américains vont piétiner pendant presque un an entre Normandie et le Rhin...jusqu’à ce que les allemands se rendent d’eux-mêmes.

    Le courage du frontovik Russe était le même que celui du poilu de 14 ... et l’ennemi était le même : pan-germanisme, mise en esclavage des peuples européens (par les armes à l’époque, par la dette aujourd’hui), etc.

    Vive la France ! Vive la Russie ! Vivent les Nations Libres !

     

    • #2213342

      une guerre imposée par l’Allemagne ?!! Lis un peu, documente toi et arrête de regarder BFMTV et RMC !


    • 1) Une guerre imposée par l’Allemagne ?! Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire. Elle était en préparation depuis des années par la Grande-Bretagne, soutenue par la France (coup de Tanger et d’Agadir), depuis le Traité anglo-russe de 1907. Au point de falsifier la date de mobilisation russe pour accuser les Allemands. Quand on voit le déroulement de la crise du Congo puis du Maroc, on voit tout de suite qui était le pacifiste et qui les belliciste !

      2) Autan je suis d’accord que les Russes sont un peuple martyre du XXème siècle avec les deux guerres, le régime bolchevique et leur terrible guerre civile, autan les comparer aux Français est une blague. Rien que les Allemands ont cent fois plus souffert des morts aux combats, des bombardements, des exactions, des viols, du trafic d’opium et d’esclave sexuel, des expulsions de l’Est, des blocus, des vols de brevets scientifique, de délocalisations d’entreprise, de racket bancaire, vol de territoire, de crimes mensongers, sans parler des dommages moraux d’accusation de tout les maux du monde.

      3) Les Soviétiques (et non les Russes seuls) "gagnaient" sur le Front Est grâce :
      * au Front-Ouest : 25% de la production industriels allait uniquement à la défense anti-aérienne du Reich, sans parler du budget pharaonique du mur de l’Atlantique et des centaines de milliers d’hommes mobilisés en Europe de l’Ouest et Balkans.
      * au Lend-Lease : un apport massif d’armes (18.000 avions, 11.000 tanks, 2000 Bren Carrier, 8.000 Véhicules blindés, 900 canons anti-chars, des sous-marins, des dizaines de milliers de mitrailleuses, etc. ), de matériels (33.000 moteurs, 34 millions d’uniformes, 15 millions de paires de bottes, des milliers de radios et radars, etc.), des transports (2000 locomotives, 375.000 camions, 50.000 jeeps, etc.), 4,5 milliard de tonnes de nourritures (!), sans compter des tonnes de fer, d’essence, de caoutchouc, de câbles électriques, de rails, et autres minerais, des centaines de millions de dollars de crédit. Le Lend-Lease représente au moins 15% de la production de l’URSS.
      * Aux précédents combats : la Wehrmacht avait déjà subi des pertes matérielles (3.500 avions, 800 tanks) et humaines (200.000 hommes dont 3.500 pilotes !)

      Conclusion : Sans l’aide financière américaine, l’URSS aurait non seulement eu beaucoup moins de matériel (de qualité) mais également beaucoup de soldats en moins, réaffectés dans les fermes et les usines.


    • C’est toi qui devrait te documenter. hitler a effectivement une part predominente dans le déclenchement de la 2 ème guerre en depecant la Pologne. C’est le cassus belli. Et c’était parfaitement interdit dans le traité d armistice précédent dans les termes les plus stricts. Et il le savait. Hurler ensuite qu’on veut la paix alors qu’on a rearmé à mort son pays et signé un pacte de non agression avec la Russie , et qu’on avait déclaré noir sur blanc 15 ans avant que cest ce que lon ferait une fois au pouvoir est de la pure fourberie. Hitler a fait n’importe quoi sur le plan extérieur et il a entraîné l’Europe continentale dans un conflit inutile et meurtrier. Exactement ce que les globalistes voulaient. Que ce ne soit pas lui le grand gagnant au final ne change rien. Il a été un imbécile et on le paye tous. Essayer de jouer les fourbes avec en face la communaute qui n’existe pas et les anglais...mouaih


    • Effectivement, ceux qui souhaitaient le plus cette guerre ne sont pas ceux qu’on croit. D’ailleurs c’est l’Angleterre puis la France qui ont déclaré la guerre à l’Allemagne... Sans l’attaquer. Il a fallu attendre 1 an (drôle de guerre) pour que les nazi se décident à prendre l’initiative de l’attaque ! Et oh surprise ! Pendant la campagne de France avant l’armistice, les USA ont refusé d’envoyer de l’aide (matériel etc...) à la France ! Faut dire que Wall Street et Ford avaient leurs intérêts financiers et économiques en Allemagne nazi. D’ailleurs, le but des américains étaient de faire durer les "festivités" du match Nazis versus soviétiques le plus longtemps possible. Tant qu’ils s’entretuaient c’était bon pour le business et l’idéologie capitaliste.


    • #2213446

      @ cretinus et borussia

      Ben si, c’est l’Allemagne qui est entrée en guerre contre une Russie incapable de mener quelque action offensive que ce soit (pas après la Finlande), pas l’inverse.
      C’est dans les objectifs séculaires de l’entité germanique de s’étendre à l’est (et de détruire la France). Hitler et Mein Kampf ne sont qu’un avatar du pan-germanisme.
      Documentez-vous sur les croisades baltes ou sur la stratégie allemande de 1914 (imposer une défaite rapide à la France avant de se tourner vers l’est qui reste l’objectif majeur).



      autan les comparer aux Français est une blague.



      Va dire ça à trois de mes arrières grand-pères tués à Verdun. La France n’a pas souffert ? Pour une population de 39 millions d’habitants, un français sur 8 a été soit tué, soit blessé et je ne parle pas des traumatisés à vie, in-quantifiables, ni de ceux morts de la grippe espagnole qui a touché en premier les soldats.
      Les allemands ont subit beaucoup d’atrocités, c’est un fait ... mais qu’ont-ils fait quand ils étaient en Russie ? Les 20 millions de Russes tués (dont une forte proportion de civils), comment sont-ils morts ? Qui en est la cause ?

      On aurait pu espérer qu’après autant de souffrance, le peuple allemand devienne le plus sage et le plus mature d’Europe ... et puis on constate ce qu’il se passe en Grèce, à cause de l’Allemagne.

      Et pour ce qui est de l’appréciable aide matérielle américaine, je suis d’accord, elle a joué un grand rôle dans la victoire Russe (et étant donné que la Russie a payé le plus lourd tribut, je parle bien des Russes et pas juste des soviétiques) mais comme d’habitude : fabriquer des chars et des avions, c’est très bien ... mais les piloter efficacement, c’est mieux. Et que je sache, la plupart des pilotes de char sur le front de l’est n’étaient pas anglo-américains.

      C’est comme en Afghanistan, avoir un matériel de pointe, c’est bien, mais savoir s’en servir, c’est mieux. Et que je sache, les américains qui ont un bien meilleur matériel que les Talibans n’en sont pas moins en train de perdre cette guerre inutile.


    • @Matrix le Gaulois
      La guerre n’a pas été imposée par l’Allemagne, c’est l’Angleterre et la France qui ont déclaré cette guerre que l’Allemagne ne voulait pas.
      Décidément cette 2ème guerre mondiale est une honte pour l’humanité tout entière tellement de mensonges y sont présents, mensonges qui ont permis tant de massacres, mais voilà ça continue à commémorer pour se faire voir, pérorer tout en continuant à prendre le petit peuple pour un idiot utile qu’ils n’hésiterons pas à utiliser comme chair à canons si ça pète encore pendant que les responsables pourrons continuer à dormir au chaud et profiter de la vie.....
      Bref rien de nouveau sous le soleil...


    • Adelaide d’une part la France n’a pas déclaré la guerre à l’Allemagne car le gouvernement français n’en avait pas la droit sans passer par le parlement et que les poilus de 14 18 qui étaient dans la force de l’âge ne l’auraient pas permis. Les francais étaient contre une nouvelle guerre car 14 18 était la der des der. Il n’y avait pas plus pacifiste que la france.et il n’était pas question de remettre cela de notre volonté et de partir avec cette responsabilité.

      Et surtout sans l’agression initiale de l’allemagne sur la Pologne il n’y avait pas de 2ème guerre mondiale. C’était le cassus belli le plus flagrant de toute l’histoire. Suite à cela le gouvernement français à constaté l’inévitable. L’armistice ayant été bafoué, la guerre reprenait. Mais ce n’est pas une déclaration de guerre. Et lacte de guerre initiale et indiscutable appartient a l’Allemagne. Même si on répète ce mensonge de la déclaration de guerre partout, y compris à l’éducation antinationale.

      Et comme la rappelé Matrix, Hitler a ensuite déchiré le pacte de non agression et attaqué la Russie. Bref rien de nouveau effectivement. Faire de hitler un homme de paix alors qu’il a été d’une agressivité et d’une maladresse extraordinaire n’est pas très sérieux. Je ne suis pas non plus d’accord de le diaboliser car la aussi c’est ridicule, mais non ce n’était pas un homme de paix.


    • @zuleya et matrix le gaulois
      * Parler de traité d’armistice alors que c’était une traité d’esclavage...
      * "Dépecer la Pologne" alors qu’il n’y a qu’une annexion des anciens territoires de l’Empire allemand plus quelques km² du coté de Sosnowiec, Lodz et Bialystok, le reste était occupé militairement le temps de la guerre sous le nom de Gouvernement Général de Pologne et reçu le district de Lviv...
      * Réarmer à mort. J’ai déjà répondu ici : la Wehrmacht (Force de défense) partait de zéro. Aucun tank, aucun avion, aucun flotte. L’Allemagne n’a dépassé en pourcentage le budget de l’armée de la France et la Grande-Bretagne qu’en...1938. Avant cela, il y avait un pays à rebâtir et nourrir. Son armée était hippomobile, comptait moins de chars lourds que la France, une flotte aérienne à courte portée et une marine de bâtiments qui indiquent une stratégie défensive, tout comme la construction du Westwall le démontre.
      * La Pologne a provoqué un blocus à Danzig, a refusé de reconnaître ses élections (95% en faveur d’un rattachement à l’Allemagne), à armer ses douaniers et appliqué la loi martial dans cette ville libre ! De plus, la Pologne a violé à plusieurs reprises le territoire allemand en Silésie et sa cavalerie a tué plusieurs dizaines de fermiers allemands. La Pologne a refusé toute négociation concernant la gestion des frontières et minorité, et même une offre d’assistance militaire en cas de conflit avec l’URSS. Quel bellicisme !
      * Jouer sur les larmes de crocodile, ça me rappelle une certaine mafia qu’E&R dénonce. L’Allemagne, c’est 2,5 millions de morts pendant la Grande Guerre, 1 million d’après-guerre suite au maintien du blocus et multiples combats intérieur et extérieur, au moins 8 millions pendant la seconde guerre et au moins 3 millions à l’après-guerre (camps, déportation, famine volontaire). Rien à voir avec le nombre de mort français sans compter les souffrances et humiliations. C’est pire que de la mauvaise foi. Deuxièmement, les morts soviétiques sont majoritairement des morts identiques à la première guerre, à savoir famine, maladie, dégâts collatéraux. Les exactions, et il y en a eu, furent des réponses aux découvertes des charniers découverts en Russie Noire et des vengeances des Balto-Ukrainiens sur leurs bourreaux.
      * L’allusion de la politique allemande en Grèce, fallait osée. L’Allemagne actuelle n’est pas plus libre que ne l’était la RDA. Elle est toujours occupée comme le stipule le traité de paix de 1945 qui n’existe pas.


    • Partie 2

      * L’attaque contre l’URSS était nécessaire dans la mesure où la guerre était inévitable entre les deux. Pour avoir frapper le premier, l’Allemagne est responsable de la guerre mais pas coupable. Les causes en reviennent à Staline qui ne respectait plus depuis des mois les échanges commerciaux (mauvaise qualité d’essence, retard de livraison, quantité inférieure de matériaux et de grains), sa politique d’annexion de la Lituanie, l’accroissement massif de troupe aux frontières depuis la fin de l’hiver.
      * Le Lebensraum est un fantasme à mettre en parallèle avec le colonialisme des autres grands industrialisés (USA, URSS, Japon, G-B, France, Italie) occupait la majorité des peuples du monde. L’Allemagne a toujours eu une forte influence économique et culturel sur l’Europe central (qui était fortement peuplé d’Allemands dans chaque pays) et si sa politique coloniale était abandonnée dans les années ’30, le retour à une sphère économique forte en Europe centrale rappelait peut-être le Drang nach Osten mais elle respectait l’intégrité de ses partenaires roumain, hongrois, slovaque, bulgare ou yougoslave (d’avant-putsch). Le rêve de l’espace à l’Est, bien que frustré car confisqué en 1919 malgré les gains légaux de Brest-Litovsk de 1917, n’est présent que dans la tête d’une poignée de membres du NSDAP. Toute l’attention et concentration est portée sur la politique intérieur de l’Allemagne et son développement par l’étalon-travail et sa politique extérieur dans son nouage de relation principalement avec les Etats d’Europe centrale et les pays pétrolifères. Hitler dît lui-même que son livre reflétait sa pensée d’instant T, et c’est simplifié le monde que de croire son combat est le même en 1923 pendant l’occupation de la Ruhr par l’armée française alors qu’il dirige un minuscule parti en guerre contre les communistes et en 1939 à la tête d’une Allemagne pacifiée mais qui subit un boycott international depuis cinq ans...


    • zuleya
      Un bon commentaire. Je suis d’accord qu’il ne faut pas diaboliser Hitler ou tout autre humain. D’abord, ce n’est pas rassurant pour notre humanité. Si quelqu’un est capable de toutes les atrocités dont on accable Hitler, n’importe quel être humain peut l’être d’autant plus qu’il n’était pas seul, mais tout un pays derrière lui. Qui souhaite le malheur finit souvent par le rencontrer.


    • A Zuleya,
      ce sont les britanniques qui ont poussé les allemands à envahir la Pologne.
      Pourquoi ?
      Parce que l’objectif final des britanniques (et de l’oligarchie mondiale) était que Allemagne et URSS entrent en conflit. Or ces 2 pays n’étant pas voisins, il était donc nécessaire que les allemands se rapprochent de l’URSS en envahissant la Pologne.
      Certes les britanniques avaient clamé haut et fort qu’il ne fallait pas toucher à la Pologne, mais ils n’ont réagi que longtemps après quand Churchill est arrivé au pouvoir.
      Lire Starikov
      http://reseauinternational.net/leur...

      Thémistoclès


    • #2213598

      @ Adelaie & Borussia

      Des larmes de crocodiles ?! Tu nies donc la mort des miens ? Les français ne seraient qu’un peuple de menteurs et de pleurnichards qui ont inventé les morts de Verdun pour toucher du fric ?! Tu es payé combien par les eurocrates pour écrire ce genre d’insanité ?

      C’est la France qui a fait main-basse sur la Rhénanie qui, si elle était restée démilitarisée, n’aurait pas fait monter la surenchère belliciste en Europe ?
      C’est la France qui a tenté de faire une Anschluss sur l’Autriche et sur tous les pays d’Europe centrale ou orientale ayant des minorité allemandes sur leur sol ? Ce sont ces pays-là qui se sont montrés systématiquement agressifs envers l’Allemagne ?

      Quelle hypocrisie ! C’est nous et les anglais qui avons tout fait, via les accords de Munich, pour conjurer toute marche vers la guerre, rien que par respect pour nos morts de 14, et c’est nous qui passons pour les agresseurs et l’Allemagne comme l’agressé !

      Vous êtes dans la même démarche que les ré-islamisés de la veille qui pardonnent tout à Daech sous prétexte que le gouvernement irakien serait corrompu.
      L’Allemagne a eu le même rôle en Europe que l’état Islamique a eu au moyen-orient et Al-Qaida en Afghanistan : justifier l’interventionnisme U.S. en étant les parfaites cibles à abattre ! Rien que cela suffit à faire de Hitler une marionnette historique de plus dans les mains de l’impérialisme.
      Sinon, pourquoi Wall-Street, où ne travaillent pas que des catholiques ni des musulmans, aurait financé une grande partie de l’effort politique et militaire de l’Allemagne nazie ?

      Pour le reste : l’armée allemande n’a jamais été dépecée, ni le traité de Versailles ne fut respecté, ni les dédommagement de guerre n’ont jamais été payé par l’Allemagne (merci pour nos morts).
      - quand on voit ce que l’Allemagne a fait de ses blindés et de ses avions, mieux valait qu’ils n’en aient pas.
      - les éléments polono-ukrainiens qui ont massacré des russes...l’ont fait sous uniforme allemand et avec l’assentiment des officiers allemands.
      - quand Hitler écrivait clairement ses intentions d’expansions à l’est dans Mein Kampf : c’était bien avant que Staline ne fasse tout ce que tu lui reproches...et il a fait en Russie ce qu’il avait penser faire "à l’instant T" au moment de la rédaction de son livre.
      - Staline a bon dos, on oublie que grâce aux procès de Moscou : il a sauvé son pays du joug des ---- meurtriers du Tsar...et que comme par hasard, les ---- de Wall Street ont financé le Reich.


    • Borrussia oui bien sur. Tu demanderas aux polonais ce qu’ils en pensent. Si les allemands voulaient notre compassion il fallait s’allier avec nous plutôt que de nous déclarer comme ennemis mortels comme dans mein kampf. (Dans mein kampf on rappelle que la france est décrite comme l’ennemi mortel de lallemagne)

      Que l’allemagne ait dépassé le budget en 1938 (selon toi) ne change rien. Tu admets toi même qu’elle a donc préparé cette attaque en amont des soit disant provocations des polonais. Qui étaient un mensonge de plus pour justifier le pangermanisme agressif de hitler. Et La bataille de france en particulier c’est en 1940 et pas en 1938. De plus tout ce qu’a fait hitler dans le domaine etant éminemment illégal et caché, ce chiffre que tu cite est faux. la supériorité numérique des forces allemandes à permi d’écraser et la france et l’angleterre en 1940. Cela ne tombait pas du ciel. Des 1937 pétain sonnait la sonnette d’alarme et prévenait les francais d’un immense danger. Et les francais ne l’ont pas écouté. Céline dans bagatelle pour un massacre s’est même moqué de lui.

      "Un traité d’esclavage." Oui bien sur. Et pourquoi pas un "diktat" ou un "couteau dans le dos" tant que tu y es ? Et c’était quoi alors les conditions que l’allemagne à imposées à la france en 1940 ? Je n’ai jusqu’à ce jour jamais entendu un français parler de diktat à ce sujet. j’entends par contre régulièrement des français( y compris lepen...) nous dire que l’occupation n’était pas si inhumaine... pour voir la différence de mentalité et dans quel camp se trouve la conciliation et la volonté de faire la paix...cela veut il dire que les allemands sont des pleureuses de compétition ?

      En 1914 l’allemagne declare la guerre à la france. 4 ans de boucherie. 1 million cinq cent mille français meurent. La france était parfaitement justifiée de demander des assurances que cela ne revienne pas. Ce que la france n’a pas obtemu a cause des anglosaxons. Ces conditions de versailles ont permis à hitler de refaire de l’allemagne une puissance économique en quelques années ce qui montre que lallemagne n’était pas en esclavage et que hitler a eu un mérite très grand en interne. Par contre il a été a été en tort integral sur le plan exterieur et le résultat obtenu non seulement pour l’allemagne mais pour l’Europe continentale est une catastrophe.

      Qu’on sorte de cette gueguerre stupide de soit le diaboliser soit le mettre sur un piedestal.


    • " Les russes ont ceci de commun avec les français, qu’ils ont tous un membre de leur famille qui a été touché jusque dans sa chaire par une guerre imposée par l’Allemagne. "

      La guerre n’a pas été imposée par l’Allemagne mais par l’Angleterre qui lui a déclaré la guerre (après vote de son parlemment) et qui a entraîné le gouvernement Daladier à la suivre de façon totalement illégale puisqu’il l’a fait sans soumette un projet de loi au Parlement qui était majoritairement opposé. C’est le gouvernement de la IIIe République qui était sorti de la légalité constitutionnelle, pas du tout le gouvernement dit de Vichy qui s’est vu investir par le président dela République après un vote des deux assemblées réunies en congrès.

      En 1916, l’Allemagne qui avait acquis un avantage décisif, a proposé de mettre fin au conflit et de revenir au statu quo de 1914 sans indemnités de part et d’autre, ce qui aurait économisé 4 millions de vies, et ce sont les USA dont Clémenceau était l’agent qui s’y sont opposés en promettant d’apporter une aide militaire.


    • #2215003

      La guerre n’a pas été imposée par l’Allemagne mais par l’Angleterre qui lui a déclaré la guerre (après vote de son parlemment)



      Après la signature des accords de paix de Munich par la France et l’Angleterre qui voulaient la paix et ce malgré la re-militarisation de la Rhur par l’Angl...Non ! Par l’Allemagne !



      et qui a entraîné le gouvernement Daladier à la suivre de façon totalement illégale puisqu’il l’a fait sans soumette un projet de loi au Parlement qui était majoritairement opposé. C’est le gouvernement de la IIIe République qui était sorti de la légalité constitutionnelle,



      Vu que Hitler avait clairement en projet d’envahir la France dans Mein Kampf même (nous étions l’ENNEMI) la France avait quand-même de bonnes raisons de se préparer à la guerre.



      pas du tout le gouvernement dit de Vichy qui s’est vu investir par le président dela République après un vote des deux assemblées réunies en congrès.



      Preuve que les élites républicaines étaient déjà de sacrées vendues.



      En 1916, l’Allemagne qui avait acquis un avantage décisif, a proposé de mettre fin au conflit et de revenir au statu quo de 1914 sans indemnités de part et d’autre



      ET...tu ne termines pas la phrase : en conservant les territoires envahis ! (volés) Pure propagande pro-germanique que de faire passer l’agresseur pour l’agressé. Si les allemands avaient proposé un retrait de leur troupe en amont de leurs plans de paix, leurs demandes de désescalade du conflit auraient été crédibles, mais ils ne l’ont pas fait. Ces demandes étaient une pures manipulation pour faire passer l’Allemagne comme raisonnable face à une France belliqueuse afin de convaincre l’opinion publique allemande qui subissait de plein fouet le blocus, à cause de la guerre déclarée par l’Allemagne à la France et à l’Angleterre (qui serait restée neutre si la Belgique n’avait pas été envahie). Faut pas mentir par omission, comme ça. Les Français avaient autant le droit de récupérer les territoires occupés par les allemands que les palestiniens l’ont de récupérer leur terre promise envahie par les sionards.


  • Même sans l’URSS les US auraient gagné la guerre : Berlin aurait été détruite par la bombe A - qui lui était destinée . Seulement le 8 mai 1945 la bombe A n’était pas encore opérationnelle, l’armée allemande a été vaincue par des armes "conventionnelles", la bombe sera opérationnelle le 6 août suivant à Hiroshima .

     

    • Avec des "si", c’est Hitler qui aurait gagné la guerre.


    • Pas du tout d’accord avec toi, avec des si, on refait le monde.
      Si les Allemands n’étaient pas rentrés en guerre contre l’URSS, et que l’URSS n’avait pas sacrifié 26millions d’hommes au combat pour repousser l’ennemie, je ne vois pas comment les US auraient pu gagner.
      Si les nazis avaient eu leur avions à réaction, ils auraient lattés la gueule à n’importe qui.


    • #2213401

      C’est ça va te coucher, sans les russes tu serais un allemand voir tu n’existerais pas du tout.


    • Et pourtant titi a raison.

      La force de production américaine et de ses alliés auraient eu raison de l’Allemagne un jour ou l’autre...


    • Le problème fondamental de l’Allemagne c’était l’accès au pétrole. A terme toute leur technologie supérieure ne servait plus à rien sans pétrole pour l’alimenter. C’est pourquoi ils étaient forcés d’attaquer la Russie pour prendre ses puits de pétrole du Caucase. Quand ils ont perdu Stalingrad ils étaient condamnés. Ils ont bien essayer de prendre quelques réserves en Roumanie et de créer du pétrole synthétique à base de charbon, extrêmement couteux, ils ont même ressorti des chevaux pour le transport mais ça n’était pas suffisant.
      Donc au fond la question n’est pas sans les russes ou avec les russes mais sans pétrole ou avec pétrole. Même s’ils n’avaient pas attaqué la Russie, à terme sans énergie ils seraient morts face à la coalition qui conservait tous les puits mondiaux.


    • Ah oui, j’avais entendu parler d’un complexe industriel en Pologne qui fabriquait de l’essence synthétique, où l’on avait grandement besoin de main d’œuvre... C’était où déjà ?


  • C’est absolument vrai.

    Ces hommages qui n’en finissent plus et qui sont de plus en plus pompeux chaque année...pitié n’en jetez plus...Et voir micron parler de "camps de concentration" lors des célébrations du 6 juin...c’est vraiment devenu n’importe quoi...

    Mais si on est taquin on peut aussi rappeler que sans l’accord initial ribbentrop molotov et le pacte de non agression -le pacte de la honte- il n’y aurait même pas eu de 2ème guerre mondiale...

    S’allier avec les allemands pour dépecer la Pologne et permettre aux allemands d’enfoncer la France... Bravo les alliés Russes...et encore merci.

    On aura vraiment été les dindons de la farce...Et comme des benets on célèbre ce conflit stupide...le masochisme à l’état pur...

     

    • #2213382
      le 06/06/2019 par Jules-Alphonse-Abraham Lincoln
      Moscou appelle à ne pas "exagérer" l’importance du Débarquement

      c’est vrai !
      historiquement c’est grâce aux américains que les Français ne sont pas devenus
      des aryens blonds aux yeux bleus et de surcroit Nazis mais qu’ils sont devenus
      des afro-maghrébins et des turcophones aux yeux marrons-noirs foncés et aux
      cheveux bruns foncés frisés et crépus et qui s’agenouillent pour prier dans les rues de la capitale de France : Paris !
      encore un immense merci à nos
      libérateurs américains


    • On ne célèbre pas le conflit, votre perception de cet évènement est erronnée.


    • Le but de l’accord Molotov Ribentrop était de revenir aux frontières d’empires d’avant la première guerre mondiale et donc oui, de se repartager la Pologne qui s’y ont veut être taquin a refusé l’accord militaire avec l’URSS pour préférer un accord militaire avec....... ? L’ Allemagne nazi ! Le rêve d’Hitler était de reformer l’empire historique germanique - un troisième Reich dans l’héritage du premier et du deuxième, regroupant tous les peuples d’histoire, de culture et langue germanique. (Prusse orientale, Pomeranie, sudètes, Autriche, Alsace-Moselle etc...). Au moment de l’annexion des Sudètes et de la Tchécoslovaquie par l’Allemagne nazi, on oublit toujours de préciser que la Pologne et la Hongrie ont également pris les morceaux de territoires frontaliers où ils avaient de fortes minorités linguistiques. La Tchécoslovaquie, nation artificielle créée pour démembrer l’empire Austro-Hongrois, n’existait que depuis 20 ans ; tellement artificiel qu’aujourd’hui la Tchécoslovaquie n’existe plus !


  • Envoie le résultat des tractations issues de Yalta, que l’on juge sur pièce de la Quenelle monumentale infligée aux chrétiens européens...


  • Après la remise en question de l’homme sur la Lune (j’ai souvenir avoir lu que les Russes détenaient des documents qui pourraient mettre à mal cette "croyance", et qu’ils pouvaient mettre à disposition),
    à quand une annonce du genre : « Moscou appelle à "un peu de discernement" concernant les ch... à g... durant la seconde guerre mondiale »
    Sûre que cela ferait bien marrer le menhir !


  • Le débarquement US n’est qu’un apéritif dînatoire.... La population russe fut saignée à blanc, elle.
    Un commentaire le rappelait, c’est parce que les nazis étaient pris en tenaille surtout à l’est que nos yankees ont tenté un débarquement (un militaire américain l’a lucidement rappelé sur france 2 ce tantôt)


  • #2213329
    le 06/06/2019 par The Médiavengers en Normandie
    Moscou appelle à ne pas "exagérer" l’importance du Débarquement

    Si les Russes commencent à marcher sur les plates-bandes hollywoodiennes, où va-t-on !
    Je crois que plus personne n’est dupe de la propagande, même ceux qui essaient de se cacher la tête dans le sable de Normandie.

     

  • Pour se faire une solide culture sur le déroulement militaire de la 2nd GM je conseille le simulateur ultra précis et mis a jour depuis 1998 : The Operationnal Art of War.

    Je me suis fait ma culture grace a ce jeu en rejouant des dizaines de fois les batailles du front de l’Est, et le débarquement aussi évidemment.
    Des scénarios alternatifs ont été préparé dans le jeu du style :

    "Si a la demande de Rommel, les 21eme division Pz et la 12eme SS Pz avaient été disponibles en Normandie au moment du débarquement."

    Au maximum des combats des 2 cotés, le front de l’Ouest n’a jamais dépassé 20% de ce que représentaient les effectifs déployés a L’Est.


  • Petite mise au point necessaire à l’adresse des écrivains de l ’histoire officielle qui n’est pas "L’Histoire"


  • A l’école on nous a subrepticement laissé entendre que le débarquement américain et allié a été le tournant de la guerre, l’avancée russe était presque anecdotique. Puis lorsque l’on s’intéresse un peu aux faits, on découvre que les Russes ont fait le gros du travail, aidés dans les premiers temps de manière décisive par la météo et... Les Italiens.
    Les difficultés italiennes en Grèce ont obligé les Allemands à faire eux mêmes le travail, retardant Barbarossa trop tard dans l’année (juin) pour pouvoir marcher sur Moscou et l’Oural à temps. Les approximations d’Hitler en direction du Caucase et de Stalingrad ont désorienté les plans initiaux. La résistance type guérilla à Stalingrad de l’armée rouge face à la 6ème armée allemande a joué un rôle décisif avec l’opération Uranus qui l’a décimé. Avec la reprise de la Crimée et Koursk l’issue de la guerre ne faisait plus aucun doute. Les Allemands mobilisaient les 2/3 de leurs effectifs à l’est. Hitler et Paulus de mémoire ont d’ailleurs dit que le sort de Stalingrad allait décider de la guerre.


  • Et ils ont oublié les tirailleurs africain.mort pour la fFrance.ou à l’heure actuel on ne reconnaît pas leur réel participation.même pas représenté.la France avant malgré se qu’on nous raconte. Était bien plus ouverte avant. Comme partout. L’histoire tout entière est faussé.

     

    • Arrêtez avec vos tirailleurs sénégalais et autres sauvageons "indigènes" des troupes coloniales svp,ils ont surtout libéré la Provence,le Var,la Côte d’Azur et trois ou quatre autres départements du Sud et se sont autant illustrés par leurs exploits en Italie sur le terrain que par leurs viols et massacres de civils dans les villages italiens (et même parfois français) qu’ils traversaient,si De Gaulle avait une confiance limitée en eux ce n’est pas pour rien !!!
      Idem pour leur participation à la "grande guerre" de 14-18 où leur participation fut marginale
      _ : http://bernardlugan.blogspot.com/20...


    • @Lonewolf

      Sauvageons indigènes ? Autant ? Confiance limitée ? ah bon.
      Allons, allons mon ami ne chargez pas trop la mule à Mokhtar. Le mépris engendre le mépris et il finit souvent par une guerre. Ne pas exagérer et en rien minimiser les contributions de l’armée d’Afrique serait un bon début. Les tribunaux militaires ont rendu justice et les faits héroïques ont été récompensés (décorations et citations) sans oublier, entre autres choses, l’hommage rendu par De Gaulle aux combattants de la bataille du Belvédère " un des faits d’armes les plus brillants de la guerre au prix de pertes énormes ".

      Les plus fins gastronomes s’autorisent à faire chabrot, avec de grands crus, dans un esprit de convivialité. Soyez aimable, essayez d’en faire autant dans un esprit d’égalité et de réconciliation.

      Pax


    • Les allemands ne faisaient pas trop de cadeaux quand il rencontraient des noirs.
      Alors,ceux-çi,ou tout au moins quelques uns partaient la nuit et revenaient au petit matin leur musette pleine d’oreilles..afin de prouver qu’ils savaient renvoyer l’ascenseur...Témoignage du front,ligne Maginot.
      Ceux qui nous ont aidé,quelque soit leur fait d’armes,sont des patriotes,ils se sont battus à nos côtés,dans les mêmes casemates,dans les mêmes tranchées.
      Ils n’avaient pas la haine de la France,comme on peut le voir à chaque coin de rue aujourd’hui,ne venaient pas pour les prestations sociales ils nous aimaient,nous les aimions,mais nous avons été injustes envers eux et ce n’est pas ce que nous avons fait de mieux.


  • #2213370

    On s’invite ou on ne s’invite pas,par petite vengeance mesquine,par égo,au mépris du souvenir historique des nations ,qui devrait primer,ce qui montre le peu d’envergure des uns,voilà le fond très peu profond de cette histoire.


  • Il ne faudrait même pas non plus exagérer l’importance de l’action de l’armée rouge durant cette guerre, sans le lend-lease anglo-americain les soviétiques aurait été incapable de maintenir leurs ligne de front pour cause de manque de matériel... Environ un bon tiers de tout le materiel en usage au sein des forces de l’armée rouge avait été livré directement depuis les USA ou le Royaume Uni, et il s’agissait de toute sorte de matériel tant l’industrie soviétique était déficiente.

    Sans l’aide américaine les soviétique n’auraient pas eu suffisamment de bottes ou de munitions pour équiper leurs soldats alors il vaudrait mieux ne pas sur estimer la force de l’URSS. Le gouvernent post-soviétique russe ne cherche ici qu’à tirer vers lui une partie plus importante de la couverture qu’il ne devrait légitimement avoir, et comme d’habitude cherche à jouer sur l’autisme antifasciste pour se donner de la légitimité. Il n’y pas vraiment de raison pour qui que ce soit d’encourager cette posture notamment lorsque l’on voit les effets de cette pseudo victoire.

     

    • Pas bien d’accord avec vous John titor. Ne pas minimisé l’importance de l’action de l’armée rouge, trop longtemps méprisée par un point de vue strictement occidentale. Aujourd’hui beaucoup d’historiens occidentaux revisionnent le front de l’est par l’accessibilité des archives russes.
      Je vous conseil de lire un très bel ouvrage objectif sur cette guerre : "la guerre totale à l’Est nouvelles perspectives sur la guerre germano-soviétique- 1941-1945" de Boris Laurent.


  • Charles De GAULE : " le debarquement du 6 juin , ca a ete l ´affaire des anglos-saxons, d´ou la France a ete exclue. Ils etaient bien décidés a s´installer en France comme en territoire ennmie ! Vous voudriez que j´aille commemorer leur debarquement , alors qu´il etait le prélude a une deuxieme occupation du pays !? Non, non , ne comptez pas sur moi ! ".

     

  • quoi qu il en soit, le formalisme pleurnichard de ces commémorations annuelles se doit d’être mis en perspective avec celles "orchestrées" pour le centenaire de la bataille de Verdun

     

  • #2213403

    Il convient également de mentionner l’opération Bagration, la plus grande défaite de l’histoire de l’Allemagne, laquelle leur fut infligée par les soviétiques.
    Tout le groupe d’armée du centre fut détruit en quelques semaines.
    La bataille de la poche de Falaise fait pâle figure par rapport à ce cataclysme comparable à la déroute des forces Napoléoniennes.


  • Si seulement les rouges nous avaient libéré ...demandez aux Polonais, aux hongrois, Ukrainiens, Roumains, Tchèques, Slovaques, Baltes ... Sudètes et autres minorités Allemandes ....aux Russes aussi, dont les rescapés et déportés par les Allemands, une fois "libérés" par armée rouge, étaient déportés à nouveau en Sibérie ... je dis ça en bon révisionniste !!!

     

    • #2213434

      Eux ont été déportés, nous sommes remplacés. Bon c’est vrai que nous avons eu droit à un sursis.


    • parce que actuellement, c’est mieux pour les pays que vous avez évoqués. Eh bien, les Russes partis, les Américains les ont remplacés tout simplement dans un but bien précis qui fait de ces pays une zone tampon qui limite la liberté des Russes et celle des pays européens de l’ouest s’il arrive aux Allemands de commencer à rechigner.
      La propagande tue l’esprit critique. Quant à la déportation, les champions, ce sont les Anglais dont on parle peu à cause du fait de se retrouver au sommet de la propagande mondiale.


    • Hongrois ? Roumains ? Déjà, ces pays étaient pr les nazis..


  • Oui en effet, la Wehrmacht restera surtout traumatisée en cette année 1944 par la plus terrible des offensives soviétique : Bagration.
    Avancée spectaculaire des troupes soviétiques de 600 km en deux mois, la "blitzkrieg russe" ! Toute la Biélorussie et la quasi totalité de la Pologne sont libérés, les t-34 s’apprêtent à rentré en Prusse Orientale. Ça serre les fesses à l’OKW !


  • C’est plus que l’évidence. L’hiver 42-43 fut terrible et la Bataille de Stalingrad sanglante. La bataille de chars de Koursk a cassé les reins des allemands, l’Allemagne seule n’avait plus les ressources suffisantes et plus de relais de l’extérieur. Je rajoute que les bombardements sur Caen et Alençon, la Normandie, Brest, Lorient étaient bien là pour détruire toute la logistique (gare, routes, ...) et furent l’occasion de dizaines de milliers de victimes civiles dont on attend toujours des cérémonies de souvenir !

     

    • #2213558

      Exactement , les ricains ont bombardé sans discernement les allemands ET les français !
      A quand les réparations ?
      De plus ils ne sont pas intervenus pour sauver la France , mais pour ne pas laisser l’Europe aux russes !
      Hitler s’attaquant a l’URSS à fait leur jeux , c’est pour ça que les banques US l’ont financé , mais chut ...
      D’ ailleurs De Gaulle , à la fin de la guerre à du les prier de rentrer chez eux , tout en leur versant des dommages de guerre ( ils sont pas venus gratuitement ) .
      Depuis ils se sont installés , économiquement parlant .
      La chanson " si les ricains n’était pas là , nous serions tous en Germany " est fausse , nous serions Russes ! mais bon à l’époque c’était la mode ( sans rancune Michel ) .


  • Quand est-ce qu’on célèbre l’action "allemande" ?
    Qu’un pays de cette taille déclare la guerre à la moitié du monde developpé, et que celui-ci soit obligé de la faire, c’est quand même pas rien.

    Si l’on parle de pertes colossales et de grandes victoires, ca forçe à admettre que l’ennemi etait de taille,non ?
    Ou alors on l’a laissé "faire le travail" pour relancer l’économie et se partager l’europe après ?

     

  • Tue un homme t’es un assassin, tues en 1000000 t’es un conquérant.

     

  • Y’a bien une autre chose qu’il ne faudrait pas "exagérer", dans cette période, mais c’est puni par le loi de le dire...


  • Pourquoi De Gaulle refusa-t-il toujours de commémorer le débarquement du 6 juin ?

    Palais de l’Élysée, 30 octobre 1963

    En nommant Jean Sainteny ministre des Anciens combattants en décembre 1962, le Général lui avait demandé de consacrer son énergie à l’année 1964. Elle était propice à raviver le souvenir de deux des années glorieuses : cinquantenaire de 1914 et vingtième anniversaire de 1944.

    À la fin du Conseil du 30 octobre 1963 , Jean Sainteny a évoqué les cérémonies prévues pour la commémoration de la libération, Pompidou me prend à part : « Tâchez de faire revenir le Général sur son refus d’aller sur les plages de Normandie… » Je suis stupéfait et de l’information et de la demande. « Enfin, reprend Pompidou, prenez des précautions… Je m’y suis cassé les dents. »

    Sainteny m’apprend ensuite qu’il se les était déjà lui-même cassées. Naturellement, je vais me les casser aussi.

    « La France a été traitée comme un paillasson ! Churchill m’a convoqué comme un châtelain sonne son maître d’hôtel. »

    Alain Peyrefitte (l’air candide) : « Croyez-vous, mon Général, que les Français comprendront que vous ne soyez pas présents aux cérémonies de Normandie ?

    Charles-de-Gaulle (sévèrement) : – C’est Pompidou qui vous a demandé de revenir à la charge ? (Je ne cille pas). Eh bien, non ! Ma décision est prise ! La France a été traitée comme un paillasson ! Churchill m’a convoqué d’Alger à Londres, le 4 juin, il m’a fait venir dans un train où il avait établi son quartier général, comme un châtelain sonne son maître d’hôtel. Et il m’a annoncé le débarquement, sans qu’aucune unité française ait été prévue pour y participer. Nous nous sommes affrontés rudement.

    Je lui ai reproché de se mettre aux ordres de Roosevelt, au lieu de lui imposer une volonté européenne (il appuie).

    Il m’a crié de toute la force de ses poumons : « De Gaulle, dites-vous bien que quand j’aurai à choisir entre vous et Roosevelt, je préférerai toujours Roosevelt ! Quand nous aurons à choisir entre les Français et les Américains, nous préférerons toujours les Américains ! Quand nous aurons à choisir entre le continent et le grand large, nous choisirons toujours le grand large ! » (Il me l’a déjà dit. Ce souvenir est indélébile.)

    « De Gaulle, dites-vous bien que quand nous aurons à choisir entre les Français et les Américains, nous préférerons toujours les Américains ! » (Winston Churchill)

    « Et vous voudriez que j’aille commémorer leur débarquement, alors qu’il était le prélude à une secon

     

    • Effectivement, on n’est pas prêt de voir cette conversation historique fondamentale dans les médias mainstream.


    • @Horus
      Très intéressant, mais vous auriez pu nous indiquez vos sources (correspondance, mémoires ?).


    • Parfait commentaire.

      Rappelons que les troupes alliées débarquèrent en Normandie avec des billets d’occupation devant de suite être mis en service en France et autres pays libérés (Belgique, Pays-Bas) tout comme en Allemagne. Les ’libérateurs’ devaient en fait traiter les ’libérés’ comme des ennemis. Qu’on aime ou non De Gaulle, il faut lui reconnaître que c’est suite à son intervention que ces billets ne furent pas employés en France. Ce qui n’empêche que GIs et Tommies allaient allègrement piller et violer (entre autres en Belgique lors de la Bataille des Ardennes).


    • Voici la source de ce commentaire :

      https://www.upr.fr/actualite/france...


    • Bonjour, je vis en Angleterre et je suis E&R depuis cinq ans (voir plus je m’en souviens pas exactement). J’avais entendu parlé de AS il y a plus de 12 ans. Enfin bref, je vous remercie tous du fond du cœur (les commentaires etc) de m’avoir ouvert les yeux sur beaucoup de choses et je peux vous dire que la bulle de pensée de la langue anglaise et du monde anglophone en général n’est pas aussi pointu ni précise dans ses analyses que les francophones. On est submergé par le nombrilisme et la vague zombifiante des sites américains. Merci pour avoir mis cette page sur le site. Bon week-end à tous.


    • A conseiller : "L’ami américain" d’Eric Branca.
      on y trouvera cet épisode, et bien d’autres


  • On dirait que plus les années passent et plus l’emphase prend de l’ampleur...C’est comme d’autres événements quoi :) ...La théâtralisation de l’histoire rend les gens de plus en plus C....Vive Poutine !!


  • 20 millions de morts côté russe, pour une boucherie de 50 millions au total.
    On aura compris

     

  • Il n’y a qu’à écouter les gens, surtout les français, vous savez, les sans-dents, qui affirment que les américains sont les libérateurs. Cela vient probablement de la pléthore de films pro amerloque dont ce sont gavés ces petites gens (histoire d’oublier leur quotidien)

     

    • Hollywood usine de propagande et qui fabrique sur mesure des gentils comme des méchants à la demande , genre gentil cowboy qui tue à lui tout seul et à mains nues des dizaines de vilains indiens qui sont bien évidemment les méchants ... ... ... et c’est exactement ce que l’ingénierie cinématographique made in USA fait avec/contre les Russes, les Chinois, les Iraniens, les Coréens du Nord, les Vénézuéliens ...etc...etc...
      les faire passer tous pour ce qu’ils ne sont pas en réalité tout en se faisant passer (Eux, les américains) pour ce qu’ils ne sont pas également ...
      une réalité en trompe l’œil et une vérité inversée


  • Il suffit d’aller consulter les pertes des différents pays, civiles et militaires, entre 1939 et 1945, pour se rendre compte des apports américain et anglais.
    Alors oui, les Américains ont livré beaucoup de matériel mais le matériel sans les hommes, ça ne sert à rien. Comparez avec les pertes soviétiques. Comparez les pertes françaises et les pertes britanniques. Regarder le nombre de morts pour l’Europe continentale. Tout cela est très parlant et, effectivement, devrait pousser les Anglo-Saxons à plus de mesure et de modestie. Mais ce sont eux les grands vainqueurs et les Américains sont nos maîtres depuis 1945. En ce qui concerne cette guerre, encore plus que pour les autres, nous vivons dans la propagande permanente, dans tous les domaines, et ça s’aggrave d’année en année. Je ne suis pas toujours bien persuadé que c’est le camp du bien qui a gagné. L’Europe est morte dans les tranchées et le coup de grâce lui a été donné il y a 75 ans. L’agonie est longue mais, rassurons-nous, va bientôt toucher à sa fin avec la submersion africaine qui nous attend dans les décennies à venir. CUI BONO et VAE VICTIS !


  • Ne pas l’exagérer dans le cadre de la victoire sur la Wehrmacht, certes.

    Mais on peut imaginer qu’elle a tout de même évité que le petit père des peuples ait une datcha à La Baule ...

     

    • Si De Gaulle n’avait pas utilisé les maquis judéo-communistes pour assassiner, terroriser et faire fuir tous les hommes au pouvoir de Vichy (entre 100 et 200 000 assassinats, souvent avec tortures, viols, actes de barbarie), afin de ramener les hommes politiques de 1939, il n’y aurait pas eu risque de prise du pouvoir par l’URSS ou les USA.


  • L’Allemagne était dans une crise économique comme le reste du monde (le crash de wall street) 1929 et voulu par en sait qui. Voilà qu’un Homme sorti de nulle part décide de faire sortir son pays de ce fléau, des mondialistes, qu’est la finance et ainsi redonner espoir aux Allemands en relançant l’économie par la construction des maisons, des autoroutes, des usines etc...Mais l’empire n’a pas appréciait l’indépendance et l’autonomie des Allemands et il (empire) leur déclara la guerre. Le reste n’est qu’affabulation.


  • C’est une réflexion complotiste. Elle ne fera pas la Une du monde. Presque une fake news.


  • Ce que nous disons pudiquement "le débarquement", les anglo-saxons disent "invasion".. C’est plus franc.

    C’est Staline par ailleurs qui avait exigé l’ouverture d’un second front.


  • ce que je lis dans cette tribune est bien vu et je suis soralien et quenelliste.

    cependant ne peut-on pas trouver un juste équilibre et écrire en même temps ces deux vérités :
    ... les américains ont perdu des centaines de milliers de trés jeunes soldats en France et ils doivent en être remerciés, la France ne devrait jamais l’oublier,
    ... les américains venaient combattre et tenaient à récolter des fruits de leur victoire.
    Je pense que les 2 assertions sont exactes, non ?

    ER pourrait objectivement recenser les médias français, tellement maladivement anti-Trump, alors que Trump est un excellent Président ...pour les américains.
    Un homme couillu et constant.
    ...s’il avait été français, c’aurait pas vraiment été le gars du genre "girouette" a être élu ou Maire LR et appeler en catimini à trahir son parti, ses électeurs, en appelant à voter Macron (dés avant les européennes) ! Quels charlots et quels salauds !

    Le Monde soviétique nous a toujours faits débander, moi qui ai pourtant grandi en banlieue rouge ouvrière où on vantait le beau Danube et le "Paradis" soviétique.
    Tout était pipo !
    Par contre, si pour Macron et Trump, le but des commémorations est d’emmerder et de tenter de faire oublier l’excellent boulot de Poutine notamment en Syrie, çà niet !
    USA et Russie les deux plus grandes puissances mondiales, nous les français nous sommes des touts petits ! On a du boulot pour nous hisser à la stature de ces géants, il faudrait que les commentaires de ER le refflètent, non /

     

    • OK c’est bien beau tout ca ! mais quand On voit dans quel état de décomposition pour ne pas dire de putréfaction est le cadavre France ! On serait en droit de se demander si il n’aurait mieux valu pour la France de rester occupée par ceux qui sont maintenant devenus nos meilleurs amis et alliés Européens : l’Allemagne ... en lieu et place des envahisseurs afro-maghrébins, eurasiens et turcophones qui occupent parasitent et dénaturent la France et les Français pour 1000 ans


    • "Cependant ne peut-on pas trouver un juste équilibre et écrire en même temps ces deux vérités :
      ... les américains ont perdu des centaines de milliers de trés jeunes soldats en France et ils doivent en être remerciés, la France ne devrait jamais l’oublier,
      ... les américains venaient combattre et tenaient à récolter des fruits de leur victoire.
      Je pense que les 2 assertions sont exactes, non ?"

      Non elles ne sont pas exactes, déjà parce que le nombre de morts américains est très loin d’être des centaines de milliers.


    • @ contempor

      Vous êtes sérieux là ?

      Non le brave GI issu de sa campagne profonde est venu se battre pour son pays (et accessoirement pour baiser de la Française), surement pas pour "libérer" la France.
      Sur le reste, ben il n’y avait pas 36 chemins pour envahir l’Allemagne donc....

      Sur le monde soviétique/russe, on sent que vous faites partis de la génération de mes parents. tout est mélangé dans votre tête, et soit dit sans méchanceté, il est grand temps de faire une mise à jour.
      Et il faudra un jour arrêter le sketch de la taille pour influer sur le monde. Le cercle Aristote a produit une conférence là dessus.


  • Ça me fait penser à une scène d’"Il faut sauver le soldat Rayan".
    Celle où ils traversent un village français en ruines et où un soldat americain (joué par Vin Diesel) se fait abattre par un sniper allemand parce qu’il avait accepté d’aider un français qui voulait lui confier sa fille.
    C’est une scene très perverse car elle donne l’image du français lache qui abandonne ses enfants et qui est aussi responsable de la mort de soldats americains.

    Quand je pense à mon arriere grand pere qui s’est echappé 2x des camps de prisonniers et est rentré à pieds jusqu’en Seine et marne pour s’assurer que sa famille ne manquait de rien ...


  • Parmi les (plus ou moins) 500 000 morts Français , j’aimerais connaitre la "proportion" de Français morts sous les balles Allemandes et ceux sous les bombes de nos alliés .
    Dans notre famille la petite soeur de ma Mère est morte lors d’un bombardement Américain sur le port de Gennevilliers .
    Merci pour votre (éventuelle) réponse, à ce sujet !

     

    • #2214805

      victimes civiles officielles en France : 350 000
      (source « Bilan de la 2e guerre mondiale » de M. Nouschi , Le seuil 1996 et « Atlas de la seconde guerre mondiale » (France Loisirs. éditions)
      *Français exécutés par les Allemands de 1940 à 1944 :
      mitraillages, représailles, (dont 682 à Oradour), otages... 29 775
      les victimes civiles juives françaises sont estimées par S. Klarsfeld à 23000 en déportation et 1000 exécutions en France soit 24000
      Victimes civiles des alliés en France : + de 150 000 ( surtout bombardements et collatéraux aux combats de la libération)
      *Français ( collabos, miliciens etc...) exécutés par les FTP dans les camps provisoires mis en place après la libération de Paris , Drancy II en particulier en six mois :
      officiels, 97.000
      en réalité sur la France entière ( source J. Paulhan…) 400 000
      (Rappel pertes militaires françaises : 250 000)
      Royan 5 Janvier 1945 , 1ère utilisation mondiale du napalm :725 000 litres déversés bilan : 700 morts (idem Oradour /Glane) dans ce bombardement inutile à 3 semaines de la capitulation)


  • #2214350

    Il a raison Poutine , c’etait pas un super truc comme dans le film Le Jour le plus long (d’ailleurs j’vois pas John Wayne ou alors il a bronzé)


  • #2214788
    le 08/06/2019 par Magnus MARTEL, auteur de Plaidoyer pour l’armée française
    Moscou appelle à ne pas "exagérer" l’importance du Débarquement

    Les Russes sont bien sympathiques quand ils défendent la vérité, mais ils nous emmerdent quand ils font dans le mensonge néosoviétique...
    1) À partir de 1943, Staline n’a pas cessé de chialer auprès des anglo-saxons pour qu’ils lancent leur débarquement à l’Ouest et celui d’Italie ne leur suffisait pas.
    2) Certes, les Russes _ mais pas que... car il n’y avait pas que des Russes dans l’URSS _ ont payé cher (plus de 20 millions de morts), mais c’est surtout parce que leur commandement était autant incompétent qu’impitoyable et sans le moindre état d’âme à l’égard de la troupe. Ce qui n’était pas le cas des Allemands.
    3) Les Soviétiques ne l’auraient jamais emporté face aux Allemands si les Américains ne leur avaient livré un matériel et des munitions en quantité considérable. Il ne faut pas l’oublier.
    4) Enfin, si le débarquement avait eu lieu plus tôt, ainsi que le souhaitait Staline, ce dernier ne serait probablement pas parvenu à Berlin avant les anglo-saxons. Mais là, nous faisons dans l’uchronie...


  • Que signifie AMGOT ? C’est l’acronyme de Gouvernement militaire allié des territoires occupés, en anglais Allied Military Government of Occupied Territories.

    Quel était son programme ? Administrer le pays en recyclant les préfets vichystes, parce qu’ils étaient anticommunistes, donc de confiance pour eux, afin de transformer la France en province gouvernée par les Américains. Des officiers américains et anglais ont été formés dans des universités à cet effet. Une monnaie a été frappée. De Gaulle a fait savoir qu’il n’est pas question que les Etats-Unis administrent la France. Il gagne son bras de fer le 23 octobre 1944 quand le Gouvernement provisoire de la République française (GPRF) est reconnu de jure par les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l’Union soviétique. Voilà pour quelle raison, tant qu’il a été au pouvoir, le général de Gaulle n’a pas commémoré le Débarquement car il savait, lui, qu’il n’était pas question pour la France de célébrer une opération militaire qui se proposait clairement la vassalisation de la France par les Américains.


Commentaires suivants