Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Mozinor – Les Scénaristes

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2332238
    le 29/11/2019 par spiritof76
    Mozinor : Les Scénaristes

    Aussi fort que "Classe Macron" !! Tout est dit en 330 secondes !

     

    • #2332673
      le 30/11/2019 par Durandin
      Mozinor : Les Scénaristes

      Seulement hier soir je regarde par hasard "Le Convoi" à la télé (2016) l’histoire de 7 racailles transportant en go fast une tonne de drogue : tous les maghrébins sont successivement massacrés - pour ma plus grande délectation - les seuls rescapés sont le Blanc Magimel et la gonzesse, une Blanche qui a été prise en otage -et
      qu’il… baise ! (réalisateur : Frédéric Schoendorffer, le fils de Pierre, pas spécialement gauchiste) .


    • #2335253
      le 04/12/2019 par Peter
      Mozinor : Les Scénaristes

      =>Et les zombies ? Pas trop de zombies noirs ou bronzés ?

      Les figurants noirs à Hollywood doivent adorer les films avec zombies, pour une fois qu’on ne chipotent pas sur la quantité de noirs représentés à l’écran...

      Leur apparition et leur multiplication si soudaine... autant dans les films que les séries ? Comme les vampires et cette mystérieuse obsession avec le sang... Les zombies, la menace et l’anxiété urbaine...

      Facile à comprendre... Spielberg fait le film « ET » où « Rencontre du troisième type » à l’époque les étrangers (alien en anglais), un peu étrange..... sont à accueillir les bras ouverts... Ça accompagne une politique mondiale d’immigration...

      «  La guerre des mondes » de Spielberg confirme le changement de fusil d’épaule des sionistes...le virage en « U turn »....

      Dorénavant.. l’étranger est plus dangereux qu’il n’y parait... Pire, comme un zombie, il va vous contaminer et il a peut être déjà infecter de son nouveau sang (sang nouveau = caractère génétique ?!!) votre femme ou vos enfants...

      L’exile possible, le seul et encore... c’est à la campagne, loin du cosmopolitisme zombifiant ?

      Vous avez dit complot ? Je parle ici de généralité et non pas d’une petite représentation des héros en couples métissolatre à l’écran... les couples mixtes soyons honnêtes, toujours loin d’égaler ce qu’on voit dans nos rues de toute façon ?

      Mais il n’y a pas de débats contradictoires... les algorithmes des géants du web participent à une ghettoïsation des opinions... Check this out ?...


  • #2332248
    le 29/11/2019 par spirit
    Mozinor : Les Scénaristes

    Mozinor,égal à lui même...le talent intact et les burnes au chaud !


  • #2332251
    le 29/11/2019 par CAPHARNAUM
    Mozinor : Les Scénaristes

    " Le migrant fontaine de jouvence, toutes les vieilles vont vouloir s’en taper un,
    La vieille de gauche à déjà commencé, il reste encore les vieilles de droite :
    C’est un marché énorme !! "

    Beau boulot Mozinor.


  • #2332252
    le 29/11/2019 par tintin
    Mozinor : Les Scénaristes

    Pas bête - ce qui est une grande étiquette dans la catégorie !


  • #2332253
    le 29/11/2019 par Humanyze
    Mozinor : Les Scénaristes

    j’en ai pleuré de rire ! Merci Mozinor !


  • #2332255
    le 29/11/2019 par un promeneur
    Mozinor : Les Scénaristes

    Il assure toujours autant Mozinor !
    C’est à peine exagéré.....
    Et l’extraterrestre à partir d’une boîte de vitesse de 404...Merci pour la rigolade !.

     

    • #2332392
      le 29/11/2019 par Le Malicieux
      Mozinor : Les Scénaristes

      Il l’a baisée, en plus !

      Mozinor réussi à me faire pleurer de rire, a partir d’un registre ( la scatologie) qui d’ordinaire me laisse indifférent. Ligne extrêmement mince qu’il chevauche toujours avec bonheur.

      Sait pas s’il lit les commentaires, si oui, SUPERBE mon homme !


  • #2332265
    le 29/11/2019 par mickahell
    Mozinor : Les Scénaristes

    Mozinor toujours aussi puissant de réalisme et d’humour !


  • #2332269
    le 29/11/2019 par Thurar
    Mozinor : Les Scénaristes

    Excellent !!!

    Il a oublié de dire que la scientifique c’est la nièce de Michel Drucker, et que c’est une pointure en astrophysique. Elle porte une doudoune Canada Goose en plus, on se doute qu’elle peut pas mourir, il faut la vendre la camelote.

     

    • #2332322
      le 29/11/2019 par Thurar
      Mozinor : Les Scénaristes

      Je me moque mais vous me direz, c’est facile de critiquer le cul dans son fauteuil.


  • #2332275
    le 29/11/2019 par Snayche
    Mozinor : Les Scénaristes

    Fa bu leuse ment marrant ! ! !
    A refaire avec tout sujet le méritant.
    Et si possible sans unanimité comprenant Dujardin et son binôme...


  • #2332282
    le 29/11/2019 par Arya de Shastra
    Mozinor : Les Scénaristes

    Il manque l’homo et un ex du mossad, pas assez inclusif le scénario ..

     

    • #2332586
      le 30/11/2019 par troupeau
      Mozinor : Les Scénaristes

      Oui c’est vrai, pas assez inclusif, il manque l’homo, les transgenres et toute la suite. Mais pour l’agent du Mossad ce serait l’arrêt immédiat de son passe-temps (comme pour Isadora Duncan... c’est terminé).
      Dans le même registre bien inclusif, Mozinor n’a pas oublié la pub

      L’Affiche immobilière

      En dehors de l’école, les 3 mamelles qui nourrissent les esprits sont les médias, le cinéma et la pub.
      C’est de là que les majorités voient le monde et en arrivent à penser ce qu’elles pensent. Ça se vérifie à chaque fois avec un minimum de discussions.
      Le reste du temps est occupé à travailler, errer dans les magasins, bombarder de textos et s’abrutir le nez sur son smartphone à la moindre occasion.


  • #2332290
    le 29/11/2019 par Le Malicieux
    Mozinor : Les Scénaristes

    Déjà, les 10 premières secondes donnent le ton : ça va être excellent.

    J’y retourne.


  • #2332297
    le 29/11/2019 par Le Malicieux
    Mozinor : Les Scénaristes

    " la jouvance par le migrant, j’en veux un !" ... légendaire ! ;-)


  • #2332298
    le 29/11/2019 par Gentiltoto
    Mozinor : Les Scénaristes

    J’achète ! Ça commence quand ?


  • #2332299
    le 29/11/2019 par fan
    Mozinor : Les Scénaristes

    Génial ! On en redemande ! C’est tellement drôle et bien vu que cela pourrait faire un long métrage hilarant .


  • #2332304
    le 29/11/2019 par Mich
    Mozinor : Les Scénaristes

    Monde de merde


  • #2332309
    le 29/11/2019 par banana
    Mozinor : Les Scénaristes

    Quoi ca existe vraiment cette merde ? C’est besson qui a chié ça ? La france toujours première dans la caricature du progressisme le plus dégouttant ! Même l’Hollywood décadent n’aurait pas osé aller aussi loin ! Et je suis sûr que personne n’osera le critiquer et que plein de monde trouvera ça super... J’en suis au point de me tirer définitivement, ce pays est vraiment foutu !


  • #2332318
    le 29/11/2019 par anon
    Mozinor : Les Scénaristes

    C’est ce qu’on appelle mettre le nez des progressistes dans leur propre merde


  • #2332412
    le 29/11/2019 par Un ploemeurois
    Mozinor : Les Scénaristes

    Il manque juste une référence à la seconde guerre mondiale...

    Excellent !


  • #2332413
    le 29/11/2019 par Thorfinn
    Mozinor : Les Scénaristes

    C’est quoi le film qu’on voit ? C’est pas pour le mater je précise !

     

    • #2332431
      le 29/11/2019 par nonyme
      Mozinor : Les Scénaristes

      "99 francs", avec Dujardin - adaptation du roman de Beigbeder. Les autres je sais pas.


    • #2332482
      le 29/11/2019 par Thorfinn
      Mozinor : Les Scénaristes

      J’ai reconnu "99 francs" mais je faisais allusion à la bouse avec le Black et l’aveugle


    • #2332532
      le 30/11/2019 par Coutumier du fait
      Mozinor : Les Scénaristes

      C’est la série de Canal « La guerre des mondes » très vaguement inspiré du roman de H.G. Wells.
      Mozinor n’a rien inventé, il n’a fait que décrire cette infâme bouse progressiste.


  • #2332415
    le 29/11/2019 par LB
    Mozinor : Les Scénaristes

    J’avais remarqué que la propagande était grossière dès le début, et encore cette petite vidéo ne dit pas tout. Toutes les familles semblaient en morceaux : le père divorcé aime encore son ex qui s’est mise avec un autre type, leur fils est homosexuel et en couple, la scientifique blonde a une jeune sœur paumée qui se drogue et couche avec n’importe qui, un type commet l’adultère avec la gonzesse qu’il a invitée au resto alors qu’il a une femme et des gosses à la maison. Enfin je dis ça de mémoire, c’était dans le premier épisode. Je suis même pas surpris de voir que le noir se tape la jeune fille aveugle et que la blonde couche avec le militaire basané...


  • #2332426
    le 29/11/2019 par Mister Mayo
    Mozinor : Les Scénaristes

    C’est génial comme d’habitude !


  • #2332440
    le 29/11/2019 par bouddha
    Mozinor : Les Scénaristes

    Savoir aussi, pour l’anecdote, que Mozinor est un excellent musicien électronique (la puissance de la Fonk !!!) Il est moins connu pour ça mais ses morceaux déchirent. Quand on est brillant on est brillant partout..


  • #2332448
    le 29/11/2019 par Peter
    Mozinor : Les Scénaristes

    Personne est contre un peu de bashing...

    Mais ça véhicule des idées toutes faites qui ne sont pas très crédible...

    Pour autant je crois que les franc-maçons par exemple élaborent dans des loges des plans d’actions pour influencer nos sociétés.

    Il y a aussi dans le camps des mondialistes des positions différentes... George Soros représente un camps alors que d’autres ont des plans opposés.

    Concernant le cinéma ont entends beaucoup de spéculations qui ne sont absolument pas vérifiés. Par exemple, le fait qu’il y ai des noirs partout. 90% des héros sont toujours des blancs...

    Eddy Murphy avec le flic de Beverley Hills est le premier film dans le cinéma ou l’acteur principal est un noir. il y avait Sidney Poitiers auparavant mais il jouait toujours le rôle d’un noir victime de racisme.

    Eddy Murphy était un star du stand up pendant des années... s’imposant comme un artiste incontournable dans l’émission en direct « Saturday Night Live » aux audiences gigantesques. C’est le succès et le talent d’Eddy Murphy dans le film « 48 heures » qui lui ouvre la porte des studios. Son talent, rien que son talent...

    Rappelons qu’a l’époque MTV refuse de passer des clips musicaux d’artistes noirs... car noirs. Michael Jackson et Prince adulés par des fans blancs ne font pas exception... Seule la super production du clip musical « Thriller » fera exception...
    Encore une fois, malgré le talent la représentation des noirs a l’écran n’était pas aisé. Que s’est il passé en quelques décennies ?

    C’est des groupes britanniques comme les « Rolling Stones » qui vont mettre à la mode le rhythme and blues et sortir de l’anonymat toute une vielle génération de chanteurs et musiciens noirs.

    Le hip-hop va changer la donne puisque cette musique est écouté par tout le monde et les producteurs noirs vont se faire des vrais fortunes et commencer à investir dans le cinéma en même temps qu’Hollywood débauche des rappeurs pour apparaître dans des films en caméo... L’adolescent américain était la cible principal en matière de marketing.. Si le gansta-rap était apprécier pour son côté journalistique de la relalité (du ghetto) la fiction pouvait aussi en bénéficier ?

    Les series comme le cinéma sont vendues dans le monde entier...ça fait un moment que l’audience majoritairement blanche est du passé. À une époque Hollywood à utilisé Jacky Chan ou des réalisateurs HonKongais pour pénétrer le marché chinois.
    Des acteurs noirs ou bronzés rien 2 surprenant ?


  • #2332457
    le 29/11/2019 par VIVACHAVEZ
    Mozinor : Les Scénaristes

    "Elle fait l’amour avec un migrant et elle retrouve la vue, la guérison par les migrants".

    Excellent mais, à propos de faire l’amour, ça sent la 17ème chambre tout ça.......


  • #2332488
    le 29/11/2019 par Daniel
    Mozinor : Les Scénaristes

    Merci Mozinor. Bouffée d’air frais ...

    On sent qu’il a régulièrement écouté un humoriste et un polémiste. Mais je n’en dirais pas plus ...


  • #2332511
    le 29/11/2019 par Bluefusion348
    Mozinor : Les Scénaristes

    Le générateur de scénario de Luc Besson, référence à "La méthode Besson".


  • #2332512
    le 29/11/2019 par Amny
    Mozinor : Les Scénaristes

    Du très grand Mozinor.


  • #2332548
    le 30/11/2019 par martin dupont
    Mozinor : Les Scénaristes

    la série c’est la guerre des mondes

    https://www.parismatch.com/Culture/...

    disponible en streaming ici

    https://ww3.french-serie.co/serie/1...


  • #2332598
    le 30/11/2019 par george abitbol
    Mozinor : Les Scénaristes

    j’suis pas allé plus loin que le pilote, c’est vraiment nul

    et les militaires français qui comme d’habitude passent pour des quiches, en allant par exemple sur le terrain sans casque

    la bien pensance detruit les series, à voir (ou pas) la fin fin ratée de "the man in the high castle" avec une fin qui dit sans le nazisme c’est la libre circulation des peuples, et donc qui sous entend largement l’inverse

    quelle epoque de merde


  • #2332622
    le 30/11/2019 par Sofia
    Mozinor : Les Scénaristes

    un fou-rire mémorable ! Merci Mozinor.

     

  • #2332636
    le 30/11/2019 par Terry
    Mozinor : Les Scénaristes

    C’est une hécatombe. J’ai pissé de rire. Mozinor number one


  • #2332638
    le 30/11/2019 par Brebis_garée
    Mozinor : Les Scénaristes

    J’étais sûr en la voyant hier qu’elle finirait ici :)


  • #2332689
    le 30/11/2019 par François
    Mozinor : Les Scénaristes

    Du grand Mozinor ! Hahaha très très bon.
    Merci pour la barre de rire.


  • #2332730
    le 30/11/2019 par voxpop
    Mozinor : Les Scénaristes

    Trop dans le vrai. Ils ont tout compris. "Propagande insidieuse" c’est bien le terme.


  • #2332751
    le 30/11/2019 par Ducon
    Mozinor : Les Scénaristes

    Un bon Mozinor , sur de l’ecoeurant pour putain pisseuse. Ces images du film pour mouilleuse sur immigration par leur urine ne sont pas sans me rappeler une histoire d’un amoureux des arts expérimentaux et de 400 pisseuses qui ont eu l’air de bien apprécier "l’expérience Artistique.

    C’est beau le progressisme. Quel prêtre on va voir pour faire officialiser sa conversion ?
    Les poces bleus sur une chaîne monétisée ça peut suffir aux prêtres ? Dans ce cas Mozinor est un converti exemplaire pour tout blanc qui se pose des questions sur sa foi.


  • #2332777
    le 30/11/2019 par dixi
    Mozinor : Les Scénaristes

    Même la vérité fait rire !


  • #2332831
    le 30/11/2019 par Mich
    Mozinor : Les Scénaristes

    Il faudra l’envoyer à mister Nota Bene le prétentieux en surpoids qui fait des leçons d’histoire à tout le monde... dans une de ses vidéos il prétendait qu’en France bien qu’existante on était relativement à l’abri de la propagande, contrairement à... je vous le donne dans le mille, la Russie !


  • #2332833
    le 30/11/2019 par nico
    Mozinor : Les Scénaristes

    La boite de vitesse ahahah mais ou il va chercher tout ça.


  • #2333525
    le 01/12/2019 par Tortue géniale participative
    Mozinor : Les Scénaristes

    Mozinor excellent !
    Pour cette nouvelle série remake de la guerre des mondes de l’immense H.G. Wells, je n’ai même pas pu regarder le pilote en entier tellement c’est de la chiasse Anal +.
    Cette parodie hilarante, en plus de nous faire rire, a aussi le mérite d’être un parfait résumé de cette soupe progressiste indigeste.
    Dénaturer à ce point l’oeuvre originale pour y véhiculer des idées aussi nauséabondes que la promotion du métissage en y faisant baiser des blanches par des racisés, en nous présentant l’envahisseur soudanais comme le messie quitte à évacuer complètement la question extra-terrestre qui est quasi-absente (en tout cas dans le 1er épisode, je n’ai pas eu la force de visionner la suite).
    Je me demande qui est encore assez taré pour payer un abonnement à ces baltringues gauchistes de Anal +.

     

    • #2333881
      le 01/12/2019 par Momo de Montreuil
      Mozinor : Les Scénaristes

      « tellement c’est de la chiasse Anal + »
      Ben justement il a fait CHIASSE A L’HOMME et l’homme chassé comme d’habitude par ces chiasses est ?


  • #2335828
    le 04/12/2019 par Peter
    Mozinor : Les Scénaristes

    s’abandonne dans les bras du black renégat de l’Empire




    Expliquez moi si il s’agit de la norme ou d’un récit subversif ? Puisque c’est dans ces catégories qu’on est censé réfléchir ?

    Imaginons un film où votre fille adolescente rentre du collège avec un petit ami que vous retrouvez dans sa chambre à coucher. Deux possibilités : premier scénario, c’est un blanc jouant dans un groupe de punk et il a une crête d’iroquois verte. Second scénario, c’est un blanc mais c’est un rappeur dans un groupe de rap. Habiller comme un bourgeois style versaillais. Troisième scenario, c’est un rappeur noir.
    Quel est le récit le plus subversif ?

    Le punk aux cheveux verts n’est plus subversif...

    La subversion, c’est une tentative de prise de pouvoir et la race n’est qu’un des éléments. La subversion doit être en adéquation avec le réel sinon ça s’enferme dans la fiction... pour s’ouvrir à une vérité générale, il faut percevoir une leçon de vie.... et échapper à la monotonie de la mécanique d’une histoire qui nous ai raconté.

    C’est le pote qui raconte bien des histoires ou qui a des sujets captivants.. ou celui qui raconte mal ou lorsqu’on nous raconte des histoires que l’on a entendus mille fois.

    Ce qu’il y a le plus important dans le récit ou vous découvrez le petit ami de votre fille, c’est qui vous êtes... Le père a sûrement lui-même été punk... la subversion d’hier ne peut être celle d’aujourd’hui... C’est la subversion de demain, la plus « terrifiante »...


Commentaires suivants