Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Nouveauté Kontre Kulture : la collection « Les Manuels d’Histoire de Marion Sigaut »

Second volume : La Chasse aux Sorcières et l’Inquisition

Marion Sigaut est une historienne et écrivain française, née en 1950 à Paris.

Après différentes expériences de vie et d’écriture, parfois personnelles, parfois plus engagées, poussée par le désir de comprendre ce qui s’est passé autour de l’affaire Damiens, elle reprend ses études pour devenir historienne. Elle se spécialise alors dans le XVIIIème siècle et publie notamment deux livres : l’un sur les sombres secrets de l’Hôpital général, l’autre sur l’énigme Damiens. Elle enchaîne ensuite articles et conférences dans toute la France, et au-delà.

Ses différents travaux l’ont conduite à remettre en cause l’idée du progrès apporté par les Lumières. Elle montre au contraire que celles-ci permirent l’émergence du monde bourgeois et libéral opposé à une monarchie et un ordre chrétien qui, loin d’opprimer le peuple comme on veut aujourd’hui nous le faire accroire, étaient le rempart des faibles contre les puissants et la consolation des plus pauvres.

L’Histoire, telle qu’elle est enseignée dans nos écoles et relayée par nos médias, empêche de comprendre le monde actuel et de le saisir dans une critique globale. Une réécriture orientée dans le but de nous forcer à penser dans une seule direction : celle du progrès contre la tradition, de la raison contre l’esprit et de la liberté contre une supposée tyrannie. Combat contre la tyrannie qui nous amène, de façon bien plus certaine, à la « servitude volontaire ».

Remettre l’Histoire à l’endroit, c’est aider, par la connaissance, à déjouer ce piège. Telle est la vocation de cette collection.

L’évocation de l’Inquisition ouvre dans notre perception collective une foule d’images de bûchers, de tortures, de femmes victimes et de prêtres perversqui auraient été le quotidien d’un Moyen Âge obscur et barbare auquel seule l’émergence de la Raison et de la modernité aurait pu mettre fin.

C’est de l’Inquisition ! On se croirait au Moyen Âge ! C’est une véritable chasse aux sorcières ! Qui n’a, un jour, utilisé ces expressions si familières qu’on en ignore à quel point elles sont inappropriées.

Si on vous disait qu’au Moyen Âge l’Inquisition n’a brûlé AUCUNE sorcière, le croiriez-vous ?

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • moi je l’ai reçu ;)




    Si j’écris : ’durant le Moyen Age, un million de sorcières furent brûlées par l’Inquisition’, combien cette assertion contient-elle d’erreurs ?

    Elle en contient seulement quatre :
    - ce n’était pas le Moyen Age
    - ce ne fut pas un million
    - ce n’était pas que des sorcières
    - et enfin, ce n’était pas l’Inquisition (inquisition = justice ecclésiastique)

    Ainsi est concentré, en une seule phrase, tout ce que des siècles de propagande anticléricale a imprimé dans notre inconscient collectif sur le sujet, et qui semble bien être une des plus graves mystifications de l’Histoire de France. "



  • Génial !

    Petite question pour KontreKulture, a quand des éditions numériques de vos livres ? Je lis beaucoup sur tablettes pour des questions de praticité et d’encombrement. J’ai déjà pu acheter les livres d’Alain Soral en format numérique mais impossible d’y trouver les livres de KontreKulture.

     

    • #929767

      OUI ! J’Y CROIS ! Et pourquoi ne suis-je pas étonnée encore une fois ?! Merci à vous chère Marion.


    • Les ennemis d’E&R n’attendent que ça ! Ils s’empresseront de diffuser ses livres sur des réseaux de piratage... question de ruiner Kontre Kulture (quoi qu’on en dise l’argent reste le nerf de la guerre... une dissidence sans revenus reste de la branlette). Un peu comme ces petits malins qui diffusent en ligne les spectacles de Dieudonné dès qu’ils sortent en DVD. Je serais un éditeur, je ne vendrais mes livres en format numérique qu’à la condition qu’il y ait une réelle parade technologique contre le piratage. Le papier n’a jamais tué personne. Sans oublié qu’ un livre ce sont des heures, des nuits blanches de travail.


    • @eloi

      je ne crois pas que le système veuille répandre les livres de KK, et puis la diffusion peut se faire à l’aide de scans des livres pas besoin de format électronique pour ça.
      Je crois que c’est une bonne idée que de proposer des versions électroniques, car elles ne couteraient pas beaucoup pour la maison d’édition et donc il y a plus de gain à se faire, et c’est pratique comme dis plus haut.


  • J’ai découvert Marion Sigaut cette semaine.

    Mon dieu, ca m’a retourné le cerveau. Les jésuites, le roi, les humanistes, les lumieres etc... On nous ment à l’école, c’est dingue.

    Bravo à elle !

     

  • Bonjour a Tous de l’Angleterre,

    Comme dit Gilad Atzmon : " c’est un droit de revisiter l’Histoire" et je pense que l’Historienne Francaise Marion Sigaut fait cela tres bien, dans une stricte dialectique : Lumiere de 18 eme Siecle Francais , Voltaire le pervers, liberation sexuelle, feminisme et maintenant...les sorcieres ! Un travail tres complet qui fait trembler les edifices virtuels de nos fausses connaissances .

    Oui, nous apprenions des choses fausses dans nos ecoles ( Anglaises ou Francaises, c’est pareil je vous dis !) . Je suis en colere, parceque en plus j’etais une bonne eleve, je realise aujourdhui que les ecoles sont des complots contre la connaissance.

    Je voudrais vous parler des Sorcieres de Salem. Dans la culture Anglo Saxonne , cette tragedie sculpte nos Ames . J’etais souvent a Boston lorsque j’etais une enfant. Massachussets....

    Les "sorcieres de Salem" etaient a Massachussets. Terre de la peur....Il ya aux Etats Unis une extraordinaire propaganda sur cette affreuse histoire : des contes horribles pour enfant, des films, des peintures, des lieux effrayants ou tous les enfants Americains doivent aller. Tremblez petits enfants ! Comme si nous apprenions a maudir les Reverends de l’Eglise Protestante avec nos Professeurs ... Oh Oui ! Quelle injustice pour ces femmes accusees de possession ! Il suffit de regarder les films de Hollywood sur les Sorcieres de Salem, l’Eglise Protestante parait degueulasse. Dans les salles de Cinema Americain, ils montrent ces pauvres femmes martyrs , brulees, pendues devant les regards froids des Reverends....

    Il ya quelques annees, dans l’Etat de Maryland, des Professeurs Universitaires faisaient une "revisite" de l’Histoire (comme dit Gilad ) , et ils prouvaient scientifquement que ces sorcieres existaient pas. En effet, aucune femme fut brulee selon eux. Il y avait une sorte de virus de "Mass Hysteria" qui venait probablement de microbes dans la nourriture, et meme les Reverends avaient ce virus. Il est certain que ces femmes furent enfermees dans des sortes de prisons, mais jamais elles brulaient. Jamais. Elles sont mortes enfermees. Oui, enfermees car folles et incontrolables. Pas brulees ! Cette etude fut terminee a Charlottesville dans University of Virginia. Ces sorcieres de Salem sont une legend ....Il y avait pas de sorciere a Salem ! Pas de feu, pas de bucher. Voila pourquoi nous devons "revisiter" l’Histoire.

     

    • Chère Louve de France, dont j’adore les commentaires,
      Ainsi les Sorcières de Salem seraient aussi une légende noire ?
      Mais c’est fou alors ! Vous avez une référence de livre ?
      Je vous souhaite une bonne journée !
      Marion


    • Chere Marion Sigaut je vous remercie pour ce message qui porte chaleur dans mon Coeur ! J’adore votre travail et vos livres que j’achetais sur Amazon. C’est un dur travail de deconstruction et de reconstruction, dans le monde Anglo Saxon il ya des Ecoles de deconstruction tres importantes qui font le meme travail que vous.

      C’est avec plaisir que je peux donner des references a propos de "legend des Sorcieres de Salem". L’Etat de Massachusetts est un lieu important de ma vie, j’ai une histoire a Boston et j’avais la chance de voir plusieurs seminaires Universitaires sur la" Sorcellerie et la Fausse Histoire des Sorcieres de Salem" ( Important Survey of witchcraft in Western Civilisation) C’etait a Boston University , History and language department, au bord de Charles River in State Road .

      Voici quelques references qui prouvent que les Sorcieres de Salem sont un immense mensonge :

      - Sir Brian Pavlac , Historien de King’s College a Cambridge Son livre : Witch Hunts. fait des ventes importantes en Angleterre. Un livre precieux et revisionist sur la Veritee de Salem. Brian Pavlac est un homme estrange , toujours avec une cigarette, il aime profondement le Whisky , mais c’est une fontaine de connaissances interdites : tres revisionist, son combat est son droit de revisiter l’Histoire, exactement comme vous . Pavlac compare le mensonge de l’Histoire de l’Inquisition a l’Histoire de Holocaust. Il dit : "Like the Holocaust , the Witch Hunts demand some sort of explanation". Sir Pavlac a aucun problem et peut enseigner librement car le Revisionisme est une chose acceptee au Royaume Uni et aux USA. Nous sommes differents de la France.

      - Il existe aussi un documentaire celebre Americain : " Were witches really burned at the stakes in Salem ?" ( "Les sorcieres brulaient elles vraiment sur les Buchers de Salem ?"). Film tres complet de deux heures ou des nombreux Professeurs parlent avec precision de cet faux evenement. Le context historique est important car il ya avait une sanglante guerre entre France et Angleterre a la fin de 17 eme Siecle . Une époque terrible de misère.

      - A Essex Institute dans le Sud de l’Angleterre ( pres de chez moi) , plusieurs travaux Universitaires confirment des possibles contaminations a Salem par virus. 20 femmes seulement furent isolees et mortes par isolement a Salem. Pas brulees.

      Nous adorons ces Histoires en Angleterre. Terre des Sorcieres et des Fantomes.


    • Encore bonjour,

      je parlais avec un ami des "Sorcieres de Salem" ce midi dans un restaurant et il a une theorie tout a fait interessante. Selon mon ami, l’ecrivain Arthur Miller inventait cette histoire avec son livre " The Crucible" qui raconte un terrible et faux proces des Sorcieres a Salem car Arthur Miller voulait denouncer Mac Carthy et la chasse aux communistes. Au 20 eme Siecle, cette histoire de sorcieres etait donc reinventee en beaucoup plus terrible que la veritee, mais le seul moyen pour Arthur Miller de ne pas etre sous le joug de la censure Americaine etait parler de ces sorcieres ( allegorie sur les communistes) .

      Voila, après je parlais du site merveilleux ER mais malheureusement personne parle Francais ici, il faudrait vraiment des sous titres et des traductions en Anglais...Imaginez le success si ce site deviant multilingual !

      Je vous embrasse tous


  • Tout ce que nous apprenions est faux....Tout est faux ! C’est incroyable.

     

    • Bonjour chère Louve, quel plaisir de tomber sur vos messages ici, je désespérais de vous lire, après avoir parcouru presque tous les sujets d’actualité, sans vous trouver....Vos précisions sur les sorcières de Salem, est très intéressant, je ne savais pas que vous aviez vécu à Boston. Cela me donne l’idée de vous envoyer ci-dessous, le lien d’une interview d’un journaliste français mais de lointaine origine familiale irlandaise, Alain Sanders, qui a revisité le guerre de Sécession (cela me rappelle "Brideshead revisited" !) dans l’un de ses livres, et toute la désinformation qui en a été faite par les vainqueurs ! A plus tard !

      http://www.dailymotion.com/video/xo...

      Madame Sigaut est elle aussi une historienne tout à fait injustement méconnue par les médias de masse, alors que sa démarche est profondément originale et novatrice.


    • Bonjour Cher Lindia Song,

      Je vous remercie beaucoup pour votre lien. Vous etes un vrai admirateur de Evelyn Waugh ! Il existe des cercles de discussion sur cet ecrivain en Angleterre . "Brideshead revisited" est dans ma liste sur Amazon depuis ce matin ( Ah ! Amazon...je dois faire attention, c’est tellement facile pour acheter que j’achete trop de livres et DVD !).

      Je ne savais pas Marion Sigaut etait "meconnue" en France. Il ya tellement de matieres sur cette Historienne Francaise sur Internet, une platform France / Palestine tres interessante, ses travaux sur Feminisme, Voltaire...Un jour la France sera liberee de ses medias. Savez vous que les medias Francais sont sous des critiques importantes ? Oui, beaucoup critiquent, des petites voix se levent. Le murmure deviendra un cri.


  • Super ! Vivement les autres, je crois qu’il y en a 8 en tout. Peut-être dommage de pas les avoir tous édités en même temps, genre un gros livre de 700 pages, mais bon c’est du détail, merci Marion et KK.


  • Quoiqu’on puisse penser du personnage, Jean Sevilla avait déjà tranché dans tous les sens ces clichés dans son livre Historiquement correct, en 2003. A lire, pour compléter celui de Marion Sigaut.


  • Chouette.
    J’avais adoré le premier. Continuez Mme Sigault, vous faites un travail de salubrité mentale remarquable. Et merci à KK.


  • De beaux livres à mettre dans la bibliothèque familiale pour instruire nos petits. Merci Marion, merci KontreKulture.


  • A propos de l’inquisition :

    En Espagne, au 15ème siècle, la communauté juive, présente dans toutes les fonctions financières et de pouvoir, avait ourdi un complot visant à constituer un État juif. Des preuves furent fournies et le complot avorta. Il eu pour conséquences le décret de 1492 d’Isabelle la Catholique et l’expulsion des juifs de la péninsule Ibérique.

    Source : « Le dernier Bal du « GRAND SOIR » ou la « REPUBLIQUE UNIVERSELLE » » de Pierre HEPESS, (1957), page 359.

    L’on est bien loin de la version officielle qui affirme que "ces pauvres gens" ont été mal-traités parce qu’ils étaient seulement différents


  • Marion Sigault va devenir l’égérie de E/R, en tout cas elle en toutes les qualités...
    Parce que les ennemis d’E/R ne savent et ne peuvent l’attaquer et qd ils essaient, ils se ridiculisent aux yeux de tous.
    Bravo en tout cas de remettre "les choses" à l’endroit !!!


  • un peu de prudence...

    Si on vous disait qu’au Moyen Âge l’Inquisition n’a brûlé AUCUNE sorcière, le croiriez-vous ?

    on n’en sait rien , c’est fort probable d’après les archives et c’est déjà connu que la chasse aux sorcières est un évènement tardif à la Renaissance...Par contre l’inquisition entre les mains de Philippe le bel et avant sous les albigeois n’a pas été tendre .Certes L’historiographie laïcarde du 19è a gonflé les chiffres dans sa lutte contre l’Eglise

     

    • Le grand inquisiteur de France et confesseur du Roi Philipe le Bel, a ordonné qu’on brûle des templiers, pour hérésie
      Sur ordre du Roi et pas du pape qui a essayé de les sauver
      Procès politique

      Avant cela des cathares et des albigeois furent condamés par l’inquisition, pour hérésie
      Dans des tribunaux extraordinaires, qui ne siégeaient pas tout le temps

      Donc pas des sorcières et pas pour sorcellerie
      Donc L’inquisition n’a en France et au Moyen âge brulé aucune sorcière

      Personne ne dit que l’Inquisition n’a pas existé


    • @claire Philippe le Bel a eu l’accord du Pape pour une raison simple que les Templiers relevaient des tribunaux ecclèsiastiques.
      L’hérésie a bon dos , le roi avait de sérieux problèmes de trésorerie, et le pape aussi d’ailleurs


    • Le pape n’avait pas les moyens et le pouvoir de résister au Roi de France à ce moment

      Donc ce n’était pas vraiment une histoire d’hérésie

      Les historiens du XIX eme siècle, dont une bonne parti était Franc-Maçons ont diabolisé Philippe Le Bel car les Francs Macs disent descendre des Templiers ( on se demande bien comment d’ailleurs). Ce n’était pas une histoire de gros sous uniquement. Les templiers étaient des banquiers devenus incontrôlables, tenus au secret, un état dans l’état.

      Nos élites les pleurent aujourd’hui, mais consulter les archives, la population, les petits curés de campagnes présent au synode notamment les ont tous moralement condamnés. La population les haïssait

      Mais enfin bref, La Justice du Roi et non pas celle de l’Eglise a brûlé des templiers

      Ainsi la phrase "Au Moyen Âge, l’Inquisition n’a brulé aucune sorcières reste tout à fait correct"


    • Le mot hérésie n’avait pas, au 16ème siècle le sens qui nous est imposé aujourd’hui !

      La lutte contre l’hérésie consistait principalement en la lutte contre les juifs marannes, c’est à dire contre les sujets juifs catholiques convertis, qui était restés des crypto-juifs œuvrant dans l’obscurité pour la destruction de la société catholique.

      L’histoire concernant l’inquisition a été progressivement modifiée à partir de 1789 pour culminer sous la III ème république franc-maçonne et être introduite à l’école par le "frère" Jules Ferry !!!

      Comme quoi il n’y rien de nouveau en ce Monde !



    • Les historiens du XIX eme siècle, dont une bonne parti était Franc-Maçons ont diabolisé Philippe Le Bel car les Francs Macs disent descendre des Templiers ( on se demande bien comment d’ailleurs).



      la révolution préparée par la Franc-Maçonnerie (De Lannoy 1911) explique le lien entre les templiers et la F-M.




      C’est directement de Palestine que nous vint la Franc-maçonnerie, comme reflux de la première Croisade. Les Templiers en revinrent tout imprégnés du talmudisme qu’on retrouve aujourd’hui dans la maçonnerie et le communisme.[...]

      Ces Chevaliers du Temple, répandus dans toute l’Europe, devinrent rapidement les arbitres de la finance, nationale autant qu’internationale ; ils se tenaient constamment en contact avec un centre inconnu et secret de Jérusalem qui leur donnait ses directives. Durant deux siècles les Templiers agirent au même titre que la Haute Banque Internationale d’aujourd’hui, obtenant de lourdes créances sur les rois, les princes et les nobles. [...]

      L’Ordre du Temple rentra sous terre, survivant dans le plus grand secret. Lorsque parut la franc-maçonnerie, de pays en pays, aux 16è, 17è et 18 siècles, il y était surtout question (comme aujourd’hui) de Temple et Templiers.[...]

      Ce fut dans la nuit du 12 au 13 novembre 1307 que partout en France, les Templiers furent arrêtés sur l’ordre de Philippe le Bel.[...]

      Suite à l’exécution d’une partie des Templiers sur un bucher, le chevalier Aumont et 7 Templiers déguisés en maçons recueillent pieusement les cendres du bucher. L’ordre des Franc-maçons a pris naissance. [...]

      Nous sommes en 1717. Le 4 juin se tient, à l’auberge du Pommier, à Londres, une réunion due à l’initiative des Rosicrucians Desaguliers et Anderson. Là, se constitue définitivement la Franc-maçonnerie par la fusion des divers groupements secrets existant alors : ’Le courant alchimiste, les restes des Templiers, et la Fraternité de la Rose croix.’



    • Pour Dugoille

      " La lutte contre l’hérésie consistait à lutter contre les juifs marrannes ?"

      Dans quel pays et à quel époque ?
      Quel sont vos sources

      L’hérésie c’est l’éloignement du dogme, à l’intérieur, c’est entre chrétiens
      Cathares, Vaudois puis Protestanst étaient des hérétiques

      L’inquisition à poursuivi des juifs ? Je veux des sources …

      Cette réécriture de l’histoire pour qu’elle colle avec votre vision du monde actuel est un fantasme


    • @ Claire

      Oui l’Inquisition a brûlé des juifs convertis qu’elle accusait de pratiques "hébraïsantes", en gros d’être de mauvais catholiques. L’une de ses victimes les plus célèbres fut le compositeur portugais António José da Silva, brûlé à Lisbonne en 1739.

      Il ne fait aucun doute que de nombreuses personnes furent jugées, torturées et brûlées entre la grande conversion forcée de 1496 et la fin du XVIIIe. Entendons-nous, on ne parle pas de dizaines de morts tous les dimanches, mais tout de même certainement plusieurs centaines de personnes sur une période de trois siècles.

      L’un des endroits où les persécutions furent les plus violentes fût l’empire portugais. Goa en particulier a vu dans les années 1570 un grand nombre de bûchers. Le Pérou et le Mexique espagnols furent aussi des lieux où la répression fut particulièrement violente. Les historiens ont souvent attribué cette cruauté exceptionnelle des tribunaux d’outre-mer au noyautage de l’inquisition et de l’administration coloniale par des groupes qui avaient tout à perdre avec l’émergence des réseaux commerciaux marranes.

      La police de la pensée meurtrière que fut l’Inquisition en Italie, en Espagne et au Portugal est sans conteste une page sombre de l’histoire de l’Eglise, ne pas avoir directement participer aux histoires de sorcelleries ne fait des inquisiteurs de joyeux lurons portés sur la gaudriole ! Son rôle dans le développement de la doctrine profondément anti-chrétienne de la pureté du sang est aussi une réalité qu’il ne faut pas occulter.

      Mais au final le développement de la puissance de l’Inquisition ne fut que la conséquence logique des politiques absurdes de conversion forcées menées par les souverains catholiques contre leurs sujets juifs et musulmans. En ce sens, elle relève plus de l’absurdité des politiques des états que d’un problème interne à l’Eglise catholique.


  • Afficher les commentaires suivants