Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Nuit d’émeutes urbaines à Blois

La racaille du bas, idiots utiles au service du national-sionisme

[…]

De nouvelles émeutes urbaines, quelques jours après La Duchère à Lyon : les quartiers nord de Blois ont été le théâtre de violents incidents dans la nuit de mardi à mercredi. Plusieurs départs d’incendie et des affrontements avec les forces de l’ordre sont à déplorer.

 

Comme le détaille La Nouvelle République, le départ de ces révoltes semble être lié à un grave accident de la circulation, hier mardi en début de soirée sur l’avenue de France de la ville royale. Une collision a fait quatre blessés dont deux en état d’urgence absolue, après qu’une des deux voitures impliquées a été poursuivie par la police pour refus d’obtempérer à un contrôle.

Dans la soirée, plusieurs voitures ont été incendiées, ainsi qu’un supermarché Aldi qui venait d’ouvrir ses portes dans le quartier. Les secours présents pour l’accident de la route ont été pris à partie et plusieurs explosions de mortier contre les forces de l’ordre ont été entendues. […]

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

 

Comprendre les ressorts de la situation, sur E&R :

 






Alerter

100 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2687524
    Le 17 mars à 17:02 par ouala des trois commun
    Nuit d’émeutes urbaines à Blois

    L’un a 18 ans et est l’auteur de vingt faits de droit commun, dont certains en lien avec du vol et du trafic de stupéfiants. L’autre a 15 ans et est connu pour sept faits de droit commun, dont du trafic de stupéfiants.

     

    Répondre à ce message

  • #2687531
    Le 17 mars à 17:07 par Bismuth
    Nuit d’émeutes urbaines à Blois

    Si la zone d’où sont parties les émeutes « concentre un certain nombre de difficultés sociales », cette dernière « avait fait l’objet d’interventions importantes de la part de l’Etat et de la ville. [...] En dix ans, près de 250 millions d’euros ont été investi dans le logement, et ça a changé l’image et l’ambiance de ce quartier, mais les difficultés sociales d’insertion et d’emploi sont toujours là » estime le député.

     

    Répondre à ce message

  • #2687575
    Le 17 mars à 18:17 par Aise
    Nuit d’émeutes urbaines à Blois

    Qui vas plaindre ses commerces qui détruisent la France et nos petits commerces ect... ?

    Je ne penses pas que leurs motivations soit politique, et donc contre productive mais il va bien falloir comme à la campagne brûler les mauvaises herbes pour laisser un sol propre...

     

    Répondre à ce message

  • #2687613
    Le 17 mars à 19:01 par Ibnrouchd
    Nuit d’émeutes urbaines à Blois

    Ces histoires de racailles c’est un peu comme ces histoires de Al-Qaïda,ISIS et autres truands... Ce sont des idiots utiles qui causent d’abord du tort à leurs parents, leurs enfants, leurs amis...avant de terroriser psychologiquement la société toute entière dans un but recherché et entretenu : Le Chao.
    Faire le lien entre immigration et ces déchets, c’est devenir soit même un idiot utile au service du chao.

     

    Répondre à ce message

    • #2687843
      Le 17 mars à 22:53 par dupondupont
      Nuit d’émeutes urbaines à Blois

      OK mais en même temps tous ces déchets viennent de l’immigration
      et donc il ne faudrait pas prendre en plus les idiots utiles au système
      pour des cons inutiles à la France et nuisibles aux Francais

       
  • #2687630
    Le 17 mars à 19:31 par dupondupont
    Nuit d’émeutes urbaines à Blois

    et pas un seul racaille et ni une seule vermine n’a été éborgné
    ni eu d’ yeux énuclées et pas la moindre dent ou/et de crane fracassé
    par les tireurs d’élites policiers de LBD à bout portant ou touchant
    ou/et par les robots-cops matraqueurs
    comme ce fut le cas pour les gilets jaunes Français

    est-ce là aussi que la théorie de le discrimination positive
    serait mise en pratique par nos forces de l’ordre

     

    Répondre à ce message

    • #2687692
      Le 17 mars à 20:30 par lordy
      Nuit d’émeutes urbaines à Blois

      J’ai eu cette discussion recemment avec un policier a qui
      je reprochais exactement la comparaison que vous faites.

      Celui ci m’a dit qu’ils les épargnaient pour eviter de se taper le lendemain
      des manifs de soutien en masse envers le délinquant
      si jamais celui ci se fait éborgner.
      Dans les cités sensibles, c’est d’abord la population qu’il faut changer, sincèrement
      force est de reconnaitre que la population protege ces individus.

       
    • #2687729
      Le 17 mars à 20:57 par Phantomask
      Nuit d’émeutes urbaines à Blois

      Exact ...
      c’est qu’ils sont museler et tenus en laisse tous ces policiers et gendarmes
      par leurs supérieurs hauts-gradés et qui Eux obéissent au doigt et à l’oeil
      de cette RF Maçonnique et bien au contraire des chiens de garde et d’attaque
      de cette même RF Maçonnique et que sont ces centaines de milliers d’islamo’racailles
      à qui cette même RF Maçonnique leur a donné carte blanche pour continuer de plus belle
      à vandaliser, à casser, à détruire, à brûler, à cramer les villes de France et de Navarre

       
    • #2687986
      Le 18 mars à 06:27 par Les meutes de banlieue
      Nuit d’émeutes urbaines à Blois

      @ lordy
      Le flic t’a avoué "qu’ils les épargnaient pour éviter de se taper le lendemain des manifs de soutien en masse envers le délinquant"
      Quel aveu ! Avis aux Gilets Jaunes ! On n’a pas vu beaucoup de soutien de population en colère après les mutilations et éborgnements de gilets jaunes !
      Et tu conclues : ", c’est d’abord la population qu’il faut changer" Ah, ouais ? les transformer en moutons, comme la masse des français, c’est ça ?
      Au fait ils étaient où les jeunes "plein de testostérones", je veux parler des enfants des gilets jaunes pendant les manifs ? On ne voyait que leurs parents, voire leurs grands parents se faire tabasser !

       
    • #2688669
      Le 18 mars à 21:31 par dupondupont
      Nuit d’émeutes urbaines à Blois

      @Les meutes de banlieue

      par contre On les a bien vu au sommet de l’Arc de Triomphe à Paris
      après avoir l’avoir saccagé et fait des razzias à l’intérieur ...
      et ça ! Ils sont plutôt fortiches tous ces racailles et vermines
      pour s’attaquer et détruire tout ce que la France
      a de symbolique et d’emblématique faisant référence au patriotisme et à la Nation

       
  • #2687675
    Le 17 mars à 20:13 par Assa halors
    Nuit d’émeutes urbaines à Blois

    Probablement un hommage à Léon Bloy, ils n’ont pas su trouver les mots adéquats après la lecture de « le salut par les juifs »
    Faudrait des zones d’éducation prioritaire, avec des salles de sports et des cirques pour qu,ils trouvent leurs place, et puis surtout moins de blanc avec leur racisme systématique, ça devient insupportable

     

    Répondre à ce message

  • #2687772
    Le 17 mars à 21:38 par Nismoro
    Nuit d’émeutes urbaines à Blois

    Montpelier Marseille, Perpignan , Reso bisness mariage blanc gris, les petites mains dans la rue qui aide style association,il aide les pauvres blanche qui sont dans la merde, native francaise leur donne a manger dans la rue, qui n ont pas logement pas travail, propose dormir studio garage amenagé contre argent mariage blanc gris. Prend l avion pour aller rencontrer le frere au bled pour signer labas

     

    Répondre à ce message

  • #2687876
    Le 17 mars à 23:47 par Sedetiam
    Nuit d’émeutes urbaines à Blois

    Mais que fait Robin de Blois ?

     

    Répondre à ce message

    • #2688443
      Le 18 mars à 17:36 par Robin de Blois
      Nuit d’émeutes urbaines à Blois

      . . . Il tire des fusées et des coups de mortier en tendant des guet-apens
      aux pompiers Français qui sont venus sauver des flammes de l’enfer son frère Muhammad
      le sociopathe-psychopathe-pyromane qui agresse et violente les vielles dames
      pour leur voler leur sac-à-main et cramer les voitures achetées à crédit des ouvriers Français

       
  • #2688091
    Le 18 mars à 09:47 par jesuismoi
    Nuit d’émeutes urbaines à Blois

    Ces faits n’existent pas dans les pays fermés à l’immigration, Japon, Chine etc...Mais comme l’immigration de masse est une chance pour la France. 350 000 étrangers au milieu du 19è siècle, pour un pays de 30 millions d’habitants, 30 millions aujourd’hui en incluant les 2ème générations, naturalisations, européens et non européens. Il n’y a qu’à regarder les noms dans l’annuaire téléphonique.

     

    Répondre à ce message

  • #2688130
    Le 18 mars à 10:37 par Jean de tramecourt
    Nuit d’émeutes urbaines à Blois

    Le pire est que cela devient une banalité : il ne se passe pas une seule journée en France sans avoir ce genre de calamité , sans parler des attaques au couteau , des viols de gamines , des maltraitances et vols de personnes âgées , et j’en passe !
    Dans les medias , une affaire sur 100 est divulguée , sur certains sites une affaire sur dix ! Bref , c’est une forme de guerre civile qui envahit l’espace , et les réponses des dirigeants sont affligeantes puisqu’elles sont quasiment inexistantes .
    D’où la présomption de laxisme volontaire de la part des autorités compétentes , mais à quelles fins ? Ou celle d’une notoire incompétence ? Et là c’est pathétique !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents