Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Olivier Delamarche sur l’état de l’économie en Asie et aux États-Unis

Partie 1 :

Partie 2 :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Du producteur de la matière première à l’acheteur final du produit fini en passant par les intermédiaire
    Ce sont les intermédiaires qui font la finances
    Tant que ces intermédiaires tel que les banques spéculatives,les rentiers existent ,tant que ces sangsues suces le fruit de labeur ,il y aura toujours des crises

    il faut que la valeur de la monnaie soit indexé sur les richesse et le travail


  • Quand les autres vous embrouillent un max sur l’économie , M.delamarche est toujours clair , et ce qu’il dit est surtout crédible , car quand on s’intéresse à ce qui se passe dans le monde ,il est un des seuls ,à chaque intervention à rendre son discours économique en adéquation avec le monde réel . du coup on sent davantage l’arnaque des autres ( qui n’est d’ailleurs pas forcément voulue à leur stade ) ,


  • Demain on rase gratis et aujourd’hui on se fait tondre.
    Olivier Delamarche encore devant des astro-climatologues.


  • C’est intéressant ce type de débat, ou les invités ne débatent pas entre eux, mais donnent leur avis en parallele.

    Cela est encore renforcé par le fait que lorsque l’un utilise le mot ’économie’, il parle de comment ca va bien pour les 1% qu’il représente sans doute, alors que Delamarche utilise le meme mot pour dire comment ca va mal pour les 99% restant.


  • Le pauvre en face de DELAMARCHE,il doit être contre mais est d’accord sur tout,et sans conviction dit que tout va bien mais tout le monde voit qu il ny croit pas


  • J’adore ce que dénonce Delamarche un des seuls a dire des vérités dérangeantes et à prevenir et conseiller le peuple et investisseur. A prendre au serieux ce monsieur et à l’ecouter ça peut bientôt peter


  • un type qui a un regard different sur l’economie, pourquoi pas, c’est interessant, mais qui parle sur bfm tv, ca le discredite, je me dit c’est une perte de temps de l’ecouter