Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

On pourra changer de banque plus facilement

Mais on sera toujours sous l’emprise d’une banque

À compter du 6 février prochain, changer de banque sera plus aisé grâce à l’entrée en vigueur d’une mesure de la loi Macron. Pour rejoindre une autre banque, il suffira désormais de donner mandat à l’établissement de son choix. Celui-ci se mettra en contact avec l’ancienne banque, pour effectuer la transition sans que le client ait besoin d’intervenir.

 

Le changement de domiciliation des prélèvements et virements sera automatique, et devra être accompli dans un délai de 22 jours ouvrés. « Le fait que le changement de domiciliation soit automatique et qu’il soit assorti d’un délai est une réelle avancée », estime Matthieu Robin chez UFC-Que choisir.

À ce jour, c’est au client que revient la tâche fastidieuse de récupérer, auprès de la banque délaissée, le relevé des opérations récurrentes réalisées sur son compte (virements, prélèvements, etc.). C’est lui qui doit transmettre ces données à son nouvel établissement. L’ancienne banque a l’obligation de le prévenir de l’arrivée d’un chèque ou de tout autre paiement sur un compte clôturé. Mais jusqu’au 6 février, aucune date butoir ne s’imposait à elle, si bien que 250 000 à 450 000 chèques sont rejetés chaque année parce que le compte ne fonctionne plus. De tels incidents touchent jusqu’à 15 % des Français qui changent de banque. Selon une étude OpinionWay pour Boursorama, une personne sur quatre estime d’ailleurs que changer de banque est « risqué » et redoute des erreurs.

 

 

Les clients audacieux ne sont de fait pas nombreux. Seuls 4,3 % des Français ont changé de banque entre 2015 et 2016, selon une étude réalisée en novembre par le cabinet Bain & Company. C’est deux fois moins que la moyenne européenne et quatre fois moins que pour l’assurance-automobile ou l’assurance-santé.

Les Français sont-ils particulièrement satisfaits de leur banque pour autant ? Pas forcément. Selon l’étude de Bain, ils seraient plus nombreux à dire du mal de leur établissement qu’à le recommander. Toutes les études récentes montrent qu’une proportion significative de particuliers (12 à 25 %) envisage de changer de banque grâce à la loi Macron. Les plus susceptibles de franchir le pas sont les clients les plus jeunes et les plus aisés, souvent multibancarisés.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Sur l’avancée cannibale de la Banque, lire chez Kontre Kulture :

 

La banque contre les gens, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1654922

    Pourquoi faciliter ? Pour pouvoir changer vers les banques en ligne plus facilement, moins cher pour un service équivalent (cela fait longtemps que les banques ne servent plus à rien, si ce n’est à vendre des services inutiles) mais qui entraîneront logiquement la fermeture d’agence physique. On voit les appels d’air énorme de Boursorama par exemple, avec des parrainages toujours plus important, s’adressant même aux clients de son propre groupe Société Générale, ou comment diminuer les coups avec ses filiales (stratégie bien connue dans le tertiaire).


  • #1655172

    Ma crainte est pire que ça :
    Interdiction du liquide plus quasi-faillite bancaire plus main mise sur les comptes plus actionnariat étranger dont américain
    Une étincelle il y a plus rien on va se faire sucer comme des malades
    Tellement fauché qu on va regretter de pas être chinois ou africain

     

    • #1655242

      Oui pareil, l’autre jour ma fille voulait monter dans le tram mais sa carte étant finie, elle tend un billet de 20 euros, la conductrice mal embouchée lui dit en haussant le ton, je ne prend pas les billet de 20, si vous n’avez pas de monnaie soit vous descendez soit vous restez dans le bus mais ce sera de la fraude !. Ma fille ne s’est pas laissé faire, elle lui a répondu a bon escient, heureusement elle avait une autre carte, mais tout de même, des exemples comme cela, il y en a de plus en plus. Sans parler de cette horrible carte sans contact que j’ai refusé, la banque m’en avait donné une sans ma permission, quel bazar pour l’échanger avec une carte normale.


  • #1655232

    Pas besoin d attendre le 6 fervrier, cela fait belle lurette que la nouvelle banque s’occupe de tout....


  • #1655269

    Pour tous ceux qui me lisent, (et même si je n’aime pas faire de la pub) je conseille Compte Nickel, ce n’est pas (vraiment) une banque, c’est un établissement de paiement, qui fonctionne un peu comme une carte de crédit prépayée. Pour plus d’infos allez sur leur site.