Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Oprah Winfrey future candidate à la présidence des États-Unis ?

Démocrate, femme, noire, star : toutes les cases sont cochées

Ces derniers mois, la célèbre présentatrice américaine a multiplié les signaux montrant son intérêt pour la politique, tout en assurant ne pas vouloir briguer de mandat.

 

 

Ira, ira pas ? L’élection présidentielle américaine de 2020 est encore loin. Mais la célèbre présentatrice américaine Oprah Winfrey a fait dimanche soir aux Golden Globes un discours qui ressemblait plus à celui d’une femme politique qu’à une vedette de télévision. Son intervention a relancé les spéculations sur une éventuelle candidature à la présidence des États-Unis.

Récompensée par le prix Cecil B. DeMille pour l’ensemble de sa carrière lors de la cérémonie des Golden Globes, « Oprah » a construit son discours sur le mouvement amorcé par l’affaire Weinstein, mais en allant bien au-delà.

Elle a fait le lien avec deux héroïnes de la lutte pour les droits civiques aux États-Unis, Rosa Parks et Recy Taylor, et annoncé l’arrivée d’une « aube nouvelle » pour les femmes et les jeunes filles maltraitées par les hommes.

Beaucoup ont vu dans cette déclaration de neuf minutes un tournant dans la vie publique d’Oprah Winfrey, dont la stature dépasse depuis longtemps déjà celle d’une animatrice, d’une actrice ou d’une femme d’affaires, activités qui ont fait d’elle la première femme noire milliardaire.

Lire la suite de l’article sur lemonde.fr

Le Système se prépare, sur E&R :

Oprah connaît-elle l’histoire de son pays ? Lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Aux States, ça gazouillait dans ce sens depuis 2 jours
    Sinon, une remarque en passant, absolument, totalement, complètement hors-sujet : il y a également deux jours, ont été annoncés la réactivation des nombreuses enquêtes concernant Hillary Clinton d’une part, et l’implication de l’épouse de Bernie Sanders dans un mic-mac immobilier. Comme on ne peut pas imaginer le moindre rapport avec l’annonce de cette candidature Winfrey, je tiens à exprimer mes excuses à tous ceux qui ont pu être blessés par ma remarque hors-sujet.

     

    • Pas du tout hors-sujet, tout a fait coherent. En politique rien n’arrive par accident. Bernie Sanders serait le concurrent le plus serieux pour Winfrey. On va detruire/salir tous concurrents potentiels avant le jour J. Bien vu !



  • Démocrate, femme, noire, star : toutes les cases sont cochées



    Non : elle n’est pas lesbienne !

     

  • Impossible ! Elle n’est pas crédible en politique étrangère ! Je ne la vois pas diriger une réunion de crise ..

     

    • Le but des Etats-Unis n’est manifestement pas d’être crédible en politique étrangère...


    • @ devin
      Certes, mais ce ne serait pas la première à gagner l’élection malgré cela.
      Beaucoup de gens ont pensé la même chose à propos de la candidature Obama, et puis à propos de la candidature Trump


    • Aucun président américain n’a jamais été crédible en politique étrangère. Je parie qu’elle sera en effet la prochaine présidente des États-Unis. Elle prépare le terrain et sera soutenue sans faille. C’est écrit d’avance. Et pour ce faire, il fallait d’abord quatre ans de Trump...d’ou l’éviction de la Clinton qu’on a fait passer pour accidentelle. Tout est prévu. Je ne crois pas au hazard en politique. Ni aux votants.


  • WINFREY à la Maison blanche....c’est un peu DRUCKER à l’Elysee.Elle coche en effet toutes les cases, dont celle d’amie intime de WEINSTEIN ....

     

    • #1877323

      Démocrate, femme, noire, star : toutes les cases sont cochées
      NON ,NON
      Moi je ne voterais pour elle ,que si elle se fait greffer une bite , elle offense ma minorité, les transgenres !
      Ah !
      Mais on me dit dans l’oreillette, de fermer ma gueule, que je suis français et qu’elle est américaine et que je n’ai pas le droit de voter pour leur élection
      Moi je rétorque
      Ta gueule, toi dans l’oreillette, si les américains, nous empêchent, de voter, c’est bien de la discrimination, du con !


  • Oh oh. Doucement, c’est pas gagné.

    Dans la dernière vidéo de Paul Joseph Watson d’Infowars, Oprah Winfrey est la cible d’un pétition pour renier Weinstein qu’elle a... beaucoup vu en public. Beaucoup de photos en témoignent. C’est plutôt #embrassetonporc avec elle.
    Même pas capable de dénoncer ses agissement alors que Matt Damon et Ben Afflek l’avaient fait des années plus tôt.

    Et puis un copinage avec Hillary Clinton (arrosée par Weinstein), une tentative de réhabilitation de son mari et ex-président Bill...

    La grosse hypocrite. Comme on peut voir à gôche en France avec Denis Beaupin d’EELV qui se foutait du rouge à lèvre pour dénoncer les fameuses violences faites aux femmes et allait tripoter les nichons des collègues, et j’en passe...


  • Qu’est ce que cela changera ? Il y a plus de milliardaires Noirs depuis les 8 ans d’Obamacratie ? " L’avantage de l’africain c’est qu’il nous obéit plus docilement à nous les sionistes " .


  • Beaucoup d’hommes peuvent dire ceci : " Je n’ai jamais été harcelé mais mon porte feuille l’a été beaucoup " .


  • Moi je mets un gros billet sur un deuxième mandat de Trump. Entre la haine antiTrump Française et la réalité du terrain, il y a un océan. L’Amérique noire s’est fait baiser 8 ans avec Obama. Je pense que eux aussi ont compris l’arnaque.

     

    • Mais non voyons !

      Du bling bling et du rap, voilà ce qui les intéressent. C’est pas les 12% qui sortent du rang qui changent quoi que ce soit, car la descendance retombe éventuellement.

      Michel Drac a produit une note de lecture a ce sujet, dont je recommande le visionnement.

      Attention, ce n’est pas nécessairement plaisant ( la vérité l’est rarement), mais bon, la biologie a quand même ses droits.


    • Avec des clips aussi bien montés et scénarisés, ils peuvent encore arriver à faire élire la Clinton. Et c’est à ça que sert aussi, ce qu’ils appellent "naïvement"... l’industrie du divertissement.


  • #1877284

    C’est tellement gros comme une maison que ça peut marcher, ou pas...
    Comment croire que tout ça n’est pas préparé d’avance ?
    L’an dernier, c’était la même musique avec Michelle Obama.


  • Pfff... Une négresse de maison, botoxée de haut en bas, a la maison blanche... Mdr.

    On se demande si elle négociera avec ses interlocuteurs a l’aide de presents.( pour ceux qui ne savent pas, elle a maintenu ses cotes d’écoute en offrant des cadeaux somptueux au mégères de l’assistance.).

    cette hypocrite a soutenu publiquement le violeur pédophile polansky( pas de majuscule pour "monsieur").

    voila ce que les démoncrates proposent... En France, vous avez Macron, un ambivalent marié a sa mère pour donner le change et ici, nous avons Trudeau, le prince du mondialisme baba cool, élu de par son nom et imbécile de haut niveau.

    C’est bien la démocratie, car les élus représentent bien le peuple et ses intérets..


  • #1877292
    le 10/01/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Oprah Winfrey future candidate à la présidence des États-Unis ?

    La pute ultime.

    Toute l’hypocrisie, la bassesse déguisée...

    Ces gens-là savent à qui ils obéissent, et ce qu’il y a derrière.

    Oprah Winfrey, c’est une insulte.
    Je ne parle pas de Noirs/Blancs
    Ils sont plus pourris qu’aucune lumière ne peut les éclairer


  • La frénésie pro-Oprah vient d’être commentée par Mathieu Bock-Côté (dont le discours est relayé de temps en temps aux français, comme complément à celui de Zemmour), dans un texte qui pourrait facilement coller au contexte socio-politique Français :

    http://www.journaldemontreal.com/20...


  • C’est comme Zuckerberg. Ces 2 personnes ne sont pas spécialement intéressés par la présidence, mais l’ensemble des médias américains essayent par tout les moyens de trouver un adversaire à Trump, même en sursurinterprétant un bout de phrase.Puis en faisant des sondages bidons histoire de manipuler le peuple.

    Ils se disent que Trump n’est pas venu de la politique, il faut lui trouvé un adversaire qui ne vienne pas de la politique non plus. De toute façon si l’un ou l’autre se présente il ne risque pas de gagner car il ne se présenterait pas par choix.


  • Oprah, elle fait concensus mais faut avoir du pognon pour la campagne. Elle pourrait jouer un bon sparring partner ou remplacer barrack. Qui sait. Nous sommes toujours dans le show, le societal tendance Femme Actuelle.


  • Oui elle coche les cases, mais elle est surtout utile pour banaliser l’idée, ou dit autrement, si ce n’est pas elle, ce sera une autre, noire de préférence, peut être, mais ce n’est pas un prérequis.

    Et comme les US ont 10 ans d’avance sur tout le monde, on peut parier qu’en France, la Vème connaitra son dernier président et ce sera une femme.

    Oui, une femme en héritage du travail Macronien et afin de poser la dernière pierre préparant la maison du futur consule de l’Europe.
    Le vivier de l’ENA le permettra, d’une très bonne promotion, genre Marie Curie par exemple, l’IGF en regorge actuellement et qui ont les dents longues.

    Attali l’a d’ailleurs prophétisé.

     

  • Miss Oprah n’est pas plus impressionnante que n’importe quelle starlette fabriquée par hollywood et pâtinée par les merdias de la doxa amérano planétaire dont la caricature n’échappe plus à grand monde.
    Miss Oprah parle à qui ? Juste à son petit monde, celui des paillettes et des spots de cinoche qui éclairent depuis trop longtemps déjà la vie des gens ordinaires qui se contentent de mater ce spectacle assez affligeant.
    Miss Oprah me fait penser au personnage hystérique dans le film du gros Besson (Le 5ème élément), animateur noir déguisé en travelo et qui hurle dans un micro casque.
    Miss Oprah présidente des Etats DésUnis ? Oui, elle peut vu que cette fédération d’outre atlantique n’est plus qu’un interminable film génocidaire à épisodes. Elle peut effectivement devenir la Lara Croft, figure virtuelle, actrice de complément d’une super production qui finira comme toutes les production à la Cecil B. De Mille... comme objet d’étude d’une époque que les prochains humains pourraient qualifier de DéCivilisation.


  • WINFREY a peu de chances...les américains sont lassés des imbécilités de O’ bama et des escroqueries de la tribu clinton , ils sont très fiers et satisfaits de ce que fait TRUMP , n’en déplaise aux médias français qui puisent leurs infos dans la presse d’extreme gauche US ....Et enfin , de la présidence "de couleur " et de la candidate féminine, ils en ont soupé , ils savent que c’est du cirque et que ce n’est pas sérieux d’élire un-e pantin- ?.


  • Mais qu’est-ce qu’on s’en fiche de cette femme présentatrice du bout du monde !! Laissez-là où elle est ! Pour l instant elle n est pas présidente !

     

    • On disait ça de micron aussi.......


    • Oprah winfrey une bonne partie du public Us se fout de sa gueule pour son côté Bisounours et complaisant limite suce b..(Drucker il est impertinent à côté) le système doit être désespéré pour sortir cette vieille poupée fripée botoxée de son chapeau.
      Si elle se présente ça va être un carnage je vois mal ce vieil épagneul aux dents élimés dominer un pitbull enragé comme Trump qui est autrement plus teigneux


  • Si BHl nous dit,.... elle ne sera pas présidente, elle le sera.


  • #1877448

    En fait, c’est exactement ce que çà prendrait pour tout faire basculer....


  • manque plus qu’elle ait une bi..e !


  • Le plan satanique de l’oligarchie fonctionne avec la précision d’une horloge atomique :
    D’un côté le gigantesque projet diabolique de domination planétaire
    absolue,progresse au millimètre près. Tous les rouages tournent à plein régime : destruction des nations,de leurs identités,de leurs essences morales,médias et journaleux infatigables,finances échappant à tout contrôle populaire,politicards plus que jamais obéissant à leurs maîtres,...
    De l’autre côté,l’univers parallèle et dérisoire des peuples,où tout est mascarade ( et lourdeur selon l’expression bien vue de Céline ). Et c’est à ce niveau que se situe la tragédie : peuples s’acheminant vers l’abîme en rigolant.


  • Oprah Winfrey c’est la Clinton de couleur.

    Aussi connue que le Christ aux USA, elle n’aura même as besoin d’une BFM TV pour se faire élire.

    Elle ralliera toute la communauté Afro et les bobos blancs.

    Si on la met en avant c’est quelle sera sur la liste comme version féminine d’Obama.

    Derrière, l’équipe qui soutint Clinton, des mondialistes pur jus représentants publics de l’état profond et des neocons


  • Deux points en communs avec Trump : 1) milliardaire 2) star de la TV.

     

  • Techniquement c’est un classique , les politico médiats us refont le même coups : présenter comme ici une brebis avec son profil : Démocrate, femme, noire, star , toute la stratégie est de montré au bétail us uniquement ce profil pour une bone raison que si vous regardez le profil sur un autre angle vous verrez qu’il y a des loups qui se cachent habilement dans son axe .


  • Le problème c’est son niveau géographie...


  • Les gens que l’on voit sur cette vidéo larmoyante représente le rebus de la branlette intellectuelle des US.
    C’est une image hyper " gagnante " c’est certain.
    Mais les States c’est surtout une misère noire pour 1/3 de sa population et un mal-être pour le reste.
    L’élite ici sur cette vidéo a les moyens de s’acheter une conscience de façade en finançant l’une ou l’autre fondation, les leurs du reste,optimisation fiscale oblige.
    Sinon, pour en arriver là, ils ont dû faire preuve d’un cynisme qui mène au pouvoir, oui, mais à la destruction des pauvres en survie qui n’attendent plus qu’à être éliminés définitivement.
    ILS NE VONT PAS LUTTER CONTRE LA PAUVRETE, mais supprimer les pauvres.


  • Wouaouu quel discours !! les femmes pleurnichent, les hommes pleurnichent, pas de doute, on est bien dans un monde de gonzesse.


  • Vous oubliez une case d’importance puisqu’elle a également fait l’actrice, entre autres, au côté de Forrest Whitaker dans "The Butler" film très dispensable où elle joue l’épouse... du nègre de maison... de la maison blanche ! (Ô suprêmes circonvolutions subtiles hollywoodiennes...) ce qui peut potentiellement lui faire bénéficier de la jurisprudence Ronald Reagan ! Au point où en est de toute manière...


Commentaires suivants