Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Oprah Winfrey future candidate à la présidence des États-Unis ?

Démocrate, femme, noire, star : toutes les cases sont cochées

Ces derniers mois, la célèbre présentatrice américaine a multiplié les signaux montrant son intérêt pour la politique, tout en assurant ne pas vouloir briguer de mandat.

 

 

Ira, ira pas ? L’élection présidentielle américaine de 2020 est encore loin. Mais la célèbre présentatrice américaine Oprah Winfrey a fait dimanche soir aux Golden Globes un discours qui ressemblait plus à celui d’une femme politique qu’à une vedette de télévision. Son intervention a relancé les spéculations sur une éventuelle candidature à la présidence des États-Unis.

Récompensée par le prix Cecil B. DeMille pour l’ensemble de sa carrière lors de la cérémonie des Golden Globes, « Oprah » a construit son discours sur le mouvement amorcé par l’affaire Weinstein, mais en allant bien au-delà.

Elle a fait le lien avec deux héroïnes de la lutte pour les droits civiques aux États-Unis, Rosa Parks et Recy Taylor, et annoncé l’arrivée d’une « aube nouvelle » pour les femmes et les jeunes filles maltraitées par les hommes.

Beaucoup ont vu dans cette déclaration de neuf minutes un tournant dans la vie publique d’Oprah Winfrey, dont la stature dépasse depuis longtemps déjà celle d’une animatrice, d’une actrice ou d’une femme d’affaires, activités qui ont fait d’elle la première femme noire milliardaire.

Lire la suite de l’article sur lemonde.fr

Le Système se prépare, sur E&R :

Oprah connaît-elle l’histoire de son pays ? Lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents