Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Outre-Rhin aussi : prolongation et renforcement du confinement en Allemagne

Alors que l’épidémie continue de progresser de l’autre côté du Rhin, l’Allemagne a décidé de prolonger et renforcer son confinement partiel jusqu’au 31 janvier.

 

Face à l’épidémie de Covid-19 qu’elle a du mal à endiguer, l’Allemagne va prolonger et renforcer son confinement partiel, incitant notamment les citoyens à réduire encore davantage leurs contacts, jusqu’au 31 janvier, a annoncé la chancelière Angela Merkel mercredi.

La plupart des magasins non alimentaires, les bars, restaurants, équipements culturels, de loisirs et les écoles vont rester fermés. « Nous devons réduire encore nos contacts sociaux afin de combattre » la pandémie, a déclaré la chancelière lors d’une conférence de presse à l’issue d’une réunion avec les 16 présidents de régions.

Les membres d’un même foyer ne seront désormais autorisés qu’à rencontrer une seule personne supplémentaire en public. Comme le souligne Reuters, jusqu’à présent, les rassemblements étaient limités à cinq personnes en provenance de deux foyers distincts.

« Nous nous trouvons aujourd’hui dans des situations limites dans certains hôpitaux, ce qui nous a incités une fois de plus à adopter ces résolutions aujourd’hui », a justifié Angela Merkel en ajoutant que ces nouvelles mesures étaient aussi prises par l’expansion de la nouvelle souche identifiée en Grande-Bretagne, possiblement plus contagieuse. « Les mesures que nous avons décidées sont drastiques. (...) elles sont plus dures », a-t-elle admis, parlant d’une « course contre la montre ».

 

Pas de retour à la normale avant plusieurs mois

L’Allemagne a aussi décidé de limiter à un rayon de 15 kilomètres les déplacements des résidents des régions les plus touchées, c’est-à-dire celles où le nombre de nouveaux cas de contamination sur sept jours est supérieur à 200 pour 100 000 habitants.

Le chef du gouvernement régional de Bavière Markus Söder a mis en garde contre tout espoir d’un retour rapide à la normale, prévenant que « nous devions encore vivre avec le virus pendant plusieurs mois ».

Le pays comptait mardi 1 787 410 cas officiellement déclarés de Covid-19 depuis le début de l’épidémie avec 11 897 nouveaux cas officiellement déclarés en 24 heures. Le nombre de décès, avec 944 nouveaux mardi, s’élève à un total de 35 518, selon l’institut de veille sanitaire Robert Koch.

 


 

Rappelons tout de même un fait aisément compréhensible par le commun : si pandémie il y a, alors il y a surmortalité, laquelle ne peut passer inaperçue dans les données concernant les décès toutes causes confondues. Nous avons ici recours aux données officielles que met à disposition le site Euromomo.

 

Regardons donc ce qu’il en est pour l’Angleterre et le Pays de Galles, qui ont réinstauré l’assignation à résidence.

 

 

Un vrai retour des âges sombres…

Au tour de ce qu’Euromomo nous permet de savoir de la situation en Allemagne.

 

 

Hum… Effectivement, un retour en force de la situation du printemps : le calme plat. Sous réserve que ces exemples limités soient représentatifs de la situation globale chez nos cousins les Germains.

Voyons enfin la situation en France.

 

 

Si l’on a bien compris la logique de tout cela, puisque ce n’est pas pire qu’au printemps, au contraire, puisque, aussi, la maladie est beaucoup mieux connue et que les médecins qui soignent et qui cherchent savent comment s’occuper au mieux de leurs patients, nous devrions donc en déduire que l’Hexagone va lui aussi connaître un nouveau serrage de vis.

– La Rédaction d’E&R –

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants