Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Petite Histoire – Jeanne Hachette, une héroïne française

Son existence est parfois remise en doute, mais sa légende, bâtie au fil des siècles, est loin d’être enterrée. En 1472, alors que les Bourguignons ravagent la région sur les ordres furieux de Charles le Téméraire, une ville pourtant sans garnison va résister aux envahisseurs. Cette ville, c’est Beauvais, où tous les habitants se mobilisent pour en interdire l’accès aux troupes du duc de Bourgogne. Les combats sont farouches, et les femmes y prennent toute leur place, notamment l’une d’entre elles, une certaine Jeanne Hachette. Armée d’une petite hache, elle repousse un assaillant et parvient même à capturer son étendard, redonnant ainsi du courage à tous les assiégés. Elle restera, aux yeux de l’Histoire, le symbole de la résistance beauvaisienne, et surtout de la bravoure des femmes lors de ce siège.

 

L’épopée johannique, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est bien joli ces histoires mais ça ne nous avance guère ! Quelle morale, quelle leçon à retirer de tout ça ?

     

    • Bonjour, Pour savoir où l’on va il faut savoir d’où l’on vient. De rien. Au revoir


    • c’est la petite histoire, un divertissement culturel de qualité qui vaut mieux que des histoires homosexuelles netflix


    • Qu’à l’époque le féminisme et l’avortement n’existaient pas et que les femmes avaient plus de courage, d’intelligence et de sens politique ! Jeanne d’Arc, Jeanne Hachette, Charlotte Corday et tant d’autres !... elles n’avaient pas besoin d’une Chiappa pour se "libérer" ou d’une ministre capverdienne raciste en charge de " l’égalité entre les femmes et les hommes" !


    • Oublier ses ancêtres, c’est être un ruisseau sans source, un arbre sans racines (proverbe chinois).
      Accessoirement, cela montre que les femmes n’ont pas attendu les "féministes radicales" pour s’affirmer et voir leurs valeurs reconnues par les "sales mecs".


  • Les Burgondes (Francs-Ripuaires dont on parlera peu ou pas) était les primitifs bourguignons.
    Dans « Le matin des magiciens », Louis Pauwels et Jacques Bergier nous rappellent ces étonnantes paroles tenu par H. Himmler :
    « À la conférence de la paix, en mars 1943, le monde apprendra que la vieille Bourgogne va ressusciter, ce pays qui fut autrefois la terre des sciences et des arts et que la France a ravalé au rang d’appendice conservé dans la vinasse. L’État souverain de Bourgogne, avec son armée, ses lois, sa monnaie, ses postes, sera l’État modèle S.S. Il comprendra la Suisse romande, la Picardie, la Champagne, la Franche-Comté, le Hainaut et le Luxembourg. La langue officielle sera l’allemand, bien entendu. Le parti national-socialiste n’y aura aucune autorité. Seule la S.S. gouvernera, et le monde sera à la fois stupéfait et émerveillé par cet État où les conceptions du monde S.S. se trouveront appliquées. »
    Jeanne Hachette, en 1472, défendit Beauvais assiégée par Charles le Téméraire.
    La ville de Beauvais célèbre tous les ans une fête pour perpétuer la mémoire de cet événement. Ce jour-là, une salve d’artillerie est tirée par des jeunes filles pour commémorer la valeur de l’héroïne.
    LIEN

     

  • #2634867

    C’est pas son existence qui est remise en cause, mais tout le côté magique de son histoire et le fait de dire que c’était une paysanne. Cette fille appartenait à la royauté élargie et le reste c’est du roman.

     

    • Encore une Jeanne magique !


    • Frapper son ennemi et s’emparer de son étendard, à une époque on appelait ça une action d’éclat.
      Pour certains pseudos-nationalistes contemporain, c’est de la magie...
      Avez vous regardez la vidéo ?!
      "Heuuu bah non j’ai vu marqué Jeanne alors j’ai cru qu’on parlait de Jeanne D’Arc. Alors du coup bah je suis venu ramener ma fraise en racontant la même merde à chaque fois que je vois un article sur elle parce que j’l’aime pô."
      Je pense que je suis pas loin de la vérité.


  • #2634988

    Nombre de femmes ont marqué l’Histoire de France...Il y eut aussi Ste Geneviève qui défendit Paris contre les hordes des Huns d’Attila.
    Elles montrent souvent plus de courage que les hommes.(Pauvres de nous).
    Aucune civilisation ne leur fait autant de place que la nôtre.(C’est bien).
    Et beaucoup de Saintes chrétiennes et plus particulièrement catholiques ne se décomposent pas une fois mortes,on peut les voir encore de nos jours dans certaines églises,tout comme le Padré Pio,homme cette fois,qu’on a eu la surprise de découvrir intact bien après sa mort.
    Ce qui devrait conforter les croyants chrétiens dans leur Foi...(Et les autres religions à se demander pourquoi il en est ainsi chez les catholiques)
    La France,cette Histoire extraordinaire !...


  • Je savais pas qu’on avait le droit de remettre en doute des faits historiques !

     

    • #2635096

      Les "faits" c’est juste des lettres au roi, ça vaut ce que ça vaut surtout des siècles après. Le rapport sur le 9/11 aujourd’hui aussi c’est un rapport officiel gouvernemental, ou les déclarations écrites sur n’importe quel sujet de Macron. C’est pas parce que c’est écrit que c’est la vérité.


  • Les féministes vont s’empresser de s’accaparer cette histoire pour défendre leur cause c’est-à-dire la casse de la famille.


  • Jeanne Hachette, quel éditeur ?

    Très belle histoire, merci.


  • Le mythe de Jeanne d’Arc est un produit publicitaire symptomatique de l’homme ou la femme providentielle, typique de l’état d’esprit des tradis et autres sédévacantistes qui rêvent de voir le populo faire le travail à leur place pour être parfaitement incapable de le faire par eux même !

    Jeanne objet de marketing tête de gondole de sites pseudo cathos dont la seule vocation est de vendre des mauvais livres pompés à la hâte sur des vrais auteurs antis libéraux du XIX …Aux seules fins de faire du pognon !


  • Jeanne Hachette ? pfui, nous avons Cattarina Segurana... et c’est une héroïne niçoise, anti-Français.