Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Palestine : vers une "réconciliation" entre le Hamas et le Fatah ?

Sous forte pression, le mouvement islamiste a accepté de dissoudre le « comité administratif » créé en mars dernier pour gérer l’enclave côtière.

 

Le Mouvement de résistance islamique (Hamas) palestinien a annoncé tôt dimanche matin la dissolution du « comité administratif » qu’il avait créé en mars dernier pour gérer les affaires dans la bande de Gaza. Cette instance avait d’emblée été fortement critiquée par le président de l’Autorité palestinienne au pouvoir à Ramallah, Mahmoud Abbas, qui y avait vu un outil destiné à saper l’autorité de son gouvernement de « consensus » constitué au printemps 2014.

Le Hamas a dans la foulée appelé le Premier ministre Rami Hamdallah et l’ensemble de ses ministres à reprendre sans délai leurs activités dans l’enclave côtière. Il a également « donné son accord pour entamer des discussions sur la réconciliation ainsi que pour organiser des élections générales ».

[...]

C’est dans ce contexte extrêmement délicat que le bureau politique du Hamas, renouvelé au début de l’année, s’est réuni pour la première fois la semaine dernière au Caire. Les services de renseignement égyptien, qui en ont profité pour tenir plusieurs réunions avec les chefs du mouvement islamiste, les ont visiblement encouragés à faire un pas en direction de Ramallah.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

La Palestine, chez Kontre Kulture et dans la boutique E&R :

 






Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1802924

    La derniere fois qu’un rapprochement a été tenté, c’était fin avril 2014, à l’issue d’un soi disant "processus de paix" sous la tutelle des usa avec John Kerry au front. La farce a duré 9 mois à l’issue desquels, les palestiniens ont compris que rien n’en sortirai. Les dissensions entrés les différents acteurs palestiniens sont du pain béni pour Israël avec pour argument qu’ils leur est impossible de négocier puisqu’il n’y a pas d’interlocuteur valable. A l’inverse, quand un rapprochement est annoncé, c est le refus de négocier avec une force islamiste qui est mis en avant.
    En attendant, 3 mois après l’annonce de 2014, l’ opération Bordure protectrice était lancé avec le résultat qu’on connaît...
    Cette nouvelle est donc à double tranchant. Dans un premier temps, des conditions de vie peut-être plus "facile" à Gaza, mais probablement suivi d’une réaction épidermique d’Israël...

    Je pourrai développer sur les raisons invoqué par Israël pour le lancement de cette dernière attaque, mais je vais cruellement manquer de place..

    Idem pour les conditions de vie à Gaza ou le niveau de corruption des différents groupes en présence..
    Comme toujours et comme partout c’est le peuple qui trinque..

     

    Répondre à ce message

  • La dernière fois que le Hamas et le Fatah ont tenté un gouvernement d’union nationale, ça s’est soldé par l’offensive israélienne sur Gaza en 2014, donc...

     

    Répondre à ce message

  • #1803221

    Aucune confiance ni aucun crédit ne doivent être accordés au Fatah. Et à Mohamed Dahlan le traître, l’assassin...

     

    Répondre à ce message