Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Dieudonné, salopard antisémite" : compétition de soumission à BHL entre Angot et Corbière

Christine Angot le confesse elle-même : « Je ne suis pas une intellectuelle ». En conséquence, lorsqu’elle s’essaye à parler de politique, l’« artiste » ne peut s’empêcher d’imposer ses obsessions aux téléspectateurs.

 

Née Christine Pierrette Marie-Clotilde Schwartz, violée puis abandonnée par son père, il semblerait que la chroniqueuse ait trouvé en Bernard-Henri Lévy – son « plexus solaire » – un père de substitution, catalyseur de ses névroses et fondateur d’un monde manichéen : un monde où Dieudonné incarne le mal, puisque prétendument « antisémite » donc (dans l’esprit d’Angot) pourfendeur du judaïsme, victime éternelle, comme elle.

Pygmalion sioniste des temps modernes, BHL disperse ses élus dans les médias : à l’instar de Moix, l’envoyée Angot [1] dispensera donc la nouvelle liturgie sur le service public.

Elle se voulait artiste, elle ne sera que commissaire politique.

Ce samedi 16 septembre 2017, sa mission fut plus qu’accomplie : le porte-parole de la France insoumise (mais pas à tout le monde) ne s’est pas forcé pour cracher sur l’humoriste préféré des Français et rassurer les émissaires de BHL. Le trotskyste Alexis Corbière, mari de la chroniqueuse Raquel Garrido, a ainsi qualifié sans argumentaire Dieudonné de « salopard antisémite ».

À tel point que cet excès de zèle a donné lieu à un étrange concours : qui sera le plus anti-Dieudonné de tous ?

Même Moix, dépassé sur sa droite, n’a pu suivre l’infernale cadence : condamner Francis Lalanne pour complaisance à l’égard du monstre, c’est trop.

 

La télévision française aux mains des obsessions de BHL :

 

Précisons également que le perfide Corbière ment lorsqu’il prétend que Dieudonné a « fait zéro et quelques » aux élections législatives : son score dans la première circonscription de l’Essonne fut de 3,84 %.

Dieudonné ne s’est donc pas « désisté » pour Farida Amrani, la candidate de la France insoumise, comme le déclare hystériquement celle « qui n’est pas une femme politique », Christine Angot.

Notes

[1] Parachutée en lieu et place de la transparente Vanessa Burggraf

L’idiote inutile Angot, sur E&R :

Corbière le trotskiste anti-France, sur E&R :

Rire loin des « élites » et de leur soumission à la haine,
avec Dieudonné et Kontre Kulture :

 






Alerter

131 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents