Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Paris 2024 : les Jeux ne font pas que des heureux

Plutôt que de faire un pays qui fonctionne, on le dote d’une vitrine clinquante

Si la nouvelle en a réjoui beaucoup, une centaine de manifestants, parmi lesquels Danielle Simonnet, conseillère de Paris de la France insoumise, se sont donnés rendez-vous pour dénoncer l’attribution des jeux Olympiques 2024 à Paris.

Quelques heures avant l’annonce officielle de l’attribution des jeux Olympiques de 2024 à Paris, ce 13 septembre, ils étaient plus d’une centaine malgré la pluie battante à s’être rassemblés devant le parc de Bercy. Dans le cadre de la manifestation sportive, cet espace vert doit accueillir l’Arena 2, salle polyvalente qui doit doubler le Palais Omnisports de Paris-Bercy. « Les Jeux du fric », dénonce au micro un opposant qui s’inquiète de la confiscation par les grandes multinationales de l’esprit sportif ainsi que du risque de tension sur le marché de l’immobilier parisien.

Un autre opposant évoque le bilan des jeux Olympiques d’Athènes en 2004, dont le budget, initialement prévu à 5,3 milliards d’euros avait finalement plus que doublé pour atteindre 11,1 milliards.

 

 

Une militante de l’association Droit au logement (DAL) s’inquiète de l’« épuration sociale ». « Ça va entretenir la spéculation immobilière », prévient-elle.

 

 

Présent également, un militant briguant la mairie d’Aulnay (Seine-Saint-Denis), Hadama Traoré, qui remet en cause les bénéfices de la tenue des Jeux à Paris. « En banlieue, comme c’est vendu par les médias et les politiques, c’est un bienfait », constate-t-il avant d’ajouter : « Mais si on savait [...] ce sont les grands groupes, les entreprises et le secteur hôtelier qui vont réellement profiter des JO. »

 

 

La France insoumise sceptique

Danielle Simonnet, conseillère de Paris et oratrice nationale de La France insoumise, opposante de toujours à la tenue de jeux Olympiques à Paris, était présente afin d’apporter son soutien aux opposants.

« On est sur un événement pharaonique qui ne répond pas aux besoins de la population, au contraire, à la fin c’est le peuple qui paiera la facture », lance-t-elle.

 

 

« Le coût des jeux Olympiques a toujours été sous-évalué », souligne-t-elle encore. D’autant que, selon l’élue, les équipements qui seront construits ne seraient pas adaptés aux besoins de la population. La conseillère de Paris reproche en outre au projet olympique de concentrer un budget important sur des équipements monumentaux, là où les mêmes moyens permettraient d’en construire plusieurs, prenant comme exemple les piscines et les stades.

 

 

« Avec une piscine olympique, on fait plus d’une dizaine de petites piscines de proximité », argumente-t-elle, ajoutant : « Avec le coût de la rénovation du Stade de France, c’est une dizaine de stades, à taille humaine, qui pourraient être financés sur l’ensemble du territoire. »

Sur Twitter, Philippe Poutou, ancien candidat à la présidentielle du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) a pour sa part qualifié l’événement de « grand projet inutile et imposé ».

 

 

Une nouvelle qui a pourtant fait des heureux

D’autres se sont pourtant réjoui de l’annonce de l’attribution. Depuis l’aéroport de Pointe-à-Pitre, Emmanuel Macron a jubilé : « Nous venons d’apprendre la bonne nouvelle. » Y voyant une « formidable reconnaissance de la France », il a salué « ce succès et la formidable opportunité que les Jeux représentent pour accompagner la transformation de notre pays, accroître son attractivité internationale, dynamiser nos territoires, et renforcer la place du sport partout en France ».

Sur leur page Twitter officielle, Les Républicains ont résumé leur position sur la question en un mot : « Bravo. »

 

 

François Bayrou a, lui, félicité Paris au nom de la ville de Pau.

 

 

Quant à la maire de Paris Anne Hidalgo, elle s’est dite « fière » et « émue » de ramener les Jeux dans sa ville.

 

En Corée du Nord, on sait encore ce que veut dire « intérêt général »,
à découvrir sur E&R :

 

Comment le Pouvoir vend et détruit la France, à lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1800994
    le 14/09/2017 par Soral président
    Paris 2024 : les Jeux ne font pas que des heureux

    Bon, faut qu’on se barre de panam avant 2024...reste 6 ans, c’est faisaibe.


  • #1801016

    Franchement est-ce le moment d’organiser des jeux olympiques en ces temps ? Pour faire quoi ? pour prouver quoi ? il n’y a pas des priorités dans ce pays ? Si ils veulent s’occuper l’esprit et ne trouvent pas d’occupations avec le bordel qu’il y a dans ce pays , au lieu d’organiser une fête autour de la misère .Il y a un temps pour tout ,mais pas pour faire n’importe quoi ,mais apparemment nous avons en ce moment, des virtuoses pour çà ,des champions du monde ,surtout pour gaspiller le pognon du contribuable ,qui a du mal à le gagner .


  • #1801040

    Les jeux ont été obtenu par Paris sans concurrent. Toutes les villes initialement candidates ( Hambourg, Boston, Rome etc.) se sont retirées... Los Angeles a gentiment cédé la priorité, comme par hasard ... auraient elles flairé le piège ?


  • #1801043

    Panem (de moins en moins) et circenses (de plus en plus) .


  • #1801061

    Ceux qui s’en réjouissent, se réjouiront-ils lorsque la facture du déficit leur sera présentée ?


  • #1801068
    le 14/09/2017 par Jean-Registre
    Paris 2024 : les Jeux ne font pas que des heureux

    Les JO à Tel-Aviv2 en 2024, super !


  • #1801073
    le 14/09/2017 par "Zézette épouse x"
    Paris 2024 : les Jeux ne font pas que des heureux

    Ouuf.....ouuuf.... Hadama Traoré d’Aulnay prend position ! est-ce que Théo Luhaka sa famille ,Black Lives Matter, Houria Bouteljah du Parti des indigènes de la république et ses amis Youssef Boussoumah et le MRAP , le CRAN, Charlie Hebdo, le Mouvement de l’immigration et des banlieues, le NPA, la LCR vont aussi nous dire quoi penser , quoi bien penser pour la France ?
    On est vraiment impatient et très attentif à ce qu’ils vont nous dire pour défendre la nation et le petit peuple qu’ils adorent !
    Il nous manque plus le beau Alexis Corbières et Ahmed Moualek (slurg bismilah) pour clore ce chapitre !
    Tout va bien de vrais opposants au système et à ces putains de jeux pour nous finir !
    Que Dieu nous vienne en aide


  • #1801075

    Petit retour historique que je partage ici (source wikipedia) :

    " Les villes de Boston, Hambourg, Rome, et Budapest étaient également en lice jusqu’à leurs retraits."

    Boston est sélectionnée le 8 janvier 2015, mais faute de soutien populaire et après le refus de son maire, la ville renonce au projet et est remplacée par Los Angeles le 27 juillet 2015.

    Hambourg est présentée comme candidate officiellement le 16 mars 2015 mais, à la suite d’un référendum auprès de la population le 29 novembre 2015 donnant une majorité à l’opposition à la candidature, la ville se retire.

    Rome, candidate officielle du 2 juillet 2015 au 21 septembre 2016. Toutefois, le Comité national olympique italien dépose la 2e partie du dossier de candidature auprès du CIO le 7 octobre20 puis la candidature a été retirée le 11 octobre 2016.

    Budapest, candidature retirée le 22 février 2017, par le conseil municipal, à la suite de la campagne du mouvement de jeunes militants, « Momentum », qui a revendiqué la collecte de 266 000 signatures contre la candidature, soit presque le double du total nécessaire pour déclencher l’organisation d’un référendum local dans cette ville de 1,7 million d’habitants.

    A méditer.


  • #1801120
    le 14/09/2017 par The Médiavengers
    Paris 2024 : les Jeux ne font pas que des heureux

    En gros, personne n’en veut, les J.O. finissent donc à la poubelle : Paris. Logique.


  • #1801149

    A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Nos politiciens l’ont sans doute oublié.
    De même qu’ils ont "oublié" de demander leur avis à ceux qui vont payer la facture...


  • #1801266

    L’obtention de ces jeux pour Paris, permet de sécuriser le pouvoir en place. Imaginez la honte que des révoltes populaires viennent empêcher cet événement de dimension planétaire.
    Alors maintenant le pouvoir en place à une légitimité sur la scène internationale et nationale pour écraser sans concession les révoltes à venir.
    C’est l’unique utilité de cette chose. Car Paris et la France est le dernier bastion officiel du mondialisme oligarchique.


  • #1801267

    attendez un peu de voir la mascotte , nouveau record aprés le plug vendome ?


  • #1801293

    Pas grave la facture. Pour l’abrutissement des masses, rien n’est trop beau ni trop cher.


  • #1801394

    Messieurs (les gras du bide ? je taquine),

    Le sport est sain pour la santé, vecteur de valeurs, et dans le cadre des JO, le sport est en grande partie amateur, et nationaliste.

    De plus, les JO modernes ce SONT les Français.

    Enfin, très peu de constructions + Paris vide début août, il faut être malhonnête pour critiquer ces JO.

    Vive Paris 2024 et que la France rafle un maximum de médailles pour que la Marseillaise résonne dans toutes les enceintes !!

     

    • #1803168

      Si on aime le sport on en fait . Mais je ne comprendrai jamais le plaisir a regarder des mutants dans des compétitions sportives s’ évertuer a gagner . Pour quoi ? la gloire ? Le fric ? Pour moi ce genre de choses ne passionne que les sots . Quand a la marseillaise et au drapeau , pour moi ce n’ est pas la France . Depuis ma petite enfance j’ ai une aversion spontanée pour ces deux produits des loges maçonniques . Depuis que les chaussures ont pris la place de la couronne , la France est morte , aujourd’hui ça n’ est plus qu’ un fantôme qui n’ a rien d’ une patrie , ça n’ est plus le legs de nos pères , la transmission a été coupé , adieu royaume de France et bonjour le laboratoire maconico-socialo-judeo-sioniste et progressiste , vers le monde merveilleux des matérialistes sataniques . Vas y reprend de l’ opium , la TV le distribue gratuit .


  • #1801402

    Pour une fois, je ne suis pas d’accord avec les commentaires.
    Les jeux olympiques sont une manifestation prestigieuse (et ancienne, même sans revenir à la Grèce antique) qui font augmenter l’aura d’une ville et d’un pays dans le monde.
    De plus, des tas de sports non médiatisés sont mis en avant dans cette compétition, ce qui a un charme certain.
    La question du financement peut être un problème, et il faudrait limiter les coûts, mais organiser cet événement n’est pas un mal en soi.


Commentaires suivants