Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Des toilettes pour transsexuels à l’université de Tours

"Un petit réseau s’active"

L’université François-Rabelais prend deux engagements pour les étudiants transgenres  : elle officialise le prénom d’usage et ouvre des toilettes neutres.

Tout a commencé par cet étudiant de 1re année de psychologie venu frapper à la porte de la chargée de mission diversité, égalité et handicap, Concetta Pennuto, à la rentrée 2016. Inscrit sous un prénom féminin, il se fait appeler Charly, et vient de s’engager dans un parcours de réassignation de genre. « Je leur ai raconté mon histoire, mon parcours, et j’ai évoqué les problèmes que les étudiants trans rencontrent à la fac », explique ce jeune engagé.

L’université de Tours décide de s’emparer du sujet en s’appuyant sur la loi de 2016 contre les discriminations de genre. « Même si cela ne concernait qu’un seul étudiant, c’est important qu’il puisse poursuivre ses études dans les meilleures conditions, c’est une question d’égalité des chances », affirme la chargée de mission à l’égalité, fermement soutenue par le président de l’université Philippe Vendrix. À Tours, une dizaine d’étudiants seraient concernés.

[...]

Pionnière en la matière, l’université François-Rabelais essaime déjà dans celles de Grenoble, de Rennes 2, d’Angers ou de Montpellier. « Un petit réseau s’active », se félicite Concetta Pennuto.

Lire l’intégralité de l’article sur lanouvellerepublique.fr

Sur le lobby LGBT, chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents