Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pascal Bruckner : "Le boucher de Conflans-Sainte-Honorine, c’est Daech à la maison"

« Ce n’est pas un acte de “séparatisme”, c’est une déclaration de guerre qui doit être traitée en conséquence »

On ne savait pas Pascal Bruckner spécialiste de l’antiterrorisme, du renseignement intérieur, des forces spéciales ou de la lutte anti-djihadiste, mais après l’assassinat du professeur d’histoire-géographie de Conflans (78), il a aussitôt été convoqué par Le Figaro pour donner son avis. Il y a des gens, dans le monde médiatico-politico-culturel, qui ont le droit de s’exprimer dans les médias mainstream en cas d’urgence, lorsqu’il faut expliquer quelque chose que les Français ne comprennent pas, parce qu’ils sont un peuple un peu bêta.

 

 

L’introduction de l’interview ne laisse pas de place au doute, à la nuance, à la diplomatie, c’est la guerre, directe, sans réfléchir, sans passer par la case départ. Une guerre contre un ennemi pourtant caché, qui vit dans l’ombre, au milieu des millions de musulmans français qui deviennent ainsi des complices. Les attentats prétendument islamistes, s’ils tuent des Blancs, des non-Blancs, des chrétiens, des juifs ou des musulmans, qui tirent donc dans le tas mais qui parfois ciblent des personnes ou des fonctions (policier, prêtre, prof), font en réalité très mal à la population musulmane mais aussi au vivre-ensemble, c’est-à-dire à l’unité française.

Et nous pensons que c’est ce qui est visé, derrière le rideau. Macron a beau parler de lutte contre le séparatisme – comprendre islamiste, comprendre musulman, comprendre antisémite et/ou antichrétien –, l’homme de toutes les divisions aura du mal à apparaître comme un rassembleur. Lui qui a monté les Français contre les Gilets jaunes, les antiracistes contre les racistes, les gauchistes contre les fascistes, les LGBT contre les hétéros, les féministes contre le patriarcat... Tout son quinquennat qui sent la poudre s’est déroulé sous le signe de la division. Il est le Grand Diviseur. Nous y reviendrons.

 

 

Mais d’abord, place à la diatribe du Bruckner, qui décide donc de la politique antiterroriste du pays. Enfin, plus précisément, qui donne ses ordres à Alexandre Devecchio, la passerelle entre la droite française et les nationaux-sionistes au Figaro. Et pourquoi pas ? C’est une opinion, ce n’est pas interdit. Mais il n’est pas interdit de la décrypter.

Une frontière dans l’abominable vient d’être franchie. On s’attaque au bastion le plus sacré de la République : l’école et la personne physique des enseignants. Un professeur est proprement décapité pour avoir montré les caricatures de Charlie Hebdo lors d’un cours sur la liberté d’expression. Des parents d’élèves l’auraient signalé. La victime aurait reçu des menaces de mort. Que vont faire les autres professeurs, hommes et femmes, lorsqu’ils devront aborder ces sujets délicats ? Se taire au risque d’une décollation ? Le boucher de Conflans-Sainte-Honorine, c’est Daech à la maison : un message solennel en forme de cérémonie macabre, un avertissement pour tout le corps enseignant qui devra se taire ou périr. Ce n’est pas un acte de « séparatisme », c’est une déclaration de guerre qui doit être traitée en conséquence. C’est la propagande par le fait : la moindre moquerie du texte sacré entraîne la peine de mort. Un dessin vaut condamnation.

Au-delà de ce crime, certes atroce, on se demande si le peuple français ne ferait pas l’objet d’une substitution cognitive, pour parler comme les spécialistes. Le Tchétchène ou le Russe tchétchène apparemment auteur de cet assassinat, puisqu’il y aurait eu préméditation, devient, dans la bouche des médias mainstream et de monsieur Bruckner, l’homme qui menace l’école française, l’école de la République.

Nous, depuis que le néolibéralisme s’est installé en France, en 1983, qu’il a affaibli et l’État et les services publics sous la double poussée, interne et externe, des trotskistes et du Grand capital, qu’on sait remarquablement liés, on a plutôt l’impression que la destruction de la belle école publique de France est dans les cartons depuis longtemps, et que des lampistes servent à couvrir le crime. Un crime contre les Français, contre le niveau scolaire, et donc contre notre avenir à tous.

Le tueur de Conflans devient le danger numéro un pour l’école française, c’est ça la conclusion de nos penseurs et médiacrates. Tout cela en plein procès Charlie, que nous suivons pas à pas, car il s’y dit et il s’y cache des choses énormes, que Yannick Haenel ne veut pas voir, car cela irait trop loin, vers ce qu’on appelle par abus de langage le Complot, alors que c’est de l’intelligence. Se pourrait-il qu’une organisation autre que des truands à moitié radicalisés soit à l’origine de la tuerie de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, et deux jours plus tard à l’Hyper Cacher ?

La solution proposée par Bruckner, et à travers lui par le nouveau système de « valeurs » national-sioniste (racisme, guerre civile, terrorisme, nationalisme sous contrôle), qui remplace progressivement le système de valeurs socialo-sioniste (antiracisme, immigrationnisme, antinationalisme), était aisément calculable.

Dès 2004, le rapport Obin signalait des phénomènes inquiétants de radicalisation dans l’école de la République : impossible d’enseigner la Shoah, une affaire de Juifs ou Voltaire, qui avait raillé le prophète ou Madame Bovary, une femme adultère. Donner des cours va devenir désormais un métier aussi dangereux que celui des soldats sur le champ de bataille. Je comprendrais parfaitement que, à l’école, l’autocensure individuelle prime : quel homme, quelle femme, aurait envie de mourir de cette façon, sachant ce qu’il risque s’il parle de ces affaires à ses élèves ? L’audace doit venir de la nation toute entière : il faut immédiatement reproduire massivement toutes les caricatures de Charlie, les placarder sur tous nos murs pour faire taire les assassins. Ils peuvent tuer une personne, ils ne nous tueront pas tous.

Bruckner confirme notre thèse du changement de paradigme, incarné par le glissement de BHL à Zemmour dans les médias mainstream. Suit une prévision-menace, ce qu’on appelle aussi, lorsqu’elle advient, une prophétie autoréalisatrice :

Les caricatures de Charlie n’ont pas fini de faire couler le sang : combien d’années va-t-on compter les morts ? On aura une petite pensée émue pour tous ceux, des Indigènes de la République jusqu’à une certaine presse de « gauche » - je pense au délicat Edwy Plenel - qui, patiemment, minutieusement, au nom de l’anti-racisme, ont construit une haine inexpiable contre l’équipe de Charlie. Aujourd’hui, Receyp Erdogan, l’islamo-fasciste, doit jubiler. Le ventre n’est pas mort d’où est sortie la bête immonde, disait Brecht à propos du nazisme.

Nous avons une pensée pour la famille et les proches de Samuel Paty, mais par extension pour tous les profs qui subissent depuis Mai 68 la violence ultralibérale qui se manifeste dans l’interdit autoritaire, ce cadeau des gauchistes, et dans la chute du niveau, ce programme d’abêtissement qui fait de nos enfants des imbéciles manipulables. Pour toutes les causes les plus sordides.

Il reste de toute cette histoire, où se croisent les violences provoquées par l’affaiblissement de l’État par le gang néolibéral qui a mis la main dessus, un slogan à la Charlie, qui ne changera pas grand-chose tant que les Français n’auront pas pris conscience de la violence systémique que l’oligarchie leur fait subir. Il est vrai que quand ils commencent à s’en rendre compte, une autre violence, moins systémique, surgit pour clore le débat, éteindre l’incendie social.

 

 

Le séparateur qui dénonce le séparatisme

Pour en revenir à notre président, qui se présente en rassembleur, personne n’oublie ce qu’il a fait et surtout défait en trois petites années. Macron se pose en réunificateur en dénonçant le « séparatisme », alors qu’il est le séparateur principal avec la coupure élite /peuple qu’il incarne à merveille, et on ne rappellera pas ce samedi où les Gilets jaunes ont tendu le nez vers le palais, d’où le Président était prêt à s’envoler en hélico.

Le Diable (en latin : diabolus, du grec διάβολος / diábolos, issu du verbe διαβάλλω / diabállô, signifiant « celui qui divise » ou « qui désunit » ou encore « trompeur, calomniateur ») est un nom propre général personnifiant l’esprit du mal. Il est aussi appelé Lucifer ou Satan dans la Bible, et Iblis ("le désespéré") dans le Coran. Le mot peut aussi être un nom commun désignant des personnages mythologiques malfaisants, un ou des diables, avec une minuscule. (Wilkipédia)

La coupure laïcs-Charlie contre les islamistes, et donc les musulmans par amalgame, est factice : elle est destinée à fausser l’entendement et à fabriquer un ennemi pratique pour une guerre pratique afin d’apparaître comme le grand réconciliateur du conflit triangulé. Nous, on a une autre idée de la réconciliation : une réconciliation qui ne passe pas par la fracturation de la Nation en communautés, gauche contre droite, chrétiens contre musulmans, hommes contre femmes, homos contre hétéros, riches contre pauvres...

Covidisme, terrorisme et séparatisme, sur E&R

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

102 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est marrant d’entendre parler des pompiers pyromanes......

     

  • Bruckner je cite :
    « il faut immédiatement reproduire massivement toutes les caricatures de Charlie, les placarder sur tous nos murs pour faire taire les assassins. Ils peuvent tuer une personne, ils ne nous tueront pas tous. »
    chiche, no soucis, mais je demande à Bruckner de nous montrer l’exemple en allant coller lui-même ses affiches dans une cité islamiste la journée ...et quand la campagne sera lancé, de ne pas se planquer dans son apart parisien, mais en revanche être le 1er à prendre les armes s’il le fallait. Bruckner au pont, Bruckner au Front.... !!!!!

     

    • Le problème principal est quand même l’existence de cités islamistes.


    • @Olivier
      ceci est un raccourci que prend systématiquement toute personne sous informée, vous n’avez donc pas suivi les conférences ou lu les travaux de Pierre HILLARD ou Youcef HINDI, pour n’en citer que deux ou encore plus simplement les analyses publiées régulierement sur ce site ?


    • J’habite dans le 93 depuis belle lurette et je ne conbais pas une seule cité islamiste.
      C’est de la foutaise. Il y a des cités où il y a beaucoup de musulmans qui prient car ils ont le souci de Dieu et de leurs prochains. Parfois certains dénoncent des propos tenus à leur égards dans les médias. Ont ils tort ???
      En France occupée il est semble-t-il interdit à un musulman de faire usage de la liberté d’expression en dénonçant telle ou telle publication qu’il considère comme une atteinte à la liberté de conscience, laquelle est alors considérée par l’occupant comme une atteinte à la laïcité. Cherchez l’erreur !


    • Pour répondre à Bouzid, je partage son point de vue.

      Imaginez la réaction si un musulman publie les "caricatures de la République". La laïcité, valeur de la République s’il en est une, c’est la neutralité de l’Etat vis à vis des religions tout en permettant la liberté de croire pour chacun, ce n’est pas le blasphème, et encore moins enseigné à l’Ecole et surtout pas en demandant aux musulmans de sortir de la classe pour mieux les dénigrer. ça, c’est la haine institutionnelle !


  • Je n’ai aucune envie d’entrer en guerre pour les beaux yeux de Bruckner et de sa secte.

     

  • Personne dans les merdias pour rappeler le passé de ce salopard de Bruckner ? Pro pédophilie avec sa contribution aux pétitions publiées dans Libé. Va-t’en-guerre dévoué à ses maîtres sionistes dès la destruction de la Yougoslavie. C’est pas parce qu’il a atomisé en direct l’immonde Belattar et qu’il a moqué la suédoise sous MK Ultra qu’il est un type valable. C’est trop facile.
    Comme toujours, ce sont ceux qui prônent l’affrontement qui s’en sortiront. Le casse pipe c’est pour les autres.
    Merci à E&R de rétablir la vérité sur la destruction de l’enseignement par le progressisme. C’est cela l’origine du Mal.

     

  • En revanche entre israel et les etats arabo musulmans qui parrainnent daesh c’est l’entente cordiale ,la detente,la paix des braves,la normalisation.

     

    • Avec les États Arabo-Musulmans qui parrainent Daesh (Arabie Saoudite, Quatar) oui si tu veux, mais pas avec les États Arabo-Musulmans qui ne parrainent pas Daesh. De plus, je te ferait remarquer que les États qui parrainent et soutiennent le plus Daesh, ou Al Quaida avant, ou le terrorisme de manière générale, ce sont les USA en premier lieu et ensuite les dirigeants Occidentaux. Donc, ne la ramène pas trop sur l’Arabie Saoudite ou le Quatar (que je n’aime pas du tout), car y’a déjà bien assez à dire sur l’Occident en terme de parrainage du terrorisme. On va pas faire de l’Histoire ici, ce serait trop long, mais je pense que tout le monde m’aura compris.


  • Quelle hypocrisie , "le droit au blasphème" n’a jamais existé , n’existe pas , et n’existera jamais pour les musulmans (ni pour les juifs qui par ailleurs incluent toute critique a leur égard dans cette interdiction)

    C’est donc au moment de laisser entrer des millions de musulmans en France qu’il fallait considérer "ce détail" , et non pas a l’occasion d’un énième carnage sous fond d’une énième offense à leur religion .
    Surtout si vous aviez prévu d’ériger en droit sacré l’insulte de ces "hôtes" indésirables que vous avez imposés aux Français .

     

  • Comme souvent, la rédaction E&R nous livre ici un article du niveau de ceux qui sont plus du côté de la connaissance que du ressenti.

    Profond respect à vous.

    Cela dit, ce passage :
    « Tout cela en plein procès Charlie, que nous suivons pas à pas, car il s’y dit et il s’y cache des choses énormes, que Yannick Haenel ne veut pas voir, car cela irait trop loin, vers ce qu’on appelle par abus de langage le Complot, alors que c’est de l’intelligence. »

    recèle une clef qui semble garder une porte que j’aimerais bien voir entrouverte un jour. Dans E&R bien sûr.

     

  • Bonjour, dans l’emission onli hebdo, les animateurs parlent de sauts dans le raisonnement, autrement dit du sophisme.

    https://www.egaliteetreconciliation...


  • Il dit au moins une bêtise. Brecht parlait de la "bête immonde" non pas à propos des nationaux-socialistes, mais des sociaux-démocrates.


  • " Nous, on a une autre idée de la réconciliation : une réconciliation qui ne passe pas par la fracturation de la Nation en communautés " : certes , mais EUX , tiennent le " manche " ...depuis 50 ans ( pour faire simple ) , avec une accélération palpable de cette dégradation depuis 10 ans . Et de surcroît, c’est le fruit de leur travail en " profondeur " à tous les étages ( sociétal , éducation , enseignement , .... ) . Cerise sur le gâteau ! Et là , " ils " sont très forts ( mais cela peut s’expliquer dans un autre chapitre ) , c’est l’adhésion du peuple , à peine contestée , à ces phénomènes qui pourtant se dirigent vers le chaos !


  • Encore hélas ! Un moyen qui contribue à faire passer la pilule du couvre feu, ceux sont des hypocrites et des lâches !


  • pascal Bruckner dit : "il faut immédiatement reproduire massivement toutes les caricatures de Charlie, les placarder sur tous nos murs pour faire taire les assassins. Ils peuvent tuer une personne, ils ne nous tueront pas tous."

    comment la justice, qui prend le soin de déceler dans les articles/commentaires d’ E&R des appels à la haine ; ne retiendrait pas ces propos complètement irresponsables, comme mise en danger de la vie d’ autrui, et l’ appel à l’ hostilité public et communautaires ?!!
    on est en Israël ou on est encore en France là ?


  • Sans aucune volonté de défendre qui que se soit ou quoi que ce soit, il faut savoir qu’en valeur un prophète de Dieu est supérieur à la famille puisqu’il fallait le protéger en priorité.


  • Juste un détail biographique, concernant Pascal Bruckner : j’avais été stupéfait de lire son nom dans les articles relatant l’assassinat d’un banquier français, à Genève, au cours d’une séance sado-maso. : ça doit bien remonter à dix ou quinze ans mais je me rappelle très bien pourquoi je n’en revenais pas.

    Pour moi, il appartenait au monde des écrivains, de la culture : attention hein ! je ne suis pas en train de dire qu’il avait la moindre parcelle de responsabilité dans cet acte odieux mais il avait été cité comme une connaissance proche de la dame incriminée.

    Ce choc de deux univers que l’on pourrait croire presque incompatibles, m’avait estomaqué ! Bon j’étais jeune encore, et sans doute encore crédule !


  • Et qui a créé daesh et le manipule depuis 30 ans ??
    Le Mossad et la CIA .... CQFD !

     

  • Si enseigner la laicité c’est montrer des gribouillis de "prophètes" bedonnants, à poil, lubriques et débonnaires.... je crois que ce tchètchène ne pose pas une question totalement idiote ou déplaçée.
    Si la forme est assurément terroriste, le fond l’est-il ?

     

    • Figurez-vous qu’il y a des gens qui aiment bien se foûtre de la gueule du monde, en faisant des dessins grotesques, ou en écrivant des libelles, sur tous les sujets possibles et imaginables. Ils ne sont pas du tout dangereux, et fort utiles pour remettre les pendules à l’heure.

      Vous voulez que je vous dise, ma chère Louise, rien que de devoir répondre à votre question, me fait ...j’allais user d’un mot qui ne siérait point avec une dame si joliment prénommée...disons me fait soupirer : fallait oser la poser, vous n’êtes pas très loin du célébrissimme "responsable mais pas coupable".

      Laissez-moi vous dire...quant à la forme de votre question, elle est vicieuse, et le fonds abscons, si j’ose dire !


    • « Si enseigner la laicité c’est montrer des gribouillis de "prophètes" bedonnants, à poil, lubriques et débonnaires.... »
      Disons que cette laïcité dévoyée n’est que le faux nez que la République emprunte pour faire croire à sa tolérance alors qu’en réalité il ne s’agit que d’heurter la foi (à l’exclusion d’une, un hasard sans doute !). Comme toute idéologie, elle a ses intégristes. On veut nous faire rentrer dans la logique bushienne du choc des civilisations alors que l’on peut penser que l’on est en pleine décivilisation pour en arriver à un tel niveau général. J’ose espérer qu’il y a encore suffisamment de gens pour penser que l’on a des valeurs à défendre un peu plus élevées que les beauferies néoconservatrices qui creusent notre tombe. Quant à l’ignoble Bruckner, s’il veut en découdre, qu’il ne se genre pas et qu’il parte devant plutôt que d’y exciter les autres.


    • « qu’il ne se gêne pas et qu’il parte devant plutôt que d’y exciter les autres. »


  • Belle conclusion digne d’ER et conforme à sa conviction. Pourvu que les autres cités à ce propos lisent cette dernière phrase...


  • Eh oui, fallait s y attendre. La haine de l islam matin et soir, quasiment en continu. Une petite interruption pour effrayer les gens avec le covid a fini par donner un résultat. Un jeune décapite son prof, c est l islam seul responsable, leur propagande ils n en parlent pas ces lâches, et ils osent parler de l intérêt supérieur de la Nation, droit dans leurs merdes.


  • je suis franchement pas pour les arabes mais un moment donné pourquoi un prof d’histoire montre des affiche de Mahomet à des musulmans ? Tous ces prof sont des militant de gauche, comme dit Soral ils sont pour l’immigration et contre l’islam ! et bien je leurs souhaite bonne chance dans leur combat qu’ils auront du mal à gagner. "les effets dont ils chérisse les causes". Ce que je sais c’est qu’un prof de gauche sera le premier à me cracher à la gueule et me faire casser la gueule par des noirs pour mes idées politique alors j’y verserais pas une larme.

     

    • C’est pour ça que tu as plus de crédit à t’en sortir avec un musulman disons modéré et sincère qu’avec un gauchiste y compris de souche, si tu as un comportement chrétien, que tu n’es surtout pas peur. Le gauchiste invétéré est impie de haute trahison envers le divin, un rebelle au Divin comme c.est pas permis. C’est un sinistre qui croit avoir trouvé toutes les réponses à ses questions dans la matière et qui veut l’imposer à tous au forceps. On sait ce que cela a donné avec l’ex-URSS ... J’habite une cité avec blacks et Muslims. J’ai pas de problème.


  • Béééééééééééééééééé !!!!! ,je suis enseignant ,j’ai mis le masque comme on m’a dit et je cherche l’abattoir .C’est ou ?? Bééééééééé !!!!!

     

    • Quelle justesse ! Hélas, 3 fois hélas ! Heureux que mes amis d’autrefois, dont plusieurs enseignants soient retraités ou aient quitté le Titanic de la (contre) Education en abandonnant à temps le navire ! Mariée à un agriculteur, une amie instit a compris (comme moi vis à vis du ministère de l’Inculture et de la Propagande réunis) le malaise que nous ressentions à nous épuiser pour des salauds. .En ce qui me concerne je fus sanctionné pour m’ être permis, à l’époque des "versets sataniques" de protester, en catholique, contre une expo de Vincent Cordebard (sur le sperme), au Palais du Tau (Reims, palais épiscopal jouxtant la cathédrale, musée appartenant à l’Etat) . l’Expo, installée dans l’ancienne chapelle archiépiscopale (à côté de la salle exposant l’ampoule du Sacre) présentait également un mannequin en plastique (style Prisunic, servant en principe aux vêtements en présentation). Le mannequin était nu, les yeux voilés par un bandeau de tissu... référence à la représentation médiévale de l’aveuglement du peuple juif : Synagogue aux yeux bandés. Tout cela posé sur un socle se détachant sur un podium, devant l’autel surmonté d’une grande croix dorée...Ce n’est qu’après coup que j’ai compris ce symbolisme car mes courriers à ceux qui avaient monté l’Expo et accepté le thème (le sperme, le sida) furent transmis à l’artiste, qui me répondit, invoquant la sacro-sainte liberté d’expression. Les visiteurs (souvent bourgeois, cathos ou simples amateurs d’art médiéval) protestaient en écrivant dans le livre d’Or, sans plus. A 35 ans j’étais d’une grande naïveté et mon courrier au Ministre (Lang à l’époque) m’acoûté très cher professionnellement mais j’en reste fier malgré tout !


  • Bruckner ! Qui finance Daesh ?

    Des fables communautaristes à en perdre la tête.


  • Suis-je le seul à penser ça, cette histoire est très bizarre.
    Une histoire qui arrive par hasard juste quand le couvre feu va entrer en vigueur.

    Une vidéo montre soit-disant la tentative d’interpellation, mais on voit pratiquement rien.

    Il circule des photos de la tête coupée sur le net et on peut se demander comment la coupure peut être si nette.
    Soit à admettre une force phénoménale, une lame incroyablement affutée et une personne d’une taille impressionante ou alors ce n’est pas la vraie tête, une tête de cire peut-être.
    J’avoue que je ne comprend pas.

     

    • On ne te demande pas de comprendre, on te demande de gober et de croire tout ce qu’on t’affirme, même sans preuve. Et si t’es pas content, ou que t’émets le moindre doute, ou que t’esquisses un iota de réflexion, c’est que t’es un révisionniste, terroriste, anti-républicain, anti-charlie et antisémite.
      Alors, remballe tes doutes et questionnements, mets ton masque et ouvre bien les oreilles quand tonton bruckner s’occupe de tout t’expliquer.


    • Oui tu es le seul a penser ça parce que tu es le seul a être intelligent.


    • J’ai vu une photo de la tête posée au sol de la personne que l’on nous présente comme ayant été suppliciée par décapitation dans la rue et au couteau et j’affirme que c’est un canular. On constate en effet que le contour de la découpe du cou est d’une propreté et netteté impossible à obtenir en particulier dans le contexte d’une décapitation prétendument réalisée à la bourrin dans la rue avec un couteau. Il n’y pas pas un seul lambeau de muscle, d’artère, de veine qui dépasse...une découpe rectiligne, sans aucune irrégularité que l’on croit faite au laser ! Nickel chrome ! Les muscles et la peau ne présentent aucun affaissement ! Le contour de la découpe forme un angle aigu au niveau du faisceau supérieur du muscle trapèze comme si le cou était en matière plastique ou en cire rigide ! Une telle découpe aussi nette ne peut pas s’obtenir en étant effectuée sur le corps d’un vivant. A la limite sur un corps congelé à la scie circulaire, au laser...mais dans ce cas cela voudrait dire que la photo fut prise alors que la tête était encore gelée, sinon la zone de découpe se serait affaissée...enfin bref il y a quelque chose de fake dans cette image ! On a une tête qui a l’apparence d’être réelle mais un cou qui ne peut pas correspondre à la réalité. Très étrange... La seule chose qui a l’air authentique c’est le sang, qui lui a toutes les apparences de la réalité ! Au moins il n’ont pas utilisé du ketchup !

      Entre parenthèses il y a un truc qui me sidère et me dégoûte c’est qu’il y a des cons proche de nos milieux qui s’amusent à poster la photo du supplicié en faisant des photos montages pour plaisanter. Il y a comme un jubilation chez eux de pouvoir exhiber ces photos ignobles et dire "Regardez les gauchistes ! Nananère !" L’aspect qui me sidère dans leur attitude c’est qu’ils ne sont pas capables de voir que quelque chose n’est pas normale et est même de l’ordre de l’impossible ce qui démontre à quel point le pékin lambda de nos jours manque de bon sens du fait d’une rupture du lien avec le monde réel. Ce qui me dégoûte c’est que des gens se prétendant être d’une essence supérieure de ceux que nous combattons s’abaissent à exhiber les photos macabres de la tête d’un innocent qu’ils croient avoir été atrocement supplicié. On m’a inculqué le respect des morts et de leurs proches. On exhibe pas les photos d’un mec supplicié juste comme ça. Si ce mec est réel et qu’il a vraiment été tué on doit respecter son image et sa famille.


    • En fait je crois qu’il serait peut être temps pour moi d’aller chez l’oculiste ! En fait il semblerait bien que l’aspect du cou s’explique par le masque collé au cou de victime. Le contour parfait est celui du masque. Cela n’explique pas toutes les anomalies mais cela apporte une réponse à la plus grosse d’entre elle !


  • "Nous, on a une autre idée de la réconciliation"
    Mais vous n’avez pas le pouvoir.
    Hélas, c’est le mal qui commande ce monde. Le Bien est minoritaire ou trop apeuré pour entrer en action.

     

  • #2570485
    le 17/10/2020 par Le type qui vient toujours cracher son venin en toute amitié
    Pascal Bruckner : "Le boucher de Conflans-Sainte-Honorine, c’est Daech à la (...)

    "Nous, on a une autre idée de la réconciliation : une réconciliation qui ne passe pas par la fracturation de la Nation en communautés, gauche contre droite, chrétiens contre musulmans, hommes contre femmes, homos contre hétéros, riches contre pauvres.."

    En même temps, tout n’est pas destiné à se réconcilier ER, désolé de te le dire. Parfois, pour beaucoup de ses communautés, il faudrait les assimiler et les faire disparaître par la persuasion et la conviction.

    On ne peut pas parler de nation, de peuple qui fait corps, quand personne ne partage la même religion, les mêmes idéaux, la même vision du monde et de l’être humain. Soyons-sérieux cinq minutes, (promis c’est pas long). Je ne dis pas ue tout le monde devrait penser pareil, mais quand tu comptes plus facilement les clivage que les points communs dans une société, c’est qu’il y a un problème dans la société et que l’acceptation de ce problème exige une solution autre que dire "Amen"

    Dans un groupe, quel qu’il soit, il y a une opinion dominante qui fait fermer la gueule aux autres, alors oui, c’est pas gentil, mais c’est ainsi. La question à se poser pour nous, c’est est-ce qu’on cherche à devenir dominant ou est-ce qu’on cherche à rester une minorité dans son coin (minorité qui finira invariablement par crever passer l’essor de sa jeunesse, ER tient le cap en ce moment mais pour combien d’années ?).
    Parce que vous prenez de grandes catégories comme "Hommes contre Femmes", mais si on prend la question familiale : progressistes contre traditionnalistes, grosso-modo LGBT+ contre la famille classique, je vois mal quelle réconciliation il y a à espérer, nous sommes face à deux catégories qui ne partagent même pas la même vision de l’être humain. (et nous pourrions faire ce même constat pour musulman non-soufi contre chrétien, immigrationistes contre ethnicistes, marxistes contre spiritualistes etc. etc.)

    Donc oui la réconciliation, mais encore faut-il qu’il y ai un réconciliateur qui satisfait tout le monde et, surtout, qui fait marcher les autres droits dans une ligne définie. Et bon ... faut avouer qu’ER ne fait pas l’unanimité même dans les marges du champ politique français, on est nous-même une marge en fait, là où nous devrions rassembler ces marges ou certains partis jugés extrêmes.

    Donc il faut manger les nationaux-sionistes et les nationaux-gauchistes, même si vous ne les aimez pas. Sinon, nous resterons des faibles à grands discours.

    Bonne chance ER.

     

    • Ne le prenez pas mal, mais je trouve votre commentaire long et creux. Peut-être ajuriez-vous simplement pu demander ce qu’É&R entend par réconciliation, ou bien, si vous vous êtes déjà renseigné sur ce point, précisé concrètement votre èventuel désaccord.



      En même temps, tout n’est pas destiné à se réconcilier ER, désolé de te le dire. Parfois, pour beaucoup de ses communautés, il faudrait les assimiler et les faire disparaître par la persuasion et la conviction.




      C’est ici qu’il fallait expliquer votre désaccord.


    • "des faibles à grands discours."
      C’ est exactement cela pour notre plus grand malheur .


    • "quand tu comptes plus facilement les clivage que les points communs dans une société"... c’est que tu décides de les compter obsessionnellement, ou alors que tu es influencé par ceux qui les montre du doigt obsessionnellement.

      Les gilets jaunes ont prouvé qu’il était bien plus facile et naturel pour les Français de compter leurs points communs. Ils n’ont pas eu besoin de matraquage médiatique, d’agitateur manipulateur (comme Zemmour), d’ingénierie sociale pour parler à l’unisson, l’espace de quelques actes. La suite fut moins heureuse, justement à coup d’ingénierie sociale, et de flashball.

      Bonne chance, faible à petit discours.


    • Oui...je suis de cet avis... Parce que se réconcilier avec le sémitisme et la pouillerie qui pullulent aux 4 points cardinaux de ce pays..ça relève de l’utopie..c’est de la quatrième dimension....


    • @ « 5 »



      Parce que se réconcilier avec le sémitisme et la pouillerie qui pullulent aux 4 points cardinaux de ce pays..ça relève de l’utopie..c’est de la quatrième dimension...




      Je constate pourtant que ceux qui disent cela pour la plupart sont des admirateurs d’un Européen aux traits moins européens que ceux de bien des Kabyles, chef d’une assiciation comptant un Franco-Maghrébin, un homme marié à une femme africaine noire, une agitée aussi peu Européenne d’allure que le « chef »…

      Pas facile de comprendre certains suprémacistes !


  • On a bien compris que le but est de créer le chaos et que les chrétiens et musulmans se battent pour créer un nouvel ordre mondial. C est cela la troisième guerre mondiale. La France laisse rentrer n importe qui sur son territoire.

    D ailleurs Bercoff de Sud radio qui invite les dissidents Covid est pote avec Attali depuis 40 ans il a avoué en direct a la radio en recevant Attali sur Coluche. CNews, Sud radio c est l opposition contrôle.

     

  • Le courage des lâches !
    Monsieur Soral vous et lui sur un ring, je paye ma place 100 euros.


  • Et bien moi je ne suis pas enseignant et surtout pas charlie.

    Non aux blasphémateurs et vive ER !


  • Il vient de prouver comme Éric Zemmour qu’ils sont des ennemis de la nation, ils mettent le feu pour déclencher de la violence.

     

    • Si certains mettent le feu, d’autres sont des tarés : Akhmad, le propre père de Kadyrov s’est fait démonter par ces débiles (quand bien même une autre version accise le Kremlin) : vous pensez que son gaillard de fils, inconnu au bataillon jusque-la, maîtrise ces espèces de dérangés avec de grandes caresses et des berceuses ?
      Quant à Vladimir Poutine, il promettait d’aller les chercher jusque dans les chiotes et BHL avait beau la ramener, s’il n’avait pas été trouvé d’accord, il aurait fait raser tout le bled...


  • Le bal des faux culs. Brukner qui soutient les islamistes en Syrie bien sur pour le bien d’israel.
    Qui parle en France des cimenteries Lafarge qui ont fourni des centaines de milliers de tonnes de ciment à daech pour construire leurs tunnels et ça sous le gouvernement hollande ;demandez au trés sioniste ministre Le Drian il est au courant.
    une bande de traitres qui devraient être traduit en justice pour haute trahison.


  • « Les attentats de Paris sont une tragédie – absolument ! Mais c’est aussi une succession de détails qui laissent beaucoup de questions en suspens. Comment un attentat d’une telle ampleur peut-il être organisé dans une capitale européenne ? L’expression « management de la terreur » n’a pas encore été prononcée dans ce contexte. Mais Christoph Hörstel, ancien correspondant de presse en Afghanistan, de la première chaîne allemande, nous explique ce terme et fait quelques déclarations brûlantes sur les prétendus attentats de Paris.

    "Pour que le peuple ne se défoule pas sur les gouvernements lors de tension , on le distrait avec un attentat"
    Et oui ça arrive toujours au bon moment, et il n’y a jamais de sanction contre les responsables de la sécurité du territoire.
    Vidéo à diffuser largement
    https://youtu.be/jwPw8yEho4g


  • Et parmi le défilé des Charlie bis une prof avec une pancarte à la main sur laquelle elle dit vouloir défendre la liberté d’expression tout en portant une muselière sur le nez. N’y aurait-il pas comme un bug dans la matrice ?
    On essaie encore de nous refourguer une cargaison de pantalon pour unijambiste.

     

    • Votre remarque est vraiment pertinente !!! J’ai connu l’ Ecole Normale de la République en 76-77.. De vieux instits laïcs généreux et dévoués (dansi mon enfance le manuel d’histoire du cours élémentaire montrait encore saint Louis sous le chêne de Vincennes, Jeanne d’Arc délivrant Orléans, saint Vincent de Paul ramassant un nouveau né dans la rue... c’était avant 68... J’ai démissionné très rapidement vers 1980, j’assistais au démantèlement de l’école, à la mainmise des idées marxistes, à l’abetissement des familles par la télévision et à la série de dépressions de mes amis profs (de gauche) utopistes et hors-sol, généralement anticléricaux par principe ..
      Le "sanctuaire sacré de la République" ??? On se croirait sous le p’tit Père Combes, à la fin du dernier millénaire, quelle bande de vieux cons !!!


    • D’ailleurs le pantalon déchiqueté (dont il ne reste presque plus qu’une jambe) se trouve dans les archives des photos d’Adolphe Hitler.


  • Le problème est que l’on continue de soutenir les caricatures de Charlie, tandis que des personnes comme Dieudonné ou Ryssen continuent de souffrir d’acharnement judiciaire. Alors, il est grand temps d’avoir une approche cohérente et qui soit la même pour tous. Soit l’on interdit tout ce qui est susceptible d’offenser quelque communauté ethnique ou religieuse que ce soit. Soit l’on joue à fond la carte de la liberté d’expression, et alors on autorise toute parole, toute critique vis à vis de quelque communauté ou religion que ce soit, aussi déplaisante puisse-t-elle être. L’égalité de traitement pour tous constitue, à mes yeux, le premier pas vers une réconciliation nationale.

     

  • Difficile combat que celui que vous menez depuis des années E&R, admiration face à cette ténacité.
    Pas facile de décrypter les ficelles vicelardes de l’humanité sans tomber sois-même dans le vice.
    Courage à vous .


  • Depuis quand aborder ce genre de sujets fait-il partie du rôle de l’Ecole publique, monsieur Bruckner ?!

    L’Ecole publique, depuis la Maternelle jusqu’à la Terminale, est là pour apprendre à lire, écrire, compter, maîtriser parfaitement la langue française à l’écrit comme à l’oral, et doter les élèves de ce que l’on appelle la Culture française alliée à des capacités de réflexion suffisantes pour aborder le monde sans crainte - rien de plus, rien de moins - le domaine des religions et/ou de la Shoah n’en fait donc aucunement partie !

    La religion se vit/se pratique dans le secret des consciences, ou dans les édifices religieux - nulle part ailleurs - elle est du ressort des seuls parents, et affirmer le contraire revient à faire entrer le religieux à l’Ecole laïque - une totale antinomie d’une rare ineptie ! - et quel que soit le biais par lequel on l’aborderait, ne pourrait que se révéler conflictuel, jusqu’à en devenir mortifère, comme on l’a vu hier...

    La France n’étant pas un Etat théocratique, monsieur Bruckner, l’Ecole publique est laïque, et pour ceux qui le souhaitent - au cas où vous l’auriez "oublié" - il y a des écoles privées dites confessionnelles !!


  • Juste une question , le corps du mec découpé, quelqu’un l’a vu ? Non parce que moi aussi, je peux raconter des trucs sordides, sortis de ma tête, et prétendre que c’est la vérité vraie.... Avec les mecs qui nous dirigent, on n’est pas à une enculerie près, n’est ce pas ? C’est comme Ben Laden, personne n’a jamais vu son cadavre. En principe, quand on tient un trophée, on l’expose, non ?
    Ce prof a été buté, soit, mais où est le corps ? Des images, des preuves quoi...

     

    • Images égale preuves...depuis quand.. ?


    • Comme Arnaud Beltrame le 24 mars 2018 ! Les caméras de vidéosurveillance de l’Intermarché ne fonctionnaient-elles pas ... ? Aura-t-il été exfiltré ? La société du spectacle permanent de la mafia politique a les capacités de mettre en scène des événements falsifiés pour leur cause. Tout ce que nous percevons vue et audition ne provient que de leur médias hormis les images et sons en provenance de particuliers ant capté en direct et sans manipulation d’images, ni de sons des faits sur la voie publique. Tout ce qui provient des médias dominants est à jeter.


  • Bonsoir,

    Bruckner ! Qu’est ce qu’il en a à faire des profs ? Le type est favorable à une retraite à 70 ans. 70 ans ! Cela revient à décapiter le système de retraite.

    Vous croyez vraiment que ce type, comme tant d’autres, se soucis de la condition des Français ?

    Ouvrez vos yeux, ouvrez vos oreilles. J’entends le Ministre de l’éducation parler de valeurs de la République.
    Vous croyez vraiment que j’apprends à mes enfants à critiquer les autres, à caricaturer la France ou les français sous prétexte que la liberté d’expression, leur liberté d’expression (celle des Bruckner, des Zemmour et tant d’autres) m’en donne le droit.

    Ce qui est arrivé est dramatique.
    Mais plus dramatique encore, c’est cette poignée d’intellectuels qui empoisonnent l’esprit des gens. Ils sont les commanditaires de ces drames.

     

    • Vous insinuez que les paroles d’un Bruckner sont plus "dramatiques" que la décapitation d’un homme ?? Alors oui, comme le dit un post plus haut, la réconciliation est absolument impossible, nous n’avons rien en commun.


    • En effet VIC,

      Ce sont deux religions aussi dangereuses pour notre civilisation héléno-chrétienne, lorsqu’elles sont au service d’extrémistes et de puissances étrangères. L’une pourra être combattue par le fer de manière militaire lorsque ce sera nécessaire. L’autre dirige le pays, les médias, les associations qui comptent. Fait partie intégrante du système. Formate les esprits. Les culpabilisent pour des faits qui ne les concernent pas. L’une est une brulure, l’autres est un virus dans le cerveau. L’une est visible, l’autres est rampante.


  • On devrait vite doubler la dose de Pascalou dans sa piqure du matin car apparemment son traitement psychiatrique ne parait plus adapté !


  • Au lycée pro, les enseignement sont professionnels (spécialisés sur le métier) à plus de 70%
    30% pour l’enseignement général.


  • Ce pauvre prof d’histoire s’est fait décapité par Excalibur ou par un homme habitué à la manœuvre comme Ned Stark !

    Plus sérieusement, il faudrait demander à des bouchers, des chasseurs ou des mercenaires takfiristes djihadistes qui squattent nos prisons, s’il est possible pour un gars novice de 18 ans n’ayant jamais décapité un homme, se débattant de surcroît, de procéder à une telle tâche aussi « proprement ».

    Dommage que le suspect Tchétchène ait été abattu. Des tirs dans les jambes n’auraient-ils par permis de l’immobiliser afin de l’appréhender vivant et de l’interroger ?

     

  • Bof... L’oligarchie a fait entrer le cheval de Troie dans la maison France depuis 40ans... L’immigration.. Bien aidé par ces mêmes professeurs qui se font tuer aujourd’hui.. Ces mêmes profs qui appelaient à faire barrage au salop le Pen en 2002 en ne faisant plus cours pour aller manifester et en nous poussant/forçant à manifester. J’en sais quelque chose j’étais lycéen à cette époque ! Juste retour de manivelle.

     

  • Cette publique sans doute devenue putain par sa liaison euphonique, après avoir enfilé la catholicité sur laquelle elle a engendré les fondations de son droit au blasphème, fait se coucher désormais ses propres adeptes à la moindre critique du Coran saignant jusqu’à en perdre la tête, quand ce ne sont pas les zélateurs de la Torah qui leur coupent les vivres.
    Pour rappel, l’on a connu l’Inquisition pour moins que cela...


  • Iblis dans le st Coran ne veut absolument pas dire le « désespéré ». Il était un roi arrogant et impulsif au caractère de feu...il représente ceux qui ne se soumettent pas à la volonté divine à travers l’acceptation d’un prophète, se croyant supérieur.
    _

     

  • Alors ! Certains commencent a comprendre pourquoi le contrôle des médias de masse, comment se passe la manipulation mentale ? Et que beaucoup doute encore de la mise en place de marine le pen a la tête de la république française ? Il est impossible de résister à ces informations continuellement, ils peuvent même rajouter la mort d’un enfant si ils leurs manques quelques pourcents pour les 51 % .il faut surtout s’inquiéter pour E.R, la seule opposition à marine en France. Ce jeu est tellement rodé, mais les français réels( pas les virtuels ) ont un atout ,l’union des clans viendra.


  • Sergueï Lavrov- ministre des affaires étrangères de la Russie : Al-Baghdadi (DAECH) est une invention américaine.

    DAECH, crée en 2006 en Irak alors que les USA contrôlent entièrement l’IRAK.

    Selon le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, l’état islamique détient un véritable arsenal de guerre : 3.000 4x4 Hummer, 60.000 armes individuelles, 50 chars lourds, 150 blindés légers et du matériel antichar. Et beaucoup, beaucoup d’argent.

    Financement :
    Contrebande de pétrole et de gaz naturel, impôts et racket, production de phosphate, vente de ciment, exploitation agricole, pillage de banques, pillages de sites archéologiques, rançons, trafic d’êtres humains, vente d’esclaves, donations privée

    Tous ça
    , au nez et à la barbe des américains

    L’américanophile, Pascale Bruckner, devrait s’en prendre aux américain qui sont à l’origine du terrorisme dans le Monde et accessoirement en France



  • on a plutôt l’impression que la destruction de la belle école publique de France est dans les cartons depuis longtemps




    Ce monsieur fait la même erreur conceptuelle que ceux qui voient dans le covid un leurre pour ne pas voir l’écroulement de l’économie et de la banque.
    le grand reset dont on nous parle n’est pas une destruction du système mais un changement de stratégie pour rendre le système encore plus fort.
    pareil pour l’éducation nationale qui a toujours fait du bon boulot (éduquer et former des citoyens républicains pour qu’ils servent le capital.
    le reset de l’educ nat c’est : on abandonne l’instruction puisqu’on n’a plus besoin de gens instruits (mort programmée de la classe moyenne) et on se concentre sur l’idéologie, la soumission et la confusion (les gens qui ont encore la capacité de réfléchir sont toujours dangereux pour le système. donc rassurez vous l’educ nat a encore de beaux jours devant elle.


  • Bruckner prétend afficher partout les dessins orduriers de Charlie ! J’ai lu ici et là un descriptif. On n’a même pas envie d’en parler.
    C’est tout simplement de la perversité et de l’appropriation d’enfants. Violer leur regard, quelle joie pour ces gens-là. De plus de la prophétie de meurtres, du pousse-au-crime. Quand il y a incendie, on coupe le gaz, non ?
    Le cadavre supposé du supposé tueur est montré proprement étendu. Or quelqu’un tué par balles s’écroule sans élégance, face contre terre, n’importe comment. Voir la vidéo sur l’Afrique post-coloniale de ces Italiens.
    Ensuite la vidéo montrant les policiers (hystériques) intimant des ordres aux tueurs n’est pas convaincante, on ne voit pas les policiers ; on entend des cris et ordres de personnes qui semblent bien peu professionnelles.
    La tête de la victime semble être photoshoppée sur fond de rue. Aucune photo du corps. La tête pourrait être en cire, et donc l’homme pourrait être vivant (espérons !).
    Cette affaire + le couvre-feu = opération militaire nocturne en préparation. Il faut désarmer des gens ou les arrêter arbitrairement.
    Voilà.

     

    • https://www.leparisien.fr/video/vid...

      Dans la vidéo, ils ne sont pas forcément hystériques, ils gueulent "jette ton arme".

      Ce qui me laisse perplexe, c’est comment le type qui filme est déja à sa fenêtre avant même que le flic sorte de la voiture.

      Et pourquoi n’ont-ils pas visé les genoux... Ils appliquent peut-être les consignes de tir où on leur apprend à viser dans le buffet pour s’assurer de l’efficacité du tir... Aprés tout, on n’est pas dans un film où le flic neutralise le méchant avec un tir dans l’orteil. Mais ils sont quand même plusieurs à s’apercevoir qu’il tire des billes (LoL ?) et auraient pu d’abord essayer de lui faire les jambes sans le tuer...

      En même temps, 10 cartouches par an au stand, faute de budget, il ne doit pas y avoir beaucoup de bons tireurs chez eux.


    • Oui bien sûr, c’est monté ... C’était surement un innocent qui voulait juste aller donner un coup de main au cuistot du collège, mais les gens l’ont pris pour un terroriste alors il s’est défendu en coupant la tête du témoin ! Ce tortillage de fion, incroyable ...

      "et donc l’homme pourrait être vivant (espérons !)."
      évidemment qu’il est vivant, il est au bar de l’île mystérieuse avec Michaël Jackson, Kennedy et Johnny Hallyday, t’es pas au courant ?
      Personne ne meurt en fait, c’est juste une matrice là où en est, regarde la toupie ...

      "Le cadavre supposé du supposé tueur est montré proprement étendu. Or quelqu’un tué par balles s’écroule sans élégance, face contre terre, n’importe comment. "

      Sauf quand tu prends un pruneau de face genre dans le plexus solaire ou dans la gorge, du coup t’as tendance à tomber sur le dos. La vie réelle, c’est pas les films de Statham ou tout le monde fait des 360 après une pauvre balle de 9mm (tu peux même rester sur tes deux pieds en prenant du 9mm en fait, il y a même des types qui prennent trois ou quatre balles avant de commencer à vaciller selon la montée d’adrénaline ou l’état psychotique dans lequel ils sont ...). Les flics tirent pas au calibre 50 ...
      Ah, et aussi, ils identifient le corps après, c’est pour ça que souvent les corps sont retournés, pour qu’on voie sur quoi les flics ont tirés ...

      Et pour finir, mon préféré (même si le coup du cadavre était marrant, tu n’y connais visiblement rien en arme à feu, encore moins que moi ... bravo.)

      "on entend des cris et ordres de personnes qui semblent bien peu professionnelles."

      Bah disons que les mecs ont un flingue à la main, la vie d’un type en face, un décapité sur place, et jean-allah akbar qui vient pas pour t’offrir une tartine, donc oui, les gens ont tendance à ne pas être aussi professionnels qu’à l’entraînement. C’est pareil dans tous les combats, ça reste toujours un peu moins propre et fringuant qu’à l’entraînement, c’est normal. Les types vont pas s’envoyer des poèmes en pleine embrouille, faut que ça envoie et que ça gagne, donc c’est sûr qu’ils vont pas lui dire "s’il te plait" ou lui faire un discours de psychologue.


  • Je suppose que Bruckner aime , comme tous les neocons atlantistes (bhl, goupil, val ,Glucksman & co ) , le terrorisme tchétchène quand il tue des Russes.


  • il faut qu’il s’adresse à Sarko ou BHL ou Kouchner et demander de rendre des comptes sur le chaos créé dans ces pays du moyen orient musulmans


  • Paul E. Vallely / major général de l’armée américaine à la retraite sur Benghazi :
    Confirme que c’est bien une négligence de Hillary Clinton qui aurait pu demander aux équipes présentes dans le coin d’intervenir et que le problème était réglé en très peu de temps avec un drone


  • Oui, les paroles d’un Bruckner, d’un Zemmour, de ces intellectuels qui sèment dans l’esprit des gens le fait que la liberté d’expression autorise tout, sont criminelles.
    Il faut vraiment être d’une grande naïveté pour s’imaginer que la liberté d’expression est un droit absolu.


  • Ahaha ! Les mêmes qui ont coupé la tête de Louis XVI.
    Si les Français pouvaient comprendre qui les dirigent depuis...


  • Cependant quand on constate la médiocrité croissante, du lire et du parler français de nos chers étudiants, on se dit que les profs, seraient mieux inspirés, de remédier à ces carences, laissant les caricatures du Prophète, aux dégénérés de Charlie, dont c’est visiblement le fonds de commerce.


  • "Le boucher de Conflans-Sainte-Honorine, c’est Daech à la maison"

    Plus précisément de "retour à la maison" après avoir fait du "bon boulot".

     

  • Tous ces grands donneurs de leçons contre daech et le terrorisme ont-ils soutenu Bachar en Syrie en guerre contre ces mêmes terroristes ? Ou au contraire ont-ils félicité et soutenu les groupes terroristes qui faisaient du "bon boulot " en Syrie ? Là encore, comme pour la Libye, on récolte ce que ces gens ont semé ! Et maintenant ces mêmes pyromanes viennent nous parler de "guerre contre le terrorisme" et nous expliquent ce qu’il faut faire !

     

    • Oui, délirant...Et imposer la laideur, l’irrespect, l’agression, la vulgarité sur nos murs au nom de la liberté !
      Il y a une quarantaine d’années ma sœur avait pour amie Claire, fille de Harkis. Ses parents m’ont reçu chez eux, gens simples, discrets, délicats, fidèle à la religion musulmane et souffrant sans doute sans le dire de "l’accueil" d’un pays qu’ils avaient servis. Ils vivaient à Reims dans une "cité" comme mes propres parents.
      Claire et les autres enfants de la fratrie, bien intégrés et respectant le "vivre en France" ont fait des études, se sont liés à des non musulmans...je sais que c’est une autre époque mais moi, le catholique, j’aimais ces gens fidèles, priant et tentant de vivre les préceptes de leur foi. Mes amis de l’époque, instits et profs de gauche crachant sur la religion catholique en priorité et détestant le passé de la France, adoptèrent rapidement en s’embourgeoiseant l’idéologie "Charlie", l’antiracisme, etc... Aujourd’hui ce sont des retraités piteux qui votent sans doute Mélenchon, voire Macron...Les catholiques âgés que je connais leur ressemblent beaucoup (mais on voté Macron). La stigmatisation de tous les musulmans me fait donc de la peine depuis que j’ai, moi aussi, découvert que le "diabolos", le menteur, le diviseur agissait au profit des intérêts de ceux qui adorent Mammon ! Hélas, j’ai parfois l’impression que le blasphème suprême c’est "Emmanuel", "Dieu parmi nous ! Ne serait t’il pas "le diviseur parmi nous" ???


    • Le boucher : terme fétiche du langage BHLien.
      Pour la Syrie, ils nous ont rebattu les oreilles avec le "boucher Assad " qui combattait les terroristes D’ Al Qaïda, Al Nosra & Co . En France, ce sont ces derniers qui se retrouvent affublés de ce terme méprisant ( Bruckner, Bhl, Fourest, goupil ....tous vegans ?).
      De toute façon la seule boucherie appréciée de façon constante par cette clique atlantiste infâme est la boucherie kascher ( à Gaza) et Yankee ( Irak Afghanistan etc ,etc... ) pour les hamburgers sauce napalm.


    • Bien vu Jean ! Tu as aussi les termes "nauséabond ", "relent ", "glaçant", ... toute cette bande d’enculés ont la même matrice de pensée !


    • #2574216
      le 22/10/2020 par Nom de Zeus Marty ! Mais, tu es dans le passé !
      Pascal Bruckner : "Le boucher de Conflans-Sainte-Honorine, c’est Daech à la (...)

      "fille de Harkis"

      Tu pouvais t’arrêter là, t’as effectivement une ou deux époques en retard.

      Aujourd’hui, tu ne saurais même pas qu’elle était harki tellement elle le cacherait et Claire s’appelait Fatima pour pas attirer l’attention (parce que c’est Claire qui est anormale dans certains quartiers populaires maintenant, c’est elle l’étrangère).

      Vous vivez à l’époque de Roger Holleindre en fait ...


  • "Le boucher de conflans " ! Non mais il a fini d’insulter les bouchers, cette profession honorable ?!!! Qu’attend cette corporation pour réagir ?!!! Ya pas une loi avia contre la haine des bouchers ?


Commentaires suivants