Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pays-Bas : des manifestations contre les restrictions sanitaires dégénèrent

Des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre et des scènes de pillage ont éclaté en marge de rassemblements contre les mesures de restrictions sanitaires mises en place par le gouvernement aux Pays-Bas.

 

Des heurts avec la police et des pillages ont éclaté le 24 janvier dans plusieurs villes des Pays-Bas en marge de manifestations contre le couvre-feu mis en place depuis le 23 janvier pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, selon les médias néerlandais et les autorités locales.

À Eindhoven, dans le sud du pays, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser une foule de plusieurs centaines de personnes, selon la télévision régionale Omroep Brabant.

Des voitures ont été incendiées puis les manifestants se sont dirigés vers la gare, dont ils ont brisé des vitres.

Avant d’y pénétrer pour piller des magasins, selon la télévision publique NOS, qui reprend des images diffusées sur les réseaux sociaux.

« Au moins trente personnes ont été arrêtées », a déclaré à l’AFP la police d’Eindhoven, affirmant ne pas disposer de bilan sur d’éventuels blessés.

Dans la capitale Amsterdam, au moins un canon à eau et des chiens de police ont été déployés sur le Museumplein, une place du centre ville où se trouvaient des centaines de manifestants, selon NOS.

Un centre de dépistage du Covid-19 a également été incendié dans le village d’Urk, dans le nord du pays, le 23 janvier au soir, alors que le couvre-feu national imposé par le gouvernement entrait en vigueur, ont indiqué les autorités locales.

« L’incendie dans un centre de dépistage d’Urk dépasse toutes les limites », a déclaré le 24 janvier le ministre de la Santé Hugo de Jonge.

Les Pays-Bas ont entamé le 23 janvier leur premier couvre-feu depuis la Seconde Guerre mondiale. Il est interdit de sortir de chez soi entre 21H00 et 04H30, et ce au moins jusqu’au 9 février. Tout contrevenant encourt une amende de 95 euros.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les pillages ça va de soi : les Pays bas sont aussi un pays largement"remplacé"..


  • Si ça dégénère aux Pays-Bas à cause des restrictions sanitaires, le jour où en France ça dégénère pour les mêmes raisons avec nos énergumènes nationaux ça risque de pas être beau à voir.


  • Il est facile d’imaginer que ce sont des sales blancs fascisants qui ont pillé .

     

  • "Un centre de dépistage du Covid-19 a également été incendié dans le village d’Urk"

    Alors là les gars chapeau ! Grandiose ! Goed gedaan !

    Ils ont tout compris que ce qui a construit cette fausse pandémie ce sont ces tests PCR bidons ! Quel symbole que de détruire l’une de ces saloperies covidiste !

    La devise de nos amis bataves est en français :
    "Je maintiendrai"

     

  • "Peuples du monde descendez dans les rues pour mettre hors d’état de nuire ces génocidaires et leurs complices qui nous gouvernent !

     

    • c’est bien ce qu’ils recherchent, le Chaos pour établir l’Ordo.. ce qu’il faudrait c’est mettre hors d’état de nuire la masse abêtie , hanounisée et anesthésiée.. mais comment vu que ça urge ???


    • Non : c’est l’ordo des pourris qui se maintient grâce à leur entretien du chaos (conception dialectique)

      C’est même le seul moyen pour les pourris de régner - en divisant -, alors que dans une société saine ils seraient les premiers à être jugés et condamnés !

      Sur E&R il nous tarde que ce grand jour advienne pour remettre de l’ordre, par définition sain !


    • Pourquoi "du monde" ?
      Ce terrorisme covidique concerne surtout le monde occidental.
      Non à la révolution mondiale, oui a la révolution nationale.


  • " Nous savons qu’ils mentent
    Ils savent qu’ils mentent
    Ils savent que nous savons qu’ils mentent
    Nous savons qu’ils savent que nous savons qu’ils mentent
    Et ,pourtant ,ils persistent à mentir "

    Alexandre Soljenitsyne

     

  • Les hamsters dames s’énervent, alors là, ça me laisse rongeur.

     

    • Hu hu hu...

      Mais plus sérieusement, ça ressemble surtout à une bonne occasion d’emporter quelques Iphone gratos.

      Le vandalisme seul, je veux bien... mais additionné de pillages, adieu la crédibilité.


    • @ Yankee98

      Tu réagis comme le système a prévu que réagiraient les PNJ, tu sais, ceux qui dans les jeux vidéos sont programmés pour réagir selon tel ou tel événement.


    • Je réagis surtout de manière adaptée face à des petites frappes qui profitent d’une manifestation soi-disant anti-restrictions-sanitaires pour voler des choses qu’ils n’auraient pas le cran de voler autrement.

      Le pillage c’est lâche.

      Braquer, c’est déjà plus viril, vois-tu.

      Quant au système, on est tous dedans mon pauvre, mais je fais partie de ceux sur lequel il a le moins d’emprise, je suis justement un contemplatif.


  • Pas de quoi fouetter un chat, ils ėtouffaient à force d’être confinés, alors ils sont sortis prendre un petit polder....

     

  • Pour votre bien, on va supprimer vos libertés, mettre en place un couvre-feu, effondrer l’économie, fermer tous les restos/bars/cinés etc, vous faire porter un masque tout le temps, vous amener à tous vous suspecter les uns les autres, vous empêcher d’enterrer vos morts. C’est pour votre bien hein.
    Et ba putain, heureusement qu’ils nous veulent pas du mal. Et puis si vous êtes pas d’accord, c’est que vous êtes un ennemi de la démocratie d’extrême-droite antisémite, allez hop gaz - matraque - amende.
    Jsuis peut-être naīf mais j’ai envie de croire qu’une majorité de gens va finir par ouvrir les yeux, les ficelles de leurs manipulations sont tellement grosses.

     

  • couillu les néerlandais ce n’est pas le cas en françe.
    un peu de modestie.

     

  • Amsterdam la capitale ?

     

  • que pensent t elles donc servir des forces de l’ordre, l’ordre ou l’eugénisme ?
    sont t elles convaincues d’y échapper pour se comporter ainsi ?
    choix de courte vue surtout lorsque l’on approche de la cinquantaine

    nous assistons, dès lors que l’on admet un cadre sanitaire aux mesures décidées, a l’instauration d’une médecine policière qui ne semble pas pour l’instant avoir versée, du moins au pays bas, dans l’ophtalmologie sélective , se cantonnant dans le thermalisme urbain

    car si des questions peuvent fâcher, il n’en demeure pas moins nécessaire de les poser


  • Évidemment on ne retiendra que les pillages et autres dégâts.
    Le plus étonnant, ce sont les habitués de E&R qui tombent dans le panneau !!!
    Au lieu d’encourager en prenant comme exemple ceux qui se soulèvent contre cette tyrannie sanitaire, ils ne voient que du basané ou je ne sais quoi avec du matosse chouravé dans une vitrine, sans déconner, l’essentiel pour nous est ailleurs, il est avec les contestataires. On pourra toujours s’occuper des tchouraveurs en temps voulu. Nous diviser avant d’avoir commencer !

     

    • en effet, verser une larme pour une poubelle incendiée et garder les yeux secs devant X000 de rivotrilisés, ce sont des cons, des égoïstes, des .... on arrête


    • Oui enfin, ça suffit pas de se soulever et péter un plomb, on l a vu chez nous il me semble, s’il n’y a pas de bases solides pour agir et inscrire un mouvement dans la durée, le pouvoir gère avec toutes ses ressources, pas de problème. Et ça pourra se reproduire à l’infini, c’est pas lui qui connaîtra l’usure...
      Ça fait toujours plaisir de voir les gens s’énerver, mais il y a une différence entre vouloir se faire plaisir, passer sa rage, sa frustration, et penser/agir sur le long terme.
      Pour passer ses nerfs, la gauchiasse est de nouveau dans la rue prete à encadrer et diriger tout ça. Chez nous, du moins.


  • C’est le but de la manœuvre ,augmenter les restrictions ,appauvrir la population pour l’emmener jusqu’à l’exaspération et jusqu’au KO final .C’est clair comme de l’eau de roche .Mais le plus triste dans tout cela ,ce sont encore et toujours les flics .Ce sont eux le seul rempart qui pourrait arrêter tout cela .Mais que dire à des cons ?

     

    • Traiter le flic de con ne fait pas avancer le débat, la rebellion est aussi tres délicate de leur coté, le moindre d’entre eux qui essaye s’expose a une situation bien plus compliquée que le simple salarié qui démissionne pour aller trouver un boulot ailleur.
      Si un petit groupe commence a noyauter une mutinerie, il peut se faire dénoncer tres facilement. (par l’un des noyauteurs justement)
      Rappelez-vous que les déserteurs pendant la 2nd GM étaient punis de mort, rien que ca.
      E&R pourrait créer un sujet la dessus : "Méthode d’élaboration d’une résistance au sein des forces de l’ordre".
      Individuellement, c’est entierement vérouillé quand on essaye de se mettre a leur place.


    • Amny a raison,
      beaucoup dans la police et la gendarmerie n’adhèrent pas à ce qui se passe, même chez les officiers mais comment s’organiser, l’exprimer ?
      "Méthode d’élaboration d’une résistance au sein des forces de l’ordre".
      excellente idée !


    • @Amny

      Dan la vie ,il faut savoir choisir son camps .Fermer sa gueule n’ a jamais fait avancer les choses

      le moindre d’entre eux qui essaye s’expose a une situation bien plus compliquée que le simple salarié qui démissionne pour aller trouver un boulot ailleur.

      Allez expliquer ça à un commerçant pour voir ,alors qu’il a engagé sa famille et tous ses biens .Là ,il ne s’agit pas de déserter ,mais de défendre la vie de la population et la sienne en même temps .Parce que si sa vie au flic c’est de continuer à tabasser la population pour 300 balles de plus en prime ,ce qui fait 10 balles par jour ,il na faut pas avoir beaucoup de conscience ,pour peu qu’ils en est une .Pour en arriver à faire ce qu’ils font ,moi je dis qu’ils sont mentalement désespéré .Il ne faut pas comparer l’armée qui est la pour défendre une nation alors que la police est un service publique au service de la population et non pas contre .Le curseur n’est pas au même endroit .
      Je n’ai rien contre la police à partir du moment qu’elle soit dans son rôle de police ,mais pas de collaborateur idéologique .


    • @amny, les forces de l’ordre sont des chiens de berger, elle est là pour éviter justement que vous ne sortiez du troupeau de moutons, de votre conditionnement, le téléphone ( machine ) sonne, vous répondez, le micro onde bip, vous l’ouvrez etcetcetc. Tout ceux qui ne veulent pas obéir à ce conditionnement sont punis, vous devez même travailler pour obtenir ces machines ,sans elle, vous êtes perdu, sans électricité, vous flipper ,les forces de l’ordre travaillent pour qu’il n’est aucune alternative au conditionnement, à la pensée, et la justice est son bras armé, la seule chose viable est un retour à la terre, sinon c’est des moutons qui râlent sur d’autres moutons ! Tout ces raz le bol dans le monde sont en réalité une aversion à ce conditionnement bestial, et a cause du covid, certains ouvrent les yeux sur ce bouchon qui est poussé trop loin.


    • @Amny

      Après plus de 30 ans dans la boutique, je peux en parler, je crois, en connaissance de cause. Les policiers (surtout ceux qui exercent le maintien de l’ordre) ne sont pas obligés d’être aussi sadiques (la femme a qui le CRS fait un croche-pied alors qu’elle ramasse son portable qui est tombé à terre, etc...). Ca n’a rien à voir avec les ordres mais prouve plutôt le recrutement devenu pitoyable. Il y a d’immondes salauds (j’en ai connu un paquet) et leur carte professionnelle leur tient lieu d’autorisation de faire n’importe quoi. Avant que je parte en retraite, un collègue nommait certaines jeunes recrues "personnels à haute valeur ajoutée" (évidemment, il était dans la moquerie). Malheureusement, les jeunes générations, plus malléables, seront une bénédiction pour les dirigeants car on pourra leur faire faire les pires choses sans que ça leur pose souci. Mais pour en revenir à ce qui nous occupe, obéir aux ordres ne peut pas justifier tout et n’importe quoi. Et je vous parle de la gendarmerie où subsiste encore un minimum de discipline, en police c’est pire. Mais j’ai peur que les deux soient un jour équivalents.
      Ah oui, j’oubliais presque, les stages les plus courus au moment de mon départ étaient ceux concernant les drones, et les jeunes en raffolaient. Inutile que je vous fasse un dessin......


    • Dans la police, il y a deux camps : les vrais qui ont choisi ce métier pour protéger l’honnête citoyen contre les autres, et de faire respecter les lois, et les autres qui ne sont là que pour assouvir leur fantasme de supériorité que leur donnent leur statut et leur équipement, sachant qu’ils sont du bon côté du manche et qu’ils s’en tapent de l’honnête citoyen. On sait dans quel camp sont ceux qui se suicident, ceux qui ne comprennent plus ce qui se passe et qui ne veulent plus en faire partie ; comme partout il y a les bons et les mauvais, sauf que les mauvais sont de plus en plus mauvais, aucun état d’âme ! Quand ça va péter, ce sont eux qui vont morfler en premier ( info de gens qui ne supportent plus ce qu’on fait à la France , ils sont prêts à leur faire comprendre ce qu’est le sort qu’on fait aux traîtres ). Avant c’était les gardiens de la paix maintenant les forces de l’ordre, tout est dit. On se dirige vers une dictature et espérons que le nombre de révoltés passera au-dessus de la technologie que la police a aujourd’hui pour freiner les gens. Avant on n’aimait pas recruter les cowboys, aujourd’hui, ils répèrent les violents qui aiment la castagne, ça change tout.


  • "On a affaire à un virus qui est diabolique." - Delfraissy hier soir sur BFM

    Sans blague... deux mille ans après le Christ, Delfraissy, quel expert !


  • Les manifestations contre les mesures sanitaires vont-elles être pourries par des casseurs comme celles des GJ ?


  • Philipot à fait un rassemblement
    qui n’a pas dégénéré.

    https://mobile.twitter.com/f_philip...

     

    • Et dont personne n’a entendu parler dans les médias... Je ne pense pas que les rassemblements de rue pour écouter parler Philippot suffisent à nous sortir de cet enfer.

      Hormis la casse habituelle de vitrines et le pillage de commerces par des racailles ou des casseurs professionnels, un centre de dépistage a été incendié. Et de quoi croyez-vous que le gouvernement néerlandais s’est indigné ? Pas de la casse des vitrines...


    • Finalement, c’est peut-être ça (aussi) le problème. Tiens le très pacifique Rodrigues et (le même) Faouzi ont fait une promenade dans Paris... Confinement juste avant le 1er février de réouverture, etc.


    • J’y suis allé dans une grande ville de province.
      Nous devions être 60, l’organisateur était ravi car c’était au moins le double de la semaine précédente.

      Pour une agglomération de 700000 habitants peut-être, ça laisse songeur et amer.


    • Pouet,
      oui, pour certaines actions des GJ (ordre des médecins, par exemple) il y avait quoi, moins de dix personnes.
      Et pendant des mois et des mois.


  • Et encore aux Pays-Bas ils n’ont pas le masque obligatoire et le couvre feu n’est qu’à 21h00 ! Qu’est ce qu’ils auraient fait s’ils avaient été à notre place, avec des confinements à répétitions des masques obligatoires et un couvre feu à 18h00 ! Nous on aura eu la totale !


  • il n’y a qu’un nombre supérieur à la moitié de la population qui auront pris conscience de la finalité du projet mondialiste qui fera exploser ce gouvernement de tarés et de criminels !


Commentaires suivants